Auparfum

Angel

Mugler

Flacon de Angel - Mugler
Les Classiques
Note des visiteurs : (72 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Fête foraine

par , le 8 juin 2007

Thierry Mugler voulait un premier parfum qui lui rappelle les odeurs des fêtes foraines de son enfance, madeleine de Proust personnalisée sous forme d’alchimie de barbe à papa, qui allait devenir le leader des ventes françaises pendant de nombreuses années.

L’accord principal d’Angel est basé sur une note pralinée de synthèse très gourmande appelée ethyl maltol, aux effluves de caramel, de pain et d’amande grillés.
Elle est adoucie par du chocolat noir, de la vanille crémeuse, et mixée avec un fond patchouli très prononcé, le tout donnant naissance à cet accord si novateur, identifiable, et sûrement pas étranger au succès qu’il a rencontré.

Angel n’a pas été immédiatement propulsé à la première place des ventes, mais seulement après quelques années de bouche-à-oreille, de communication ciblée et de marketing bien orchestré, qui a fait de chaque utilisatrice ponctuelle une véritable addict à vie de l’étoile bleue pralinée.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par , le 4 juillet 2020 à 10:50

Une mouillette dans un magazine féminin m’a permis de sentir Angel Nova, le dernier-né de chez Mugler. Ils s’y sont mis à trois pour nous offrir ça, et de bien beaux noms : Sonia Constant, Quentin Bisch, Louise Turner. Comment définir cet ange tombé d’une lointaine nova ? Framboise orientale ou litchi "oudé " ? Un peu les deux, avec en prime une épaisse et gluante rose. Rose bonbon, cela va de soi, à l’image du flacon flashy. Mais il faut attendre longtemps avant de trouver quelque charme à cet oriental fruité. Passons...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpege*

par , le 13 janvier 2020 à 06:57

J’ai à nouveau porté ANGEL (version 2019) et il manque vraiment le sillage d’avant, la puissance. J’avais juste capté une note cacao en tête qui me plaisait bien mais en le portant, je percois comme il a été ravalé (encore) et amoindri

Ce qui faisait sa singularité a disparu.

Je crois que je vais me rabattre sur mes flacons anciens qui semblent intacts. (Toujours conservés au frais et hors lumiere). La couleur a tourné par contre. Entre le bleu et le vert.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 janvier 2020 à 08:47

Bonjour
C’est la raison pour laquelle je l’achète en ligne. A 85€ le 100 ml, ça passe.
Dire que mes premières étoiles de 75 ml pouvaient me faire un a deux ans de parfumage...
Une vendeuse très informée m’a affirmé qu’on n’avait jamais reformulé Angel. Ce sont simplement les matières premières qui évoluent. Je suis parti hilare.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Petrichor

par , le 3 janvier 2020 à 15:38

J’ai chassé une version ancienne sur internet. Elle daterait des années 90, mais on ne peut être sûr. Les gens qui ont aimé angel rechargeait leur flacon.

Deux choses m’ont marqué :
1° Ciste caramel et huile essentielle de cannelle
Dans l’accord de fond, la ciste domine, donnant presque à elle seule l’effet caramel. Elle est acoquiné à l’effet doucement pétillant, bubblegum et beurre de cacahuète que j’associe à la cannelle de madagascar. Je cherche l’éthylmaltol. C’est un comble !

2° L’effet d’une étole
Rien de pétaradant, les notes se prolongent les unes les autres avec légèreté, comme un voile. Il n’y a pas de surdose de fruit rouge, pas de surdose de patchouli, pas d’agression par le cashmeran (ni picotement, ni odeur de béton qui sèche). Tout est en bonne conversion. Bref, il me semble très agréable à porter (je n’ai pas encore fait un test complet, la honte). En conséquence, je comprends comment certaines personnes ont pu vouloir sans asperger.

Je me demande quelle version j’ai. Jusque là ma référence c’était une miniature célébrant, genre, les 10 ans. Elle était très tonka. Quand on filme la lave, on voit une masse goudronneuse zébrée de rouge. Là, un effet pomme verte, à la mi-vie du parfum, venait zébrer de vert l’effet goudronneux, issus de l’accumulation du cassis (néocaspirène), du patchouli, et des autres ingrédients.

Je me demande si les notes ont maturé dans mon flacon, leur conférant ce côté aérien -la blague, on parle d’Angel-, et ce petit côté madère, vin cuit.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 janvier 2020 à 17:58

Petrichor,

Comme j’aimerais être capable d’analyser, nommer, reconnaître, comme Vous, les différentes notes d’un parfum !

Chapeau !

Il n’y a pas de batch code sur votre parfum pour trouver son année de sortie ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpege*

par , le 3 janvier 2020 à 11:30

Bonne Année 2020 à tous les Auparfumistes !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas senti ANGEL eau de parfum en parfumerie.

