Auparfum

À la recherche d’une identité olfactive entre secret et caractère

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

par , le 16 août 2014

Pour qui : Pour moi

Âge : 25

Sexe : Une femme

Budget : Peu importe

Circuit : Peu importe

Comment commencer ?
Hummm... Déjà, pardon pardon à toutes et à tous, pour des raisons de vie privée je ne souhaite pas joindre ma photo... Et finalement, c’est quelque chose qui me correspond bien !

On dit souvent de moi que je suis très secrète alors même que je peux être extrêmement bavarde. D’une très grande sensibilité (sûrement trop), émotive, soupe au lait. C’est toujours ou tout ou rien, que ce soit dans ma vie ou mon caractère, je déteste faire les choses à moitié, j’ai tendance à être jusqu’au-boutiste : pour cette raison je n’ai pas peur des parfums à fort caractère !

Chercheuse dans le domaine de l’informatique, je suis avant tout passionnée de voyages (oui les deux n’ont rien à voir !). Mon truc ? Partir avec mon sac de rando dans un pays et bourlinguer, les pays du Nord ont ma prédilection : se balader dans un fjord, grimper sur un volcan islandais, se baigner dans la mer de Barents, etc.

Et si j’ai l’air exubérante par moment, c’est pour mieux cacher ma grande timidité. Et peut-être le fait que j’ai encore du mal à savoir qui je suis.

Une de mes odeurs favorites est celle de la pluie sur le macadam chaud ou dans une forêt bien moussue, j’aime aussi cependant passionnément l’odeur de la fleur d’oranger, de la cire pour le bois et le miel, et enfin, j’apprécie de plus en plus le vétiver et le patchouli.
Cela fait quelques années que j’utilise Chergui et Daim Blond de Lutens pour lesquels je suis tombée en amour mais j’utilise aussi Jour d’Hermès, Pleats Please et Elie Saab Le Parfum. Bref, vous voyez, je suis un peu paumée !

Le parfum idéal serait pour moi un parfum qui ne laisse pas indifférent, qui fait que les gens se disent "Tiens, Polype est passée par là..." et qui renvoie un peu qui je suis : du secret, de la sensibilité mais aussi de l’explosif.

Allez, au boulot !! :)

PS : Pour compenser l’absence de photo, je suis très souriante, mais d’un sourire timide, sans les dents, grande (1m80) et très charpentée (on pourrait dire "voluptueuse"), les cheveux châtain clair, tirant sur le roux, les yeux, noisette, mais assez clairs, le teint ni hâlé ni très clair avec des tâches de rousseur très discrètes sur et autour du nez. J’ai un physique imposant mais féminin, pas du tout sophistiqué !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

L'incendiaire

par , le 24 janvier 2015 à 00:54

Mon Parfum Chéri d’Annick Goutal. Ne vous fiez pas au nom de ce parfum qui oui il faut l’avouer est assez mièvre, le jus lui a beaucoup de caractère tout en évitant de se dévoiler facilement. Je crois qu’il pourrait bien vous correspondre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 janvier 2015 à 00:22

Bonjour.

Un parfum aussi tres etonnant , ensorcelant et de caractere je penserais à magie noire de lancome !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Polype

par , le 26 septembre 2014 à 20:55

Bonsoir à tous !!

Pas de nouvelles pendant un bon moment, j’ai testé les parfums retenus quelques semaines et je tiens donc à remercier tout particulièrement Emeline et potra qui m’ont recommandé deux coups de coeur : De Bachmakov de The Different Company et Dzonghka de l’Artisan Parfumeur !

De Bachmakov a un côté fumé et épicé et pourtant frais, sensuel mais léger, pointu et animal, je suis complètement sous le charme. A la description j’avais peur qu’il soit trop masculin, mais je trouve qu’il exhale une vraie féminité, un feu sous la glace !

Quand à Dzonghka, la cardamome légère mais présente ne pouvait que me faire chavirer, ce parfum me donne une impression chaleureuse et épicée mais pourtant délicate !

