Sephora, Marionnaud, Nocibe... et les autres

par domik

le 7 novembre 2008

Reprenant le beau néologisme de notre internaute "Le Gnou", quelle est la pire expérience que vous ayez vécue face à une conseillère d’un Nociphorarionnaud ? De profils affutés en recommandations aiguisées, quels ont été les conseils les plus incongrus que l’on vous ait prodigués ?

À propos de l'auteur

domik

Je me permets parfois d’écrire quelques news sur auparfum. Le reste du temps, je tweete et je m’occupe du compte Facebook. Modestement.

Voir son profil

Vos avis

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par nathalie, le 14 juin 2014 à 18:02

De passage en 2012 dans la parfumerie "passion beauté" de Neufchâteau, seule parfumerie dépositaire des Guerlain, je tente ma chance à reculons pour tester l"Eau de Shalimar" ; à reculons car la gérante est plutôt désagréable avec les clientes qui ne dépensent pas la moitié de leur paie dans sa boutique tous les mois.

J’entre, accompagnée de mon homme, et recherche, dans le rayon approprié, ma fameuse Eau de Shalimar de Guerlain. Ne la trouvant pas, je prends mon courage à deux mains et vais affronter "Sœur Sourire" : - bonjour madame, auriez-vous l’eau de shalimar de Guerlain SVP ? Elle m’indique les flacons de l’eau de Shalimar parfum initial. - Non, excusez-moi d’insister, ce n’est pas cela que je recherche. Je répète ma question. Et là, agacée, elle me prend de haut devant les autres clientes, et dis bien fort que ce que je veux n’existe pas et qu’en qualité de dépositaire Guerlain, elle serait la première au courant ! Sur quoi elle attrape un flacon de Shalimar initial, l’eau en l’occurrence, en vaporise sur une mouillette et me la tend avec dédain. - viens chéri, on s’en va ! Au revoir MADAME et merci pour votre amabilité ! ;)) .
Trois jours plus tard, en virée à Nancy, je trouve très facilement ce que je cherchais dans un rayon de Sephora, et une gentille vendeuse m’en fait un échantillon gracieusement !

Ma dernière visite chez Séphora s’est bien passée ( à Chaumont, haute marne). J’avais 25% de réduc, mon homme voulait Terre d’hermès. La vendeuse était sympa, elle nous a fait essayer plusieurs parfums cédrés (mon péché mignon !). Au moment de payer, elle demande à mon homme si il veut une miniature pour le sac. Pourquoi pas ? (on est resté un moment indécis, ne sachant si c’était payant ou gratuit). Elle lui DONNE donc la miniature de 12.5ml. Je plaisante avec elle en mentionnant qu’à la maison, c’est moi qui collectionne les miniatures ! Sur quoi je repars avec ma miniature de Shalimar, gracieusement et avec le sourire !

Et toujours à Chaumont, mais chez DOUGLAS, j’ai eu un échange intéressant avec une vendeuse sur les Lutens. On a passé un bon moment à comparer l’évolution de "bois vanille" sur nos peaux respectives : elle qui désespérait que le parfum soit sur elle très "fumée" (mais vraiment quoi ! limite feu de bois !) et moi qui désespérais que ma peau ne développe pas cette note boisée et ne développe qu’une vanille barbe à papa très cheap !!! on a bien rigolé ! Et elle a reconnu d’emblée en savoir moins que moi sur Féminité du Bois (mon parfum) : belle preuve d’humilité ! (je préfère qu’on dise qu’on ne sait pas , plutôt que de raconter n’importe quoi !)

Comme quoi, on trouve de tout partout !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Satymé, le 14 juin 2014 à 14:21

De passage chez No*** aujourd’hui pour me consoler d’avoir cassé Bas de Soie à peine entamé en préparant mes cartons...

(Cela dit c’est sympa en parfum de salle de bain, ça donne un coup de fraicheur avec la chaleur de ces derniers jours... et puis j’ai passé ma serpillère à la machine avec le reste car elle n’était pas sale à proprement parler (quel beau jeu de mots vous noterez...) et mon linge sent bon !!! En bref le malheur de ma peau fait le bonheur de mes vêtements ; fin de la parenthèse.)

