Shalimar

Guerlain

Note des visiteurs :

(44 votes)

310 avis

Temple d’amour

par Jeanne Doré , le 20 février 2008

En 1925, Jacques Guerlain imagine un parfum en hommage à l’amour de l’Empereur mogol Shäh Jahängir pour sa défunte épouse Mumtaz Mahal. Fou de chagrin, il lui fit construire une tombe monumentale aux bords des cascades des jardins de Shalimar (« demeure de l’amour » en sanscrit) : le Taj Mahal. En cette année d’Exposition internationale des Arts Décoratifs à Paris, le parfum prend sa place parmi les plus importantes industries du luxe, et l’Orient, berceau de la parfumerie, connaît un véritable engouement en Europe.
La légende veut que Jacques Guerlain ait trouvé l’idée olfactive de Shalimar en rajoutant une surdose importante d’éthylvanilline (produit synthétique dérivé de la vanille) dans un flacon de Jicky, un oriental ambré datant de 1889. Ernest Beaux, le créateur de Chanel N°5 lui fera ce compliment : « Si j’avais utilisé autant de vanille, j’aurais seulement obtenu une crème anglaise, tandis que lui, Jacques Guerlain, créa Shalimar ! ».
Cette expérience marquera les débuts de l’utilisation généralisée des composés synthétiques en complément des matières naturelles, et ce qu’on appellera l’ère de la parfumerie moderne.
Voici pour l’aspect historique de ce parfum mythique. Quant à une approche plus intime, je me souviens avoir déclaré à l’âge de 13 ou 14 ans lorsque je l’ai découvert, que Shalimar était sans aucune rivalité possible le meilleur parfum de tous les temps. Et aujourd’hui encore, je suis parfois surprise de découvrir certaines de ses facettes insoupçonnées, lorsque je le croise dans la rue, suivant la personne qui le porte. C’est un parfum mythique et intemporel, qui plaît à un éventail de femmes très variées, qui le trouvent pour certaines sensuel et chaud, alors que d’autres le considèrent très frais et léger. Et c’est là que tout repose le génie de sa création : un accord parfait entre les notes de tête hespéridées de bergamote, et la douceur crémeuse et veloutée de la vanille, des baumes (benjoin, opopanax), de la fève tonka, de l’iris, et de la petite facette animale héritée de Jicky.
Shalimar serait un peu comme une jeune femme aux cheveux lisses et au sourire discret, qui semble sage et calme au premier abord, mais qui au fil de la conversation, dévoilerait une personnalité de plus en plus riche, étonnante, captivante, définitivement aux antipodes de la première impression qu’elle vous avait laissée, et qui vous inspirerait alors soudain un sentiment évident : l’amour.

À propos de l'auteur

Jeanne Doré

J’ai co-fondé auparfum.com en 2007, et j’en suis aujourd’hui rédactrice en chef à temps partiel, et rédactrice... un peu de temps en temps !

Voir son profil
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par nathmylène, le 13 août 2014 à 18:53

Quelqu’un d’avisé pourrait me dire si ça vaut encore la peine d’acheter l’extrait Shalimar 2013 alors que 2014 s’annonce plus envoûtant, voire plus réussi ? En tout cas si l’on se réfère à l’eau e parfum 2014 que je trouve très réussie, enivrante !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 13 juillet 2014 à 16:54

Bonjour à tous !
Je me demandais si certains parmi vous auraient déjà senti la nouvelle mouture de Shalimar, " Souffle de parfum"...?
Le flacon a l’air très joli, en revanche ce que je lis ici ou là sur la pyramide me laisse perplexe, voire un peu inquiète....et en même temps, en bonne Guerlinolatre que je suis, j’ai envie de rêver !
Any news ? Merciii beaucoup !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 13 juillet 2014 à 22:51

Salut doudou, je te copie mon message du 4 juillet de l’article de SPI :