Bref, encore merci à toutes et à tous, je suis vraiment très heureuse d’avoir pu découvrir ces deux parfums.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Grenouille

par , le 26 août 2014 à 13:25

De rien !
Je ne connais pas le site LUCKY SCENT. Pour mes commandes d’échantillons je passe souvent par SURRENDER TO CHANCE car ils ont une quantité impressionnante de parfums référencés. Le revers de la médaille c’est que ça coûte assez cher. Je n’ai jamais constaté de souci avec la qualité des échantillons.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Polype

par , le 26 août 2014 à 10:46

Bonjour à toutes et à tous,

Pour l’instant j’ai retenu les parfums suivants (dans ceux que je me dois absolument d’essayer) :

Dzongkha de l’Artisan parfumeur,
Eau lente de Dyptique,
De Bachmakov de The Different Company,
Nuit Etoilée d’Annick Goutal,
L’air de rien de Miller Harris.

Ils sont ceux qui me semblent le plus coller à ce que je cherche : dualité, paysages froids, secret.

Mon problème comme je l’ai précédemment expliqué c’est que je vis sur la pointe Finistère et que je n’ai pas la moindre idée de comment me procurer de bons échantillons. Une idée pour moi ?

Encore merci pour toutes vos fabuleuses suggestions, je souhaite réellement revenir vers vous après quelques essais !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 août 2014 à 10:58

Bonjour Polype,
Regardez sur le site de Nose (nose.fr). Je pense que vous trouverez des échantillons (payants) de la plupart des parfums qui vous intéressent.
Vous pouvez aussi passer par les sites des marques mais l’issue est plus aléatoire.
Bonne continuation,
Grenouille

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 août 2014 à 11:40

Merci Grenouille,

J’ai bien trouvé L’air de Rien chez Nose, je vais passer par Luckyscent pour les autres, mais quelqu’un est-il déjà passé par cette boutique ?

Qu’en est-il de la qualité des échantillons quand on passe par ce genre de sites ?

J’ai trouvé un revendeur Goutal sur Brest et ça m’emplit de joie, je vais pouvoir aller directement tester tout ça !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 août 2014 à 12:03

Vous avez également un revendeur l’Artisan Parfumeur à Brest : "L’Essentiel", 10 rue Alain Fournier.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 août 2014 à 13:13

Merci beaucoup Youggo, effectivement, maintenant que vous me le dites, je crois avoir vu un petit tout petit espace l’Artisan Parfumeur là-bas ! Merci beaucoup !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jovi

par , le 16 août 2014 à 22:33

Bonjour Polype,
si vous désirez un magnifique parfum qui met en lumière la fleur d’oranger,je vous conseille Fleurs d’oranger de Serge Lutens et Fleur d’oranger 27 de la maison LeLabo.
Miel de bois de Serge Lutens est peut être ce qui vous évoquera au mieux l’odeur de la cire,de miel et de bois.
Le plus élégant des vétivers,le plus chic et sophistiqué est sans me tromper Sycomore de Chanel.
Enfin pour un beau patchouli sans hésiter je vous recommande Patchouli de la parfumerie Nicolai.
Bonne chance !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 10:15

Bonjour jovi,
Merci pour ces conseils ! J’ai déjà porté Fleur d’orangers de Lutens mais malheureusement il me manquait quelque chose dans ce parfum, je ne saurais expliquer pourquoi mais je le trouvais un peu "basique", pas bien recherché et je n’y retrouvais pas du tout la sensualité de la fleur d’oranger.

Sycomore a l’air intéressant, je vais aller sniffer ça de plus près !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 10:56

Pour la fleur d’oranger, Séville à l’aube de L’ Artisan Parfumeur , fleur d’oranger et encens

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Naty

par , le 16 août 2014 à 22:16

Bonsoir,
La pluie, la fleur d’oranger...il y a bien La Pluie de Miller Harris. Avec un peu plus de sillage, L’air de rien toujours de Miller Harris( neroli, patchouli, ambre) un parfum qui m’évoque la timidité et paradoxalement un sacré caractère...Il ne ressemble a aucun autre et du coup il ne laisse pas indifférent.
sinon toujours dans la fleur d’oranger il y a APOM de la maison Kurkdjian(le même nez que pour le parfum Élie Saab) Parfum sage et apaisant.
Un patchouli puissant : intrigant patchouli de Pierre Guillaume...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 10:24

Je vais mettre mon nom dans L’air de rien, la description que j’en ai trouvé me semble appétissante comme tout même si je ne raffole pas toujours de la vanille, elle y est mêlée ici avec de la mousse et je suis intriguée par l’association de ces deux-là.

