Auparfum

Le Prix du Parfum de la Fragrance Foundation France 2011

par , le 5 mars 2011

The Fragrance Foundation France lance son Prix du Parfum 2011, composé de 10 différents prix, dont 7 qui seront attribuées par le public, et 3 par des jurys d’experts.

Vous pourrez participer au vote des internautes du 7 au 25 mars sur le site de la Frangrance Foundation pour les catégories suivantes (vous noterez que sur les 7, il y en a quand même 4 qui ne font pas appel à votre odorat...) :

Meilleur parfum féminin
Acqua di Gioia de Giorgio Armani, Chance Eau Tendre de Chanel,
[Untitled] de Maison Martin Margiela, Womanity de Thierry Mugler,
Belle d’Opium d’Yves Saint Laurent, Voyage d’Hermès d’Hermès, Balenciaga
Paris de Balenciaga, Lady Million de Paco Rabanne, Love, Chloé de Chloé,
Fan di Fendi de Fendi.

 

Meilleur parfum masculin
Bleu de Chanel, Gucci de Gucci Sport, Midnight in Paris de Van Cleef and
Arpels, Boss Bottled Night de Hugo Boss, Voyage d’Hermès d’Hermès,
Bulgari Man de Bulgari, Force de Biotherm Homme, Le Mâle Terrible de
Jean-Paul Gaultier, Chrome Sport d’Azzaro.

 

Meilleur flacon féminin
Flora Nymphea de Guerlain, Oriens de Van Cleef and Arpels, [Untitled] de
Maison Martin Margiela, Womanity de Thierry Mugler, Belle d’Opium
d’Yves Saint Laurent, Voyage d’Hermès d’Hermès, Balenciaga Paris de
Balenciaga, Lady Million de Paco Rabanne, Love, Chloé de Chloé, Fan di
Fendi de Fendi.

 

Meilleur flacon masculin
Bleu de Chanel, Gucci de Gucci Sport, The One Gentleman de Dolce &
Gabbana, Carbone de Balmain, Voyage d’Hermès, Bulgari Man de Bulgari,
Force de Biotherm Homme, Le Mâle Terrible de Jean-Paul Gaultier,
Burberry Sport for Men.

 

Meilleure campagne publicitaire parfum féminin
Acqua di Gioia de Giorgio Armani, Classique X de Jean-Paul Gaultier,
Trésor in Love de Lancôme, Womanity de Thierry Mugler, Belle d’Opium
d’Yves Saint Laurent, Voyage d’Hermès d’Hermès, Balenciaga Paris de
Balenciaga, Lady Million de Paco Rabanne, Love, Chloé de Chloé, Fan di
Fendi de Fendi.

 

Meilleure campagne publicitaire flacon masculin
Bleu de Chanel, Burberry Sport for Men, The One Gentleman de Dolce &
Gabbana, Boss Bottled Night de Hugo Boss, Chrome Sport d’Azzaro,
Bulgari Man de Bulgari, Force de Biotherm Homme, Le Mâle Terrible de
Jean-Paul Gaultier.

 

Meilleur Parfum dans la distribution sous enseigne propre : liste non disponible.

 

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 5 Mai.

 

Alors, quels seront vos choix ? Vos pronostics ?...

 

Ajout du 9 Mai 2011, résultats officiels de la Fragrance Foundation  :

 

Meilleur parfum féminin : Belle d’Opium - Yves Saint Laurent

Meilleur parfum masculin : Bleu - Chanel

Meilleur flacon féminin : Balenciaga Paris - Balenciaga

Meilleur flacon masculin : Voyage - Hermès

Meilleure campagne publicitaire parfum féminin : Trésor in Love - Lancôme

Meilleure campagne publicitaire flacon masculin : Force - Biotherm

Meilleur Parfum dans la distribution sous enseigne propre : Pivoine Flora - L’Occitane

Prix des Parfumeurs : Womanity - Thierry Mugler
Prix des Spécialistes : Like This, Tilda Swinton - Etat Libre d’Orange
Prix du board de la Fragrance Foundation : Romano Ricci - Juliette Has a Gun

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Jeanne Doré

par , le 10 mai 2011 à 21:12

Sire Jean d’Avide, vous me bluffez ! Ce n’est plus de la bienveillance, mais des lauriers et des bravos que j’adresse à votre plume si aristocratiquement créative !

