Auparfum

Aromatics Elixir

Clinique

Flacon de Aromatics Elixir - Clinique
Coup de cœur
Note des visiteurs : (47 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

American cult

par , le 12 mai 2007

Ce chypre a selon moi son petit rôle à jouer dans le retour sur le devant de la scène de cette famille si “old-fashion”, mais si élégante, aujourd’hui synonyme de “nouveau chic”.

En fait, Aromatics Elixir a bizarrement toujours eu un certain succès outre-Atlantique, où les fleurs blanches capiteuses et autres floraux transparents proprets sont plutôt de rigueur. Parfum aux effluves assez surprenants pour une marque plus souvent associée aux produits cosmétiques “sans parfum”, épurés et aseptisés.
C’est en quelque sorte un ovni de la parfumerie américaine, qui a traversé les décennies grâce à sa poignée d’adeptes, qui ne l’a jamais lâché, et qui de surcroît a réussi à propager l’addiction jusqu’à le rendre culte, même en Europe, où les ventes ont pas mal augmenté depuis quelques années.
Aromatics Elixir est un chypre floral, et la première impression peut être étrange, un brin dérangeante : un léger effet vineux, limite bouchonné, causé par le mélange de rose, omniprésente, et de patchouli aux relents de bois moisi. Les notes de départ sont aromatiques, verveine, armoise, puis viennent les notes épicées, coriandre, girofle, et une touche d’ylang-ylang, baumée, presque animale.
Ce parfum est extrêmement concentré, quand on le porte, on ne fait pas semblant, il se sent, il se reconnaît, et il donne une telle impression de féminité, de “vraie femme”, rassurante et sensuelle à la fois.
J’ai déjà entendu un homme dire que ce parfum sentait selon lui « les dessous féminins »...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Absinthe

par , le 7 février 2020 à 23:36

Porté aujourd’hui avec Mitsouko, ces deux-là s’entendent tellement bien, même si la passion du début a laissé place à un mariage certes harmonieux, mais ronronnant. Si en 2010 c’était "groarrr" à fond, en 2019 c’est "miaou" en mode gros chat rouquin castré.
Car hélas - reformulation oblige - adieu fort caractère et sillage atomique de "blondasse bijoutée et sapée en Escada" ; tout ce que je ne suis pas mais tout de même, Aromatics est devenu plus aldéhydé que chypré, du moins pour mon nez. Certes j’adore les aldéhydés et leur côté savonneux, mais ce n’est pas pour ça qu’on achète Aromatics n’est-ce-pas ? Où est la fausse blonde pushy et forte en gueule ? Vais-je devoir me tourner vers Giorgio Beverly Hills pour la retrouver ? Nan je rigole (même si en vrai j’aime GBH, plaisir coupable que je tais honteusement). Aromatics est devenu facile à porter - fi donc -, même dans sa version eau de parfum qui j’imagine est censée remplacer l’extrait. En revanche les prix au ml se sont envolés, ce qui arrive souvent dans ce cas de figure.
Et donc - attention racontage de vie - ce matin je tape la bise à une copine qui me dit que je sens bon, et malheur me voilà lancée sur la reformulation de Aromatics, qui sent beaucoup moins le mimosa qu’avant, et que finalement ça ne me dérange pas tant que ça vu que le mimosa tourne au moisi sur ma peau, d’ailleurs c’est pour ça que je ne peux plus sentir Angel parce que le mimosa est trop râpeux à mon goût... et là, la copine me dit "ah, il y a du mimosa dans Angel ?" et moi de la regarder comme si elle était folle... avant de réaliser que je disais "mimosa" en pensant "patchouli".
.... Ô vieillesse ennemie.
Dès lors on ne s’étonnera guère de me voir confondre la prune confite de Pièce Unique avec la pêche veloutée de Trésor.
Au secours...
(La semaine prochaine je devrais recevoir Joy en edp, je vous donnerai mon ressenti quant à la note de cerise et de gardénia hein ? Voilà voilà...).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2020 à 07:25

Bonjour Absinthe,
Depuis 3 ou 4 ans, il y a, pour moi, une note de fond désagréable, qui s’est invitée dans AE et je ne peux plus le porter. Ça ressemble à l’accident de 2015 pour Mitsouko et Heure bleue.
La grande majorité des chypres classiques doit être vouée à disparaître, entre législations paranoïaques et désamour des masses éduquées et conditionnées aux sucreries.
Mitsouko est encore assez beau et je me console avec Soir de Lune.
Je ne suis pas fan du pamplemousse d Eau de Soir, sauf en plein été.
Bon week-end.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2020 à 08:55

