Auparfum

Choisir son parfum...

par , le 5 juillet 2013

On parle beaucoup de parfums sur notre site, bien sûr, mais toujours on en revient à soi, et à ses propres expériences. De digressions en réminiscences diverses, les internautes d’auparfum en arrivent bien souvent à nous narrer leur dernière rencontre avec leur parfum du moment.
Nous vous proposons donc de nous raconter ici, en postant vos commentaires sous ce texte, comment vous avez découvert votre dernier parfum qui bien sûr ne saurait être l’ultime, d’une liste qui s’allongera encore beaucoup dans les années à venir !

 

Voir aussi Parfums de niche

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Phoebus

par , le 24 juillet 2010 à 20:25

Cela fait plusieurs fois que je lis "fleurs de narcisses cuvée 2007" de l’artisan parfumeur et je me demande bien s’il vaut le détour...Je côtoie les narcisses tous les ans au printemps, j’adore leur odeur mais c’est tellement spécial et entêtant que je me demande ce que ça donne en parfum...Et surtout au porté !

Quelqu’un l’a t-il déjà sentit ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2010 à 10:01

oui Phoebus, je l’ai senti il n’y a pas très longtemps, ça devait être en avril ou en mai, après avoir lu sur un blog (j’ai oublié lequel...)qu’il était retiré de la vente avec toutes d’autres "cuvées spéciales" et d’autres parfums de la maison. Il était d’ailleurs soldé à 50%, ce qui le faisait quand même à 120 ou 150 euros... Franchement pour le prix ça n’en vaut pas la peine, agréable mais absolument rien d’extraordinaire, et en plus une tenue très légère. Je te rassure, l’odeur entêtante de la narcisse, que j’aime bien du reste, ne se retrouve absolument pas dans ce parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 juillet 2010 à 00:49

Bonjour Jeanne,
Savez-vous si un livre ou discussion sur un autre forum parlerait des parfums de niche de nos principaux voisins européens ? Merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2010 à 23:19

Bonjour Rose, non, je ne connais pas de livres, encore moins de forums spécialisés en parfums de niches européens, hors parfums français !

Beaucoup de marques existent cependant dans plusieurs pays, mais certains, comme l’Italie, sont très actifs dans ce domaine.

Vous pouvez aller faire un tour sur ce blog en italien ou en portugais (du Bresil), vous trouverez peut-être des infos !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2010 à 11:34

Merci à vous deux ! Quelle assiduité à Auparfum ! Quelle prolixité !
 

En réalité, Phoebus, cela fait un moment que je réfléchis à un tel cadeau... Je suis très motivée, pour ça, et je me dis qu’il attend que je prenne les choses en main pour choisir ! Ce qui n’est sûrement pas le cas...
 

Vous allez crier au diable, mais... c’est un peu comme lui acheter un pull. Il n’a pas d’idée précise et j’essaye de trouver LE pull, celui dont il n’arrive pas à donner une description lui-même, mais dont au fond de lui il a peut-être l’image en tête. Oui, je sais, c’est pas facile. Bref, après cette comparaison outrageuse pour tous les Auparfumistes... je vais faire un tour dans mon Séphora (eh oui). En passant, j’ai bien ri en lisant vos aventures cocasses avec les vendeuses. La dernière fois elle a essayé de me refourguer le nouveau Armani, ça sent le gel douche à la mangue, selon moi, mais je n’ai pas votre odorat surentraîné et votre capacité d’analyse, bien sûr.
 

J’ai lu l’avis de Jeanne Doré sur Arpège de Lanvin, mais il n’était pas dans les rayons à ma dernière visite chez S. Les joies de la province. J’aime beaucoup son nom, et mon frère l’aimerait aussi. Mais je crois qu’il n’est pas tout à fait dans mes critères.
 

