Auparfum
Flacon de Carnal Flower - Éditions de parfums Frédéric Malle
Coup de cœur
Note des visiteurs : (38 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Pulp Fiction

par , le 16 juin 2013

Aurore

"Charnelle", à l’aube de son existence adulte avait rapidement montré des atours craquants. On la dévorait comme on avale un petit pois et une olive verte croquants, frissonnant d’un plaisir doux-amer.

Carnivore, elle se faisait parfois revêche et montrait une certaine raideur mordante d’autant plus séduisante qu’elle semblait se refuser à ses proies. Elle soufflait le chaud-froid, bouche-à-bouche camphré, mais délicat, qui rafraîchit et saisit en même temps qu’il instille la brûlure du désir. Déjà un peu moite, d’une tiédeur humide, ses larmes d’eau salée nous faisaient tous succomber.

Carnassière, elle jouait de son charme mutin, immature, d’une certaine verdeur juvénile, naïve en somme, pour attirer ses victimes dans ses filets.

Chairnassière, elle nous la jouait croquante... pour mieux nous dévorer.
Mangeuse d’hommes et de femmes, après avoir montré une austérité froide distanciée, elle osait afficher la bestialité d’une peau tannée, se montrant plus agressive au fur et à mesure que le temps passait, sans, pour autant, jamais sombrer dans la vulgarité, tant sa délicatesse suffisait à perdre chacun. Dans ses tendres années, elle avait affirmé une personnalité plus rude, ferme et compacte à laquelle il pouvait être difficile de se confronter.

Zénith

"Matérialiste", Carnal découvrit que ses atours et charmes charnels pouvaient se révéler des atouts.

Sensuelle, sa verdeur post-adolescente fit place à une dualité mêlant la torpeur languissante de la jeunesse insouciante à l’entrain de la femme mûre, plus ronde, souple et moelleuse qu’elle sut devenir. Sa moiteur laissait une odeur naturelle, lui répétèrent ses maîtresses et amants, dans laquelle ils aimaient à se lover, au plus près de sa chair. On lui déclara souvent également que si elle avait une fraîcheur éternelle, elle possédait quelque chose de bestial, rustique et animal. Sa sexualité parfois exsudait par sa peau tel un daim ferme et âcre, celui d’une fourrure au pelage encrassé, mais enjolivé par le crémeux des produits de soins cosmétiques féminins les plus onctueux et luxueux.
Séduisante, tel un bouquet de fleurs blanches qui embaument dans une pièce, elle laissa une image, un sillage et un souvenir que l’on ne put oublier. Tendres, délicats, subtils, en même temps que narcotiques, complexes et attirants. Si elle sut se rendre accessible, elle ne fut jamais facile.

Séductrice, dès ses plus tendres années, elle sut faire appel aux artifices de la chirurgie, dont les interventions esthétiques multiples lui permirent de ne presque jamais décliner. Sa grande beauté naturelle fut figée, dura des décennies, sans, pour autant, paraître artificielle. Au contraire, de magnifique mais un peu distante, elle devint radieuse et éclatante. Elle rappelait tout à la fois les égéries froides et cinglantes de couvertures en Noir et Vert : "Miss Dior" et une certaine "Vent Vert" au souffle aérien glaçant, mais avec une sensualité bien plus "Fracassante". Elle en portait les robes, aux motifs naturels aux couleurs des jardins et des champs, recouvertes par des fourrures presque animales invitant aux ébats épicés et pimentés ! Pour autant, sur elle, tout semblait assagi, plus calme ; toutes et tous étaient, par elle, attendri(e)s.
Tarifée, elle sut se faire brûlante en même temps que chaleureuse. Mais, plus respectée que ses pairs, jamais elle ne fut dénigrée. On aurait voulu haïr tant de perfection, on ne pût que l’adorer. L’un de ses amants ou clients la compara, un jour, à une fleur de gardénia dont elle aurait possédé les traits : une moiteur et une touffeur addictifs, lascifs et violents, mais dangereux tant ils sont suffocants, derrière une innocence immaculée pourtant non simulée.

Régulière, ses charmes, ambivalents, transformèrent ses clients en amant(e)s et ami(e)s du quotidien. La posséder une soirée était vous condamner à l’aimer pour toujours.

