Auparfum
Flacon de Wanted - Helena Rubinstein
Note des visiteurs : (3 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Parfum en or qui brille

par , le 7 septembre 2009

Lorsque le groupe L’Oréal décide de remettre sur le devant de la scène parfumée une de leurs marques phare en cosmétique, évidemment, ils ne lésinent pas sur les moyens. Dominique Ropion et Carlos Benaïm, les deux parfumeurs stars bankable de chez IFF ont été choisis pour concocter le nectar (cela aurait pu tout aussi bien être le tandem Olivier Cresp et Jacques Cavallier de chez Firmenich, mais les tests en ont sans doute décidé autrement...). Et c’est Demi Moore, autre star bankable déjà rodée sur le maquillage de la marque, qui a l’honneur d’incarner la femme Wanted, et semble susurrer effrontément, dans une esthétique au delà du photoshop, « Moi, 50 ans ? Jamais ! »

Comme l’a remarqué très justement Poivre Bleu, Wanted m’a aussi immédiatement fait penser à un “J’Adore en puissance”, pas tant pour sa ressemblance olfactive, mais pour son aspect grand floral féminin qui interpelle, semble évident, déjà familier, où tout est à sa place, et rien ne dépasse. Comme on sait, tout le monde rêve de refaire un J’Adore...

Le magnolia libère d’entrée de jeu sa puissante mélodie florale, à la fois crémeuse et grinçante, entouré d’iris poudré et d’ylang sucré, et soutenu par le santal, les muscs et la vanille qui apportent une ligne de basse propre et veloutée. Toutes les facettes semblent s’enchaîner et se chevaucher dans un ordre harmonieux, quasi chronométré, sans fausse note, ni réelle surprise. Une impression de volume et de densité en font sans doute un parfum très tenace, diffusif, qui se remarque et se fait reconnaître. Il a été conçu pour être parfait, il me fait l’effet d’un cyber parfum, formaté et retouché pour plaire aux femmes du monde entier, comme Demi Moore et son visage de vingt ans.

Wanted est un peu à l’image du cadeau offert dans les grands magasins pour l’achat d’un flacon - une pochette à paillettes dorée pour les grands soirs - il est carré, scintillant et glamour, il plaira sûrement à un très grand nombre de femmes, mais ce côté cliché, universel et impersonnel me gêne un peu. J’ai toujours préféré les pochettes en cuir vintage dénichées aux puces à celles made in China.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 14 août 2010 à 22:20

Ce parfum serait-il déjà mort de sa belle mort ? Introuvable sur les sites des Nocéphorarionnaud...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Phoebus

par , le 20 avril 2010 à 18:18

Bonjour Mingshu,

Ca en fait des essayages ! Et d’ailleurs tu pourrais peut-être mettre des commentaires plus complets sur les parfums que tu as essayé dans les sections qui leurs correspondent ? (techniquement, à cet endroit là faudrait plutôt parler de wanted, mais c’est pas très grave, faut juste s’habituer au fonctionnement du site au début). Je ne crois pas qu’il y ait de partie consacrée à ton premier parfum, malheureusement...Mais sinon auparfum est plutôt complet donc je pense que tu trouveras facilement la plupart de tes essais (et en découvrir de nouveaux à tester, pourquoi pas !)

Oh, et une chose : si tu tiens à te faire conseiller par les gens du site, il y a une partie pour ça aussi. http://www.auparfum.com/?+Choisg-*son-parfum,158+#forum7475

il y a des gens très gentils qui s’y connaissent très bien, mais si tu ne demandes pas de l’aide dans la section "choisir son parfum" ils risquent de ne pas voir la demande que tu as posté sur wanted !

Voilà, bonne journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 avril 2010 à 14:00

bonjour, c’est la première fois que je laisse mon avis sur ce site que j’apprécie particulièrement.
Je suis une inconditionnelle des parfums et je suis d’ailleurs toujours à la recherche de celui pour qui j’aurais un véritable coup de foudre.
Donc, dans ma quête perpétuelle de ce parfum, j’essaie de changer de temps à autre et je cours voir les nouveautés dans les parfumeries.
J’ai essayé wanted parce que j’ai été intéressé par les propos de Jeanne le concernant mais malheureusement j’ai été un peu déçu par cet essai !
Il ne me plaît pas du tout ce wanted, il est certes opulent et même si je suis de nature à aimer les parfums élégants, capiteux et opulents, le parfum d’Héléna Rubinstein est trop entêtant et limite s’il m’écoeure un peu !!
il me rappelle d’ailleurs un peu le parfum Bulgari Omnia améthyste que j’ai auparavant acheté, mais qui à force de tenir (et ce dans le mauvais sens du terme) finissait par me gêner.
Aussi, et en note de tête, il me rappelle aussi un autre parfum que je connaissais auparvant mais je n’arrive pas à vraiment mette la main dessus.
et vous qu’est ce que vous en pensez ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 avril 2010 à 22:28

Mingshu, merci pour votre message et bienvenue.