APOM pourrait être sympathique mais j’avoue ne pas rechercher quelque chose de trop sage, j’ai la fâcheuse tendance à aller vers des parfums de jeunes filles en fleur par facilité alors que je cherche justement à m’éloigner de cette "sagesse".

Merci pour les conseils.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 10:46

C’est drôle, je pensais justement aussi à La Pluie et L’air de rien, pour leur côté discret mais original, avec un vrai caractère qui n’a pas besoin de crier pour qu’on le remarque. En revanche ce sont plutôt des parfums de peau, qui vous enveloppent et vous réconfortent, plus que des parfums qui vous annoncent dans une pièce.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Beurk

par , le 16 août 2014 à 19:54

L’odeur du macadam chaud ??
"Black" de Bulgari pardis !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par , le 16 août 2014 à 18:00

Bonjour Polype et bienvenue !

Voici le lien de la tres belle critique par Youggo, du parfum "Nuit Etoilee" d’Annick Goutal.

http://www.auparfum.com/nuit-etoilee-1431

En la lisant, vous comprendrez pourquoi la description de ce parfum-paysage m’a fait penser a Vous.

Bonne recherche !
Revenez nous dire, surtout !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 10:37

Merci Arpège !

Un parfum qui résonne avec les forêts bordant les fjords, la menthe rappelant ce froid à la fois si piquant et si délicieux des soirs d’été dans un pays dont je suis tombée follement amoureuse ? À la description de ce parfum j’ai presque l’impression que rien qu’en le portant je pourrais expirer ce brouillard si spécifique des temps froid, cette fraîcheur indescriptible qui me fait frissonner de bonheur.
Il faut absolument que j’aille coller mes petits naseaux sur tout ça ! Et un de plus sur la liste des "à essayer" !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 11:11

Il y a une marque américaine Cb I hate the perfume qui fait des parfums autour de thèmes particuliers. Il y a notamment Walking in the air qui retranscrit l’odeur de la neige dans l’air. Peut-être pourriez-vous trouver votre parfum parmi les différentes références : http://cbihateperfume.com .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 août 2014 à 19:14

Bonsoir Polype,

Pensez bien à tester Nuit Etoilée en EDP et en EDT.
Ils sont assez différents.

Bonne recherche

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Emeline

par , le 16 août 2014 à 13:54

Bonjour Polype, bienvenue sur AuParfum.

J’adore la description que vous faites de vous-même. Je dois dire que nous partageons quelques similitudes, nous allons voir si l’univers olfactif suit ;)

Vous qui aimez les pays du Nord, essayez De Bachmakov de The Different Company, un parfum saisissant qui retranscrit, non sans dérouter un peu, la Russie imaginée par Thierry de Bachmakov, l’un des fondateurs de la marque.

J’ai ensuite eu très envie de vous suggérer Akkad de la maison Lubin, un indiscutable coup de cœur. C’est un ambré/encens, épicé et méditatif, bien plus diffus que ceux habituellement proposés sur le marché mais c’est ce qui fait toute son empreinte.

Éventuellement, Ambre Russe de Parfum d’Empire. Bien moins subtil que le précédent, il propose une autre idée de la matière avec sa très particulière note "spiritueux" voir « digestif »

En matière de vetiver, allons directement au firmament ! Route du Vetiver de Maitre Parfumeur et Gantier
Un vetiver bourbon, terreux et profond. Selon moi (et sans subjectivité aucune) l’un des plus beaux, tout simplement.

Et pour clore ces premières suggestions, l’Eau Lente de Diptyque. Un très bel opoponax, rond et chaud, teinté de cannelle.

J’ai bien conscience que les parfums de cette sélection ne sont pas tous forcément discrets mais ils déchargent cette explosion que vous désirez, tout en gardant une certaine subtilité. Ce n’est qu’une première tentative, j’attends avec impatience de lire vos ressentis et vos impressions pour pouvoir vous en proposer davantage.

