Perles

Lalique

Note des visiteurs :

(12 votes)

51 avis

Rose charnelle

par Jeanne Doré , le 24 juin 2007

Si Lalique n’est pas vraiment une marque qui a fait beaucoup parler d’elle jusqu’à présent dans le monde de la parfumerie, il se pourrait bien que cela change avec l’arrivée de Perles, selon moi le meilleur lancement de l’année 2006, bien que j’espère en secret qu’il reste le plus confidentiel possible afin d’éviter de le sentir sur tout le monde…
Comment faire un grand classique en 2006 avec tous les ingrédients les plus attendus, et que cela ne sente pour autant pas le déjà-vu ?.... Je ne dirais pas de Perles qu’il est très original, mais il est incroyablement bien construit et équilibré, il donne envie de jouer la femme fatale, séductrice et rassurante, il m’inspire une image de femme forte et sensible.
La note de tête nous plonge définitivement dans la rose, veloutée, crémeuse et sucrée, à la manière d’un loukoum, puis très vite le bois, l’encens, les épices viennent bousculer cette première impression un peu trop gentillette, pour donner du relief et une certaine sensualité. Le fond chypré patchouli, ambré, et balsamique avec le benjoin et la vanille m’évoque l’odeur du Dermophil Indien, une impression d’enveloppement chaleureux et confortable, comme une étole de fourrure. Certes, on peut y voir une certaine filiation avec Aromatics Elixir, à cause de l’accord rose et patchouli, mais Perles est indéniablement plus complexe, plus subtil et incroyablement plus moderne.

À propos de l'auteur

Jeanne Doré

J’ai co-fondé auparfum.com en 2007, et j’en suis aujourd’hui rédactrice en chef à temps partiel, et rédactrice... un peu de temps en temps !

Voir son profil
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par miroulette, le 18 août 2011 à 11:53

oups oublié de le noter

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 18 août 2011 à 19:04

Miroulette,

comme évoqué plus haut, essaye donc Patchouli d’Esteban : il a un caractère nettement plus marqué que Perles.
.
Tiens moi au courant...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 22 août 2011 à 09:25

Salut Xxerus, j’ai commandé les échantillons Esteban car on ne trouve pas cette marque à Bruxelles. Impatiente d’essayer et de te donner mon avis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par cellist, le 16 avril 2011 à 11:41

Perles de Lalique a ce côté sombre et glauque au sens littéral du terme dont je suis fan dans Encre Noire mais qui ici me gène. Faut dire je suis une grande fan de vétiver, beaucoup moins de rose en parfumerie (bien que j’adore la rose dans la nature, Nahéma et Une Rose, j’y reviendrai). Je vois dans Perles une contradiction entre la rose qui pour moi incarne l’élégance, le classicisme, la finesse, un côté précieux, et ce patchouli humide et terreux.
Très très bien construit, mais pas pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par miroulette, le 18 août 2011 à 11:52

Cellist, pour ma part je ne trouve pas ce patchouli terreux. C’est justement un patchouli débarrassé de son imperméable sale qui fait le joli coeur à la rose. Je trouve cependant que ce parfum se retient, il est contenu, il ne se laisse pas aller. C’est ce qui me retient justement de l’acheter.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par adelin75015, le 11 avril 2011 à 22:43

Le grand classique de la maison Lalique avec lalique de lalique très bonne tenue ,un parfum d’hiver je déconseille en été trop entêtant à mon gout.

Pour parler du prix à jeanne il est vendue dans son coffret avec la crème pour le corps ce qui aide à sa tenue pour 75 euros

http://www.bijouxetfragrances.com/lalique-parfum-femme/121-coffret-perle-de-lalique-edition-limitee.html

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 11 avril 2011 à 22:58

Bonsoir Adelin, merci beaucoup pour ces informations, ce coffret de Perles est sans doute en effet une bonne affaire, mais je vous rappelle juste que le site n’est pas un espace publicitaire :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par danae8383, le 27 février 2011 à 12:32

En effet la tenue de Perles est d’après moi excellente. Et sa grande qualité est de rester présent au fil de la journée sans jamais être entêtant. Il évolue d’une manière ronde et délicate, c’est un petit bijou !! il me rassure. Et franchement le prix est plus qu’abordable !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 27 février 2011 à 10:35

J’ai pu découvrir la gamme de parfums Lalique récemment, je suis sous le charme !

