Angel

Thierry Mugler

Note des visiteurs :

( 31 votes)

218 avis

Fête foraine

par Jeanne Doré , le 8 juin 2007

Thierry Mugler voulait un premier parfum qui lui rappelle les odeurs des fêtes foraines de son enfance, madeleine de Proust personnalisée sous forme d’alchimie de barbe à papa, qui allait devenir le leader des ventes françaises pendant de nombreuses années.
L’accord principal d’Angel est basé sur une note pralinée de synthèse très gourmande appelée ethyl maltol, aux effluves de caramel, de pain et d’amande grillés. Elle est adoucie par du chocolat noir, de la vanille crémeuse, et mixée avec un fond patchouli très prononcé, le tout donnant naissance à cet accord si novateur, identifiable, et sûrement pas étranger au succès qu’il a rencontré.
Angel n’a pas été immédiatement propulsé à la première place des ventes, mais seulement après quelques années de bouche-à-oreille, de communication ciblée et de marketing bien orchestré, qui a fait de chaque utilisatrice ponctuelle une véritable addict à vie de l’étoile bleue pralinée.

À propos de l'auteur

Jeanne Doré

J’ai co-fondé auparfum.com en 2007, et j’en suis aujourd’hui rédactrice en chef à temps partiel, et rédactrice... un peu de temps en temps !

Voir son profil
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par dominique, le 15 décembre 2013 à 09:57

Bonjour tout le monde,
Est-ce une impression toute personnelle ou bien d’autres ont-ils remarqué une baisse de "force" chez Angel. Je ne parle pas de la note ananas dont il a plusieurs fois été question, mais j’ai été très étonné du peu de sillage qu’il a en ce moment. Je le porte irrégulièrement depuis sa sortie. Et si la gamme bain est toujours d’une puissance nucléaire, l’EDP me semble "amincie"...
Ma gourmandise est assouvie grâce à Habanita et c’est l’extrait qui devrait arriver à temps sous le sapin...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 15 décembre 2013 à 10:35

Bonjour Dominique !
J’ai acheté Angel tout récemment, mais j’ai peu d’éléments de comparaison car c’est une première. Cependant avant de me décider j’avais sorti un très vieil échantillon de mes cartons, je ne sais pas exactement mais il avait quelques années c’est certain. Je ne ressens pas de différence avec le flacon que j’ai acheté, le sillage et la tenue sont absolument nucléaires, deux gouttes me suffisent, je le porte comme un extrait. Je n’ai aucune trace non plus de la note ananas, mais apparemment cela a été corrigé avant mon achat donc c’est normal. Angel est de toute façon très boisé sur moi, la ligne corps rend plus fruitée par contre.
Affaire à suivre, les habitués auront peut-être remarqué quelque chose, mais bon, le sillage reste terriblement sublime !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 30 novembre 2013 à 16:44

Angel...
Déjà avec ce nom je me sens des ailes pousser...
Juste un petit témoignage en passant, Angel est un coup de cœur depuis sa sortie en 1992, j’étais jeune (15 ans) et il est le premier parfum offert à ma copine sérieuse de l’époque, une St Valentin réussie tandis qu’elle m’offrait un Egoïste (mon parfum de l’époque et toujours dans le top 5). Un parfum de bonheur, de légéreté malgré sa lourdeur ou plutôt sa présence... En fait un parfum bizarrement peu senti à l’époque dans les couloirs du Lycée, sans doute du fait des tarifs qui ont toujours été assez prohibitifs... Bref, quelques 20 années plus tard, je l’adore toujours et mieux je le porte. Oui je suis un homme mais il n’a vraiment pas le même sillage sur un homme que sur une femme. Je trouve qu’il s’accorde parfaitement avec l’arrivée de l’hiver et mes cheveux blancs qui deviennent de plus en plus nombreux. Un col roulé, 1 ou 2 pschiiiit d’Angel et c’est un bonheur réchauffé pour toute la journée. Rien de trop féminin, beaucoup de parfums masculins sont à mon sens bien plus féminin (à commencer par A Men qui me semble difficilement portable sans être écoeurant pour soi et les autres).
Cet Angel a bien vieilli, et il est de loin le roi de tous ces patchoulofruits détestables qui emplissent tous les rayons et qui sont, malheureusement, les plus vendus à l’heure actuelle. Un grand parfum, qui se fait plus discret dans les rues certes, mais au final c’est tant mieux. Il n’est plus ringard car trop senti, il redevient cocon, découverte, coup de cœur... un véritable parfum de peau, pour longtemps encore dans les rayons, je l’espère

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 2 décembre 2013 à 20:48

Il doit être sublime sur un homme ! Et encore plus la version au cacao de 2011 qui était à tomber ! ( grrrr je rêverais de la retrouver !)
Je viens quant à moi de succomber...après avoir quasiment détesté Angel overdosé dans les couloirs du collège je le redécouvre. C’est une joie qu’il soit désormais moins porté, il ne le sera que mieux c’est certain !
En fait aujourd’hui je me faisais la remarque que dans le paysage sephoresque actuel, Angel fait presque " niche". Il est intense, unique, sans compromis, ultra polarisant. Bien plus personnel, original et assumé que nombre de sorties de marques plus confidentielles même !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 2 décembre 2013 à 21:46

Merci Doudou,

Il faut que l’on se procure cette édition cacaotée alors... en attendant l’édition 2013 vieillie ne fût de merisier m’a déçue je ne lui ai rien trouver d’exceptionnel, voire même moins appréciable que l’eau de parfum originale ou originelle. Bonne soirée à vous :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 3 décembre 2013 à 00:05

Doudou, Guillaume, pour un beau cacao, malheureusement onéreux, L’Heure défendue de Cartier est à découvrir. Je ne l’ai sentie qu’une seule fois grâce à une vendeuse de chez Goutal qui avait un échantillon. Quel souvenir ! Ma peau en frissonne encore ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Camille, le 4 décembre 2013 à 18:56

Tout à fait daccord ! L’heure défendue est superbe, je porte Angel très souvent, et je suis tentée par celui-là, qui est le préféré d’une très gentille et passionnée vendeuse du stand Cartier, m’a-t-elle dit...!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 4 décembre 2013 à 19:08

Bonsoir, Camille. Après le cacao, le café et l’oud, je me demande ce que la parfumerie va lancer comme nouvelle mode ;-) Bonne soirée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Camille, le 4 décembre 2013 à 20:09

Apparemment le macaron !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 9 janvier 2014 à 17:00

Bonjour Doudou, et tous les auparfumistes !
Juste en passant pour vous dire que ce matin et dans ma curiosité soldesque j’ai pu voir apparaitre comme par magie Angel édition cacaotée ! Et dans les 2 parfumeries que j’ai visité et qui pour sûr ne les présentait pas avant Noël ! Serait-il de retour ou veulent ils l’écouler sans faire de promotion dessus je ne sais pas, mais en tous cas il est làààààààà :-)
Evidemment aucun testeur histoire de se faire le nez, je n’ai donc pas osé au prix fort (dans les 75€) mais si je peux rendre service pour qui le connait déjà...
A bientôt,
Guillaume

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 9 janvier 2014 à 20:40

Aaaaaaaaaaaah !!!!!! Omg j’y crois pas ! Je l’adore celui-là, il m’en reste un fond d’échantillon et à chaque fois je me dis que j’aurais du le prendre ! Merci beaucoup Guillaume c’est tellement gentil d’avoir pensé à nous passer l’info ! Je vais aller faire un petit tour dès que mon emploi du temps me le permettra !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 10 janvier 2014 à 00:05

C’est un plaisir doudou ! Je n’ai pas tous les jours droit à un omg :-) Pour le coup vous n’aurez plus qu’à m’envoyer l’échantillon ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 10 janvier 2014 à 00:59

Si je le trouve par chez moi ce sera avec grand plaisir !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par PoisonFlower, le 6 octobre 2013 à 11:39

Je ne sais pas si ça vient de moi, mais j’ai l’impression que globalement la clientèle d’Angel a vieilli et qu’il n’attire plus autant les jeunes comme c’était encore le cas il y a quelques années...
 
C’est-à-dire qu’en parlant avec des clientes, jeunes et moins jeunes, je me suis aperçu qu’un parfum sorti en gros avant 1995 était limite considéré comme préhistorique et par conséquent jugé moins attirant car potentiellement porté surtout par des "vieilles"...
 
Pour revenir à Angel, il fait les frais de la mauvaise réputation de celles qui ne jurent que par lui depuis des années et ont tendance à s’en inonder, ce qui est fâcheux vu qu’il laisse rarement indifférent (on l’aime ou on le déteste) et qu’il est, attention scoop, très puissant !
 
J’imagine que tout ça est dû au fait qu’Angel est désormais passé du côté des classiques, avec tout ce que ça comporte de positif comme de négatif : c’est à la fois une référence incontournable de la parfumerie qui a lancé la mode des notes gourmandes et un parfum qui peut intimider avec sa forte personnalité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 7 octobre 2013 à 18:30

Bonjour Poison Flower !

