Auparfum

Tabac Original

Tabac Original

Flacon de Tabac Original - Tabac Original
Les Classiques
Note des visiteurs : (7 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Poudre pour homme

par , le 2 mai 2008

Le dernière fois que j’ai senti Tabac Original sans savoir ce que c’était, j’ai pensé qu’il s’agissait peut-être d’une version masculine inconnue de Chanel N°5.
On y retrouve en effet le même accord jasmin, rose, aldéhydé, la bergamote en tête, l’ambre et les muscs infinis en fond. Son aspect iris et violette poudré peut même évoquer Ombre Rose. Il est cependant plus boisé, plus aromatique, avec une note lavande, ce qui lui confère son caractère masculin. Une petite note épicée d’oeillet en fond lui rajoute un aspect très propre comme une savonnette ancienne, celle que l’on trouvait dans les armoires de nos grands-mères, et qui nous évoque toujours des souvenirs douillets et réconfortants.
Il a été il y a peu de temps entièrement re-formulé pour des raisons habituelles de legislation, et bien que l’effort ait été soigné pour rester au plus proche, son lifting l’a malheureusement appauvri et a surtout estompé ce subtil effet vintage qui lui donnait tout son charme.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban

par , le 21 août 2017 à 12:44

@ Jeanne Doré | Bonjour, Jeanne. Je suis relativement nouveau sur le site bien qu’y ayant déjà laissé quelques petits avis intuitifs et moins analytiques que ceux des autres membres rompus à l’art de la parfumerie, et voilà que je trouve votre article sur Tabac Original après l’avoir expressément cherché sur Auparfum car je viens de m’acheter une bonne partie de la gamme provenant de la maison Mäurer & Wirtz, à savoir, eau-de-Cologne, eau-de-toilette, lotion après-rasage, déodorant-bille. Il manque à ma sélection la savonnette et la crème à raser, du moins pour ce qui concerne les produits qui sont disponibles ici.
Cela faisait un certain temps qu’au supermarché je louchais du côté T.O. en espérant y retrouver les odeurs d’une enfance heureuse ainsi qu’une fragrance échoppe-de-barbier que je chéris particulièrement. Quel ne fut mon bonheur de retrouver le Tabac d’antan avec ses odeurs que vous décrivez si bien, intact, fin et rafraîchissant tout en restant onctueux et riche.
On reçoit régulièrement Tabac Original au Liban et il est surtout trouvable dans les supermarchés, beaucoup moins, me semble-t-il, dans les parfumeries. Ce que j’ai pris est importé directement d’Allemagne et vient visiblement d’un lot récent bien que sans date (qu’on pourrait sans doute retrouver dans le code-barre).
Ayant fréquenté Tabac longtemps par le biais de mon père, mes oncles et tant d’autres, ainsi qu’évidemment sur le garçonnet que j’étais, je peux vous dire qu’à mon avis, Tabac n’a pas bougé et a gardé toute l’authenticité de sa fragrance ainsi que son charme vintage dont vous déplorez un petit peu l’absence. Tout est là ; la violette et l’iris, le musc, mais aussi les notes poudrées… Évoquant celles-ci, Habit Rouge de Guerlain reste pour moi le parfum le plus poudré qui soit, toutes catégories confondues, homme ou femme. Et par poudre j’entends non seulement le talc (auquel je suis accro) mais surtout les poudres pour maquillage d’autrefois qui parfumaient délicieusement nos armoires, tiroirs et les sacs de ces dames.
L’eau-de-toilette Tabac (en vaporisateur), quant à elle, possède une petite montée dans le fleuri - pointe qui reste très arrondie - qui la distingue de la Cologne. Cela dit, j’adore les deux et considère l’eau-de-toilette comme une variante raffinée de sa sœur aînée.
Je tiens à dire que le déodorant-à-bille est un délice, crémeux et procurant le même parfum, il respecte ma peau et ne cause aucune rougeur comme le faisaient tous les autres déodorants que j’essayais, à tel point que j’avais fini par ne plus en utiliser et par les remplacer par de l’eau-de-Cologne fortement alcoolisée qui, curieusement, ne provoque aucune irritation chez moi.
Pour conclure, je voudrais demander comment il serait possible de proposer un article ou une discussion autour d’un parfum, talc ou crème parfumés qui n’aient pas encore été abordés sur le site.
Merci pour Auparfum qui m’a bien l’air d’un salon convivial qui sait garder une agréable intimité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 juillet 2015 à 14:57

