Auparfum

Cuir Mauresque

Serge Lutens

Flacon de Cuir Mauresque - Serge Lutens
Coup de cœur
Note des visiteurs : (21 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Sellier Marocain

par , le 27 août 2013

Mauresque, ce cuir ? Je ne sais pas ce que sentait l’Orient du passé. Toutefois, étant parti durant quelques jours à Marrakech, Cuir Mauresque me remémore les odeurs du souk dans lequel on peut se promener en centre ville.

Entre peaux tannées des babouches et marché aux épices et aux condiments, un univers oriental vous éclate au visage.
Du cumin et des clous de girofle en overdose sont accompagnés par de la cannelle et de la noix de muscade qui les adoucissent à peine. L’ombre de Féminité du Bois et le spectre de Femme qui l’avait inspirée, traînent leurs traces épicées. Mais, rapidement, une note de cuir, un peu rêche, les en distingue nettement.
Des univers à la fois alimentaire - des plats, tajines et desserts orientaux - et vestimentaire semblent fusionner, de manière surprenante mais sans une seule fausse note.
Cuir mauresque prendra des inflexions ambrées plus grasses, ce qui, avec la sensation d’un cuir un peu cassant épicé à l’extrême, le rapprochera fortement d’un Tabac Blond, vintage ou non. En effet, si la tête épicée cuirée rappelle Le Tabac Blond (vintage) par sa radicalité franche, à l’évolution, l’assouplissement ambré porte Cuir Mauresque aux contrées du Tabac Blond et son moelleux actuel.
Par un aspect mêlant des notes poudrées et animales, Cuir Mauresque fait autant penser aux parfums Caron qu’à certains Guerlain, L’Heure Bleue et son poudré miellé surtout. Comme si le coucher de soleil bleuté évoqué par le parfum de Jacques Guerlain avait été photographié près de la Méditerranée.
Si les inspirations, comme toujours dans les domaines de l’art, semblent diverses, Cuir Mauresque possède une identité très forte, une signature identifiable entre toutes qui en fait une œuvre magistrale, l’égal de ses modèles.

Ainsi, Cuir Mauresque aurait aussi bien pu se nommer Cuir Oriental tout simplement, à l’image des Bois et Vétiver de la gamme, avec sa profusion d’épices, de baumes et de fruits confits allongés voluptueusement dans un lit de cèdre posé sur un matelas d’ambre.
Quelque chose de plus primitif nous est conté en lieu et place et nous transporte non seulement en Orient, mais nous renvoie aussi dans le passé ; un passé qui, s’il n’est pas commun à tous, est celui, onirique et fantasmé, de conquêtes, d’Aladin et autres personnages d’histoires fantastiques.
Certaines créations d’une beauté évidente, bien que complexe, exigent un silence contemplatif.
Tel est le cas de cette création de 1996 qui, bien que probablement modifiée avec le temps, reste essentielle et est absolument à découvrir, à l’image de contes des Mille et Une Nuit...

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 18 octobre 2019 à 10:35

Je viens de me parfumer avec Boxeuses et j’aime beaucoup cette odeur de prune un peu cuite, un peu comme des quetsches que l’on aurait faite cuire au four sur une belle et très fine pâte feuilletée ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 8 octobre 2019 à 11:45

Bonjour, je ne trouve aucune rubrique sur Boxeuses...alors j’utilise celle de Cuir Mauresque car ces deux parfums semblent avoir un air de parenté.
Je viens d’acheter un flacon de Boxeuses car j’aime beaucoup. Cette odeur de cuir très raffinée qui rappelle celle des gants que portaient les femmes dans le temps( ma tante en avait plusieurs paires de chez hermès). cette odeur de cuir fin vieillie, à la laquelle Monsieur Lutens à rajouté des notes de prune sont du plus bel effet. La prune est en fait sûrement ce qui évoque le cuir vieilli.
C’est vraiment très beau, très élégant.
Seul bémol...la tenue de ce parfum.
Là, c’est devenu du foutage de gueules !!!
Il faut vraiment en remettre souvent. Et à ce prix...je m’interroge !
Si je trouve Cuir Mauresque dans un flacon autre que le Gratte ciel, je le testerai, sinon je passe. 290 euros, c’est cher du test.
J’aimais vraiment les flacons exports 50ml, au prix ou ils étaient proposés...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 octobre 2019 à 13:40