Jicky, vous tenez vraiment à me vendre une journée d’initiation au parfum ! Merci pour vos infos...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2010 à 12:48

Concernant le cadeau du parfum qu’on crée soit même je me suis toujours demandé si c’était vraiment convainquant. D’un côté ça m’attire parce qu’on a souvent une idée précise des notes qu’on aimerait sentir dans un parfum, ou alors on est déçu par un parfum connu et on voudrait changer les proportions...

Mais au fond je me dis que si Nez est un métier, ce n’est pas en une journée d’atelier que j’arriverais à pondre un jus aussi satisfaisant *soupir*. Sans compter que c’est quand même un prix, et je ne connais personne qui y soit déjà allé...Donc si quelqu’un à un témoignage à donner ce serait très gentil de sa part de faire partager son expérience !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 juillet 2010 à 10:40

Perso ça ne me tente pas du tout, vu que je pense que même pour une creation sur mesure par un nez ça prend minimum une semaine avec un résultat que j’imagine forcément moins bon que pour un parfum sur lequel il passerait des mois(quand on sait le temps qu’ils mettent même accompagnés d’une équipe de création...) un parfum

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2010 à 23:11

Chère Heure du Thé, bienvenue et merci pour votre gentil message (même si j’ignore ce qu’est un "tpe" ??)

Lorsque vous parlez d’Arpège pour votre frère, vous voulez parler d’Arpège pour Homme ? C’est une belle idée.

ENsuite, dans le genre parfum "aeré" et discret, sans pour autant être marin, je pense à la Cologne de Mugler.

Sinon, en vrac : Bulgari Black, Dans tes Bras, l’Eau Noire ou Bois d’Argent de Dior, Encre Noire, Gris Clair, Harmattan Noir, Infusion d’Homme, l’Eau de Lierre, l’Ether de Iunx, Vetiver Tonka, et pourquoi pas le dernier Different Company, De Bachmakov ?

Vous trouverez toutes ces critiques sur le site.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juillet 2010 à 23:11

Merci Jicky !

Je sais ce que j’ai à faire demain. Comme ce n’est pas pour moi j’ai pas peur (moins honte ?) de me laisser influencer par vos avis.

Je "sens bien" Voyage d’Hermès. ...Ou comme cestui-là qui conquit la Toison. Passons.

Il faut que je vous avoue quelque chose : mon frère est né en novembre. J’ai le temps.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2010 à 00:03

L’heure du thé, en effet tu t’y prends tôt lol !

Mais justement, utilise le temps que tu as devant toi pour lui faire un cadeau au plus proche de ce qu’il pourrait aimer. Tu dis que ce serait son premier parfum, cela veut dire qu’il n’est peut-être jamais entré dans une parfumerie de sa vie ! Tu dis aussi que tu aimerais quelque chose de frais, fin ect...Parce que tu penses que ça "lui correspondrait", et c’est peut-être le cas mais il ne voit peut-être pas les choses de la même façon, c’est le risque. Et puis, surtout, il faut se demander : s’il n’a pas encore de parfum/s’il n’a pas encore souhaiter à en avoir...C’est peut-être parce qu’il n’en veut réellement pas...

En fait, j’ai trois frères, et je suis le seul à être mordu de parfums. Mes frères n’en veulent pas parce qu’un déodorant axe les satisfait pleinement (oui je sais, un piano devrait leur tomber dessus pour avoir prononcé un tel blasphème mais bon). Évidemment, j’aimerais leur offrir des parfums et j’ai déjà une idée très précise de ceux que je pense qu’ils pourraient bien porter...Le fait est qu’il froncent le nez et se plaignent "que ça sent le parfum" lorsqu’il y sont confrontés. Donc je ne peux pas les forcer, n’est-ce pas ? Après, ton frère est peut-être dans le même cas, il voudra peut-être rester fidèle à son déodorant sport "qui sent l’homme" et rien de plus.