Crépuscule

"Matérielle", évanescente à l’orée de sa vie qui se poursuit dans la lenteur, Carnal F. est contrainte de se faire plus rare, comme diluée, elle semble moins bien définie, plus absente. Pourtant, dès lors que l’on a la chance d’être en sa présence, elle nous éclabousse de sa luminosité solaire radieuse et éclatante.

Maternelle, quand elle est là, sur le déclin, elle est plus proche, et affiche une tendresse réconfortante telle une tasse de lait que l’on aurait chauffé et qui aurait tiédi. Douce comme un fruit vaguement sucré, elle n’est plus si croquante ni mordante qu’en son temps passé, mais moelleuse et poudrée tel un voile cotonneux et tendre.
Mortelle, on dit qu’elle coule ses dernière heures paisibles, en bord de mer, et qu’il n’y pas de moment qui la comble davantage que les couchers de soleil en pleine mer, quand les dernières lueurs du jour, radieuses et chaudes, la réchauffent et l’éclairent alors qu’elle trempe sa chair, diaphane, pour le dernier bain de la journée.

Achat en boutique

La marque Éditions de parfums Frédéric Malle est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Santa Rosa

Toulouse (31)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

S9

par , le 20 novembre 2018 à 13:29

Ahhhhhhhhhhhhhhh !!
(cri d’extase)
Si contente de porter cette merveille !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 novembre 2018 à 14:32

Bonjour Caroline,
Si j’ai bien suivi, vous êtes en mode "back to buy" après une longue période de "no buy", n’est-ce pas ? :)
Question indiscrète : combien de temps avez-vous tenu ?
Savourez bien votre Carnal Flower  !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 novembre 2018 à 15:27

Ah zapakh : je vois que nous avons les mêmes préoccupations... Et faiblesses ! Je me reproche mes clics compulsifs. Ma mauvaise conscience me le rappelle très souvent. Mais l’addiction est hélas forte et l’addition salée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 novembre 2018 à 17:33

Bonsoir Adina76 :-)
Que ça fait du bien de se reconnaître dans certains commentaires.
Nous allons finir au perfume addicts anonymes.
En attendant, j’essaie de chasser ma mauvaise conscience en me disant :
- ça profitera à tes filles plus tard.
- comme un bon vin, ça se conserve, ça se déguste (merci ma cave à vin qui commence à être chargée en flacons de parfum maintenant)et tu pourras en profiter dans longtemps.
- tu peux toujours les revendre (ou en offrir).
- l’argent investi / dépensé dans ta passion, d’autres le font pour d’autres passions ou autres.
Bref, on peut toujours trouver tout un tas de raisons !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 novembre 2018 à 17:24

Rien ne vous échappe zapakh ;-)
En "no buy" pas aussi longtemps que je le souhaitais, à peine quelques mois.
Mais mon anniversaire le mois dernier y est pour quelque chose, je me suis fait plaisir avec des parfums car envie de rien d’autre... ça sera pareil pour Noël.
En fait j’envisage surtout le "no ebay" qui me permettra sérieusement de me mettre en "no buy" sur la durée. Trop de tentations ! trop chronophage aussi . (donc appli tel à virer en premier, histoire de rater les enchères ; après si comme moi vous préférez les "achat immédiat", faudrait presque virer l’ordi aussi lol
Réponse sans trop de détails mais si vous voulez nous pouvons poursuivre la conversation par mail (voir ma fiche).
Bonne soirée à vous :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 novembre 2018 à 15:36

Bonjour Caroline,
Effectivement, je vous suis de près et il se trouve que je passe de nombreuses heures à lire et relire certaines discussions comme vous confessez vous-même le faire par ailleurs ;)
Nous sommes nombreux/ses à présenter les mêmes symptômes et à avoir les mêmes avis sur certains points, c’est rassurant, n’est-ce pas ?
Merci de m’inviter à vous contacter par email, vous recevrez bientôt de mes nouvelles. Belle fin de journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 novembre 2018 à 18:59

avec plaisir !
A très bientôt zapakh :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