Je crois que c’est tres juste ! Je parle assez souvent a des jeunes femmes de mon entourage (25 ans environ) et elles sont a fond sur La Vie est Belle, Kenzo Flower, la petite robe noire, very irresisitible, Flowerbomb, coco mad’, Nina... Bref !

Bon, elles me disent : il sent tres bon. Mais elles affectionnent les "neo patchoufruits" (comprendre : les mauvais). Les bons comme Angel, elles s’en detournent en grande majorite. Heureusement y’a des exceptions ! Les hommes qui portent divinement ce parfum (eau de parfum). Lolita Lempicka premier parfum est aussi porte par les trentenaires (je crois que c’est Garance qui en faisait la remarque) et les tres jeunes femmes le delaissent sauf addiction totale.

Et bien je dois dire que je suis plutot contente : je m’explique.
J’aime porter un bon parfum que je ne rencontre pas a tous les coins de rue. Et qu’il soit porte avec raffinement, pas comme si on avait renverse l’etoile au dessus de sa tete ou pris une douche avec le flacon source.
Il sera peut etre plus confidentiel, encore que... Mais il est pour toujours un parfum mythique. La pub peut jouer par identification mais dans ce cas, l’egerie est nee en 74 (39 ans) . Eva Mendes.
Alors j’aime Angel et je vois qu’il n’est plus dans le top 3 des ventes mais il est dans le top 10.

Je pense qu’il va se refaire une "virginite" porte par des personnes qui sauront gérer les pschitts, car son aura est renversante a dose minimum. Qu’ils sont rares ces parfums avec ce sillage nucleaire : giorgio. Poison. Insolence.

Tous interdit de restaurant (je blague, quoique...)

Pour l’avoir croise dans la rue sur une femme de 40 ans environ aux longs cheveux noirs (ca surprend), l’eau de parfum etant magnifiee par sa peau (ce qui est rare) je peux dire que ce parfum est bouleversant. Sur un homme, il est magistral a petites doses.
J’ai raffle 2 flacons au cacao amer sur un site d’encheres et j’attends les grands froids pr avoir a nouveau des compliments de messieurs inconnus.

Oui je pense qu’il est delaisse au profit des nouveautes (la vague Coco Mad’) du coup on me demande ce que je porte. Bien agreable.

Il a 21 ans déjà... Le temps passe. Moi je suis vraiment soulagee si je peux moins le sentir et en faire MON sillage.

Ps : l’eau de toilette est jolie, poudree, mais l’eau de parfum qui a une fragrance differente, c’est de la bombe.
Et la version au cacao amer qu’on trouve encore en site d’encheres, j’en parle mm pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 22 octobre 2013 à 20:53

VOL de nuit, ça y est, j’ai enfin testé angel EDP sur poignet, une toute ’tite dose, et je l’ai gardé comme ça, l’air de rien avec moi cette après-midi pluvieuse, et j’ai pas été ecoeurée, pourtant, il faisait 20 degrés ! Et j’ai adoré, je l’avoue, même si j’avais en fond d’écran des tas de femmes que je connais de près ou de loin et qui le portent ou l’ont porté, mais personne ne le porte plus dans mon entourage depuis plus de dix ans. Ma mère l’a mis un peu à sa sortie, et une cousine, il y a si longtemps. La nourrice de mon fils aussi, et cinq ou six autres personnes, que je ne vois plus, et qui ne sont pas des proches. Mais je crois que je peux le faire mien, et l’adopter, il faut juste que l’on se côtoie discrètement, qu’il soit un peu caché sur moi.

En effet, l’edp est plus complexe que l’edt, plus cacao et caramel sur ma peau, nettement, ce sont les notes qui persistent sur moi. Je crois que je vais craquer pour la petite étoile et puis je verrai si je deviens addict, ou pas. Ce qui m’a toujours gênée, c’est qu’il était tellement présent partout , sur toutes pendant un temps. Mais, c’est vrai qu’on le sent un peu moins.

J’ai aussi testé l’eau de Narcisse bleu que beaucoup m’ont conseillé, et il est en effet magnifique, mais pas pour moi. Il me fait pensé un peu à Grey flannel. Peut-être l’offrirais-je à mon chéri.

Et l’eau de mandarine ambrée est délicieuse, j’avais l’impression d’être au coeur du fruit, de sa bienfaisance. Je le garde dans un coin de ma tête pour l’été.

Alors, et toi Vol de nuit ? As-tu trouvé ton bonheur ?!

A bientôt, bizou

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 23 octobre 2013 à 20:10

Bonsoir Thea !

Contente que tu aies pu sentir Angel EDP. Moi c’est mon Cheri qui porte a present l’eau de Narcisse bleu (idee cadeau d’anniversaire soufflee a ses deux grandes filles). J’adorais grey Flannel y’a 12 ans. J’aime aussi Guerlain Homme.

Toujours a la recherche d’un parfum, je suis passee dans un Sepho..
 
Je dis a une conseillere que je voudrais sentir un parfum floral intense poudre style First, Tresor et elle me fait sentir un truc : opium Vapeurs de je sais pas quoi ! Arf !

 
Je teste, je teste des VRAIS parfums.
Tiens moi au courant !
Bisou

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 24 octobre 2013 à 09:31

Coucou Vol de nuit !!
les grands esprits se rencontrent (pour l’eau de narcisse) !
EtRose-velours, j’adore le nom ! Tu connnais ? :http://www.osmoz.fr/parfums/van-cleef-arpels/7361/rose-velours
Chez van cleef, peut-être qu’il sera digne de FIRST ?
je te tiens au courant.
Bisous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 24 octobre 2013 à 12:51

Et aussi Sublime de Jean Patou est merveilleux, lumineux, délicat, mais au sillage tenace sans être lourd, très classe, et avec beaucoup de caractère, mais tout en douceur. je crois qu’il te plairait beaucoup. J’aime ce parfum , mais ne peux le porter car une proche le porte, une amie. En plus, gros avantage, tu peux le trouver pas à très bon prix sur parfumpascher. De toute façon, il n’est pus en rayon dans les parfumeries, du moins je ne le vois jamais.
Pour le sentir, ça risque d’être un peu galère, mais ça vaut le coup de le chercher. Il est fleuri, oriental, lumineux, poudré, et vraiment gagne à être porté. Et tu serais dans l’exclusivité car je ne le sens jamais sur personne, à part sur cette amie, ce qui lui confère un certain mystère. De plus, les hommes sont tout le temps en train de lui dire qu’elle sent bon !!Hé, hé, dangereux tout ça, juste ce qu’il faut ! Sublime, sublime, dis-moi si tu l’as trouvé !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 24 octobre 2013 à 13:39

Salut ma Thea !

Alors, Sublime je le connais depuis sa sortie au siecle dernier . Mais comme Patou a reformule joy et 1000, je crains que Sublime ne ressemble plus a mon flacon qui était d’ailleurs tres beau, dans le temps (la, ils ont uniformise tous les flacons en un seul, a pans coupes, tres classe).

Je ne pensais plus a Sublime. Excellente idee. Il faut que je le sente car mon ancien flacon est sur une table de toilette chez ma soeur, en pleine lumiere (elle se parfume pas et pour elle, les parfums c’est une decoration). Dingue mais vrai !

Elle expose les parfums comme elle exposerait des fleurs ou un objet.
Sublime selon Lucas Turin (un critique) était tres synthetique dans son rendu. Il parlait de meringue. J’espere que prestige et beaute aura conserve son parfum que j’ai oublie mais je me souviens que c’était delicieux. Et des mecs qui te demandent sans arret quel parfum tu portes, ca j’adore ! Je fais aussi l’inverse quand le parfum des Messieurs sent bon.

En ce moment j’essaye Dolce Vita (après Feminite du Bois). C’est comme si on sentait un Cedre de Jour et un Cedre nocturne. En. Tout cas maintenant que mon Cher et Tendre met l’eau de narcisse bleu, je peux porter tous les parfums que je veux. Le Male de gaultier sent "bon" mais une vigueur pas possible. Je ne sentais que lui.

