Auparfum

Black Orchid

Tom Ford

Flacon de Black Orchid - Tom Ford
Note des visiteurs : (23 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Truffe noire

par , le 20 juin 2007

J’ai trépigné un moment avant de pouvoir enfin sentir le premier parfum de Tom Ford, très attendu, alors que j’avais déjà aperçu dans la presse son magnifique flacon d’ébène aux courbes rétro- glamour très 50’s, ainsi que la description olfactive, complexe et qualitative, qui me mettait l’eau à la bouche.

Complexe, ça c’est le moins que l’on puisse dire pour évoquer Black Orchid, mais également intrigant, sombre, non conventionnel, indescriptible, voire dérangeant. Difficile à cerner, à décrire, à classer, et c’etait sûrement bien là l’intention.

La première impression est très médicinale, avec du gardenia et de l’ylang-ylang. L’accord épicé parvient ensuite rapidement (poivre, cannelle, gingembre, basilic) mêlé à des notes boisées (santal, patchouli) et des notes plus chaudes, fumées, et terreuses, comme de l’encens, et un aspect très crémeux, vanillé, presque gourmand, sucré, mais contrebalancé par un effet quasiment salé, très étrange. Attirant et repoussant, peut être bien à la manière d’une truffe noire, évoquée par la description presse.

Mon emballement s’est malheureusement dissipé en le portant, la richesse et la complexité semblant tout à coup s’évaporer, et ne laisser place très vite qu’à une profonde déception. Alors que les notes de tête sont, certes polarisantes, mais consistantes, et donnent une impression de belles matières, le fond est à la fois confus, plat et sans relief.

Globalement, une nouveauté marquante, quoique décevante, mais qui donne le coup d’envoi d’une certaine tendance des nouveaux “grands classiques signés et polarisants”, qui devrait se poursuivre dans les années à venir.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

sigisbée

par , le 17 décembre 2019 à 14:14

Je suis revenu faire un tour chez Tom Ford, oui, on est des potes depuis longtemps ;-). Bref, je constate que Black Orchid ne laisse personne indifférent.
Bon l’évolution, tout ça, blabla de littérature bobo, mais question tenue, sur moi, il tient très bien, même trop bien ! Le sucré, le salé, tout le menu me suit une journée complète et écrase même les patchoulis, les opiacés, donc, vraiment un sillage réellement incontournable.
Voici mon avis, à bientôt.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 décembre 2019 à 15:05

Bonjour,je le porte avec plaisir à certaines occasion,difficile d’en faire son parfum tous les jours cependant c’est une éternelle redécouverte et un plaisir subtil quand on me demande ce que je porte,alors je réponds : je ne porte pas un parfum sinon vous le verriez dans ma main,c’est son aura qui m’enveloppe,nuance .....
Un classique tout simplement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 décembre 2019 à 15:13

Bonsoir, oui je suis tout à fait d’accord, je ne dis jamais que le porte car on me le demande souvent, il est mystérieux. Sur vous, as-t-il une bonne tenue également ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 décembre 2019 à 15:32

Il a une très bonne tenue,2 pschitt et il tient toute la soirée,son aspect sombre et ténébreux me convient parfaitement,et puis .....il fût celui de Michael Jackson,respect il avait bon goût également.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 décembre 2019 à 15:40

Ah ! je suis rassuré ! merci,
Au plaisir,
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chloé

par , le 1er novembre 2019 à 21:39

Je viens de tester ce Black Orchid qui ne fait pas l’unanimité. Je comprends la cacophonie évoquée. Les premières minutes laissent présager le pire, je ne sais pas où donner du nez et mon cerveau pédale dans une soupe épicée à essayer d’identifier ici où là une note connue.

Une demi-heure plus tard, le charme apparaît, timidement comme une douce bête mystérieuse qui pointerait son museau hors de terre. Toujours impossible à identifier, cette créature m’assaisonne de souvenirs fugaces. Une ancienne collection de gommes à effacer parfumées où se mêlent l’odeur du caoutchouc et des parfums fanés, un grenier sombre et frais, un dessert amer et miellé...

À peine ces images apparues qu’elles s’évaporent avec les derniers relents de cette gentille bête-orchidée, plus inoffensive qu’elle ne voulait me faire croire. Je m’y suis déjà attachée, je l’aime et voulais la garder près de moi, elle s’enfuie quelques heures plus tard sans laisser de trace. Même le souvenir du contact de sa douce fourrure sur ma peau m’a quittée.