 

En revanche, dans le cas de figure où ton frère aime les parfums, amène le dans une parfumerie et fais lui sentir différentes choses...Tu pourrais être surprise. Il pourrait bouder les parfums frais, fins et élégant que nous t’avons proposé et préférer des Orientaux opulents, comme One Million, ou des fougère pas vraiment plus discrètes comme Lolita Lempicka au Masculin.

Si tu veux que ton cadeau reste une surprise, demande lui de t’accompagner dans un séphora pour qu’il t’aide à choisir un parfum pour toi...Puis quand vous aurez épuisé le rayon femme, amène le subtilement au rayon homme et renifle distraitement plusieurs parfums préalablement choisis en lui demandant son avis sur chaque mouillette ("tiens, tu penses que ça pourrait plaire à Papa, ça ?"). Je te conseille de "cibler" un ou deux parfums de chaque catégorie...Et de voir sur lequel sa réaction sera la plus vive : Oriental, Vert, Fougère, Cologne..? Plutôt Gourmand, sucré-fruité, incisif...

Bon, je suis motivé, alors je vais essayer de te donner quelques exemples de "parfums cibles pour déterminer sans en avoir l’air les préférences de ton frère". Pour savoir s’il aime les cologne (les notes citronnées, en fait), fais lui tester Allure homme Edition Blanche de Chanel, Dolce and gabbana pour Homme, Concentré d’orange verte d’hermès...Pour savoir s’il aime les orientaux, fais lui tester One Million de pacco rabane, A*man de Thierry Mugler...S’il aime les fougères il aimera Le Mâle de JP Gaultier, Lolita Lempicka au masculin...S’il aime les fleuris il aimera Fleur du Mâle de JP Gaultier, Kenzo Power de Kenzo...

Frais, chaud, gourmand...Que préfère t-il ? Arrange toi pour le savoir et je pense que les auparfumistes pourront te donner des idées plus précises !

 

(ah, et pour sauter des lignes ici, il faut faire Alt Gr et la touche "é"...Pour avoir le tilde espagnol qu’on met au dessus du n. Pourquoi ? Ca reste encore un mystère..xD)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2010 à 01:08

Alors là chère heure-du-thé, si tu souhaites un parfum vivifiant, frais, vert comme la montagne, je crois que c’est comme si tu avais demandé A Scent sur un plateau d’argent (oui oui, attention la bouteille verte, pas la rose).

 

Regarde l’article de Jeanne dessus : http://www.auparfum.com/?A-Scent-by-Issey-Miyake,463.

Après l’aspect cologne peut vite lasser et est vraiment moins original...

En parfum comme cela il y a quand même je confirme Allure Homme Sport Edition Blanche, mais aussi je trouve Un Matin d’Orage de Annick Goutal, Kenzo Power en cologne est bien aussi.

Perso, j’aime bien Guerlain Homme L’Eau qui a une note "point noir sur fond bleu" (ressenti personnel) vraiment sympa et agréable, mais la communauté parfumée ne semble pas être du même avis que moi...

 

Sinon, regarde toujours sur internet pour t’informer de ces initiations au parfum. Je pense que cela peut être vachement intéressant : il apprend (surout qu’il ne connait pas, alors c’est tant mieux), il expériemente, il passe une super journée d’exception et il repart... avec sa propre fragrance ! Cadeau parfumée plus original il y a pas vraiment je pense...

Quant au Voyage d’Hermès, oui je le trouve très beau et bien réussi, mais quand on connait le parfumeur Jean-Claude Ellena, je trouve que le parfum est vraiment décevant (cf mon avis sur ce site : http://ambregris.blogspot.com/2010/03/avis-voyage-dhermes-hermes.html, je suis Alexis en l’occurence...). Mais il n’en demeure quand même une belle création.

 

Sur ce mes chers, moi je pars en vacances et je vous revoie d’ici 5 semaines (je vous vois déjà crier de joie "ouais plus de Jicky ! youpi !"). Plus sérieusement je vous souhaite un bel été et voila !