Et j’en profite pour saluer toute ma fidèle cour du haut de mon balcon :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 22:09

Je rougis, Madame, de ces lauriers que mon front ne mérite pas.
Et comment pouvais-je oublier l’inénarable et valeureux Saint-Thomas des Opiacés, notre arithméticien narcotique ! Lui qui excelle à tenir le plectre pour mesurer l’intensité de nos enthousiasmes et de nos indignations.
Dau, cette affection m’est chère, elle est bien réciproque ! Un blog pour raconter la chronique de vos vies ? Mais vous le faites si bien vous-mêmes !
Il y a bien un projet de blog qui me tient à coeur : ce serait un site critique sur l’actualité du disque pop-rock, avec deux critiques hebdomadaires, ce qui permettrait de couvrir une centaine d’albums par an. Mais ce n’est pas pour tout de suite... (Peut-être le 1er janvier 2012 ?)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 22:33

Bonsoir Sire Jean d’Avide,
Quelle Plume inspirée par les joutes médiévales de senteurs aristocratiques ou authentiques.
Je suis bienheureuse de faire partie de la noble lignée du blason des nez longs et affutés à la recherche de belles fragrances, de nobles sentiments et de charmants écrits.
Autour de la Duchesse Jeanne d’Orée , nous formons avec courtoisie l’Ordre des Auparfumistes Mystiques, Vintages, Opulent, Léger et Solaire.
Une inconditionnelle romantique branquignolesque habillée avec délice de Carnal Flower,
Dame du Vivier des Neiges vous salue avec révérence charnelle et fleurie ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 mai 2011 à 14:22

Sire Jean d’Avide,
Que de talents ! ! J’en reste coi d’admiration....
Les choix des patronymes sont d’une belle justesse !
Ta prose pleine de talent et de circonspection respectueuse douce est toujours un régal, quand elle devient plus délirante, elle me fait jubiler...
Saint Thomas des Opiacées, l’arithméticien narcotique

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 mai 2011 à 14:33

Cheers, Saint-Thomas, l’amie Tsouko, Madame du Vivier des Neiges, mes bons amis... Il y a manifestement une culture Auparfum, jusque dans les délires ! ça me reprendra p’t-être un de ces jours, sur le mode des lettres de la Comtesse de Ségur...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jean-David

par , le 10 mai 2011 à 17:00

Nous avons la comtesse de Poivre-Azur pour Présidente de la Chambre, le Chevalier d’Eau-Vive comme garant des valeurs nobiliaires, le Dauphin Jiquier d’Alexandrie comme jeune page ambitieux, Mademoiselle de la Jardinière est maître de chapelle, l’astre Phoebus darde ses rayons, cependant que Mademoiselle de la Brume s’éclipse à toute heure. Votre serviteur écrit de furieux libelles, l’hétérodoxe Dominicain, Madame de la Roulette et Madame du Vivier des Neiges représentent la Flandre odoriférante. Et puis, l’on trouve Messire d’Ange-Taine, le Baron de la Nouvelle-York, le Prince de Yougoslovaquie, le vicomte d’Andie (l’homme qui dit oui), et son hagiographe, l’amie Tsouko, Chancelière de Chine, l’évêque de Saint-Maxximus et le Cardinal de Xxéronovie, tant d’autres... et tout ce beau monde s’ébat joyeusement dans les ors des salons de la Duchesse Jeanne d’Orée, qui écoute avec une bienveillance mêlée d’amusement ce que nos conversations peuvent avoir de passionné, et prononce quand il lui sied une de ces paroles conciliantes et grâcieuses, qui donnent tant de charme et d’agrément à sa compagnie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 17:16

Très bien croqué :-))

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 17:28

Mon Dieu. Alors là, c’est l’apothéose !

Statut facebook d’auparfum moi je dis !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 19:01

Je n’oublie pas la Duchesse de Gergovie, bien sûr ! Pardon à tous les autres, que je n’ai pas cités : ils constituent tous le fier peuple de la couronne auparfumée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 18:45

Fichtre Messire Jean-David, quel plume ! Chapeau bas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 19:17

On touche le fond de la branquignolitude parfumée, mais j’adore ça. On devrait tous exiger que Jean-David ouvre un blog ou il narre nos aventures quotidiennes. Allez, Jean-David, tu peux bien, on t’aime tellement. Tu dois bien ça à tes fans !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jean-David

par , le 9 mai 2011 à 18:24

En parcourant un peu les précédentes réponses, je m’aperçois que beaucoup de bonnes gens ont choisi de s’abstenir : Lolo, Maxxxx, Dau, Corto, Thierry. Des mots plus durs que les miens ont été écrits !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2011 à 21:47

J’assume. Même si je comprends que certains aient voulu voter.

