Auparfum

Idylle

Guerlain

Flacon de Idylle - Guerlain
Note des visiteurs : (47 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Amourette à l’eau de rose

par , le 23 septembre 2009

Mieux vaut tard que jamais, j’ai enfin senti le très attendu et non moins protégé Idylle.
J’avais essayé de ne pas trop lire les avis de mes confrères et des internautes plus à la page que moi, ce qui a été difficile, je l’avoue... mais qui m’a permis de confirmer en le découvrant que nous étions plus ou moins d’accord sur trois points : Idylle est loin d’une Guerlinade, Idylle est une jolie rose fraîche, Idylle sera sans doute un succès.
Alors que dire de plus sans risquer d’être répétitive ? Et bien tant pis, je m’expose aux bâillements... Tout d’abord le premier effet est très réussi, la rose est traitée à la manière d’une rose de jardin, plutôt pâle avec des nuances de jaune, de celles qui ont un délicieux parfum fruité de pomme granny et d’herbe coupée. Un muguet propulsé par de l’hédione vient donner une envolée aérienne à la rose, avec un effet lumineux et délicat. La fraîcheur est naturelle, transparente, et m’évoque une autre rose innocente et pudique que j’aime beaucoup, Stella.
La verte rosée persiste une certain temps, en laissant se dévoiler lentement la partie qui va beaucoup moins m’intéresser par la suite : le fantôme de plus en plus insistant de For Her, qui finit par tout envahir en imprimant sur la peau son empreinte de musc et de patchouli bien connue. C’est là que le bât blesse, l’accord n’est certes pas breveté, et il a déjà été remixé des dizaines de fois, mais Guerlain qui refait du BPI, c’est juste un peu dommage.
La paternité du parfum attribuée à Thierry Wasser, jeune papa de son premier Guerlain in-house est toutefois relativisée par des rumeurs qui impliqueraient également la maison de parfum Firmenich, l’ancien employeur de Wasser. Aurait-il commencé à y travailler avant son transfert, ou, au hasard, Annick Menardo serait-elle de la partie ?...
Toujours est-il que Idylle est bien parti pour faire le tour du monde des meilleures ventes car il a a priori tout pour plaire : un joli flacon, une jolie égérie et une jolie rose au patchouli enfouie dans son nuage de muscs qui devrait ravir une grande majorité de femmes dans un grand nombre de pays. Que demander de plus ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 29 juin 2020 à 17:55

Et bien moi aussi je dois dire que je n’avais jamais pris la peine de le sentir et quelle ne fut pas ma surprise ! Un régal je dois l’avouer et complètement dans la lignée Guerlain. Pour ma part c’est une rose opulente, fraiche et charnue. Et il y a effectivement un côté "à l’ancienne" qui me ravit. C’est à mon sens un floral chypré et pas du tout un jus décoloré. Je le trouve beaucoup plus complexe qu’il n’y parait et offre une impression de jardin luxuriant et une vrai sensualité. Une très bonne tenue et du sillage. Je crois que j’ai trouvé (enfin) mon parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Le Nez Bavard

par , le 16 mai 2018 à 11:28

Parfois, laisser passer du temps avant de redécouvrir un parfum que l’on avait rapidement jugé par le passé a du bon. Je pense que j’étais complètement passée à côté d’Idylle à sa sortie. Je le trouvais ennuyeux, mimant un For Her auquel je trouvais plus de corps et de caractère.

Et puis, à cause ou grâce à Newyorker, j’ai totalement redécouvert ce parfum il y a peu. Le retester, resentir et reporter aujourd’hui en 2018 m’a fait réfléchir. Si Idylle sortait aujourd’hui, comment l’accueillerait-on ? N’y verrions-nous pas une intéressante réécriture du thème de For Her justement ?

Je pense que j’en serais ravie. J’ai l’impression finalement que je le trouverais assez Guerlain avec sa belle rose cristalline et épaisse quand même, qui évolue vers un fond plus charnel avec son patchouli et ses muscs. D’autant plus qu’il a une vraie diffusion et une vraie tenue. Son traitement très aéré avec beaucoup de volume me fait penser au travail sur le patchouli (et la vanille) dans L’Instant Pour Homme, très réussi dans son style aussi. Si Idylle pouvait paraître moderne et ennuyeux à sa sortie, c’est peut-être parce qu’on avait pas encore pris sur la tête la déferlante sucrière de la marque au flacon rose sourire...