Bonjour
j’ai aussi enfin acquis ce fameux AE il y a quelques semaines.
Mauvaise surprise malgré la beauté du coffret je pense également être tombée sur une version bugguée. Le service consommateurs chez clinique est toutefois très réactif et j’ai reçu un nouveau flacon (frais de port pour l’expédition du mauvais jus pris en charge) dont le jus me satisfait pleinement !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Beer luc

par , le 2 janvier 2018 à 12:15

Bonjour,j’en profite avec ce post pour présenter mes voeux à toute l’équipe d’Auparfum ainsi qu’aux lecteurs qui suivent régulièrement ce site.
Je viens d’acquérir ce fameux Elixir (eh oui il n’est jamais tard ) et c’est avec plaisir qu’il va compléter ma poursuite olfactive.
Amoureux du patchouli je devais en faire sa découverte dans cette formule qui se complète ( entres autres ) par le vetiver,la mousse de chêne,le géranium,le santal...peut très bien être porté par un homme.
Il en faut peu et donne une touche < classe > à votre personnalité,bref ....j’en suis satisfait.
Je remercie les parfumistas pour leurs réactions positives à son sujet mais pas que ....car un article fort bien érigé dans le livre de Jeanne Doré,Yohan et Alexis,pour ne plus le nommer : " Les cent onze parfums " en font son éloge,et du coup ,il est atterri dans ma collection.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2017 à 18:21

A la recherche d’un nouveau parfum (lassée de la reformulation d’Habanita et Vol de Nuit) j’ai testé cet aprem Aromatics Elixir et c’est tout à fait ce que j’aime ! après un petit tour sur le forum je tombe sur ce commentaire...
"proche de la soixantaine, blonde décolorée, bronzée aux UV, bijoutée de partout, maquillée à la truelle..."
Oups je vois tout à fait à quoi cela fait référence... Malheureusement pour moi je cumule... 57 ans, blonde (naturelle) NON NON pas bronzée... (quand t’es blonde c’est impossible...) mais assez bijoutée (fins et en or) et assez maquillée (mais sans truelle)
Du coup j’hésite fortement car c’est carrément pas l’image que je souhaite envoyer de moi-même...
Cabochard me conviendrait peut-être mieux ? qu’en pensez-vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 décembre 2017 à 10:51

Bonjour,en réponse de ce commentaire stupide,je vais répondre que : je suis un homme,je collectionne les parfums,je ne suis pas une grande folle,et surtout ...les parfums n’ont pas de sexe.
Je compte me l’acheter prochaînement et ne manquerai pas de vous donner mes impressions.
Alors quand à faire des clichés complètement idiots,j’ai mis ma pierre à l’édifice .
N’hésitez pas à vous procurez ce parfum,essayez-le et si il vous plait,que votre âme est investie de ces effluves,vous en serez satisfaite.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 décembre 2017 à 13:14

Beer luc a mille fois raison ! Les parfums n’ont pas de sexe. Tout ce site le redit en permanence à travers les critiques et analyses de ses collaborateurs et via tous les avis des passionnés que nous sommes. La rose, par exemple, est portée en Orient par des centaines de milliers d’hommes. Et puis, il y a tant de façons de porter les parfums... selon notre envie, notre allure, le look qu’on se donne et selon la saison, l’heure, la température, etc. C’est vous-même qui créerez votre image et le parfum que vous porterez sera VOTRE signature. Aromatics Elixir est à mes yeux l’une des plus belles créations des années 70. Ce parfum fourre-tout, diront ses détracteurs, mêle fleurs (rose, œillet, géranium e. a.) bois, baumes, épices, mousse de chêne... une pure splendeur qui vous enveloppe d’un nuage mouvant et sensuel. Son pendant masculin, Aramis 900, dont je ne connais pas la formulation actuelle me paraît plus discret, plus léger mais tout aussi chypre floral. A tester même si pas facile à dénicher. Cabochard pourrait vous sembler peut-être plus daté. Dans la même gamme, ne manquez d’aller sentir Azurée d’Estée Lauder, plus chic, plus subtil, et tellement beau !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2017 à 15:21

J’ajouterai juste que le simple fait que vous voyez clairement de qui parlait Anna lorsqu’elle commentait AE prouve que vous n’êtes pas une d’entre elle. Et peu importe que vous ayez 57 ans, que vous portiez des bijoux, que vous soyez blonde, c’est votre esprit qui dirigera l’image que vous envoyez aux autres. Et votre commentaire intelligent suffit ici pour voir que vous avez la finesse nécessaire pour porter AE que les "maçonnes" du maquillage n’ont pas (comment dit-on maçon au féminin ???).
Autrement dit : allez-y, le monde vous en remerciera :) mais n’hésitez pas à traîner un peu du nez ailleurs !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpege*

par , le 13 novembre 2017 à 12:28

En regardant le site internet de Clinique, j’ai vu un flanker AROMATIC ÉLIXIR PREMIER, présenté comme un extrait avec à nouveau un flacon et une fleur gravée très belle (flacon déjà vu auparavant) et j’ai lu avec amusement l’article associé indiquant que ce parfum est à destination des personnes allergiques !(comme si les autres parfums de ce monde n’avaient jamais été reformulés ) et que ça soit une grande première de cette marque ^^