 
Perles m’a particulièrement touché, déjà parce qu’il me rappelle systématiquement Voleur de Rose (que j’adore), mais aussi parce qu’il arrive quand même à s’en démarquer. C’est étonnant de sentir autant de variations sur le thème Rose/Patchouli qui se suivent sans se copier et qui peuvent nous transporter dans des dimensions très différentes. Si VdR avait un aspect fluide et frais, Perles est beaucoup plus concret et palpable... Il a une facette amande (?) qui m’évoque la couleur nacrée et l’odeur des dragées qu’on offre aux baptêmes et aux mariages (ces petites choses délicieuses sur lesquelles on se casse les molaires 20 minutes avant d’atteindre l’amande enrobée de chocolat au centre). Sur le petit carton, ils parlent de bois de cashemire, c’est peut-être à cause de ça ?

 

Du coup j’hésite entre Voleur de Rose et Perles pour un prochain achat fin printemps... Je suis un peu déçu par la tenue de Perles (cela dit, avec le petit échantillon, la taille des pshhitts n’est pas révélatrice de ceux du vrai flacon). VdR m’avait déçu sur ce plan là aussi mais c’est une eau de toilette contrairement à Perles......... Il va falloir que j’étudie les prix et les concentrations pour me décider —’

 

En tout cas c’est ma première bonne surprise de 2011 !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 27 février 2011 à 11:16

Bonjour Phoebus, oui Perles évoque plein d’autres parfums mais il est pourtant unique, je crois que c’est le fond benjoin qui donne ce côté cremeux si délicieux. Et il faut savoir que Lalique ne donne pas de limite de prix pour la composition de ses parfums, ils veulent la qualité en priorité.

La tenue est très bonne avec de "vrais pschitts" de flacons :)

Tout cela pour 75 euros les 100ml d’EDP, c’est un excellent rapport qualité-prix (à côté des AP à 90 euros pour la même quantité d’EDT)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 27 février 2011 à 12:20

Merci Jeanne ! Je ne m’étais pas renseigné sur le prix dans la boutique, j’avais un peu peur (vu que le reste de la marchandise est en cristal...et coûte ce que coûte le cristal..). Mais 75 euro c’est vraiment vraiment très honnête pour une EDP dites moi !

 

(du coup mon choix est tout réfléchit !).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 15 avril 2011 à 12:05

Bonjour Phoebus : moi aussi j’ai été déçu par la tenue de Perles, et à vrai dire, mon flacon n’a pour ainsi dire pas fait long feu !
.
Du coup j’ai acheté Patchouli d’Esteban qui lui ressemble à s’y méprendre et là, plus aucun souci de tenue, le TOP !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 18 août 2011 à 16:27

Oh oui, merci xxerus (genre je réponds quinze ans après, désolé j’avais pas vu..., il m’a l’air intéressant ce Patchouli d’Esteban. Et n’est pas très cher non plus, ce qui ne gâche rien... hum :).

 

Mais pour Perles, je vais émettre une réserve : il tient très très trèèèèèèèèès bien sur les textiles. La fille de la boutique n’avait plus d’échantillon et m’a tendu à la place un espèce de bracelet serti de plumes sur lequel elle avait pshité un peu de Perles. Oh ça devait être il y a un mois et demi, voir deux mois, et... On le sent encore très bien ! Ca m’a par ailleurs permis de percevoir à quel point le parfum est poivré - délicieusement poivré, même, alors que sur ma peau la rose domine très clairement la première demi-heure avant de fondre devant un accord patchouli-benjoin tout doux ; mais sans jamais passer par le très bel aspect rugueux que donne le poivre !).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 18 août 2011 à 19:02

Hello Phoebus !
.
Moi aussi des fois, cela m’arrive de ne pas voir que l’on m’a répondu (n’est ce pas Moujik  ?)
.
Fonce donc tester ce Patchouli d’Esteban  : il est peut être un peu moins dans la finesse que Perles, mais il vaut vraiment le coup ! Son départ est plutôt camphré, mais il s’adoucit vite pour faire la par belle à un poivre délicat et à des fleurs blanches reposant sur un douillet fond de benjoin et de vanille.
.
Teste égalemant les autres fragrances de la marque : certaines sont vraiment très sympas (Cuir, Colère d’Epices, Baume de Tolu, Oriental Spice...), à un prix tout doux !
.
Après leurs très jolis parfums d’intérieur (que personnellement je trouve un peu chers ; enfin, je veux dire, je ne dépense jamais autant pour des parfums d’ambiance : il y a de très bons produits chez Durance par exemple), Esteban a réussi à lancer une ligne de parfums dans le même registre de qualité.
Etonnant d’ailleurs qu’aucun AuParfumiste n’en ait jusqu’alors parlé...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Phoebus, le 18 août 2011 à 22:08