Je lui trouve en tout cas de vraies qualités esthétiques et avec le recul, je ne le trouve pas inutile. C’est un vrai plaisir à porter, il offre une texture et un éclat très satinés et j’oserais presque aller jusqu’à dire qu’il vintagise un peu (toutes proportions gardées hein). Bref, une très agréable redécouverte !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 juillet 2019 à 02:48

C’est vrai qu’on est parfois injuste.

Pourquoi est-ce que je trouve des circonstances atténuantes à, par exemple, Carat de Cartier et pas à Idylle ? Dans les deux cas il y a un travail sur le vide, et une très faible intensité olfactive, au profit d’un effet global satiné.

Pourtant, avec Idylle, j’ai vite dit que l’empereur est nu. (Bon, j’ai aussi dit qu’avec Carat on en avait pas pour son argent vu l’intensité).

Je trouve Carat assez clair dans son déroulé et ses intensions. Avec Idylle j’ai toujours du mal à détecter quoi que ce soit, sauf l’accord de fond. C’est quand tout le fluff est retombé, il y a une microscopique rose blanche, qui fait très naturelle, avec une microtouche de tonka, et ça fait Guerlain chez les liliputiens.

Les deux sont remarquables techniquement, y’a du skill.
Sauf que Idylle fait redite sur les néo-chypre (Lovely de Sarah Jessica Parker ?). C’est faire du moins disant, alors qu’on en attendait beaucoup de Guerlain et de Thierry Wasser. Comme le parfum ne s’ouvre pas j’ai trouvé ça étriqué comme parfum, et cynique comme démarche commerciale. Et il fallait applaudir ? C’était "les habits neufs de l’empereur".

Tandis que Carat, c’est comme L’envol : On n’attendait rien, et Mathilde Laurent arrive à faire quelque chose de nouveau avec des ingrédients ultra rabâchés, répandus, et bon marché. (éthyl-vanilline, violette, coumarine, etc...) J’ai pas envie de le porter mais ça force l’admiration ! Et j’apprécie la sincérité.

On dirait qu’elle prend une poignée d’ingrédients, et qu’elle arrive à les articuler comme des rouages de montre suisse. On obtient des petits automates qui font des petits mouvements.
(L’envol : un accord nouveau et compact qui sent tour à tour la vanille cuirée, la violette, la levure et le pain qui cuisent) (Carat : une bulle de savon qui flirte avec le floral, le nacré, le satiné, la fraîcheur, puis un final un peu cacao. Le tout sans rappeler un parfum existant, un produit d’entretien, ou un parfum discount.

Est-ce que tu as senti l’extrait d’Ydille ? Il y a plus d’euros *ahem* de roses dans la formule, et cette sensation de densité de vapeur blanche qui semble caractériser cette création. Je ne l’ai pas assez porté et apprivoisé en extrait, et je serais très curieux d’avoir l’avis d’autres personnes

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Clarté

par , le 4 octobre 2016 à 14:16

J’ai exactement cette même sensation de haut vol des premières notes. Une rose perlée de gouttelettes d’une eau si pure, puis brusquement tout s’efface et tombe dans l’infini musqué que mon nez déteste tant. Pour la qualité des notes de tête et de cette jolie rose, une évolution frustrante à mon goût.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Neigedeprintemps

par , le 10 mai 2016 à 19:01

Bonjour à tous,
Ça fait des mois que je porte ce parfum occasionnellement. Je l’ai reçu en cadeau et, quoique je le trouve agréable, c’est un parfum que je n’achèterais jamais. Ce que je lui reproche ce n’est pas sa ressemblance à d’autres parfums comme For her, dont vous avez déjà parlé, mais le manque de délicatesse dans son évolution. Sur ma peau, ce parfum ne change pas. Je peux sentir la belle rose jaune et délicate pendant quelques secondes au maximum. Ensuite, ce que je ressens c’est un beau jardin, très artificiel, très bien entretenu, dans lequel tout est sous contrôle. Il n’y a même pas des petites bestioles qui papillonnent ici et là ! Puis, cette odeur reste inchangeable pendant des heures, et des heures, et des très longues heures... Bref, je le porte pour des occasions sobres, en compagnie d’une petite robe noire ou d’une chemise blanche, quand je n’ai pas le temps ni l’envie de surprendre ou de me laisser surprendre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juillet 2015 à 12:07

