Auparfum

A Scent

Issey Miyake

Flacon de A Scent - Issey Miyake
Note des visiteurs : (26 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Souffle vert

par , le 1er octobre 2009

Le successeur de L’Eau d’Issey a été attendu avec grande attention et impatience. C’était en effet un sacré défi que d’égaler le succès de “l’odeur de l’eau mise en bouteille” avec encore une fois, une idée de départ pas franchement évidente : retranscrire l’odeur de l’air des montagnes au Japon.
Le parfumeur Daphné Bugey a tout misé sur le vert, et en particulier sur une matière qui n’a pas forcément eu le vent en poupe ces dernières années : le galbanum, racine terreuse difficile à dompter, ici habillé d’un nuage de notes hespéridées et se fondant sur un accord boisé chypré. C’est en cela que BPI, la société a qui appartient les parfums Issey Miyaké, se distingue sans doute des L’Oréal ou LVMH : en osant un parti pris olfactif qui n’est assurément pas facile, ni jeune, ni commercial, mais en faisant le pari que cela peut quand même marcher.
Le résultat est un hommage vibrant aux grands floraux verts de l’histoire, de Vent Vert à Cristalle, en passant par Anaïs Anaïs, avec toutefois une ossature résolument moderne dans le sens où le parfum semble dénudé, épuré, débarrassé des fioritures qui pouvaient paraître datées chez ses prédécesseurs. Le galbanum, qui occupe le premier rang, est tranchant, direct, et moins terreux que dans les classiques, aéré par un accord jacinthe muguet, qui apporte un souffle floral délicat et féminin. Les notes de tête pétillantes en tête procurent un léger effet Cologne qui évoque lui aussi les années 70, mais la verveine acidulée lui confère une sensation de modernité. La fraîcheur se prolonge assez longuement avec une impression de pureté gazeuse et végétale, relayée par des notes de bois et de mousse qui se font, elles, discrètes après quelques heures sur la peau.
Bizarrement, j’ai beau penser qu’A Scent est une des belles réussites de la rentrée, je n’arrive cependant pas à éprouver du plaisir en le portant. J’aime pourtant les notes vertes et chyprées, et tout ce qui rend hommage à la parfumerie classique me réjouit toujours, mais c’est comme s’il lui manquait un petit quelque chose de charnel à mon goût... Lorsque je le sens sur moi, j’ai une sensation de froid métallique, d’austérité et de neutralité qui évoque sans doute parfaitement l’air pur et sain des montagnes japonaises, mais qui me laisse malheureusement sans réelle émotion.
Juste un dernier mot au sujet du flacon, une merveille de design et de bon goût, en parfaite adéquation avec le concept, l’odeur, la marque, on a envie d’en avoir plein pour pouvoir les empiler juste pour le plaisir !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ana

par , le 23 juin 2017 à 21:14

Un de mes regrets c’est de ne pas avoir acheté mon premier flacon de A Scent avant qu’il soit discontinué. C’est difficile de vraiment connaitre un parfum sans le porter pendant un jour au deux. Puis, nous pouvons pas acheter TOUT ce qui nous plait non plus. J’ai du l’essayer en hiver, parce que si c’était en été au printemps, je l’aurais adopté tout suite.
J’ai eu la chance de tomber sur un flacon à un prix ridicule et depuis je fais mes réserves avant que les prix grimpent.
C’est un crime d’arrêter la production d’un parfum pareil aussi vite, sans lui donner sa chance réellement et sortir des bêtises comme Pleats Please et de faire autant de flankers du reste que s’en est impossible de les suivre.
Le Feu d’Issey n’a pas eu droit d’exister plus longtemps non plus...

Pour ne pas terminer avec un gout amer dans la bouche, A Scent dans sa simplicité a réussi d’être floral, hésperidé et aromatique au même temps. Il rappelle un nombre impressionnant de classiques de genre, mais il est parfaitement contemporain et identifiable. Il avait le potentiel de devenir intemporel. Une merveille.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

rose de nuit

par , le 11 mai 2017 à 09:24

en vente actuellement sur le site LIMANGO à environ 25 euros les 100 ml !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mam'isa

par , le 28 juillet 2015 à 11:38

Avis aux amateurs, A Scent est de retour aux Galeries Lafayette (de province), et toujours disponible en Espagne, version verte et version rose.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2015 à 12:41