J’ai senti le souffle de parfum aujourd’hui ! C’est pas mal, bien que je sois moins emballé que pour SPI : il m’a semblé très salin sur peau, presque minéral, avec un côté floral blanc solaire (mais pas crémeux !) et avec un fond ambré doux. Très estival en fait. En revanche, là où j’avais une jolie filiation entre SPI et Shalimar, j’avoue avoir plus de mal à connecter les deux versions cette fois (mais ce n’est pas grave). À tester sur peau, il est beaucoup plus joli et épanoui (l’aspect salin dure dure dureeeee)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par doudou, le 13 juillet 2014 à 23:13

Aaaaah merci c’est super gentil mon Jicky ! Je n’avais pas vu passer cela sur la page de SPI. Bon, ce que tu dis me rassure tout de même, je craignais un truc sucré. Du coup j’ai vraiment hâte de le sentir !!!!
Ps : moi aussi je suis en panthère ce soir, gros bisous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Frédéric, le 14 juillet 2014 à 16:07

Salin ! Minéral !? pour Shalimar ! mais c’est génial ça !...je suis impatient tout à coup :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 14 juillet 2014 à 16:34

Ah non non il ne faut pas trop en attendre non plus ^^ c’est avant tout un parfum très solaire et vanillé-musqué, mais le solaire étant traitée non dans le gras et l’opulent mais plus dans le salin sec avec un rendu un peu minéral. Et la filiation avec Shalimar est beaucoup moins évidente que pour SPI selon moi (mais ce n’est pas un problème).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par zab63, le 21 juin 2014 à 13:43

Pour Shalimar, je n’ai toujours juré que par l’eau de toilette et ce, depuis que je suis assez grande pour porter du Shalimar (depuis un certain temps, voyez...). L’eau de parfum m’a toujours paru plate, avec une bergamote (brute ou pas) insuffisamment présente. L’eau de toilette offre toutes les strates de Shalimar. En ce qui concerne l’extrait, je le trouvais très beau au début des années 2000...sur les autres car je ne l’ai encore jamais porté.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Oriane, le 20 mai 2014 à 19:07

Bonjour,

Je viens de m’inscrire sur ce site que je parcours régulièrement depuis plus d’un an, très impressionnée par les connaissances de certaines membres en matière de parfum :)

Il y a quelques années j’avais interpellée dans le métro une dame d’un certaine âge, assez classe, pour lui demander le nom de son parfum. Elle m’a répondu Shalimar. Je me suis dit que ça serait certainement un parfum que je porterai au même âge.

Finalement, cette heure est venue plus tôt puisque à 23 ans, fin 2012 j’ai essayé puis acheté l’extrait. J’ai beaucoup aimé mais ce n’était pas comme sur cette dame... Je sais qu’un parfum change beaucoup selon les peaux, mais après des recherches j’ai appris qu’il avait été énormément modifié ces dernières années. Trahison ! (Moi qui suis tellement attaché à la constance dans les produits d’une marque que je pleure la disparition de mon gel douche préféré depuis 2009...)

J’ai profité d’un voyage au Japon pour m’acheter un flacon vintage scellé sur ebay.com, comme celui-là http://www.rubylane.com/item/618901-PF89/SHALIMAR-Vintage-Sealed-Perfume-Ex78tract

Mais je n’ai pas encore osé l’ouvrir -_- j’attends une occasion, laquelle je ne sais pas, je me dis que quand l’occasion viendra je le saurais 8-)

Cet hiver j’ai cassé mon flacon d’extrait acheté en 2012, j’attendais pour le racheter et bien m’en a pris puisqu’hier j’ai vu qu’il avait été réformulé avec apparemment plus de succès qu’avant ! Du coup j’ai été essayer l’eau de parfum aujourd’hui, et c’est clair, beaucoup mieux que chaque fois que je l’avais essayée avant, ne serait-ce que pour la tenue !

Donc, cruel dilemme..... Racheter l’extrait maintenant ou attendre la reformulation 2014, sachant que si elle s’avérait inférieure cela laisse toujours le temps d’acheter un de la formule actuelle........

Est-ce que vous savez si la reformulation a été effectuée sur toutes les concentrations y compris l’extrait ? Car les seules parfumeries qui le propose à l’essai ont le même flacon depuis des années et ne vont ébidemment pas en ouvrir un neuf pour l’occasion :/

Merci, bonne soirée :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 20 mai 2014 à 19:56

Bonjour Oriane et bienvenue sur auparfum (vous avez le même prénom qu’une de mes petites sœurs !)

