Auparfum

Amande, vanille et pâte à modeler

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi
Âge : 31 ans
Sexe : une femme
Budget : 150 euros
Villes : Avignon, Montélimar, Orange

par eloise2, le 26 octobre 2018

Bonjour,

Merci pour cette belle idée : nous aider à trouver notre précieux en fonction de nos goûts, nos attentes...
Je suis en quête (depuis plusieurs années) de « mon » parfum, et j’espère que vous pourrez m’aider à le dénicher (ou a défaut, à faire de jolies découvertes). Le parfum a une grande importance pour moi (et les odeurs aussi d’ailleurs), je pense être une personne un peu nostalgique même si je suis bien ancrée dans le présent, je suis dynamique, plutôt positive, avec un côté romantique. J’associe réellement les souvenirs aux odeurs, c’est pourquoi cette recherche me tiens à cœur.

En réalité je l’ai déjà un peu trouvé, mais ma curiosité et ma passion pour les odeurs me poussent à penser que ce n’est peut-être pas lui, et qu’il existe sans doute quelque part la perle rare qui me parlera. Je porte Alien de Thierry Mugler. Je l’adore et le porte depuis plusieurs années (j’en ai toujours un flacon, puis j’en ai un deuxième, histoire de changer un peu). La seule chose que je lui reproche est sans doute son côté « commercial » qu’on peut sentir à tout les coins de rues, et qui gâche donc le côté « unique » et « signature » que je recherche.
Vivant dans un petit village de province, les occasions de découvrir de nouvelles odeurs ne sont pas multiples (et les grandes enseignes bien connues ne sont pas gigantesques par chez moi et ne proposent pas toute l’étendue de leur gamme). Bref, je ne connais donc que les parfums très commerciaux et j’ai soif de découverte.

Ce que j’aime chez Alien, c’est son côté « multi-facettes ». Il est à la fois doux, intense, féminin, frais, fleuri... j’aime son évolution sur ma peau et je le trouve très sensuel.
J’aime aussi beaucoup Hypnotic poison de Dior pour son odeur gourmande d’amande « plastique », et Addict de Dior pour sa facette « pâte à modeler ».

En fait je pense que je recherche une odeur évoquant l’amande et la pâte à modeler, un peu audacieuse, très féminine et sensuelle, un parfum de peau qu’on a plaisir à humer au creux de la nuque et qui en même temps est assez fort pour laisser un sillage, une empreinte.
Je me suis rendue compte que tout les parfums qui m’attirent sont des orientaux qui contiennent du jasmin, de la vanille, de l’amande, et souvent de la fève tonka.
A contrario, je ne suis pas fan des odeurs mixtes, trop fleuries, trop vertes, ou trop sucrées (ambiance magasin de bonbons... beurk). Je ne suis pas fan non plus des parfums « à la mode », déclinés en 10 versions (ex : La Petite Robe noire)... L’idée est de trouver une odeur que je ne sentirai pas chez tout le monde car c’était le parfum qu’il fallait se faire offrir à Noël :-)

Je me suis tournée vers Beautiful Day de Castelbajac qui me plait au premier abord pour son odeur d’amande, mais qui se transforme en une odeur douce de bébé propre, de gel douche, une odeur enfantine qui ne me correspond pas.
J’ai aussi senti Infusion d’Amande de Prada, auquel je fais le même reproche, il manque le côté sensuel et « femme fatale » que je recherche.
J’ai également testé Jour de fête de l’Artisan parfumeur qui lui m’a écœuré et m’a fait penser à l’odeur du tabac à pipe.
Enfin, j’ai découvert Manifesto Elixir d’Yves Saint Laurent qui me plait aussi au premier abord pour son côté pâte à modeler, mais qui vite m’écœure par un côté vanille sucrée trop présent, qui transforme les premiers effluves en vulgaire déodorant de supermarché.

Bref je suis toute ouïe et attends avec impatience vos suggestions, pour courir faire de nouvelles découvertes, et qui sait, trouver « mon précieux ».