Isabelle,

Je suis actuellement en séjour près de la frontière espagnole. J’irai donc probablement faire un saut en Espagne pour y trouver A Scent que je porte régulièrement et que je ne trouve plus en France. Merci pour l’information.
Bel été à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2015 à 14:16

Bonjour Tamango, A Scent était présent à l’aéroport de Madrid, de Malaga ainsi que dans des parfumeries de Tenerife. J’espère que vous allez trouver votre bonheur près de chez vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 août 2015 à 16:19

En confirmation de ce que disait Passacaille dans un autre fil : A scent (vert) est disponible en 50 ml aux Galeries Lafayette Haussmann, mais il n’en reste que 5 ou 6 flacons au stand Issey Miyaké, donc ne tardez pas si vous souhaitez en acheter un !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

elea974

par , le 4 mai 2014 à 16:06

Je suis désespérée : a scent est introuvable à la Réunion, à Maurice. Je rentre de Thaïlande où je l’avais acheté il y a quelques temps, plus d’a scent. Je ne l’ai pas non plus trouvé à Tokyo (jj’ai même cherché dans une boutique Issey Miyaké). Je crois qu’il n’existe plus. ..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 mai 2014 à 18:51

Chère Elea, sachez que si c’est le cas, cette disparition me touche beaucoup... Néanmoins, je ne sais pas si A Scent est totalement totalement arrêté. En tout cas, sachez qu’on le trouve encore facilement sur eBay.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mai 2014 à 20:30

Merci. Effectivement il est encore en vente sur certains sites. Je vais probablement le commander et le faire livrer chez une âme charitable.
Mais je suis déçue. Je ne lui trouverai jamais un remplaçant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er décembre 2014 à 22:50

Quoi ??? A Sent est supprimé ???
Je ne m’en étais pas rendu compte mais, en effet, il n’est plus présent dans les réseaux classiques.
Dommage, c’était un parfum magnifique que je porte de temps en temps. Surtout au printemps ou en été.
Beau parfum vert métallique, magnétique, à la tenue irréprochable et qui donne l’impression de prendre une douche au citron vert, très vert (je parle juste d’impression, pas de notes).

Petit Bonheur de fin d’après midi après une journée de m... : prendre un bain chaud, se frictionner au gant de crin, finir par une douche froide, s’essuyer, s’enduire le corps de lait hydratant pour le corps A Sent, et se parfumer généreusement de la même EDT pour en accentuer l’effet... Fin de journée réussie !

C’est après ce petit rituel que j’ai eu envie d’aller sur auparfum.com pour mettre que je le porte, et c’est là que j’ai découvert la terrible nouvelle de sa disparition.
Bon, d’autres parfums verts existent toujours comme le très beau Vent Vert de Balmain ou Untitled de Martin Margiella. On peut toujours se rabattre sur eux.

Je pense que j’aime beaucoup A Sent, comme les autres parfums vert d’ailleurs, du fait que, dans mon enfance, j’ai utilisé les savons ou gels douches Fa au citron ou citron vert.
Y en a-t-il d’autres qui ont ce même ressenti, ce souvenir de sentir bon le citron vert, le propre, l’astringence verte juste avec un savon ? :-)
Je ne sais pas si ce savon existe toujours, mais j’ai une subite envie d’en acheter ! lol
Idem pour le savon Cléopatra ! :-) (Je sais, ce ne sont pas des notes vertes mais ça sent bon quand même).
Et oui, ce sont aussi ces produits lessiviers qui ont forgé notre odorat, nos goûts en matière de parfumerie.
J’aime toujours aussi le parfum du shampoing Dop aux œufs (étonnant ces produits qui passent les époques et gardent le même parfum), le shampoing Pétrole Hahn (même si l’on a pas de pellicule) et je me demande si le shampoing Mixa Bébé existe toujours ?
Merci aux excellents nez qui sont derrière ces produits sans qu’on n’en parle hélas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 mai 2014 à 17:14

Hélas, j’ai adressé un mail à Issey Miyaké et on m’a répondu que le parfum n’était plus commercialisé (pour des raisons ... commerciales) mais que je pouvais me tourner vers les autres parfums de la marque !
Je n’ai rien contre l’Eau d’Issey mais il n’a rien à voir avec A Scent.
Il me reste donc ... Pleats please !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 mai 2014 à 20:46

Il est encore trouvable en Angleterre dans les trois parfumeries que je fréquente. Mais j’espère que ce ne sont pas les stocks qu’ils écoulent. En tout cas pas de promotion dessus, donc on ne dirait pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Vol de Nuit

par , le 15 mai 2013 à 17:29

Cet après midi je suis allée dans une parfumerie et j’ai vu un exemplaire de : A Scent (bouteille/emballage verts). Un seul ! The only one.