Donc j’entends une demoiselle demander conseil à propos d’un oriental, elle dit aimer Ambre Sultan entre autres ; elle cherche quelque chose de vanillé et de musqué avec du patchouli. On lui conseille Miss Dior (le nouveau forcément) !!!! argument de la conseillère : "parce qu’il y a du patchouli". Passer d’Ambre Sultan à ça, rude... je crois qu’elle n’a rien pris :)

Bon pour avoir travaillé chez leur concurrent principal je sais que les conseillères ne sont absolument pas formées sur la parfumerie, les arguments de vente des marques sont envoyés avec les nouveautés, il faut les apprendre par cœur quasiment... et ce ne sont que des mots en l’air... chaque "phrase pour vendre" peut s’appliquer à n’importe quel parfum tellement c’est plat et non représentatif de l’univers olfactif du jus... c’est tellement dommage d’avoir l’opportunité de vendre de belles choses mais de ne pas les connaitre... en même temps très peu font l’effort de s’y intéresser ce qui me donne envie de dire qu’il leur faut changer de métier... mais l’investissement au travail se fait rare !
Sinon je suis partie avec Un jardin sur le Nil, et des échantillons de Mitsouko, Miss Dior l’original et Aro, afin de choisir mon prochain sillage "élégant" pour porter avec... des tennis car j’adore faire ce genre d’associations décalées ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 4 mai 2014 à 16:20

Pour des Belges, j’étais hier à Namur et je suis tombée dans un Kruidvat, comme ça, et derrière la caisse il y avait des parfums au prix déments ; Lolita Lempicka 100ml à 42 E, Fleur de Kenzo, pareil, Beauty CK 100 ml, 25 E, Eternity 50 ml, 25 E, One 200 ml, 29 E....J’ai acheté, parmi autre, Escape et Obsession, qui sont introuvables depuis longtemps pour 25 E chaque,100 ml.
Alors, allez faire des bêtises !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par shiodo, le 4 mai 2014 à 12:52

Il y a quelques temps dans une boutique type Galleries Lafayette en Angleterre je me suis arrêtée à un corner d’une marque de parfumerie de niche. Le vendeur présent me demande mes préférences en matière de parfum. Je lui fait une petite liste (pas trop grande pour ne pas le noyer, ou l’effrayer) et au moment où j’en viens à Cuir de Russie de Chanel il s’exclame "Ah oui, c’est très frais ça, je vois tout à fait."

Je dois avouer que j’étais un peu incrédule, alors soit c’est moi qui ai manqué quelque chose soit l’impression de cuir + fumée + encens que j’ai pour ce parfum n’est pas partagée par tout le monde. Concernant cette dernière hypothèse je me demande quand même ce que cela sent du coup...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par corto maltese, le 4 mai 2014 à 09:46

Une fois n’est pas coutume : une cliente de Guerlain s’écrie : " le vétiver ce n’est pas une marque ? " !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 4 mai 2014 à 15:04

Non Madame, vous aurez confondu avec Piver, LT Piver...

:D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 4 mai 2014 à 09:10

Je dirai directement que j’ai hésité quant à où placer ce petit commentaire.
J’ai passé le weekend de Pâques à Francfort, ville essentiellement centrée sur les activités bancaires. ET ma virée shopping m’a fait découvrir une parfumerie Douglas (incontournables en Allemagne) de 5 étages : maquillage, soins, alcools hommes, alcools dames et cheveux... Un vrai temple, peuplé d’un personnel pléthorique et admirablement drillé. L’assortiment est immense, des tout premiers prix à La Mer, en soins, et j’ai eu la surprise d’y trouver les Parisiennes de Guerlain, Tom Ford, Les exclusifs de Chanel et la collection (Montaigne ?) de Dior... Parfait, je voulais essayer depuis un moment leur Patchouli Impérial, faute d’avoir trouvé des commentaires intéressants... Et une fois de plus, j’ai été déçu. C’est Coromandel demachysé. A la place du 2e C sur le bouchon, on a un D, celui de "dupes"...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Casta Diva, le 14 février 2014 à 18:54

Aujourd’hui, Paris, BHV, une conseillère dans les 50 ans.
- Bonjour, je souhaiterais sentir Diva s’il vous plaît
- Diva ?? C’est de qui ??
- Ungaro
- Ah Ungaro ! On ne fait pas Ungaro. Il n’y a pas de Diva ici, peut-être y en aura-t-il une ce soir !!... (sourire complice..)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Raphaëlle , le 12 février 2014 à 21:40

Là où je vis, il n’y a rien d’autre que des séphora-marionnaud-douglas-nocibé. Et je dois dire que mes dernières aventures en ces lieux ont été peu concluantes, et ce pour de nombreuses raisons.

Le Douglas de ma ville a une moquette dégueue, toute tachée, qui se décolle, une radio qui passe trop fort de la musique qui veut faire trop djeuns, des vendeuses trop maquillées qui rient trop fort -ce n’est pas l’idée que je me fais d’un lieu où on choisit une chose aussi intime qu’un parfum...-, et surtout des vendeuses, enfin une, qui fait du délit de salle gueule (l’été dernier, avec une amie prof comme moi, petite comme moi et qui du coup, ne donne pas l’impression non plus d’avoir 30 ans et toutes ses dents, en rentrant de la plage, en shorts-sandales-débardeurs et cheveux au sel, je fonce vers le rayon Clarins, sachant très bien ce que je veux, et là, on s’est fait dévisager, suivre, surveiller, et la vendeuse m’a dit "vous savez, nous avons des produits de marque Douglas bien plus abordables pour vous"... ça s’est terminé en engueulade...). En ce moment, le même magasin Douglas, faisant une réduction de -30% sur tout, ne donne pas d’échantillons, même lorsqu’on achète quelque chose. Bref.

