Auparfum

Adjatay, le cuir narcotique de The Different Company

par Jeanne Doré, le 25 mars 2016

The Different Company proposera en avril une nouvelle eau de parfum : Adjatay.

Une fleur de tubéreuse cueillie à Grasse et oubliée au fond d’un sac en cuir aurait inspiré à Alexandra Monet l’idée de cette composition : un “cuir narcotique” au sillage « sauvage mais élégant, tendre mais bruyant, indomptable, hypnotique. »

Pour recréer ce « cuir épais, sombre et texturé, un cuir qui crisse quand on le prend en main », le parfumeur aurait utilisé de l’essence de styrax, de l’absolu Castoreum, du Cypriol et des notes épicées, pour accompagner la tubéreuse.
Adjatay est également composé de notes d’ylang-ylang, mandarine, jasmin, héliotrope, fève tonka, musc et bois de santal.

Adjatay sera présenté dans les nouveaux flacons ressourçables de 100 ml, disponibles dans la collection nouvellement nommée “Juste Chic” de la marque.

— 
Eau de Parfum Adjatay, 155 €/100 ml
Disponible en avril 2016

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par Farnesiano, le 16 août 2017 à 11:06

Ah... Adjatay ! Je m’étonne de ne trouver ici aucun avais sur ce parfum. Peut-être l’a-t-on jugé trop puissant, trop détonnant, avec ces notes plutôt costaudes de cuir fauve et de tubéreuse macérées dans un bain de jasmin, d’ylang-ylang, de santal, d’épices et de fève tonka ? L’ouverture est grandiose, conquérante et... ouvertement sensuelle. Cependant, au fil de son évolution, ce jus lumineux, à l’image de sa couleur d’un jaune cuivré profond et très brillant, développera des aspects bien tendres, franchement confortables et même plutôt câlins. Le type de parfum dans lequel on se surprend à se lover malgré soi, jusqu’à s’y assoupir. Une drogue en somme ! A l’opposé des grands cuirs mâles que sont les Mauresque, Ottoman, Knize Ten et autres Peau d’Espagne, Adjatay vous emmène à la faveur d’une chaude nuit orientale, au plus profond d’un jardin divinement odorant où vous attend, comme couche parfumée, une peau de bête bordée de luxuriantes fleurs blanches.
(J’ai craqué malgré son prix : 100 ml oblige.)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par Doblis, le 19 avril 2016 à 23:10

Mais quelle excellente nouvelle !
Dès que je vois le mot Cuir, je fonce sentir.
Si en plus il est narcotique, c’est que du Bonheur. Bon, je suppose que pour le côté "discret", on repassera plus tard.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Raheem

par Raheem, le 27 mars 2016 à 12:54

Le genre de parfum que j’ai vraiment hâte de sentir !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

La fleur d'oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

La fleur d’oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

Après les muscs et la vanille, l’ex-directrice du développement parfums chez Guerlain poursuit l’exploration de ses matières premières favorites.

en ce moment

il y a 3 heures

Oui. C’est un des plus beaux parfums de Gucci et de la parfumerie des années 2000. Son flacon(…)

il y a 4 heures

Merci. Je dois le finir j’en ai encore mais .....nostalgique de cette odeur que je ne retrouve(…)

il y a 5 heures

Bonjour, Sa production est arrêtée depuis longtemps. Il vous reste les sites de vente(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Lyon

Divine Lyon

Lyon (69)

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019