Crédit photo : @Anthony Coquin

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

magie_nocturne

par magie_nocturne, le 8 juin 2019 à 21:42

Bonsoir !
Chez Theodora à Genève aujourd’hui j’ai rencontré sans le savoir Roberto Greco qui m’a offert un échantillon !
Juste wow :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par caldera, le 8 juin 2019 à 15:13

Bonjour.
ceci est mon premier message sur ce forum.
Il y a des semaines que je parcours cette mine d’informations qu’est le site ; j’apprends, je découvre...
Lorsque je suis tombée sur ce thème « amande, pâte à modeler » j’ai été époustouflée de constater à quel point cette recherche était similaire à la mienne !
Je tenais donc à remercier tous les intervenants ainsi que l’auteur de ce sujet, qui, par son retour très détaillé sur les parfums qui lui ont été conseillé, m’a énormément aidée dans mes choix.

Bilan : trois gros coups de cœur.

Pour la première fois de ma vie j’ai commandé à l’aveugle deux parfums, l’Héliotrope d’Etro et celui de Réminiscence.
Attente nerveuse de mon colis, puis déballage fébrile de celui-ci.
J’ai su, aux premiers pschitts, qu’une grande histoire commençait. Soudain, là, sous mon nez, se concrétisait exactement l’odeur à laquelle je rêvais depuis tant d’années.
J’ai fermé les yeux et j’ai imaginé une galette des rois toute chaude déposée sur une une table en bois fraîchement cirée (ma description est enfantine mais je n’ai ni le savoir ni l’expérience de certains en matière de parfums).

Je ne peux choisir, j’aime autant l’Etro que le Réminiscence...
Le deuxième me semble un tout petit peu plus sucré et j’ai même cru y déceler, dans les notes de fond, comme un fantôme de mon Heure Bleue tant regrettée, sacrifiée sur l’autel de la reformulation.

Avide de nouvelles expériences, ces deux magnifiques découvertes ne m’ont pourtant pas totalement rassasiée. Il Fallait que je « goûte » Bois Farine !

La campagnarde que je suis prend donc son bâton de pèlerin, sa voiture et sa carte bleue pour se rendre à la grande ville la plus proche (Nantes).
La vendeuse des galeries Lafayette était charmante et très à l’écoute. Elle m’a parfumé l’avant bras de Bois Farine ; je m’attendais à un coup de foudre... je me suis trouvé pétrie de déconcertation face à un départ si inattendu, inédit, oui vraiment une envolée de farine.
Incapable d’avoir un sentiment positif ou négatif, je lui ai dit que j’allais me promener une heure ou deux, que je reviendrais quand le parfum se sera installé sur moi et je suis partie avec mon nez en point d’interrogation...

Le coup de foudre a eu lieu deux heures plus tard lorsque mon bras s’est mit à sentir comme un mélange de frangipane et de crayon de bois que l’ont vient de tailler. Un parfum, quelque chose d’unique que je n’avais jamais senti auparavant.
Il me le fallait.
Bois Farine trône désormais dans ma salle de bain aux côtés des mes deux Héliotrope.

Inconsolable que j’étais depuis la reformulation de l’Heure Bleue, j’ai enfin trouvé un peu de réconfort. Merci à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 8 juin 2019 à 17:54

Merci beaucoup pour votre message Caldera ! Bois Farine m’a fait exactement le même effet ! Déçue de ne pas avoir eu de coup de coeur immédiat, puis une facheuse envie de revenir sentir mon poignet toute la matinée et de m’en remettre, de me rouler dedans...c’est vraiment devenu mon parfum favori ! Avec le temps je pense que je me suis trop emballée pour Dragée de Réminiscence...il sent bon mais je le trouve finallement trop sucré. Je l’aime quand je le "pschitt" mais aime moins l’odeur qu’il laisse sur ma peau ou mes vêtements après quelques heures...
Aussi (car ma quête d’échantillons n’est pas terminée malgré l’amour que je porte a bois farine) je reviens regulierement sur plusieurs échantillons "epidor" de lubin, "traversée du bosphore" de l’artisan parfumeur, et "rahat loukoum" de lutens. Ce sont finallement ceux qui gardent mon attention après plusieurs test odeur

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par caldera, le 9 juin 2019 à 09:10

Je serais ravie de connaître vos impressions sur « rahat loukoum » et « traversée du Bosphore ». Ils me tentent énormément tous les deux, malheureusement ils ne les avaient pas aux galeries Lafayette et « traversée du Bosphore » n’existe plus en échantillon (j’ai écrit au site).