Y’avait le même en rose et je l’ai pas senti.

J’ai d’abord senti Coco Noir et j’attendais l’héritier de Coco qui n’est pas venu. Allure sensuelle Eau de parfum et j’ai pas accroché.
Ma sensualité doit encore hiberner par ces humides journées de mai.
Disons que ca sent bon mais ca n’accroche pas. Pas pour moi.

Et après avoir sniffé des grains de café pour dégager mon nez : a Scent.

Un trésor ! Mon Trésor de la journée.

Le poudré, les hesperides, la classe !
Quel beau parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Babouboba

par , le 4 octobre 2012 à 15:40

Bonjour,
Petite intervention (ma première) pour informer les aimables utilisateurs d’Auparfum que je consulte compulsivement depuis quelques semaines, que le parfum a scent (vert !) est dispo sur le site http://www.cheapsmells.com. La livraison est gratuite au dessus de 50 livres et la plupart des parfums vendus sont bien soldés.
Je ne fais aucune pub, je n’ai même jamais commandé sur ce site, même si je suis tentée, il y a pas mal de parfums agréablement noté ici (tel Narciso Rodriguez for her, Angel, Alien,Flower de Kenzo, Infusion d’Iris...) qui s’y trouvent actuellement à des prix sympas...Je me tâte, je me tâte...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 14:10

Hélas Youggo, j’aimerais vous en dire plus et mieux. Pour la Myrrhe, je me suis promis d’y revenir, c’était bref et ... lointain. Peut-être simplement pas le moment.

Pour Encens Flamboyant en revanche, j’ai remis plusieurs fois le métier sur l’ouvrage, ça m’énerve trop ... (en plus j’en ai plus, donc je n’économise pas trop ..). Le pipi, désolée, c’est sans doute mon manque de vocabulaire et d’images olfactives. Il y a quelque chose de salé, de très envahissant, pas tout au début, mais plutôt dans le cœur, qui me déplait (ou qui tourne sur moi ... possible aussi).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 10:43

Juste un petit mot pour vous remercier, vous tous (Jeanne, Jicky, Phoebus, Dau et les autres), pour tous ces avis, commentaires, descriptions ... qui m’accompagnent de plus en plus souvent et me font rêver.
C’est mon premier com mais je vous lis très souvent. J’ai toujours aimé les parfums en particuliers les parfums plutôt différents, rares. J’ai longtemps très longtemps porté l’Eau d’ambre de l’Artisan Parfumeur, puis quelques années Clair de Musc de Lutens. Jeune j’ai adoré Jicky. Je portais N°5 aussi. J’ai été folle addict de Passage d’enfer. Et envoutée aussi par le très introuvable "d’humeur à rien" du coffret humeurs de l’artisan.

Un jour j’ai rencontré le guide de Luca Turin ... une sorte de révélation. J’ai rêvé encore longtemps. J’habite en province, je ne peux presque rien sentir.

Et l’an dernier, je découvre le site décant-me. merveilleux, voilà la formule idéale !!! j’ai commencé une petite collection de décants et échantillons, j’ai retissé des liens avec une parfumerie qui fait Lutens et Parfums d’Empire ici qui me donne quelques échantillons... et me voilà partie à découvrir des choses.

C’est un chemin incroyable. Quand je vous lis, je me sens ... handicapée du nez, les yeux fermés dans la forêt, je ne sais pas comment vous dire. Mais je ne renonce pas... j’essaye, je teste, je laisse parler mon coeur, avec mes mots et mes pauvres sensations toutes atrophiées (mais comment arrivez vous à sentir toutes ces nuances, c’est dingue !!!)

Sur mon chemin, un coup de foudre, un vrai : Serge Noire, dont j’ai déjà consommé depuis un flacon complet. J’économise pour remettre ça car ça me semble indispensable d’avoir cette base.