Je ne sais pas ce que mon article laissait penser, mais personnellement, même si je lui ai reconnu certaines qualités de "block buster à fort potentiel", ce n’est pas vraiment mon genre non plus...

Vous pouvez peut-être nous donner plus d’infos sur vos goûts si vous souhaitez être mieux conseillée ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 avril 2010 à 13:12

Merci jeanne pour m’avoir souhaité la bienvenue :)
et bien moi ; ce sont les parfums élégants et capiteux qui me plaisent !
j’aime ce genre de parfum pacequ’ils se distinguent par leurs personnalités et ne passent pas inaperçus.je n’aime surtout pas les parfums fades ou qui ont un air de déjà vu dans le mauvais sens du terme cà d ceux qu’on croise à chaque coin de rue.
Mais, aussi j’aime que ce genre de parfums soit justement et savamment dosé afin de ne pas m’écoeurer non plus ou écoeurer toutes les personnes qui se trouvent à mes côtés !!
alors pour résumer un peu mes choix en matière de parfums, je portais durant pratiquement toute mon adolescence le parfum "fantasme de Ted lapidus" d’ailleurs je ne crois pas qu’il existe sur ce site (je ne sais pas ce que tu en penses Jeanne, peut être qu’il ne remplit pas les critères qui font que tu apprécies un parfum, peut être que c’est un parfum synthétique je ne sais vraiment pas mais ce parfum reste mon chouchou et je regrette d’ailleurs de ne plus le trouver en Tunisie là où je réside : fantasme n’est pas un parfum capiteux moi je le trouve plutôt sensuel, romantique et tendre), aprés j’ai porté pendant une période le parfum "narcisse", je l’aimais bien au début puis je m’en suis lassée alors je l’ai réservé juste pour qq sorties de soir parce qu’il tient vraiment bien,plus tard, je me suis essayé à "trésor" là encore je sais qu’il n’est pas totalement apprécié par les "nez" spécialisés en matière de parfum , mais moi, à mon humble avis, je trouve qu’il convient bien au climat chaud de mon pays surtout quand les premières brises de printemps sont au rendez-vous :)
sinon j’ai essayé plusieurs autres parfums mais je n’arrive pas malheureusement à trouver celui qui correspond à ma personnalité : j’ai essayé "insolence" en eau de parfum : c’était un peu bizarre je ne le sentais carrément plus dés les premières minutes et j’avais l’impression de ne pas être parfumé du tout, puis j’ai essayé Bulgari rose essentielle et là il m’écoeurait véritablement, j’ai tenté ma chance avec bulgari omnia améthyste que je trouvaisun peu original au début mais moi adepte des parfums capiteux, j’en étais également écoeuré j’avais l’impression qu’il collait carrément à ma peau 2 ou 3 jours d’affilé et ce bien évidemment aprés m’être douchée et re re lavée !!j’ai essayé aussi romance de ralph lauren là aussi je n’ai pas totalement apprécié les premières notes me rappelaient l’odeur d’une crême ! puis j’ai compris, qu’il fallait que je me tourne vers l’école classique, alors j’ai acheté coco de chanel en eau de parfum : son odeur est trés délicieuse au départ mais au bout de qq minutes elle évolue sur ma peau et elle ne donne plus un résultat des plus délicat pourtant je l’ai tjs et j’adore sentir le parfum à même le flacon, puis j’ai testé à peu prés tous les diors les plus connus : poison,pure poison,midnight poison, tendre poison et hypnotic poson. Mon avis ? et bien j’aime bien le caractère de poison mais un peu trop jasminé et un peu trop vintage pour moi,midnight poison est trés agréble sur la mouillette mais rien de boulversant sur ma peau,pure poison et tendre poison un peu trop verts pour moi, quant à hypnotic poison et même si il pulvérise tous les records en matière de ventes je le déteste !!
j’ai testé aussi "aromatics elixir" de clinique : c’est vraiment un parfum de femme élégante mais sur ma peau il laisse vraiment un sillage un peu viellot à mon goût !
depuis peu, j’ai senti "coco mademoiselle chanel", je l’ai testé à plusieurs reprises, j’ai adoré l’odeur qu’il laisse sur mes vêtements alors je me suis décidé à l’acheter:ce parfum réunit les deux crièteres que je cherche à savoir l’élégance et la modernité mais j’ai l’impression qu’il évolue à chaque fois différemment sur ma peau : certaines de ces notes me dérangent parcequ’elles évoquent en moi une odeur masculine plutôt qu’une odeur féminine et moi je n’aime surtout pas les parfums mixtes (je sais que coco mademoiselle n’est pas un parfum mixte mais je voulais juste préciser que je n’aime pas ce genre de parfum :))je veux comme l’a si bien dit coco chanel qu’un parfum de femme sente la femme et pas autre chose( d’ailleurs ma maman porte le chanel n°5)et quand j’ai lu la desciption qu’a fait jacques polges lui même de coco mademoiselle il a évoqué ce petit air masculin sensé représenter la femme active d’aujourd"hui.
donc je porte coco mademoiselle depuis qq mois mais il ne représente pas à 100 pour cent ce que je recherche et surtout je n’ai pas l’impression qu’on puisse le sentir parce que ( et contrairement à trésor ou fantasme que j’arrivais à sentir encore la nuit ) souvent en fin de journée, l’odeur ne tient pas.
en un mot ; coco mademoiselle est un parfum abstrait pour moi dans le sens qu’on n’arrive pas à l’appréhender puisqu’à chaque fois il évolue différement et ne contribue donc pas à laisser un souvenir mémorable de la personne qui le porte !
voilà : j’ai un peu bcp parlé de moi et de mes choix en matière de parfums, je ne sais pas si ça t’aide Jeanne à cerner ce que je recherche !
si tu pouvais me donner un petit conseil en me citant qq exemples de parfums qui entrent dans le créno que je cherche, je t’en serais reconnaissante :))))
Jeanne, à propos de parfums, qu’est ce que tu portes toi et quels sont tes chouchous dans ce domaine ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par , le 6 avril 2010 à 21:07