Dernièrement, j’ai tenté ma chance chez Nocibé, avec une requête précise. J’ai flashé sur Opium pour homme mais ne peut le porter car c’est ce que je viens d’offrir à mon compagnon, je veux donc quelque chose d’assez similaire, sachant que j’aime les choses classiques, pas trop sucrées, que je veux que ce soit épicé bla bla. Et là, réponse du tac au tac de la vendeuse : "je sais exactement ce qu’il vous faut, vous allez A-DO-RER !!". Aie. Loverdose. Non, désolé, je n’aime pas du tout. J’ai ensuite eu droit à Dior Addict et à... Miss Dior Le Parfum. Une autre vendeuse, quand elle a compris que j’aimais les choses plus classiques, m’a proposé Diorissimo (que j’adore et trouve magnifique, mais dans le genre épicé opulent et oriental, euh, j’ai vu mieux). J’ai abandonné, suis retournée lire les pages d’ici, et retournerai seule sans demander aux vendeuses. Na !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 13 février 2014 à 00:52

Je pense que l’eau de Shalimar pourrait vous plaire, j’y vois vraiment un gros lien avec opium pour homme :)

(et la dernière fois on discutait d’un parfum avec des amis passionnés de parfum aussi et on en est venu à opium pour homme mais je ne me souviens plouc était pour quoi... Peut qu’ils s’en souviendront ?)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par fafaelle, le 14 février 2014 à 08:14

Merci pour ce conseil. Je suis partie à la recherche de l’Eau de Shalimar hier apres-midi -pas si facile à trouver dans ma petite ville, une seule des 4 parfumeries l’avait ! Peu convaincue sur mouillette, je garde en tête votre commentaire et finis pas en pschiter sur ma peau. Et je dois dire qu’après une explosion de notes hésperidees plutôt acides, le lointain cousin chaud et épicé d’Opium pour homme a pointé le bout de son nez. Je ne suis pas assez experte pour identifier les notes communes, mais il y a bel et bien un petit quelque chose de familier dans cette Eau. La gentille vendeuse du Marionnaud m’a donné un échantillon pour que je le teste vraiment :)

Du coup j’en profite pour dire, histoire de revenir au sujet de la conversation initiale, que je suis plutôt contente d’avoir poussé la porte de marionnaud pour la première fois hier. Je suis tombée sur une vendeuse calme, joliment maquillée, qui a su m’ecouter, qui m’a laissé prendre mon temps et qui connaissait plutôt bien les parfums. Je crois que je n’irai plus chez douglas cracra ou sephora blingbling :) ce marionnaud là est calme, propre, sans radio qui gueule de la soupe boumboum, décoré avec goût et bien rangé. Et étrangement, il était vide hier quand sepho-las étaient bondés, pré-St Valentin oblige...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Rose des Sables, le 11 février 2014 à 12:53

A la lecture de vos commentaires, je suis "heureuse" de constater que je ne suis pas la seule. Au début je pensai que cela venait de moi (je devenais exigeante, difficile), je vais chez Marionnaud à Versailles et ma dernière visite remonte à une quinzaine de jours, j’y suis allée pour acheter les basiques de Marionnaud et bien même pour des basiques j’ai eu comme vendeuse certainement une stagiaire, une ’godiche’ et j’ai également eu l’impression d’un certain laissez-aller, l’effervescence des fêtes étant loin, et dans l’attente de la St.Valentin et du retour des beaux jours, fêtes des Mères etc.... Tout est beaucoup plus facile quand on sait ce que l’on veut, mais la prestation de service que l’on attend chez Marionnaud où la bonne tenue est de mise, semble un lointain souvenir, même à Versailles. Je vais également à la Boutique des Senteurs, toujours à Versailles, magasin Guerlain, évidemment c’est un autre décor et d’autres attentions (je ne parle même pas des prix).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par erzsébet, le 6 février 2014 à 14:02