Bonjour Don Saluste !
Oui Boxeuses est très beau, d’aucuns le trouvent sans grand intérêt car très ressemblant à Féminité du Bois - avec du cuir en plus.
Moi je le trouve très Dame Russe effectivement et moins oriental que FdB.
En revanche, aucun problème de tenue chez moi, quelques gouttes sur peau et c’est parti pour une dizaine d’heures.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 octobre 2019 à 10:00

Bonjour Ghost...Et c’est justement ce cuir que je trouve beau... Concernant la tenue, je dirais qu’il reste très confiné à l’endroit ou je l’applique, qu’il n’est pas “projetant“ comme peuvent l’être Fumerie Turque, Ambre Sultan ou bien d’autres LUTENS. Je le sens sur moi, mais ma femme ne le sent pas, ou alors il faut qu’elle se mette à mon cou !
Peut être devrais-je en mettre dans un petit vaporisateur et en pulvériser sur le vêtement en plus de la peau ? Je voudrais tester Cuir Mauresque pour savoir si c’est très différent. J’aime les cuirs sensuels.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 octobre 2019 à 10:30

Chez Lutens ils m’avaient fait un papier de ce cuir mauresque et maintenant je pense que c’était peut-être ça qui fait que cela n’avait pas duré. En échantillon solide, je n’ai pas la même sensation que sur peau...je vais aller me le faire pulvériser sur moi et je verrai...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 août 2019 à 11:23

Bonjour. Hier j’ai fait un tour chez Lutens, rue de Valois pour y sentir ce fameux cuir mauresque que je n’ai jamais connu. Et puis tant que j’y était j’ai plongé dans “Chêne“, Iris silver mist, MKK et Cèdre...
J’ai adoré ce cuir Mauresque, mais je fus surpris par la tenue assez faible. Quatre heures plus tard mon ,nez humait les dernières vapeurs de cette beauté !
Est-ce normal ?
J’ai trouvé Iris sublime ! Étonnante ouverture sur la carotte puis cette lente transformation magique...Quel beauté !
MKK...je n’ai pas accroché du tout !
Chêne...une autre splendeur qui m’a étonné par sa complexité !!!
Cèdre semble intéressant mais je n’ai pas eu le temps de me faire une idée.
Je suis reparti avec les concrètes de tous les parfums...je vais tester les notes de fonds...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

poivre rose

par , le 14 décembre 2018 à 16:12

Hier matin, je me suis arrosée de Cuir Mauresque juste avant d’aller travailler, et j’ai fait une petite caresse au chat en guise d’au-revoir avant de partir. En rentrant tard hier soir, ma fille et mon conjoint m’ont tous les deux demandé si j’avais parfumé le chat !! Et le chat sentait bien bon en effet. Je ne l’ai pas fait intentionnellement, mais n’est-ce pas le comble du chic d’avoir un chat parfumé au Lutens ? :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 décembre 2018 à 22:16

Oui, le comble du chic, cher Poivre rose, et on aurait aimé avoir l’avis du chat. On imagine que ce beau Lutens a dû lui plaire, à coup sûr. Expérience négative l’autre soir quand j’ai voulu caresser l’adorable vieux chat d’un restaurant que je fréquente régulièrement où d’année en année le félin se fait plus amical en cherchant des caresses auprès de tous les clients. Mais mon Chypre Charnel de Molinard l’aura manifestement incommodé : j’ai vu le fauve tendre et pointer sa grosse patte rousse vers moi, toutes griffes dehors !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

poivre rose

par , le 20 juillet 2018 à 09:12

Après des mois à lui tourner autour, j’ai fini par craquer hier et je me suis offerte un flacon de table de ce merveilleux Cuir Mauresque, je l’ai ramené comme un trophée chez moi :) Par contre, le vendeur (au stand du printemps haussmann) m’a appris que bientôt les flacons de table n’existeraient plus (je n’ai pas bien compris si ce sera le cas pour tous les parfums flacons de table ou seulement certains) . On ne les trouvera donc plus que dans les nouveaux flacons ’gratte-ciel’ à 290 euros les 100 mL :( . Voilà je voulais faire passer l’information, je ne sais pas si c’est un coup de buzz pour que tout le monde se précipite cet été pour acheter son parfum préféré avant de ne plus le trouver en-dessous de 290 euros, mais en tous cas cela m’a choqué. Ces parfums étaient déjà assez inaccessibles mais là …. D’autant que pour des parfums très puissants comme Cuir Mauresque, pour lesquels il faut utiliser seulement quelques gouttes par utilisation, une quantité de 75 mL suffisait largement pour tenir des années. A suivre !! Bonne journée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 juillet 2018 à 11:42