 

Un petit dernier pour la route : Vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juillet 2010 à 23:04

Merci, Phoebus, pour votre réponse.

J’ai pris note de vos propositions !

Par fin et original, je pensais tout sauf une odeur de déodorant homme men expert ou je ne sais quoi, loin finalement de l’idée que je me fais de la parfumerie pour homme. Je les perçois souvent trop forts, trop lourds, trop homme. Je me trompe, sans aucun doute, c’est un préjugé, eh oui ! Je cherche une fragrance loin de l’Eau sauvage, par exemple, qui en passant ne me repousse pas, mais ce n’est pas comme ça que je vois la personne à qui j’offre ce parfum. Je ne veux pas que ça sente "l’homme" dans le mauvais sens du terme. Ce sera son premier parfum. Je prends donc les choses en main, malheureusement je suis loin d’être experte, à mille lieues de toutes vos connaissances. Vraiment passionnantes, en passant.

Je cherche donc quelque chose qui soit de "bon goût", fin, assez discret. Quelque chose qui évoque le grand air. Pas la sortie golf du samedi après-midi, non, le vrai grand air, la haute altitude, la navigation. Pas en yacht, en bateau à voile.

(Mais comment diable fait-on pour sauter des lignes ? Aérons, aérons. Du grand air il est toujours question)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juillet 2010 à 20:55

Bonsoir,

J’avais découvert votre site à l’occasion d’un tpe un peu bidon et bâclé, il faut bien le dire, sur le parfum (une sorte de gros exposé en groupe en classe de 1e), je vous avais un peu oubliés (eh oui), mais j’ai voulu partir à la recherche d’un nouveau parfum, et ç’a été l’occasion pour auparfum de revenir dans mes favoris.
Je prends donc depuis quelque temps déjà beaucoup de plaisir à vous lire, tous, et vous, Jeanne, dont les critiques sont toujours si fines, et donnent tant envie de découvrir le parfum, d’apprendre à le sentir.

Sachez que j’ai déjà élu le parfum de mon coeur, mon amour, mon adoré... Suspeeeense : Après l’ondée. Je dois avouer que vos éloges sur lui ont confirmé (et seulement confirmé) mon choix. Oui, je suis très influençable, car novice, par vos avis parfois, mais très sensible aux noms, aux flacons... je compte bien affiner mon nez !

Je suis d’ailleurs tombée amoureuse du flacon d’Arpège de Lanvin, je voulais l’élire mien, mais... je l’ai senti, et puis... c’est un parfum de dadame. J’espère qu’il existera encore dans 15 ans, quand je serai une demi-dadame. Que pensez-vous d’Eclat d’arpège ?

Je veux offrir du parfum à mon frère pour son anniversaire, vous m’aiderez ? Je ne veux pas qu’il porte un parfum banal qui sente l’homme, mais quelque chose de fin, d’original... à son image eh eh. J’irai à la grande ville (voire à la CAPITALE) pour découvrir tous ces parfums de niches dont vous parlez si bien... Personne exceptionnelle, parfum exceptionnel.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juillet 2010 à 21:36

C’est super gentil de ta part de vouloir offrir un parfum pour ton frère ! Mais là, comme ça, on peut pas trop t’aider si tu ne nous éclaire pas un peu plus sur ses goûts...

Et puis il faut voir combien tu peux mettre vu que tu as l’air jeune :s. Honnêtement, si ton frère n’est pas un mordu de parfum, je pense que ce n’est pas vraiment la peine de lui ofrir un parfum de "niche" souvent outrageusement cher (même si c’est de la très bonne qualité, il ne saura pas forcément bien l’apprécier). Heureusement on trouve de très bon parfums mainstream aussi !