Jeanne Doré, vous avez fait une très bonne critique sur Tabac Original. C’est vrai. Toutes ces sensations on peuvent trouver dans ce parfum. Je suis été presque un petit-fils d’Arturo Jordi Pey, c’est pour ça que je remercie ses mots. Une dernière question : C’est possible trouver dans quelque lieu un flacon de ce parfum dans sa version originale ? Merci par tout.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juillet 2015 à 14:36

Cher Pepe, merci pour votre message, je suis flattée qu’il provienne d’un descendant du parfumeur qui a signé ce classique de la parfumerie !
Par contre, je laisserai les spécialistes du vintage vous répondre sur les lieux où trouver la version d’origine...
Merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 octobre 2015 à 10:53

Bonjour a toutes et a tous .pour trouver le parfum tabac .site de parfumerie espanol .vesira.com..cordialement mr santiago.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2010 à 17:13

Amis de l’aldéhyde, bonjour.
Maintenant que je sais tout sur cette substance qui fait mon bonheur (grâce à Jeanne, merci jeanne), parlons du Tabac. Je l’ai redécouvert totu récemment grâce à un échantillon, et j’ai fondu : mon adolescence revenait au galop ! Je ne savais pas que l’aldéhyde me possédait diaboliquement, à l’époque, ni quand j’ai craqué pour Ombre Rose ou pour White Linen ou pour Calèche ou pour Chanel 5 etc... Mais quel suave nuage teinté de nostalgie.
Et en plus, à un prix fort sympathique.
J’ai donc foncé me l’offrir, et au retour à la maison, déception. C’était bien, mais rien sur mon adolescence qui restait à sa place au loin. Ni une ni deux, j’ai tout remis dans le paquet le sac le ticket de caisse la boite, et je l’ai échangé avec... l’after shave. Oui, j’avais pris l’eau de toilette la première fois. Encore retour à la maison et cette fois : le bonheur. La douceur poudrée était là, bien plus douce que mon adolescence tourmentée de retour au galop, d’ailleurs. Franchement, c’est un peu idiot d’être nostalgique de moments aussi désagréables mais... je m’égare, le passé a ses douceurs secrètes, allez.
Moralité, dame Jeanne, si votre nez donne dans la nostalgie et que le Tabac vous a déçu, essayez donc l’after-shave, sans que cela ne nuise à la féminité de ces dames, cela va sans dire.
A bientôt pour la gazette de l’aldéhyde !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juin 2010 à 21:09

Chère Comtesse, merci pour le tuyau, je trouverais cela très drôle de me parfumer avec un after-shave ! Qui sait, vous êtes peut-être tombée sur un vieux lot (sûrement plus assez de clients pour le format après rasage alcoolique de nos jours ?) qui aurait échappé à la reformulation ?...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban

Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban

a porté Tabac Original le 21 août 2017

Chrétien de la région du Kesserwan, au Mont-Liban, Liban. J’aime les senteurs de barbier d’autrefois, poudrées, talquées, celles des vieilles maisons de mon village où les parfums de poudre, de rose et (...)
Sa note :
Jazzy

Jazzy

a porté Tabac Original le 3 octobre 2016

J’adore les fragrances ! J’aime en changer selon les saisons ou les occasions. J’en porte un tous les jours, c’est un rituel !
Sa note :

à la une

Anatole Lebreton vous invite à collaborer au Projet Vanille

Anatole Lebreton vous invite à collaborer au Projet Vanille

Le parfumeur, qui avait initié The Perfumista Project l’année dernière, poursuit sa démarche participative, accompagnée cette fois d’un crowdfunding.

en ce moment

Belami a commenté L’Homme Ultime

il y a 5 heures

J’espère que ce superbe parfum ne disparaitre pas. Terriblement sous coté. C’est comme une version(…)

il y a 7 heures

Quelle histoire ! D’où à l’étranger rentrez-vous ? En attendant, avec First de Van Cleef et Yvresse(…)

il y a 17 heures

Je suis rentrée en catastrophe après 9 mois à l’étranger, j’avais volontairement terminé mes parfums(…)

Dernières critiques

Kalahari - Noème

Brume du désert

Wanted girl - Azzaro

Tir à blanc

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019