Astucieuse manière de communiquer de Clinique qui a derrière lui une image de marque soucieuse de ne pas mettre de parfums dans ses crèmes de beauté et démaquillants, maquillage etc.

En lisant ceci je m’interrogeais sur la pratique inverse (on peut toujours rêver ) d’un parfumeur vendant un parfum non reformulé et expliquant son combat pour la défense des matières premières de qualité.

Qui osera ? !!!

Je suis personnellement prête à signer une décharge pour le cas où je ferais une allergie. ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 novembre 2017 à 12:52

Bonjour Arpège. Pour répondre à votre question "qui osera" c’est simple : personne (en tout cas au grand jour), car ça serait se mettre hors la loi, avec risque de retrait des produits et de poursuites... même avec décharge du client.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

par , le 22 septembre 2017 à 18:40

Un jour, il y a plus d’un an, j’en avais assez de rêver de ce parfum et me réveiller perturbée en me posent mille questions, j’ai vu un coffret et je l’ai acheté au nom de la Paix. Et ça a marché.

J’ai pensé que je vais le porter en dose (et but) homéopathique par-ci et par-la en intimité, ce parfum a une horrible réputation. C’est la faute de la part de certaines femmes qui le portent. Celle qui s’aspergent outrageusement avec, qui parlent et rient trop fort, se maquillent plus que des clowns et portent ce fameux imprimé léopard. Il soufi d’en croiser une et c’est foutu, encore un parfum perdu, inévitablement associé au mouvais gout.

Je me lavais et tartinait occasionnellement avec ses produit dérives (ça au le parfum, jamais les deux au trois au même temps) au nom de la Paix et un jour je me suis trouvé à l’extérieur et j’ai reçu des compliments de la part de deux ados. Surprise, j’ai sortie :
- Alors, je ne sente pas vieux ?
- Non, ça sente bon. C’est cool...puis, vous n’êtes pas vieille.

Voila, de la bouche des, hm, enfants. Si un parfum de telle performance est porté d’une manière raisonnable il a une chance d’être apprécie a sa juste valeur et c’est un parfum remarquable, dans tout le sens du terme. Alors, il n’est pas monolithique, il a suffisamment de l’espace de se développer, de s’accorder au porteur. Au pas.

Je le perçois plus comme un thérapie au un soin, que comme un simple parfum un sente-bon. Il doit être utilisé en peu comme des huiles essentielles ; responsablement, on doit savoir ce qu’on fait. Pour ça, je recommande chaudement pour les personnes éventuellement intéressés de commencer avec gel douche au la crème pour le corps, avant d’approcher les flacons, parce-que cette affaire est super concentré. Reformulé au pas.

Étrangement, il me calme, rassure, me donne une sensation de propre. Il est effervescent, si jamais vous avez lavé quelques vêtement à la va vite dans l’évier avec la poudre à lessiver, il m’évoque cette texture-la. Je n’ai jamais pensé que je peux associer autant de patchouli avec du propre, mais c’est le cas. Je ne cache aucune crasse au désagréable odeur corporelle avec, alors ça aide. Camomille, la calmante, au du miel, un soupçon d’épices, l’encens, quelques fleurs et beaucoup, beaucoup du bois. Un tisane au miel, prés d’un feu dans le bois ? Une promenade dans un champs ou les herbes et des fleurs étaient brûlés par le soleil d’été ? Avant au près la pluie ? Été, automne, hiver ?
Ce parfum offre une multitude d’images, textures, sensations et pour moi, elles sont toutes relaxantes, mais pas narcotiques (attention au dosage !) et naturelles. Bienvenues.