Ayant acheté beaucoup de références (dont ligne corps qui est sublime et des flacons magnifiques ) dans les années 2005-2012 , et conservant mes trésors au frais.... je n’avais pas de raison de le faire.

J’ai surtout connu une version ANANAS dans Angel (dont je ne raffolais pas) et après la reformulation suivante etait à mon goût.

Je l’ai toujours porté à micro doses.

Puis j’ai lu les commentaires ici sur une reformulation et j’ai demandé (commandé) à la Maison MUGLER, des echantillons, dont Angel en ce debut du mois de janvier..

D’abord j’ai recu une pochette en velours noire siglee Mugler, tres classe, et en 4 jours, vraiment rapide avec les Fetes, j’avais ma pochette au courrier.

Une jolie facon d’essayer des parfums. Loin des parfumeries où flottent 1000 parfums differents.

Et plus facile à essayer que les cires de Serge LUTENS car en spray.

Alors déjà, pour moi, Angel a toujours eu une note "masculine" (à mon nez) , que je craignais un peu et qui a disparu (patchouli ?). Donc déjà je me sens mieux en affinité avec lui.

Ce qui me marque vraiment, c’est la ressemblance avec la version ANGEL cacao amer de 2011 que je possède à la maison.

Angel eau de parfum est toujours dans l’esprit de ce cacao amer, avec fruits rouges, et le parfum que j’ai connu mais sa diffusion est moins forte. Son sillage aussi. Mais c’est une bonne alternative au flanker de 2011.

La grande différencede la reformulation : Avant ANGEL s’imposait. Vous devançait. Là il est juste présent. Cette note masculine le rendait si particulier. Et cette note (patchouli) restait même apres lavage en machine des vêtement.

J’ai aussi remarqué ca pour Womanity avant sa disparition, quand j’ai acheté un vaporisateur.

C’est evidemment les directives de l’IFRA et les reformulations...

J’avais acheté une huile corps merveilleuse ANGEL qui parfumait toute la salle de bain.

J aime assez l’ANGEL actuel mais il semble qu’il va encore etre reformulé comme l’eau de toilette ?!!!!

Misere... :-(

Je crois que je vais recharger mon etoile avec cette version avant qu’elle ne disparaisse.

L’eau de parfum doit etre très bonne avec un lait ou une creme pour la booster un peu, en effet.

Elle a perdu en sillage c’est sûr.

Enfin pour finir, un petit mot sur le Cercle Mugler : je me suis inscrite et après l’achat de Womanity, j’ai recu des courriers reguliers et recemment une trousse de toilette et un porte clefs.

Donc le Cercle fonctionne. Certains auparfumistes semblent n’avoir jamais rien recu.

Je mets 3 etoiles car il a perdu en route, son originalité et sa puissance de diffusion.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par , le 24 août 2019 à 09:01

Angel...
Quand le marketing et les verriers relancent la gourmandise !
La nouvelle eau de toilette nous a été présentée dans une étoile de mer rosée, qui tient seule en équilibre, verticale, sans piedestal.
Désormais, c’est le 100 ml EDP qui va bénéficier de cette nouvelle présentation.
Déjà disponible en Belgique, mais je ne l’ai vu qu’en photo. Le 50 ml EDT me semblait lourd pour le sac, celui-ci sera certainement à réserver au domicile.
Une fois de plus, je me fais avoir sans résistance.
Angel, le parfum de tous les excès et tous les clichés.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 août 2019 à 17:34

Je n’ai vu que le flacon de l’eau de toilette, il est effectivement superbe. Mais la reformulation de l’eau de toilette est je trouve de piètre qualité : très, très sucrée. Vous me direz, normal, c’est Angel, pas le N° 19 ! Certes, mais l’ancienne version était aérée par les muscs, là je trouve que l’eau de toilette devient une simple gourmandise sans relief. J’espère que l’eau de parfum ne va pas elle aussi être reformulée dans ce sens.
(J’adore l’eau de parfum, même dans sa formule actuelle ; quand je la mets avec le lait pour le corps, que j’ai acheté après avoir lu vos conseils avisés, je me sens vraiment enveloppée pour la journée dans un cocon infiniment moelleux... Prochaine étape : la crème pour le corps, apparemment, elle donne encore plus de sillage.)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 août 2019 à 18:14

