Auparfum

Citizen Queen

Juliette Has a Gun

Flacon de Citizen Queen - Juliette Has a Gun
Note des visiteurs : (1 vote)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Reine armée

par , le 12 juillet 2008

"/>

La marque du petit-fils de Nina Ricci s’était fait remarquer il y a deux ans avec le lancement simultané de Lady Vengeance et Miss Charming, deux variations autour de la rose signées Francis Kurkdjian, imprégnées d’une univers mi-western, mi-Shakespeare.

Aujourd’hui, c’est Citizen Queen, « un parfum intrigant comme le regard de cette femme, dissimulée derrière son chapeau » qui constitue le troisième épisode des aventures de l’héroïne à l’arme parfumée.

L’intrigue est effectivement bien menée dès le début, avec un départ aldéhydé, épicé, totalement anachronique, évoquant la vague des parfums opulents des années 80 comme Opium. En cœur se déploie un accord de jasmin très crémeux, un brin animal, qui évolue sur un fond chypré, patchouli, mousse, cuir et musqué, avec une sensation de fourrure épaisse, douillette et chaleureuse. Si ce bel exemple de "revival" oriental aldéhydé pouvait, sait-on jamais, relancer le mouvement... je serais pour ! Par ailleurs, deuxième bon point, j’ai toujours un faible pour les marques qui ne proposent pas de “pyramide olfactive” de leur parfum sur leur site.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Solance

par , le 23 octobre 2014 à 23:38

Ah, j’ai oublié, il y a aussi dans cette marque une jolie rose/patchouli répondant au doux nom de lady vengeance ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 23 octobre 2014 à 23:18

J’ai découvert la marque Juliette has a gun lors d’une balade parfumée au Printemps Hausmann hier et ce Citizen Queen m’a bien plu, je l’ai trouvé original avec ses aldéhydes mais aussi tout le reste (fleur, épices, fond chypré).

J’ai aussi été séduite par la fraîcheur et l’insouciance de Anyway, non chroniqué ici... dommage, mais peut-être un jour ?

J’ai aimé l’univers décalé, moderne, un brin provoc et qui ne se prend pas trop au sérieux de la marque (l’égérie d’Anyway, c’est un dindon noir et blanc ;) lol), ça change des flacons vieillots et des appellations dignes de la collection Harlequin d’Annick Goutal  !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 octobre 2014 à 13:16

Oui sauf qu’olfactivement (parce qu’on est bien en train de parler de parfums ici, comme vous vous empressée de le rappeler sur la discussion autour du oud de Frédéric Malle), la collection d’Annick Goutal est trois milliards de fois plus aboutie, jolie et qualitative que les parfums proposés par Juliet has a gun ;)

(après, qu’on n’y soit pas sensible, je comprends parfaitement)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par , le 21 avril 2009 à 14:08

Miss Charming est en effet dans mon souvenir une rose fruitée (lychee, framboise) plutôt fraîche, classique et innocente. Assez connotée "jeune" c’est vrai, mais sans être trop sucrée ni trop artificielle.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 avril 2009 à 13:51

Jeanne, j’aimerais beaucoup avoir votre avis (même en quelques mots) sur Miss Charming que je viens de sentir. J’adore la note de rose piquante et acidulée, qui, à mon sens, se démarque largement de toutes le variations à la rose "girly" qui déferlent actuellement dans l’univers de la parfumerie. Merci beaucoup pour votre réponse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 juillet 2008 à 07:16

Je laisse pas de note parce que pas senti mais ca continue encore cette marque ? J ’ai deteste les deux premiers parfums ; Lady Vengeance je m ’attendais a une version revisitee de Narcisse Noir, de Scandal... enfin quand meme avec un nom pareil franchement merde ! Ce n ’etait qu ’un clone sans caractere de Midnight Poison. Miss Charming une rose fruitee et plastique tres girly d ’un tel ennui que vous etes bien heureuse d ’avoir 40 balais et pas 16 !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Byzance

Byzance - Rochas

Aliénor Massenet et Maurice Roucel réinventent le classique de Rochas à travers une toute nouvelle formule, qui ne manque pas d’intérêt ni d’originalité.

en ce moment

S9 a commenté Byzance

il y a 2 heures

Une nouvelle qui me perturbe plus qu’elle ne m’enchante ... quand on touche à la composition d’un(…)

il y a 14 heures

Vraiment envie de l’acheter à l’aveugle celui la !

il y a 17 heures

Bonjour, On m a conseillé ce parfum car j ai porte longtemps Muse de Mugler mais que je(…)

Dernières critiques

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

Eau capitale - Diptyque

Paris en bouteille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019