Il faut ne faut jamais oublier que ce parfum ne s’appelle pas pour rien Aromatics Elixir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 septembre 2017 à 09:38

Merci Anna pour ce beau texte . Aromatics Elixir ne peut laisser indifférent. Il est reconnaissable entre tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2017 à 15:28

Moi , je le trouve super ! Je le porte avec Mitsouko et c’est diabolique ! Les hommes aiment beaucoup ... Je porte aussi Sun de Jil Sander . J’aime les parfums qui fusent et en mettent plein les narines . J’aime beaucoup Giorgio Beverley Hills , Shalimar et Rem aussi .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

xenia

par , le 3 septembre 2016 à 00:10

Oui, moi aussi j’ai adoré ce parfum....je l’ai délaissé il y a bien longtemps car je le croisais trop souvent au bureau, dans la rue... je ne connais pas sa reformulation...S’il n’a pas trop changé, je me souviens qu’en effet, il a une odeur très sensuelle, une odeur de peau de bébé aussi et donc très rassurant.
Une de mes grandes amies rêvait de porter ce parfum sans connaître son nom et je le lui ai offert en même temps que je me détournais de lui. Elle le porte toujours aujourd’hui et me remercie encore de le lui avoir fait découvrir...A la même époque, j’ai choisi de porter Jean Louis Scherrer l’EDP (1er parfum).
Mais j’avoue qu’Aromatic Elixir est un parfum envoutant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mai 2016 à 09:29

Bonjour,

jai toujours adoré ce parfum qui le vaut des compliment

soit on l’adore, soit on le hais, j’ai toute la gamme pour une meilleur tenue. C’est fou l’effet qu’il fait. Un jour un de mes employeur me dit, sur un ton spécial : " rohh tu sens bon ". Et d’autres personnes aussi. Donc j’aime le porter, mais pas pour ces raisons là. J’avoue qu’il réconforte. Comme c’est écris sur la notice, il fait du bien à l’esprit. Bref, je l’aime. Tout est dit

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thibaut-Shalimar

par , le 19 avril 2016 à 22:43

J’ai toujours été fasciné par Aromatics Elixir car il était pour moi la référence absolue en matière de "parfum-sillage", ce parfum même qui reste dans la pièce sans jamais défaillir malgré que vous en soyez sorti depuis 30 minutes...

Ma première rencontre avec Aromatics Elixir remonte aux années collèges où la maman d’une amie le portait. Une grande dame aux cheveux bruns très frisés et aux yeux bleus perçants, à qui je trouvais une prestance inégalable et ce sillage parfumé si puissant n’y était pas pour rien.
Je me souviens l’avoir offert à ma grand mère en format "perfume spray" 10ml et m’être dit que c’était pas étonnant qu’il tienne autant car c’était une concentration "parfum" vendue le prix d’une Eau de parfum .. La vérité c’est que je me voyais pas le porter sur moi, même si j’aurais adoré, du haut de mes 15ans à l’époque, donc pour le sentir plus souvent, c’est ma grand mère qui servait de "cobaye" .

Les années ont passé, j’ai pris de l’âge et il y a 3ans, a 25ans donc, je me suis lancé et me suis offert un 45ml "perfume spray".
La réformulation était déjà passée par là, réduisant Aromatics Elixir à un "Chypré-Bridé" et étouffant, jusqu’à l’olfactivement correct, son caractère si exubérant et reconnaissable d’entre tous.

Aromatics Elixir avait ce talent là d’être le feu de Bengale de la marque Clinique, pourtant axée sur les soins et les parfums discrets. Il était adulé ou détesté mais laissait rarement indifférent. Même s’il garde aujourd’hui encore une signature olfactive bien à lui, cette dernière n’a plus grand chose à voir avec le parfum sillage indestructible qu’il était il y a encore quelques années et pour lequel 3 pshit de son Perfume Spray suffisait à vous être fidèle pour une journée complète sans jamais vous faire faux bond, et sur les vêtements pendant quelques jours encore..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mai 2016 à 09:47

Quel beau texte que vous faites sur ce produit. Je suis comme vous...je l’aime beaucoup ce parfum. C’est vraiment un beau sillage. Cordialement

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

par , le 1er mars 2015 à 07:22

Voilà, j’ai fini le flacon cette semaine et c’est un adieu à Aromatics Elixir que je fais là ; comme dit précédemment, c’est un très beau parfum, à l’aura magistrale, mais il ne me convient pas.
Pire, il me vieillit ! Cela s’est confirmé les dernières fois où je l’ai porté avec en plus cette désagréable impression qu’il ne me va pas.
Presque envie de dire, en le comparant à un maquillage mal choisi ou mal appliqué, qu’il "durcit les traits" (cela est aussi valable pour la mode).
Il y a au contraire certains parfums qui semblent me rajeunir, ou correspondre mieux à ma personnalité... Chanel n°5 Eau Première en fait partie...
Avez-vous aussi cette impression de parfums qui vieillissent / rajeunissent ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 08:25

