Auparfum

Bottega Veneta, gant de cuir dans une Eau de velours

par - , le 23 août 2017

Le 1er septembre, Bottega Veneta sortira une nouvelle variation de son parfum signature, baptisée Eau de velours. Exprimant la féminité, il décline à nouveau « l’art de vivre à l’italienne ».

Né d’une nouvelle collaboration entre Tomas Maier, le directeur artistique de la marque, et les parfumeurs Michel Almairac et Mylène Alran, ce chypré floral cuiré s’inspire du velouté des pétales de roses, transmettant une « féminité voluptueuse et raffinée ».

Composé de baies roses et de bergamote en notes de tête, le cœur du parfum dévoile « la note la plus mémorable » de la parfumerie, l’absolue de rose. Les notes de fond se composent de cuir et de patchouli.

Eau de velours, 69 euros/30ml, 98 euros/50ml, 118 euros/75ml
Disponible le 1er septembre

Premières impressions

Violette poudrée, prune confite, rose veloutée, et cuir feutré fondus dans un chypre élégant à l’équilibre parfait, et au nom on ne peut plus pertinent. Bottega Veneta renouvelle l’excellence sans commettre de redite, et cela pour notre plus grand plaisir.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 31 octobre 2018 à 15:10

Bonjour,
je viens de tomber sur cette critique et suis intriguée. La pyramide me donne l’impression que c’est un parfum parfait pour moi ! J’adore l’accord rose - prune que l’on retrouve dans Liaisons dangereuses de By kilian (mais dont je trouve que le fond manque de caractère) et le Parfum de Thérèse de Frédéric Malle. Est-ce qu’un de nos perfumistas connaissant ces 3 parfums peut me dire comment se positionne Eau de velours par rapport à ces 2 là ? Plus de caractère ou au contraire très sucré ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 novembre 2017 à 13:09

Voilà en réponse à votre message effectivement Bottega Veneta se rencontre se laisse rencontrer parfois on découvre au détour un sillage une présence c’est ainsi avec Bottega Veneta et alors quelle présence on appelle ça la délicatesse et si vous vous laisser séduire alors n’hésitez pas beaucoup de gens se retourneront sur votre parfum celui qui sort des sentiers

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel_5

par , le 20 octobre 2017 à 18:42

Je l’ai senti aujourd’hui et il ne m’a pas plus à la première pulvérisation, je trouvais qu’il tournais sur ma peau...mais une heure après je l’ai ressenti et là je l’ai trouvé beaucoup plus doux, un peu poudré, plus intime et élégant. J’ai aussi testé "eau sensuelle" de la même marque, que j’ai tout de suite apprécié, j’ai trouvé que c’était un joli fruité et que la note de cuir lui permettait d’éviter de rentrer dans la catégorie "patchou-fruit", vu et revu en parfumerie, mais finalement en le ressentant maintenant je le trouve peut être moins original que l’eau de velours, peut être plus "passe par tout". Agréable mais sans identité très marquée. Si quelqu’un à un avis sur l’eau sensuelle je suis preneuse car je n’arrive pas à me décider sur cette version ! J’ai l’impression que les deux version sont élégantes mais qu’elles restent discrètes, belles mais pas aussi affirmées et iconoclastes que des parfums comme le vineux et très marquant Yvresse de Ysl ou Coco de Chanel par exemple. J’ai l’impression que des parfums élégants et originaux sortent encore à notre époque, mais plus vraiment de parfum coup de foudre, le genre de parfum scotchant du début à la fin et qui renvoie à un idéal très abouti de ce qu’est la femme ou l’homme qui devrait le porter.
J’ai vingt et un ans et je peine à trouver un parfum coup de coeur qui m’est contemporain.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 octobre 2017 à 07:30

Bonjour !

Personnellement, je trouve que vous êtes un peu dure avec BV... Effectivement, ils sont discrets, et ayant peut-être moins de caractère que d’autres. Mais c’est un choix délibéré, et magnifiquement exécuté. J’apprécie justement d’avoir des parfums de grande qualité, olfactive et des matières, qui ne le crient pas non plus sur les toits. Et si je n’ai pas eu de coup de foudre pour les BV (à peu près tous...), ce n’est certainement pas passé loin ! J’ai toujours énormément de plaisir à les sentir, et je finirai peut-être par me laisser conquérir...
En tout cas, je vous souhaite bonne chance pour vos recherches parfumées... Tenez nous au courant !

Cordialement,

Aberystwyth

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 octobre 2017 à 08:33

Bonjour rose&jasmin,

Adressez au site votre "En quête de parfum". Les auparfumistes sauront sans nul doute vous faire de belles propositions afin que vous puissiez rencontrer "un parfum coup de cœur....contemporain".
Belle journée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 septembre 2017 à 09:42

Bonjour à tous !