On se tient au courant.
Et j’aimerais avoir l’avis des Auparfumistes sur Sublime. Salut a tous bonne ap midi

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 24 octobre 2013 à 13:50

Sublime est sorti la même année qu’Angel ! Voilà le lien qui montre le flacon (celui que j’avais).
http://olfatheque.com/fiche-parfum-2436-Sublime.html
Il faut que je cherche s’il y a une page sublime dans Auparfum pr pas squatter la page d’Angel.
Je ne connais pas Rose Velours. Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 15 novembre 2013 à 20:31

Angel, pour beaucoup, est synonyme de vulgarité, de manque de classe. Est-ce sa popularité qui le tourne au "vulgaire" au sens premier du terme ?
Souvent, les gens froncent du nez.
L’autre jour dans un parfumerie, je demandais à sentir Angel, et j’ai remarqué la vendeuse se cambrer un peu en arrière, comme si elle ne pouvait pas le sentir. Et une autre fois que je sortais d’un soin que l’on m’avait offert, je demande à l’esthéticienne, fort sympathique au demeurant, de me le faire ressentir, et elle me dit alors "je ne vous connais pas beaucoup, mais ce n’est pas vous, ce parfum", voulant dire que je suis plus "classe" que ce parfum.
Qu’en dites -vous ? Du coup, j’ai l’impression que si je le porte, je me ferai un peu honte ou trahison...je me doute que ses adeptes vont devenir "nuts". Vol de nuit, par exemple, toi qui l’aimes tant, tu vas grincer des dents...L’image que l’on renvoie et le parfum que l’on porte ont-ils à faire corps ? Ne peut-on se déjouer des clichés ?
Le parfum n’est-il pas aussi un parfum -rôle parfois ? Liberté, liberté !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 15 novembre 2013 à 22:47

Bonsoir ma Thea !

L’important c’est de porter des parfums qu’on aime. Hillary Clinton porte Angel. Et je la trouve classe, en dehors de tout contexte politique. Tout comme je trouve classe, un homme ou une femme qui portent Angel.

Angel a souffert et souffre encore de son sillage/remanence mal dose. En surdose. Mais bien porte, avec une peau qui le met en valeur, il est merveilleux.

Alors on peut penser etre une personnalité correspondant a des types de parfums et vouloir se "deguiser" avec des fragrances qui semblent etrangeres a nous.
Le fait qu’une conseillere dise : Angel ce n’est pas Vous ne veut pas dire que ca ne fait pas classe. Elle a probablement associe une personne a ce parfum. Je repondais a une question similaire concernant Very irresistible et si on n’est pas trop vieux pr le porter a 30, 40, 50, 90 ans.

 
C’est aussi la magie du parfum que de nous permettre de nous deguiser ou de faire ressortir une facette cachee de notre personnalité.

Aimes-tu Angel ? Comment tu te sens avec ? Et tes proches ils disent quoi ? Angel j’aime le mettre même si ma peau ne lui rend pas justice (mangue only). Quand je le croise sur un ou une autre, je suis eblouie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 15 novembre 2013 à 22:58

Ps : la prochaine fois qu’une conseillere se cabre en arriere quand tu lui demandes a sentir Angel, tu prends le vapo de SI d’Armani et un pschitt dans la tronche !
(Joke)
Angel est un grand classique.
Dans les années 70 tu sais, les gens froncaient le nez quand on disait qu’on portait du patchouli. Angel c’est du patchouli.

 
Les conseilleres qui ont bon gout ca existe mais la plupart... Hum ! Fie toi a ton ressenti et les reactions autour de toi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 16 novembre 2013 à 09:05

Bonjour ma petite Vol de nuit !
Merci de tes messages. Pour l’instant, je n’ai pas encore reçu ma petite étoile commandée. Je sais que j’aime ce parfum, Angel. Même si je dois me défaire de tous les visages de femmes qui le portent et que je connais de loin. Comme tout le monde, je cherche à me démarquer. Avec Angel, je ne le pourrais pas, car il est très porté autour de moi, non par des proches, par des lointains ! Tu disais dans un poste qu’on le sentait moins, ce qui est juste, mais tout de même on le sent encore beaucoup. Beaucoup plus que le 5 qui est pourtant en tête selon les sondages...
Oui, tu as raison, il faut porter ce que l’on aime et basta, je le sais.
Je n’ai pas encore eu de réactions de mon entourage très proche, je te dirai ce qu’ils en pensent, mais hommes !
Et toi, Féminité du bois et Dolce Vita ? Ce sont des parfums que j’affectionne. Ils sont originaux, subtils, uniques .
Peut-être qu’il te faudrait les 2. Un du soir, un du jour, selon l’humeur.
Des bises et je pense à SI in the face si l’on m’énerve !!Non, je ne suis pas agressive avec les vendeuses ! Bon week-end, femme des bois, let’"s call you Diane !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 16 novembre 2013 à 09:08

Mes hommes, pas "mais". Lapsus calami de taille, je crains un peu leur réaction, leur "c’est fort" !!! M’en fiche, je le porterai quand même !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 16 novembre 2013 à 21:28

Il faut mettre juste une goutte. Tu pschittes contre ta peau que ca fasse une goutte. J’ai eu une version au cacao amer qui est superbe. On peut encore denicher sur un site d’encheres celebre ces petits vapo 35 ml d’Angel :le gout du parfum "sublime de cacao amer". Du coup on sent le chocolat noir et Angel. Mais certains ne le reconnaissent pas.

Chez Mugler les flankers sont encore plus beaux que les originaux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 16 novembre 2013 à 21:35

On va dire que je gagate, que je radote mais en plein hiver, Angel c’est de l’Or ! Dans un bus un homme en plein hiver m’en a fait des compliments. 3 gouttes et le bus est parfume. Quel sillage ! C’est pr ca qu’il faut gérer la dose. Essaye une goutte.

 
Ou un mini pschitt sur une echarpe ou bonnet en laine.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 18 novembre 2013 à 12:04

Angel est assez vulgaire, oui... Je crois qu’il a été conçu comme ça, pour coller à l’univers Mugler et à ses séductrices en vinyle qui ne cherchaient pas forcément à paraître distinguées mais à affirmer leur pouvoir, leur séduction de façon aggressive, c’est ce qui les rendaient magnifiques et sublimes, ces références au tape-à-l’oeil hollywoodien, au fétichisme SM, etc...

Alors, oui, il y a aussi la référence à la fête foraine et à la barbe-à-papa de l’enfance de Mugler. OK, bon. Ben... c’est pas non plus le sommet de la distinction la fête foraine, non ?

Mais pourquoi est-ce que ça doit être un problème ? Oui, on peut porter un parfum de vamp qui est trop décolleté, qui a mauvais genre, et sent la dominatrice. Ou est le souci ? Je crois que tout ce débat autour de la vulgarité d’Angel m’agace parce qu’il renvoie à une conception figée du parfum éternellement couture comme dans les pubs et à une assimilation de la personne à son parfum. Justement, vous n’êtes pas votre parfum, vous pouvez en faire ce que vous voulez. Et c’est plus amusant d’en jouer, de l’assumer (en le décalant ?) que d’essayer d’en faire une chose qu’il n’est pas. Angel n’est pas discret, pas élégant, ne le sera jamais, il n’a pas été prévu pour ça. Assumez ! Plutôt que de jouer les éternelles Grace Kelly, bon chic bon genre, en twin set, soyez Ava Gardner, la sensuelle, en maillot panthère ou Marilyn sublime toute nue sous une robe à paillette tellement serrée qu’il à fallut la coudre sur elle...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 18 novembre 2013 à 20:21

Dau,
Je me sens "visée" dans votre post, et c’est assez désagréable... Surtout que vous ne semblez pas avoir bien lu ce que j’ai posté..Et il me semble que vous confondez vulgaire et sexy. Marilyn et Gardner sont sexy ; certainement pas vulgaires. Grace Kelly est sexy aussi, twin set ou non.
Qui a besoin d’une notice pour porter un parfum ? C’est pas moi. Car si j’ai envie de me transformer en portant un parfum, ou de transformer le parfum en le portant à ma manière, c’est mon affaire !
Je ne suis ni BCBG, ni vulgaire, je suis une femme.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 18 novembre 2013 à 20:37

Théa, Dau, à mes yeux Angel n’est pas vulgaire : il est culotté, mais chaud, confortable, addictif et même mieux que cela : il est surtout aguicheur... ! Bien assumé, ce parfum fait des merveilles. Pour rester chez Mugler, Alien Essence Absolue, tout aussi présent, va plus loin encore... mais avec plus d’étrangeté et de sensualité, on est ici dans la volupté pure. Farnesiano

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lucasdries, le 18 novembre 2013 à 20:55

@ Théa : je crois que Dau ne dit pas ici autre chose que vous : pas de mode d’emploi, plus de liberté de ton, même si il faut se jouer des codes préétablis ! Du moins c’est comme cela que je l’ai compris

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 19 novembre 2013 à 17:47

Lucasdries,
Oui, il me semble que, dans le fond, nous disons à peu près la même chose. Cela arrive souvent,non, de ne pas se comprendre !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Babouboba, le 18 novembre 2013 à 20:56

Suite à tout ce débat, je suis allée repêcher mon petit flacon de la version au cacao, et, alors que je ne supporte plus l’eau de parfum originale, celle la, je me vois bien la porter, elle a côté altier, un peu dark et froid qui colle bien avec la saison...Pour ceux qui trouvent l’original sympa mais écoeurant a porter, ce flanker est à mon sens meilleur que l’original.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 19 novembre 2013 à 17:49

Merci de l’info. Vol de nuit me l’a vivement conseillé aussi . Iol faut que je le sente ! Mais je crois qu’il n’est plus en vente e n parfumerie, mais sur des sites, non ?
De toute façon, pour l’instant je me régale avec l’EDP, qui me réconforte.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 19 novembre 2013 à 20:06

Bonsoir Thea,

J’adore l’eau de parfum et la version au cacao amer. Pour moi Angel n’est pas vulgaire, je ne le ressens pas ainsi. Je pense comprendre la description de Dau, dans le sens "rentre dedans tapageur" ou "parfum canaille". Ainsi, il renvoie une image de Femme charnelle, sensuelle. Gourmande. Un parfum "coup de poing". Une giffle de patchouli et de barbe a papa. La pomme d’amour. Je l’ai senti sur une tres jeune femme dans le train , tres style romantique et pas vulgaire. Sa peau faisait une alchimie merveilleuse avec le parfum. Eternellement j’associerai Angel a Elle.