Bonsoir Garance,
Je vous rejoins, la nouvelle eau de toilette est trop sucrée.
Je crois qu’après avoir initié un mouvement, Mugler réaligne Angel sur la tendance lourde du marché de la sucraille, hélas.
Qui porterait encore (à part nous) la version initiale ?
La crème pour le corps est à réserver à la saison froide, mais je suis convaincu que vous aimerez.
Quant à moi, je me sais plaisir avec quelques back ups de l’EDP 100 ml dans le format qui disparaît. On la trouve facilement en ligne pour 80-90€ et c’est encore la version Clarins.
Qui sait ce que l’Oréal nous réserve ?
Angel-ique eau de parfum intense à la rose de périphérique, édition limitée Ile de France, en coffret collector avec une coque de gsm ?
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 octobre 2019 à 11:37

J’ai fait ressourcer mon étoile en eau de parfum la semaine dernière. Et là, déception : il y a certainement une reformulation très récente de l’eau de parfum également, la fragrance est devenue encore plus sucrée, le patchouli est moins présent que dans la version que j’avais achetée l’an dernier. Ce n’est pas vilain, mais tout de même trop sucrerie pour que je l’aime vraiment. J’avoue être désespérée de ces reformulations à la chaîne. Je suis du coup encore en quête d’un autre parfum riche, enveloppant, à sillage pour "remplacer" (même si bien sûr, il n’y a jamais de véritable remplacement en la matière) Angel, qui lui-même s’était substitué à Coromandel que j’adorais en eau de toilette ... Je fais aussi des incursions du côté de Dolce Vita, qui est très beau, mais ne me comble pas entièrement. Si vous avez des idées...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 octobre 2019 à 16:21

Bonjour Garance,
A tout hasard, je peux vous suggérer un avis de seconde main. Une amie proche porte à merveille Classique Essence de Parfum de JP Gaultier. Un gourmand qui évolue en boisé épicé vanillé pas trop sucré. Elle ne compte plus le nombre d’inconnu-e-s qui l’ont complimentée d’un"Oooh ! Angel !" ... A essayer, peut-être ?
Sinon, j’ai testé récemment "Nubica", une eau de parfum du Couvent des Minimes élaborée sous la houlette d’Ellena. Elle est disponible chez Marionnaud, à un prix accessible qui la rend fort sympathique. Un patchouli très agréable, souriant, vanillé, avec une petite pointe d’Amsterdammer. La tenue est toutefois un poil légère.
Bonnes recherches !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 octobre 2019 à 20:08

Merci Aristide pour ces conseils. J’aime bien Essence de Parfum, mais il manque tout de même de subtilité à mon goût, je le trouve trop sucré pour le porter sur le long terme. Sinon, j’ai senti Nubica qui ne correspond pas à ma recherche, j’aime en effet me lover dans des parfums opulents à sillage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 octobre 2019 à 17:32

Bonsoir,
La façon dont est présenté le nouveau vapo 100 ml EDP sur le site américain de Mugler laisse clairement deviner la reformulation. Angel a ouvert une voie, mais il a aussi été remanié pour toujours plus de sucraille. A l’origine, le patchouli était beaucoup plus radical. Par ailleurs, quand je le porte, je mets le lait pour le corps sur mon torse et mes bras. L’effet est différent et une collègue qui le porte pourtant aussi ne le reconnait pas.
Espérons que L’Oréal ne nous le flingue pas trop.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 octobre 2019 à 20:15

Je viens de regarder le site... effectivement, la gourmandise est mise en avant. Et je suis suffisamment âgée pour connaître la version "originale", que je n’aimais d’ailleurs pas à l’époque, car je l’associais à un certain type de femme... comment dire, peu élégante ! Alors que je suis sûre que j’adorerais à présent porter la version initiale. Sinon, moi aussi je porte Angel avec le lait pour le corps, je trouve aussi que cela rajoute quelque chose au sillage, et pas seulement au niveau de l’intensité. J’hésite à présent entre m’acheter la crème pour le corps, et passer à autre chose, dans un registre différent, Ambre précieux de Maître Parfumeur et Gantier me fait de l’oeil, ou du nez, c’est selon !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 octobre 2019 à 07:14

Bonjour
De passage à Bruxelles ce matin, j’ai déjà gâché la journée d’une vendeuse en parfumerie, mais j’ai pu tester sur peau Angel EDP dans sa dernière mouture, l étoile 100 ml avec la petite béquille. Celui qui tient droit tout seul.
Le rendu est conforme à la version antérieure.
Angel évolue, si on le compare à son glorieux passé ou à la période affreuse ou il était l uniforme des cagoles de toutes les générations.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 octobre 2019 à 18:23

Ha, ha, "l’uniforme des cagoles de toutes les générations", mais c’est exactement ça ! Du coup, j’ai presque honte quand on me fait remarquer ce que je porte, j’ai encore du mal je crois à assumer de me parfumer régulièrement avec Angel... Et je n’ai pas encore vu dans les parfumeries de ma (toute petite) ville française le nouveau flacon de l’eau de parfum. En revanche, ce qui est curieux, c’est que vous n’ayez pas perçu de changement de formulation. Peut-être suis-je influencée par l’évidente et peu heureuse reformulation de l’eau de toilette...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 octobre 2019 à 18:38