Bonjour Poivre rose,
Et merci pour cette info… Déjà que les tarifs Lutens avaient été (encore) revus à la hausse depuis un an pour atteindre des sommets. Cette fois, on atteint la stratosphère.
Personnellement, j’adhérais plus au format Vaporisateur Tout Noir, 30 ml, nomade, facile à emporter dans un sac, une trousse, en voyage.
Le flacon cloche permettait de transvaser son parfum afin de l’avoir aisément avec soi aussi.
Mais là… Je n’ai pas encore eu un de ces "gratteurs" en main et déjà ils me paraissent si élancés que je doute de leur stabilité. Et ils me semblent bien délicats à caser dans une trousse de toilette.
Et s’agissant du prix…
J’ai souvent porté Cuir Mauresque et Bornéo 1834, mais j’espère très sincèrement qu’il ne leur arrivera pas la même opération de chirurgie que celle appliquée au désormais quasi subliminal Ambre Sultan...
Cher pour se démarquer, se faire désirer… A un certain niveau, ça devient plus que discutable. Et si en plus on reformule à outrance… Autant passer aux parfums "cousins" nettement plus abordable, comme Knize Ten de Knize.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2018 à 08:57

Je ne connaissais pas Knize Ten mais me voilà intriguée, je vais essayer de le découvrir, merci du conseil DOMfromBE :) Bonne journée !
ps : je vais en effet vite transvaser une partie de mon Cuir Mauresque dans un flacon vaporisateur car j’en renverse un peu à chaque utilisation, et j’ai déjà failli casser le flacon cloche plusieurs fois en quelques jours.. !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juillet 2018 à 09:33

Dire qu’il était sorti dans la gamme export en format rectangulaire de 50 ml, tout comme Bornéo 1834... C’est comme ça que je les avais achetés et les flacons de table 75 ml me servaient à les recharger...
Je les réessaierai dans leur nouvel habit, mais à 290€ les 100 ml, je ne leur passerai aucun défaut.
Si Lutens veut se réserver pour une "certaine" clientèle, tout comme Vuitton a revu ses prix à la hausse... On pourra aussi en faire une faute de goût.
Dommage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 mai 2015 à 10:29

Coup de chance à l’occasion d’une visite expresse d’une parfumerie "classique", à l’occasion d’une journée à l’Ile rousse : la découverte d’un flacon de Cuir Mauresque, en 50 ml ! Le trouver en dehors du Palais Royal, c’est déjà en soi exceptionnel, mais en 50 ml, ce qui le rend accessible, ça l’est encore plus ! Alors bon, comme il fait partie de ma liste depuis longtemps (j’avais mon carnet consacré aux parfums, j’ai pu le prouver à mon mari !), j’ai craqué... Comme il s’agit d’un parfum très capiteux, plutôt d’hiver, je me suis limitée à une vaporisation sur un foulard. Ce matin, il embaumait encore la pièce... Ce parfum, c’est un monument. Un cuir exceptionnel de rondeur, de caractère, de puissance toute en sensualité. Pour autant, l’odeur n’est jamais entêtante. Je ne pense pas le porter au quotidien, il a trop de présence pour ça. A voir quand... En tout cas, un parfum que je considère comme un chef d’oeuvre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Boxeuse de Daturas

par , le 19 mars 2015 à 14:36

Bonjour à tous,

Il ne s’agit que de ma deuxième intervention sur ce forum, donc je suis encore bien intimidée, mais j’aurais une question pour vous, un peu annexe au sujet, mais néanmoins liée.. ;

Je me suis offert Boxeuses, que j’aime tellement que j’aimerais en dégager un sillage et je trouve cela difficile en l’appliquant au moyen du flacon cloche. C’est pourquoi j’ai choisi d’investir dans un petit vaporisateur de poche. Et histoire de respecter ce beau parfum j’ai voulu le verser dans un bel objet. J’ai donc investi dans un atomiseur de poche vintage (week end de Marcel Franck) qui a déjà servi. Je sais que beaucoup déconseillent les vapos d’occasions mais je trouvais qu’il allait si bien avec le jus... (et surtout je suis très têtue- obstinée ?- quand je prévois un truc dans ma tête).

J’en arrive donc à ma question : auriez vous des astuces / trucs de grands mères, pour débarrasser mon vapo de l’odeur du parfum de son précédent propriétaire ? Merci beaucoup !
_

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 14:56

Vous n’avez pas besoin d’être intimidée, c’est des gens que vous connaissez pas de toutes façons.