Ensuite une belle rencontre, suffisamment pour que j’envisage d’investir dans 5ml.. ; c’est déjà ça : la XIII heure. toujours envie de ressentir encore.

Et un chouchou, une liaison dangereuse, une réserve de gouttes précieuses, subversives et addictives ... en mélange toujours, et avec parcimonie ... mais passion : secrétions magnifiques (oui !).

Beaucoup de déceptions et incompréhensions (la myrrhe de SL, santal blanc, encens flamboyant de goutal -encore tenté hier, horreur, ça sent le pipi !) ...), des sympathies solides (Myrrhe ardente justement, et son Ambre, pas à grimper au rideau mais sans risques).

Ah aussi ... un déchirant de tendresse petit trésor, "Vacances" de Patou, économisé et chéri. Pour les jours tendres et délicats.

En ce moment, je re-explore les verts verts : A scent, bas de soie, chamade ... avec curiosité, confort.. mais sans folie non plus.

Il me semble que mon gout va vraiment vers le noir, l’encens et l’animal ... voilà.

Merci encore. Vous êtes une source d’inspiration permanente !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 11:08

Bienvenue Iza !
Beaucoup de belles choses dans vos goûts olfactifs : N°5, Eau d’ambre, Passage d’Enfer, la XIIIème, Clair de Musc, et surtout Serge Noire (que j’adorerais sentir sur une femme pour voir ce qu’il donne). Beaucoup de coups de coeur que je partage.
Par contre, au vu de vos goûts, j’ai du mal à comprendre votre dégout pour l’envoutant La Myrrhe (mon dernier chouchou), et pour l’Encens Flamboyant, un bel encens chaud et oriental, lumineux et naturel, et surtout pas "pipi". Vous auriez dit ça à propos de Santal Blanc, j’aurais pu comprendre, mais là ça m’échappe. :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 14:10

Bonjour Iza !

Waouh ! Votre message il fait trop plaisir :D ! Déjà, sur A Scent bouteille verte... j’adore !

Vous partagez aussi beaucoup de mes coups de coeur ! Bon, A Scent, mais la XIII aussi. Le magnifique Serge Noire. Bienvenue dans ce monde de fous en tout cas !

 

Vous pourriez aimer Wazamba de Parfums d’Empire. Il est tout à fait dans cet esprit là. Puis je conseille aussi le somptueux Iris Silver Mist (amen).

 

En tout cas, voila, bienvenue sur auparfum et à bientôt donc :D !

Vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 14:18

Hey Jicky, chouette ! J’aime particulièrement vos interventions, alors ça me fait plaisir aussi !

Bon, encore des désirs à ajouter à la longue liste de mes (petites mais nombreuses) petites folies ...

En ce moment, j’attends un colis avec : Bois farine (vieux fantasme, nous verrons bien), Passage d’enfer (hiiiiiiiii !), Aedes de Venustas (autre fantasme venu d’un article chez méchant loup), Ether et Eau sento de Iunx (curiosité ...).

Prochaine folie (mais promis, j’attends un mois, au moins ... ;-) : Bois d’argent, et ... vos suggestions !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 14:44

Le "gniiiiiiii" des initiés :p trop bon !

 

Perso, je reste sur le duo Dans Tes Bras (frederic Malle) - Iris Silver Mist (Serge Lutens)).

 

Il faut découvrir Ninfeo Mio de chez Annick Goutal, Tubéreuse Criminelle, de Lutens, L’Ether, Les Heures de Cartier (je sais, je suis pas chiant ^^), Like This, D’Etat Libre D’orange et tant d’autres !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 14:21

Et aussi Youggo (pardon pour le désordre dans l’ordre de mes coms), Serge Noire rencontre un bel accueil (grand coup de coeur de Maman et Belle maman, c’est drôle) sur moi, du coup, je suis curieuse de le sentir ... sur un homme !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 août 2011 à 19:20

Je proposerais bien une scéance de reniflage collectif, mais ça risque de faire un peu chien/pervers/dingue (au choix). Tant pis, il me reste plus qu’à imaginer.
Sur ma peau il prend un côté très viril qui m’a beaucoup déconcerté au début, mélange de bois fumé et de camphre, puis il devient très chaud, très ample, avec un ambre vanillé très présent. En tout cas en été. En hiver il se fait plus fin et vaporeux, plus cendré. C’est comme ça que je l’imagine sur une femme, camphré, presque médicamenteux, et éthéré.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 août 2011 à 18:04

