Auparfum

Déclaration parfum

Cartier

Flacon de Déclaration parfum - Cartier
Coup de cœur
Note des visiteurs : (3 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Un garçon pas comme les autres

par Alexis Toublanc, le 20 juin 2018

Déclaration Parfum a gardé l’allure et la sensibilité de son ainé mais, pour autant, le petit baroudeur a un tempérament de feu bien à lui.

Déclaration a aujourd’hui vingt ans et il est devenu le magnifique jeune homme que l’on connaît. C’est un garçon sensible comme on dit. Ses manières sont délicates, il a de bons mots et a l’élégance de ne pas interrompre les conversations des autres parfums. Sa silhouette élancée de cèdre, son amour pour les soirées autour d’une tasse de thé et ses yeux pétillants de cardamome font tourner le regard de filles qu’il n’a même pas regardées. Que ces dernières ne soient plus déçues, voilà qu’a été taillé un petit frère rien que pour leurs yeux.

Déclaration Parfum a gardé l’allure et la sensibilité de son ainé mais, pour autant, le petit baroudeur a un tempérament de feu bien à lui. On aurait pu croire qu’il était du genre à se brûler les ailes en allant séduire un public même pas acquis à sa cause en déroulant des périples autour de l’oud et autres bois cogneurs et vrillant. Il n’en est rien, Déclaration Parfum est parfaitement conscient de ses limites et reste dans l’héritage d’un cousin comme M7.

Son corps boisé de cèdre transparent est embrasé par la fougue fumée du vétiver et du gaïac ; son regard épicé incisif d’épices froides s’acoquine avec la muscade et le safran. Il séduit sans peine son assemblée avec ses histoires de cuir d’aventuriers, de baumes enchanteurs et de résines sacrées alors que son aîné Déclaration préfère, lui, rêver seul sur les quais.

Difficile de ne pas aimer le petit frère d’un tel chef d’œuvre me direz-vous ? Et que dans la famille, plus rien de sert d’avoir des enfants car tout a déjà été annoncé et réussi avec le premier ? Pourtant, que ce soit pour les versions estivales, les déclinaisons cologne et même les déclarations d’un soir, les propos se sont toujours renouvelés avec intérêt. Plus incroyable encore : en évitant simplement tous les écueils de la parfumerie masculine de 2018, Cartier signe avec Déclaration Parfum un des petits miracles de l’année 2018.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Thelittlebox

par Thelittlebox, le 22 juin 2018 à 17:33

Oh Jicky le retour ! Quel plaisir !

Bien que Déclaration d’un soir soit, pour moi, la plus belle des Déclaration, je trouve celle-ci très agréable, et je la préfère à l’original que je n’arrive pas a porter a cause de cette note cumin un peu trop présente pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ROBERTO

par ROBERTO, le 20 juin 2018 à 23:07

Un grand parfum. Je l’ai acheté des la première fois que je l’ai senti sur ma peau

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par quentin, le 20 juin 2018 à 21:36

J’avais fortement apprecié une miniature de la version eau de toilette de declaration, qui me faisait penser à habit rouge et pourtant en m’achetant la version "originale" recement, rien a voir, j’ai encore la miniature, et ils ne sentent absolument pas pareil, je cherche toujours a comprendre, il a etait reformulé entre temps ? La miniature a deja quelques années quand meme ( peut etre 2011 )

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 20 juin 2018 à 21:03

Bravo, cher Jicky, pour cette belle critique enthousiaste ! J’ai très vite craqué pour ce Déclaration Parfum, qui porte magnifiquement son nom tant il brûle, certes discrètement mais toujours avec une réelle présence, de secrète passion. Un de mes plus grands coups de cœur de l’année, tous genres confondus, masculin comme féminin, niche comme mainstream. Une création qui me réconcilie miraculeusement avec la grande distribution. Pus qu’un petit frère : un grand oncle resté jeune et formidablement séducteur. Maturité, charme et halo délicieusement réconfortant. Bravo à Madame Laurent ! et à toi pour la défense de cette création dont il fallait impérativement rappeler l’intérêt... et l’intense beauté.
PS. Beauté aussi du flacon, épuré et plus géométrisé, de ses superbes proportions, surtout en 50 ml, ainsi que de la couleur chaude du jus (on dirait du vison) qui a également précipité mon achat...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

basalte

a porté Déclaration parfum le 25 novembre 2018

à la une

La fleur d'oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

La fleur d’oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

Après les muscs et la vanille, l’ex-directrice du développement parfums chez Guerlain poursuit l’exploration de ses matières premières favorites.

en ce moment

sigisbée a commenté Loulou

hier

Bonjour à toutes, tous, J’ai passionnellement ressorti un flacon de Loulou récent. J’ai été(…)

il y a 4 jours

Bonsoir, Pour ma part c’est un parfum que je porte régulièrement et je crois que j’ai trouvé(…)

il y a 4 jours

J’ai consulté la description pyramidale de "Libre" directement sur le site "yslbeauty.fr". j’y ai(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le boudoir de Jeanne

Le boudoir de Jeanne

Liège (04)

Parfum d'ambre

Parfum d’ambre

Bruxelles (01)

Divine Toulouse

Divine Toulouse

Toulouse (31)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019