Mais vraiment, il n’y en avait pas un que j’avais envie de défendre parmi les parfums proposé. (Peut-être le Margiela ?)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2011 à 22:13

Ca, c’est du snobisme

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2011 à 23:39

Petit rappel sur la culture du débat : se garder de tout commentaire dépréciatif sur son interlocuteur en raison de ses opinions. Il faudrait peut-être admettre à un moment que tout le monde ne pense pas de la même façon. Non ? Certains estiment, pour reprendre une expression bien trouvée, qu’à tout prendre il valait mieux voter blanc que voter Bleu. Pour ma part, je n’ai pas caché mon appartenance à la faction Blanche, surtout s’il s’agit de celle de Byredo.
Cette position, qui n’est ni snob, ni "limite" (pour reprendre les termes charmants employés ici), mais réfléchie et argumentée, est aussi respectable que celle qui a consisté à prendre part - comme à un moindre mal, je suppose - à une opération publicitaire organisée par des marques à la fois juges et parties. Position que je comprends, par ailleurs, comme cela a été surabondamment dit.
Bref, laissons le jeu des petites phrases aux politiciens.
Pour parler d’un sujet plus amusant, les injections de Dans tes bras n’ont rien d’étonnant, le nom même du parfum semble y inviter !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2011 à 23:42

oui mais nan jean david, c’était une boutade avec dau ^^ (un petit truc perso quoi ^^). Pas du tout dépréciatif !

 

Je crois vous l’avez trop pris au sérieux le truc quand même :p

(voyons, je suis pas comme ça ^^)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2011 à 23:53

Il me faudrait parfois des sous-titres pour comprendre mon Saint-Jicky.
Peut-être est-ce le passage à la quarante-troisaine, je ne capte plus la prose de la jeunesse... Moi qui croyais avoir toujours dix-huit ans dans ma tête ! Me voilà ramené au sens des réalités.
A part ça, j’ai enfin reçu Serge Noire. Evidemment, il n’est pas du tout comme je l’imaginais. Evidemment, il est spectaculaire et longuement évolutif. Masculin sans doute. Il me faut le fréquenter quelques jours pour pouvoir en dire quelque chose.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 00:02

Meuh nooon ! Dans l’histoire le vieux papy, c’est moi ^^

(mouah ah ah !!! je suis expert en épiage depuis le rideau de mon salon ;)

 

Mais évidemment que je n’insulte pas mon cher dau (même si bon, ya un fond de vérité... Minuit à Paris, même si on l’aime pas on est OBLIGE de voter pour lui ! mais je ne veux pas relancer le débat ^^)

 

ah oui ce serge noire ! Bizarrement, j’y pensais samedi dernier. Voila ^^

Tu nous racontes tout :D !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 00:11

Entendu. Paix et Fraternité, vive l’odorat, le Québec, l’odorat québécois, les papis et les rideaux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 07:51

Je le prends pas mal du tout. Limite pour un compliment. à défaut de pouvoir être aristocratique, je suis snob... ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2011 à 10:53

Mais si Dau, tu es un aristocrate qui s’ignore, la grande classe !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 20:36

Les deux seuls à avoir sauvé Like This dans le scénario catastrophe des niches sont................Jicky et sa petite soeur !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 20:50

Pas vrai, moi aussi j’ai décidé de le sauver ! ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 21:26

Cherche pas, c’est nous les best ^^

(et ma petite soeur aussi :D !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par , le 7 mai 2011 à 12:05

Sélection sans intérêt. Des flankers, des parfums râtés... Bleu, Lady Million, Le Mâle terrible (pâle copie de l’original)...
Bon chez les femmes je vote pour Womanity, chez les hommes The One Gentleman. Pour moi cette année c’est Womanity chez les femmes, et Man de Paul Smith chez les hommes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Améthyste

par , le 7 mai 2011 à 11:06

Je n’en revient pas !!!!!!!! c’est juste lamentable de voir Bleu et Belle d’opium gagner le prix du meilleur parfum masculin et féminin !!! honte à l’effet marketing !!! c’est une catastrophe !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 21:37

Quelle tristesse de voir que ce sont les jus médiocres matraqués à grand renfort publicitaire qui profitent encore une fois de cet effet d’annonce... Pourtant, il y en avait des choses intéressantes dans les sélections mainstream.