Oui, plus ample en été, plus ambré. J’ai eu d’abord un échantillon puis un flacon, il m’a semblé qu’ils étaient très légèrement différents. Je me souviens surtout de la rencontre, avec ma fille à côté de moi, dans la voiture. Je l’ai ouvert et là, en coeur, nous nous sommes dit : "ah là, là, on y est "... j’appelle ça "la poussière des livres, du grenier", ce petit quelque chose (ce souvenir de passage d’enfer mais surtout "d’humeur à rien" dont je parlais) que je cherche sans relâche dans les encens ... Ce petit quelquechose de mon coeur avec rien, mais alors rien qui ne me gène autour. Au contraire, ce petit quelque chose dans un écrin parfait. Et l’ensemble ensuite (l’évolution et même les différences selon le flacon ou la saison) ... une histoire de moi. Incroyable comme ça sonne juste. Souvent, je me dit en essayant tel ou tel parfum "oui, pas mal" ou "non, pas du tout" mais ... même quand j’aime bien ou que je m’habitue, c’est tout de même quelque chose que je porte, auquel je dois m’habituer, comme une (parfois trop) belle robe ou une couleur qu’on adore et qui se révèle ... pas tout à fait ça. Serge noire, jamais. C’est moi, en jean ou en 12cm, c’est moi. Je l’aime quoi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par , le 10 avril 2011 à 09:05

N’étant pas fan des parfums verts, ce qui doit me tenir éloigné du N°19 quant j’adore le N°5 et Coco, je suis allé sentir ce a scent dont j’avais quelques miniatures dans mes boîtes et en effet, ce n’est pas pour moi mais il est très bien fait, avec un petit côté savonneux comme j’aime. Ce savon là est pour des fesses d’ange !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juin 2011 à 23:12

voilà ça y est Jicky ! je me suis offert a scent bouteille verte. Ne reste plus qu’à le tester, mais je n’ai aucun doute sur notre compatibilité,l’été j’aime beaucoup les parfums vert.

Vu les critiques élogieuses ; j’ai sauté sur l’occasion, il était en solde ;

Et un parfum de plus dans ma collection... Merci encore de vos conseils.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juin 2011 à 23:27

J’aime le "voila Jicky" ^^ J’ai vraiment l’impression d’être un vendeur Issey Miyaké :p

 

En tout cas, c’est juste un excellent choix ! Pour ma part, impossible de le trouver ! C’est horrible ! J’aimerais ça en trouver un en soldes, mais rien. Il a disparu ! Mais il en reste beaucoup en province m’a t’on dit.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Brit

par , le 8 février 2011 à 11:30

Au risque de m’attirer la foudre des fans de la bouteille verte, lorsque je l’ai testé ce week-end (sur peau), la première impression que j’ai eu c’est "urgh, ça sent le shampoing/gel douche/détergeant". Bref, assez synthétique. La suite ça allait mieux, et j’ai plutôt apprécier le côté "épuré" du parfum. Pour être honnête avec vous, je crois que je me suis fait une mauvaise idée sur ce parfum au départ. Je recherche actuellement un parfum vert pour le printemps, et je me suis dit que celui là serait parfait : vert et léger. Alors qu’il penche plus du côté "eau" que "vert". Il est un peu trop flou et j’ai eu du mal à le cerner. Je lui mettrais 1 et demi, mais je me sens l’âme généreuse, alors ça sera 2.

En ce qui concerne la bouteille rose, testé sur mouillette il ressemble trop à mon goût à Burberry London, qui m’avait laissé un arrière goût désagréable.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2011 à 19:03

Iiiiirgh !!!! J’avoue je ne comprend pas... Dejà comment on ne peut pas l’aimer ^^, puis je vois pas vraiment ce côté aqueux à la place de l’aspect vert.

Mais bon... chacun ses gouts après tout :p

 

Ca faisait longtemps j’étais pas venu ici ! (2 jours ?), mais j’ai eu vraiment beaucoup de boulot !

 

Sincérement, restestez le, je sais pas, mais donnez lui sa chance !!!!