Tout d’abord, auparfum va bientôt proposer un gros dossier sur Guerlain et son patrimoine (#TeasingDeChaudasse) et le cas Shalimar sera abordé de manière assez précise ;)

Mais pour vous répondre, si reformulation il y a, ce sera dans tous les cas une belle reformulation ;) ces reformulations touchent toutes les concentrations, mais globalement, ce sont surtout les eaux de parfum qui profitent de ces modifications. D’ailleurs, pour une possible reformulation de Shalimar, il semblerait que cela prenne plus de temps que prévu, du coup je ne sais pas si ça sortira en 2014...

En tout cas, le Shalimar actuel est vraiment en excellent état, en eau de parfum comme en extrait (je ne maîtrise plus assez bien les eaux de toilette pour vous dire).

Et dernier point : il n’y a pas d’âge pour porter Shalimar ;) (je le porte depuis mes 14 ans je crois ;) )

encore bienvenue sur auparfum :D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par AlexxTora, le 24 mai 2014 à 16:11

Bonjour,

je viens également de m’inscrire sur le site. J’adore les parfums, mais je me rend bien compte que je n’y connais pas grand chose et j’apprend beaucoup c’est génial.

Je porte Shalimar depuis mes 13 ans (j’en ai 22 et c’est le seul parfum que je porte depuis) et j’adore vraiment cette odeur. Tout le monde dis sans arrêt que c’est un parfum, je cite, de "vieille" et je vois souvent des regards interloqués quand je dis que je porte Shalimar. J’ai l’impression que sur moi il évolue plus doucement vers la vanille et que son côté parfum capiteux et fort ne ressort pas autant que sur certaine personne. Donc oui je suis d’accord il n’y a pas d’âge pour porter Shalimar, il faut essayer :)

Pour ce qui est des reformulations, je dois avouer ne pas avoir fait de différence notable entre mes différents flacons d’eau de parfum entre 2004 et 2011. En 2011 je me suis fait la folie de m’offrir les 30 ml d’extrait donc autant vous dire que je suis loin d’avoir finis le flacon. L’an dernier j’ai cependant craqué pour un vaporisateur plus pratique pour les voyages et j’ai noté une différence que j’ai mise sur le compte du changement extrait / eau de parfum.
Il en va de même pour un flacon d’eau de toilette vieux de 25 ans de ma mère, je trouve l’odeur totalement différente et clairement je la préfère, je pensais que le flacon s’était venté, mais il doit y avoir autre chose. Je me demande pourquoi reformuler des chefs d’oeuvres ainsi...Certes ça sent toujours bon, mais mit côte à côte ya pas photo... J’imagine qu’il y a un lien avec l’utilisation réglementée de certaines matières premières ... c’est fort dommage. En tout cas j’ai hâte de lire votre dossier sur Guerlain qui promet d’être passionnant. :)

Bon week end et merci pour vos articles :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Oriane, le 25 mai 2014 à 18:29

Bonsoir,

Aaah le "parfum de vieille"... L’autre jour après avoir (rererere)essayé Shalimar parfum initiale j’ai demandé à mon ami comment ça sentait, et il m’a répondu "ça sent la vieille"... Bon ça va alors :D

Il paraît que les Guerlains vieillissent bien et, stockés dans de bonnes conditions, se bonifient à la manière du bon vin. Mais après c’est impossible de dire quelle part est dû à ce phénomène et quelle part est due aux reformulations qui sont hélas une réalité...

Les parfumeurs n’ont pas le choix, c’est la législation sur les matières premières qui devient de plus en plus strict : on n’a plus le droit d’utiliser ceci ou cela car 1% de la population y est sensible...

À mon sens c’est comme si on interdisait totalement la cacahuète dans l’alimentation, sous prétexte que 1% de la population y est allergique. Et encore, il me semble qu’une réaction à un parfum se limite à l’allergie cutanée, on est loin de l’œdème et de l’insuffisance respiratoire !