Bonsoir,
Les changements sont réguliers, on le sait.
Mais ils sont encore plus évident en fonction de comment fonctionne votre rotation de parfums.
Dans mon cas, à titre d’exemple, j’achète plusieurs flacons par an de certains parfums. Je remarque moins les modifications que si je passais en une fois plusieurs batchs et quelques années.
Par contre, Garance, avant qu’il ne devienne l’uniforme des cagoles, tout au début, Angel frôlait la niche et avait sa clientèle d’afficionados assez typés.
Actuellement, je n’ai plus honte de le porter.
Ça reste le premier Mugler, un précurseur. Le parfum de tous les excès.
Ça fait son charme.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 janvier 2019 à 11:48

Je vient de racheter encore edp angel dernierement encore très déçu il manque vraiment quelque chose ,moin puissant qu’avant , on a beau me dire qu il n’est pas reformulé je n’y croit plus du tout !!pour moi ces terminer j abandonne Thierry mugler

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 janvier 2019 à 08:26

Bonjour,
Reformulé, Angel ? Plutôt deux fois qu’une !
A sa sortie et jusque vers 2010, il était surpuissant, dérangeant, clivant.
Ensuite est venue la phase "note fruitée, ananas", disparue depuis, mais progressivement, la surdose de patchouli a été adoucie pour le rendre plus sucré, plus en phase avec l’évolution des goûts du marché, et pour plus de rentabilité, tout en droguant les client(e)s au sucre, on a aussi amoindri le sillage. Tant qu’à faire, achetez en plus !
La gamme de soin reste très belle, avec un sillage très appréciable.
Je le porte moins qu’avant, par phases, mais je ne l’abandonne pas tout à fait.
Par contre, je l’achète en ligne. La recharge EDP 100 ml coûte moins de 70 € aux Pays-Bas...
Quant au Cercle, le pseudo programme fidélité... Pour avoir connu les hautes et riches heures du marketing Clarins-Mugler, on sombre dans le ridicule absolu. J’ai encodé une douzaine de produits en peu de temps cet automne, parfums et coffrets compris... Même pas un petit mailing...
Comme avec toutes les marques, achetons ce qui nous convient et tâchons de résister au chant des sirènes.
Bon dimanche.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 novembre 2018 à 19:40

Alerte nouvel achat Angel Thierry Mugler EDP vintage années 90 !!

Fabuleux ! Même si l’actuelle reformulation d’Angel reste encore convenable, elle a perdu en puissance de sillage.
Je fais partie de celles qui sont passées à côté quand Angel est sorti et je le regrette ! J’ai trouvé sur eBay.com un vintage scellé Étoile Collection avec la pompe et la poire en excellent état, la boîte première version années 90 avec la police Angel en plus petit et la signature Thierry Mugler plus grande et très en dents de scie, elle fut plus arrondie au début des années 2000. Aujourdhui Thierry a disparu pour MUGLER en grosses lettres. 
Liste des ingrédients, deux petites lignes, pratiquement rien.

Angel vintage c’est l’opulence, le parfum d’une femme qui assume ses rondeurs féminines, ses lèvres pulpeuses et ses gros nichons ; il faut pouvoir le porter, certainement pas pour le style Charlotte Gainsbourg avec un malheureux filet de lèvres, pas de seins et la silhouette d’un garçon de 12 ans. 
Angel mérite bien les 5 étoiles de Luca Turin. On est à la limite de l’écoeurement et franchement j’adore ça, ce que cette opulence fait du bien ! Un vrai grand parfum féminin très loin de l’univers prétentieux des parfums de niche asexués exorbitants dont jamais personne ne vous complimente et dont on finit toujours pas se lasser très vite !

ANGEL :
OVERDONE, OVERBLOWN, GORGEOUS !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 novembre 2018 à 18:01

Vous en avez de la chance, je rêve de retrouver cette version. Je ne l’avais pas porté à l’époque, quel dommage ! Je l’ai reçu en cadeau, c’est la version de l’an dernier que je porte, et j’avais effectivement l’impression qu’il avait peu de sillage... Pourtant, la semaine dernière, une collègue qui travaillait dans la même pièce que moi m’a dit : "Ah, tu portes Angel. Je l’ai porté il y a vingt ans..." Elle l’avait donc reconnu, et j’en ai également déduit qu’il a encore du sillage. Mais beaucoup moins, c’est sûr.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er décembre 2018 à 10:39