Je vous souhaite une très belle quête parfumée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 août 2014 à 10:39

Bonjour Emeline !

Pardon pour le temps de réponse, mais il y avait tellement de suggestions, il m’a fallu beaucoup de temps pour tout analyser !!

De Bachmakov m’intrigue : d’un côté je n’aime pas spécialement le camphre ou le poivre, de l’autre vous êtes nombreux à évoquer un parfum de feu sous la glace, un chaud-froid qui me correspond bien et cela me rend d’autant plus curieuse. J’ai cependant peur qu’il soit un peu trop opulent : ayant déjà un physique peu frêle, les parfums un peu trop opulents me font peur dans ce sens que je ne souhaite pas "alourdir" l’impression que je donne de moi.

Akkad ne m’attire pas spécialement, j’ai cru comprendre qu’on pouvait y sentir du ciste et malheureusement le ciste m’écœure profondément, je ne sais pourquoi cela me fait penser à un beurre un peu rance. Cette senteur est-elle réellement présente ?

Il faut absolument que je sente Route du Vetiver car j’ai bien du mal à trouver un vetiver qui me plaise vraiment et ne soit pas franchement masculin.

Quant aux descriptions de l’Eau lente que j’ai pu trouvées, elles ne font que m’attirer vers ce parfum qui semble être d’une douce sensualité, avec une montée en puissance constante qui pourrait coller à mon caractère.

Merci pour toutes ces suggestions, mon problème maintenant est de trouver où satisfaire mon nez dans la ville de Brest, j’ai beau chercher, je ne trouve pas de parfumerie digne de ce nom dans cette Bretagne reculée...

Si quelqu’un a une idée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 août 2014 à 19:59

Bonjour Polype,

Je ne verrai pas pourquoi de Bachmakov ne s’accommoderait pas avec votre physique. Il n’a rien d’un "ambré" ou de tout parfums dits orientaux., d’ailleurs, ne vous empêchez pas d’en porter.

Je pense avoir fait une erreur en vous proposant Route du Vetiver. Il est très terreux, profond et puissant, ce n’est pas ce que vous semblez rechercher car, si je devais me risquer à lui attribuer un sexe, disons qu’il rentre vraiment dans la catégorie dite "masculin". Je vous invite néanmoins à le découvrir, pour la forme qui sait...
En revanche, je peux vous suggérer le Vetiver de Mona di Orio, sa construction est vraiment intéressante. La note est retenue, entourée de plusieurs aspects qui le rendent plus diffus mais son odeur, si caractéristique de feutre de tableau reste identifiable. Ce vetiver plus souriant semble teinté par une petite éclairci qui lui confère sa singularité. J’espère que vous parviendrez à le trouver non loin de chez vous, c’est une très belle création.

Par ailleurs, je me suis rendue compte que j’avais oublié de vous proposer Chambre Noire d’Olfactive Studio, une prune, légèrement fumée, qui s’accompagne de bois et de cuir. C’est une fragrance "sourde" et un peu mystérieuse. Elle n’a pas le même calibre que de Bachmakov ou encore Route du Vetiver mais je l’aime beaucoup.

J’espère que votre recherche donne quelque chose

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Bloom Ambrosia di Fiori

Bloom Ambrosia di Fiori - Gucci

Un petit havre de paix nous baignant de sa lumière, grâce à laquelle toute notre joie se retrouve et tout notre spleen s’achève.

en ce moment

sigisbée a commenté Habanita

il y a 6 heures

Tout à fait d’accord avec vous ; avec cette précision. Bonne soirée, Sigisbée

DOMfromBE a commenté Habanita

il y a 9 heures

Dakotashka a juste dis que les notes qui l’avaient attirée ne tenaient pas, compte tenu de ses(…)

sigisbée a commenté Habanita

il y a 10 heures

Bonsoir, je suis un amoureux d’Habanita depuis ... Oula ! Je ne peux accepter qu’on dise que(…)

Dernières critiques

Le Ciel - Floratropia

Beauté céleste

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le boudoir de Jeanne

Le boudoir de Jeanne

Liège (04)

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

Marie Jeanne

Marie Jeanne

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019