Sinon je n’ai qu’un seul reproche à faire à « bois farine » : c’est que je ne peux le porter plus de deux jours de suite sinon je ne le sens plus !
Alors j’alterne avec d’autres fragrances mais les jours où je ne le porte pas je suis « obligée » d’aller sentir le bouchon du flacon plusieurs fois par jour, comme une droguée, c’est dingue !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpege*, le 9 juin 2019 à 10:08

Bonjour CALDERA ! Bonjour à Tous !

La description de la fiche de TRAVERSEE DU BOSPHORE sur le site Auparfum est extrêmement fidèle à mon ressenti personnel et les avis des auparfumistes vont dans le même sens.

Pour faire court : une odeur de sucre glace avec un peu de pomme, de rose subtile, de dragée (amande) de cuir tout doux et de thé. Comme une patisserie turque !

Invariablement quand je le mets on me dit que je sens le gateau.

Je ne suis pas la seule dans ce cas. Mais c’est un parfum tout en delicatesse. J’adore le parfumeur qui l’a créé. J’ai le même attachement à Dzongkha dans un autre style,du même parfumeur B. DUCHAUFOUR.

L’effet patisserie est bien là mais pas de manière brutale.

Raccourci logique de ceux qui sentent ce parfum puisque le nez et le cerveau pensent à rapprocher l’odeur de quelque chose de connu. (Sucre glace =gateau)

L’impression poudreuse du sucre glace est incroyable. Le parfum ne renvoie pas une impression etouffante de "sucré", pas du tout.

juste la sensation TACTILE et délicate d’une patisserie connue :

le loukoum (sans les calories ^^)

Vraiment, lisez les avis sur ce parfum sur sa fiche et le bel article de Jeanne et ca vous donnera une idée précise.

Mes goûts en parfums sont très multiples et vont des floraux aldehydes (Arpege par exemple, 1000 de Jean Patou ou Numero 5 Chanel) , en passant par les chypres verts (numero 19 chanel, Knowing de Lauder ou miss Dior original) et aux fleuris orientaux (Alien de Mugler) ainsi que avant tout autre chose :les poudrés de toutes familles (l’heure bleue guerlain, tresor lancome etc Soir de Lune Sisley) mais quand je ressens le besoin de changer du tout au tout, je reviens à TRAVERSÉE DU BOSPHORE. C’est mon parfum évasion avec Vanille absolument (havana vanille de son ancien nom).

Parce qu’il a un effet régressif avec ce côté delicat de sucre glace, de pomme discrète, d’amande, bref de LOUKOUM.

J’ai senti RAHAT LOUKOUM mais en version echantillon "cire" et c’était beaucoup plus soutenu, oriental comme sait si bien le faire Serge Lutens (que j’adore aussi).

Pour moi TRAVERSÉE DU BOSPHORE est exactement ce que devrait etre un parfum GOURMAND. Sans la surcharge de sucre actuelle si "à la mode" (hélas).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 9 juin 2019 à 09:55

Ahaha ! Bois farine me fait pareil ! Du coup je ne le porte pas pendant quelques jours, pour mieux le redécouvrir après (et m’extasier a chaque fois) mais entre temps je me fais aussi des "shoot au bouchon" ahahaha c’est marrant ces similitudes !
En fait ces deux odeurs (Traversée du bosphore et Rahat loukoum) sont finallement assez éloignées de ce que je cherchais au départ, mais je les trouve aussi terriblement addictives).
Pour traversée du bosphore j’ai pu me procurer un échantillon sur le site italien "alla violetta". Je trouve que c’est un mélange subtile entre une odeur de cosmétique (rouge a lèvre...) très poudrée, très féminine, et des fruits frais avec a mon sens une mise en avant de la pomme verte sous sa forme "tabac de narguilé". Il est enveloppant, très frais quand on le met, puis il fond delicieusement sur la peau pour donner une facette plus chaude et sensuelle. Je l’aime beaucoup.
Pour rahat loukoum c’est encore un peu différent. Ce qui me plait dans ce parfum est cette contradiction "cerise acide/cerise sucrée" qui le rend aussi captivant. Il est très frais aussi, tres intéressant, mais en comparaison du premier il révèle peut être moins de facettes différentes. Voila, enfin je vous explique ça avec mes mots, ce n’est que mon ressenti, je suis loin d’être une experte même si cette magie autour du parfum et des emotions que l’on peut ressentir me passionne.
Avez vous deja essayé tocade de rochas ? Départ très sucré aussi mais au bout de quelques heures il laisse une odeur poudrée cosmetique aussi (un peu dans l’idée de Traversée du bosphore) que j’aime egalement beaucoup (c’est celui que je porte en ce moment en alternance avec bois farine, pourtant ils n’ont rien à voir ensemble).
Voilà, faites moi un retour si vous arrivez a vous procurer ces echantillons, je vois plusieurs similitudes dans nos ressentis, ça peut etre intéressant