 

Suis bien contente pour Like This, par contre. Un vrai parfum original avec de bons gros morceaux d’audace dedans !! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par , le 6 mai 2011 à 17:47

Sincérement, j’en attendais pas moins. C’est que le public est ouvert à tout le monde. Même à la fille de 2nde qui porte miss dior chérie dans mon lycée (c’est bien évidemment une allégorie de toutes les pétasses du genre...)

 

Puis quand on ne fait pas son devoir de perfumista, voila ce qui arrive... (mais je ne vise personne...)

 

Like This est une belle victoire (ah ah ah !!! c’est qui qui avait le nez sur ce coup là ??? C’est moaaaaaa !!! et oui, je m’auto-congratule aujourd’hui ^^)

 

Mais bon... j’aime beaucoup la fougueuse >< ! Et personnellement, si les deux fragrances sont géniales, je pense que j’aurais quand même choisi la création de ma femme !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 15:06

C’est moi ou ça n’a pas de sens ?
...
pffff.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 16:46

En effet, cette sélection - en ce qui concerne le choix des fragrances - n’a pas de sens. Et il faut bien dire que ce concours, par ses nominations mêmes, n’avait aucun intérêt réel dès le départ. Voilà Belle d’Opium et Bleu récompensés : quels choix audacieux ! quel anti-conformisme ! quelle indépendance !
Et si l’on parlait de parfum ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 16:47

Je précise que je n’avais pas pris part au vote (et quoi encore !).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 17:03

@ Jean-David, je suis bien d’accord, il n’y a pas grand sens à tout cela....

 

@ Youggo : Joyeux anniversaire, que tu sois gâté avec des cadeaux parfumés ayant du sens, eux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 17:26

Merci beaucoup Mitsouko ! À priori pas d’autres cadeaux parfumés que le Aôd de Lostmar’ch que ma grand-mère m’a déjà offert. ;)

 
@ Jean-David : Totalement d’accord. Remettre le prix du meilleur masculin au Bleu, c’est honteux. L’année prochaine ils vont récompenser qui ? Paic Citron ultra dégraissant ? Javel+ WC nets ? Arpic Blancheur extrême ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 19:26

Bonjour Jean-David, et bonjour à tous.
En ce qui concerne la sélection au départ pour le prix, il faut savoir que celle-ci est effectué par les professionnels et industriels de la Parfumerie. Chaque société à droit à un nombre de votant, il n’est pas étonnant que les L’Oréal, Givaudan, Firmenich et autres groupe gigantissime aient plus de poids que les petites sociétés ! Comme personne n’a réellement le courage de voter pour ce qui lui plait, on se retrouve avec des nominés un peu pâles... D’un autre côté, sans Givaudan et L’Oréal, Untitled n’aurait pas été dans la sélection.
.
Le prix a eu un succès relativement impressionnant cette année, puisqu’il y a eu plus de 13 000 votants (au lieu des 3600 de l’année dernière, ça fait quand même X3). Mais honnêtement je m’étonne des résultats. Et je me demande si la communauté parfum a voté pour ce prix. Je peux comprendre que l’on soit désabusé, mais pourtant, voter pour des parfums comme Untitled, Womanity ou Midnight in Paris, c’est envoyer un signe à la profession ! J’avais entendu à gauche ou à droite parler de boycott au moment des votes. Je trouve ça dommage. Parce que franchement, se retrouver avec Belle d’Opium et Bleu en meilleurs parfums de l’année... Ca craint.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 20:17

Mes meilleurs nouveautés de l’année sont Gucci Guilty pour homme, mainstream et fabriqué en France ainsi que le Boss Orange Man qui sent les anniversaires de mariage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mai 2011 à 01:53

Je suis complétement d’accord : ça coute rien de voter et surtout qu’on dit ouais ya que des merdes. Mais sincérmement, le pire c’était juste les communications. Et encore, yavait voyage. Mais qu’on vienne pas dire qu’entre untitled, mip, womanity, voyage et tout yavait QUE des merdes...

