Auparfum

Chergui sort des Salons du Palais Royal

par , le 23 décembre 2008

Chergui, lancé en 2001 dans la collection des Salons du Palais Royal Shiseido, sortira en 2009 sur les marchés français et internationaux dans la collection des Parfums Serge Lutens. Une des meilleures ventes de la boutique, il est aujourd’hui le troisième parfum des exclusivités des Salons du Palais Royal Shiseido à entrer dans la collection “export”, après Ambre Sultan et Fleur d’Oranger.

Où acheter ?

La marque citée dans l'article (Serge Lutens) est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire des points de vente parfums de niche listées ci-dessous :

Santa Rosa

Toulouse (31)

Serge Lutens

Thème

Serge Lutens
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Neo

par , le 7 décembre 2014 à 23:15

4 étoiles pour Chergui !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juin 2012 à 11:25

J’arrive "après la bataille" comme on dit mais j’ai lu avec intérêt vos commentaires précisant que ce parfum était masculin et pê pas portable par une jeune femme... car c’est une jeune femme qui m’en a parlé en premier !
J’ai réussi à en gratter un échantillon et donc je le porte régulièrement. Je déteste ce parfum sur mouillette, il m’agresse violemment mais sur ma peau il se développe très vite en un doux parfum épicé baumé pas agressif pour un sou.
Tim Buktu après la lecture de votre message je ne sens plus que la ferme à mon poignet, ou le pouvoir du cerveau sur les sens !! ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tim Buktu

par , le 29 octobre 2010 à 17:39

Il y a deux Chergui. Celui de Lawrence d’Arabie et celui de Charles Bovary qui vient faire sa cour à Emma et qui descend de son cheval devant la ferme du Père Rouault. Serge Lutens se garde bien de préciser que l’absolue de foin, note majeure de Chergui, sent autant la campagne française (en particulier l’odeur de l’étable et de la bouse de vache fraiche) que les odeurs subtiles de la flore marocaine caressées par le vent du désert. Ça n’empêche pas Chergui d’être une grande réussite (mon 1er Lutens pour ceux que ça intéresse) mais je tenais à rappeler que l’odeur du foin, pour délicieuse qu’elle soit, n’est pas seulement une odeur "orientale".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 juin 2013 à 23:08

Bonjour à tous les auparfumistes, je n’ai encore jamais participé, mais je vous lis depuis un bon moment, et Dau m’ayant gentiment accueillie sur facebook et rappelé à quel point l’ambiance est sympathique, je me lance !
 
C’est Chergui et sa description par Tim Buktu qui m’ont fait découvrir le monde merveilleux des perfumistas. Je l’ai senti sur une autre étudiante pendant une journée de soutenances, j’étais fascinée par cette odeur de foin chauffé par le soleil, la bulle de chaleur douce qui semblait l’envelopper, je n’ai pas osé lui demander quel était son parfum et je suis partie en quête du "parfum au foin" qui m’avait tant plu. Après de longues séances de sniffage compulsif au marionnaud du coin, qui à l’époque ne distribuait pas les Lutens, je me suis tournée vers internet, et c’est ce message sur auparfum qui m’a permis de retrouver mon joli foin, mais surtout a déclenché le début de longues lectures, de tonnes d’envies, de tests et de craquages parfumés.
 
Un grand merci donc à tous ceux qui écrivent ici, pour tous les bonheurs parfumés que je connais maintenant !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juin 2013 à 00:35

Bonsoir Potra,
Joli message et merci de vous agréger à notre petit mnonde parfumé. Au plaisir de vous lire bientôt quant à vos craquages.
Très cordialement
ERic

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juin 2013 à 23:14

Merci Eric :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juin 2013 à 08:27

Bienvenue Potra !

Vous me donnez envie d’aller sentir Chergui.
Parlez nous de vos coups de coeur parfumes ! Moi mon dernier, c’est Borneo 1834 de Lutens. Et je convoite Vetiver oriental et Cuir Mauresque !

Les Lutens sont magiques.
Dans l’attente de vous lire.
Bonne journee

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juin 2013 à 23:43

Merci Chamade !
Si le foin vous tente, il y a aussi le joli Bois Blond chez Parfumerie Générale, foin lui aussi mais sans les résines de Chergui (à mon nez du moins). Bois Blond est vert en tête, je visualise les tiges encore verte et fraiches tout juste coupées, puis les tiges sèchent, je vois défiler toute la fenaison en accéléré et je finis allongée le nez dans le foin.
 
J’aime beaucoup les Lutens moi aussi, ils me font vraiment voyager, mais j’ai parfois du mal à les porter au quotidien tant ils peuvent être « déconcentrant ». Féminité du bois, Iris Silver Mist et Rousse sont les plus confortables pour moi (mais il y en a beaucoup d’autres que j’aime dont les trois que vous citez).
 