Bonjour,
On peut s’approcher de l’ancien Angel, le vrai, en associant la version actuelle à des parfums comme Patchouli Intense (Molinard) ou Patchouli Leaves (Montale), pour un fond toujours gourmand ou bien plus "raide", tel qu’il était, quand son sillage nucléaire et son accord inédit déchaînaient les passions.
Et bon WE.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er décembre 2018 à 20:12

Personnellement, j’hésite toujours à faire des mélanges de parfums... même si ceux que vous proposez semblent intéressants.
Sinon, quelqu’un connaît-il la version Etoile des Rêves ? J’ai vu quelques avis qui la présentent comme plus tenace par rapport à l’eau de parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er décembre 2018 à 20:49

J’ai craqué pour cette Etoile des Rêves et effectivement, la tenue est bonne, mais le sillage est inexistant. C’est un parfum pour le pyjama, pour soi, et si vous avez Angel EDP... Il n’apporte pas grand chose. Autant investir son prix dans la gamme corps, toujours si joliment enveloppante.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 décembre 2018 à 08:43

Merci pour cette précision, effectivement, je recherche avant tout du sillage. Je pensais également à la crème pour le corps, le pot est en plus splendide... Parfois cependant les produits dérivés parfumés n’ont pas exactement la même odeur. Mais j’ai lu des avis qui tendraient à prouver le contraire... à voir, donc !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 février 2019 à 00:39

Merci Emma pour ces infos qui m’aideront à distinguer les boîtes d’Angel vintage.

Je l’ai découvert en miniature de 4ml. Même à petite dose il est très bien équilibré, jouissif, avec une longue évolution. Il y a notamment une note de pomme verte qui apparaît longtemps après, comme une lueur nucléaire sous les cendres du patchouli.

Je n’aime pas l’Angel actuel. Et je m’étonne que si peu de passionnés nous mettent en garde contre la version actuel.

L’actuel ne démérite pas pour le prix des ingrédients, il y a beaucoup de patchouli et de benjoin, mais cette reformulation a peu d’intérêt. L’original a un axe cassis & asphalte, coumarine. Il est rauque, il prend à la gorge comme une émotion. Peut-être que c’est une limitation sur la coumarine qui a bousillé Angel. (L’original restait sec dans l’évolution, le drydown n’était pas benjoin vanille doudou)

Chez Mugler ils doivent connaître les dégâts sur la formule, car depuis lors ce qui se rapproche le plus de l’original c’était les variations "angel cuir", "angel ???". Je me demande aussi si l’extrait, qu’on trouve dans certains flacons de collection, se défend mieux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 février 2019 à 10:13

Bonjour,
Je pense que chez Mugler, on ne parle pas de "dégâts", mais bien dse succès : la formule est rectifiée pour plaire au goût actuel, qui réclame toujours plus de sucre. Si en plus lens gens accèptent les prix qui grimpent et les parfums qui diffusent ou tiennent moins... C’est tout bonus pour eux.
Ce qu’il reste d’Angel n’est pas franchement plus affreux que ce qu’il reste d’autres parfums et des grands classiques sans cesse remaniés.
Mais le passé, c’était avant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er avril 2019 à 08:57

Il y a de l’ironie dans ton propos. Prenons plutôt d’un oeil positif que, pour une fois, ce soit la direction artistique qui bousille un parfum, davantage que la radinerie sur le prix de la formule, ou les restrictions sur les allergènes.

Je m’estime perdant, et du côté de l’art de la parfumerie on est perdant, puisque "Angel" est passé d’exceptionnel à tout juste bon. Le niveau des sorties actuelles c’est "ras des pâquerettes", et on applaudit quand on voit une taupinière. Quelques monuments tiennent bon, par exemple "Aromatics elixir" de Clinique, dans la même catégorie des gros patchouli ambitieux. Ce qui m’étonne avec Angel, c’est que ce n’est plus le même parfum -il ne fait plus le même effet-, et les gens font comme si.

Pour l’instant il se maintient dans les meilleures ventes. Donc oui, à proprement parler, la reformulation est un succès. Mais Angel ça a toujours été un gros budget publicité. Ca dope artificiellement les ventes. Ca porte l’illusion : les gens achète l’idée de Angel, de ce que c’était, au lieu de vérifier la version actuelle. La pub a un effet retardateur sur la prise de conscience.

On peut comparer à "J’adore". Lui aussi est devenu sa propre contrefaçon, mais avec la publicité ça passe. Lui aussi a presque changé de catégorie olfactive. C’était un champaca ambré par Calice Becker, plein de nuances, qui innovait sur une nouvelle note lierre. Aujourd’hui c’est du shampoing, c’est une base jasmin et une base rose, et on paie le faux au prix du vrai.