En plus - même si apparemment ce n’est pas le cas chez Guerlain, du moins pas en ce moment - certains parfumeurs profite des reformulations imposées pour changer sciemment la composition d’un parfum, lui redonner un "coup de jeune" pour le remettre "au goût du jour". Honteux :(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Oriane, le 25 mai 2014 à 18:08

Merci beaucoup pour votre réponse !

En effet à là c’est même plus du teasing, c’est de la torture, maintenant je vais me retrouver tous les soirs sur auparfum, l’oeil moite et la main fébrile, à moins que ça soit le contraire...

D’un côté je ne peux que me réjouir qu’ils prennent du temps à reformuler, puisqu’il semblerait qu’ils sont vraiment dans l’optique de retrouver au plus près l’esprit du Shalimar original/originel.

D’un autre côté ça n’arrange pas mes affaires, parce-que 1 an de plus sans Shalimar, psychologiquement je ne pourrai pas... Cela dit, les beaux jours arrivant, je me laisse de plus en plus tenter par Shalimar parfum initial. J’avoue que j’ai du mal à comprendre les avis négatifs sur celui-ci, je l’ai essayé 5 ou 6 fois et à chaque fois je n’ai pas été déçue, j’ai l’impression qu’il prend toujours une évolution différente c’est très intéressant !

Merci encore pour vos réponses, bonne fin de dimanche et à bientôt :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par une fée..., le 17 avril 2014 à 16:42

Une petite question aux connaisseurs !

Qu’en est-il de la version de Shalimar 2013 ? Est-il plus "profond" ? J’ai eu un échantillon à Noël et je lui ai trouvé une note un peu coco en fond ? est-ce la nouvelle version ?

merci merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 17 avril 2014 à 19:42

Bonjour Une Fée :)

Alors je crois qu’une jolie version de Shalimar est prévue en 2014 ;) mais la version 2013 est très jolie aussi. C’est drôle, la note coco avait disparue des flacons au milieu des année 2000 d’après moi, je n’y avais pas fait gaffe, mais je pense que vous avez raison. C’est cool.

Mais... wait and smell pour 2014 ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par une fée..., le 17 avril 2014 à 20:18

Oh ?! une version 2014 encore plus belle ?
Et...quand pourra-t-on y avoir accès ? Octobre prochain ? Noël ? Je suis comme mes enfants, je fais ma liste au père noël dès le printemps.

Et il en sera de même pour les autres comme Vol de nuit ? demande la fille obsédée par Guerlain...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 17 avril 2014 à 20:54

Aucune idée pour la date, mais je vous dirai quand j’aurai les batch codes tops.
Pour Vol de Nuit, c’est déjà fait depuis fin 2013 :) les testeurs ne sont pas encore disponibles (sauf à la boutique des Champs Elysées) en tout cas il faut prendre à partir des batch codes 3X ;)

Mais le Shalimar actuel est très bien.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Fairy47, le 20 février 2014 à 20:53

J’ai senti ce parfum pour la première fois sur ma mère, qui le portait grâce à un échantillon, lors de vacances à la mer...
Je déambulais à ses côtés sur la plage, et je sens une odeur délicieuse venir vers moi. Je hume et dis ’’Hum, ça sent très bon, qu’est-ce que c’est ?’’. Nous étions seules, et ma mère dit en plaisantant, ’’Ça doit être moi !’’. En effet, elle portait Shalimar, et j’ai été envoûtée par cette délicieuse odeur vanillée, qui correspondait merveilleusement au décor : la plage, la mer, les senteurs iodées...
Je l’ai donc porté pendant quelques années, mais ma mère trouvait que ça ne correspondait pas à mon jeune âge. J’en ai donc changé, mais depuis je n’arrive pas à retrouver ’’mon’’ parfum, ou du moins avoir un réel coup de cœur... Je ne supporte pas de le sentir sur d’autres personnes... Et comme ce sont des personnes plus âgées qui le portent, je n’ose plus le porter. J’aurais donc des conseils de parfum à demander à la communauté ’’au parfum’’ !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par zab63, le 24 février 2014 à 17:50