De mon côté mon dernier coup de cœur a été pour le Narcisse Bleu :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 octobre 2010 à 23:10

J’adore les premières effluves de Chergui, et je n’ai de cesse de revenir à mon poignet, qui devient comme magnétique. Pour autant, je ne peux le porter deux jours d’affilée. Un parfum qui déroute !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juin 2009 à 14:15

or il en a peu du patchouli dans lolita non ? ou pas ?

c’est plutôt vanille et praline en notes de fond non ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 juin 2009 à 19:22

Pas de patchouli dans la description officielle:notes de tête
Ananas, Citron, Anis Etoilée, Bois de Rose ; notes de cœur
Muguet, Rose, Jasmin, Réglisse ; notes de fond
Amande, Feve Tonka, Vanille, Heliotrope. Mais bon ça ne prouve rien.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2009 à 08:50

Oui en effet STYRAX ! ce qui m’a particulièrement ennervé, c’est que la dame insiste lourdement et ne veut rien entendre !!
Ces dames collent du patchouli à tous les parfums avec un peu de "caractère" (la dernière fois par exemple, c’était avec LOLITA LEMPICKA !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 février 2009 à 15:58

Je sors de chez Marionnaud... encore avec un LUTENS !
Quelle petite merveille ce CHERGUI !!!
Bon sauf que la vendeuse m’a soutenu une demie heure qu’il n’était composé "que de patchouli"... et qu’elle m’a gavé !
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 février 2009 à 21:33

Confondre Chergui et Borneo ... effectivement, seules les vendeuses de Nociphorarionnaud savent le faire ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 janvier 2009 à 21:15

My goodness ! Quel déception ! J’avais gardé de Chergui une douce note de cuir pleine fleur fine et douce, presque à même la peau, et une finesse dans le style très oriental de Jaipur pour homme ! En le re-sentant sur ma peau, c’est un sirop sucré et gluant où je cherche encore ce cuir subtil que j’avais en mémoire. Il faut croire quelle me fait défaut parfois. Chergui me fait penser à un mix entre Tom of Finland de ELO (cuir, amande gluante et muscs), Dior Addict (pour la vanille du gel douche "tahiti"), et Do Ré de Reminiscence, où le sucre a au moins le mérite d’être modéré par le patchouli. Une déception de taille qui plaira peut être aux adeptes du snobisme trendy de porter du Lutens, mais pour ma part, je dis Jaipur, au secours, ramène moi en l’Orient !!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 janvier 2009 à 21:23

Désolé Jerry, mais on peut aimer (et même adorer) Chergui sans être un trendy snob ! C’est un peu réducteur quand même ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 janvier 2009 à 07:08

Je trouve qu’on parle un peu trop de Lutens quand même ! Mais ok, je suis d’accord, c’était trop réducteur et il y a quand même de beaux parfums.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 janvier 2009 à 20:26

Et je suis d’accord avec vous aussi, Lutens n’est pas le seul à proposer d’excellents parfums.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 décembre 2008 à 15:49

Je n’ose y croire, je me disais justement après avoir senti le livre des concrètes que Chergui était un de mes préférés ! Mais je me demande quand même s’il est facilement portable par une femme jeune. Il faut assumer, car Chergui m’a l’air d’être un oriental très puissant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2009 à 01:26

J’ai senti ce parfum en démonstration aux galeries Lafayette Hausmann et j’ai hésité à l’acheter et je suis une femme jeune (25 ans depuis une semaine !!) comme quoi tout le monde peut porter ce parfum...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 février 2009 à 08:55

Tout à fait METHANIE ! La vendeuse me "prenait la tête" car c’était un parfum pour homme (remarquez, j’ai le même problème quand j’achète HABIT ROUGE !)... A noter que sur le site internet de LUTENS, il est indiqué comme mixte (mais nous nous en fichons de toutes manières, on ne commande pas ses goûts et un parfum n’a pas de sexe !) et par la suite, elle m’a de nouveau embêté (pour ne pas dire autre chose, sinon JEANNE va me sortir du site ;-) en me soutenant que ce parfum contenait "que du patchouli"... ha la la ! et quand on lui explique, elle continue... la bêtise humaine n’a pas de limite ! Il faut savoir accepter qu’on ne peut pas tout savoir, et qu’une cliente peut aussi vous "apprendre" quelque chose !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 décembre 2008 à 09:31

Ceci est une bonne nouvelle, en tout cas pour moi, qui ai toujours aimé Chergui mais n’ai jamais osé l’acheter. Un parfum à redécouvrir, comme une version plus intense et plus riche de Jaipur homme de Boucheron.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 décembre 2008 à 10:05

Très bonne nouvelle en effet ! Il fait partie de ceux que je veux tester depuis longtemps, et pour cela ce sera plus facile si l’on n’est plus obligé d’aller au Palais Royal... A ce propos je me suis payé BORNEO 1834 pour Noël : c’est un vrai bonheur, si on aime le patchouli évidemment, comme c’est mon cas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 16 heures

#memeespoirdecu

il y a 16 heures

Mais que nenni Helianthe : il n’y a pas de mauvais moment. Ne vous excusez pas. Chacun est(…)

il y a 18 heures

Bonjour Adina, Je me rends compte que le moment est assez mal mal choisit, je suis vraiment(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019