Auparfum

Alliage

Estée Lauder

Flacon de Alliage - Estée Lauder
Note des visiteurs : (5 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Working girl

par Jeanne Doré, le 1er avril 2007

Dès les premières notes, on sait que ça vient des 70’s. Autant de notes vertes, d’aldéhydes, d’épices en même temps, aussi crûment, indécemment, c’est comme marqué au carbone 14, ça sent la working-girl new yorkaise blonde, chic et sûre d’elle, comme on n’en fait plus et c’est pour cette raison que ça a un charme fou.

Je crois beaucoup au retour prochain des floraux verts aldéhydés, car après le revival des chypres, qui frise l’overdose, il va bien falloir trouver quelque chose pour relancer la machine à créer du nouveau avec de l’ancien.

Du vintage encore jamais revisité : les floraux verts. Ici on sent la jacinthe, le reseda, le galbanum, il y a un effet petit pois, la note aldéhydée, elle, donne un effet savonneux, propre, un peu métallique, et les épices, avec un effet cumin, combinées au fond chypré, un peu animale, nous évoque sans ambiguité Obsession, qui s’inspirera largement d’Alliage quelques années plus tard, en plus vanillé.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par Farnesiano, le 29 juin 2018 à 11:15

Quel bonheur pour moi de retrouver Alliage (qui a perdu en route un petit L), parfum qu’a un peu porté ma mère vers la fin des années 70. A l’époque, je lui préférais Fidji et surtout Vent Vert ! Les notes de tête du Lauder me semblaient stridentes, glaciales, métalliques, comme acérées. Puis il a fini par me plaire. Plus tard, beaucoup plus tard, j’ai découvert Devin d’Aramis dont je n’ai pas compris alors la parenté avec Aliage. Aujourd’hui, je redécouvre ce dernier et mon plaisir est décuplé, qui à la fois me replonge dans une époque de ma vie et me fait retrouver l’odeur de ma mère. Devin développe une atmosphère réellement forestière avec son odeur caractéristique de pin, forêt que j’arpenterais chaussé de hautes bottes de cuir, odeur de pin donc que ne connait pas Aliage mais la filiation est évidente, c’est la patte de Bernard Chant. Toutes ses créations m’enchantent : Aramis, Cabochard, Aramis 900, petit frère d’Aromatics Elixir, JHL et sa cannelle que l’on retrouve dans Cinnabar, le troublant Estée et enfin le sublime Azurée...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 19 mai 2010 à 22:32

Je viens enfin de lire l’interview de la consultante américaine Ann Gottlieb sur Osmoz.fr, et ô surprise, cette dame explique comment elle a eu la chance de travailler sur le Développement d’Alliage pendant son début de carrière chez Lauder, et comment elle a encore eu beaucoup de chance que son premier parfum developpé en tant que consultante indépendante soit un gros succès, en l’occurence.... Obsession, qui n’est autre qu’un remake du Lauder avec une touche de Shalimar ! Bien joué !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Dominique, le 20 mai 2010 à 00:10

Bonsoir Jeanne,

je viens aussi de lire l’article et je dois dire que je suis sidérée par la froideur avec laquelle elle parle de son métier, voilà une efficacité et un "professionnalisme" typiquement américains dans le plus mauvais sens du terme, si je devais véhiculer un préjugé (pardon à nos amis d’outre-atlantique) !

Mon coeur s’est brisé lorsque j’ai su qu’elle avait développé Obsession, qui a été mon parfum chéri pendant des années...et qu’elle aime Beige et Chamade, qui sont mes préférés avec Vol de nuit !