J’ai reçu cette fragrance en edp en cadeau. C’est une jolie rose, tantôt un peu verte, tantôt légèrement chyprée, discrètement musquée, pétillante, joyeuse, agréable à porter.
Une belle surprise en définitive.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 avril 2015 à 23:34

Oui une eau de rose chiante à mourir, le genre de truc qui faisait horreur à Coco Chanel. Je crois que je préférerais encore porter La Vie Est Belle à cette mièvrerie !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 avril 2015 à 12:20

Pour ma part, je le trouve lumineux et romantique.

Ce Guerlain me réjouit en saison printanière. Même si mes goûts vont plutot vers Mitsouko, l’heure bleue, Chamade, Shalimar, Nahema, Jicky ...(voire Champs Elysées que je trouve "magique") et que je suis fan de chypres, orientaux "a la Lutens" (FDB, Cuir mauresque, Cèdre), je pense que cette Idylle montre la délicatesse du travail de Thierry Wasser, dans ce grand bouquet floral.

Quand j’ai envie de floraux comme Trésor, Eternity, l’Air du temps(avant reformulation) Eau première, eau de toilette Numero5, j’aime porter Idylle et retrouver un esprit plus "Pleasures de Lauder".

Le comparer a LVEB et dire que le Lancôme serait préférable a porter... Faut-il sentir fort le sucre (et donner envie de degu..ler aux gens tout autour, ou bien, porter un bouquet de fleuriste assemblé de main de maitre, tout en légèreté, effet de rosée ?

Je respecte les goûts des autres et que vous le trouviez mièvre c’est tout a fait votre droit, d’autant que je ne doute pas de vos connaissances en parfumerie, (j’adore par ex Hermes et JC Ellena) j’aime les vintages et les Chanel comme le 5 ou Coco l’ancien.

On a le droit de préférer la peinture a l’huile, les sanguines mais les aquarelles sont aussi reconnues en peinture. Et existent en parfumerie.

Idylle est une aquarelle comme le Jardin de Monsieur Li.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 avril 2015 à 13:47

Idylle est d’une mièvre insupportable à mon goût et oui je préférerais porter La Vie Est Belle, bien qu’il fasse vulgaire et pétasse, au moins il a nettement plus de personnalité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 avril 2015 à 22:09

Une aquarelle certes, mais une aquarelle qui possede une sacrée tenue et un sillage délicieux ;)... Idylle est subtil et délicat sans etre évanescent ni trop léger...

Un tres beau jus, loin des sucreries collantes à la LVEB (il faut vraiment qu’elle trouve 1 truc à dire meme si c’est idiot, l’incendiée, on s’intéresse plus assez à elle ;) ), un de ceux que j’ai déjà racheté quand mon 1er 100 ml a été achevé, un des deux seuls que mon mari me pique avec Ambre Sultan :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 avril 2015 à 23:48

La tenue est effectivement excellente.

Pour moi, c’est un vrai Guerlain, un beau bouquet floral lumineux.

Parfum de Lion(ne) ! ;-)
Comme Ambre Sultan.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juillet 2015 à 09:53

Je partage pleinement vos avis, Arpège et Solance. Je trouve ce parfum très beau, la combinaison de l’accord rose-patchouli et bouquet fleurs blanches / muguet en fait un parfum plus original qu’il n’y paraît. D’ailleurs, il est intéressant de voir que son classement pose problème : parfois catégorisé comme un chypre moderne, parfois comme un floral boisé...
En tout cas, les beaux bouquets floraux à notes boisées, ça ne court plus tellement les parfumeries... Surtout avec à la fois ce sillage et cette délicatesse, difficile à associer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2014 à 05:18

Je ne support pas, j’ai un flacon plein. Rose et patchouli, bien de savoir . Je pouvais pas identifier , je ne sais pas en Europe mais les Anglos Saxon, Idylle pas vraiment le favori de Guerlain ! Je suis Française et je vis en Australie ! Personnellement et d’habitude j’adore Thierry Wasser , mais pas cette fois !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 20 juin 2014 à 00:17

Idylle, pour moi, ce sont la délicatesse et la suavité faites parfum !...