poivre rose

par , le 11 novembre 2018 à 22:24

Je n’ai jamais été transportée par les quelques parfums que je connais qui mettent en avant la tubéreuse, tout en ne connaissant pas l’odeur de cette fleur au naturel. Je suis enfin allée découvrir Carnal Flower, après avoir lu tous les éloges sur ce parfum il le fallait absolument !! Voilà, j’ose avouer ce soir le verdict, elle me dérange bien plus qu’elle ne me séduit. Je lui ai en effet trouvé une certaine majesté à l’ouverture, puis une délicatesse admirable dans l’heure qui a suivi. J’ai ensuite laissé la touche entre deux pages d’un livre. Le lendemain, en reprenant ma lecture le temps de mon trajet matinal quotidien, j’ai été interpelée par une odeur qui m’a semblée familière puis que j’ai rapidement trouvée désagréable. J’ai cherché en vain duquel de mes voisin(e)s de transport en commun émanait cette senteur forte, familière et dérangeante, pour finalement réaliser que sa provenance n’était autre que la touche parfumée glissée dans mon bouquin. Pour le coup l’odeur est tenace, plusieurs jours plus tard elle est toujours bien présente, et décidément ça ne passe pas pour moi. Me voilà, pour ce premier essai sur touche seulement du moins, c’est bien dommage, totalement imperméable à sa beauté si souvent admirée. Il serait drôle d’ouvrir un topic sur les parfums mythiques qu’on n’aime décidément pas, mais qu’on a un peu honte de ne pas aimer. Ce serait un peu comme dire ’moi je n’aime pas Picasso’ .. En fait, il y a bien d’autres parfums que je n’arrive pas à apprécier, que je décrierais même franchement si je n’avais pas lu tant d’éloges construits à leur sujet qui rééquilibrent sans-doute inconsciemment par leur influence positive un peu la manière dont je les perçois. Mais je n’ose pas encore tout avouer ce soir ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2018 à 08:05

Bonjour poivre rose !
Merci pour votre aveu. Rassurez vous : je pense que nous connaissons tous ce type de moment de solitude et d’incompréhension devant des parfums qui semblent unanimement encensés... et qui ne nous touchent pas le moins du monde, voire, reconnaissons le, nous semblent repoussants ou dérangeants. Je ne connais pas Carnal flower - j’avoue ... - mais la tubéreuse est l’une des fleurs les plus puissantes qui soient, souvent avec des notes un peu sales. Pas facile comme fleur selon moi. Votre réaction n’a donc rien de honteux. Pour reprendre le thème - amusant - que vous lancez, j’avoue ne pas supporter Angel depuis sa création, ni Lolita Lempicka et plus généralement la famille dite des "gourmands". Angel sent le chocolat rance pour moi. Le sentir m’écoeure et pour un peu me couperait l’appétit. Peut être le plus gros repoussoir - en parfumerie mainstream - que je connaisse. Tout récemment c’est la Nuit de Bakélite qui m’a laissée de glace. Pas de dégoût, mais pour le coup, je suis restée sur ma faim et assez désorientée par le fait d’être un peu seule à ne pas l’apprécier, moi qui par ailleurs suis fan de parfums verts et chyprés. Allez comprendre...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2018 à 09:22

Bonjour poivre rose,
Vous trouverez dans le menu une discussion intitulée "LES PARFUMS "AMOUR IMPOSSIBLE". Je partage votre ressenti sur Carnal Flower que j’ai essayé sur peau à trois reprises (échantillon). Rien à faire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2018 à 15:48

Bonjour Zapakh,
Je viens d’y jeter un oeil : le dossier "les Parfums Amours impossibles" concernent les parfums qu’on aime sur les autres mais pas sur soi. Le débat proposé par poivre rose est un peu différent- me semble-t-il - puisqu’il s’agit des parfums jouissant d’une vraie reconnaissance ... mais pas par soi ... autrement dit, ceux qu’on ne comprend ni qu’on aime.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2018 à 16:24

Ah, oui, vous avez raison Adina76 ! Au temps pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2018 à 22:46