C’est probablement cet aperçu trop rapide qui me donne envie de dire :" Tout ça pour ça..."

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2018 à 09:39

Précisez que VOUS êtes déçue par un parfum. Pas qu’il EST décevant. Sur moi le fond n’est pas plat confus et sans relief non ! Mais vu votre avis sur l’énormissime Tuscan Leather vous ne devez pas aimer la façon don Tom Ford voit le parfum, ce mélange qui allie classe et audace loin d’être plat et confus.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2018 à 14:28

Bonjour Belami,
Je suis bien d’accord avec vous.
Mais comme d’habitude, j’y suis personnellement "rôdé", on va vous répondre que vos propos sont "larvés d’agressivité", que vous "répandez du fiel", j’en passe.
Ah oui, certains vont vous apprendre à vous servir d’internet...
C’est pénible, mais on s"y fait.
Il y a de beaux individus qui s’y perdent.
Belle journée, au plaisir de vous lire.
Sigisbée.
P.S. : j’aime aussi ce parfum chère et charmante Jeanne.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2018 à 15:42

Bonjour Belami, Sigisbée,

Désolée pour ma réponse qui risque de vous décevoir !

Je vais simplement répondre que j’ai écrit cet "avis" en 2006 comme un ressenti spontané, personnel, subjectif, émotionnel donc forcément discutable et critiquable, comme tous les avis que j’ai écrits sur ce site depuis 12 ans !
Ce parfum m’avait procuré une sensation de "confusion" lorsque je l’avais senti. Est-ce un crime ? Je ne pense pas. Si j’avais attendu d’avoir un avis définitif et immuable pour chaque parfum sur lequel j’ai écrit depuis les débuts d’Auparfum, je ne sais pas si le site aurait tenu très longtemps... La part de spontanéité dans mes textes fait et fera toujours partie de l’identité du site. C’est une prise de risque indispensable.

J’assume tout à fait le fait d’avoir écrit des choses avec lesquelles je ne suis plus forcément 100% d’accord aujourd’hui, et je n’aurais sans doute pas du tout écrit la même chose 1 an ou 10 ans après. De la même manière que j’assume aussi qu’on ne soit pas d’accord avec mes ressentis, qui m’appartiennent, et que je partage, mais auxquels je ne force évidemment jamais personne à adhérer ! Ai-je besoin de le rappeler ?

Je considère aujourd’hui avec le recul ce parfum comme plutôt original, créatif et bien fait, même si je ne pourrais pas le porter, je le recommanderai volontiers.

J’admire et je respecte ce que fait Tom Ford en parfum, même si comme beaucoup d’entre vous, je regrette que ses plus belles créations soient parfois très chères. Il n’y a peut-être pas assez de critiques de cette maison sur le site pour en rendre compte, et je suis la première à le déplorer. Il est prévu de publier très bientôt une critique très positive, d’ailleurs, j’attends juste une info pour la valider.

En espérant vous avoir éclairé sur ma démarche, et vous donner envie de lire mes textes, les plus vieux comme les plus récents, sous une nouvelle lumière.

Bonne fin de journée,
Jeanne

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2018 à 17:59

Bonsoir Jeanne,
Je constate et lis avec joie vos éclaircissements et votre réponse expresse et objective.
Au plaisir sur auparfum.
Belle soirée,
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2018 à 21:47

Bonsoir, je peux comprendre que sur le coup un parfum ne plaise pas plus que ça. C’est plus la façon de le dire qui me dérange. Mais pas de crime non tout va bien ;) Pour rester chez Tom Ford, la première fois que j’ai senti Tobacco Oud je me suis demandé comment on pouvait juste imaginé porter ça une seconde.
Je trouve aujourd’hui, après avoir "appris" en sentant pas mal de parfums, que ce truc est autant une tuerie qu’il est difficile à porter ! Donc oui je sais qu’on peut changer d’avis, raison de plus pour ne pas être aussi catégorique :)
Enfin rien de méchant au final et c’est vrai que chacun son ressenti.
Tout à fait d’accord sur les prix par contre c’est abusé. Même si le dernier né de Tom Ford, Ombré Leather 2018 est relativement abordable... et en plus facilement trouvable ! Tant mieux car ce parfum aussi est une tuerie en cuir (un Tuscan Leather plus calme) qui est devenue ma signature.
J’attends ce prochain article avec plaisir.
Bonne soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 janvier 2019 à 10:13

