Auparfum

Cuir des Sables, dune d’épices, par Thierry Blondeau

par , le 17 juillet 2017

En 2015, Thierry Blondeau lançait ses premiers parfums après plus dix ans de travail et de perfectionnement. Deux après la sortie de ses premiers parfums, il reformule l’ensemble de sa gamme et lance Cuir des Sables.

Le parfumeur nous explique pourquoi il préfère tant « le chemin le plus agréable au chemin le plus rapide » : « Mes parfums sont construits sur des images et des émotions, que je vois et dessine comme des instants de vie, des moments de partages, des lieux ou des matières que j’affectionne et qui me touchent. »

Aujourd’hui, il reformule l’ensemble de sa gamme (Alea Jacta Est, Cuir Extreme, Jessy’s Rose et Narcisse Emoi) « pour améliorer le rendu olfactif et la texture des parfums et atténuer le côté "brutal” » qui gênaient le créateur. Si la concentration a également été modifiée, les parfums ont gardé leur signature et leur identité.

Ces reformulations accompagnent la sortie d’une nouvelle création baptisée Cuir des Sables, un parfum « d’une peau bercée d’un vent de sable ». Composé de notes amandées, de poivre, de safran, de cuir et d’ambre, la « formulation révèle des notes épicées chaudes et douces ».

Cuir des Sables, 105 euros/50ml

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 19 juillet 2017 à 17:56

J’ai eu la possibilité de découvrir trois créations de Thierry, et deux d’entre elles m’ont charmée, dont Cuir des Sables. J’apprécie l’honnêteté avec laquelle Thierry travaille (et s’exprime), et je lui souhaite beaucoup de succès, je trouve que ses créations valent la peine d’être découvertes, elles sont belles, franches et abordables tout en étant originales. Petit coup de cœur pour Jessy’s Rose, mais je reconnais de belles qualités à Cuir des Sables, comme expliqué ci-dessous :

(commentaire laissé sur un premier article d’Auparfum concernant les créations de Thierry)
"Il porte vraiment bien son nom et m’a fait voyager dans le désert, à dos de chameaux, avec les bagages en cuir accrochés au dos de l’un d’entre eux. Ce fut une jolie balade, envoutante, chaleureuse et réconfortante, et comme j’ai peu l’habitude de porter des parfums cuirés, il n’a pas remporté complètement mon adhésion mais la découverte fut vraiment intéressante, et l’histoire qu’il m’a racontée m’a semblé captivante (reniflage de poignet toutes les heures en moyenne). La tenue est irréprochable (jusqu’au lendemain midi et donc bien après la douche). J’ai été vraiment heureuse de faire sa rencontre, et il n’est pas dit qu’à force de le porter, il finisse par me charmer totalement, et me faire apprécier un peu plus les notes de cuir."

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Beer luc

par , le 18 juillet 2017 à 15:35

Une création originale qui sort de l’ordinaire,à sentir au préalable avant de se fixer l’idée de le porter.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 juillet 2017 à 12:06

C’est exactement cela, il faut effectivement le sentir au préalable avant d’oser le porter, mais n’est ce pas le cas pour tout parfum ? Ce qui est sûr, c’est que j’essaie au mieux de sortir des sentiers battus, et, du coup, il faut du temps pour se faire à ce que l’on à pas l’habitude de sentir et de porter. Merci à l’équipe de Auparfum pour cet article.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 juillet 2017 à 20:22

En tous cas, ça fait vraiment envie !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Elokitty

par , le 17 juillet 2017 à 18:12

J’ai fait la connaissance de Thierry Blondeau sur un stand Olfactorama d’un salon il y a environ deux ans
Dans la foulée, je suis allée découvrir ses créations chez Jovoy. J’ai apprécié son parti pris et la qualité de ses créations.
Il y a quelques mois, j’ai fait découvrir Jovoy à ma maman. Lui ai fait sentir des tas de choses, surtout les marques qui ne sont disponibles qu’ici.
Nous sommes tombées amoureuses de Cuir des Sables toutes les deux... Je lui ai acheté en échange de Tabac Tabou que je lui avais offert à Noël, mais qui finalement ne l’emballait plus tellement :/
Moi j’adore toute cette belle parfumerie.
Désolée pour cette longue anecdote.
Foncez découvrir Cuir des Sables !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Acorelle

Acorelle

Plus de 10 ans que nous œuvrons pour respecter la nature environnante du Sud-Ouest tout en lui rendant hommage avec des cosmétiques naturels et certifiés bio.

en ce moment

Absinthe a commenté Cabochard

il y a 43 minutes

Après deux jours et deux nuits avec Cabochard 2019, flacon carré au petit noeud en tissu noir :(…)

hier

Merci beaucoup pour votre bienveillance qui me touche énormément. J’en avais presque les larmes(…)

Absinthe a commenté Mitsouko

il y a 2 jours

Mitsouko (dit-elle en soupirant avec des coeurs plein les yeux).... quand l’alchimie se fait,(…)

Dernières critiques

Splendiris - Dusita

Lueur poudrée

Fleur d’oranger & Lilas délicieux - 100Bon

Comme une fleur d’oranger bleu clair et crue

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019