Bonsoir Zapakh et Adina,
Merci beaucoup pour vos retours, à vous lire me voilà déculpabilisée et plus légère :) Concernant Angel, Adina, je serais curieuse de savoir quel est le pourcentage des femmes qui l’ont porté au moins pour quelques temps, cela doit être un record ! A une époque on le sentait absolument partout. Moi-même j’ai eu la fameuse étoile un temps dans ma salle de bains. Pourtant, j’ai régulièrement entendu dire qu’il pouvait en effet être gênant pour certains au point de générer un malaise physique (nausées, allergies..!). Je me souviens la première fois où je l’ai senti. C’était l’été 1995, je me promenais avec mon père sur le port de la ville où j’ai grandi et j’avais couru pour rattraper le couple qui marchait loin devant nous afin de demander à la femme quel parfum elle portait. je n’avais jamais rien senti de tel et j’étais subjuguée !! A présent c’est le parfum de ma mère depuis des années, ainsi il déclenche en moi une émotion particulière (j’ai parfois envie de faire un petit câlin aux femmes qui le portent dans le métro, je me retiens bien-sûr :) ).
Merci Zapakh de m’avoir orientée vers la discussion ’parfums impossibles’, ce n’est en effet pas tout à fait le même topic que celui qui me venait à l’idée (où l’on pourrait sans trop rougir confesser son désamour de certains parfums reconnus comme des ’grands’), mais c’est néanmoins une discussion fort intéressante que je n’avais pas pensé à suivre avant.
Bonne soirée à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 novembre 2018 à 22:50

J’ai oublié de dire que ’Nuit de Bakélite’ est sur ma top liste des parfums à aller découvrir, le suspense n’en est que plus grand à présent grâce à vous Adina ! basculerai-je du côté clair ou obscur de la Force ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 novembre 2018 à 08:49

Bonjour à tous !
Votre remarque, chère poivre rose, concernant l’époque où Angel répandait ses effluves à chaque coin de rue (remarquez mon sens du "politiquement correct" : entendez par là "empestait"), me pousse à vous faire part de cette réflexion sur le temps et le parfum du moment. Avant le tsunami Angel, il y avait eu de 1989 à 1993 environ, la vague - divinement raffinée pour moi - Samsara qui se disputait l’espace public avec le bulldozer Trésor. Et beaucoup plus loin encore, mes souvenirs me portent vers Coco ... et encore plus loin à une époque où l’Air du Temps désormais quasiment disparu était omniprésent dans les parfumeries, les duty free des ferries m’emmenant vers l’Angleterre... nostalgie du temps perdu que le parfum- s’il n’était hélas si souvent défiguré par les reformulations- permet instantanément de retrouver.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 novembre 2018 à 14:04

Bonjour,
Je rajouterais un défunt, qui a fait les beaux jours des entrées de grands magasins pour son lancement et les fêtes : C’est la vie, de Lacroix.
#QuadraEnAngel
LOL

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 novembre 2018 à 19:36

Oh, Oui, DOMfromBE ! C’est la vie !, quel souvenir... Il m’en reste deux échantillons qui n’ont pas tourné. Je retrouve sa générosité florale dans Spellbound d’Estée Lauder, enhardie d’épices. Aux dernières nouvelles (il y a quelques années déjà), les parfums Christian Lacroix étaient distribués en ligne par Avon mais pas C’est la vie !. Une discontinuation bien regrettable. #QuadraEnCestLaVie LOL

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 novembre 2018 à 22:29

Bonsoir à tous,
Je ne me souviens pas de C’est la vie.. mais Samsara, Trésor, Coco et l’Air du temps, oh que de souvenirs pour moi aussi !! Je me souviens que samsara divisait aussi les troupes :) Ma mère était dans le camp des contres et je l’entends encore pester contre le sillage énorme de ce parfum que plusieurs de ses collègues portaient. Trésor.. avec ses muscs qui semblent légèrement désuets à présent, et ses accords fruités-floraux..je ne l’aimais pas du tout au début, et j’ai fini par l’aimer follement et par en faire ma signature pendant des années, c’est l’un des parfums dont j’ai acheté le plus de bouteilles je crois. Coco, je l’ai porté et beaucoup aimé aussi, je ne sais pas ce que vaut la version actuelle, j’irai le réessayer tiens. Et l’air du temps, une de mes meilleures amies au lycée le portait inconditionnellement, quelle douce prestance émanait d’elle, et quel flacon incroyable !! Vous avez raison Adina, l’air du temps était partout, c’était une star, un indétrônable croyais-je, il me semble que c’était hier encore..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 novembre 2018 à 07:33