Jusqu’ici j’avais plutôt eu des bonnes expériences chez Séphora, mais tout à l’heure j’ai légèrement eu envie de lever les yeux au ciel.
Je rentre pour re-sentir Dior Homme Intense et voir comment je vis mes retrouvailles avec, et une vendeuse m’accoste pour me proposer de sentir le dernier Dior, qui se trouve être une variante d’Hypnotic Poison. Je lui annonce que je le connais déjà.
"Ah mais non mais ça c’est l’eau de parfum, les notes sont TOTALEMENT différentes"
(je ravale un "ben ça devrait pas", et attrape la mouillette. Bon, bonne surprise, il n’est pas mauvais ce parfum, c’est juste pas mon genre. Je suis assaillie par une odeur de réglisse et manque de bol je n’aime pas trop ça. Je le lui fait remarquer.)
"ah non c’est pas du réglisse c’est la fève Tonka qui donne cette odeur de réglisse." Bon peut-être que j’ai imaginé la réglisse, mais c’est certainement pas la faute de la Tonka.
Ah. euh. Soit. Je la remercie, et repars dans mon coin : je l’entends conseiller la cliente suivante à base de "mais vous savez, il y a un J’Adore pour chaque femme..." Sic.
Quand je pense que la vendeuse à coté a conseillé à une cliente Rive Gauche et Fleur de Citronnier, je me dis que j’ai pas eu de bol quand même.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par erzsébet, le 6 février 2014 à 14:11

Oh, j’oubliais qu’elle m’a présenté Hypnotic Poison par ces mots "le parfum qui rend les hommes fous et accros".
Ah. Soit.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Iris, le 6 février 2014 à 14:40

Apparemment le parfum était superbe avant sa reformulation en 2010... je ne m’y étais pas intéressée alors, et je me sens maintenant frustrée d’être passée à côté à l’époque !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par erzsébet, le 6 février 2014 à 14:50

A vrai dire, elle ne m’aurait pas dit que c’était Hypnotic Poison, je ne l’aurais pas reconnu, je finis un vieux flacon qui doit dater de 2007 : je l’aime bien, mais je ne le porte pas souvent et ne risque pas de le racheter, vu qu’il ne se ressemble plus...

Mais c’est plutôt le discours autour qui m’a fait pouffer en fait, le "parfum qui rend les hommes accros" et "il y a un J’Adore pour toutes les femmes"...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 6 février 2014 à 20:03

"Il y a un dessert Hippopotamus pour toutes les femmes"

(Big up Opium !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

en ce moment

Thelittlebox porte Eau de Narcisse Bleu aujourd'hui

il y a 9 minutes

Thelittlebox a commenté La vie est belle

il y a 9 minutes

Vous me donnez envie de prendre un flacon de LVEB rien que pour ça(…)

erzsébet a commenté La vie est belle

il y a 9 minutes

Il y avait eu des développements sur le sujet, notamment en réponse à la(…)

dau a commenté La vie est belle

il y a 24 minutes

Alors, remettons les pendules à l’heure une fois de plus parce que il y a(…)

erzsébet a commenté Dior Addict Eau de Toilette

il y a 51 minutes

Après les débats sur le genre de personne qui peut porter ce parfum il faut(…)

Ludo porte Encre Noire aujourd'hui

il y a 1 heure

Jicky a commenté Féminité du Bois

il y a 2 heures

Signé : votre ennemi !

à la une

Épisode 6 - À travers l’amour et la mort

Aujourd’hui, la saga Guerlain vous présente une balade champêtre dans une campagne impressionniste, une rose torturée par l’amour et la mort, et une violette agonisante au milieu des flammes...

dernières critiques

Lire la critique de Dior Addict Eau de Toilette

Dior Addict Eau de Toilette - Christian Dior

Welcome in Wondiorland

Jusqu’où une marque peut-elle aller pour se moquer des consommateurs ? Les "parfums" Dior tentent de repousser les limites.

Lire la critique de Sacred Wood

Sacred Wood - By Kilian

Temple Sacré

Un santal habillé d’encens et de poussière d’une beauté mystique et païenne qui transcende le simple hommage au bois sacré en se parant de la beauté de ses illustres prédécesseurs.

Lire la critique de Imperial Tea

Imperial Tea - By Kilian

La première gorgée de thé

Une tasse de thé au jasmin dont le réalisme, l’âcreté et la beauté, en font un moment d’une exquise simplicité.

actualités

Knot de Bottega Veneta, l’Italie en bouteille

le 20 juillet 2014

Bottega Veneta lancera à la rentrée son nouveau féminin, Knot, inspiré des odeurs de la côté italienne, et signé Daniela Andrier.

Quel parfum portez-vous ?

le 18 juillet 2014

Nouveau sur auparfum : dites-nous quel parfum vous portez aujourd’hui !

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Un parfum simple et honnête

par Antoine

Je n'ai jamais vraiment porté de parfum. Je n'ai donc pas vraiment de référence. Je dois être un timide olfactif !

discutons-en

Des parfums et des livres

par Jeanne Doré

Le parfum est aussi présent en librairie. Quels sont pour vous les meilleurs ouvrages qui lui sont consacrés ?