Phoebus, je ne sais pas si c’est la cerise vous parlez, mais je me souviens avoir perçu dans Wanted un petit effet fruité-chimique,limite bonbon, probablement causé par les esters de fruits contenus dans les notes florales du type jasmin/magnolia (notes poire, ananas...) Mais cela fait trop longtemps que je n’ai pas mangé des PEZ pour me souvenir de leur goût exact !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Phoebus

par , le 5 avril 2010 à 21:39

(Jeanne, j’adore votre expression "bankable" !)

Bon, mon problème est le suivant : (ceci n’est pas une critique du parfum en soit, je la ferai un autre jour) j’ai sentis Wanted, par curiosité, parce que Clochette m’en avait dit le plus grand bien. Sur mouillette, j’ai tout de suite accroché (par là, je n’entends pas un "coup de foudre" non plus, mais un sourire m’est venu instantanément au visage tout de même...). Il y avait une note cerise, ou fleur de cerisier qui me plaisait beaucoup, et qui me rappelait les petits bonbons qu’on achète à la caisse des supermarché, pour les petits, ils sont empilés et on les mets dans un espèce de "distributeur" allongé où la tête est en général un personnage de dessin animé, on tire un peu la tête en arrière et un petit bonbon sort de la bouche du personnage...Enfin bref, j’ai oublié le nom, vous ne voyiez certainement pas de quoi je veux parler, mais on s’en fiche, je voulais parler de ceux à la cerise.

Or, en lisant le billet de Jeanne, pas de trace de cerise ou de quelque chose qui s’en rapproche...Donc j’aimerais bien savoir si j’ai imaginé ma note cerise régressive ou pas...?

En regardant la composition de plus près, je tilt sur le magnolia...Je n’ai jamais sentis une fleur de magnolia, est-il possible que l’odeur s’en rapproche ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 avril 2010 à 23:02

vous parliez de la marque "PEZ" et de ses effectivement succulents petits bonbons !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 avril 2010 à 23:19

Exactement ! Je savais que c’était en trois lettre et que ça finissait par Z (mais je n’allais pas rajouter cet indice supplémentaire dans mon message, ça aurait fait un tout petit peu trop "mots-croisés". Bref, heureusement que vous avez trouvé sans !).

Donc ? Vraiment personne ne voit un rapprochement ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

clochette79

par , le 1er octobre 2009 à 19:12

A noter que c’est le 5eme parfum né d’une collaboration entre Carlos Benaïm et Dominique Ropion, après Very irresistible pour Givenchy, Pure poison pour Dior, Euphoria pour Calvin Klein et Code for woman pour Armani !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 septembre 2009 à 21:25

Je suis d’accord avec l’avis de Jeanne : ce Wanted a cet aspect évident, il va de soi, il coule de source (ce qui a ce petit coté énervant, comme la plastique de Mlle Moore à près de 50 ans). Le style premier de la classe dans toute les matières.