 

(ligue des defendeurs de A Scent Bouteille verte - LDASBV)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2011 à 22:01

Le coté aqueux, je vois pas trop non plus... Le coté Shampoing, ok, mais un shampoing années ’70 aux 7 herbes : Timotei ou quelque chose du genre alors. Et le coté flou ? C’est vrai qu’au départ, les "composants" sont assez mêlés, cachés, et que c’est à l’usage que peu à peu on repère un souffle de ci par là et un peu de ça par ici.

 
Mais je l’avoue, je me suis fait enrôlé dans la LDASVB.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 février 2011 à 07:48

Voilà, voilà,

La bouteille verte A Scent est enfin arrivée hier par la poste !
Je l’ai porté tout de suite, impatiente que j’étais.
Je dois même avouer que j’ai franchement exagéré sur la dose, prise subitement de frénésie.
Comme si, encore enfant, je venais de recevoir mon cadeau de Saint-Nicolas (ou du Père Noël).
Et c’est un vrai plaisir. Il m’a, je crois, porté chance. Je m’en suis (largement, donc) parfumée pour un entretien, déjà gagné en entrant dans la pièce,...^^

Il évolue vraiment bien sur la peau. Et, chose étrange, sur la mienne, vers la fin, il développe une odeur de linge propre séché par un léger vent frais, en train d’être repassé par ancien un fer, tout de métal.
L’odeur de la buanderie, porte ouverte sur le jardin, quand ma mère repassait le linge. Enfant, j’étais toute fière d’avoir le droit de repasser les mouchoirs et les essuies de vaisselle (ou torchons, si je ne me trompe pas ?!?). Odeur d’enfance, donc, très rassurante et réconfortante.

Galbanum, jacinthe et muguet, quand vous nous tenez.
Voilà, voilà, une de plus dans la LDASBV

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 février 2011 à 10:53

D’accord, d’accord, je m’incline et me laisserai retenter à l’occasion. (par contre j’insiste sur le fait que je ne l’ai pas trouvé si vert que ça)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 février 2011 à 15:00

Je confirme Brit, moi non plus.
Et je lui trouve un petit truc, que je ne saurait expliquer ou décrire correctement, assez désagréable à mon nez, que je sens aussi dans l’Eau de Lierre de Diptyque... Et la fraicheur végétale, je l’imagine mieux à travers l’Ombre Dans l’Eau (toujours Diptyque) que dans ces ASBV ou l’Eau de Lierre.

 

C’était un message de la LDASBV (Ligue des Détracteurs de A Scent Bouteille Verte) ;-P

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 avril 2011 à 11:21

je suis accro à la bouteille verte !
vivement la fête des mères, pour m’offrir un coffret !
as-tu senti a scent fleur de néroli ?
au fait, ça y est : les parfums Serge Lutens sont en vente à la Réunion. Et dire qu’avril est le mois de mon anniversaire !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 avril 2011 à 14:34

J’ai senti A Scent Fleur de Néroli.

On est assez loin de l’esprit A Scent, mais plus dans l’esprit flanker pour l’été comme on a le droit tous les ans.

 

Dans ce style parfum de plage, je préfère de loin Aod de Lostmarc’h !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 avril 2011 à 11:10

je ne connais pas cete marque, je vais tenter de me renseigner sur cette marque de niche, je suppose ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 avril 2011 à 11:34

Oui, une marque de niche que l’on trouve dans le marais et à Rennes, mais aussi sur Internet =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 septembre 2011 à 18:03

Je n’avais pas lu votre message, mais j’éprouve exactement la même chose que vous !!!! Je n’ai pas pensé une seule seconde à la filiation avec Vent Vert (version osmothèque)... Je n’ai senti que du détergent, du déodorant... Et par contre, il tient ! Je devrais l’essayer sur peau ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

ana

a porté A Scent le 17 septembre 2020

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 13 juin 2020

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 4 février 2020

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 12 décembre 2019

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 21 juillet 2019

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 15 juillet 2019

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 18 mai 2019

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 27 janvier 2019

Sa note :
Demian

Demian

a porté A Scent le 5 janvier 2019

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)

habibitcherie

a porté A Scent le 10 octobre 2018

ana

ana

a porté A Scent le 4 septembre 2018

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 20 août 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 3 août 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 31 mai 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 31 mai 2018