Oui, et comme je me maquille très peu, bien plus que pour le maquillage appliqué à la truelle. Plutôt comme un chemisier hyper classique boutonné jusqu’en haut qu’on arriverait pas à moderniser. Rive Gauche me fait ça, Arpège aussi, et Baghari. En fait, les poudrés trop à l’ancienne, trop connotés "dame", parfois ça passe et je les adoptes avec ravissement, parfois c’est plus compliqué, et j’ai beau m’obstiner (comme avec Rive Gauche), ça ne passe pas et je me sens vaguement mal à l’aise avec eux. C’est étrange, mais je suppose que comme les vêtements, il y a des choses qui iront très bien à la personne en a coté de nous, et qui tomberont mal sur nous parce qu’on a ni le physique, ni l’attitude qui vont avec.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 09:16

Bonjour S9 et Erzsébet,

Je me permets de m’immiscer dans votre échange car le sujet m’intéresse. Je suis sûrement et de loin la plus vieille des trois et j’ai pu constater qu’en effet, à une époque déjà lointaine, celle de la vingtaine et de la trentaine, je portais des parfums tels que Jean-Louis Scherrer, J’ai Osé de Guy Laroche ou encore Boucheron que très peu de jeunes fiemmes porteraient de nos jours. En fait, ils étaient le reflet d’une époque car tout bien réfléchi, mes amies qui avaient le même âge que moi portaient à 20 ans, Poison, Aromatics Élixir ou Samsara. A l’inverse, bien que je m’approche à très grands pas de la cinquantaine, je porte toujours avec beaucoup de bonheur au printemps Diorissimo en EDP sans complexe et à la grande joie de mes élèves qui me demandent toutes : " Wouah, mais c’est quoi votre parfum Madame ? " Quand je leur réponds que ce parfum à l’âge de leurs grands-mères, elles sont comme interloquées et séduites à la fois. Je pense tout comme Erzsébet que notre parfum est comme un vêtement ou une coupe de cheveux, tout ne nous va pas. De plus, certaines reformulations désastreuses, je pense notamment À Rive Gauche que vous citez S9, rendent la tâche encore plus difficile. La jupe courte ne me va pas mais si en plus , elle est mal taillée, bonjour la catastrophe. La difficulté du parfum est que, contrairement aux vêtements et aux cheveux, on ne peut pas tricher en accessoirisant, en camouflant. Il se suffit à lui-même pour le meilleur et pour le pire ! Bonne journée à vous et au plaisir de vous relire !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 10:48

Hello Tamango :-)
Tu ne t’immisces pas dans la conversation puisqu’elle est ouverte à tous ! De plus j’avais posé une question à tous ceux qui voudront bien y répondre concernant "l’âge que nous donne les parfums".
Merci beaucoup pour ton commentaire très pertinent. (je tutoie si cela ne dérange pas).
En effet les élèves sont toujours sensibles aux moindres détails, que cela aille de la tenue en passant par le maquillage, les chaussures, et les parfums !
Ce métier expose au regard d’autrui, donc soigner son apparence est capital et loin d’être futile selon moi ! Etre en classe , c’est être en représentation, comme au théâtre.
Petite précision : ce n’est pas moi qui ai cité Rive Gauche car je ne l’ai jamais porté ^^
Et puis effectivement, chaque parfum vieillira différemment, il en est de même dans le textile.
Cela dépendra aussi de celui/celle qui le porte. Donc de multiples paramètres à prendre en considération, et si mode il y a en matière de parfums (on va dire tendances, car effectivement c’est le cas) eh bien tout est cyclique...
Les floraux océaniques des années 90, les hyperglucidiques d’aujourd’hui, les floraux verts des années 70 et j’en passe, quelle sera la tendance des années 2020 ? On verra bien.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 11:03

En effet, avec toutes mes excuses, S9, en ce qui concerne Rive Gauche pour lequel j’ai beaucoup de mal à faire mon deuil ! L’univers des parfums est pavé de nostalgie et de merveilleuses découvertes !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 13:03

Mais Diorissimo ne fait pas vieux du tout ! (enfin ma mère le déteste, mais elle déteste le muguet, du coup c’est logique) c’est un joli muguet naturel qui ne tombe jamais dans le chimique, je le trouve vraiment intemporel.

Sinon, Aromatics Elixir je ne me suis jamais attardée pour savoir s’il vieillissait ou faisait vieux, car son coté vineux et moisi me rebute complètement. Et puis "les parfums de vieille" ici sur Auparfum c’est plutôt notre truc. Tenez aujourd’hui, c’est Bal à Versailles qui ne fait pas du tout déplacé sur moi.