Pour répondre à votre question, je n’en ai aucune idée, personnellement, j’utilise des mini vapos de sac neufs pour mes flacons de table de De Profundis et La vierge de fer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 16:48

A part de le nettoyer le mieux possible avec les produits adaptés, et de le laisser s’aérer longtemps ouvert (longtemps, longtemps), je n’ai pas de solution miracle à vous conseiller !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 17:58

Merci à tous(tes ?) les deux pour vos réponse. Je teste actuellement la méthode marc de café que j’ai trouvé au hasard de mes recherches sur Internet et qui ne semble pas absurde en théorie. Je vous tiens au jus !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 17:50

Vaporisateur ou pas, d’après ce que j’ai pu observer, hormis pendant une bonne demi-heure, Boxeuses n’a pas vraiment de sillage marqué, il se sent mais ne projette pas à des kilomètres.

Par contre c’est vraiment un beau parfum. =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 18:02

Effectivement il me semble loin d’être aussi imposant qu’Ambre sultan, que je finissais par sentir sur tout ce que je touchais (pour mon plus grand plaisir). Mais j’avoue qu’avec le flacon cloche, je ne le sens qu’en sniffant mes poignets de manière obsessionnelle (ce que je fais à peu près 15.000 fois par jour tellement je l’aime). Je voudrais qu’il soit un peu plus présent.

Et comme je suis aussi tombée amoureuse de ce vapo, et que je sautille toute seule de joie dans mon bureau à l’idée de l’avoir enfin reçu, je voulais partager ce plaisir avec des personnes plus susceptibles de me comprendre que mes deux co-bureaux (dont l’une ne me semble pas loin d’appeler le préfet pour un internement forcé). :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 18:09

Ne vous sentez pas intimidée, vous êtes la bienvenue sur auparfum :)

Pour ce genre d’opérations, je fais généralement un petit coup d’eau/alcool pour désinfecter/ puis je laisse sécher genre... très longtemps (plusieurs jours). Après un petit coup du parfum en question dans le vapo puis rebelote pour le séchage. Puis après généralement ça va :)

Bonne soirée à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 mars 2015 à 18:11

En tant que taré de Lutens je ne risque pas de juger.

Les flacons cloches sont beaux mais absolument pas pratiques, appliquer le parfum au bouchon c’est remplir le flacons de poussière, poils, peaux mortes... après ça grouille de vie à l’intérieur.

Sinon plus sérieusement, un vapo est largement conseillé, le parfum s’exprime mieux et on ne risque pas de transformer le jus en bouillon de culture.

Par contre l’idéal c’est vraiment de prendre un vapo neuf, sans odeur...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 mars 2015 à 15:03

J’avais promis de vous tenir au parfum de mes tentatives d’incarner Boxeuses dans mon joli petit vaporisateur d’antan : Tadam !

Après un bain de marc de café, puis de javel, puis beaucoup, beaucoup d’eau, j’ai récupéré un flacon inodore (du moins à mon nez), qui a pu accueillir dignement le merveilleux Boxeuses, que je peux désormais transporter partout. Et c’est comme être armée d’un talisman, d’un artefact de sorcellerie, puisque ce bel objet (c’est celui de mon avatar mais couleur argent), est désormais le réceptacle parfais d’une sublime âme parfumée !

(Promis, je n’écris que sous le coup de l’enthousiasme et d’aucune substance psychotrope que j’aurais ajouté au liquide).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 novembre 2017 à 12:30

Bonjour Boxeuses de Daturas, joli petit nom.
Boxeuses est incroyable, c’est mon favori de chez Lutens, avec Fumerie Turque. On y sent le cuir, mais aussi un peu le bkhour.
Profitez bien de votre premier round avec ce violent élixir.
J’ai parcouru votre profil, j’aime bien ce que vous dites sur l’excès. En même temps, porter ce genre de parfum colle bien avec ce principe.
à bientôt,
peace

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 novembre 2017 à 21:05

Bonsoir,
En ce qui me concerne, je nettoie mes vapo au vinaigre blanc. Je les remplis moitié eau, moitié vinaigre, j’actionne le vaporisateur pour que le mélange pénètre dans le tube. Puis je laisse agir 1/2h environ, et ensuite je vide, et je rince plusieurs fois à l’eau claire (en actionnant le vaporisateur plusieurs fois). Je recommence jusqu’à ce que ce qui sort du vapo ne sente plus le vinaigre. C’est très efficace.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sikkim

par , le 10 février 2015 à 14:40

Cuir Mauresque fut mon parfum d’hiver pendant de nombreuses années.