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 20 mai 2018

Sa note :
Val68

Val68

a porté A Scent le 8 mai 2018

Sa note :
rose de nuit

rose de nuit

a porté A Scent le 20 avril 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 18 avril 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 10 février 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 3 janvier 2018

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 10 septembre 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 27 juillet 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 15 juillet 2017

Sa note :
rose de nuit

rose de nuit

a porté A Scent le 6 juillet 2017

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 27 juin 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 21 juin 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 13 juin 2017

Sa note :
cabochabanita

cabochabanita

a porté A Scent le 8 juin 2017

Sa note :
rose de nuit

rose de nuit

a porté A Scent le 2 juin 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 20 mai 2017

Sa note :
rose de nuit

rose de nuit

a porté A Scent le 17 mai 2017

Sa note :
rose de nuit

rose de nuit

a porté A Scent le 19 avril 2017

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 14 avril 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 13 mars 2017

Sa note :
ana

ana

a porté A Scent le 7 mars 2017

Sa note :
cabochabanita

cabochabanita

a porté A Scent le 5 mars 2017

Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté A Scent le 12 septembre 2016

Tamango

Tamango

a porté A Scent le 9 août 2016

Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté A Scent le 1er août 2016

Lady Pallida

Lady Pallida

a porté A Scent le 27 juillet 2016

mam'isa

mam’isa

a porté A Scent le 31 mai 2016

Amoureuse des odeurs de la nature, j’ai une préférence pour les hespéridés et les parfums verts. Grâce à Auparfum, j’ai découvert les parfums Guerlain : Vol de Nuit, Mitsouko, Après l’Ondée, Chant (...)

iledenausicaa

a porté A Scent le 4 janvier 2016

Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 12 décembre 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 21 novembre 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 31 octobre 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté A Scent le 2 septembre 2015

Tamango

Tamango

a porté A Scent le 29 août 2015

Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté A Scent le 24 août 2015

PoisonFlower

PoisonFlower

a porté A Scent le 30 juillet 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
mam'isa

mam’isa

a porté A Scent le 28 juillet 2015

Amoureuse des odeurs de la nature, j’ai une préférence pour les hespéridés et les parfums verts. Grâce à Auparfum, j’ai découvert les parfums Guerlain : Vol de Nuit, Mitsouko, Après l’Ondée, Chant (...)
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 17 juillet 2015

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté A Scent le 5 juillet 2015

Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 5 juin 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 23 mai 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 15 avril 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
mam'isa

mam’isa

a porté A Scent le 15 avril 2015

Amoureuse des odeurs de la nature, j’ai une préférence pour les hespéridés et les parfums verts. Grâce à Auparfum, j’ai découvert les parfums Guerlain : Vol de Nuit, Mitsouko, Après l’Ondée, Chant (...)
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 5 avril 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté A Scent le 29 mars 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
gérard

gérard

a porté A Scent le 29 janvier 2015

Sa note :
Doblis

Doblis

a porté A Scent le 1er décembre 2014

Passionné de parfumerie, collectionneur de flacons et tout ce qui touche à la parfumerie (miniatures, géants...), j’aime bien découvrir les nouveautés en espérant qu’elles sauront me surprendre voire me (...)
Sa note :
Jicky

Jicky

a porté A Scent le 25 novembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
Hermeline

Hermeline

a porté A Scent le 10 septembre 2014

Néophyte mais curieuse, un peu boulimique olfactivement parlant mais cela passera (mon compte en banque l’espère !), j’aime le monde de la parfumerie. Vivant cependant à Montréal, beaucoup de trésors (...)
Jicky

Jicky

a porté A Scent le 7 septembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :

à la une

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

L'enseigne du groupe LVMH dévoile une nouvelle collection d'eaux de parfum présentées comme unisexes, à petit prix.

en ce moment

il y a 15 minutes

Je les ai testés il y a déjà une quinzaine de jours dans mon Sephora local, et en effet rien ni de(…)

S9 a commenté Azemour

il y a 1 heure

Je profite des dernières chaleurs pour porter les parfums qui selon moi s’épanouissent davantage(…)

Tobacco a commenté Habanita

il y a 2 heures

Salut, c’est vrai que ce parfum a plusieurs facettes, pas étonnant que tu puisse l’aimer une fois(…)

Dernières critiques

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

Eau capitale - Diptyque

Paris en bouteille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019