Et qu’est-ce qu’il lui est arrivé à ce pauvre Rive Gauche ? (je ne connais que la version actuelle que j’apprécie, mais qui ne me va pas DU TOUT).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 13:12

Au contraire Diorissimo est le genre de parfum qui rajeunit son porteur, selon moi, tres frais et lumineux... et c’était, je pense, le sens de l’intervention de notre auparfumiste ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 14:20

Merci Solance d’avoir très bien interprété le sens de mon allusion à Dioriissimo. C’est avec plaisir que je lis vos commentaires éclairés et avisés notamment, ceux sur les créations de Serge Lutens, univers dans lequel je rentre à pas de velours grâce à la récente et heureuse acquisition de Féminité du Bois. Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 14:37

Merci beaucoup Tamango ! Je n’ai commencé à m’intéresser sérieusement à la parfumerie qu’il y a 1peu plus d’un an, je suis donc un bébé perfumista, mais un bébé en voie d’addiction... cet univers est tellement fascinant !

Et ravie que vous soyez tombée en amour avec FDB qui le mérite bien... n’hésitez pas à poursuivre votre exploration des créations Lutens, il y a des oeuvres d’art dans cette maison :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 13:33

Entièrement d’accord avec vous , Erzsébet , Diorissimo ne fait pas " vieux "du tout, ce pourquoi il séduit autant mes élèves. Au contraire, il fait plutôt l’effet inverse.Ce que je voulais souligner dans mon propos était le fait que le côté "daté" d’un parfum n’était pas forcément indexé à son année de lancement.

Quant à Rive Gauche, je trouve que sa version actuelle est sur moi beaucoup moins métallique, plus sucrée également. C’est pourquoi, je lui préfère Calandre.

Par ailleurs, je vous félicite pour le choix de Bal à Versailles.

Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 14:10

Merci, c’est vrai qu’il est superbe (j’ai appris qu’il n’était plus commercialisé, alors qu’il l’était encore il y a un an ou deux, je suis triste). Pour Rive Gauche, je lui reproche d’être trop métallique sur moi, presque "ozone" ! c’est drôle.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 10:52

Bonjour Caroline,

Tu fais tes adieux à AE ?, eh bien j’ai envie de dire Ouf !.... pour ma part, je (te) l’ai déjà dit je crois, je trouve qu’effectivement c’est un parfum de vieux/vieille... c’est en tout cas ce qu’il m’a évoqué la 1ere fois où je l’ai senti (sur touche) et à chaque fois ensuite que j’ai croisé quelqu’un qui le portait ( car bien entendu, c’est le parfum qu’on ne peut pas confondre avec un autre, on ne peut pas lui retirer ca !), c’était le meme type de femme, proche de la soixantaine, blonde décolorée, bronzée aux UV, bijoutée de partout, maquillée à la truelle...

je trouve que cette fragrance est tres tres datée là où certains classiques sont intemporels ! désolée pour celles et ceux qui le portent ici... je serais d’ailleurs ravie de le voir porté autrement et avec un rendu sur peau différent...

Me concernant en tous cas, jamais réussi à l’essayer sur peau, j’en ai pourtant deux échantillons (d’ailleurs si ca intéresse quelqu’un, je lui donne sans probleme), je sais que ca n’a aucune chance de fonctionner.

Je ne sais pas si tu connais et si tu aimes Portrait of a lady de Malle, mais je trouve qu’en accord rose-patchouli, celui-ci est infiniment plus classe et féminin... bon, bien plus cher aussi, hélas...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 11:21

Coucou Solance
Si tu savais le nombre de parfums que je possède et que je ne rachèterai / porterai plus ... Aromatics Elixir n’est donc pas le seul.
C’est marrant car les femmes que tu as croisées et qui le portaient sont aux antipodes de ce que je suis / porte : je n’aime pas les bijoux clinquants : je ne porte pas d’or jaune, seulement du platine et de l’or blanc, et peu de bijoux mais ils sont précieux. Je ne suis pas blonde, je n’ai d’ailleurs jamais cherché à éclaircir mes cheveux, mais plutôt à les foncer (je suis châtain).
La blondeur n’est définitivement pas pour moi [rires].
Et pour finir, mon maquillage est toujours plus ou moins le même, avec les produits des mêmes marques, minimaliste car "less is more" !
Alors si je m’en tiens à ton témoignage, je comprends mieux pourquoi Aromatics Elixir et moi ça fait deux ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 11:37

Ah oui, vraiment ! Tiens, c’est amusant car c’est comme tu te décris que je t’imaginais... et alors je confirme, tu n’as rien à faire avec AE lol... c’est pas gentil pour ceux qui l’aime ce que je dis là... pas tapé siouplait...

Bon, tout ca dit par une blonde (naturelle), ca peut sembler gonflé lol...