 
La fete foraine est un souvenir d’enfance de Thierry Mugler. Pour moi cela n’a pas d’echo personnel. Mais les odeurs communes a l’enfance sont un lien vers tous les utilisateurs, hommes ou femmes.

Je crois vraiment qu’Angel peut seduire et etre un parfum "fourrure". Malgre toutes les Egeries blondes, je trouve qu’Eva Mendes le represente bien. Belle brune a croquer.

Thea, contacte moi sur mon adresse mail (dans mon profil) j’ai un truc pour toi.
Bonne soiree

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dominique, le 19 novembre 2013 à 20:40

Bonsoir,
Personnellement, je déteste l’utilisation du terme "égérie", qui est complètement galvaudé. Si je veux exprimer ce qu’est une égérie, je ne peux que citer Audrey Hepburn et Hubert de Givenchy. Dans ce cas, l’actrice a été une source d’inspiration pour le créateur.
De nos jours, on nous abreuve de "visages", d’"identifiants", qui ne riment qu’avec "pognon".
Et je suis bien d’accord avec Dau, Théa : il faut dépasser l’imagerie mise en place par les pontes du marketing.
Petit racontage de "life" : je suis un homme, roux, pas très grand ni sportif, avec une carrure large. Bref, j’ai tout d’un nounours. Que devrais-je porter si je devais m’identifier à une image ?
Et bien, cet automne, j’oscille entre Mitsouko et Habanita après un été en Eau du Soir et Bornéo 1834. de plus, j’ai toujours Coco, Aromatics Elixir et Angel (très patchouli-sec sur moi) dans mes stocks. D’ailleurs, j’ai adopté le Patchouli Intense de Molinard aussi.
Un parfum, c’est ce qu’il vous évoque et ce que vous en faites. Que ce soit un geste social ou pour séduire, se sentir tout simplement bien...
Comme un nuage d’Angel un soir de cafard et ses effluves qui remontent de dessous la couette quand on se retourne la nuit... Et tant pis pour les souvenirs pénibles de l’époque où des essaims de fausses blondes s’en inondaient...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 19 novembre 2013 à 22:48

Dans la mesure ou Thierry Mugler a choisi Eva Mendes pour representer Angel, je pense que le terme Egerie est compatible et si je souscris sur le fond a vos opinions a Dau et a toi, sur la forme... je trouve le rendu un peu "sec" et brut de decoffrage.

On est des filles, faut nous parler avec douceur ! Hein ?
Moi sur un Homme roux j’imagine bien Womanity !

 petite blague en passant !

Evidemment, si on cite Audrey Hepburn, on a plus qu’a aller se rhabiller niveau "Egerie". Mais au royaume des aveugles les borgnes sont rois. Et si La Vie est Belle est Numero 1 , pourquoi Eva ne serait elle pas une Egerie ?

C’est la pleine lune et je crois que Dau et Dom se sont transformes en loup-garou...
Bisous les nounours poilus griffus et velus

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 20 novembre 2013 à 18:05

Vol de nuit, j’ai bien ri aux loups garous !!! A vrai dire je me suis fait la même remarque, pleine lune+automne=manque de douceur !! Et pour un rien !
Je te contacte sur ta boîte mail, super, et merci d’avance de ton attention !

Pour ce qui est du parfum unique sur 200 collègues, quelle chance, moi c’est tout le contraire autour de moi !

Eva Mendès est sublime, et incarne très bien la sensualité qu’ANGEL dégage, magnifique égérie !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ERIC, le 20 novembre 2013 à 19:01

Bonsoir Vol de nuit,

Je vous lis toujours avec plaisir, et j’écris un peu moins sur le site. Bien envie de tester Angel à la lecture de tous les posts récents le concernant (avec parcimonie s’entend), il me fait envie. A y est, le froid est vraiment arrivé sur le Midi et les parfums d’hiver ont toute leur place, je me remets à tester et à porter. A très bientôt et j’espère que vous allez bien. (Tout ça pour dire cela ? Oui, mais j’aime bien )
Très cordialement
ERic

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 20 novembre 2013 à 20:20

Oh merci Eric !

Vous etes adorable. C’est si gentil le petit coucou. C’est une super idee de porter Angel (eau de parfum). Sur un homme, extra ! Le patchouli, la mangue ont un effet que je trouve masculin. Avec l’effet noisettes grillees, caramel pomme d’amour.
Et avec le grand froid de Perpignan (me trompe pas ? ) Ca va demenager ! Et en Espagne, Catalogne : wahou.

Vous allez voir, Angel est un concentre de bonne humeur.
Donnez moi votre ressenti après l’avoir essaye.
Bonne soiree !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par parfums50, le 20 novembre 2013 à 22:04

Angel,ce fut d’abord pour moi un coup de coeur : enfin un parfum qui se distinguait des autres. la possibilité de le sentir,je dirai même de le ressentir en permanence sur soi,quel bonheur !!! Je me disais : "j’ai trouvé enfin un parfum qui fait partie de moi" j’étais toute jeune femme et je courrais après LE PARFUM, l’unique le seul...

J’ai appris depuis qu’il n’y avait pas UN parfum, mais DES parfums aussi faits pour moi,selon l’époque, l’humeur,l’âge,les sentiments. Des senteurs dans lesquelles je plonge avec délice,au gré de mon envie.

Mais Angel aura toujours une place particulière dans mon coeur, ce fut le "déclencheur". Je le porte parfois lorsque je veux retrouver mon âme de jeune fille,il me fait l’effet "lifting" et je me sens "propre" en dedans avec lui.pour moi c’est un parfum "sourire"...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 20 novembre 2013 à 17:59

fARNESIANO ?

JE N’AI JAMAIS DIT QUE MOI JE TROUVAIS CE PARFUM VULGAIRE ; JE NE LE TROUVE PAS VULGAIRE DU TOUT. Il est sexy !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par une fée..., le 20 novembre 2013 à 18:19

Je n’ai pas encore rencontré d’autre personne portant Angel dans mon entourage. Il est, c’est vrai, victime de sa "mauvaise réputation" . je me rappelle il y a 15 ans, il était très porté, c’était une odeur presque commune. Aujourd’hui, je sens davantage de fleuris autour de moi, de sucrés mais point d’Angel. Et c’est tant mieux !
Après, je pense qu’il faut éviter de le porter avec une robe moulante, un décolleté plongeant ou des talons aiguilles.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 21 novembre 2013 à 12:27

Théa, je n’ai jamais dit qu’Angel est vulgaire. Je le trouve culotté, racoleur, aguicheur : " Viens, suis-moi là-bas et mange-moi, savoure-moi tout entier ! " me dit Angel quand je le croise. C’est Dau qui le trouve vulgaire mais il s’explique assez bien sur l’emploi de ce mot, et certains ne l’ont pas compris... Angel était et reste novateur : c’est le gourmand par excellence, un gourmand magistralement composé. Bien porté, n’importe quel parfum, même " vulgaire " ou populaire, appelez-le comme vous vous voulez, peut faire des merveilles. Pourquoi sur certains(e)s, un jeans troué peut faire chic ?! Brut, Old Spice, Pino Sylvestre, Tabac, ainsi que Kouros (pour un prix plus élevé), sont des masculins populaires ou vulgaires mais ils peuvent susciter le désir de les suivre dans la rue, sans honte. Voir le long débat d’Auparfum sur Les Parfums de la honte ou celui sur Changement d’axe. Cordialement, farnesiano.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 21 novembre 2013 à 14:25

Franchement, vous êtes lassants à vous braquer sur ce mot... que j’ai employé, mais pas de façon péjorative. Racoleur et aguicheur qui sont tout aussi bien choisis, je suis désolé de le dire, ne sont pas des mots qui m’évoquent une image d’une grande élégance. D’une grande séduction ? Oui, d’accord mais l’un n’empêche pas l’autre.