 

En ratissant large, les parfums "fins et originaux" qui me viennent à l’esprit sont Dior Homme de Dior, Egoïste de Chanel en particulier, mais aussi Allure Homme Edition Blanche (la version originale fait plus "monsieur")...A Scent By Issey Miyaké (la bouteille verte...). Je crois qu’il y a un Azzaro qui répond à ces critères mais je ne me rappelle plus le nom...Sinon un Lutens pourquoi pas ? C’est un poil plus cher mais on les trouve parfois dans les séphoras. Cèdre, Daim Blond, Un Bois Vanille, Fille en aiguille (c’est surprenant, ça sent le pin), pourraient peut-être lui plaire...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juillet 2010 à 22:39

Parfum masculin mais fin. Perso je vois de Azzaro qui tout au contraire sent l’homme poilu...

 

Figure toi que je suis dans le même cas. J’ai toujours eu une aversion pour les parfums pseudo virils. Ca m’énerve !!!

Alors je met des parfums pour femme.

 

Mais j’ai porté, et je porte toujours certain masculins. Mon premier a été Armani Code. Je m’en suis un peu lassé mais c’est le préféré de mon entourage : une fougère masculine mais trèèèès élégante, classe et sobre. L’article de Jeanne pourra peut être t’aider. Je met aussi Guerlain Homme, dans un registre plus frais et vert, mais dans ce cas là, regarde effectivement plus vers A Scent de Issey Miyaké en bouteille verte (attention, pas la rose ! :p)

Sinon, tu pourrais être interessé par les Hermès pour homme, qui ont le mérite d’être signés, élégants, différents. Voyage d’Hermès serait le plus approprié je pense : un magnifique flacon, qui marque un peu l’esprit gros cadeau, et une odeur bien faite. Comme je l’ai dit sur AmbreGris, il me rappelle le poême de Du Bellay : "Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage" avec son côté antique, tantôt marin, tantôt épicé, tantôt masculin. Un vrai parfum à facette.

 

Sinon, pour continuer avec Phoebus, Olivier Polge (le créateur du sublime Dior Homme) a aussi créé Kenzo Power qui arrive à ficeler notes florales élégantes et réconfort masculin, j’aime beaucoup.

Dans un registre plus éthéré, essaye Essence, de Narcisco Rodriguez. Il est au rayon féminin, mais je lui trouve des aspec vraiment portables pour un homme, en tout cas sur moi c’est une merveille qui me fait penser aux fleurs de pissenlit sur lesquelles on souffle pour voir s’envoler les petites graines duveuteuses...

 

Enfin chez les niches, je rejoins Phoebus dans le sens où les prix peuvent grimper très haut, de manière compréhensive pour les amateurs de parfumerie, mais hallucinantes pour les gens qui ne s’y interesse pas vraiment. Essaye autour de French Lover des Editions de Parfums Frederic Malle ou Iris Poudre de la même marque.

 

Mais j’y pense, pour dans les prix d’un Frederic Malle, ou du moins pas loin, tu peux avoir des petites lecons de parfums. Des sortes d’initiations pendant une journée où souvent à la fin, le participant compose sa propre fragrance. J’ai vu des articles où après une journée d’initiation complète, les participants repartaient avec leur propre cologne ou leur propre parfum.

Pas mal de marques font ça à moins de 180€, le prix de 100 ml de Frederic Malle souvent. Il y a un truc au Palais Royal, une autre chez Guerlain (selon le catalogue : atelier de découverte de l’univers du parfum pour les adultes avec création de son propre parfum de 10 à 16h30 pour 220€).

 

Donc en plus d’être un cadeau excepetionnel, tu peux faire naitre une passion ou au moins un engouement fort, et après viser des niches.

 

Voila voila, j’espère qu’on t’aura servi au moins et bonne chance !