Mais il faut oser,voyons ! Il y a des tas de femmes d’un âge certain qui portent des fragrances dites "jeunes" ou tout simplement les nouveautés !
Portez ce que vous aimez. Shalimar est divin dans ses versions Ode à la Vanille ...essayez ! A moins que vous ne choisissiez sa version fraîche : L’Eau de Shalimar,agréable aussi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Fairy47, le 12 mars 2014 à 15:10

Merci de votre réponse ! Je n’avais pas vu qu’on m’avait répondu, je pensais être notifiée par mail... Bref !
J’ai essayé la version fraîche de Shalimar, mais je n’ai pas réellement aimé... Elle ne tient pas assez, et finit en "chimique" il me semble. En revanche je ne connais pas "Ode à la vanille" ; on le trouve en parfumerie ?
Je ne cherche pas une version edulcorée de Shalimar mais une véritable alternative, un vrai parfum avec sa personnalité, sa tenue, une vraie qualité...
Ce n’est pas tant la vanille que j’aime chez Shalimar, c’est le fait qu’elle soit accompagnée de fleurs et d’un léger côté boisé...
Mais si vous avez d’autres idées, je prends !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Matthieu FURFARO DAVID, le 24 novembre 2013 à 13:00

J’ai porté Shalimar dans les années 2000 en version EDP et EDT, je ne l’ai qu’à peine reconnu hier ... il a perdu tout son coté poudré, il me parait très chimique... bref je ne le reconnais plus, et je ne l’acheterai plus jamais.

Seul point "positif" la bouteille est super belle maintenant alors qu’elle etait plus simple et cheap avant

D’autres partagent mon avis ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 24 novembre 2013 à 13:09

Bonjour Matthieu, vous pouvez parcourir le forum et le fil de cette discussion, où les questions liées aux reformulations de Shalimar ont été largement abordées.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 25 novembre 2013 à 17:02

Bonjour Matthieu

La cuvee 2013 est meilleure mais il est certain que Shalimar evolue sur une belle vanille et que le fond animal disparait. Moi j’aimais mieux l’ancienne bouteille mais de laquelle parlez vous ? Moi extrait. J’aime pas trop le flacon revu par Jade Jagger.

Bienvenue

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Matthieu FURFARO DAVID, le 25 novembre 2013 à 19:33

Oui il est moins poudré, ij’ai du mal à le reconnaitre en effet ... alors la bouteille etait beaucoup plus simple, sans le pied, et j’avais aussi un flacon dorée métalique permettant de mettre des recharges (je le trouvais moche d’ailleurs !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 25 novembre 2013 à 19:50

Les flacons metalliques ont ete modifies y’a quelques années. Toujours dores. Et je ne trouve pas les actuels tres beaux non plus.

Je ne vois pas quel flacon sans pied vous avez pu avoir ? Ou alors parfum de toilette avec bouchon un peu en hauteur ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 10 décembre 2013 à 11:27