 

J’ai envie de vous citer Jacques Helleu "le sillage est une attitude vulgaire."
Ben, oui, un peu quand même.
En même temps, je vous dis ça et ça ne m’empêchait pas hier de parader en Giorgio... Qui n’a rien de discret et est aussi distingué que les racines brunes sous une décoloration blond platine, sauf que moi, j’assume le too much et la vulgarité. Je sens la bombasse et j’aime ça.

Mon parfum serait-il un tantinet vulgaire ? Et pas qu’un peu mon neveux ! Le suis-je moi-même pour autant ? Not at all, darling !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par barmassa, le 21 novembre 2013 à 17:12

Cher Dau, pouvez-vous m’expliquer pourquoi "le sillage est une attitude vulgaire" ? Beau sujet de dissertation, vous avez 4 heures !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 22 novembre 2013 à 12:14

Je pense que la volonté de se faire remarquer, de s’imposer est considérée comme vulgaire. Exactement comme on n’apprécie pas les gens qui parlent trop fort dans les lieux publics. On peut y voir une forme d’exhibition passablement déplacée ou une forme d’agression, de non-respect d’intimité de l’autre, d’intrusion dans son espace personnel.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par barmassa, le 22 novembre 2013 à 13:40

Dans la rue ou ailleurs,dés que j’ai croisé une jolie femme, je fais fonctionner mon nez. Je veux savoir ce qu’elle sent, quel est son parfum du jour ou de toujours. C’est un peu quelque chose qu’elle donne d’elle même, un présent qu’elle nous offre.Quand elle ne laisse aucun sillage, je suis triste et déçu, et pense :"Quelle vulgarité que de sentir rien !"

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 22 novembre 2013 à 13:47

Je cherche à la sentir est différent de "je l’ai sentie arriver 2,5 km avant de la croiser"

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 21 novembre 2013 à 17:39

Dau, on rêve de vous croiser dans la rue ou le métro avec Giorgio, que j’adore. Voyant mais tellement glamour... Je crois comprendre la citation de Jacques Helleu. Se rebellait-il contre le sillage des parfums lourds ? Se parfumer ne serait-il dès lors qu’un acte de stricte intimité ?
En Chanel ou en Mugler, le vrai luxe pour moi, c’est porter ce qu’on aime, comme on veut, quand on veut, et le partager autour de soi avec quelques esthètes, perfumistas ou non. Et préférer une simple crêpe au citron aux macarons les plus réputés de Paris, est-ce plus vulgaire ? Alors là, j’assume totalement ma vulgarité ;-) Bonne soirée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 22 novembre 2013 à 11:51

La différence est peut-être entre partager et imposer...
Or, Angel et Giorgio s’imposent plus qu’ils ne se partagent, non ?
Aucun risque de me croiser en Giorgio, ou si peu, je crois, je ne le porte quasiment que pour rester chez moi. Peut-être en été ou j’aime son aspect solaire ? Mais pas à Paris alors...
(Confidence du jour : ma robe de chambre embaume la tubéreuse ces temps-ci !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 22 novembre 2013 à 12:52

Mmmmm, la tubéreuse... Je suis curieux de savoir laquelle. Criminelle, Fracas-sante ou Gardénia goutalisante ? Sachez, cher Dau, que son pollen éloigne les Schtroumpfs noirs (souvenir d’enfance). Utile en ces temps de barbarie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 22 novembre 2013 à 14:05

Ah Ah Ah, j’ai parler de l’avorton noir sur Twitter à propos de tubéreuse pas plus tard qu’hier !

Mes tubéreuses : outre Giorgio, il y a Fracas. Mais aussi Estée dont le fond est TRES tubéreuse sur les tissus.(ça m’a surpris)

La Criminelle, je l’ai portée à sa sortie, mais j’ai renoncé, ne pouvant plus supporter son côté médicamenteux : j’aime mieux quand la tubéreuse ondule plus des hanches façon Mae West

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 22 novembre 2013 à 15:49

Dau, je n’aime ni m’imposer, ni me faire remarquer dans le mauvais sens du terme et quand je porte Angel, on ne me sent pas arriver avec 2,5 km d’avance ! Au contraire, une goutte suffit. Ce qui est également le cas de Giorgio BH que j’adore ou Poison. Je crois malheureusement que beaucoup de Femmes sont tombes dans le flacon pendant 20 ans et que vous etes restes sur cette idee de vulgarite (le mot a d’ailleurs 3 sens)

 
(Vol de Nuit prepare son aerosol pour les WC "delices de Tubereuse" ... La tension monte !!! )

Je blague

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par catfat, le 22 novembre 2013 à 16:18

Je m’incruste mais Vol De Nuit vous dites vous même "une goutte suffit à parfumer un bus" et bien voilà ! Vous vous imposez à tout un bus ! Cela peut être plaisant ou non, peu importe, il s’agit donc bien d’une position très affirmée, qui peut être considérée comme de la "vulgarité" ou du moins une certaine forme d’aisance sociale tape à l’oeil et d’extraversion (ça se dit ?) pas spécialement "modeste", "romantique" ou autre. Ce que Dau vous dit c’est d’assumer cette envie d’exhiber ce parfum gourmand et coquin et de l’imposer à tous les nez, qu’ils se froncent ou cherchent à en saisir les effluves.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 22 novembre 2013 à 16:21

Comme je l’ai dit, selon moi, ces parfums ne sont pas conçus pour être dosés, ils sont conçus pour être envahissants, pour remplir la pièce. Ce qui selon moi est vulgaire, mais fait partie de leurs charmes. (Le plus bluffant de tous étant Fracas qui a la capacité de remplir l’espace mais ne gagne pas vraiment en intensité à mesure qu’on s’approche de la source... très intrigant !)

La bombe ne me fait pas peur : je porte un chypre vert et j’ai mon vison imaginaire à portée de main.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 22 novembre 2013 à 16:56

Bien respirer... Zen attitude... Visualisation d’amour envoyee a Dau et Catfat ...

^_^

Mouah mouah !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolo, le 22 novembre 2013 à 17:23

c’est la goutte d’Angel qui fait déborder le vase !!!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 22 novembre 2013 à 17:45

Ouuuuiiiiiiiiiii !!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par catfat, le 22 novembre 2013 à 17:59

Je suis vraiment désolée mais je ne comprends même pas comment ça peut vous embêter... ? Vous le savez que Angel diffuse à mort non ? C’est pas grave c’est comme ça ! J’adorerais que les gens me reconnaissent à mon parfum / m’en fasse compliment mais je craque toujours sur des parfums intimistes (pour ne pas dire qui ne sentent plus rien au bout de 20mn LOL). Allez on remballe son a*r w*ck et on se fait un calin parfumé ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 1er décembre 2013 à 10:26

Bonjour Thea, Vol de nuit et chers auparfumistes !
Je suis en période d’instabilité en ce moment, SPF ( sans parfum fixe !). Bref je recherche une nouvelle histoire avec un jus à personnalité, à apprivoiser....
Vos échanges sur Angel m’ont donné envie de le redécouvrir sur moi, et il y’a de l’émotion dans l’air. Il est très rond, boisé et fort peu sucré sur moi, c’est étonnant !
Alors voilà, j’aimerais bien connaître la suite de vos réflexions Thea, car je me pose un peu les mêmes questions que vous quant à l’image de ce parfum...cela dit j’aime que les gens me sentent et me reconnaissent et je l’assume, et je pense qu’il faut adapter le dosage. Le côté précieux d’un tout petit pschitt ou deux me plait bien....
Bref je suis sur le point de craquer mais je serais curieuse d’avoir votre retour ! Et suis preneuse de toute suggestion de jus distinctif et reconnaissable, chaleureux, réconfortant.
Merci mille fois :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 1er décembre 2013 à 12:32

Recoucou Doudou !

 
Premierement, je preconise Angel en Eau de parfum. L’eau de toilette est jolie, poudree mais epuree de son cote "nucleaire".

 
Ensuite il y a Alien du même Mugler, qui est en jasmin en surdose et cashemeran (bois de cachemire evidemment ce bois n’existe pas : synthetique) mais l’effet est nucleaire aussi, (attention au dosage)solaire, radieux. Irradiant même.
Voir sur site cheres si tu peux trouver la version au caramel beurre sale
 
En parfums "doudou" reconfortant je dirais L’instant de Guerlain (vanille/chocolat blanc) et l’Heure bleue de Guerlain. Insolence de Guerlain "derive" de l’heure bleue mais en fruite avec framboise, violette : soit eau de toilette qui virevolte sans arret soit eau de parfum. La aussi tu as (je te tutoie si tu veux bien) un sillage hyper present.

 
Samsara de Guerlain Eau de parfum. La on est sur du cremeux (santal) jasmin. Ca decoiffe. Sillage ultra feminin qui embaume.
 
Feminite du bois de Serge Lutens (attention au kidnapping) et le premier parfum de Lolita Lempicka (le flacon en forme de pomme mauve. qui sent le reglisse).