Je n’arrive pas à comprendre un tel hiatus (d’autant plus que je déteste les fruités-shampooings, que CK One, Daisy, etc me laissent indifférente, que je déteste cordialement J’adore...).
Je suis perplexe lorsqu’elle dit qu’il faut comprendre ce que veut le public et lui donner ce qu’il veut. Il me semble qu’il y a une contradiction par rapport à ce qu’elle énonce plus haut : elle aurait "amené" la haute parfumerie vers le bas (- et amorcé un mouvement-retour) mais maintenant, il s’agit juste de "capter" les désirs des gens, à propos desquels le postulat de départ est qu’ils ne savent pas grand-chose et doivent être éduqués. C’est le serpent qui se mord la queue.

"Le parfum, c’est magique" ? Parle-t-elle de l’alchimie étrange des matières entre elles, ou plutôt du glamour véhiculé par une pub bien menée avec une très belle actrice ?
Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit aujourd’hui : faire plaisir en caressant dans le sens du poil, choisir la facilité en satisfaisant les désirs immédiats, proposer de se regarder dans un miroir aux alouettes (et non, les filles, on ne devient pas Charlize en s’aspergeant de J’adore) : c’est ça l’éducation des masses (dont je suis) ?!!
Et ce discours est tenu par quelqu’un qui "vient de la haute parfumerie" ?

Ca me fait froid dans le dos (je suis une grande naïve) et surtout, en tant que public récepteur (non !, "consommateurs"), je suis furieuse d’être prise pour une parfaite imbécile.

Bon à part ça, je ne lui en veux pas personnellement mais, à chaud, je suis toute ébouriffée. Elle ira loin, cette petite. Elle a malheureusement tout compris.

Et Beige et Chamade sont toujours à 200€ la bouteille (de parfum 30ml pour Chamade). La hiérarchie est préservée : on ne va pas initier une bande de gueux miséreux, tout de même !

Sans rancune, bien sûr.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eh-andy, le 20 mai 2010 à 09:24

Je suis d’accord avec vous Dominique, si cette femme a produit de grands parfums, son discours fait froid dans le dos..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par capitainemilou, le 2 juin 2009 à 00:12

Ma mere et ma tente qui habite en alsace adore ce parfums.d’ailleur je voudrais dire dire à TITOU qu’il est disponible en allmagne.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Auteur non enregistré, le 23 novembre 2007 à 17:57

J’adore ce parfum, que j’ai mis pendant longtemps. Malheureusement il a été supprimé en France et des amis me l’ont ramené des Etats Unis. Par contre, s’il y a une possibilité de l’avoir sur la France, je serai ravie que l’on puisse me la communiquer. Merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

S9

a porté Alliage le 2 novembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 27 octobre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 21 octobre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 20 octobre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 15 octobre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 27 septembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 22 septembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 20 septembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 31 août 2016

perfume lover ... perfume addict.
_pascale

_pascale

a porté Alliage le 30 août 2016

Sa note :
S9

S9

a porté Alliage le 23 août 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 10 août 2016

perfume lover ... perfume addict.
S9

S9

a porté Alliage le 4 août 2015

perfume lover ... perfume addict.
Lanou

Lanou

a porté Alliage le 5 juillet 2015

Tamango

Tamango

a porté Alliage le 24 mai 2015

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté Alliage le 24 mai 2015

Sa note :
dau

dau

a porté Alliage le 5 août 2014

Une mise à jour du profil était nécessaire... Que dire, en fait ? Que j’aime les parfums qui me tiennent lieu de poésie et me racontent des romans. Et que je passe de l’un à l’autre comme un acteur (...)

à la une

La fleur d'oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

La fleur d’oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

Après les muscs et la vanille, l’ex-directrice du développement parfums chez Guerlain poursuit l’exploration de ses matières premières favorites.

en ce moment

il y a 3 heures

J’oubliais : Oranges bigarades de Lancôme. Un hespéridé unisexe mais pas du style eau de Cologne :(…)

il y a 4 heures

Parmi les nouveautés, YSL Libre a l’air plutôt apprécié. Idôle, je ne sais pas, il me semble fade.(…)

il y a 5 heures

Bonsoir, un conseil de parfum de cette année à offrir à une jeune femme de 23 ans . Merci d’avance(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019