Bonjour ,
Je n’ai pas le souvenir de l’omniprésence de Samsara mais bien de celle de Trésor et aussi d’Amarige et son bouquet synthétique-bombe wc, et, un peu avant, les rues entières semblaient être parfumées de Loulou et, avant avant, il y a eu la tornade nucléaire Poison.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 novembre 2018 à 09:51

En matière d’omniprésence côté hommes, après la déferlante Polo, Yatagan, Kouros et Antæus du début des années 80, il y eut, versés sur la gent masculine, des hectolitres de Jazz et de Cool Water, tellement que l’atmosphère ambiante en devint irrespirable, même si ces parfums avaient ou ont peut-être toujours leurs qualités. Je me rappelle l’année 88 qui vit débarquer le superbe Fahrenheit en nous sauvant du naufrage aquatique que cependant prolongèrent délicieusement et de manière plus subtile les remarquables Dune et Kenzo. Mais ce sont les singuliers et fiers Héritage, Bel Ami, Egoïste et Minotaure qui pour moi eurent raison de s’imposer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 novembre 2018 à 10:29

Mais à Noël, le mâle lambda recevait aussi Drakkar Noir et Azzaro pour hommes (avec son slogan tardif : pour les hommes qui aiment les femmes qui aiment les hommes… Y a pas plus hétéro normatif de base).
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 novembre 2018 à 20:49

Oufti, j’avais oublié ! Mais pas le touchant Mémoire d’Homme ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 novembre 2018 à 15:25

En même temps ne tombons pas dans l’hétérophobie anti homme masculin qui qualifie l’homme hétérosexuel de gros beauf qui ne porterait que Drakkar Noir !
Cher ami belge, (même si vous avez préféré les avions de chasse américains aux nôtres, ah les vilains, on vous aime toujours en Belgique !), j’aimerais savoir quel parfum homme (pas unisexe) vous aimez et portez régulièrement, merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 novembre 2018 à 19:20

Les parfums pour hommes que je porte sont Kouros, Santos, Jaïpur, Egoïste, Habit Rouge et Hypnôse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 novembre 2017 à 06:54

Juste magnifique, delicate, carnal flower est la plus belle, la plus pure des tubéreuses du marché. Moins " rentre dedans" que fracas, moins complexe que la tubéreuse criminelle mais solaire, délicate et d’une présence merveilleuse. Un parfum qui me plonge dans un univers particulier, un moment unique de plénitude.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jovi

par , le 3 mai 2017 à 20:05

beaucoup la considère comme la plus belle tubéreuse après fracas mais moon bloom d’hiram green selon moi bien 10 fois mieux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 décembre 2016 à 19:51

Bonsoir

j’ai découvert cette fragrance magnifique grâce à vos commentaires dans mon " en quête de parfum". Un grand merci !
en revanche le prix est vraiment un obstacle.
j’ai vu qu’il existait la brume pour cheveux, beaucoup moins chère.
je voulais savoir ce que vous en pensiez ?

merci beaucoup

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 novembre 2017 à 06:59

Trop diluée à mon sens, mieux vaut acheter le vaporisateur de sac (10ml) et en mettre avec parcimonie, eventuellement demander un échantillon 3,5ml
Mais passe ton chemin, la brume cheveux est beaucoup moins belle que le parfum

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Sarah13

par , le 26 juin 2016 à 15:53

Bonjour à tous,
Je dois faire partie des rares amoureux du parfum qui "hésitent" lorsqu’ils sentent Carnal Flower.
En effet, je suis incapable de dire si je l’aime ou s’il m’est totalement indifférent. La conjugaison des premières notes (eucalyptus, bergamote, melon) est pour moi insipide et me fait penser à un désodorisant pour toilettes (je me déteste en disant cela). Ou à un parfum bas de gamme, bien loin des 175 euros affiché pour 50 ml.
Puis il évolue, et je me dis "ha finalement...il y a peut-être quelque chose". Mais rien de ravageur, ce n’est pas encore ça ! Vos commentaires sont tellement bouleversants pour certains que je m’accroche, je veux l’aimer ce Carnal Flower.
Les notes de cœur me parlent davantage mais ne me bercent pas dans l’émotion. Durant des heures, je ne cesse de sentir mon poignet. Je le trouve délicat, sympathique mais sa réelle beauté (celle que vous décrivez si bien) m’échappe. Cette interception est peut-être due à ma peau...Alors je me dis tant mieux, étant une adepte inconditionnelle des parfums F.Malle, ce Carnal Flower ne me ruinera pas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