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ana, le 9 juin 2019 à 14:01

Bonjour caldera, Arpege, eloise2 toujours un plaisir.

Bienvenue et merci pour cet rendu particulièrement touchant.
Un des raisons principales pourquoi nous, des obsédés du nez, avons plusieurs parfums qui tournent autour de meme theme, c’est pouvoir les alterner. Si vous portez qu’un, à la longue l’habitude atténue une bonne partie de son charme. Puis, cette theme et traité d’une manière différente d’un flacon à l’autre.
J’ai passé des mois explorent des parfums à l’amande pour me rendre compte ce que cherchais était l’heliotrope. Pire encore, je l’avais déjà et elle était parfaite.
Après L’Ondée.
Je m’excuse de vous pousser encore à la dépense, les budgets illimités sont rares. Vous connaissez déjà L’Heure Bleue historique et vous le regrettez. Moi aussi.
Si vous ne connaissez pas ALO, vous devez y remedier.
Et si vous la trouviez que sur l’internet, à un prix raisonnable, vous ne regretterez pas votre achat. Promis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par caldera, le 9 juin 2019 à 15:04

Ana, Arpège et Héloïse, merci de vos retours.
Alors j’ai consulté le site « alla violetta », pas de chance, plus de « traversée du Bosphore » en échantillon et « rahat loukoum » est au prix de 9€ les 2 ml !
Donc je crois que je vais attendre de croiser ces deux là dans la vraie vie pour les tester.
Surtout que, comme le dit Arpège, le cerveau associe le nom d’une odeur à quelque chose de connu.
Et pour mon cerveau, loukoum = fleur d’oranger = odeur que je déteste au point d’en avoir la nausée.

Et bien sûr je ne manquerais pas d’aller essayer « tocade » et « après l’ondée » lors de ma prochaine escapade nantaise.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 9 juin 2019 à 15:10

Merci Ana,
Je ne connais pas "Après l’ondée", je vais essayer de trouver un echantillon ! Merci pour votre conseil !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpege*, le 15 juin 2019 à 16:05

Bonjour !

TOCADE de ROCHAS évoque le petit gateau sablé breton (note de peau salée) un gourmand pas sucré ni écoeurant.

Womanity c’est pour.certaines personnes le petit gateau rectangle à la figue vendu en supermarché ou le BN à la fraise (criant de vérité).

Mais je m’égare....^^ (régression et mémoire olfactive de gateaux)

Et Ana m’a redonné envie d’acheter l’heure bleue et Après l’Ondee

Merci Ana !!!!!!

Ah l’heliotrope, les parfums poudrés ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Iandosoa

par Iandosoa, le 23 novembre 2018 à 14:04

J’arrive trop tard, mais je propose Swing Beauty de Sabe Masson qui est un parfum solide. J’ai eu l’impression de sentir de la pâte à modeler neuve (celle dans les pots jaunes à étiquette rouge !) et c’était assez bluffant.

Notes de tête : bergamote, mandarine.
Notes de coeur : iris, jasmin, noix de muscade, cèdre.
Notes de fond : muscade, santal, fève tonka, vanille, musc.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 20 novembre 2018 à 19:33

Bonsoir,

Tout d’abord Merci d’avoir été aussi nombreux à m’écrire pour m’aider dans ma quête !

Après de multiples passages en parfumerie (et surtout de nombreuses commandes d’échantillons), j’ai pu tester la plupart de vos suggestions, et grâce à vous j’ai fais de jolies découvertes !

Je vais donc vous faire un "débrief" de mes expériences olfactives, ce petit compte rendu pourra peut-être orienter une future chercheuse de l’odeur "amande pâte à modeler" !

Avant toute chose, ce que je savais déjà mais qui s’est confirmé à chaque fois : le parfum doit être testé directement sur la peau ! ça n’a aucun intérêt sur un tester car les effluves varient totalement en fonction des peaux.

