Auparfum

Acqua di Scandola

Parfum d’empire

Flacon de Acqua di Scandola - Parfum d'empire
Coup de cœur
Note des visiteurs : (6 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Fleur de sel

par , le 29 décembre 2018

Retournant pour ce nouveau chapitre dans sa Corse natale, Marc-Antoine Corticchiato nous invite dans 
la réserve naturelle de Scandola, où les falaises lacérées par le vent et l’eau plongent à pic dans la mer.

Pour célébrer ce coin de paradis, il décide de s’attaquer au genre marin, pas le plus simple. Entre détergence et parfums mainstream ringards, cette famille est l’une des moins novatrices de la parfumerie depuis son essor dans les années 1990. On ne la croise donc guère dans les maisons de niche.


Ici, exit la Calone et autres molécules à l’odeur marine 
toute relative mais au pouvoir écœurant affirmé. Pour reproduire en ouverture du parfum ce bol d’air marin, un extrait naturel d’algue a été distillé sur mesure. L’absolue d’algue traditionnelle est débarrassée de ses facettes les plus poissonneuses. Ce splash d’eau bouillonnante, minérale et iodée, presque piquante, vient lécher les pierres et les feuilles séchées qui poussent à même 
la côte.

Verveine, genévriers, immortelles...Dans ce jardin maritime imaginaire poussent de grands magnolias qui dégagent une fraîcheur providentielle. Leur odeur cristalline comme les reflets à la surface des flots éclate le parfum en un kaléidoscope scintillant. L’ombre de leurs pétales s’étire sur la peau moite et y dessine des arabesques blanches et solaires semblables à celles qu’exhale le lys de mer, fleur des sables teintée de sel au parfum fabuleux, dont Lamartine décrivit la romantique origine légendaire dans ses Méditations poétiques.

Limpide, minéral, toujours empreint de la générosité charnelle de Marc-Antoine Corticchiato, Acqua
 di Scandola est bien plus qu’un simple marin. C’est un floral salin, aquatique et facetté, une fleur des mers imaginaire, un véritable parfum paysage.

Acqua di Scandola, eau de parfum, 108 euros/50ml
Cette critique est parue initialement dans le 6e numéro de Nez, la revue olfactive

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 11 juin 2019 à 09:41

Je l’ai découvert en avant-première et franchement, si au premier abord j’ai été un peu dérouté, j’ai trouvé le développement sur ma peau tout à fait incroyable. J’étais plutôt du genre à me dire "jamais de parfum marin" sans doute parce que je n’en n’avais pas trouvé un qui me plaise vraiment. Pourtant, cette-fois, j’ai envie de franchir le pas. La signature baroque de Marc-Antoine Corticchiato, je la connais bien car je porte et j’ai porté plusieurs de ses créations mais vraiment, il arrive encore à me surprendre. Cette promenade sur les plages ensoleillées et salées de sa Corse natale m’a séduit. Je pense qu’il sera l’un de mes prochains choix. J’attends sa sortie avec beaucoup d’impatience.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 3 juin 2019 à 07:45

Que de beaux paysages nous sont révélés lors d’une seule respiration de cette Acqua di Scandola. Ceux qui connaissent la Corse retrouveront dans ce magnifique parfum de Corticchiato toute la beauté odorante de l’île et de ses côtes sauvages. Si Corsica Furiosa évoquait la verdeur de l’île, son maquis, sa nature explosive au printemps, Acqua di Scandola nous promène au bord de la mer, " tra mare e monti ", entre terre et mer, ou quand le vent mélange l’odeur du bord de mer et de ses rochers salés à celle des végétaux de la côte. C’est aussi apaisant que vivifiant, aussi raffiné que naturel, aussi délicat que puissant. C’est tout simplement beau.
Il faisait chaud hier après-midi. Ma peau transpirait dans cet autobus qui me transportait à travers la campagne. Deux petites vaporisations du parfum sur le torse et un poignet ont suffi à recréer le sud de la Balagne, le golfe de Girolata, la roche qui rougit au soleil couchant. Parfum magique, éminemment poétique, à l’évolution troublante et confondante d’authenticité. Les parfums dits marins ne sont pas ma tasse de thé, à l’exception peut-être de l’élégant Sel Marin (plutôt atlantique) de Heeley. Ici, on vibre dans une espèce de chaude fraîcheur, ou quand l’humidité de l’air marin s’allie, se marie avec la sécheresse odorante et sauvage du paysage terrestre. Cette Acqua di Scandola nous emporte bien plus loin que toutes les destinations du Comptoir Sud Pacifique. Il faut se donner la peine d’aller au-delà des notes de tête, il faut laisser le parfum respirer à notre place. Si Le Cri de la Lumière m’avait ébloui jusqu’à l’étourdissement (et la fatigue), l’Acqua di Scandola m’a profondément ému. Difficile de mettre des mots justes sur un parfum qui révèle l’intimité de notre peau, le sel même de celle-ci, à celui de l’air marin, à celui de la Nature tout entière. Magique, je disais !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2019 à 09:42

Vous avez décrit très bien ce que je pense également. Je rebondis sur la fin de votre commentaire : Magique est le mot.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

Farnesiano

a porté Acqua di Scandola le 18 juin 2019

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :

à la une

Sel de vétiver

Sel de vétiver - The Different Company

Comme l’argent, le sel n’a pas d’odeur. Céline Ellena en a pourtant retranscrit la saveur pour The Different Company.

en ce moment

il y a 7 heures

Lui : un Caron trempé dans Myrrhe Ardente ! Joli Guerlain, très agréable à porter. Pour le(…)

il y a 11 heures

...je n’arrivaiS ... (rhooo)

il y a 12 heures

Ah ben voilà le parfum qui m’a fait coller le nez sur mon écran et dont je n’arrivait pas à(…)

Dernières critiques

Splendiris - Dusita

Lueur poudrée

Fleur d’oranger & Lilas délicieux - 100Bon

Comme une fleur d’oranger bleu clair et crue

Bois d’Ombrie - Eau d’Italie

Fin d’après-midi d’un faune

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

Parfumerie Burdin

Parfumerie Burdin

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019