del

par , le 6 mai 2016 à 18:23

Evidemment il est réussi, moderne ! Mais sur ma peau il s’efface assez vite et compte-tenu du prix 175 euros les 50 ml je n’en garderai qu’un bon souvenir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mai 2016 à 09:37

Bonjour Del,

Ah, c’est incroyable ça... chez moi, il duuuuure, duuuuuuure pour mon plus grand plaisir ! Avez-vous essayé sur textile et dans vos cheveux ? Est-ce que vous vous hydratez bien la peau ? (ça compte bcp)....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juin 2016 à 18:44

Bonjour Solance,
Je vous avoue que j’ai essayé ce beau parfum sur la peau du poignet et que ce jour là j’avais essayé pas mal de parfums. Bon à tester comme vous le dites sur vêtements et cheveux. Oui oui j’hydrate ma peau là où je pulvérise le jus et c’est vrai que c’est mieux. Reste à essayer Narcotic Vénus qui semble avoir séduit pas mal d’internautes.
Aujourd’hui je porte Nahéma (en eau de parfum) et je le sens très très présent (gentil avec mon nez). Tout cela est peut-être une question de réceptivité personnelle à une odeur particulière.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Brontë

par , le 16 novembre 2015 à 20:14

Bonsoir à tous. Avec le long recul de plusieurs mois, je peux le dire, l’écrire, le crier enfin : c’était celui-là.
Lui qui me fait revenir à lui, lui que je trouve divin, lui qui m’habille, lui avec lequel on me complimente dans la rue d’un air envieux, lui avec lequel je me sens femme, belle en plus, parce que troublante.
Sublime créature de parfum, Carnal Flower !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Alafolie

par , le 1er novembre 2015 à 08:46

Bonjour à tous, je serais curieuse de découvrir Carnal Flower, mais les commentaires sur sa tenue me laisse septique.....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er novembre 2015 à 11:30

Bonjour Alafolie,

Il arrive qu’on n’aime pas Carnal Flower (assez rarement mais ça arrive ;) ) mais en revanche, il me semble que la peur concernant sa tenue est complètement infondée !

Sur les tissus, elle est complètement nucléaire (des semaines sur mon écharpe, ma ceinture de sécurité et ma trousse de toilette) et sur la peau, je la juge personnellement très bonne (mais là, ça dépend peut-être des peaux, la tenue étant meilleure si vous hydratez votre peau avec un lait corporel neutre auparavant)....

J’ai souvent eu des compliments sur son sillage...

Bref, détendez-vous et voyez par vous même.... Le coup de foudre est plus probable qu’un autre mal ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par , le 26 septembre 2015 à 18:43

Petite tranche de vie, je porte Carnal Flower aujourd’hui. La vendeuse d’une boutique m’a dit qu’elle connaissait mon parfum...Dior Addict ! Ceci moi je l’aime bien ce Dior Addict et comme j’étais de bonne humeur je ne l’ai pas détrompé gardant mon petit secret.
J’ai souvent des compliments sur mes deux Malle ce qui tend à prouver qu’ils ne sont pas élitistes du tout (sauf pour le prix malheureusement) et qu’ils ont un beau sillage...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 septembre 2015 à 20:15

Bonsoir BillieH,
J’ai bien ri en lisant votre billet ! Elle devait être enrhumée la vendeuse ! Lol !
Belle soirée parfumée à Dior Addict. ..euh, Carnal Flower ! Mdr !
Amicalement, Lorelei.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

ana

a porté Carnal Flower le 14 juillet 2020

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 20 juin 2020

Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 11 juin 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 2 juin 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 18 avril 2020

Sa note :

Ewandé

a porté Carnal Flower le 15 avril 2020

Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 3 avril 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 15 mars 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :

Mister_K

a porté Carnal Flower le 1er février 2020

Sa note :

