Auparfum
Flacon de Rose Opulente - Maître Parfumeur et Gantier
Les Classiques
Note des visiteurs : (1 vote)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Mignonne, allons voir...

par , le 5 mars 2009

La rose est un sujet périlleux en parfumerie lorsqu’on la veut soliflore, naturelle et pure, le risque est toujours grand de tomber dans l’évocation du pot pourri ou du désodorisant pour toilette. On la retrouve donc très souvent associée à la violette, au patchouli, aux fruits,... mais lorsqu’on a envie de sentir la rose, exclusivement, où la trouver ?
Rose Opulente réussit l’exploit d’être extrêmement directe, naturelle et épurée, et même si l’on devine sous ses pétales quelques notes épicées et vertes, elles sont uniquement là pour rendre encore plus réaliste l’effet de cette rose de jardin veloutée, généreuse et authentique. L’impression d’être plongé dans une atmosphère de bouquets de roses rouges odorantes comme on en sent trop rarement chez le fleuriste, est prolongée par la surprenante longévité de la fraîcheur verte et végétale qui se révèle très linéaire dans le temps.

Si vous cherchiez une rose simple, naturelle, figurative mais élégante, cette rose, presque plus rafraîchissante qu’opulente, devrait vous plaire.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

amalia

par , le 22 mai 2011 à 23:57

J’ai beaucoup aimé la Tubéreuse de Maître Parfumeur et Gantier.
Certes moins charnelle et envoûtante que Tubéreuse Criminelle, je l’ai toutefois trouvée très raffinée et assez opulente. Sa tenue est excellente.

 

Tout en reconnaissant qu’elle est de belle facture, j’ai moins apprécié, en tout cas pas à sa juste valeur j’en ai conscience, Fleur d’Iris, car je cherchais l’iris justement, un peu étouffé par les autres fleurs de la composition (jasmin, violette...).

 

Un petit coup de coeur aussi pour l’Eau de Mûre, une mûre toute simple, fraîche et légère, à porter sans modération les jours où on veut sentir bon "sans se prendre la tête".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2011 à 12:11

Amalia, as-tu senti Vocalise et Ambre précieux (le plus bel ambre jamais créé) ?
Je craque assez pour ces deux-là

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2011 à 12:27

Oh Miroulette, s’il te plaît, parles-nous de ce plus ambre jamais crée ! je ne l’ai jamais senti !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2011 à 12:37

Eh-Andy,
C’est Dau qui pourrait le mieux en parler, c’est lui qui me l’a fait découvrir. Moi mon vocabulaire est trop limité et mon esprit trop rationnel pour retranscrire ce que les parfums m’évoquent. C’est un ambre juste, super équilibré, ni trop opulent ni trop acre, avec que qu’il faut de baume, de bois et d’épice pour le rendre parfaitement harmonieux, douillet, voluptueux. Il fait passer les autres ambres pour des brouillons.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2011 à 17:55

Mes chéris,

 

Ce que vous me demandé là est assez difficile car si je l’ai beaucoup senti cet Ambre Précieux, ce n’est pas moi qui le portait.
Je le trouvais doré, lumineux, alors que souvent l’ambre est sombre ou translucide, celui-là semblait rayonner. Il diffusait merveilleusement bien mais évitait complètement d’être lourd. (y compris lorsque j’embrassais le cou qui le portait...)

 

Un tout petit peu épicé, un tout petit peu boisé, un tout petit peu vanillé, il est vraiment très doux. Un peu baumé mais pas trop, de la rondeur comme il faut et un petit coté soyeux, lisse. Il ressemble un peu à l’Ambre Sultant de Lutens (senti, il y a longtemps, il parait qu’il a changé ?) mais en moins lourd et sirupeux. (OK, je n’aime pas l’aspect fruit confit que Lutens colle un peu partout)

 

Là, je crois que je vais devoir aller acheter un flacon, c’est pas bien de m’avoir replongé dans mes souvenirs ! Bad Girl Miroulette ! Bad !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mai 2011 à 09:43

Désolé Dau, Méa maxima culpa. Je ne savais pas que ces souvenir étaient douloureux.
Je ne voudrais pas retourner le couteau dans la plaie mais ce parfum illumine ton regard de petites étoiles. Offre-le à la personne qui partage ta vie actuellement, Comme exorcisme, il n’y a pas mieux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mai 2011 à 11:37

Non, non, pas de mauvais souvenirs du tout. Juste que c’est plus dur de parler du parfum de qq’un d’autre que d’un parfum qu’on a fait sien ! Mais je conseil à tous les amateurs d’ambre, il est vraiment superbe, parmi les meilleurs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mai 2011 à 13:09

Et bien non, il faut dire que je terminais ma balade et que mon nez saturait un peu, mes pieds aussi d’ailleurs.
S’il te plait donne moi des regrets....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mai 2011 à 12:32

Bonjour Amalia,
Dans ma recherche de tubéreuses, j’en suis à avoir une nette préférence pour Carnal Flower et Do Son.
Carnal pour les jours de dépendance d’une droguée à la tubéreuse (très difficile à quitter, un réel déchirement !)
Do Son pour les jours de douceurs aquatiques, ce n’est pas une drogue, ce n’est pas passionnel, c’est un doux amour sur du long terme ! ;-)
Fracas me subjugue, mais il n’est pas pour moi, je n’ai pas les épaules pour le porter, je ne suis pas assez garce pour lui, il risque de me fracasser sur place ! ;-)
Tubéreuse Criminelle est cruellement bien composée mais trop jusqu’au boutiste dans son traitement. J’en admire le travail (merci pour les concrètes Dau ^^) mais ne la porterais pas non plus, je n’ai pas envie de tuer quelqu’un sur mon passage !
Nuit de Tubéreuse est toute simple, joliment habillée de tendres fleurs, pour les jours "nature", sans prise de tête. Une bonne entrée en matière dans le monde addictif des tubéreuses !
Bonne après-midi de senteurs addictives ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mai 2011 à 13:35