Patchouli, fleurs blanches, vanille, benjoin, poivre... Tu me prends par les sentiments là ! ^^ Mais je ne peux pas trouver cette marque là où je suis, c’est dommage... (c’est déjà un miracle qu’il y ait une boutique lalique !). De toute façon c’est décidé depuis plusieurs mois, je veux remettre les Perles à la mode pour l’Automne 2011 ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 19 août 2011 à 09:59

Remettre les Perles à la mode : lol !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par moujik4, le 19 août 2011 à 10:52

En effet Xxerus ;) Au fait c’est pour quand ta critique que tu devais consacrer à BIJAN Homme  ?
Ca me démange de le commander "à l’aveugle", mais suis-je sûr qu’il va me plaire ? A priori oui, mais bon. En tout cas je vais tester ce patchouli d’Estéban, et en ce qui concerne PERLES, je l’avais testé il y a déjà quelques mois, il m’a plu et je n’ai pas tardé à acheté un flacon car on ne le trouve plus. Je ne l’ai pas entamé encore, et le garde précieusement car il est quand même très bien ; encore un bon parfum en voie d’extinction... Je pense aussi à TUMULTE pour Homme de Lacroix, une merveille dont on me fait l’éloge chaque fois que je le porte.
Toujours pas de nouvelle sur le Guide 2009 de Luca Turin en français ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xxerus, le 19 août 2011 à 17:32

Hello Moujik !
.
La critique de Bijan Men se trouve dans les tiroirs de Jeanne : elle la publiera très certainement prochainement.
Jeanne, si tu me lis...
.
Quant à Tumultes, tu arrives à le trouver en 100 ml ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par moujik4, le 19 août 2011 à 23:10

Non malheureusement, uniquement en 30 ml et en 50 ml. :(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par angelhic, le 10 janvier 2011 à 17:06

une merveille de féminité, tenue et sillage sont au rendez-vous alliés à une grande finesse. Superbe, je lui donne ses 4 étoiles à regrets de ne pouvoir lui en mettre plus !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eh-andy, le 7 décembre 2010 à 16:49

je préfère essayer avant d’acheter tout de même ! j’ai une bonne confiance dans le travail de cette parfumeuse, mais je n’ai acheté qu’une fois un parfum sans l’avoir senti, et je l’ai très amèrement regretté. L’avez-vous senti capitainemilou ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par capitainemilou, le 8 décembre 2010 à 00:39

oué je l’ai testé ce carbone et je dois dire que c’est une petite merveille de parfum pour homme.balmain refais un retour de force dans le monde de la parfumerie après le magnifique ambre gris,carbone est aussi une belle et merveilleuse découverte.un parfums épicé et s’adoucit ensuite vers des tonalités davantage boisées et orientales et le flacon est d’une simplicité (j’adore les flacons simple à la chanel)......magnifique ça change des bouteille mp3 et autre lingot d’or

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eh-andy, le 7 décembre 2010 à 15:37

nathalie lorson sort un nouveau parfum, chez Balmain, pour homme, intitulé "carbone" !! j’ai très hâte de sentir ça !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par capitainemilou, le 7 décembre 2010 à 15:44


cher ed-andy carbone est déjà disponible sur le site de nocibé.il ne vous reste qu’a passé commande.je trouve le flacon très jolie il me rappel celui de ancre noir de lalique.
http://www.nocibe.fr/carbone-de-balmain_52190.p.html

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sophie, le 2 août 2010 à 12:59

Ce magnifique Perles me fait penser à L’Eau des Merveilles en plus doux (pour le côté pétillant / poivré et androgyne).

Ma cousine le porte et je le trouve merveilleux.

Que pensez-vous de sa tenue ?