Mister_K

a porté Carnal Flower le 6 janvier 2020

Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 1er janvier 2020

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 9 juillet 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 6 juin 2019

Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 8 mars 2019

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 6 mars 2019

Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 15 décembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 12 décembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 27 novembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 22 novembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Carnal Flower le 20 novembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 6 août 2018

Sa note :
wildvelvet

wildvelvet

a porté Carnal Flower le 19 juillet 2018

Sa note :
Fille d'Avril

Fille d’Avril

a porté Carnal Flower le 17 mai 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 22 avril 2018

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Carnal Flower le 17 avril 2018

ana

ana

a porté Carnal Flower le 7 mars 2018

Sa note :
Aberystwyth

Aberystwyth

a porté Carnal Flower le 2 novembre 2017

Deo autem gratias, qui semper triumphat nos in Christo Jesu, et odorem notitiæ suæ manifestat per nos in omni loco : quia Christi bonus odor sumus Deo in iis qui salvi fiunt, et in iis qui pereunt (...)
ana

ana

a porté Carnal Flower le 25 octobre 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 5 juin 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 25 avril 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 25 mars 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 16 février 2017

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 20 janvier 2017

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 18 janvier 2017

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 1er janvier 2017

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 24 décembre 2016

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 17 décembre 2016

Sa note :
Pen85

Pen85

a porté Carnal Flower le 10 novembre 2016

ana

ana

a porté Carnal Flower le 28 août 2016

Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 3 août 2016

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 1er juillet 2016

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 29 juin 2016

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 9 juin 2016

doudou

doudou

a porté Carnal Flower le 9 juin 2016

Cécile est passionnée d’odeurs depuis l’enfance. Des précieux flacons de sa maman et de sa grand-mère humés avec délice aux rayons des parfumeries sillonnés avec assiduité, elle s’est formée (...)

Styrax

a porté Carnal Flower le 9 juin 2016

Sa note :

Styrax

a porté Carnal Flower le 8 juin 2016

Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 19 avril 2016

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 9 mars 2016

ana

ana

a porté Carnal Flower le 1er février 2016

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 17 janvier 2016

ana

ana

a porté Carnal Flower le 2 janvier 2016

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 19 décembre 2015

ana

ana

a porté Carnal Flower le 15 décembre 2015

Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 13 décembre 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 30 novembre 2015

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 23 octobre 2015

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 2 octobre 2015

billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 30 septembre 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 23 septembre 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 21 septembre 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 15 septembre 2015

Sa note :

Géraldine

a porté Carnal Flower le 9 septembre 2015

Amateur de parfums et de saveurs. Longtemps monogame, j’ai découvert, ici et ailleurs, que la diversité était possible. Adieu la signature olfactive, aujourd’hui je picore avec délices. Les orientaux (...)
Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 8 septembre 2015

Sa note :

lorelei

a porté Carnal Flower le 4 septembre 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 1er septembre 2015

Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Carnal Flower le 29 août 2015

Sa note :
missmuffin

missmuffin

a porté Carnal Flower le 29 août 2015

Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 28 août 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 27 août 2015

Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 27 août 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 20 août 2015

Clara Muller

Clara Muller

a porté Carnal Flower le 14 août 2015

Historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition, Clara Muller (*1993) mène des recherches sur les enjeux de la respiration comme modalité de perception dans l’art contemporain ainsi que sur (...)
ana

ana

a porté Carnal Flower le 10 août 2015

Sa note :
Passacaille

Passacaille

a porté Carnal Flower le 8 août 2015

Enseignant-chercheur en chimie organique à l’Université de Versailles SQY
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 7 août 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 31 juillet 2015

Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 31 juillet 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 25 juillet 2015

BlueJasmine

a porté Carnal Flower le 11 juillet 2015

Blair Waldorf

Blair Waldorf

a porté Carnal Flower le 11 juillet 2015

Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 8 juillet 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 9 juin 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 5 juin 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 5 juin 2015

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 4 juin 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Anna Fleuve

Anna Fleuve

a porté Carnal Flower le 27 mai 2015

Paris, 37 ans
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 18 mai 2015

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 13 mai 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 9 mai 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 9 mai 2015