Bonjour,
Etant têtu parfois :-), je l’ai acheté de nouveau tellement il est surprenant et beau.
Et ce flacon quelle classe intemporelle. Le sillage quand à lui est parfait, je n’ai que des compliments de la part de mes proches qui sont loin d’être consensuels.
Au plaisir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Noctulia

par , le 19 février 2018 à 10:20

Tellement longtemps que je ne suis pas venue écrire de commentaire... alors que je viens au minimum chaque semaine sur le site. J’adore lire les différents avis, et j’ai pensé donner le mien sur ce parfum que j’ai porté il y a des années, après avoir trainé dans les avis de Poison de Dior que je vais porter d’ici quelques jours, et suite à un commentaire d’Opium parlant de "sillage nucléaire, aussi radioactif et strange dans ses qualités sympas" pour ces 2 là. Ca m’a fait sourire d’avoir ce point en commun dans des parfums que j’aime. Peut-être parce que ça me correspond. C’est mon meilleur ami de l’époque qui me l’avait offert pour mon 25ème anniversaire, il m’avait dit "je l’ai senti, et c’est toi". Lui était grand fan de tous les jus Mugler. Il ne s’était pas trompé, je l’ai aimé de suite et surtout, le parfum a lui-aussi aimé ma peau, et c’est peut-être un coup de chance, mais sur moi il ne se détériore pas comme je peux le lire, la 1ère impression intéressante, riche et complexe ne dure pas que 40 minutes, elle perdure. Fort heureusement je n’aimerai pas vraiment fleurer le fruit vanillé. Je l’ai adoré, sur moi il était chaud, très sensuel, enveloppant. Des hommes de ma vie de l’époque me disait que ça sentait la séductrice, le fatal.Il m’habillait et je m’y sentais vraiment bien comme dans une longue robe noire de velours fourreau au décolleté plongeant. Le coté salé ne ressortait pas et tant mieux je déteste le sentir dans une composition, ça vire métal rouilé presque sur moi, par exemple la note caviar de womanity m’est insupportable. Mon mari m’a connu avec, et quand je n’en ai plus eu il a voulu m’en racheter et s’est trompé pour white patchouli qui là ne collait plus du tout au tableau, je l’ai péniblement terminé, c’était un petit format, mais sur moi il était plat, il n’y avait plus la dimension de j’aime me vautrer dedans que j’aimais tant. Je pense y revenir un de ces jours, juste parc e qu’il m’allait si bien. Pour ce qui est de sa tenue elle était vraiment excellente, et son sillage bien présent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lieul

par , le 17 mars 2016 à 11:01

Je ne sais si mon nez me joue des tours mais je retrouve cette note de tête salé, truffé lorsque je porte Chêne de Lutens.
D’où mon idée, mixer une goutte de Chêne avec Black Orchid pour garder cette note plus longtemps...
Y aurait il parmi vous des habitués de mélanges qui pourrait me donner leur avis ? Ou d’autres d’ailleurs :-)

Merci d’avance et bonne journée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Salammbô

par , le 27 octobre 2015 à 16:48

Black Orchid est effectivement un parfum difficile à appréhender, cependant je ne suis pas tout à fait d’accord avec les différents avis laissés ci-dessous.

A noter que selon moi, c’est un parfum absolument mixte, à porter par des personnalités affirmées, homme ou femme.

Je l’avais essayé il y a quelques mois sur mon poignet. L’angoisse totale. Agression dès la première seconde, un espèce de mélange épicé indescriptible et désagréable qui ne s’est pas atténué - ou plutôt, oui, mais pas dans le bon sens. Aucune tenue, si ce n’est cette cacophonie olfactive... Je ne suis pas une experte, mais je ne discernais rien de rien.

Il y a quelques jours, au détour d’une allée mon petit ami l’a essayé sur son poignet. Au premier contact, ça a été le rejet total, pour lui comme pour moi : quoi, non, puah, trop d’épices tue l’épice, ôtes-nous ça du nez...!
... Avant de se révéler beaucoup plus subtil et sensuel au bout de 10-15 minutes. Un coup de foudre mutuel ! Il avait trouvé son parfum. Un vrai oriental masculin et puissant, le poivre et la cannelle prédominaient.
... En soirée c’est la vanille et... je ne sais pas, l’ambre...? qui se sont dévoilées. Mon Dieu, quel délice. Parfait sur lui.

Quant à la tenue ? Je suis surprise de lire qu’elle est médiocre. Le lendemain matin, j’en perçois systématiquement encore les traces sur son cou.