J’en sentais avec délectation les facettes cuir, un beau cuir enveloppant, mystérieux et chaleureux.

Les gens, tous sans exception, sentaient sur moi l’Heure Bleue de Guerlain que je n’ai jamais porté ni acheté. Une fois, j’ai senti sur une collègue qui passait devant moi l’Heure Bleue : en fait elle ne savait pas de quoi je lui parlais quand je me suis exclamée "tu portes l’Heure Bleue" - en passant elle m’avait simplement renvoyé les autres facettes de mon parfum, Cuir Mauresque, que je découvrais ainsi pour la première fois.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 22:21

Qui porte vetiver oriental ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:23

J’ai vraiment de mal avec Vétiver Oriental.
Un des Lutens les moins beaux pour moi, avec Encens et Lavande dans sa version actuelle, Un Bois Sépia et Sa Majesté la Rose.
Son vétiver est aigre, acide. Il ne transporte aucune histoire. Il est fade dans un certain sens.
Pourtant, un vétiver travaillé à la Lutens pourrait être intéressant : goudronné, salé, ou même humide...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:30

Je suis plutôt d’accord avec Patrice, c’est franchement un Lutens que je trouve d’une platitude déconcertante. Je ne l’envisage pas comme un vétiver, ni comme un oriental d’ailleurs. Juste une sorte de bouillie où plusieurs tentatives de directions sont proposées sans jamais aboutir quelque part.

C’est le parfum de Lutens qui a nécessité le plus de travail, 11 ans si je me souviens bien. Perso, j’ai envie de dire "bah quand ça veut pas... ça veut pas". (Et je me permettrais de rajouter De Profundis et surtout La Vierge de Fer dans les moins beaux Lutens, le dernier étant particulièrement catastrophique... ).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:43

Moins "beaux" dans une vision esthétique, même si Laine de Verre est vraiment étonnante et porte quand même un discours et à un quelque chose. Elle est repoussante mais n’a pas la même laideur que Vétiver Extraordinnaire (euh là je suis pas sûr de me comprendre moi même !). Justement elle joue sur cette laideur, cette froideur. Elle fait de ce qui pourraient être des défauts, ses atouts, ses qualités. Tout comme De Profundis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:45

Oups, et là je vois que tu parlais de la Vierge de Fer... alors oui, pour le coup celui-ci ne va pas. Mais même... je ne pense pas qu’on puisse dire que c’est moche COMME Vétiver Oriental. C’est plat, c’est fade, mais c’est pas dérangeant et déséquilibré comme dans ce dernier.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:46

Et j’imagine que quand tu parles de Vétiver Extraordinaire t’es juste bourré c’est ça ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:53

MON DIEU... mais c’est parce que j’ai senti trop de parfum aujourd’hui, plus de 3 mouillettes en fait... 83 pour être exact !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 février 2014 à 23:54

Cherche toi des excuses... Je m’en suis foutu autant dans le nez figure toi et j’arrive toujours à voir clair, moi.

(oui, à ce moment là, nous parlons toujours de parfums... Bonsoiiiiiir)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 février 2014 à 00:05

Je te jure qu’on a pas bu après que tu sois parti !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 février 2014 à 00:40

En même temps... Tu t’es vu quand Tabu ? #Dana
(oui, je vais ressortir cette blagounette à chaque fois...)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 février 2014 à 00:56

"En Camion" de Caron :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 février 2014 à 12:39

Je porte Vétiver Oriental de temps de temps. Vieux coup de coeur, c’est en fait ma seconde découverte Lutens après Arabie, au sillage impressionnant. Je vais me faire huer par vous tous mais j’aime ce VO depuis sa parution en flacon mainstream il y a presque 10 ans Curieusement je ne l’envisage pas comme un vétiver au même titre que les Malle, Lalique, et autres Sycomore. Il porte mal son nom ( tout comme l’Iris Oriental, tellement miellé, de Pierre Guillaume : ni iris, ni oriental ). Le vétiver de Serge, c’est une grisaille, plutôt terne, sans relief, ni chaude, ni froide, au sillage sourd, opaque. Cependant, l’iris, le santal et la touche poudre de cacao amer me le rendent doux et plutôt confortable. En fait, ce parfum m’intrigue par son côté inclassable. Mais je reviens souvent à cette amertume boisée plus nordique qu’orientale. Le vétiver de Lutens appartient à cette catégorie des mal-compris ou plus exactement des mal-aimés, tout comme Equistrius, par exemple. Si j’étais parfumeur, mon jugement serait-il doute différent ? Des goûts et des couleurs... Justement les couleurs de ce VO ne sautent pas aux yeux, elles se laissent deviner, on se les apprivoise...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 février 2014 à 23:06