Je ne veux pas croire que ces versions standardisées, goût générique, se vendent mieux que les anciens. J’imagine que la cliente "J’adore" fait le calcul "je veux un bon parfum + sans chercher une plombe = celui de la pub". De la part de Mugler c’est plus bizarre, parce qu’ils ont ôté à Angel son côté risqué *. Pourtant ils continuent à utiliser cet ingrédient "risque" pour les nouvelles sorties et le flankers.

L’actuelle EDT de Angel donne un meilleur panorama de ce qu’était l’EDP original. D’un sens elle est plus équilibrée. On sent le cassis qui fait fruitchouli, on sent le caractère floral sec vis-à-vis du patchouli et du cashmeran (mais pas aussi tonka coumarine foin), et pendant 1 minute on retrouve un peu de la tension dramatique de l’original.

*bye-bye cassis, alphalte, tonka sec, pomme verte, androgynie ; plus fort le "safe", la guimauve, et le doudou patchouli benjoin vanille ; Peut-être que la coumarine + sirop ça faisait trop année 80, façon "Vanderbilt" de Grosjman.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 avril 2019 à 20:09

J’ai trouvé sur la bay un authentique vintage des années 90, je l’attend en trépignant d’impatience !
Par contre je ne suis pas entièrement d’accord avec vous Frauduleuse, je trouve qu’Angel est magnique sur quelqu’un où on ne l’attendrait pas, comme beaucoup de parfum, et puis c’est surtout une question d’alchimie avec la peau.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel_5

par , le 19 novembre 2018 à 20:53

Ce fut le parfum fétiche de ma maman, qui était une petite merveille de gourmandise sur sa peau diaphane. Que de souvenirs avec cette jolie étoile bleu glacée, je l’associe toujours à une forme de coquetterie/sophistication moderne. Il sentait fort, un brin étouffant parfois, mais un vrai parfum qui marque, enveloppant et attachant.
J’appréciais sa note imposante de patchouli alors que je peux vite avoir du mal avec cette fleur là (Patchouli de réminiscence n’est pas trop ma tasse de thé par exemple).
Je confirme son côté polarisant, il y a des gens de mon entourage qui ne le supporte pas, même bien porté.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par , le 6 octobre 2018 à 11:16

Bonjour,
Voilà un moment que je n’avais plus porté Angel.
Je l’ai connu dès la sortie : novateur, puissant, dérengeant, clivant. Je m’en suis enivré, longtemps, sous toutes ses formes. Et le marketing Mugler et ses petites cartes bleues entretenaient l’addiction.
Après les années 2000, il y a eu la vilaine période "melon-ananas", heureusement révolue, mais Angel a perdu ses ailes.
Il est, c’est agréable, moins porté, mais il n’a plus du tout de sillage.
Les flacons restent beaux, la gamme de bain bien faite.
Mais la communication et le service après vente de Mugler sont nuls !
Je me suis acheté une étoile 100 ml et une crème pour le corps. Et je leur ai signalé, superbe vexation, que le code de la crème était refusé par "le Cercle", leur programme de fidélité en ligne. Il avait soi-disant déjà été utilisé.
Huit jours plus tard, toujours aucune réaction de leur part...
Nous ne sommes que des cochons payeurs pour ces marques dont les produits finiront par écoeurer faute de continuer à faire rêver...
Quelqu’un a déjà eu ce genre de mésaventure ?
Beau weekend.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 octobre 2018 à 19:20

Bonsoir DOMfromBE :-)
Tiens j’avais oublié la petite carte ... ça fait tellement longtemps que je n’ai pas acheté Angel avec son emballage (faute à la baie). Elle donne droit à quoi déjà ?
Apparemment ce programme de fidélité ne doit pas avoir beaucoup d’adeptes... on est beaucoup plus dans le zapping qu’avant et surtout dans l’éternelle satisfaction (parfumistas) et/ou dans l’achat de la nouveauté (acheteur lambda)
J’ai commencé à le porter en 97, c’est à dire quelques années après sa sortie.
J’ai possède un flacon source ancienne version (moins allongé que l’actuel) , je retrouve son beau patchouli sombre, mais j’ai aussi la dernière version qui manque effectivement de coffre, mais ce parfum continue de me plaire malgré tout.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 octobre 2018 à 19:28

oups : l’éternelle INsatisfaction* qui nous pousse à changer de parfum

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2018 à 19:57

Je me suis fait offrir Angel l’an dernier, pour mon anniversaire... Je ne l’avais jamais porté, alors que je suis exactement de la génération de ces femmes qui ont acheté ce beau parfum quand elles avaient vingt ans. Je le retrouve cette année avec bonheur avec les premiers froids, tout en me disant effectivement comme bon nombre d’entre vous que ce beau parfum a perdu de sa puissance (Son sillage nucléaire lors de sa sortie m’avait parfois écoeurée...)Et puis, aujourd’hui, alors que j’errais dans les rayons du Mar* au local, j’ai vaporisé sur mon bras une touche de l’étoile bleue, et là, surprise : il est plus puissant que celui qui m’a été offert l’an dernier à la même époque. Pas au point de retrouver le monstrueux sillage qu’il possédait, mais il me semble nettement plus tenace toutefois. Ces variations sont vraiment très étranges.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er novembre 2018 à 07:19