Shalimar.... Le rêve Shalimar.
Il fait parti de tous ces Guerlain que je ne comprenais pas du haut de mes 15 ans et pourtant j’y revenais à chaque fois passage dans une parfumerie. Intrigant, surprenant, presque addicitf et pourtant il me déplaisait. Erreur de compréhension, trop particulier sans doute pour mon jeune âge, j’y sentais "la vieille belle" qui vivait dans un passé de gloire et de débauche, un parfum atypique d’un temps passé pour belles femmes trop conscientes de leur beauté passée... puis il y à eu la rencontre, une femme, un jour et pour quelques temps ensuite, j’avais 19 ans, elle portait Shalimar. Je n’ai jamais pu depuis me "défaire" de ce parfum mythique et là, enfin, j’avais réussi à le comprendre, à l’apprivoiser, et j’adorais de surcroit qu’il fasse parti de mes jours, de mes nuits, et de tout bon souvenir passés avec lui au quotidien. Elle était blonde, un vécu, une culture mais aussi une silhouette et une classe folle, ce parfum lui allait à merveille. L’incarnation du parfum de la femme parfaite à l’époque, j’ai grandi quand même depuis ;-) Je le trouvais envoutant, captivant, un parfum sans pareil égal : sensuel, sexuel, inimitable, incomparable avec cette petite vanille qui vient humaniser cette guerrière de l’amour qui porte Shalimar. On est en 1997, ce temps là est révolu. Shalimar, on y revient, forcément (plus inévitable que le n°5 à mon goût), mais aujourd’hui j’en suis déçu. Ses heures de gloire (malgré les pubs qui lui sont dédiées) sont sans doute derrière nous et pour cause, la femme animale qu’il semblait incarnée a disparu au rythme de ses défigurations successives. J’ai offert à ma femme une edp de 2010, je l’apprécie mais elle n’a plus le charisme, l’audace, la sensualité du Shalimar de mes 15 ans qui me piquait le nez et me faisait comprendre qu’il n’était pas un parfum comme les autres, il fallait l’apprivoiser, le savourer, l’intégrer et le comprendre avant le fameux "waouuuuh". Aujourd’hui je le trouve dénaturé, comme s’il devait convenir à un maximum de femmes, mais non Shalimar ne va pas à tout le monde, il se mérite, ou malheureusement il se méritait. Dommage, un mythe qui se décompose. Les femmes d’aujourd’hui avec "leur petite robe noire" sont pourtant tellement ternes à côté de ce grand classique.
Devant l’attrait de beaucoup d’hommes pour Shalimar sur la discussion "les parfums ont ils un sexe ?" je l’ai testé sur moi : désillusion. Je suis pourtant très ouvert mais là non impossible, un nuage de vanille trop affirmée, ce petit côté jeune cuir appréciable mais vraiment trop emporté par la vanille. Dommage, et puis finalement non, le Shalimar de mes souvenirs mais aussi de mes rêves, il est pour une femme, belle, intrigante, fascinante... et force est de constater que je ne suis pas cette femme fatale qui mérite de le porter.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 24 décembre 2013 à 05:41

Wooouw ! Merci Guillaume83.

Ca fait un moment que je desire un parfum elegant, poudree, un peu piquant, animal, avec un beau sillage...logiquement, je pensais au Shalimar avec cette vanille salace legendaire. Ca donnait sur moi une demi heure admirable, puis un pot (oui, oui, en plastique) du riz au lait avec une touche de cannelle. J’aime en manger de temps en temps, mais porter...franchement...ca fait mal.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par maena, le 29 septembre 2013 à 13:58

Je fais appel aux grands nez pour discuter d’un point. Il me semble que les notes de fonds sur l’EDP ne se développent plus comme avant. Limite que trouve plus le Shalimar dans l’EDT que dans l’EDP.
Y a t’il d’autres personnes dans le même cas ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par zab63, le 24 février 2014 à 17:36

Maena, je réponds un peu tard, mais oui, je suis d’accord : on retrouve plus Shalimar dans l’eau de toilette que dans l’eau de parfum. L’eau de toilette me paraît plus complexe avec un contraste marqué entre les notes de tête et celles de fond, la fragrance s’épanouit davantage. Avec l’eau de parfum, je tombe immédiatement dans les notes de fond et je trouve cela frustrant !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Louve, le 4 septembre 2013 à 11:37

Bonjour à tous,
Quelqu’un peut-il nous parler de Shalimar, Eau légère parfumée (flacon bleu), créée par Mathilde Laurent ? D’après ce que j’ai compris, c’est cette première version décrite comme un "citron-meringué-vanille, crémeux et poudré à souhait" qui aurait précédé l’actuelle Eau de shalimar, dont je suis une addict absolue...
Il semblerait que la facette poudrée ait été diminuée dans la version actuelle...Dommage !
Shalimar et l’Eau de shalimar sont deux parfums magnifiques, je ne pourrais me passer ni de l’un, ni de l’autre...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lire la critique de Vol de Nuit

Vol de Nuit

Le parfum de la dame aux gants noirs
Jicky récidive, toujours avec Guerlain, mais cette fois, en prose... Comme dirait Jeanne, le “truc” c’est la phrase d’accroche. Sauf qu’en l’occurrence, une phrase d’accroche dans le style « (...)
Note des visiteurs :

(21 votes)

