Auparfum
Flacon de Cuir Fétiche - Maître Parfumeur et Gantier
Note des visiteurs : (4 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Maître bondage

par , le 22 septembre 2012

Dévoilé au début de l’hiver dernier, Cuir Fétiche est la dernière création de Jean-Paul Millet-Lage pour Maître Parfumeur et Gantier. Promettant une certaine sensualité grâce à son accord cuiré fleuri bien soutenu par des agrumes, ce parfum séduit d’entrée grâce à son flacon magnifiquement corseté en cuir naturel vieux rouge, une vraie seconde peau donnant très envie de découvrir les gants au catalogue de cette maison.

Bien vu. Le parfum joue aussi la carte de la séduction par la douceur de son accord cuir évitant les notes animales de Cuir de Russie de Chanel, celles très goudronnées du Cuir de Mona di Orio ou encore la guerlinade cuirée et hespéridée d’Habit Rouge.

La première impression est stimulante, portée par un attelage redoutable de fraîcheur de mandarine rouge, bergamote et citron complété par du géranium ; ça dépote et surtout c’est indispensable pour faire décoller le cœur tout de cuir vêtu.

L’accord cuir de Jean-Paul Millet-Lage se révèle sage et chic à défaut d’être à proprement parler torride. De l’iris vient par exemple l’aérer en lui ôtant une part de lourdeur parfois proche du goudron. Un bouquet de fleurs assez généreusement dosées dont de l’ylang-ylang canaille et sensuel, du jasmin et de l’absolue de rose rappelle que la cible visée est essentiellement féminine même si un homme peut très bien porter ce parfum. Une touche de patchouli et de vanille, de muscs doux et près du corps, quelques rares notes sales, de l’ambre gris et le tour est joué.

Sur peau l’évolution est assez rapide avec un phasage réussi entre tête d’agrumes, cœur de cuir et fond classique mais où tête et cœur maintiennent un certain équilibre. La tenue est bonne sans plus et je ne saurais trop conseiller de vaporiser aussi un peu les vêtements voire de jouer le contraste entre peau et tissu, ce dernier rallongeant sensiblement la tenue et mettant plus en valeur le cœur. Le sillage est net même si assez confidentiel.

Plus langoureux et voluptueux que réellement sensuel ou torride, Cuir Fétiche est avant tout un parfum adulte, bien construit, distingué et surtout pas banal. C’est déjà beaucoup. Avec son côté savonnette propre et cire d’abeille finement fumée, il invite à s’approcher de la peau qui le porte mais laisse trop de côté les notes de désir naissant, de chair en fusion et de plaisir consommé pourtant si importantes dans le jeu de la séduction parfumée.

Jean-Paul Millet-Lage parle d’une inspiration trouvée dans un magasin de peaux teintées de mille couleurs et à l’odeur riche et brute du cuir. Sa représentation est réussie, il manque juste à Cuir Fétiche un soupçon de vie en plus, de vulgarité, un gros mot, une barrette de travers dans les cheveux, une bretelle de soutien-gorge qui dépasse de la robe, bref, ce qui rend une femme si belle et désirable en cassant quelques codes trop froids et parfaits. Peut-être n’est pas là le positionnement de Maître Parfumeur et Gantier, mais on peut parfois forcer le trait pour le rendre plus beau.

à lire également

Or des Indes
critique

Or des Indes

Nostalgie anachronique

Rose Opulente
critique

Rose Opulente

Mignonne, allons voir...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 30 novembre 2019 à 12:54

Étonnant ce “cuir fétiche“ ; Il m’a rappelé très fortement “ Cuir Mauresque“ de Lutens, que j’ai senti rue de Valois. J’avais un échantillon qui traînait que je n’avais jamais senti et ce matin. Je partais à l’aventure dans ma collection des “à découvrir“ et je suis tombé dessus. Demain je testerai “bois de Turquie“ !
Mais d’ors et déjà je pense acheter un flacon de ce Cuir là !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 juillet 2017 à 01:05

Une découverte d’hiver, un parfum chaud, oriental, cuiré et tout à fait envoutant que ce "Cuir fétiche" de Maître Parfumeur et Gantier. J’ai beaucoup aimé immédiatement. Certes, je ne crois pas que je pourrais le porter tout le temps mais j’ai d’emblée été séduit par l’alliance du cuir et du patchouli avec peut-être un peu de vanille ou un je ne-sais-quoi qui m’a fait me sentir bien le jour où je l’ai essayé. On ne peut pas tout porter ou tout acheter mais "Cuir fétiche" et son flacon corseté de rouge m’ont séduit. Je pense que ce parfum, tout en étant différent, m’a rappelé l’esprit de la formule originale (pas l’actuelle qui est pour moi un massacre) d’un "Habit Rouge" de Guerlain que j’ai tant porté.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mars 2016 à 19:18