 

Vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juillet 2010 à 22:50

On a bien souvent affirmé sur ce forum que les parfums n’ont pas de sexe. Mais là, non, proposer Iris Poudre en masculin, c’est impossible ! Pour moi, Iris Poudre, c’est justement l’image d’une belle femme auréolée du charme retenu de la bourgeoisie. Catherine Deneuve jeune.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2010 à 00:53

Détrompez-vous ma chère Garance, mais sur moi Iris Poudre s’affermit et voit son Iris se teinté à la manière de Iris Silver Mist, et la facette florale type Rive Gauche devient très poudrée à la manière d’un numéro 19 ou des muscs.

C’est vrai que sur touche, Iris Poudre semble être fait pour une Catherine Deneuve, mais sur peau il se révèle =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2010 à 12:36

a mon avis aussi iris poudre peut convenir, faut tester sur peau, la bonne idee quand on fait un cadeau, c est d y joindre un echantillon du parfum, pour pouvoir echanger le flacon si jamais ça ne convient pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par , le 26 juin 2010 à 20:22

GROS COUP DE COEUR, enfin une bonne nouveauté au rayon homme. Il était temps. J’ai reçu hier le nouveau Paul Smith, "Man", qui m’avait impressionné sur mouillette. Et là je suis plus qu’emballé. La fragrance est audacieuse au milieu des clones incipides actuels, le pari est risqué, mais tant mieux. "Man" est je trouve à mi-chemin entre M7 et Kouros, il est très viril mais aussi très crèmeux. Ce côté crémeux me rappelle d’ailleurs Jaipur ou Dior Homme. L’anis est très présente, ainsi que la bergamote et un fond patchouli et encens (tout ce que j’aime). Le créateur parle également d’iris, qui est effectivement bien là. Mon ami a également voulu l’essayer, et un seul jet lui a laissé sur lui un sillage entêtant toute la journée. Et surtout, surtout, cette odeur est terriblement familière, mais quoi, quand, où ? J’ai l’impression d’avoir senti ça des milliers de fois, absolument pas dans le monde de la parfumerie, mais je ne trouve pas de quoi il s’agit. Je terminerai pas le flacon et l’emballage, vraiment réussis, sobres et contemporains. Des mois voire des années que j’attends ça. Seul point négatif : les maisons semblent en mal d’inspiration pour le nom de leurs parfums depuis quelques temps. Mais là je fais la fine bouche. Sinon, BRAVO.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dau

par , le 24 juin 2010 à 17:31

C’est l’été, je pars en vacances la semaine prochaine pour "peau nue offerte à la mer et au soleil" et se pause les questions cruciales au moment de faire la valise : quels livres et quels parfums ? Bon, ici, je vais juste m’occuper du point 2.

 

Pour le soir : Ninfeo Mio acheté il y a plus d’un mois et pas encore porté, probablement pour attendre ce moment-ci. Mais pour le jour ? Oui, je me parfume même quand je vais passer la journée à la plage. Pas vraiment moi, plutôt l’intérieur des vêtements et du sac de plage. Et là, j’hésite mais j’ai envie d’épices. Alors, je suis presque décidé pour des retrouvailles avec Habanita, mais peut-être qu‘un oriental épicé… et je n’emporterai pas plus de 2 flacons avec moi !

 

Pour ce qui est des achats en Duty Free : réapprovisionnement en Chanel : les réserves sont basses et c’est une petite triche, parce que même si je ne le mets pas dans la valise, c’est quand même "Jamais sans mon Chanel" (J’avoue que dans une poche spéciale, j’ai toujours avec moi un petit vapo rempli d’extrait de N°5, c‘est mon talisman, mon fétiche, mon doudou.)