C’est un peu un devoir je trouve...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mai 2011 à 22:22

Bonsoir Poivre Bleu, Jicky et vous tous.
J’entends bien ce que vous dites : il vaut mieux voter en tout état de cause, car cela permet d’influer dans le bon sens, malgré les insuffisances propres à ce type de compétition, et d’envoyer un signal à la profession. Mais on peut faire valoir les arguments suivants : qui dresse ces listes ? Qui choisit les "nominés" ? Ne s’agit-il pas de grandes enseignes du cosmétique, comme vous le relevez vous-mêmes ? Il y a là, je pense, un conflit d’intérêt pour le moins problématique. Que le choix soit effectué par un jury indépendant rassemblant, par exemple, une dizaine de rédacteurs de sites appartenant à la blogosphère parfumée, cela aurait alors un sens. Mais s’il s’agit de se décerner des médailles entre soi...

 

Cela dit, je ne prétends pas du tout qu’il n’y avait que des produits médiocres parmi ceux qui étaient soumis au vote. Je crois simplement que la présence de produits médiocres aux côtés de produits de qualité crée deux impressions factices : celle que la compétition est fair-play, puisqu’elle fait place à certaines compositions moins connues et de qualité ; celle que ces deux types de parfums sont, somme toute, de rang égal, ce qui ravale les uns à un niveau inférieur au leur, et hisse les autres à une aura qui ne leur revient pas.

 

En réalité, quantité de belles créations auraient mérité d’être citées. Il ne manque pas en France et dans le monde de parfumeurs de talent. Mais on a délibérément privilégié de faibles produits, formatés d’après des études de marché dans le seul but de vendre massivement. C’est le droit de ces marques que de rechercher le consensus et le best-seller, au besoin en faisant fi d’un passé prestigieux, pas si lointain ; mais on attendrait d’un Prix davantage qu’une validation a posteriori des choix de stratèges commerciaux attachés à des marques.
Je crois donc qu’il vaut mieux se tenir à l’écart de telles cérémonies, et c’est si vrai que leurs palmarès finaux parlent d’eux-mêmes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mai 2011 à 23:31

Tels Caligula, poussons votre logique à l’extrême.

Du moins, la sécurité.

 

Ainsi, notre 0,00001% de population que nous représentons ne votons pas. Ok, très bien. Donc à la place de Voyage en flacon masculin, on aurait eu Force de Biotherm. Notre petit Like This serait arrivé après Not A Perfume, et Womanity aurait renvoyé jouer avec sa figounette dans la sable par Aura de truc.

 

C’est comme pour le cinéma. En soit, ya quand même des films, ça craint et ils remportent la masse. Puis il y a les rôles à Oscars. A César. Notre Mawionne Kotiyeurde à nous....

 

En soit, on sélectionne pas, mais j’imagine qu’on a une part de responsabilité. En soit, qu’on n’aille pas voter, c’est pas là le problème, car on fait comme on veut. Mais on vient pas dire qu’il ne fallait pas voter. Parce que là, ça frole l’attitude type EnergieMusicAward. Vous pensez que les bloggueurs de music ils votent pour Lady Gaga ou Katy Perry ? Non, ils vont voter le moins pire. Mais, faut juste eviter de venir raler parce que c’est bleu qu’a eu le truc, et dire qu’on a pas voté derrière. Et en plus dire qu’il ne fallait pas voter.

 

Contester, dire que les résultats c’est de la merde, ça ok. Et c’est même normal de le faire. Sauf que vouloir reformer tout un système dans le domaine guindé du produit de luxe, sincérement c’est limite... Surtout quand soit-même on n’a pas voté.

 

Et puis même, si c’était dix mec de la blogosphères qui choisiraient, on aurait au mieux des meilleurs parfums comme Iris Silver Mist, avec des gueux qui ne comprendraient pas (comprendre les lecteurs de Ooops ^^). Et au pire à des choix personnels et sans rapport avec une appréciation objective (petit coup de gueule pour Womanity, qui est hyper mal jugé ici, je trouve et qui ne mérite absolument pas de mépris...)

 

C’est pourquoi, je demande personnellement à Jeanne de remettre aux gouts du jour les Auparfum Awards : si toi aussi t’as envie de reformuler les résultats de la Fragrance Fondation, comme au bon vieux temps !