Lire la critique de Après l'Ondée

Après l’Ondée

Rien que de l’eau, de l’eau de pluie
Après s’être une première fois essayé à la rédaction de revue de parfum avec Samsara, PoisonFlower s’est porté à nouveau volontaire pour nous livrer aujourd’hui sa vision d’un autre monument de la (...)
Note des visiteurs :

(24 votes)

Lire la critique de L'Heure Bleue

L’Heure Bleue

Parfum de crépuscule
Avant de s’inspirer du Chypre de François Coty pour créer le mythique Mitsouko, Jacques Guerlain avait déjà utilisé le travail préliminaire de son confrère pour la création de la non moins célèbre Heure (...)
Note des visiteurs :

(57 votes)

Lire la critique de Mitsouko

Mitsouko

Mousse à la pêche
Mitsouko a été ma première rencontre avec les parfums chyprés, un choc olfactif et émotionnel qui a positionné depuis cette famille olfactive comme une des plus chères et précieuses à mon nez, encore (...)
Note des visiteurs :

(32 votes)

Lire la critique de Héritage

Héritage

Un héritier très "discret"
Un legs parfumé qui résiste bien à l’usure du temps et n’est pas près de lâcher sa place sur la photo de la famille Guerlain
Note des visiteurs :

(0 vote)

Lire la critique de L'Homme Idéal

L’Homme Idéal

Le petit débardeur blanc
L’homme idéal n’existe pas. Mais il a un parfum à l’image de l’homme imparfait que nous sommes parfois ; gourmand, parfois un peu exaspérant, parfois addictif.
Note des visiteurs :

(26 votes)

Lire la critique de Rose Barbare

Rose Barbare

Intrigue-moi si tu peux
Barbare, cette rose ? Disons plutôt ambivalente, voire sournoise...
Note des visiteurs :

(2 votes)

Lire la critique de Vétiver

Vétiver

Racine bourgeoise
Un parfum bourgeois, à l’allure altière, élégante et distinguée, au tempérament honnête, courtois et bien élevé.
Note des visiteurs :

(9 votes)

Lire la critique de Champs-Élysées

Champs-Élysées

Lumière maternelle
Admettre que quelqu’un qu’on aime n’est pas parfait n’est pas chose facile, surtout lorsque l’on est confronté à ceux de ses traits de caractères qui sont moins admirables que le reste. D’une certaine (...)
Note des visiteurs :

(3 votes)

Lire la critique de Dior Homme Parfum

Dior Homme Parfum

Iris oublié en Orient
Pour sa nouvelle déclinaison, Dior Homme en version Parfum part vers des contrées orientales mais perd une partie de ses bagages irisés dans le trajet
Note des visiteurs :

(2 votes)

Lire la critique de Tocade

Tocade

Poupée gourmande
Malgré son nouveau look, Tocade reste avec son opulence douce, florale et poudrée, un incontournable des orientaux des années 90.
Note des visiteurs :

(6 votes)

Lire la critique de New-York

New-York

L’abeille en héritage
Un parfum qui possède l’âme des héroïnes et héros Guerlain, mais qui brille par sa propre singularité.
Note des visiteurs :

(5 votes)

Lire la critique de Rochas Man

Rochas Man

Macho macchiato
Un café latte gourmand, sucré et addictif servi il y a quinze ans, mais qui n’a pas pris une ride.
Note des visiteurs :

(7 votes)

Lire la critique de L'Homme Idéal

L’Homme Idéal

Le petit débardeur blanc
L’homme idéal n’existe pas. Mais il a un parfum à l’image de l’homme imparfait que nous sommes parfois ; gourmand, parfois un peu exaspérant, parfois addictif.
Note des visiteurs :

(26 votes)

_Pascale

_Pascale

porte Shalimar aujourd'hui
nathmylène

nathmylène

a porté Shalimar le 22 août 2014
Sa note :
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Shalimar le 20 août 2014
Commence tout juste a se passionner pour les parfums. Givenchy pour Homme de Givenchy - discontinué :-(
nathmylène

nathmylène

a porté Shalimar le 19 août 2014
Sa note :
François

François

a porté Shalimar le 17 août 2014
Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
François