 

En revanche, en septembre pour aller à Berlin, je me demande vraiment quoi emporter et là, je fais un peu appel à l’équipe.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 juin 2010 à 20:51

J’avoue que pendant les vacances d’été j’ai la faiblesse d’opter pour des parfums bon marchés. Pas question de m’asperger d’Yves St-Laurent, avant de me badigeonner de crème à bronzer, de piquer une tête dans de l’eau salée, ou de partir pour une balade à vélo. Cette année ce sera un reste de "je ne sais plus quoi" acheté en solde l’année dernière dans un hyper, et quelques mignonettes de chez Galimard. J’emmène aussi un parfum plus "haut de gamme" pioché parmi mes déconvenues ou mes erreurs d’achat. Cette année ce sera Tsar de Van Cleef. En même temps, je suis un inconditionnel du camping (chacun ses défauts), ceci explique cela.
Pour Berlin, difficile de trancher...tout dépend du mois de septembre qu’on aura. S’il est aussi beau que ce printemps... Vous pouvez aller faire un tour du côté du site des "duftstars" (sortes d’Oscar allemands des parfums). Vous y trouverez tous les parfums appréciés outre-Rhin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2010 à 13:55

Pour s’amuser, voila un article qui décrit les expériences menées dans un zoo de NewYork pour décrypter les gouts des animaux en matière de parfum :

Le site original est ici, j’adore le titre « Calvin Klein Obsession for Cats ».
Bonne lecture !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2010 à 15:38

Excellent ! Trop fort ! Quelle trouvaille ! Merci Piccolina ! Surtout que je connais quelqu’un qui le porte ! Quand je vais lui dire ça...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Phoebus

par , le 6 juin 2010 à 21:08

Merci tout le monde !

Parfums sortis en 1992 : Minotaure, Angel, Héritage ! Des têtes d’affiches, mais je ne les aiment pas assez pour en porter un (oh, et puis Angel, soyons sérieux...lol).

Sinon, pour un extrait, je n’oserais jamais en demander à ma famille, ça coûte trop cher et puis ils ne comprendraient pas (tout le monde n’est pas perfumista !).

Plus raisonnablement, ça risque de se jouer entre : Ninfeo Mio, Matin d’Orage, Sables de Goutal ; Méchant Loup, Havana Vanille, Voleur de Rose de l’Artisan Parfumeur ; Datura Noir, Filles en Aiguilles, Daim Blond , de Lutens ; Allure Edition Blanche, Egoïste, Cristalle/n*19, Chanel ; Dolce & Gabbana Pour Homme de D&G ; L’eau au masculin de Lolita Lempicka ; A scent by Issey Miyaké la bouteille verte.

En fait, j’en ai toujours quelques uns qui sortent un peu du lot, ça dépend des jours. Aujourd’hui c’est Voleur de Rose, Daim Blond, Cristalle, Ninfeo Mio et Matin d’Orage.

Mais je pense que je vais jouer la carte de la stratégie : je vais demander un parfum FRAIS puisque mon anniversaire est au début de l’été (je ne me sens pas, pour le moment, d’essayer un parfum chaud en été, mais je sais que certains apprécient ici !). J’ai trouvé du travail pour le mois d’Aout...Donc au début du mois de Septembre je me choisirai un parfum un peu plus chaud avec ma première paye !

Comme ça ça réduit le choix :)

Donc en frais, ça se joue entre Ninfeo Mio, Cristalle et Matin d’Orage...Avec un léger penchant pour Matin d’Orage !

En chaud : Voleur de rose, Méchant Loup, Daim Blond...Et puis, Tonka Impériale pourquoi pas ? Jicky ce serait adorable de ta part ! (ça aide de connaitre les dames de chez guerlain !). Bon, je ne pourrai certainement pas te rendre la pareille vu ce qu’il y a chez moi... (ah, si ! On m’a donné un mini-flacon gratuit A Scent By Issey Miyaké la-bouteille-verte !).