Conclusion : à essayer impérativement sur peau pour éviter les mauvaises surprises.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 octobre 2015 à 17:12

Bonjour,j’ai ce parfum dans ma collection,et je le porte à certaines occasions,je suis un homme et il me va très bien,de plus pour la petite anecdote c’était le parfum de Michael Jackson.
La tenue est sans défauts,mais attention cependant à ne pas avoir la main trop lourde.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ankalogon

par , le 6 septembre 2015 à 19:55

White Patchouli, ou un air de Noir Epices Frederic Malle ? ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Fairy47

par , le 28 novembre 2014 à 00:29

Mince ! Moi qui ai découvert "par hasard" les parfums Tom Ford en me baladant, truffe au vent, chez Sepho, me voilà déçue et déroutée par vos avis ! En glissant une narine sur une mouillette imbibée de Black Orchid, je me suis dit : "enfin, un parfum pas banal !" (chez Sephora s’entend), qui semblait culotté, sensuel et presque indécent... Mais voilà que je vous lis et que, pour beaucoup, il s’avère décevant... Je vais l’essayer sur peau, on verra bien ! Et que pensez-vous, chers, de Jasmin Rouge, toujours de Tom Ford, qui m’évoque furieusement un thé au jasmin ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 novembre 2014 à 08:37

Qu’il est très chouette les premières 40 minutes mais ne ressemble plus à rien après, ce qui pour son prix est un peu (euphémisme) agaçant. Je suis toujours en quête d’un joli jasmin d’ailleurs, jusqu’ici mon préféré est Grand Bal mais je trouve que le prix est exagéré. Sinon Imperial Tea by Kilian est assez chouette dans le genre âcreté du thé vert au Jasmin ! Mais je ne l’ai testé que sur mouillette pas sur peau donc pour la tenue je ne sais pas.
Si quelqu’un a d’autres références jasminesques, je suis preneuse, c’est une odeur que j’adore porter l’été, et mon décant de Grand Bal est en train de se vider...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 novembre 2014 à 10:31

Bonjour erzsébet,

Le Gelsomino Nobile d’Acqua di Parma peut vous plaire je pense. C’est un jasmin tout léger et frai, parfait pour l’été. Peut être vous le connaissez déjà ?
Mon jasmin préféré reste Samsara mais c’est tout autre chose, c’est pas du léger.
Peut être Joy de Patou ? C’est un beau floral, le jasmin un peu aldéhydé avec le fond assez doux de santal et iris.
A voir :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 novembre 2014 à 11:57

Salut Erzsébet,
As-tu testé Sarrasins de Lutens ? Pour le coup, je trouve qu’il ressemble à Grand Bal, c’est un soliflore jasmin qui est profond et très animal. Je pense vraiment qu’il pourrait te plaire !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 novembre 2014 à 12:46

En effet le prix de Jasmin Rouge peut faire fuir, et si en plus il ne tient pas ou vire... Aie aie aie... Moi qui étais contente d’avoir découvert les parfums Tom Ford...
Pour revenir à votre demande, un très beau jasmin, à mon avis, est A la nuit de Serge Lutens, mais que vous connaissez surement (ou comment enfoncer des portes ouvertes) ! Bonne recherche ! Et merci pour votre opinion...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 novembre 2014 à 12:24

Merci pour vos réponses ! Je pense que je vais me repencher sur les deux jasmins de Lutens. Je n’ai senti qu’A la nuit, que j’avais trouvé vraiment fort et entêtant, peu adapté à la chaleur là ou Grand bal reste frais quoiqu’il arrive (peut être même un peu trop simpliste d’ailleurs).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2014 à 09:51

Gardez alors A la nuit pour les froides soirées hivernales ! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2014 à 17:30

En effet Sarrasins est vraiment sublime, mais il faut accepter le côté animal (il n’est cependant pas ultra poussé et extrême à mon nez) et cette odeur d’encre/plastique de l’entrée en matière qui reste assez longtemps présente et qui peut surprendre.

Le coeur et le fond, c’est presque un pur jasmin avec des aspects animal et daim. Il y a plusieurs notes derrière ce fond qui sont pour moi vraiment dures à décrire mais qui font de Sarrasins un parfum profond et assez dense comparé à A La Nuit qui reste quand même très vert/soliflore. Je le trouve aussi bien plus singulier que ce dernier.