Je voulais cependant revenir sur un point : il me semble que le paramètre "volume et diffusion" de Wanted ait été placé un cran au dessus de la plupart des féminins mainstream actuels (un peu à l’image des classiques des années 80). Du coup, il fait très "parfum-parfum" à l’heure des "parfums-shampooings" et se distingue la masse.
Beaucoup lui promette un beau succès commercial, je me range dans ce camp, rendez-vous pour les prochains charts parfumés !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 septembre 2009 à 22:41

Impossible depuis ce matin de remettre la main sur la mouillette aspergée de wanted samedi matin. Mais qu’importe, après l’avoir senti cent fois ce week-end je ne trouvais toujours rien dans ce parfum qui m’inspirât, ni goût ni dégoût. J’ai peine à croire qu’il fasse autant d’effet lorsqu’il est porté tant il m’a semblé banal. C’est certes bien calibré, justement équilibré, mais pour facile à sentir qu’il soit, on est loin de la recette miracle de J’adore ! qui s’il est facile à sentir n’en est pas moins enthousiasmant.

Alors que dire : une sorte d’Allure, que Jacques Polge comparait à un diamant qui fait briller toutes ses facettes simultanément, mais sur lequel on a omit de ciseler les aspects frais, agrestes et pétillants.

Un mot du flacon, qui n’est pas sans éveiller quelque nostalgie : je me revois dans le rayon parfumerie d’un prisunic au beau milieu des années 80, entouré de dames en chignon et jupe plissée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 septembre 2009 à 12:27

ça continue à m’étonner aussi, mais je le porte de nouveau aujourd’hui, et les réactions sont unanimes, sans rien demander. J’ai lu que l’Ylang-Ylang et le magnolia sont chacun utilisés en huiles essentielles en thérapie contre l’anxiété, le stress et des troubles cardiaques comme la tachycardie, peut-être est-ce une bouffée d’air tranquillisant dont les gens ressentent l’effet, qui sait ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 décembre 2010 à 23:23

moi c’est plutôt la senteur qui me ramène au milieu des années 80 ! La grande époque des parfums tels que Venise, Nuit d’orchidée etc... chez Yves Rocher ! Voila pour la sensation de "déjà vooo" comme disent les anglais

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 septembre 2009 à 17:29

pr avoir ressenti ce parfum aujourd’hui, et après un premier essai il y a une semaine, je ne comprends pas trop ... bon oui il "sent bon", oui il est agréable tout ce que vous voudrez.. mais en effet je le trouve un peu.. fade... en effet il plaira au grand public puisqu’il n’a rien qui peut déranger, il reste très féminin, de la présence sans être dérangeant etc.. mais en effet moi il me laisse indifférente. Bon il faudra quand meme je re re-teste mais pour l’instant bof bof.

Et en effet, je suis sûre qu’il aura du succès parce que justement il est très "poli", très lisse, donc ça marchera. C’est énervant à la longue....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 septembre 2009 à 18:06

Ben oui, c’est hyper frustrant ! Vous n’imaginez pas comme il plaît, essayez donc de le porter un jour, vous verrez !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

clochette79

par , le 16 septembre 2009 à 19:58

Après les débats sur le visuel de wanted, je l’ai finalement découvert, et dès les premières notes, je suis comme poivrebleu tombée dans le panneau "Aime-moi" et je m’en suis aspergée. Une demi-heure plus tard je ne sentais plus qu’un parfum de peau très délicat et je me suis dit qu’il devait manquer de sillage, et là, j’ai croisé successivement deux amies qui se sont littéralement pâmées de plaisir, la première à peine arrivée à 3 mètres de moi. Jamais aucun parfum que j’ai porté n’a suscité de telles réactions ! Je ne sais pas trop quoi en penser, c’est vrai que le côté très lisse du parfum fait qu’on oublie vite sa présence, il paraît qu’on ne sent plus au bout d’un moment les odeurs qui nous sont agréables. Je pourrais acheter ce parfum, parce-que ça fait vraiment plaisir de plaire à tout le monde, et d’être remarquée pour un sillage délicieux (et celui-ci change des gourmands et des fruités au moins). Mais il me manquera toujours une aspérité, celle qui rend vraiment amoureux d’un parfum, passée la première demi-heure, sa beauté me laisse indifférente, comme un visage trop beau auquel il manquerait le charme ; le charme d’une petite note animale, épicée ou sale, peut-être... Peut-être même qu’il n’en aurait pas eu moins de succès ? En tout cas, si je ne me l’offre pas, j’en connais déjà 2 qui vont se précipiter sur le flacon !