Merci pour votre réponse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 3 août 2010 à 21:04

Bonjour Sophie, je n’avais jamais fait de rapprochement entre ces deu parfums, mais ils ont en effet un aspect poivré en commun, ainsi qu’un fond chypré et une facette un peu masculine, peut-être. Mais ce sont surtout deux parfum avec une forte personnalité et excellente tenue !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par sophie, le 4 août 2010 à 10:18

Jeanne merci beaucoup de m’avoir répondu.

J’ai craqué et je me suis achetée un petit flacon de Perles, je ne regrette pas du tout ; en le portant j’ai découvert ses différentes facettes : il se fait poivré, épicé, pointu, et évolue en se baumant sur la peau, pour un sillage doux et énigmatique.

Vous avez raison, sa tenue est exemplaire.

L’Eau des Merveilles semble garder une facette androgyne en continu, tandis que Perles se met en tenue de bal :)

Bien à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 4 août 2010 à 21:26

Sophie, très bon choix ! Vous avez raison, Perles évolue vers quelque chose de très doux et baumé alors que le poivre du départ ne laisserait pas deviner une telle transformation.

C’est si agréable les parfums qui nous surprennent !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par clochette79, le 11 juin 2009 à 23:36

Outre qu’il sent merveilleusement bon, je trouve que l’originalité de ce parfum réside dans le fait qu’il a quelque chose décalé sur un homme comme sur une femme. Ce qui m’est venu à l’esprit dès que je l’ai essayé, c’est que j’adorerais le sentir sur mon homme ; il m’a d’ailleurs vaguement rappellé Voleur de Roses de l’Artisan Parfumeur, en moins original, peut-être, mais vraiment délicieux ! Une Rose Piquante !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lire la critique de L'Atelier

L’Atelier

Cousu de fil blanc
Une nouvelle collection qui pourrait faire sens avec la couture. Mais qui, malheureusement, se révèle pompeuse, redondante et inutile. Seul le tarif reste (...)
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de Satine

Satine

Noeud-noeud meringué
"Entre gourmandise et addiction", Satine de Lalique ne révèle rien d’autre qu’un propos creux et une identité olfactive banale.
Note des visiteurs :

(1 vote)

Lire la critique de Profumo

Profumo

Chypre Allegretto
Comme en cuisine, en architecture, en musique, peinture et autres diverses formes d’arts, en parfumerie, dès lors qu’une formule innove et fonctionne, on voit suivre, avec plus ou moins de réussite, (...)
Note des visiteurs :

(2 votes)

Lire la critique de Fame

Fame

Tout ça pour ça
Une insipide soupasse fruitée indescriptible, même pas dérangeante, juste nullissime comme un millier d’autres parfums de célébrités interchangeables
Note des visiteurs :

(4 votes)

Lire la critique de Tome 1 La Pureté

Tome 1 La Pureté

Bois lacté
La marque branchée rendue célèbre grâce à ses jolis petits pulls en coton-cachemire hors de prix (Zadig & Voltaire) a choisi pour se lancer dans la grande aventure du parfum, de s’associer à une (...)
Note des visiteurs :

(8 votes)

Lire la critique de Satine

Satine

Noeud-noeud meringué
"Entre gourmandise et addiction", Satine de Lalique ne révèle rien d’autre qu’un propos creux et une identité olfactive banale.
Note des visiteurs :

(1 vote)

Lire la critique de Encre Noire pour Elle

Encre Noire pour Elle

Oie blanche
Combien d’entre vous auraient parié (ou rêvé) qu’une Encre Noire au féminin consisterait à reprendre le sublime vétiver du masculin à peine habillé de quelques fleurs ? Et bien loupé, Lalique a choisi le (...)
Note des visiteurs :

(3 votes)

Lire la critique de Lalique White

Lalique White

Homme en blanc
Après le chef-d’oeuvre Encre Noire, difficile est la mission de revenir avec un masculin du même niveau pour Lalique. Le choix d’un univers olfactif et de codes couleurs très éloignés, ainsi que (...)
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de Amethyst

Amethyst

Buisson ardent
Après Perles et Encre Noire, voici le troisième épisode Lalique signé par Nathalie Lorson, qui avait parfaitement réussi à insuffler avec les deux premiers un nouvel esprit créatif à la marque. (...)
Note des visiteurs :

(2 votes)