La légèreté joyeuse d’une lumière printanière aussi... de délicats pétales qui voltigent... des couleurs nacrées qui embrasent le paysage d’un soleil levant, de la dentelle de verdure qui bruisse avec le vent presque imperceptible, des rires furtifs d’enfants au loin jouant à cache-cache dans la clairière, une joyeuse chasse au papillon ...

Ce que devrait toujours rester une idylle d’ailleurs... : légère, joyeuse, délicate :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady of Shalott

par , le 12 septembre 2013 à 07:16

Je tombe sur cet article qui me fait chaud au coeur ! Du temps où je faisais des ménages pour payer mes études, une de mes clientes, infame au demeurant, portait sans trop de conviction ce parfum qu’on lui avait offert. J’aimais sincèrement cette odeur ; il faut dire que j’ai le dégoût des sillages envahissants et Idylle a quelque chose de rangé dans son romantisme (dans le sens abusif du terme) peut-être foncièrement commun. Barbara Cartland ou Jane Austen ? Je laisse les nez plus fins que le mien trancher.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

doudou

par , le 20 septembre 2011 à 18:19

J’ai eu la chance de découvrir l’extrait et je le porte aujourd’hui : c’est une rose magnifique de douceur et d’onctuosité...un délice ! Après quelques heures je reconnais, plutôt que les notes, l’esprit d’Idylle, une ambiance, une tonalité. Un bonheur de le porter !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Bluebell

a porté Idylle le 29 juin 2020

Sa note :
Mania

Mania

a porté Idylle le 28 novembre 2019

Mania

Mania

a porté Idylle le 25 novembre 2019

Mania

Mania

a porté Idylle le 14 novembre 2019

Mania

Mania

a porté Idylle le 29 octobre 2019

Le Nez Bavard

Le Nez Bavard

a porté Idylle le 16 mai 2018

Fondatrice des rencontres "Le Nez Bavard" où l’on se retrouve pour échanger autour du parfum et de sa place dans notre vie, je fais partie des premiers perfumistas francophones à s’être exprimé sur (...)
Sa note :
Neigedeprintemps

Neigedeprintemps

a porté Idylle le 10 mai 2016

Sa note :
Neigedeprintemps

Neigedeprintemps

a porté Idylle le 20 avril 2016

Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 10 septembre 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

BlueJasmine

a porté Idylle le 20 juillet 2015

Walkyrie

a porté Idylle le 15 juillet 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Idylle le 22 juin 2015

BlueJasmine

a porté Idylle le 19 juin 2015

maga

a porté Idylle le 18 juin 2015

BlueJasmine

a porté Idylle le 13 juin 2015

BlueJasmine

a porté Idylle le 10 juin 2015

BlueJasmine

a porté Idylle le 19 mai 2015

Solance

Solance

a porté Idylle le 17 mai 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 28 avril 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

BlueJasmine

a porté Idylle le 25 avril 2015

BlueJasmine

a porté Idylle le 7 avril 2015

Solance

Solance

a porté Idylle le 1er avril 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

BlueJasmine

a porté Idylle le 29 mars 2015

Solance

Solance

a porté Idylle le 3 mars 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 2 mars 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

brigitteb

a porté Idylle le 16 janvier 2015

Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 7 janvier 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

lisornella

a porté Idylle le 22 novembre 2014

Solance

Solance

a porté Idylle le 1er octobre 2014

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Idylle le 30 septembre 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Idylle le 1er septembre 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 26 août 2014

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 12 août 2014

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 10 juillet 2014

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Idylle le 1er juillet 2014

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

à la une

Bloom Ambrosia di Fiori

Bloom Ambrosia di Fiori - Gucci

Un petit havre de paix nous baignant de sa lumière, grâce à laquelle toute notre joie se retrouve et tout notre spleen s’achève.

en ce moment

Caronade a commenté Santal 33

il y a 1 heure

Bien observé, j’ajouterais que c’est ie genre de parfum que les anglo-américains appellent "office(…)

Zean a commenté Sycomore

il y a 2 heures

Sycomore aurait certainement pu s’appeler différemment et venir nourrir la légion des parfums de(…)

Zean a commenté Sancti

il y a 3 heures

Grâce à la revue Nez, j’ai appris l’existence d’une famille de parfum comme on apprend qu’il y a des(…)

Dernières critiques

Le Ciel - Floratropia

Beauté céleste

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019