 

Comme ça tout le monde sera d’accord, et tout le monde votera !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 00:04

Mon bon Jicky, ne nous énervons pas !
Je ne râle de rien, ces résultats m’indiffèrent simplement, parce qu’ils sont l’expression d’un mépris en amont et d’une méprise en aval. Je ne professe pas l’abstentionnisme comme une vertu cardinale, mais j’entends en exercer le droit quand le système me paraît biaisé à la source. Tu te sens une responsabilité en l’affaire et je t’admire. Je ne m’en sens aucune, pas davantage qu’à l’égard des Victoires de la Musique ou de quelque autre grande kermesse du genre. Il s’agit seulement, à mon sens, de non-événements. Artistiquement inexistant. Prendre part à du vide ne me semble pas être une ardente obligation.
Mais sache que je respecte tout à fait ton choix, que je trouve tout à fait respectable, et même compréhensible !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 00:12

MAIS JE NE SUIS PAS ENERVEEEEEEEEEEEE

 

Je... je... je suis enceinte !

 

Bon, ok, promis, j’arrête les shoot de Dans Tes Bras ^^

Ca ne me réussit définitivement pas.

 

Pour moi la pensée de la belle Poivre Bleu ici résume tout. Et en sous-titre, comme elle le disait : "allez ! On accompli tous son devoir de perfumista !". Et comme elle le dit elle aussi (décidément, Poivre Bleu président !) : "votons avec nos portes monnaie !" (pour moi, c’est à dire plus beaucoup ^^)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 07:18

C’est le lieu de dire LOL ! D’abord félicitations pour l’heureuse perspective (tout esprit créatif porte en lui des idées qu’il lui faut faire accoucher).
Quant à la recommandation de Poivre Bleu, et sans remettre en cause ses prérogatives présidentielles, j’en adopte l’article 1 (le vote par porte-monnaie interposé, que je pratique également en matière alimentaire) sans en observer l’article 2 (le devoir de voter dans ce qui n’est, à mes yeux, qu’une opération d’auto-promotion et non une compétition sincère). Remarquez bien qu’il ne s’agit pas d’un appel au boycott, mais seulement du libre exercice d’une faculté de choix. J’aurais trop le sentiment de contribuer à servir de caution à une opération de marketing dont les bénéficiaires sont ceux-là même qui, quotidiennement, travaillent à l’uniformisation du goût et à la mise sous tutelle de la création. Mais encore une fois, je comprends bien que l’on prenne un autre parti !

 

Je me souviens d’avoir été consulté, il y a quelques années, par les Victoires de la Musique classique, dans la catégorie Musique contemporaine. "Qui recommandez-vous de nominer", pour employer un affreux néologisme. J’ai recommandé une certaine compositrice, et j’ai pu constater qu’elle avait été effectivement retenue parmi les trois "nominés". Moyennant quoi, elle a eu droit à... allez, deux secondes de présence à l’écran lorsque son nom a été cité. Bien sûr, le public n’a pas eu droit à la moindre note de musique écrite par elle, pas plus que par les deux autres "candidats" à ce stade. Puis tout est allé très vite : "La victoire de la musique contemporaine est attribuée à...". On a eu droit à une interview ridicule du compositeur récompensé par un journaliste qui s’en moquait éperdument, et qui, en vingt secondes, a trouvé le moyen de demander : "Luciano Berio (car c’était lui !), la musique contemporaine, ce serait pas un peu du bruit ?!" Le vieux Berio était ahuri. L’étape suivante du supplice a consisté à entendre un fragment minuscule du compositeur, pour deux violons, fragment qui ne disait pas grand chose pris isolément, alors que son prix allait à l’une de ses oeuvres orchestrales. La question se pose : fallait-il une catégorie "Musique contemporaine" si c’était pour la malmener à ce point ? J’ai juré mais un peu tard qu’on ne m’y reprendrait plus !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 10:33