Lire la critique de Encre Noire

Encre Noire

Belle plume
Lalique réussit un beau coup double, après le sublime Perles, lancé quelques mois plus tôt, voici son pendant masculin, qui bien que portant un nom différent s’avère un complément parfait de la (...)
Note des visiteurs :

(28 votes)

Lire la critique de Modern Muse

Modern Muse

Inspiration, es-tu là ?
Une muse qui s’est un peu trop inspirée de certaines de ses copines fleuries boisées/chyprées récentes. Loin d’être moche, mais manque cruellement de personnalité.
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de L'Atelier

L’Atelier

Cousu de fil blanc
Une nouvelle collection qui pourrait faire sens avec la couture. Mais qui, malheureusement, se révèle pompeuse, redondante et inutile. Seul le tarif reste (...)
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de Oriental Collection

Oriental Collection

Collection Bling et Toc
La collection orientale d’Yves Saint Laurent ne connaîtra pas la clémence de nos nez. Dans l’arène, le pouce est résolument... baissé !
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de Rose Barbare

Rose Barbare

Intrigue-moi si tu peux
Barbare, cette rose ? Disons plutôt ambivalente, voire sournoise...
Note des visiteurs :

(2 votes)

Lire la critique de Bel-Ami

Bel-Ami

Cuir anobli
Entre histoires d’ascension sociale, de séduction, d’opportunisme et de politique, le cuir d’Hermès est une aristocratie olfactive.
Note des visiteurs :

(16 votes)

Emeline

Emeline

a porté Perles le 11 août 2014
Sa note :
Emeline

Emeline

a porté Perles le 18 juillet 2014
Sa note :
Emeline

Emeline

a porté Perles le 4 juillet 2014
Sa note :

en ce moment

PetiteNiçoise a commenté Serge Lutens "Le parfum, seul décide"

il y a 1 minute

Je viens d’utiliser un échantillon solide de "rose de nuit"... et je ne(…)

Bella a commenté Impressionnisme et mélancolie

il y a 1 heure

Bonjour Amédée, J’ai une autre idée pour vous ! ;-) Si vous aimez les(…)

Solance a attribué 3 étoiles à La Panthère

il y a 2 heures

Solance porte La Panthère aujourd'hui

il y a 2 heures

Bella porte Vétiver Tonka aujourd'hui

il y a 2 heures

Grenouille porte Tonka Impériale aujourd'hui

il y a 2 heures

dau porte Ninfeo Mio aujourd'hui

il y a 2 heures

corto maltese a commenté Impressionnisme et mélancolie

il y a 3 heures

Je suis heureux qu’il vous ait touché autant. Dans un tout autre registre,(…)

à la une

Modern Muse - Estée Lauder

Inspiration, es-tu là ?

Une muse qui s’est un peu trop inspirée de certaines de ses copines fleuries boisées/chyprées récentes. Loin d’être moche, mais manque cruellement de personnalité.

dernières critiques

Lire la critique de Akkad

Akkad - Lubin

Faveur sacrée

Un ambre sculpté de lumière, merveilleux, salutaire et poétique.

Lire la critique de Dior Homme Parfum

Dior Homme Parfum - Christian Dior

Iris oublié en Orient

Pour sa nouvelle déclinaison, Dior Homme en version Parfum part vers des contrées orientales mais perd une partie de ses bagages irisés dans le trajet

Lire la critique de Héritage

Héritage - Guerlain

Un héritier très "discret"

Un legs parfumé qui résiste bien à l’usure du temps et n’est pas près de lâcher sa place sur la photo de la famille Guerlain

actualités

Vent de Folie chez Annick Goutal

le 24 août 2014

Bourrasque enlevée ou souffle romantique chez Annick Goutal ?

L’Artisan Parfumeur chez Sephora, une nouvelle définition de la niche ?

le 19 août 2014

Après des mois de rumeurs, c’est confirmé, quelques parfums de L’Artisan Parfumeur seront distribués chez Sephora. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Impressionnisme et mélancolie

par Amédée

En quête d'un parfum introspectif, figuratif, confidentiel... un parfum qui interroge plutôt qu'il ne répond...

discutons-en

Des parfums et des livres

par Jeanne Doré

Le parfum est aussi présent en librairie. Quels sont pour vous les meilleurs ouvrages qui lui sont consacrés ?