 

Une question : Beige, vous le classez en Chaud, ou en frais ? (c’est bête à dire, mais vu son nom, je ne serai pas étonné si vous me répondez "tiède !". Il m’inspire, je ne sais trop pourquoi, mais ne vous inquiétez pas Dominique, je ne pense pas avoir autant de courage que vous pour commander quelque chose que je n’ai jamais senti haha !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 juin 2010 à 21:29

Bonsoir Pheobus,

Je dirais que Beige est frais. C’est un bouquet de fleurs blanches très douces, miellées, poudrées, très lumineux et doux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 juin 2010 à 21:30

Mince j’ai écorché votre pseudo : Phoebus, donc. Désolée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 juin 2010 à 21:34

Ca tombe bien que tu tombes plus sur Un Matin D’Orage car c’est celui là que j’aurais choisi entre les 3 !

Sinon pour l’automne, Daim Blond c’est idéal et pour l’hiver... bah oui Tonka Impériale. Je vais aller voir mes petites dames de chez Guerlain et je vais leur demander un échantillon. Tiens mon adresse mail au cas où (pour toi et les autres) : alexis_toublanc@hotmail.fr .

Sinon en parfum qui pourrait te plaire car il y a du galbanum (au fait, t’arrive à le retoruver maintenant dans les compositions ? Franchement, moi je l’ai trouvé avec A Scent et Vol de Nuit. Margiela aussi m’a un peu aidé !) : donc je didais Vol de Nuit (ou alors pour ta mère/grand mère ?). Moi je sais que ma mère si elle sent pas bon, elle entend parler de moi :p !!

En tout cas, bonne chance pour ton bac, pour cet été et donc ton déménagement !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 juin 2010 à 21:36

Cher Phoebus,

Comme il y a fort peu de chances que nous nous côtoyions, ça ne me gênera pas si vous osez franchir le pas avec Beige !

En fait j’ai eu une mauvaise surprise il y a 10 ans : j’ai du abandonner mon parfum chéri car une bonne amie à moi n’avait rien trouvé de mieux à faire que se mettre à le porter. Je ne vous souhaite pas une telle situation, et mon mari ainsi que ma très jeune fille n’avaient pas apprécié non plus (je crois bien que ce n’était pas une si bonne amie que ça alors). Ca m’a valu 10 ans d’errance et Beige était quelque part TRES attendu...

Je me ferai un plaisir de vous envoyer un petit décant de Beige en prévision de votre anniversaire, si j’arrive à me dépêtrer avec ma bouteille. Et si ça vous intéresse bien sûr, ainsi vous déciderez vous-même s’il est chaud, frais ou tiède !

Cordialement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 juin 2010 à 12:43

Bon anniversaire =)

Alors, au final c’est quoi ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 juin 2010 à 14:03

Arf, au final c’est rien du tout parce que mes parents ont décidé de débloquer un prêt à la banque pour déménager... Donc je peux pas me permettre de leur demander un cadeau maintenant.

Non mais c’est pas grave, je survivrai avec des échantillons en juillet et je verrai lequel je m’auto offrirai après Août quand j’aurai ma première paye. En ce moment c’est Voleur de Rose, Ninfeo Mio, Allure Blanche, et Cristalle. (mais à quoi bon porter ninfeo mio en septembre, lorsqu’il n’y aura plus ni soleil ni hamac ..?)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 juin 2010 à 15:28

Tout à fait d’accord, à quoi bon... sans hamac, sans robe liberty (Jeanne ;) ) Ninfeo Mio est un peu moins enchanteur.

D’ailleurs, dans la figue, que je connais maintenant, il y a Premier Figuier de L’AP qui est plus pornoncé que Ninfeo Mio, plus pour septembre ! J’aime beaucoup.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 5 heures

Bonjour Sekhmet, après vous avoir attentivement lu je pense que vous devriez essayer Sa(…)

il y a 5 heures

Votre description m’a fait penser à une jolie rose récente : Rosamonda de J.U.S. Elle est à la(…)

il y a 6 heures

Votre description m’évoque un peu Ma rose de Fragonard et Soir d’Orient de Sisley. Eventuellement(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019