Bonjour à tous,
Bon tout d’abord je prendrais mes fonctions présidentielles dès que vous le souhaitez hein... Je propose qu’on rédige la Constitution ensemble ! Ah oui, et puis je vote aussi pour des Awards Auparfum !
.
Mais cette alléchante proposition d’Awards Auparfumesques risquerai de poser les même problèmes rencontrés par la Fragrance Foundation lorsqu’elle a du sélectionner les parfums soumis au pré-vote de la profession... Je vous restitue rapidement le déroulement :
- La FFF choisissent les produits qui seront soumis à la sélection de la profession
- Les professionnels effectue un vote de présélection pour choisir les produits qui seront soumis au vote du grand public
- Les produits sélectionné sont donc soumis au vote du grand public
- 13 000 votants plus tard, cela donne ce que vous connaissez tous.
.
Je tiens à préciser que cela ne vaut QUE pour la distribution sélective (Sephora et compagnie), la distribution confidentielle est soumise à un vote à part, et c’est pour cela qu’a été créé le Jury des Spécialistes auquel j’ai participé l’année dernière et qui cette année a été légèrement modifié.
.
Donc, admettons que Jeanne organise les Auparfum Fragrance Awards : comment faire la sélection ? Quels critères choisir ? Comment faire pour ne pas éparpiller les votes ? Quels sont les parfums les plus représentatifs de ce marché ? Ce que je veux dire par là, c’est qu’il faut forcément faire un choix à un moment donné sur une catégorie précise. Cela dit, moi je suis à fond pour cette idée des AFA !
.
Juste un dernier point à propos de ce vote : Jean-David, je comprends votre position et je vous avoue l’avoir partagée il y a quelques années. J’étais indifférentes à ces cérémonies que je trouvais factices et sans intérêts. Mais aujourd’hui, je pense qu’il y a vraiment un intérêt à faire entendre sa voix ! Le vote du porte-monnaie fonctionne bien sûr, mais il faut avoir assez d’adhérents pour que son influence commence sérieusement à inquiéter les patrons ! Si bien qu’en attendant : A Rome, fais comme les Romains ! Je ne trouve pas que cette cérémonie soit de l’auto-congratulation : le cas de Womanity en est la preuve ! Les parfumeurs ont accepté de faire abstraction de leur employeur pour voter, ce qui est vraiment un message d’espoir. Et deuxièmement, le vote sur internet était libre et ne provient pas uniquement de la profession.
.
Cela dit, je ne peux pas vous en vouloir d’être blasé et fatigué. Nous verrons l’année prochaine !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 10:33

Désolée pour les fautes...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 10:43

Waouhhhh j’adore cette idée d’AFA Poivrebleu !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 11:47

Merci beaucoup de cette réponse détaillée, argumentée, et délicatement poivrée !^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 14:51

Je pense que, si vous en avez le temps et le désir, pré-sélectionner des sorties de 2010 qui participent d’une réelle création, même dans le mainstream, est chose possible. Il y a Womanity, bien sûr, mais aussi, sauf erreur, l’Infusion de Tubéreuse, Essence Intense de Narcisso Rodriguez, Patchouli Intense de Molinard, pourquoi pas Lady Vengeance, pourquoi pas Marry me de Lanvin, pourquoi pas Love de Chloé... Et à côté de ça, une catégorie plus pointue, pour des créations de petites ou moyennes maisons. Sans oublier les mixtes, qui sont une catégorie en soi. En associant, même par mails interposés, Jeanne, Poivre Bleu, Grain de Musc, le CDP (mon chouchou), Six d’Ambre Gris et quelques autres bonnes plumes, on aurait une sélection qui serait, en elle-même, porteuse de sens, et qui serait l’occasion d’une réflexion chez les participants au vote. Cela dit, il faut reconnaître que c’est beaucoup de temps d’organisation, et que vous avez sans doute autre chose sur le feu...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 16:25

C’est sur que c’est une assez grosse organisation !
Mais on pourrait déjà tous donner des idées de nominés...
Une liste "Main-Stream" avec élection du meilleur "concept", puis de l’originalité et enfin la meilleure fragrance au sens propre (par exemple !).
Puis pareil avec une liste de Niche.
Et pourquoi pas aussi une catégorie spéciale pour le pire du pire ! Tant qu’à faire, allons jusqu’au bout du concept pour faire bouger les marques ! ^^

Voilà, je ne sais pas si c’était constructif comme commentaire, mais j’ai exposé mon point de vue ! XP