 
Malgre l’hiver et les grands froids tu peux jouer les contrastes avec Bronze Goddess ou Loulou Cacharel. Tu sentiras le monoi, la noix de coco, un sillage tres present avec du jasmin qui evoquera aux autres la plage, le sable chaud, les vacances.

 
Giorgio Beverly Hills serait un bon contraste en hiver. Parfum solaire, fleur d’oranger tubereuse.
 
Boucheron de Boucheron (le tout premier) qu’un de mes proches porte, est un parfum "fourrure" avec ces memes fleurs et vanille.

 également 24 Faubourg d’Hermes.

 
Autre style, Patchouli de Molinard. Un prix ridicule (moins de 40 euro pr un 100 ml)et un parfum intense, sombre.
 Habanita Molinard (soit eau de parfum soit eau de toilette ancienne formulation sur Ebay par ex.
 
Anais Anais de Cacharel a un sillage floral intense (lys) de même que Baiser Vole de Cartier (teste toutes les concentrations)

For Her Narciso Rodriguez (sillage canonique).

Poison de Dior eau de toilette (le tout premier).

Soir de lune Sisley.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 1er décembre 2013 à 13:44

Merci tout plein Arpège !
tu vises juste, plusieurs parfums de ta liste ont déjà été miens....du coup justement là je voudrais changer ! J’ai porté l’instant, NR, FdB aussi ! Et suis une adepte de Bronze goddess pour les vacances.
Je vais ressentir Samsara et le Patchouli de Molinard qui pourraient me parler....mais j’avoue qu’une petite étoile bleue d’edp me fait vraiment de l’œil ! C’est d’ailleurs drôle, car j’étais persuadée de détester Angel. Mais à force de lire les discussions récentes à son sujet la curiosité l’a emporté, et c’est vraiment beau sur peau...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par une fée..., le 20 novembre 2013 à 11:26

Je viens souvent lire les avis et m’informer des nouveautés sur ce site. je dois dire que je ne suis pas originale dans mes gouts : mes deux coups de foudre ayant été Cabochard et Angel. Ce sont les seuls parfums (avec Shalimar parfois) que je porte régulièrement depuis 15 ans malgré des tentatives pour en trouver d’autres qui me "parlent" autant.
Cet hiver, je porte à nouveau Angel que je n’ai pas porté depuis pas mal de temps. Bizarrement, j’ai eu très envie de le retrouver et j’ai vu ici que je n’étais pas la seule !
Et je trouve qu’il a une sacrée "gueule : Par temps froid, un pull col roulé noir, un jean slim, des bottes et un caban bleu marine, je trouve que ça en jette !
Il faut savoir le porter : un pschitt pas plus pour le suggérer. Il n’a rien de vulgaire dans ce cas.
Et pas si porté que ça : je suis prof et je suis la seule sur environ 200 adultes à le porter. Mes collègues me demandent souvent ce que je porte et certains m’avouent adorer passer après moi dans une classe pour l’odeur qu’Angel laisse en sillage. Et je n’ai ces compliments qu’avec lui. Idem pour mes élèves : ils savent que je suis passée et me le disent et les jeunes filles me demandent ce que je porte en rougissant presque !

Un autre qui laisse un sillage important mais qui parfois me dérange et qu’une collègue porte : Cuir Beluga. on ne dirait pas comme ça ... mais on sait qu’elle était là !Idem avec Aromatic Elxir d’ailleurs !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 20 novembre 2013 à 13:08

Bienvenue Une Fee !

Vous aimez les parfums de caractere. Je suis bien contente de vous lire et de voir qu’un pschitt suffit. Il est si puissant ! Et de lire qu’il n’a pas trop l’air porte par les eleves.
Ca c’est le top parce que le parfum est votre signature.
 
J’ai ete surprise en sentant Nirmala de Molinard, j’ai cru que c’était Angel. Je savais qu’ils avaient eu un proces et on disait que le parfum est modifie. Nirmala a une ressemblance fruitee tres forte. Le fond differe un peu

Mais il n’est pas comparable a Angel. Cela dit le prix est super interessant.

Alors la ou je m’eclate (desolee pr les accents manquants en particulier sur le "ou") c’est la ligne de bain : gel douche qui parfume la salle de bain a lui tout seul, huile corps, crème mains. Crème corps (pot a tomber tellement il est beau)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par théa, le 20 novembre 2013 à 20:40

Et au fait, bienvenue une fée !!
Petite, j’étais plongée dans Cabochard car des échantillons avaient été abandonnés dans le tiroir de la coiffeuse de ma chambre. Et je n’ai pu que les aimer, ces petits orphelins. Je dois ressentir Cabochard car je pense qu’un tiroir de mon enfance va s’ouvrir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Mathilde, le 15 septembre 2013 à 23:24

Bonjour, je viens de m’inscrire sur Auparfum, j’adore vous lire, Tous !
 
ANGEL (Eau de parfum) est vraiment un parfum etonnant. Je l’aime parce qu’il ne se laisse pas apprivoiser facilement et ne se revele que sur certaines personnes, deployant ses notes fruitees gourmandes boisees incroyables.
A quelques reprises j’ai senti ce parfum sur des peaux qui avaient avec LUI une alchimie parfaite (c’est rare) et je pouvais ressentir alors le chocolat, le caramel, la pomme d’amour. La plupart du temps, Angel est une symphonie de fruits exotiques bien agreable mais sans plus.

 
A petite dose car il a la tenue phenomenale que vous connaissez, il se deploie et ressemble au plus formidable dessert qu’on puisse imaginer. Les flacons, tous beaux, la couleur du parfum, son nom, sont remarquables de justesse.

Il a ce don d’envelopper la personne comme un vetement chaleureux, aux couleurs de l’enfance. Un doudou olfactif reconfortant.
 
Il donne de l’allure, un sillage peu courant s’il est "a dose correcte" car seule une dose legere lui confere elegance et classe. Il est souvent malheureusement, victime d’une diffusion trop importante. Je crois qu’il faut lui laisser la possibilite d’etre un parfum de peau, intime et que les autres le percoivent en se rapprochant.
 
L’eau de toilette est lumineuse, plus legere mais l’eau de parfum est un parfum d’exception et elle me suffit, a moi. J’aime thierry Mugler et ses prises de risques en parfumerie.
J’apprecie le Cercle Mugler, le lien avec les clientes et la demarche ecolo de rechargement a la source. Et aussi les flacons vides offerts par Thierry Mugler si on achete un ressourcage. Quelle fantastique idee !

 
Angel eau de parfum, je le porte quand il fait froid. Car il me reconforte, me rechauffe. Les pubs sont toutes superbes et font rever. J’aimerais qu’un jour, l’actrice Scarlet Johansson soit l’Egerie de ce parfum puisqu’elle même le porte ou Renee Zellweger (bridget Jones). Je crois que ces deux actrices ont en commun un sourire gourmand et canaille. Une sensualite forte et un charisme (humour) qu’ont tout ceux qui le portent.
On dit que les Anges n’ont pas de sexe et ce parfum est merveilleusement porte par hommes ou femmes. Porter Angel, c’est vouloir, consciemment ou non, revendiquer un pouvoir sur les Autres, (Hillary Clinton) celui de les seduire sans leur jeter des fleurs. L’impact de ce parfum est souvent enorme sur les autres. Bien sur il y a beaucoup de "sucreries" de nos jours dans les parfums, gel douche. Nous y sommes habitues et on apprecie (si c’est bien fait) Mais Angel est au dessus du lot. Il me semble car il surprend toujours.
 
Il était le premier gourmand et son anti conformisme a plu de suite. Pour se demarquer. 20 ans après, ce parfum possede toujours cette qualite de surprendre les autres. J’aime bien porter aussi la version au cacao amer en association avec l’original.
 

L’impressionnante ligne de bain magnifique a une puissance de diffusion peu commune. Le gel douche parfume a lui seul, comme le lait ou la crème.

Je lui donne 4 etoiles. C’est un Monstre sacre de la parfumerie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 17 septembre 2013 à 22:26

Bonjour Mathilde, bienvenue sur auparfum !

Et merci pour votre témoignage, même si Angel perd quelques parts de marché au profit des petits nouveaux gourmand venus le détronner, il n’est pas prêt de disparaître.

Et comme indiqué par Chamade ci dessous, la version "sublimée de poudre de cacao" dans la série "Le goût du parfum", est je trouve encore plus savoureuse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Alex, le 7 octobre 2013 à 17:56

Bonjour à tous et à toutes,

Je suis entièrement d’accord avec vous, Angel est un sublime parfum et celui "sublimé de poudre de caco amer" et encore meilleur. Et je regrette de ne pas avoir acheté une bouteille à sa sortie. Cela dit, je me suis offert le petit dernier "sublimé dans un fut de merisier" et je trouve que la note cacaoté est plus forte que dans l’original mais reste certes moins exacerbé que dans la gamme "Le goût du parfum".