Re coucou,
J’ai senti Do Son et je n’ai pas eu le coup de foudre, j’avais encore Tubéreuse Criminelle "dans le nez".
J’attendais de voir la description que tu as promise à Eh-Andy (enfin je crois) pour savoir ce que tu en pensais (et tout le monde aussi).
Pour moi le classement serait peut-être :
Tubéreuse Criminelle (mon côté mante religieuse) , Nuit de Tubéreuse après, et j’avoue que je mise fort sur Gardénia Passion en eau de parfum, je lui trouve un petit départ vert assez intéressant dans sa version eau de toilette qui malheureusement s’échappe vite. J’essaierai de sentir Passion tout court d’ici peu.

 

J’ai eu un souci avec internet en te répondant au sujet du N° 22. Je termine ma phrase ici.
Tu vas voir le budget parfum lorsque chacun de tes loulous te réclamera le sien... :D
Bon après-midi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 mai 2011 à 13:44

Ah oui, c’est vrai, les tubéreuses de Goutal ! Je ne sais plus laquelle je préfèrais ? Passion ?
Mais, chez Goutal, je me demande vraiment ce que je n’aime pas ???
Je n’ai pas encore osé le Vétiver sur peau, mais c’est déjà un exploit, sur mouillette, il ne m’a pas rebuté...
Pour la prochaine fois ^_^
Je n’ose même pas penser au jour où mes trois loulous me demanderont Leur parfum !!!
Et je suis certaine qu’avec mon exemple et celui de Mister Vivi, ils ne se contenteront pas que d’un seul ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jean-David

par , le 27 février 2011 à 11:48

Est-ce que quelqu’un aurait des éléments biographiques sur Jean-François Laporte ? Le personnage me fascine et reste pour moi une énigme. Pourquoi, et comment a-t-il pu fonder ces deux superbes maisons que sont L’Artisan Parfumeur et Maître Parfumeur, aventures d’une vie, puis les laisser en d’autres mains (aussi talentueuses soient-elles) ? Je mets peut-être les pieds dans le plat...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par , le 9 mars 2009 à 21:34

Dans mon souvenir, tous les parfums de Rosine que j’avais sentis avaient tous quelque chose “en plus” de la rose, alors que celui-ci m’a donné une impression de “soliflore”, très naturel. Mais je peux me tromper car je les ai sentis rapidement, et peut-être pas dans leur totalité. Il y en a sûrement un dans le lot qui doit bien s’en approcher !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

clochette79

par , le 9 mars 2009 à 21:25

Tout comme la lavande, le citron, etc. la rose fait partie des senteurs que je trouve dévalorisées par leur fréquente utilisation dans les produits ménagers ou cosmétiques bas-de-gamme.D’après votre description, l’adjectif "opulent" semble étrange, non ? J’ai commandé un jeu d’échantillons des parfums de Rosine que j’ai hâte de recevoir, y en a-t-il un qui s’apparenterait à cette rose fraîche-opulente ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par , le 5 mars 2009 à 23:22

Bonsoir à tous. Oui, c’est drôle, j’ai vu hier que Carmencanada avait chroniqué une rose alors que je programmais la publication de celle-ci. Pure coincidence, ou si vous préférez, véritable buzz ! J’ai découvert MPG il y a peu de temps, et j’ai vraiment été charmée par cette rose, car on m’avait déjà souvent demandé quel parfum sentait la rose naturelle et simple, et bien voilà, la réponse est là !

Il faut que je re-sente Une Rose chez Malle, je ne l’ai plus en tête...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thierry Blondeau

par , le 5 mars 2009 à 10:32

La rose est effectivement dans l’air du temps, je le sentais bien moi aussi sur les tendances 2009... et ce n’est pas fini. Idem pour moi, MPG, une marque à redécouvrir au plus vite ! Et celle d’Edouard Fléchier, décidement, une merveille.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 mars 2009 à 14:24

La Rose d’Edouard Fléchier est une vraie merveille en effet. C’est un vrai parfum de peau, hyper sensuel dans son évolution. La pure note de rose du début, laisse peu à peu la place à une note musquée-boisée, presque âcre, très virile, que peuvent tenter sans problème les "mâles raffinés". Je n’ai encore jamais porté Maître Parfumeur et Gantier mais cela ne saurait tarder, j’en ai senti un l’autre jour à la Scent room du Printemps, et ils sont très interessants.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thierry

par , le 5 mars 2009 à 08:14

Tiens, tiens, un buzz autour de la rose ??? :-)

Jeanne, carmencanada "chronique" aujourd’hui Une Rose. Je ne connais pas Rose Opulente de MPG et vais essayer de corriger cette lacune.

Je me permets d’exprimer un souhait : A quand une "review" de Nahema ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Sur la plage ensoleillée, koala et fleurs de Grasse : la revue de sorties parfums #6

Sur la plage ensoleillée, koala et fleurs de Grasse : la revue de sorties parfums #6

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, y compris dans les marques de niche, et que l’équipe d’Auparfum tient à vous informer de façon la plus complète possible, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

il y a 2 heures

Bien sûr j’ai pensé à l’absolu graine de carotte et à l’ouverture assez "carotte" du parfum, mais(…)

il y a 6 heures

Il y a de l’absolu graine de carotte dans iris silver mist. C’est un ingrédient connu des(…)

il y a 7 heures

Entre un brouillard argenté et une petite gelée, il n’y a parfois que quelques degrés Celsius. Et(…)

Dernières critiques

Boxeuses - Serge Lutens

Uppercut hyper culte

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019