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 17:58

Il y a déjà eu de sacrées listes de "pires" dans le débat "Scénario utopiste". S’il y a un palmarès de la blogosphère parfumée, il faudrait rester positifs ! Des catégories Masculin, Féminin, Mixte, pour les marques mainstream d’une part, pour les niches d’autre part. Avec une difficulté, quand même : sur quel critère objectif distinguer les unes des autres ? Taille de la maison, chiffre d’affaire, distribution, ventes ? Pas fastoche. A la réflexion, mieux vaudrait peut-être une liste unifiée, niches et pas-niches confondues, et chacun sa chance. Je ne sais pas, c’est vous les spécialistes ! Et puis une catégorie "meilleur premier parfum", pour récompenser un nouveau talent ?
Enfin, rappelons qu’il y a eu des débats passionnés et des listes mémorables dans les discussions "Scénario catastrophe" I et II, avec les synthèses d’Opium. Il ne faudrait pas que cette initiative, si elle existe, soit une sorte de réédition de ces scénarios, mais plutôt une sélection de quatre ou cinq parfums mémorables de 2010 par les passionnés.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 18:01

Jean-David, si vous aviez participé au vote, vous auriez pu voir que des Chloé et des Lanvin, y’en avait...

 

Mais bon.

 

Auparfum Awards, nous voila (et arrêtons de nous prendre au sérieux deux minutes, en se faisant des ulcères sur la sélection... on représente O,OOOOOOO1% de la population quand même !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 mai 2011 à 21:35

Je vois Chloé, en effet, dans la sélection féminine, mais je n’ai pas vu de Lanvin, à la différence de Lady Million (sic). Quoi qu’il en soit, ce serait à vous, les rédacteurs de blogs, d’établir une liste, si vous le voulez. Vous consacrez beaucoup de temps à votre passion, et je suis prêt à vous suivre dans une pré-sélection établie par vos soins, en raison de vos connaissances et de votre indépendance. Quant à notre petit nombre, ce n’est pas dérangeant. Des sites comme les vôtres ont de l’influence, bien au-delà du cercle direct de lecteurs réguliers. Après, évidemment, c’est une question de temps et de désir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2011 à 10:46

0,000000001% j’irais pas jusque là non plus. Mais en revanche, ne pas se prendre au sérieux, ça c’est bien !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juillet 2011 à 16:04

Cher Baron,
.
En ce qui me concerne, Gucci Guilty pour Homme porte bien son nom : en effet Procter et Gamble devrait se sentir coupable de commercialiser un truc pareil !
Et hop ! un accord lessiviel et sans caractère de plus à leur actif !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Youggo

par , le 6 mai 2011 à 14:32

Bon bah les résultats sont tombés :

 
Meilleur parfum féminin : Belle d’Opium d’Yves Saint Laurent

Meilleur parfum masculin : Bleu de Chanel

Meilleur flacon féminin : Paris de Balenciaga

Meilleur flacon masculin : Voyage d’Hermès

Meilleure campagne publicitaire parfum féminin : Trésor in Love de Lancôme

Meilleure campagne publicitaire flacon masculin : Force de Biotherm

Meilleur Parfum dans la distribution sous enseigne propre : Paeonia / Pivoine de L’Occitane

Prix des Parfumeurs : Womanity de Thierry Mugler
Prix des Spécialistes : Like This d’Etat Libre d’Orange
Prix du board de la Fragrance Foundation : Romano Ricci, fondateur de Juliette Has a Gun

 
Au moins on a évité Lady Million...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 14:43

Comme La XIIIème heure l’an dernier, je trouve que la récompense attribuée à Like This était plus que méritée. Une vraie merveille, certainement leur meilleure création.

Et je suis heureuse aussi que, par les récompenses attribuées à Womanity et Like This, ce soit les petits français de chez Mane qui soient récompensés.

(et ensuite, je ne m’attarderai pas sur le reste, à part peut-être le prix du meilleur flacon féminin attribué a Balenciaga Paris, lequel est d’ailleurs vraiment très réussi)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 14:45

Pour le flacon féminin j’aurais préféré voir récompensé celui d’Untitled qui est une merveille.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 15:03

Belle d’opium et Bleu, chefs d’oeuvres d’insipidité contemporaine. C’est désolant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mai 2011 à 15:21

@Youggo : c’était effectivement pour (untitled) que j’avais voté. Une vraie merveille. Mais celui de Balenciaga Paris est loin d’être affreux, il faut le reconnaître.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 9 heures

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

hier

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

hier

Et a ma maigre petite échelle, je boycotte ces marques ou ces groupes, a cause de leurs(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Sens Unique - Paris

Sens Unique - Paris

Paris (75)

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019