Sinon que pensez-vous des liqueurs de parfums 2013 de Mugler ?
Personnellement, j’ai été très déçu... Hormis Angel, j’ai trouvé Alien et A*Men très fade... Et Womanity je n’ai pas eu l’occasion de pouvoir le sentir malheureusement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Chamade, le 18 août 2013 à 15:53

J’ai acheté sur un site d’enchères, Angel sublimé au cacao amer. Ca déchire ! J’ai fais une mini reserve ^^ et aussi Aiien au caramel beurre salé + womanity chutney de figues ! Me suis fais plaisir. On les trouve encore en achat immédiat pour qui est intéressé. Et a un prix "correct".
 
Angel avec sa poudre de cacao amer, c’est un joyau précieux. Par contre le mini vapo de couleur violet, je le trouve pas top mais c’est secondaire. Les vapos d’alien Goût du parfum et womanity chutney sont eux, tres beaux et conformes aux jus d’origine.
 
Quant a Angel l’Original, il me plaît toujours autant avec son jus de couleur aigue marine. L’étoile Collection de 1992 revient mais en 35 ml. Superbe design (avec la colonne qu’lil me faut absolument).

A quand un nouveau Mugler ? J’ai trop hâte !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 28 juin 2013 à 09:54

J’ai remis mon Angel au cacao amer. Ah la la ! (Sur vetements sinon sur ma peau, je sens la mangue, c’est tout !).

Avec les basses temperatures, Angel est merveilleux. J’essaierai par forte chaleur a doses homeopathiques.

Je profite de ce "post" pour dire combien la pub avec Eva Mendes est belle : train futuriste en acier poli, image du voyage "olfactif" (symbolisme du train ) avec les lumieres de la ville multicolore qui se refletent sur son visage... Ensuite elle se trouve transportee (teleportee) sur le manege de fete foraine, cher a Thierry Mugler -souvenir de SON enfance a lui, barbe a papa etc...- avant que d’etre au milieu des etoiles et plus particulierement d’un zodiaque (une roue astrale avec les signes du zodiaque). Et la voix de la belle Eva qui chante "les moulins de mon coeur" de Michel Legrand (genial compositeur a la musique souvent "acrobatique").

J’ai ete surprise aussi qu’ils aient choisi une brune mais c’est judicieux. Je l’ai senti un jour dans le train sur une jeune fille de 18-20 ans aux longs cheveux "chataigne" et c’était merveilleux.

Je me suis payee un super compliment dans le bus a 7 heures du mat’ en hiver (avec Angel sur mon foulard pashmina) , par grand froid quand un homme en montant a dit : ca sent bon ici !!! Ca fait plaisir !

Merci Monsieur, je me suis lavee ce matin a titre exceptionnel !!! ^^

Le gel douche et l’huile corps sont a tomber !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Patrice, le 28 juin 2013 à 10:34

J’ADOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORE la version cacao amer !!!
J’ai failli craquer pour un flacon quand je l’ai vu soldé, mais je me suis dit que jamais je le porterais. Maintenant je regrette un peu.
Et oui, j’adore aussi la pub qui était à la base faite pour la nouvelle eau de toilette, puis qui a été transposée à l’eau de parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Rosemonita, le 19 mai 2013 à 09:27

Moi, perso, j’aime bien ce parfum. Il est parfait pour sortir mais pas pour les
cours ! Ce que je ne supporte pas c’est le mélange bergamote et mandarine, beurk !
Après ça laisse une tenue très sucré sur ma peau que j’aime beaucoup :)
Je pense que je vais testé d’autre version comme Rose Angel.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 19 mai 2013 à 12:25

Bonjour Rosemonita !

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous... Rose Angel a été arrêté. Mais il existe une eau de toilette Angel plus pétillante en tête et plus douce en fond (un nuage de muscs très joli) par exemple !

Bienvenue sur auparfum en tout cas ! Puissiez vous découvrir de beaux parfums sur le site !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Rosemonita, le 19 mai 2013 à 18:32

Merci pour l’info, alors !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 14 mai 2013 à 22:56

Je voudrais avoir votre ressenti sur Angel. Depuis quelques mois un proche qui a beaucoup de nez et aime les parfums, me dit qu’Angel aurait évolué vers un parfum plus masculin (une note rajoutée).

J’ai plusieurs flacons (la colonne, des étoiles marines. Et il me semble que la fragrance a Ete modifiée.

Je voudrais votre avis ? C’est vrai qu’il m’est apparu différent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 14 mai 2013 à 23:15

Y’en a plein qui disent pareil, qu’Angel c’est plus pareil et tout.

Opium avait fait sa petite enquête là dessus et il s’est avéré que y’avait une note "ananas" qui serait apparue en septembre 2011 mais qui aurait été supprimée en 2012. Depuis normalement ça aurait dû revenir à la normale mais vous êtes pas la première à nous parler de ça...

Moi perso je vois pas de différence hyper marquante (à la limite peut être il serait moins lourd mais bon...).

Faudrait se renseigner plus en détail ;)

Et voir si quelqu’un a des infos ou des pistes !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Vol de Nuit, le 15 mai 2013 à 10:43

J’ai un flacon (étoile marine couchée) de 2011, impossible de le mettre. Il est toujours resté à l’abri de la lumière et dans un placard tres froid. On me dit qu’il est complètement changé. (des proches autour de moi).

On m’a offert la grande colonne en 2012 et il est différent de l’étoile couchée mais avec une note qui semble accentuer le cote masculin. Comme si on avait de manière subtile (pour ceux qui n’ont pas connu Angel dans les années 2000) infléchi la fragrance pour la rendre volontairement mixte. (ce qui n’est pas gênant pour des hommes ) mais je sens une note "fougère" amplifiée.

Un de mes proches qui a le nez tres fin et connaît bien Angel me dit qu’il fait "parfum d’homme". C’est quelqu’un qui décompose les parfums. Peut donner les différentes notes. Comme Vous, futur "nez" (je dois apprendre a reconnaître les notes même si je n’arriverai pas a votre don).

Je pense que ce proche reconnaît une note qui n’est ni femme ni homme mais appartient a certains parfums "fougérés". Au bout de 2 jours sur un pull on ne sent plus que cette note qui rappelle Men de Mennen.

Je sais pas si je suis bien claire...

J’ai connu Angel a l’époque où il était vendu comme "féminin" (ce qui est commercial je sais) et il est vrai qu’Angel convient impeccablement a un homme à présent.
Quelque chose a changé. Mais quoi ?

J’ai trouvé le Angel goût du parfum au cacao amer. Toute contente !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arwen, le 24 janvier 2013 à 00:16

Je n’apprendrai rien a personne en disant : Angel est divin !

Pour cette magie olfactive, pour son flacon novateur et son jus si bleu je lui donne 4 etoiles.

Mais je vous ecris pour vous demander s’il a ete recemment reformule ? En effet j’ai craque pour la sublime grande colonne de 100 ml remplissable et une etoile couchee remplissable également 50 ml. Toutes deux achetees en parfumerie dans ma ville, mm parfumerie a chaque fois en même temps .

Toutes deux neuves, celophanees. Mais l’etoile couchee n’a pas la mm odeur. Une amie qui l’a porte me l’a dit immediatement. Je parle bien du Angel d’origine et pas d’une edition limitee avec une note en plus (comme au cacao amer ou cuir etc). Bizarre !

Je suis tres surprise et etant novice en parfum, je ne m’explique pas cette difference. C’est flaggrant quand on les pschitte tous les deux sur un mouchoir pour les comparer !

J’en ai parle a la parfumerie mais ils s’en fichent...

Il me semble que ce parfum se vend surement en grandes quantites et qu’il ne peut pas y avoir des flacons "maderises", anciens et "alteres" ? Peut etre un lot mal stocke par forte chaleur qui aurait "vire" ?

Avez vous note une difference dans la fragrance d’Angel ? Merci a vous pour vos reponses

Ps : comment fait on pour mettre les accents sur les mots ? Pas moyen de trouver ! Arf !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 24 janvier 2013 à 21:25

Bonsoir Arwen.
Bienvenue, avec un peu de retard, sur auparfum.com.

 

A propos de Angel, il semble qu’il a été reformulé, à quelques reprises au moins, depuis sa sortie.
Dernièrement, durant l’an passé, on ne sait pas trop pourquoi, il a été ajouté aux notes de fruits rouges, de patchouli cacaoté et à l’effet de sucre chaud, une note d’ananas qui, en plus d’être totalement inutile au vu de la déjà longue liste d’effets gourmands de ce parfum, était très synthétique et lui faisait perdre son "équilibre".
Mais, il semble que, depuis quelques mois, cet ajout inopportun ait été ôté, pour le bonheur de la plupart des amoureuses/eux d’Angel.
Je l’ai re-senti à plusieurs reprises dernièrement, il est tel que je l’ai à peu près toujours connu. Une douceur jubilatoire qui serait "presque" trop, mais, par miracle, ne l’est pas et se tient.
Je ne suis pas sûr qu’il s’agisse bien de cela, mais, peut-être tenez-vous là votre explication... S’il a une note "ananas", c’est un flacon de la série juste avant la série actuelle, redevenue respectueuse et conforme à ce qu’en attendent les acheteuses/teurs qui le connaissent depuis assez longtemps.