François

a porté Shalimar le 15 août 2014
Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
Hermeline

Hermeline

a porté Shalimar le 15 août 2014
Néophyte mais curieuse, un peu boulimique olfactivement parlant mais cela passera (mon compte en banque l’espère !), j’aime le monde de la parfumerie. Vivant cependant à Montréal, beaucoup de trésors (...)
athéna

athéna

a porté Shalimar le 11 août 2014
zab63

zab63

a porté Shalimar le 9 août 2014
François

François

a porté Shalimar le 7 août 2014
Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
Twig

Twig

a porté Shalimar le 4 août 2014
Fairy47

Fairy47

a porté Shalimar le 2 août 2014
Sa note :
Anna

Anna

a porté Shalimar le 2 août 2014
Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Shalimar le 2 août 2014
Sa note :
macis

macis

a porté Shalimar le 28 juillet 2014
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Shalimar le 27 juillet 2014
Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Freyia

Freyia

a porté Shalimar le 21 juillet 2014
Sa note :
atlas

atlas

a porté Shalimar le 21 juillet 2014
Thelittlebox

Thelittlebox

a porté Shalimar le 19 juillet 2014
Commence tout juste a se passionner pour les parfums. Givenchy pour Homme de Givenchy - discontinué :-(
François

François

a porté Shalimar le 8 juillet 2014
Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
Jicky

Jicky

a porté Shalimar le 7 juillet 2014
Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
François

François

a porté Shalimar le 2 juillet 2014
Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :

en ce moment

Grenouille a commenté Impressionnisme et mélancolie

il y a 16 minutes

Bonsoir Amedée, En lisant votre requête, j’ai eu la sensation qu’Iris(…)

Opium porte Infusion d’Homme aujourd'hui

il y a 31 minutes

Chris a commenté Eau de Gaga : second round pour gogos ?

il y a 1 heure

le parfum est noir avec des grife dor. Il m’a plu mais j’ai ofert autre(…)

ERIC a commenté Impressionnisme et mélancolie

il y a 1 heure

Bonjour Amédée, Des choses chez Oriza L. Legrand ? Je pense à Chypre mousse(…)

Amédée porte Eau de Narcisse Bleu aujourd'hui

il y a 1 heure

corto maltese a aimé la critique de Santal Massoia

il y a 1 heure

nathmylène porte Angel aujourd'hui

il y a 1 heure

BlueJasmine porte Diva aujourd'hui

il y a 1 heure

à la une

Impressionnisme et mélancolie

En quête d’un parfum introspectif, figuratif, confidentiel... un parfum qui interroge plutôt qu’il ne répond...

dernières critiques

Lire la critique de Dior Homme Parfum

Dior Homme Parfum - Christian Dior

Iris oublié en Orient

Pour sa nouvelle déclinaison, Dior Homme en version Parfum part vers des contrées orientales mais perd une partie de ses bagages irisés dans le trajet

Lire la critique de Héritage

Héritage - Guerlain

Un héritier très "discret"

Un legs parfumé qui résiste bien à l’usure du temps et n’est pas près de lâcher sa place sur la photo de la famille Guerlain

Lire la critique de Brit Rhythm Femme

Brit Rhythm Femme - Burberry

Rhizome is love

Une lavande talquée d’iris qui signe un féminin audacieux, attendrissant, intrigant et différent

actualités

L’Artisan Parfumeur chez Sephora, une nouvelle définition de la niche ?

le 19 août 2014

Après des mois de rumeurs, c’est confirmé, quelques parfums de L’Artisan Parfumeur seront distribués chez Sephora. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

Eau de Gaga : second round pour gogos ?

le 18 août 2014

Lady Gaga sort son deuxième parfum. Soupe pop ou bidouillage de génie ?

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

À la recherche d’une identité olfactive entre secret et caractère

par Polype

En quête d'un parfum à fort caractère nuancé de secret et qui possède de la sensibilité mais aussi de l’explosif

discutons-en

Des parfums et des livres

par Jeanne Doré

Le parfum est aussi présent en librairie. Quels sont pour vous les meilleurs ouvrages qui lui sont consacrés ?