Bonjour Garance,
Tout comme vous, je replonge dans le patchouli gourmand de Angel. Et je vous rejoins dans votre commentaire. Actuellement, il a de la gueule.
Nous sommes trois à le porter sur mon plateau de bureaux et j’avais fait part de mon étonnement à une collègue après avoir reçu des compliments en rue sur mon parfum... Quoi, il sent encore ? C’est qu’à l’heure actuelle, ce n’est pas le plus défiguré des parfums d’avant (les âneries de l’IFRA)... Quant aux différences d’années en années, il nous faudrait dater les flacons qu’on achète pour s’y retrouver quand les batch sont obscurs.
Bonne journée, je n’ose pas dire bon WE prolongé, certains bossent demain ou samedi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 janvier 2018 à 16:11

Mon parfum depuis des années , maintenant différent moin de tenue odeur différente ainsi que le lait de corp même sur les vêtements pas de tenue sûrement reformuler vraiment déçu de se magnifique parfum !! Thierry mugler devrait revoir sa formule

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 janvier 2018 à 16:46

Bonsoir Chantal,
Une de mes collègues a définitivement arrêté d’acheter ce parfum à cause du changement d’odeur, confirmé par ses amis, qui lui trouve maintenant vers la fin une odeur de vieille cologne nauséabonde. Quand à la tenue et au sillage, le prix ne justifie pas une telle baisse de qualité c’est certain.
Idem pour une amie. Vous êtes donc nombreux à le signaler.
La maison Mugler (comme beaucoup d’autres) devrait soit revoir ses prix à la baisse, soit fournir un jus de qualité ou alors estampiller le flacon d’un "attention jus reformulé,arnaque en vue", ouais j’ironise parce que bon... On nous prend pour des ---BIP ! CENSURE !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 janvier 2018 à 23:11

Bonsoir hanabita,
Je suis tout à fait en accord avec vous sur ce sujet. Je pense que cela venez de moi... Angel ne tenait plus sur moi comme avant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

neovand

neovand

a porté Angel le 27 mai 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 23 janvier 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 19 décembre 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 7 avril 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 22 novembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Cistus creticus

Cistus creticus

a porté Angel le 11 juin 2018

Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 14 mai 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 11 avril 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 1er mars 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 15 février 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 15 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Angel le 10 février 2018

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 9 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 7 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 7 février 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 6 février 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 2 février 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 29 janvier 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 26 janvier 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Angel le 4 décembre 2017

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Angel le 2 décembre 2017

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 27 novembre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Alix4

Alix4

a porté Angel le 15 novembre 2017

Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 27 septembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban

Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban

a porté Angel le 19 septembre 2017

Chrétien de la région du Kesserwan, au Mont-Liban, Liban. J’aime les senteurs de barbier d’autrefois, poudrées, talquées, celles des vieilles maisons de mon village où les parfums de poudre, de rose et (...)
Sa note :

Ewandé

a porté Angel le 2 août 2017

Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 30 mai 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 18 mai 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 1er mai 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 30 avril 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 24 avril 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 4 avril 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 5 mars 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 9 janvier 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 4 janvier 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 29 décembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 29 décembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 18 décembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 12 décembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 11 décembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

lorelei

a porté Angel le 9 décembre 2016

Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 9 décembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 1er décembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 28 novembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 11 novembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 6 novembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 5 novembre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

crapule

a porté Angel le 18 octobre 2016

Sa note :
neovand

neovand

a porté Angel le 10 octobre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :

alix

a porté Angel le 15 juin 2016

Sa note :
Poison1997

Poison1997

a porté Angel le 12 juin 2016

carton

a porté Angel le 28 mai 2016

Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 20 mars 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 18 mars 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 16 février 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

Fabrisce

a porté Angel le 14 février 2016

S9

S9

a porté Angel le 7 février 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Miranda

Miranda

a porté Angel le 2 février 2016

"Le souvenir est le parfum de l’âme." George Sand
Poison1997

Poison1997

a porté Angel le 30 janvier 2016

S9

S9

a porté Angel le 27 janvier 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 26 janvier 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 18 janvier 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Cynthiana

Cynthiana

a porté Angel le 18 janvier 2016

Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 13 janvier 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 6 janvier 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
doudou

doudou

a porté Angel le 2 décembre 2015

Cécile est passionnée d’odeurs depuis l’enfance. Des précieux flacons de sa maman et de sa grand-mère humés avec délice aux rayons des parfumeries sillonnés avec assiduité, elle s’est formée (...)
doudou

doudou

a porté Angel le 30 novembre 2015

Cécile est passionnée d’odeurs depuis l’enfance. Des précieux flacons de sa maman et de sa grand-mère humés avec délice aux rayons des parfumeries sillonnés avec assiduité, elle s’est formée (...)