Bonjour Roberto,

J’ai vu que vous portez Parfum d’Habit en vintage. J’adore ce parfum et le porte mais je ne connais pas la version vintage. De quand date à peu près la période dite vintage et quelle est la différence avec l’actuelle ? J’en ai à vrai dire déjà senti une et je n’ai pas reconnu le parfum. C’était un ancien flacon et j’y ai vu un patchouli très prononcé alors que la version actuelle oscille entre un cuir et un patchouli avec une ouverture très carburant ou pétrolifère pour être plus explicite, un peu comme certains Guerlain. Les deux sont très différents néanmoins dignes d’intérêts dans les deux versions. Je doute que vous tombiez sur ce poste sait-on jamais ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

akhenaton

par , le 2 août 2015 à 15:32

Très belle description de ce parfum rare et élitiste . En revanche je suis très surpris et très déçu que l’on passe, sur ce site , sous silence le chef d’œuvre de Jean-François Laporte : à savoir Ambre Précieux crée en 1988 et dont les pales imitations : ambre sultan ,ambre russe et autres ersatz n’arrivent pas à la cheville !!! J’espère que cette lacune passagère n’était qu’un oubli de la part de auparfum et que l’on rendra hommage à ce chef d’œuvre de la parfumerie française .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Frédéric

par , le 19 juin 2013 à 19:21

Juste un petit message pour signaler que George Sand du MPG est ressorti et que la plupart des parfums du MPG sont actuellement en vente sur Emporiumparfum pour 67€ les 100ml !!!!
J’ai directement (re)acheté le Santal Noble et le Jardin du Nil mais malheureusement je n’ai pas été assez rapide (à une heure prêt !!!) pour acheter la Route du Vétiver.
C’est trois là sont des pures merveilles !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 janvier 2017 à 13:49

bonjour,
je me permets de vous demander si vous n’avez pas eu de problèmes en commandant chez Emporiumparfum car on ma l’a deconseillé pour manque de sérieux
cordialement

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 janvier 2017 à 19:44

Bonjour. J’ai un flacon de 20ml de cuir fétiche (beau flacon en verre 20ml "maître parfumeur et gantier") a vendre si ça vous dit. (Ou à échanger si vous avez un parfum qui m’intéresse) .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 janvier 2017 à 21:53

Bonjour

Nous préférerions éviter les ventes et échanges sur Auparfum. Nous vous invitons à rejoindre le groupe https://www.facebook.com/groups/223548827661756/?fref=ts par exemple.

Merci beaucoup

dominique

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 juillet 2017 à 01:07

Je porte "George Sand" de Nicolas de Barry. Quelle merveille ! Je pense que c’est un de mes parfums indispensable que je conserverai tout le temps.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 octobre 2012 à 13:02

Une très jolie composition. La maison vaut vraiment le voyage pour ses créations et l’accueil doit être un des meilleurs de Paris.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Opium

par , le 26 septembre 2012 à 16:47

Salut Jle.
 
On te réclame aux caisses des Sephoras pour relancer leurs ventes car tu éloignes trop de client(e)s de leurs rayons...
 
La famille des cuirs est l’une de mes préférées et ma peau "cuire" certains parfums : Shalimar récupère ainsi, sur ma peau, un peu de la splendeur de la couverture tannée qu’on lui a ôtée avec les années et qui en composait une partie du fond... ;-)
 
Ta description précise, jolie et technique, me donne une très bonne vision de ce cuir-ci. N’aurait-il pas un peu de parenté avec Cuir Ottoman, ce beau cuir irisé floral ? J’ai l’impression que le Maître Parfumeur et Gantier est plus évolutif et davantage construit de manière classique en pyramide évolutive tête - coeur - fond.
J’adore Cuir d’Iris et Cuir de Russie. Le Cuir de Mona di Orio, Tuscan Leather et Leather Oud deviennent des peaux trop goudronnées sur moi, alors que sur d’autres, elles se font plus subtiles.
Volutes, surtout en EdP, révèle des facettes d’iris cuiré tabacé bien belles.
J’ai hâte de tester ce Cuir Fétiche... Jle, stp, arrête de jouer les vils tentateurs... Aaaaarrrrgggggggghhhhh ! ! ^^
 