Merci d avoir parlé de ce VO . Je l ai retrouvé ces jours ci après l avoir porté il y a bientôt 10 ans !! Heureux de retrouver ces petits moments de bonheur, bref ... Farnesiano aurais tu déjà humé le Jazz Club de Martin Margiela ? Introuvable en Suisse ?... La misère !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 février 2014 à 11:27

- Salut, Éric. Oui, j’ai pu sentir Jazz Club, sur touche et sans doute trop rapidement.Joli parfum fruité-alcoolisé évoluant vers quelque chose de chaleureux, vaguement oriental ?, un peu sec, teinté de notes cuir et tabac. Vraiment masculin comme annoncé ? Bof. Certes bien composé mais pas forcément original. Comme on dit chez nous, " je n’en ferais pas une maladie ". Facile à trouver en Belgique, forcément, Martin M. étant mon compatriote. Mais tant de gens autour de moi me parlent de ce Jazz Club que je me dois de l’explorer davantage. Te donnerai mes impressions prochainement. En fait, j’avoue ne pas bien connaître la gamme MM.
- Mon flacon se vidant, j’aimerais savoir si le VO actuel demeure fidèle à celui d’il y a dix ans ?
- A quand la téléportation des odeurs par delà la chaine alpine :-) ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 février 2014 à 19:03

Il est vrai qu une petite téléportation odorante serait des plus utiles !!!! Mais voilà ! Bon ....moi qui voulait alerter des amis vivant à l étranger afin qu ils me ramènent ce Jazz Club , j attendrai quoi !!! A tes dires il n en vaut pas trop la peine .
Pour notre VO , il ne semble pas trop avoir bougé , comme toi , j y suis attaché mais il me semble tout de même un peu étrange , sans vrai sillage mais .. Je ne sais pas,, ! On verra , pour l instant je remets Habit rouge EDT et Extrait , ainsi que Vanille de Mona si Orio , d ailleurs splendide . Qu en penses tu ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 février 2014 à 13:28

Avec Mona di Orio, on entre directement au paradis : son vétiver est plus extraordinaire encore que celui de Frédéric Malle ; à un concours, sa vanille raflerait tous les prix ; et son oud, matière qui ne m’emballe pas outre mesure, fut l’une de mes grandes découvertes de l’an dernier. Mais tout cela a un prix...
Je me souviens de mes débuts dans la parfumerie de niche, ma rencontre avec les Lutens, les Goutal (géniale sa Vanille exquise) ainsi qu’avec les premières créations de Mona di Orio. Lux, si fin, si délicat, si lumineux, Carnation qui porte divinement son nom, Nuit Noire, mystérieux et très chic, Chamarré, plutôt complexe, et Oiro, un jasmin facetté absolument ensorcelant. Tous ces parfums ne sont plus disponibles à Bruxelles, et je crois même que certains n’existent plus (?) En attendant, la série des Nombres d’Or peut combler les attentes les plus démesurées : on s’approprie les créations de Mona comme nos vêtements préférés, ce sont de véritables amis, mieux : des complices !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 janvier 2014 à 07:21