Bonne journée parfumée, Caroline :) ( tu n’as pas dit si tu connais/aimes POAL ?)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 11:54

Ah oui désolée j’ai oublié de te répondre. Eh bien je vais te décevoir, je ne connais aucun Frédéric Malle, et ma foi c’est une bonne chose car les prix sont excessifs et ça dépasse ce que je suis prête à mettre dans un flacon en général (d’autant plus que je suis très généreuse en pschitts en peu partout).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 12:16

Caroline, j’aimerais te pousser au vice ^^ parce qu’il existe selon moi chez Malle quelques uns des vrais chefs d’oeuvre de la parfumerie, comme Carnal Flower, Portrait of a lady ou Dans tes bras... A avoir senti au moins une fois dans sa vie de perfumista... apres je dis ca, je dis rien...

Moi aussi je juge le prix de ces jus exhorbitant, mais j’estime aussi que ces jus étant exceptionnels, vraiment, on peut le leur pardonner l’exces !
Pourquoi ne pas organiser ou participer à un décantage ? Acheter d’occas sur e-bay ?

Pour ma part, si les 2 premieres solutions se révelent impossibles, je pense qu’un jour, quand j’aurais acquis certains jus plus abordables qui me plaisent beaucoup, je serai capable de patienter 1 an ou 2 pour m’offrir une merveille "mallienne" et etre en ’no buy’ d’ici là...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 18:08

Aïe Aïe Aïe Solance ! Pas bien de pousser au vice, pas bien .
Mais tu es honnête en affichant clairement ton objectif ;-)
Je me doute qu’il y a des dizaines de parfums magnifiques que je ne connais pas encore et ne connaîtrai peut être jamais (pareil avec les gens... faut faire son deuil !).
Les Frédéric Malle attendront que je vide mes stocks.
Déjà que je suis sur le point de craquer et d’acheter des parfums alors que je ne suis pas censée le faire ... Hum.
L’objectif final étant quand même de ne plus atteindre la soixantaine de parfums, c’est beaucoup trop ! (acquis sur plus de 7 ans tout de même).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 11:42

Bonjour, je m’incruste ;) j’aurais fait la même description que Solance, point par point ! Je ne connais que des blondes le portant !
Mais il ne faut jamais dire jamais, je viens de racheter un parfum que je n’avais plus porté depuis 12 ans. J’en ai eu envie grâce à Anna lors de ma quête de parfum.
Bonne journée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 11:42

Il est vrai qu’Aromatics Elixiir , que je ne suis jamais arrivée à porter, c’est un peu Linda Evans jouant le rôle de Krystle Carrington dans la série Dynastie... Joan Collins, l’infâme Alexis Carrington, lui préférant Cinnabar !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 13:20

Les filles, je m’éclate en vous lisent !
Moi non plus je n’arrive pas porter AE. Et ce n’est pas la faute d’avoir essayé...il parait qu’il me va bien (ça doit être le truc des blondes !), mais j’ai l’impression qu’il jure avec le reste.
Et si je l’accompagne d’un imprimé léopard, hein ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 14:32

... avec un imprimé léopard ? OMG... ca risque d’etre, disons, vulgaire ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 14:44

Tu serais parfaite !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 15:15

A l’époque de Dynastie ma mère avait un ensemble léopard. Je dois vérifier s’il a survécu...
Freud doit être si fier de moi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er mars 2015 à 15:19

Un ensemble leopard = des années de psychothérapie en perspective, lacanienne si possible lol

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 25 octobre 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 8 juillet 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 5 avril 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 2 janvier 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 2 novembre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 30 août 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 18 juin 2018

Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Aromatics Elixir le 13 juin 2018

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 27 avril 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 5 février 2018

Sa note :
Demian

Demian

a porté Aromatics Elixir le 22 janvier 2018

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :

lilou59dk

a porté Aromatics Elixir le 19 janvier 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 17 janvier 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 21 novembre 2017

Sa note :
LeLysNoir

LeLysNoir

a porté Aromatics Elixir le 9 novembre 2017

Sa note :
Demian

Demian

a porté Aromatics Elixir le 9 octobre 2017

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 1er octobre 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 6 septembre 2017

Sa note :
martoo62

martoo62

a porté Aromatics Elixir le 12 août 2017

ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 5 août 2017

Sa note :

isadorage

a porté Aromatics Elixir le 4 juin 2017

v

a porté Aromatics Elixir le 27 avril 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 21 avril 2017

Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Aromatics Elixir le 13 avril 2017

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :

Ninlil

a porté Aromatics Elixir le 21 mars 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 28 janvier 2017

Sa note :

da92

a porté Aromatics Elixir le 26 janvier 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 20 décembre 2016