Parmi mes découvertes, quelques coups de coeurs :
* "Bois Farine" de l’Artisan Parfumeur
exactement comme Arioul l’avait décrit ! délicieux, suave, doux...ce parfum me perturbe car au premier "pschiit", je trouve l’odeur de bois (qui me fait plus penser à la cire qu’on met sur les meubles en bois, qu’au bois lui même) très forte. Pendant les premières minutes, "un petit quelque chose" me dérangerait presque, et en même temps rend l’odeur totalement addictive. Je l’ai testé au poignet et n’ai pas pu m’empêcher de le renifler toute la journée. Puis au fil des heures cette odeur de bois s’apaise, s’adoucie, se fond dans la peau et se mélange à cette odeur poudreuse et douce qui sent cette fameuse pâte à modeler ! (mais aussi la pâte à gâteau !!!). Bref gros coup de coeur pour ce parfum ! Un seul reproche cependant : il n’a pas la facette sucrée/féminine que je recherchais (c’est un vrai parfum mixte)...du coup j’aimerai le porter, mais pas au quotidien. Je pense l’offrir à mon compagnon (qui l’a adoré également), et je lui emprunterai son flacon de temps en temps, quand le besoin d’avoir une odeur enveloppante et rassurante se fera sentir.

*"Mmmmm" de Juliette has a gun
Assez proche de "hypnotic poison" pour le côté amande, avec une touche de fraîcheur mentholée en plus (ça me fait penser aux mouchoirs vert au menthol), qui allège l’ensemble et le rend très frais ! Je pense me l’acheter, mais peut-être plus pour l’été.

*"Dragée" de Reminiscence
Gros coup de coeur, je dirai même coup de foudre ! tout y est ! à la vaporisation, une odeur douce d’amande sucrée, mais pas écoeurante, assez fine et enveloppante, presque réconfortante, rafraîchis par de la fleur d’oranger. Puis, le côté sucré s’estompe pour laisse une odeur à féminine, qui a mon sens a une vraie personnalité, gourmande, et très addictive ! C’est exactement cette odeur de pâte à modeler que je cherchais ! Je l’ai commandé et l’attends avec impatience !

*"Rahat Loukoum" de Lutens
Ce parfum est surprenant ! Comme "bois farine", il me laisse perplexe au début car l’odeur de la cerise est très acide, presque dérangeante...mais le mélange avec l’amande, la pistache, la rose...le rend totalement addictif ! et l’acidité donne du peps à la douceur sucrée du mélange. Une jolie découverte.

Mes autres tests, assez agréables :
* "Guimauve" de réminiscence
Qui sent très bon, mais l’odeur de la fleur d’oranger prend un peu trop le dessus à mon goût.

*"Héliotrope" de Reminiscence
Cette fois ci c’est l’odeur de figue (on dirait presque une odeur de noix de coco) qui prend le dessus, même si il y a bien des notes d’amande en fond. Très agréable ais assez éloigné de ce que je cherche.

*"Florentina" de Sylvaine delacourte
Odeur très douce, poudrée, qui fait penser à du rouge à lèvre. La violette est très présente, mais elle se fond rapidement pour laisser une odeur à mi chemin entre le lait corps pour bébé et le maquillage. Agréable mais trop "doux" pour moi.

*"Pure Eve" different company
Pour moi : l’odeur du labello en version parfum ! agréable mais trop "sage" à mon goût.

*"Epidor" de Lubin
Enveloppant mais en même temps plein de fraîcheur ! Il me fait penser à l’odeur de la naphtaline (je ne suis même pas sure que ça sente vraiment ça, mais j’y pense à chaque fois que j’ouvre le flacon), j’aime beaucoup cette odeur.

*"Heliotrope" de Etro
Exactement l’odeur que je recherche mais le peps en moins..il est délicieux, doux, amandé, enveloppant, mais il manque une petite touche acidulé à mon goût.

*"Vanille exquise" de Goutal
Le premier parfum vraiment vanillé que je sent et qui n’est ni lourd ni ecoeurant ! il a même une certaine fraîcheur ! j’ai hâte de le tester sur quelques jours.