Sa note :
ana

ana

a porté Carnal Flower le 8 mai 2015

Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Carnal Flower le 6 mai 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 5 mai 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Carnal Flower le 28 avril 2015

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 23 avril 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 21 avril 2015

Sa note :
Solance

Solance

a porté Carnal Flower le 20 avril 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 12 mars 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté Carnal Flower le 4 mars 2015

Sa note :
milouze

milouze

a porté Carnal Flower le 9 février 2015

Bonjour Moi c’est Émilie j’ai découvert grâce au site : carnal flower des editions de parfums frederic malle . et j’ai craqué depuis c’est l’amour fou :D
Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 4 février 2015

Sa note :
milouze

milouze

a porté Carnal Flower le 3 février 2015

Bonjour Moi c’est Émilie j’ai découvert grâce au site : carnal flower des editions de parfums frederic malle . et j’ai craqué depuis c’est l’amour fou :D
Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 2 février 2015

Sa note :
milouze

milouze

a porté Carnal Flower le 27 janvier 2015

Bonjour Moi c’est Émilie j’ai découvert grâce au site : carnal flower des editions de parfums frederic malle . et j’ai craqué depuis c’est l’amour fou :D
Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 27 janvier 2015

Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 22 janvier 2015

Sa note :
milouze

milouze

a porté Carnal Flower le 15 janvier 2015

Bonjour Moi c’est Émilie j’ai découvert grâce au site : carnal flower des editions de parfums frederic malle . et j’ai craqué depuis c’est l’amour fou :D
Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 7 janvier 2015

Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 3 janvier 2015

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Carnal Flower le 15 décembre 2014

Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 14 décembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Carnal Flower le 13 décembre 2014

Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 7 décembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Carnal Flower le 28 novembre 2014

Sa note :
Jicky

Jicky

a porté Carnal Flower le 27 novembre 2014

Avait-elle des raisons de penser que vous viviez mal votre dualité ? Voyez-vous... si je vous dis oui alors vous allez tout de suite penser à un dédoublement. A Mr Hyde et au Dr Jekyll. Du coup je (...)
Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 23 novembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 16 novembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 9 novembre 2014

Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 8 novembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 4 novembre 2014

Sa note :
Lady Pallida

Lady Pallida

a porté Carnal Flower le 1er novembre 2014

Sa note :
Calygo

Calygo

a porté Carnal Flower le 31 octobre 2014

Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 26 octobre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 13 octobre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
Patrice

Patrice

a porté Carnal Flower le 18 septembre 2014

Le nez aux aguets, toujours ! Passionné d’odeurs et de botanique. En grandissant à la campagne, j’ai développé depuis tout jeune une certaine sensibilité aux odeurs évoquant la nature et les fleurs. (...)
lrisfleur

lrisfleur

a porté Carnal Flower le 15 septembre 2014

24 ans, passionnée d’écriture, de cinéma (Almodovar, Kubrick, Tim Burton...) et de parfums ! Toujours à la recherche de nouvelles merveilles, j’ai du mal à rester fidèle à une seule fragrance, préférant (...)
Sa note :
Bella

Bella

a porté Carnal Flower le 28 août 2014

Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 3 août 2014

Sa note :
Grenouille

Grenouille

a porté Carnal Flower le 27 juillet 2014

Le Nez Bavard

Le Nez Bavard

a porté Carnal Flower le 16 juillet 2014

Fondatrice des rencontres "Le Nez Bavard" où l’on se retrouve pour échanger autour du parfum et de sa place dans notre vie, je fais partie des premiers perfumistas francophones à s’être exprimé sur (...)
Sa note :
Grenouille

Grenouille

a porté Carnal Flower le 3 juillet 2014

Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 3 juillet 2014

Sa note :
Nymphomaniac

Nymphomaniac

a porté Carnal Flower le 3 juillet 2014

Sa note :

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 28 minutes

Merci pour toutes ces roses qui correspondent, au moins dans leurs descriptions, davantage à ce(…)

il y a 44 minutes

Tiens, je suis intriguée par l’évocation de l’heure fougueuse : j’avais lu quelques critiques à sa(…)

il y a 53 minutes

Alors j’ai déjà eu l’occasion de sentir Soir d’Orient de Sisley mais, dans mon souvenir, il me(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019