Auparfum

Ça Sent Beau

Kenzo

Flacon de Ça Sent Beau - Kenzo
Les Classiques
Note des visiteurs : (10 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Fleur mutante

par , le 19 mai 2015

Le premier parfum de Kenzo Takada avait été lancé en 1988 sous le simple nom Kenzo de Kenzo, dans un flacon que le créateur aurait crée en moins de trente minute, « en posant sur un galet une fleur de pivoine ».
Puis il a été relancé en 1989 sous le nom plus personnalisé de Ça sent beau, en hommage aux fleurs que Kenzo adorait, et a également changé de flacon plus récemment.

Comme il est amusant de se replonger dans un parfum de cette époque, en ayant toujours en tête la perception qu’on avait pu en avoir autour de ces années-là (enfin, quand on est né avant 1980...), et être confronté aujourd’hui à un ressenti bien différent.

Ce qui était resté dans ma mémoire comme un gentil floral fruité moderne et jeune se révèle en réalité après plus de vingt ans d’écart comme une gros bouquet de fleurs blanches, aldéhydé, vert et savonneux !

Remis dans son contexte de la fin des années 80s, avec son lot de fleurs blanches extravagantes et opulentes (Amarige, Giorgio, Poison, Loulou etc.) on peut comprendre que le premier parfum Kenzo faisait office de parfum jeune, car sa note juteuse de mandarine et de pêche pouvait alors surprendre. Mais il était toujours bâti sur cette structure tellement typique, avec sa tubéreuse opulente, sa fleur d’oranger assez verte et végétale, son ylang liquoreux et épicé, et ce fond oriental boisé, vanillé, ambré, très musqué, un brin animal (coucou Obsession !)

Je ne suis pas persuadée que Ça sent Beau ait bien vieilli, il est cependant intéressant à ressentir, si vous ne l’avez pas fait depuis longtemps, voire jamais. Il nous replonge dans une étape un peu hybride de la parfumerie, cette transition subtile entre les « gifoutous » des années 80 et les « florientaux moelleux » des années 90.

Une sorte de fleur en mutation, marquant la fin d’une décennie riche et débordante, et annonçant le début d’une nouvelle, qui sera elle aussi chargée en évolutions olfactives majeures.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

poivre rose

par , le 6 février 2019 à 22:22

Je n’avais pas encore vu cette critique du premier Kenzo, quelle émotion, j’ai aimé et porté ce parfum très très jeune, je pense que c’est mon premier ’vrai’ parfum après avoir porté Mandarine et Chèvrefeuille d’Yves Rocher (vous souvenez-vous de ceux-là ?) que ma grand-tante m’offrait immanquablement à chaque Noël de mon enfance (les bouteilles s’accumulaient..) !! et puis un jour après tant d’amour, Kenzo (je ne me souvenais pas qu’il avait eu d’autres noms, je pensais que ’ça sent beau’ était juste le slogan de sa pub) m’est apparu très entêtant, presque écoeurant, et je n’ai plus réussi à le porter.. j’étais jusqu’à ce soir persuadée qu’il n’existait plus, j’ai très envie d’aller tenter l’expérience de le sentir à nouveau, et de confronter la réalité à mon souvenir !! Je garde en mémoire un parfum assez corsé en effet, chaud, un mélange fleurs-fruits, quelque chose comme jasmin-pêche..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juin 2015 à 20:57

que de souvenirs..... un de mes premiers parfums.
... Kenzo et moi une grande histoire. La preuve mon chat s’appelle Kenzo .... et ils adorent mettre son nez de partout... surtout dans les roses

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Marie Lyne

par , le 23 mai 2015 à 15:20

Je l’ai tant porté....Je garde en moi une infini tendresse pour ce parfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Enyleve

par , le 21 mai 2015 à 15:38

Que de souvenirs avec ce Kenzo !
Je l’ai découvert en 1993, si je me souviens bien. Au départ grace à une miniature, puis je l’ai acheté, et à de nombreuses reprises par la suite.
Il me semble l’avoir porté jusqu’en 1998, puis je l’ai délaissé pour d’autres.
Je me suis à nouveau offert un flacon il y a deux ans et j’ai ressenti les mêmes émotions que lorsque je l’ai découvert...
Pour moi il est un peu exotique, assez printannier.C’est vrai qu’on a l’impression qu’il sent beaucoup de choses à la fois, peut être trop, il donne l’impression de partir dans plusieurs directions, mais c’est ce que j’apprécie en ce parfum. Son côté pêche juteuse ressort très bien et effectivement ses notes fleuries-vertes m’évoquent une promenade dans les sous-bois.
D’une excellente tenue, il "dure" toute une journée. Il ne faut pas avoir la main trop lourde !
"EDEN" de Cacharel lui ressemble énormémént... J’ai toujours pensé qu’ils avaient plagié "Ca Sent Beau". Mais on remarque tout de même une légère différence, peut être le côté fruité, plus doux et velouté chez Kenzo. Je ne sais pas au juste, possédant les deux je vais peut être les comparer, c’est une idée !
Dans tous les cas, lorsque je me parfume avec "Ca Sent Beau", j’ai l’impression d’avoir 20 ans de moins ! ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jane B. Root

par , le 21 mai 2015 à 10:54

Jeanne, un peu hors sujet, mais je ne sais où le poster... Qui est la très belle femme sur votre avatar ? Merci :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 mai 2015 à 11:55