Sa note :

mimina

a porté Aromatics Elixir le 10 décembre 2016

Demian

Demian

a porté Aromatics Elixir le 10 décembre 2016

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
Demian

Demian

a porté Aromatics Elixir le 23 novembre 2016

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 13 novembre 2016

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 25 septembre 2016

Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté Aromatics Elixir le 23 septembre 2016

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 26 août 2016

Sa note :

gladys39

a porté Aromatics Elixir le 25 mai 2016

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 13 mars 2016

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 10 février 2016

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 3 février 2016

Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 30 janvier 2016

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 25 décembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Poison1997

Poison1997

a porté Aromatics Elixir le 17 décembre 2015

PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 6 décembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 17 novembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Aromatics Elixir le 31 octobre 2015

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Marquis de Docte

Marquis de Docte

a porté Aromatics Elixir le 22 octobre 2015

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 17 octobre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
ROBERTO

ROBERTO

a porté Aromatics Elixir le 27 septembre 2015

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 6 septembre 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Thibaut-Shalimar

Thibaut-Shalimar

a porté Aromatics Elixir le 2 septembre 2015

PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 25 août 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :

lorelei

a porté Aromatics Elixir le 28 juillet 2015

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Aromatics Elixir le 20 juillet 2015

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 4 juillet 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 14 juin 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Aromatics Elixir le 4 juin 2015

Farnesiano

Farnesiano

a porté Aromatics Elixir le 31 mai 2015

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 26 mai 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
pititnez

pititnez

a porté Aromatics Elixir le 3 mai 2015

je viens ici à pas de velours et du bout du nez... j’ai voyagé avec vous sur des textes poètes,des heures de lecture qui m’ont fait quérir des flacons....à l’aveuglette ! Mes compagnons fidèles (...)
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 26 avril 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :

c2l56

a porté Aromatics Elixir le 5 avril 2015

Sa note :
dau

dau

a porté Aromatics Elixir le 20 mars 2015

Une mise à jour du profil était nécessaire... Que dire, en fait ? Que j’aime les parfums qui me tiennent lieu de poésie et me racontent des romans. Et que je passe de l’un à l’autre comme un acteur (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Aromatics Elixir le 11 mars 2015

S9

S9

a porté Aromatics Elixir le 27 février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Aromatics Elixir le 26 février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Urban

Urban

a porté Aromatics Elixir le 11 février 2015

Lanou

Lanou

a porté Aromatics Elixir le 8 février 2015

S9

S9

a porté Aromatics Elixir le 4 février 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ROBERTO

ROBERTO

a porté Aromatics Elixir le 1er février 2015

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Aromatics Elixir le 23 janvier 2015

S9

S9

a porté Aromatics Elixir le 21 janvier 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Aromatics Elixir le 18 janvier 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 17 janvier 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
S9

S9

a porté Aromatics Elixir le 7 janvier 2015

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 30 décembre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
mara

mara

a porté Aromatics Elixir le 22 décembre 2014

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
ROBERTO

ROBERTO

a porté Aromatics Elixir le 21 décembre 2014

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 16 décembre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 21 novembre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :

la manouche

a porté Aromatics Elixir le 18 novembre 2014

Alberthine

Alberthine

a porté Aromatics Elixir le 6 novembre 2014

Sa note :

joalie

a porté Aromatics Elixir le 3 novembre 2014

Sa note :
Alberthine

Alberthine

a porté Aromatics Elixir le 24 octobre 2014

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 11 octobre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
ana

ana

a porté Aromatics Elixir le 4 octobre 2014

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Aromatics Elixir le 1er octobre 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Jicky

Jicky

a porté Aromatics Elixir le 29 septembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
Absinthe

Absinthe

a porté Aromatics Elixir le 23 septembre 2014

Jicky

Jicky

a porté Aromatics Elixir le 9 septembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
Jicky

Jicky

a porté Aromatics Elixir le 26 août 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Aromatics Elixir le 18 août 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
macis

macis

a porté Aromatics Elixir le 30 juillet 2014

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Aromatics Elixir le 19 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Jicky

Jicky

a porté Aromatics Elixir le 1er juillet 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :

à la une

Wanted girl

Wanted girl - Azzaro

Une fleur d’oranger sucrée caramélisée arrosée de muscs propres, à la créativité proche d'un pétard mouillé.

en ce moment

il y a 20 heures

Oui, La Cologne Mugler en vaporisateur

hier

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

il y a 2 jours

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Saint-Malo

Divine Saint-Malo

Saint-Malo (35)

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

Marie Jeanne

Marie Jeanne

Paris (75)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019