Ceux que j’ai trouvé vraiment commun, ou assez éloignés de ce que je cherchais :
* "Linstant Magic" de Guerlain
J’avais hâte de le sentir car beaucoup de personnes me l’avaient conseillés, mais pour moi il n’a rien à voir avec les odeurs que je recherches et qui me plaisent...je le trouve assez commun (il me fait même penser légèrement à "insolence" de guerlain), je ne sent ni l’amande, ni la pâte à modeler, ni même la vanille, mais plutôt une odeur fleurie...

*"L’eau couture" et "girl of now" d’Elie Saab
Pas assez fin à mon goût, et assez fort...

* "Felanilla" de la parfumerie générale
qui n’a absolument pas retenu mon attention...

* "un bois vanille" de lutens
pour moi ça sent vraiment "le bois" et "la vanille" (on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas...), les odeurs sont trop tranchées, pas assez mélangées...je n’ai pas vraiment accroché

*"datura noir" de lutens
odeur trop fleurie qui n’a rien de ce que je recherchais

Mes grosses déceptions :
*"Louve" de lutens
Qui certes sent l’amande au premier abord, mais qui très vite vire et se transforme (sur ma peau) en une odeur de "mémère" totalement désagréable (dans laquelle je trouve qu’on en sent plus l’amande au bout de plusieurs heures)...J’ai été très déçue car ça faisait plusieurs années qu’on m’en parlais sans que je n’ai eu l’occasion de le tester (et j’avais un peu mis tout mes espoirs dans ce jus), mais pas du tout...

* "Alaïa blanche" d’Alaïa
Qui m’a été conseillé comme s’approchant fortement d’hypnotic poison. Il ne me plait pas du tout, il est fort, perd le côté amande assez rapidement...

Voilà ! Je n’ai pas pu tester les deux parfums hermès conseillés (Cuir d’ange et santal massoia), j’ai écris au service client mais ils n’envoient pas d’échantillons...
Impossible également de trouver des échantillons de Pierre guillaume (3 conseillés)...

Je pense trouver le parfum Aubade ce week-end et donc le tester, et je vais recevoir prochainement un échantillon de "traversée du Bosphore" de l’artisan parfumeur. Je vous en parlerai si ils m’apparaissent comme des révélations !

Encore merci à tous pour le temps que vous avez pris à m’expliquer, à me conseiller <3
Bonne soirée,
Eloïse

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 20 novembre 2018 à 21:01

Merci Éloïse pour ce retour très détaillé !
Je suis ravie que votre enquête ait été fructueuse, et tous vos " dévoués conseillers" seront également, j’en suis sûre, très heureux de connaitre vos ressentis sur tous vos essais.
Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Hanounaa, le 15 novembre 2018 à 03:37

Amande, vanille, hypnotic Poison...tout ce que j’aime.
J’ai testé aujourd’hui Héliotrope de Réminiscence et je trouve qu’il sent la pâte à modeler. Je n’ai pas l’impression qu’il laisse un sillage. Il me paraît discret.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 20 novembre 2018 à 18:23

Bonsoir Hanounaa,
Oui j’ai eu l’occasion de le sentir également, il sent très bon (je trouve la figue donne à ce parfum des notes de noix de coco !), mais je lui préfère (et de loin) "dragée" (de Réminiscence, dans la même collection), qui est plus proche des notes que je recherche.
Bonne soirée, et merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Hanounaa, le 22 novembre 2018 à 22:39

Eloïse, je préfère également dragée à héliotrope. En plus j’aime beaucoup les dragées alors hummm

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

apetitdeux-

par apetitdeux-, le 1er novembre 2018 à 07:22

Bonjour Eloïse,

Votre description me fait penser aux ambiances de Serge Lutens, et je vous recommande de vous procurer pour quelques euros leur carnet d’echantillons solides, qui vaut vraiment le coup.
Vous y trouverez régulièrement des notes suaves et régressives mais toujours avec élégance.
Et il y a aussi de belles choses dans cette thématique chez l’artisan parfumeur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 1er novembre 2018 à 11:24

Bonjour apetitdeux,
Merci pour votre réponse ! Pouvez-vous m’indiquer où je peux commander ce "carnet d’échantillons solides" de Lutens ? Je ne vois rien à ce sujet sur leur site...
merci d’avance !
Bonne journée
Eloïse