Bonjour,
Je suis nouvelle, je vous lis, je ris, et j’aime... ou pas...
Que j’aime les "vous l’aimerez un jour"... :p ^^
Et... POURQUOI ???
C’est comme si l’on disait "vous aimerez LES BROCOLIS un jour, vous verrez"...
Si, si, je vous l’assure !
Le Parfum, c’est une histoire de SENSORIALITE avant toute chose...
D’animalité, presque... certainement !!!
C’est à votre cerveau reptilien qu’il "parle", voire, à votre culotte, ne vous en déplaise, Messieurs-Dames les chroniqueurs de ces Arpèges Symphoniques du Blair Enchanté...
Pour moi, le Parfum, ce Noble Art, est une histoire PHYSIQUE, et, éventuellement, ensuite, d’images, de "voyages", de fantasmes...
Et, pour ce qui me concerne, si tant est qu’il passe la barre (je devrais dire : le barrage) d’un physique hors-normes, charpenté, sportif, sur-vivant, chaleureux et chaud, qui fait virer illico en industrie pharmaceutique ambulante les délires chimistes (et fumistes ? ) des lavasses actuelles qui ont la prétention de se dénommer PARFUM...
J’en veux pour preuve mes derniers essais en parfumerie Nociséphomarion, qui ont vu "survivre" un de leurs jus "remaniés" à peine 1/2 heure sur poignet, mouchoir, je n’ai pas osé braver le risque jusqu’à le mettre sur mon corps vésuvien... Au final, ça sentait... RIEN.
Comme un fond de poussière bizarre, ou de la limaille sans aucune persistance, le fer, c’est une ODEUR, leurs expériences au demeurant fort coûteuses ne pouvant même pas revendiquer ce terme-là...
Tout cela pour vous dire que je vous rejoins sur un point, c’est certain : SEULES LES GRANDES (ET ANCIENNES) MAISONS DE PARFUMEURS SAVENT ENCORE FAIRE DU PARFUM... DU VRAI...
Je me parfume "Molinard", après avoir follement usé d’Opium d’YSL, avant son remaniement discutable, que vous abordâtes en autre post sur ce site...
Je vais aborder Lutens et ses Magies, donc, dès que mes moyens seront à nouveau ad hoc...
Car il en faut, des moyens, l’authentique et le "Bon Faiseur" sont à ce prix, si j’ose dire...
Mais... ce "prix" n’est pas à la hauteur du gaspillage que l’on fait dans des "formulations" bizarres et toutes plus chimiques (et volatiles) les unes que les autres...
Six-cent Francs (je traduis, je suis une "vieille"), dans un "truc" qui ne tient pas... c’est une hérésie...
De nos jours, on fait du "One Shot", du "dans l’instant", on oublie qu’un Parfum est VIVANT, comme un Grand Vin, et qu’il vous ACCOMPAGNE, comme un ami fidèle, avec son identité propre, mais de belles ressemblances, et surtout, SURTOUT, une fidélité A TOUTE EPREUVE !
Foin donc d’évaportation censément "normale" et autres excuses à un manque total de pérennité des "potions" actuelles...
Tout ça pour dire que je vais aborder Lutens et ses Miracles... bientôt...
Et que ce Cuir Mauresque m’intrigue, mais... sur l’incitation à la débauche olfactive d’un blog adorable d’une Demoiselle Maquilloparfumophile, je suis allée faire un tour sur leur site internet... et me suis intéressée à leurs "orientaux"...
J’ai aimé la poésie puissante de leurs présentations de Parfum, j’aurais apprécié plus d’ingrédients mentionnés, j’aime la magie, pas l’abscons...
Ce que j’en lis céans, avec ses technicités appréciables (et autant d’humour bienvenu) m’incite à me plonger à mon tour dans l’expérience "Souks en Flacond"...
Je profiterai d’un voyage à Paris pour visiter leurs Jardins, mon seul regret est de n’avoir pas quarante poignets et autant de nez pour TOUT essayer... gourmandise oblige !!!!
Pour finir ma tirade, je dirai qu’il est justifié, à mon sens, de dépenser deux fois plus d’argent pour dix fois plus de durée, on y gagne, ASSURÉMENT !
Et qu’un sillage qui emmène autrui jusqu’aux Souks de Marrakech, CA N’A PAS DE PRIX...

Merci pour vos merveilleux posts et commentaires, je deviens fan, tout doucettement, et j’aime ça... comme un Parfum qui vous envoûte, l’air de ne pas y toucher... et vous garde, c’est la signature des Grands Faiseurs... si, si, ça marche, même pour Internet, le qualitatif...

C’est un bonheur de vous lire...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Pouic

a porté Cuir Mauresque le 8 novembre 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 1er septembre 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 23 janvier 2017

Sa note :
Didiegodelavega

Didiegodelavega

a porté Cuir Mauresque le 23 décembre 2016

Psychopatepanzaniste aldant’gerous crazyzypanpancucunologue sniiiffeur diplômé d’état second...
Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 16 septembre 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 5 août 2016

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Cuir Mauresque le 28 juin 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Cuir Mauresque le 8 juin 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 3 mai 2016

Sa note :

Senga

a porté Cuir Mauresque le 23 avril 2016

« Vous ai-je parlé de l’odeur de jasmin ? Ai-je parlé de l’odeur de la mer ? La terre est parfumée. Et je me parfume pour améliorer ce que je suis. Voilà pourquoi je ne peux pas porter un parfum qui me (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 23 avril 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 18 avril 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 29 février 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 10 février 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 19 janvier 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 13 janvier 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 11 janvier 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 4 janvier 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 9 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 26 novembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 9 novembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 5 novembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 28 octobre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 8 octobre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 6 octobre 2015

Sa note :
Clara Muller

Clara Muller

a porté Cuir Mauresque le 26 septembre 2015

Historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition, Clara Muller (*1993) mène des recherches sur les enjeux de la respiration comme modalité de perception dans l’art contemporain ainsi que sur (...)