Dans un champ d’iris

a porté Angel le 24 octobre 2015

Clarisse

Clarisse

a porté Angel le 20 octobre 2015

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Angel le 21 août 2015

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Angel le 14 juillet 2015

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Angel le 7 juillet 2015

Lanou

Lanou

a porté Angel le 3 juillet 2015

VaLy

a porté Angel le 19 mai 2015

Stéphanie06

a porté Angel le 9 mai 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 8 mai 2015

BlueJasmine

a porté Angel le 20 avril 2015

BlueJasmine

a porté Angel le 19 mars 2015

Passacaille

Passacaille

a porté Angel le 19 mars 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
S9

S9

a porté Angel le 17 mars 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 15 mars 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Angel le 6 mars 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 1er mars 2015

tu pues le style

tu pues le style

a porté Angel le 17 février 2015

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Angel le 16 février 2015

tu pues le style

tu pues le style

a porté Angel le 13 février 2015

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
tu pues le style

tu pues le style

a porté Angel le 11 février 2015

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
SleepingBeautyAngel

SleepingBeautyAngel

a porté Angel le 9 février 2015

S9

S9

a porté Angel le 9 février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 8 février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 7 février 2015

BlueJasmine

a porté Angel le 4 février 2015

BlueJasmine

a porté Angel le 3 février 2015

flo070385

flo070385

a porté Angel le 2 février 2015

Aime Tous, Les Grands Parfums
Sa note :
S9

S9

a porté Angel le 1er février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
tu pues le style

tu pues le style

a porté Angel le 26 janvier 2015

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 24 janvier 2015

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 21 janvier 2015

BlueJasmine

a porté Angel le 18 janvier 2015

Guillaume83

a porté Angel le 18 janvier 2015

38 ans, un brin original, quelque peu rangé quand même, la passion du parfum m’anime depuis l’adolescence même si je manque encore cruellement de formation ou d’apprentissage, j’y travaille (...)
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Angel le 2 janvier 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Angel le 24 décembre 2014

Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 24 décembre 2014

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 21 décembre 2014

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 20 décembre 2014

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 13 décembre 2014

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 7 décembre 2014

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 8 octobre 2014

Jicky

Jicky

a porté Angel le 6 octobre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
Maroussia

Maroussia

a porté Angel le 5 octobre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Angel le 24 septembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Angel le 18 septembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Angel le 15 septembre 2014

Sa note :
Jicky

Jicky

a porté Angel le 12 septembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Angel le 7 septembre 2014

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Angel le 24 août 2014

nathmylène

nathmylène

a porté Angel le 23 août 2014

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 15 août 2014

Arpège

Arpège

a porté Angel le 5 août 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Angel le 2 août 2014

livresetparfums

livresetparfums

a porté Angel le 21 juillet 2014

Sa note :

BlueJasmine

a porté Angel le 18 juillet 2014

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Angel le 13 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
angelsdontcry

angelsdontcry

a porté Angel le 11 juillet 2014

"La recherche du parfum ne suit pas d’autres voies que celles de l’obsession." Colette
Sa note :
Arpège

Arpège

a porté Angel le 9 juillet 2014

Dans un grain de sable voir un monde Et dans chaque fleur des champs le Paradis, Faire tenir l’infini dans la plume de la main Et l’Éternité dans une heure. (Auguries of Innocence) William (...)
Sa note :

coromandel

a porté Angel le 6 juillet 2014

Sa note :

à la une

Savant mélange entre tabac et vanille

Savant mélange entre tabac et vanille

Je cherche un parfum mêlant notes de tabac et de vanille, mais moins onéreux que Tobacco Vanille de Tom Ford.

en ce moment

il y a 13 heures

Sauf qu’acheter du pâté de foie sous vide n’a absolument rien de banal et encore moins(…)

il y a 14 heures

Bonjour, Effectivement, j’étais tombé dessus lors de mes diverses recherches. Je n’ai(…)

il y a 14 heures

Bonjour, J’avais fais un tour dans la boutique Parisienne de Mémo il y a environ 2 ans. La(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019