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 1er novembre 2018 à 11:37

Je retire ce que j’ai dis :) il y a un paragraphe sur le sujet sur leur page contact, il faut appeler le grand palais pour en faire la demande. Je m’en occuperai demain (je suppose que c’est fermé aujourd’hui).
Je vous tiens au courant ! merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

magie_nocturne

par magie_nocturne, le 29 octobre 2018 à 18:52

Florentina de Sylvaine Delacourte

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 29 octobre 2018 à 23:51

Bonsoir,
Je ne connais pas donc je prends note !
Merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

poivre rose

par poivre rose, le 29 octobre 2018 à 10:53

Bonjour Eloise,
A vous lire, me sont venus comme une évidence et en accord avec ce qui vous a déjà été proposé :
Louve de Serge Lutens, un must des parfums amandés !!
Kenzo Amour et Aubade (le flacon noir), dans lesquels vous devriez trouver ce côté ’femme fatale’ combiné à la douceur et la nostalgie. Kenzo Amour est particulièrement addictif et laisse un sillage envoutant un peu à la manière d’Hypnotic poison (dans sa version eau de toilette !!), et je lui trouve un côté mystérieux.
La traversée du Bosphore de l’artisan parfumeur, unique, qu’il faut vraiment tester sur peau car sa sensualité s’y révèle petit à petit et différemment selon les gens.
Tenez-nous au courant !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 29 octobre 2018 à 13:40

Merci beaucoup poivre rose !
On m’a déjà conseillé ces références que je suis pressée de sentir. Je vous ferai bien évidement un retour.
Encore merci !
Bonne journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mara

par mara, le 28 octobre 2018 à 16:22

Bonjour Eloïse 2,

Je comprends votre désir de signature. Je vais donc éviter les fragrances qui selon moi bien sûr sont trop portées, tout en restant dans le mainstream, qui quoi qu’on en dise offre encore d’excellents flacons.

voici donc mes propositions :

l’Instant Magic de Guerlain. Amande en note de fond
accompagnée de santal, de vanille et de cèdre.

L’Eau Couture d’Elie Saab. Amande en tête puis vanille, fleur
d’oranger....

Girl on Now d’Elie Saab.Oranger, magnolia, amande en
cœur puis patchouli, bois de cachemire, tonka et lait
d’amande.

Donna Acqua de Valentino.Poire, amande en tête puis
jasmin, frangipanier, santal et aubépine.

Héliotrope de Réminiscence. Amande en cœur puis en
fond héliotrope, santal, patchouli, vanille, tonka benjoin et
musc.

Dragée de Réminiscence. Fleur d’amandier, vanille....

Hors mainstream mais assez faciles à trouver :

Un bois de Vanille de Lutens. Amande amère, vanille et tonka.

Datura Noir. Amande, myrrhe, tubéreuse, musc et fleur de
citronnier.

Personnellement ma préférence va à Datura Noir pour
l’excellence de sa fragrance et aussi parce que ce parfum confère une magnifique signature. Un penchant aussi pour Donna Acqua de Valentino pour son côté amande délicate timidement sucrée et aérée.

Quant à Girl of Now,il me semble excessif en tout. Par contre il affiche une tenue très très persistante.

Bonne recherche et puissiez-vous rencontrer votre « fragrance-sœur »

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 28 octobre 2018 à 18:08

Merci mara,
J’ajoute datura noir et un bois de vanille a ma liste ! Je vous ferai un retour quand je les aurai sentis.
Bonne soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arioul

par Arioul, le 27 octobre 2018 à 19:54

Bien évidemment, il me semble bien plus qu’évident de vous conseiller et recommander Bois Farine de l’Artisan Parfumeur.
J’ai eu très rapidement un coup de cœur pour ce parfum atypique et avec une réelle personnalité et signature.
Étant un grand nostalgique, ce parfum m’a vraiment parlé et je le considère comme un parfum pour nostalgique. Il crée une sorte de « zone de confort » dans laquelle on aime se blottir et ressasser les belles époques de notre vie.
Je pense que ce parfum est tellement fin et intéressant à porter qu’il mérite qu’on mette de côté, le côté « femme fatale » auquel vous semblez attachée.
J’ai lu à plusieurs reprises que certains, trouvaient ce parfum un peu régressif et écœurant. Cependant, il me semble que dire ça est assez subjectif car ça dépend de la sensibilité de chacun.
Pour ma part et ayant une certaine sensibilité (et pourtant ce parfum, je le porte depuis maintenant deux ans et demi), je ne le trouve pas si régressif que ce qu’on prétend.
Il possède plusieurs facettes :
Un côté gourmand avec une odeur de pâte à gâteaux qu’on dévorerai volontiers. Une autre facette plus poudrée (grâce à l’Iris), légèrement vanillée et très fine (farineuse) qui accentue le côté pâtisserie. Et enfin le côté, musc blanc et bois blonds, très propre, lisse et réconfortant. Le tout donne quelque chose d’étonnant et harmonieux.
J’espère que vous réussirez à le trouver ; et même dans le cas où il ne répondrai pas à vos attentes, il vaut réellement le coup qu’on s’y attarde.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 27 octobre 2018 à 21:00