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 7 septembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 1er septembre 2015

Sa note :

atlas

a porté Cuir Mauresque le 30 août 2015

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 23 juillet 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 21 juillet 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 17 juillet 2015

Sa note :

atlas

a porté Cuir Mauresque le 17 juillet 2015

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Cuir Mauresque le 1er juillet 2015

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 2 juin 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 4 mai 2015

Sa note :

atlas

a porté Cuir Mauresque le 2 mai 2015

atlas

a porté Cuir Mauresque le 1er avril 2015

Lanou

Lanou

a porté Cuir Mauresque le 25 mars 2015

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 20 mars 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 19 février 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 17 février 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 12 février 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 7 février 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 27 janvier 2015

Sa note :
Doblis

Doblis

a porté Cuir Mauresque le 26 janvier 2015

Passionné de parfumerie, collectionneur de flacons et tout ce qui touche à la parfumerie (miniatures, géants...), j’aime bien découvrir les nouveautés en espérant qu’elles sauront me surprendre voire me (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 26 janvier 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 18 janvier 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 31 décembre 2014

Sa note :
Doblis

Doblis

a porté Cuir Mauresque le 30 décembre 2014

Passionné de parfumerie, collectionneur de flacons et tout ce qui touche à la parfumerie (miniatures, géants...), j’aime bien découvrir les nouveautés en espérant qu’elles sauront me surprendre voire me (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 28 décembre 2014

Sa note :

atlas

a porté Cuir Mauresque le 27 décembre 2014

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 14 décembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 8 décembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 26 novembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 14 novembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 3 novembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 1er novembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 27 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 22 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 17 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 15 octobre 2014

Sa note :
cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Cuir Mauresque le 14 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 13 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 11 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 10 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 9 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 8 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 7 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 5 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 4 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 2 octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 1er octobre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 30 septembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 29 septembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 26 septembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 24 septembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Cuir Mauresque le 22 septembre 2014

Sa note :
Alia

Alia

a porté Cuir Mauresque le 18 septembre 2014

L’eau de Kasaneka, Cuir mauresque, Tabac blond, Vanille absolument, Aedes de Venustas Signature, Ambre russe, Sables, Portrait of a Lady, Un lys en méditerranée, Dans tes bras, MKK, De Bachmakov, (...)
Sa note :

atlas

a porté Cuir Mauresque le 3 septembre 2014

atlas

a porté Cuir Mauresque le 4 août 2014

Poupoune1607

Poupoune1607

a porté Cuir Mauresque le 26 juillet 2014

Véto, blogueuse, accro aux bougies parfumées et aux parfums, je poursuis mon éducation olfactive ici et là.
Sa note :

atlas

a porté Cuir Mauresque le 26 juillet 2014

Chernabog

Chernabog

a porté Cuir Mauresque le 23 juillet 2014

Sa note :
Patrice

Patrice

a porté Cuir Mauresque le 22 juillet 2014

Le nez aux aguets, toujours ! Passionné d’odeurs et de botanique. En grandissant à la campagne, j’ai développé depuis tout jeune une certaine sensibilité aux odeurs évoquant la nature et les fleurs. (...)
Sa note :
Poupoune1607

Poupoune1607

a porté Cuir Mauresque le 21 juillet 2014

Véto, blogueuse, accro aux bougies parfumées et aux parfums, je poursuis mon éducation olfactive ici et là.
Sa note :
Poupoune1607

Poupoune1607

a porté Cuir Mauresque le 20 juillet 2014

Véto, blogueuse, accro aux bougies parfumées et aux parfums, je poursuis mon éducation olfactive ici et là.
Sa note :

à la une

Savant mélange entre tabac et vanille

Savant mélange entre tabac et vanille

Je cherche un parfum mêlant notes de tabac et de vanille, mais moins onéreux que Tobacco Vanille de Tom Ford.

en ce moment

il y a 19 minutes

Bonjour, Effectivement, j’étais tombé dessus lors de mes diverses recherches. Je n’ai(…)

il y a 20 minutes

Bonjour, J’avais fais un tour dans la boutique Parisienne de Mémo il y a environ 2 ans. La(…)

il y a 23 minutes

Bonjour, D’après les avis, ce parfum a l’air de beaucoup revenir, il va vraiment falloir que je(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019