Auparfum

Diptyque déballe son bazar

par - , le 7 septembre 2014

La mythique boutique Diptyque du 34 boulevard Saint Germain, “Marchands de rien”, comme l’appelait le Gault et Millau à ses débuts, vient de lancer plusieurs objets, parfumés... ou non.

Destinée à « encapsuler l’odeur de sa première boutique », une ligne nommée 34 Boulevard Saint-Germain avait été lancée en 2011 pour célébrer le 50ème anniversaire de la marque, et se déclinait en eau de toilette, bougie, parfums d’intérieur et savons.

Pour compléter la collection, Diptyque lance cette année Essences Incensées, une eau de parfum et un parfum solide éphémères qui exhalent leurs notes de mimosa, de rose de mai et d’héliotrope. Signé Fabrice Pellegrin, il s’inspire de la tradition des Mille-fleurs, ces distillations traditionnellement faites avec les fleurs invendues des récoltes, et donnant chaque année une composition inédite, et donc différente à chaque production.

Une nouvelle bougie est également lancée, Le Redouté, dont les notes de fleurs et d’épices rappellent le pot-pourri qui était vendu dans la boutique à l’origine.

On la retrouvera parmi la nouvelle ligne de trois cierges parfumés, aux côtés de :
Curiosités, reprenant l’atmosphère de l’atelier de Desmond Knox-Leet, un des fondateurs, avec des notes de pierres odorantes, mines de crayon et papiers duveteux.
Il se compose d’angélique, feuille de giroflier, cyprès, bois de rose, Styrax et ambre gris.
Et Les Lilas, qui s’inspire d’un jardin sur la côte normande, frais et foisonnant, avec notes de lilas blanc, héliotrope, choisya et menthe verte.

Au sein d’une collection nommée Bazar du 34, ces cierges sont accompagnés de trois photophores pour les sublimer, deux diffuseurs à froid (en céramique et métal) et toute une gamme de papeterie en partenariat avec les créateurs de Papier Tigre.
Cette dernière se compose de cahiers, de cartes postales et de calendriers perpétuels qui réinventent les motifs mythiques de la maison.

C’est une façon pour celle-ci d’affirmer son univers très graphique, tout en laissant à chacun la possibilité d’y piocher des inspirations, tant olfactives que décoratives, afin de personnaliser son intérieur.

Tous ces produits sont d’ores et déjà disponibles dans les boutiques Diptyque et chez certains revendeurs.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Jicky

par , le 7 septembre 2014 à 22:16

J’avoue être assez enthousiaste à la vue de ces nouveautés. Je trouve les produits papier vraiment jolis et tout à fait en phase avec l’esprit de la maison, et surtout les trois cierges sont tous splendides !

Le Redouté est selon moi le moins intéressant des trois, mais il reste très beau.Il reprend l’odeur du pot-pourri, en accuentuant les facettes rosées fanées, boisées sèches et surtout très épicées, pour un côté rétro assumé. (la parfumeuse est Cécile Matton, une dame de chez Mane).

Les lilas est splendide. C’est Olivia Giacobetti qui est derrière et elle n’en a visiblement pas fini avec cette note ! Leur ancienne bougie Lilas accentuait beaucoup les notes florales un peu grasse, ici tout est dans l’air, l’eau et la terre ! Plus vert, plus abstrait, comme envolé, on sent bien les effets menthés et marins avec en plus une fantastique note terreuse (note terreuse qui semble être le lien entre les trois bougies).

Puis alors Curiosités, j’en ai parlé ici sur J&P tellement c’est un coup de coeur, c’est tout simplement merveilleux. Un iris terreux, sombre à souhaite, légérement piquant associé à des facettes de l’ambre gris à la fois boisées, salines et animales. C’est aussi Olivia Giacobetti et c’est d’une virtuosité à couper le souffle !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 35 secondes

Rose Ivoire ? Je ne sais ce que vaut le parfum mais le nom est superbe !

il y a 2 minutes

Malheureusement Une Rose vire à la Truffe un peu moisi sur ma peau... Je l’ai sentie sur d’autres(…)

il y a 2 heures

Bonjour Sekhmet, dans toutes les suggestions de nos camarades il manque "Calandre" de Paco(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019