Excellente idée, cet étui cuiré pour le flacon (comme Hermès). Cela renvoie à une certaine idée du luxe et de la peausserie.
Cette marque mériterait davantage d’attention, mais, je crains que leurs flacons un peu vieillots avec ces bouchons au format géant en forme de bijoux en toc, ne desservent un peu la marque.
Pourtant, je me souviens d’un Ambre Précieux, d’un Or des Indes "shalimaresque", d’une Route du Vétiver dont on a rarement senti aussi racineux - terreux ailleurs (le parti pris est radical !) et d’une Reine Margot dont l’histoire en parfum mériterait un article, tellement sale et puissant qu’il a été discontinué ; même pour moi c’était trop ! ;-)
 
Jle, merci pour ce bel article, pour cette mise en lumière d’une maison qui a une certaine vision "sincère" du parfum, pour cette nouvelle tentation autour du cuir, une matière, en parfum, que j’adore... ;-)
 
A bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 octobre 2012 à 22:20

Cuir d’Iris est vraiment top effectivement. J’aime son coté "réaliste". Ce parfum commence par un très beau cuir et avec une note qui lui confère une certain douceur (mais on ne dirait pas de l’Iris au début, à mon avis c’est autre chose). I love it.
 
Sinon honte à moi, je n’ai jamais senti Cuir De Russie... J’en ai vraiment envie ! Il faut que je me penche un peu plus sur la famille des cuirs...Le seul que je connaisse bien étant Cuir Ottoman.
 
Et merci jle pour cette jolie description, encore une marque à découvrir :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 octobre 2012 à 16:12

Bonjour Matthieu.
J’aime beaucoup Cuir Ottoman qui partage avec Cuir d’Iris l’accord d’un iris cuiré. Mais, si le premier est plus sensible, plus perceptible, le second, plein d’autres matières, paraît plus complexe...
Allez, zou, Matthieu, à la découverte de Cuir de Russie. Mais, attention, par rapport aux deux autres, il peut faire daté par les aldéhydes "Chanel" typiques et par un bouquet floral plus intense qu’on ne l’imaginerait sans le connaître. Très N°5 en somme. Mais sur un gant de cuir... ^^
Bonne découverte.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par , le 25 septembre 2012 à 21:00

Une bien jolie description jle, pleine de délicatesse et de sincérité.
À tester donc ce Cuir Fétiche.
@ Koimynose Nîmes c’est pas si loin ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 septembre 2012 à 14:45

Merci Amalia, c’est le moins que je pouvais faire pour un parfum qui respire bon la sincérité. Tout n’est pas parfait mais on sent une vraie démarche courageuse, créative et qualitative. Sans être révolutionnaire c’est de la bonne et belle niche avec en sus un corset en cuir rouge d’une qualité telle que ça donne envie de s’offrir des gants de la marque !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 septembre 2012 à 14:02

Tu as bien raison Amalia ! Mais où ai je donc la tête !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Koimynose

par , le 23 septembre 2012 à 11:48

Bonjour !
Merci beaucoup, Jle, pour cette critique.
Rien que le départ de ce cuir me donne envie d’aller le parfum. J’aime bien les notes agrumes bien fraîche. C’est pas trop... abrasif ? De la maison, je connais Vocalise, senti à Lyon. C’est un beau floral soutenu par des notes fruitées, disons "sainement" sucrées. J’avais aussi essayé leur Ambre Précieux que je trouvais très compact, je dirais même monolithique, comme un soli-ambre, à mon nez, mais d’une indéniable puissance.
J’aimerais mieux connaitre cette maison, mais par chez moi, il n’y a pas de distributeur :(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 septembre 2012 à 19:33

Merci Koimynose (qu’est-ce qu’il a mon noze !!)
 
J’avais oublié ces quelques mots mais pas le parfum qui est goudronné, riche et joliment fait. Je serais ravi de le sentir sur une femme pour l’apprécier vraiment, la mienne en a marre déjà de me sentir chaque jour avec un sillage différent, inutile de lui demander de jouer les cobayes pour moi ;0)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

simba

simba

a porté Cuir Fétiche le 24 mars 2018

Sa note :
simba

simba

a porté Cuir Fétiche le 24 septembre 2017

Sa note :
Poupoune1607

Poupoune1607

a porté Cuir Fétiche le 12 avril 2017

Véto, blogueuse, accro aux bougies parfumées et aux parfums, je poursuis mon éducation olfactive ici et là.

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 8 heures

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

hier

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

hier

Et a ma maigre petite échelle, je boycotte ces marques ou ces groupes, a cause de leurs(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019