 

Alors, pour les accents, je ne sais pas comment faire ne connaissant pas votre clavier. Pour le mien, ce sont les touches au-dessus et à droite du centre du clavier qui comportent les "é", "è", "à", "ù" etc.
En revanche, pour libérer un espace, il suffit de réaliser un "tilde", la double vague sur les "n" en espagnol, comme dans "español", mais sans le "n". L’interface ne prend pas en charge ce caractère, ce qui libère une ligne.
Pour cela, sur la plupart des claviers Azerty, il suffit d’appuyer sur les touches "Ctrl" + "Alt" + "é/2" (3ème bouton en haut à gauche). Si en le faisant une fois cela ne fonctionne pas, il faut juste double-cliquer, pour que deux tilde apparaissent, puis, en supprimer un.
Cela pourra vous permettre d’aérer vos textes. ;)

 

En espérant que tout cela soit utile.
Bonne soirée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arwen, le 24 janvier 2013 à 22:57

Mille mercis Cher Opium !

Oui c’est bien une note d’ananas !!!

Ah ca me rassure ! Ce n’est pas desagreable mais je prefere la version sans ananas.
C’est etonnant que dans une même parfumerie, l’un a cote de l’autre, on puisse trouver deux versions differentes.

Impossible de faire les accents sur mon black B...y. Mais je reessayerai ! J’y arriverai !

Merci beaucoup pour avoir repondu a ma demande et vos voeux de bienvenue.
J’aime beaucoup vos avis !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par SarahNina, le 12 juin 2012 à 20:51

J’adore le bleu, la forme du flacon mais aussi le gourmand du parfum qu’il contient. Très féminin ; en fait, un pur plaisir !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lire la critique de Champs-Élysées

Champs-Élysées

Lumière maternelle
Admettre que quelqu’un qu’on aime n’est pas parfait n’est pas chose facile, surtout lorsque l’on est confronté à ceux de ses traits de caractères qui sont moins admirables que le reste. D’une certaine (...)
Note des visiteurs :

(1 vote)

Lire la critique de Flash Back

Flash Back

Compote de Vétiver
Vétiver - Guerlain en 1959 - France, Polaroid Flash Back est un comeback de vétiver de prime abord très classique, à l’image d’une photo colorisée en teintes vertes et sépias à partir d’un cliché des (...)
Note des visiteurs :

(3 votes)

Lire la critique de Loverdose

Loverdose

overdiabétose
Fortement déconseillé aux diabétiques, aux personnes soucieuses de leur ligne et de leur santé... et aux personnes au palais et au nez sensibles !
Note des visiteurs :

(6 votes)

Lire la critique de Kokorico

Kokorico

Bûche figue-cacao
Par Opium Depuis la sortie du Mâle en 1995, accord innovant entre fougère virile et oriental langoureux et séducteur, les parfums alliant virilité et douceur, masculinité et gourmandise ont été (...)
Note des visiteurs :

(11 votes)

Lire la critique de Aura by Swarovski

Aura by Swarovski

Sucre cristal
Cela faisait au moins deux ans qu’ils en parlaient, le voici enfin, le premier parfum du joaillier Swarovski, qui nous promet un « floral fruité incandescent » évoquant la « pureté du cristal en (...)
Note des visiteurs :

(9 votes)

Lire la critique de Womanity

Womanity

Figue high-tech
Beaucoup de parfums sont consensuels et se vendent bien (J’Adore). D’autres sont polarisants et se vendent pourtant mieux que certains consensuels (Angel). Reproduire un succés commercial est (...)
Note des visiteurs :

(34 votes)

Lire la critique de Alien

Alien

Objet parfumé non identifié
Après un Ange bleu au succès international, et une Eau de Cologne verte aux qualités sous-estimées, Mugler décida de nous surprendre avec un extra-terrestre violet. Un parfum de caractère, au succès (...)
Note des visiteurs :

(17 votes)

Lire la critique de Miroir, Miroir

Miroir, Miroir

Réflections métaphysiques
L’inspiration de la gamme Miroir, Miroir provient du créateur Thierry Mugler lui-même, qui est apparemment fasciné depuis toujours par les miroirs, le jeu de la métamorphose et de la transformation. (...)
Note des visiteurs :

(1 vote)

Lire la critique de A*Men

A*Men

Choco men
On pourrait résumer A*Men à un Angel pour homme, mais ce serait injustement réducteur. Même si on y retrouve le même assortiment de confiseries gourmandes que dans son pendant féminin, j’ai toujours (...)
Note des visiteurs :

(20 votes)

Lire la critique de Cologne

Cologne

Splash
Il était périlleux pour Thierry Mugler de revenir sur le marché avec un nouveau lancement, après un succès inégalé comme Angel. Le choix se porta sur un unisexe positionné aux antipodes du précédent (...)
Note des visiteurs :

(12 votes)

Lire la critique de Oriental Collection

Oriental Collection

Collection Bling et Toc
La collection orientale d’Yves Saint Laurent ne connaîtra pas la clémence de nos nez. Dans l’arène, le pouce est résolument... baissé !
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de Satine

Satine

Noeud-noeud meringué
"Entre gourmandise et addiction", Satine de Lalique ne révèle rien d’autre qu’un propos creux et une identité olfactive banale.
Note des visiteurs :

(1 vote)

Lire la critique de Magie Noire

Magie Noire

Plus noire la nuit
Un parfum barbare et fauve, brûlant et asphyxiant, piquant et très sec, qui fait monter le sang à la tête.
Note des visiteurs :

(9 votes)

Lire la critique de Nuit de Noël

Nuit de Noël

Voyage au bout de la nuit
Un parfum confortable, délicieusement rétro et suranné, un parfum de fourrure, poudré, généreux, typique des années folles.
Note des visiteurs :

(5 votes)

Lire la critique de Eau des Missions

Eau des Missions

Spirite Tueuse Triple Vanille
Un parfum au prix si bas qu’on pardonnerait presque ça sa simplicité.
Note des visiteurs :

(1 vote)

en ce moment

Anna a commenté Eau de Narcisse Bleu

il y a 5 heures

Oh, c’est une multitude d’émotion en bouteille...vous avez compris. La tenue(…)

effluves a commenté Eau de Narcisse Bleu

il y a 8 heures

Bonsoir Anna, Eau de Narcisse Bleu, Panthère que je viens de faire(…)

Anna a commenté Eau de Narcisse Bleu

il y a 8 heures

Je suis déjà arrivé a la conclusion que nos nez sont des frères... J’ai(…)

ERigby a commenté Bottega Veneta

il y a 11 heures

A l’image de son flacon, je le trouve élégant, sobre et lumineux. C’est(…)

ERigby a attribué 4 étoiles à Bottega Veneta

il y a 11 heures

à la une

Oriental Collection - Yves Saint Laurent

Collection Bling et Toc

La collection orientale d’Yves Saint Laurent ne connaîtra pas la clémence de nos nez. Dans l’arène, le pouce est résolument... baissé !

dernières critiques

Lire la critique de Black

Black - Comme Des Garçons

Messe noire

Loin de la caricature, un retour à la quintessence de l’univers chic et sobre de Comme des Garçons.

Lire la critique de Vierges et Toreros

Vierges et Toreros - Etat Libre d’Orange

La Belle est La Bête

Un combat chorégraphié entre une belle fleur faussement fragile, et une bête pas si facile à apprivoiser. A déconseiller aux âmes sensibles.

Lire la critique de Satine

Satine - Lalique

Noeud-noeud meringué

"Entre gourmandise et addiction", Satine de Lalique ne révèle rien d’autre qu’un propos creux et une identité olfactive banale.

actualités

Guerlain met sa Terracotta en bouteille

le 22 avril 2014

Pour fêter les 30 printemps de sa célèbre poudre Terracotta, Guerlain relance une édition limitée baptisée Terracotta Le Parfum.

"Save Perfume’s Soul" : la pétition pour que le parfum ne rende pas l’âme !

le 17 avril 2014

Les réglementations européennes vont-elles détruire la parfumerie ? ou simplement modifier les étiquetages. Quoi qu’il en soit, la résistance s’organise.

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Un parfum sensuel comme un voile de fumée...

par tibre

J'ai porté une myriade de parfums, mais je cherche aujourd'hui un parfum sensuel, peut-être même animal avec une note dominante fumée...

discutons-en

Oud, ami ou ennemi ?

par Jeanne Doré

Le oud en parfumerie n’est-il qu’une mode opportuniste ou va-t-il devenir un "nouveau genre global" ?