Il est à noter que Sarrasins tache vraiment les vêtements clairs, la couleur est réellement très saturée et foncée et c’est pas super pratique.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 janvier 2015 à 14:31

moi aussi j’aime beaucoup black orchid et je l’ai déjà racheté. si vous voulez découvrir les parfums Tom Ford je vais me permettre de vous recommander mes préférés : Sahara Noir, Shanghai Lily, Plum Japonais et Mandarino di Amalfi. Les prix sont tellement excessifs qu’on a l’impression de faire une affaire en achetant des Lutens.. mais ceux là sont vraiment uniques et ne ressemblent à rien de ce que j’ai pu sentir auparavant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 novembre 2016 à 10:34

Esoteric,

Sais-tu ou je peux trouver Sahara Noiraujourd’hui ?

Merci

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 avril 2018 à 13:10

C’est pas parce que sur Auparfum il ne fait pas l’unanimité qu’il faut changer d’avis dessus. J’ai tenu à testé ce parfum apres avoir lu beaucoup d’avis diférents, je l’ai en ce moment sur la main (je suis un homme). Je ne comprends pas les commentaires qui disent que c’est un parfum dur à porter voir repoussant... c’est doux, il a ce petit coté Acqua Di Sale. C’est peut être ça qui fait fuir. Clairement féminin pour moi.
Bon en même temps j’ai découvert ces derniers jours Hard Leather de LM Perfumes alors je pense qu’un paquet de parfums peuvent me paraitre bien propres à coté :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 octobre 2014 à 04:14

Ce parfum intriguant est-il mixte ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jalouve

par , le 31 août 2014 à 15:27

Finalement, je l’ai acheté, car je suis mordue par ses notes de tête, je le porte souvent, beaucoup de gens l’aiment, je ne sais plus si c’est bon signe, par contre il ne laisse pas de trace, après quelques heures. Joli fantôme qui me désarme.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er septembre 2014 à 20:11

Essayez de parfumer votre brosse a cheveux, et passez la juste en sortant du bain...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Demian

Demian

a porté Black Orchid le 27 septembre 2020

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait et viennent ensuite Après l’Ondée, Mitsouko, Habit rouge, chez Annick Goutal, Un matin d’orage, Nuit étoilée, chez (...)
Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Black Orchid le 17 décembre 2019

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
Chanel de Lanvin

Chanel de Lanvin

a porté Black Orchid le 17 décembre 2019

Très tôt j’ai découvert l’attraction du parfum et la magie de son univers imprégnant mon esprit. Par la suite,son art en passant par les nez qui les composent,la recherche de belles matières,la façon (...)
Sa note :
Chloé

Chloé

a porté Black Orchid le 1er novembre 2019

Sa note :
Honorata

Honorata

a porté Black Orchid le 4 octobre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Black Orchid le 15 novembre 2017

Sa note :
Poison1997

Poison1997

a porté Black Orchid le 1er février 2016

Celeria

Celeria

a porté Black Orchid le 26 octobre 2015

BlueJasmine

a porté Black Orchid le 24 mai 2015

Chanel de Lanvin

Chanel de Lanvin

a porté Black Orchid le 28 janvier 2015

Très tôt j’ai découvert l’attraction du parfum et la magie de son univers imprégnant mon esprit. Par la suite,son art en passant par les nez qui les composent,la recherche de belles matières,la façon (...)
Sa note :
aaron83

aaron83

a porté Black Orchid le 27 janvier 2015

Je suis collectionneur de parfums...
Sa note :

marina.bourbaki

a porté Black Orchid le 8 novembre 2014

5:55

5:55

a porté Black Orchid le 1er septembre 2014

Propriétaire d’une collection de plusieurs dizaines (centaines...?) de parfums, j’attends toujours de (re-) découvrir des nouvelles histoires, des nouvelles senteurs, de belles émotions. Etonnez-moi (...)
Sa note :

ancien membre

a porté Black Orchid le 14 août 2014

à la une

Quando_rapita_in_estasi

Quando_rapita_in_estasi - Filippo Sorcinelli

Superbe extrait de parfum mêlant le spectre d'un chypre floral à des émanations d'encensoir, inspiré par l'héroïne d'un opéra de Gaetano Donizetti.

en ce moment

il y a 3 heures

Puisqu’on parle de Guerlain crémeux avec un cacao bien présent, y a-t-il un lien de parenté avec(…)

il y a 3 heures

Bonjour Lanel de Chanvin, J’imagine que les magiciens de la communication Guerlain se sont(…)

il y a 5 heures

Ce qui explique pourquoi je sens régulièrement un arôme de pomme lorsque je passe à côté de(…)

Dernières critiques

Thé basilic - Molinard

Mentha fresca

Byzance - Rochas

Néobaroque

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

Parfum d'ambre

Parfum d’ambre

Bruxelles (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019