Merci beaucoup Arioul, on me l’a recommandé plusieurs fois donc oui, je pense que je vais m’y attarder. Je compte aller dans une "grande parfumerie" dans la semaine pour tester toyteq vos suggestions. En tout cas la description que vous en faites donne envie ! Je vous ferai un retour a ce sujet. Encore merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arioul, le 27 octobre 2018 à 23:18

Avec plaisir. En tout cas pour moi, ça a été une petite révolution olfactive et j’espère que ce sera le cas pour vous. J’ai un réel parti pris pour ce parfum. (D’autant plus, que J.C. Ellena parvient admirablement à faire vivre des émotions à travers ses créations, ce qui n’est pas forcément le cas avec tous les créateurs de parfums).
(Bien évidemment, je vous recommande de le tester sur la peau, sur une mouillette ce sera plus compliqué. C’est quasi-impossible d’apprivoiser un parfum si ce n’est sur la peau).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eloise2, le 28 octobre 2018 à 10:07

Je suis bien d’accord ! Surtout que l’odeur varie en fonction du ph, donc évidement je le porterai pour voir ce que ca donne ! Je l’ai vu sur un site d’échantillons, je vais le commander

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ghost7sam, le 29 octobre 2018 à 18:43

Hello Arioul,
Juste pour dire 2 choses :
1) ça me rappelle qu’il faut que je retourne sentir Bois Farine, un des parfums que je suis coupable de ne pas connaître plus que ça
2) votre photo du Ben Ich ’Haï est superbe

 :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arioul, le 29 octobre 2018 à 21:37

Ahahaha !!!!
Effectivement, je vous recommande d’aller sentir ce parfum. Surtout qu’il avait été arrêté pendant un long moment faute de pénurie de matières premières. Heureusement, ils ont trouvé le moyen de le remettre a la vente (pile au moment où j’ai craqué dessus) et on a aujourd’hui la chance de pouvoir s’en délecter. Quoiqu’il en soit, ça reste vraiment un parfum atypique, très ancré dans un sentiment de nostalgie, gourmandise et confort et différent des accords « commerciaux » et insipides qu’on peut sentir d’habitude.
Une matière liquide et incolore qui fait ressentir autant d’émotions, je trouve ça magique. C’est vraiment une odeur unique et pour laquelle j’ai un parti pris (je me répète un peu dans mes commentaires mais je tiens à m’appliquer à répondre aux gens qui m’écrivent, simple question de politesse).
Et de 2, sachez que suis extrêmement surpris que quelqu’un ai reconnu le Ben Ich ‘Hai. Je suis le site depuis très longtemps mais c’est le premier post que je commente. J’ai pris cette photo de manière aléatoire sans savoir que quelqu’un aurait su d’emblée que c’était le Ben Ich ‘Hai. Je suppose donc, que vous devez vraisemblablement être de la même maison que moi. ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

903

903 - Bon parfumeur Paris

Une création remarquable d'abstraction, où tout se tient et se dévoile avec élégance et subtilité.

en ce moment

Farnesiano a commenté Joy

il y a 10 heures

Une splendeur que je ne me lasse pas d’explorer. Fastueux, certes, mais lumineux, rayonnant et(…)

Carl a commenté 903

il y a 16 heures

Parfum super unique et sensuel. sa dure toute la journée ! classique mais moderne. j’ai reçu(…)

Arpege* a commenté Chanel N°5

hier

« Bonjour » LIU est un parfum superbe dans le même esprit que le Numero 5. Il m’avait(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019