Bonjour Jane B. Root !
Il s’agit de Barbara Stanwyck en 1937, dans Breakfast for two, d’Alfred Santell.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 mai 2015 à 14:27

Je l’avais reconnue, mais je suis ravi de connaître le titre du film !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 mai 2015 à 14:29

Bravo Dau ! J’avoue que j’ai découvert moi aussi le titre du film en faisant une recherche :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 mai 2015 à 10:08

C’est vrai qu’elle a sacrément du chien ! Mais Rita va nous manquer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 mai 2015 à 18:47

Merci Jeanne pour cet article totalement lucide.Ce parfum avait beaucoup fait parler lors de son lancement mais, je trouvais à l’époque qu’il s’agissait de beaucoup de bruit pour peu de choses.
Effectivement, il était présenté comme une fragrance sage, fruitée et florale incarnant la bienséance que devait représenter un parfum japonais.Mais, pour ma part, j’étais déjà gêné par l’opulence de ses fleurs blanches, et la présence de la tubéreuse (note que je n’apprécie que sur un nombre restreint de jus) n’arrangeait pas les choses.De plus, le côté savonneux (peut être un symbole de la propreté dont sont friands les japonais) semblait dérangeante dans l’évolution de la compo.
Bref, pas de coup de foudre pour moi à l’époque, mais au contraire, la crainte de vraiment gêner mon entourage en le portant si peu que ce soit.Je l’ai très vite oublié.

Ressenti il y a 1 an environ pour voir ce que pouvait donner une reformulation, il m’a semblé encore plus opulent (dans le genre étouffant) mais aussi, passablement daté.Un de ces parfums qui ne passent pas à la postérité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ericgmd

par , le 20 mai 2015 à 04:23

Bonjour Jeanne,
Merci pour la critique de "Ca Sent Beau". Quel plaisir de vous lire.
Le premier parfum propose’ par Kenzo Takada etait King Kong de Kenzo. C’etait en 1979 alors qu’il avait etabli sa marque dans ses magasins "Jungle Jap" et cela bien avant de vendre sa marque au groupe LVMH. King Kong avait meme ete lance’ ici aux USA en 1980 et se vendait relativement bien (Lancement a Bloomingdales a New York)
Il parait que son nom presentait un grand probleme car les studios proprietaires aux droits du film compliquaient les choses et ont porte’ plainte. Alors ce premier parfum, n’ayant pas eu un succes immense, avait ete retire’ du marche’ quelques annees plus tard. Je possede 2 flacons dont un flacon veritable contenat le jus (ayant vire’ a cause de l’age) et un autre flacon factice geant. Le flacon etait en verre transparent et inspire’ d’un flacon de Sake’. Je pourrais meme vous envoyer des photos si vous le desirez. Ce serait interessant d’ecrire sa critique sur auprafum.
Cordialement,
Eric
(Un fidele lecteur d’auparfum bien que recemment assez timide et ecrivant des commentaires tres rarement)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 mai 2015 à 08:33

Bonjour Ericgmd,
mais oui, je sais que vous êtes un fidèle de longue date !... merci :)
En effet, j’ai hésité mais je n’ai finalement pas évoqué ce King Kong lancé avant ce "faux premier" Kenzo, car il a été asez éphémère, et je ne l’ai jamais senti.
Mais vous avez raison, il est important de le mentionner comme le premier Kenzo officiel ! Quant à en écrire sa critique (basé sur un parfum ayant viré, qui plus est), j’avoue que je laisse la priorité aux centaines de parfums encore existants sur lesquels j’aimerais écrire !
Au plaisir de vous lire sur auparfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

100drine33

par , le 19 mai 2015 à 21:27

Mon premier "vrai" parfum, reçu pour Noël, il y a bien longtemps...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mai 2015 à 21:33

Allez le re-sentir, pour un petit flash-back temporel !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Enyleve

Enyleve

a porté Ça Sent Beau le 21 mai 2015

Adoratrice de senteurs depuis ma plus tendre enfance, je parcours ce site depuis quelques années. J’ai envie de décrire les émotions que me procurent certaines odeurs et les partager auprès des fans (...)

angy29

a porté Ça Sent Beau le 20 mai 2015

à la une

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Le retour de Fantômas, des brassées de roses et des volutes de fumée : la revue de sortie parfums #8

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements, y compris dans les marques de niche, et que l’équipe d’Auparfum tient à vous informer de façon la plus complète possible, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

il y a 13 heures

J’ai eu envie de re-sentir Nuit de bakélite grâce au dossier en cours et j’ai maintenant envie de(…)

Co-Line a commenté Alien

il y a 15 heures

Bonjour Certainnes ou certains auraient senti et essayer la version Flora Futura ? Et mirage(…)

Farnesiano a commenté Azurée

il y a 16 heures

Azurée ? En ces beaux jours d’automne, magie assurée !

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Divine Toulouse

Divine Toulouse

Toulouse (31)

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019