Reste à voir si ce parfum aura le succès qu’on lui prédit, je n’en suis pas sûre personnellement, la maison Rubinstein n’a tout de même pas le "prestige" de Dior (sauf peut-être aux USA), le flacon est joli sans plus, le nom assez laid à mon sens ("Qu’est-ce que tu portes ?-Wanted !" Mouais) , et la pub en elle-même, bof, comparée au spot avec Charlize Theron ou celle pour "l’Instant", dans le genre "femme se faisant caresser le dos"... Et c’est surtout ça qui fait acheter aujourd’hui, non ? Et ce genre de campagne grandiose, c’est plutôt Chanel et Dior qui savent y faire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 septembre 2009 à 20:05

Si vous le permettez, Jeanne, j’aimerais ajouter cette phrase d’octavian (1000 fragrances) :"the breeze will caress the angels leaving you with the desire of a flower with more body". C’est exactement ça, et c’est terriblement frustrant !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 septembre 2009 à 23:19

clochette, Wanted cible une campagne internationale, c’est de l’anglais de base compris par les masses du monde entier qu’on appelle "grand public" pour etre politiquement correct. Au meme titre que les Angel et les Lovely de la parfumerie commerciale, Wanted est aux antipodes des noms de parfums de Serge Lutens qui s’adressent aux elites du Moyen-Orient, d’Asie mais aussi russes et americaines.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 septembre 2009 à 20:59

Emmanuela, c’est complètement ça, je pense que pas mal de gens sur ce site ont conscience de ce problème. La comparaison avec Angel, hum... faut voir, Angel ne plaît vraiment pas à tout le monde, beaucoup le détestent même carrément et il a une vraie signature olfactive. En fait, ce que je me demande avec Wanted, c’est pourquoi, pour qui on se parfume ? Pour soi ou pour les autres ? Pour le plaisir ou une certaine philosophie, une conception ? Moi j’adore beaucoup de parfums (comme Fleur de Cassie, ou certains Lutens, puisque vous le citez) qui ne m’ont pas particulièrement valu de compliments, et parfois déplaisent même(certaines tubéreuses, par exemple) ! Alors on se retrouve devant ce choix, d’avoir une signature olfactive qui nous corresponde vraiment, coeur et esprit, ou choisir de plaire aux autres et se perdre forcément un peu....En tout cas, mon fiancé a déjà choisi de me plaire à moi, et il est fidèle à...un Lutens ! ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 septembre 2009 à 14:04

Certes, certes, Helena Rubinstein n’a pas forcément le même prestige que Dior en matière de parfum. Le nom ne me dérange pas personnellement et en soit "J’adore" n’était pas un nom particulièrement évident pour un parfum à sa sortie... Maintenant il est tellement rentré dans le langage qu’on ne relève même plus. J’aurais été bien curieuse de pouvoir lire le même type de débat à l’époque de la sortie de "J’adore" et je suis prête à parier que de près ou de loin, les réactions n’ont pas été très différentes de celles qui fusent sur "Wanted". Cyber-parfum, lisse, convenu, attendu, trop parfait... C’est ce qui a été dit sur "J’adore" et ce qui est dit aujourd’hui sur Wanted. C’est un parfum achevé, entier que personne ne déteste. Le démarrage sera peut-être plus lent que chez Dior, mais cela peut très bien être une bombe à retardement. Les éléments sont là.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Folie bleue

Folie bleue - Godet

Une réédition qui semble avoir ramené de 1925 tout son charme bucolique et poétique.

en ce moment

hier

Bonjour à tous, Vous pouvez retrouver Mathilde Laurent dans cette interview(…)

sigisbée a commenté Loulou

il y a 3 jours

Bonjour Chloé, C’est avec bonheur que je lis votre poste. En France, nous avons la chance(…)

Jicky a commenté Folie bleue

il y a 4 jours

Bonjour Absinthe, j’imagine que vous le connaissez déjà et que vous avez déjà une opinion à son(…)

Dernières critiques

Philosykos - Diptyque

Abstraction figurative

Cardinal - Heeley

Encens dansant

La Peau nue - Celine

Tendre épiderme

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Saint-Malo

Divine Saint-Malo

Saint-Malo (35)

Jovoy Paris

Jovoy Paris

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019