J’ai senti le nouveau Bottega hier soir, quel délice ! j’ai adore mais il me rappelle énormement un parfum que j’ai porté Balenciaga 10 Avenue Georges V, l’essence , c’est exactement la même odeur !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mara

par , le 29 août 2017 à 00:17

Ah ! Bottega Veneta, je l’adore ! Comme beaucoup de parfums "cuir", tels que Daim Blond, Cuir Améthyste et Cuir Noir d’Armani Collection Privée. Je ne pourrais pas choisir entre ces quatre.

Bottega Veneta me semble moins musqué que Daim Blond et plus doux que les deux "Cuir" d’Armani.

j’ai eu Veneta Veneta dès sa sortie et j’ai tout de suite été sous le charme. À présent l’impatience de sentir le nouveau me titille. Juste un reproche : le prix !!! Il faudra qu’il me transporte vraiment pour qu’il entre dans ma collection de parfums "cuir".

je trouve aux parfums "cuir" une petite parenté avec ceux où le oud s’impose en douceur. J’ai craqué pour Rose Oud d’Yves Rocher, qui a été peu commenté sur le site. Pour moi c’est une réussite, car la rose se marie élégamment à un oud affirmé,mais sans l’aigreur que j’ai décelée dans Madly Oud Kenzo , le tout sur un lit de fruits confits délicatement sucrés. Le Madly Oud était un achat impulsif. Il m’est apparu en le portant trop sec,trop incisif, si bien que je le porte rarement seul. J’éprouve le besoin de l’adoucir avec quelque chose de vanillé ou de musqué. Histoire de l’assagir et de le rendre plus amène.

je voudrais faire ici une petite remarque.
le site, depuis ces vacances estivales, a beaucoup mis en avant les parfums de niche quasi exclusivement. Et bien peu de mainstream ont été commentés par nos érudits spécialistes. Sur le moment j’en ai été agacée. Tous ces parfums de niche sont en effet plus difficilement accessibles en raison de la rareté des points de vente ainsi que de leur coût. Cela limite donc le nombre de personnes susceptibles de pouvoir les connaître. D’ailleurs la fréquentation du site et les commentaires avaient bien chuté. Un exemple : un soir, aux alentours du 15/07/2017 les trois derniers avis remontaient à "il y a trois jours". Ce favoritisme pour la niche m’avait donc plutôt déplu. Puis le calme et la raison retrouvés, j’ai conclu en toute honnêteté que le mainstream ne fournissait vraiment pas grand chose de valable digne de commentaires élogieux. Il ne restait donc que les parfums de niche pour nous faire découvrir des fragrances originales et bien conçues.

Néanmoins, ne serait-il pas possible de commenter d’anciens mainstream de qualité. Et de la qualité il y en a eu. Tout n’a pas été abordé. Il reste encore de bons parfums à découvrir. Cela permettrait à ceux et celles qui n’ont pas toujours la possibilité de goûter au plaisir de la niche de pouvoir participer aux discussions et de découvrir de petits bijoux accessibles.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 août 2017 à 07:31

Bonjour
J’apprecie leurs créations ,mais impossible de les trouver à Montpellier.
Pas de distribution.
C’est regrettable !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Beer luc

par , le 26 août 2017 à 08:13

Effectivement pour une marque commerciale je trouve également le prix assez élévé.
La rose,le cuir,le patchouli et encore cette bergamote,svp soyez plus créatif !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Frédéric

par , le 25 août 2017 à 09:09

Je n’ai plus les moyens de me payer ces parfums de grande distribution, je suis obligé d’acheter uniquement dans les parfumeries de niche....heu ??!!??...ouaip, on en est là.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par , le 25 août 2017 à 07:11

Les prix grimpent, non ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 août 2017 à 19:08

En effet le prix est élevé parce que Coty souhaite tourner définitivement la sa licence Bottega Veneta vers l’ultra premium. Il le prouve en utilisant des matières précieuses. L’utilisation de l’extrait de rose en est une meilleure preuve. Tout le monde dit de Bottega Veneta qu’il est le Hermes Italien, pour moi il est donc on ne peut plus normal que les parfums de la maison s’alignent sur ceux de sa soeur Française.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Nouveau Dior Homme : je suis ton homme (mais plus le même)

Nouveau Dior Homme : je suis ton homme (mais plus le même)

En 2020, Dior a décidé de relancer son classique créé en 2005… même nom, mais toute nouvelle formule. Explications.

en ce moment

il y a 3 heures

Au risque de paraître scabreuse, quand je vois l’affiche, j’ai l’impression que Robert est en train(…)

il y a 6 heures

Poison est un peu une madeleine de Proust pour moi. Mon premier parfum d’adulte (j’entends un(…)

il y a 12 heures

J’adore Maurice Roucel. C’est un des premiers parfumeurs grâce auquel j’ai compris que des(…)

Dernières critiques

Cardinal - Heeley

Encens dansant

La Peau nue - Celine

Tendre épiderme

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019