Auparfum

Du Thé Bleu au Thé Noir

par , le 1er juillet 2015

L’année 2015 aura vu la collection des Eaux Parfumées de Bulgari s’enrichir non pas d’un mais de deux nouveaux thés. Après L’Eau Parfumée au Thé Bleu voici venir le Thé Noir de Bulgari.

La mythique Eau Parfumée au Thé Vert de Jean-Claude Ellena n’a donc pas fini d’être déclinée par Bulgari ! En mai dernier nous vous annoncions la sortie de L’Eau Parfumée au Thé Bleu de Daniela Roche-Andrier. Celle-ci succédait à L’Eau Parfumé au Thé Rouge de Olivier Polge et à L’Eau Parfumée au Thé Blanc de Jacques Cavallier qui signe également cette cinquième eau : L’Eau Parfumée au Thé Noir.

Décrit comme profond et oriental, ce parfum est construit autour d’un accord thé noir accompagné de rose, de tabac, de notes cuirées, de bois de oud et de patchouli.

Cette “eau” s’annonce donc bien moins fraîche que les précédentes !

— -
Disponible en 75ml et 150ml

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Jicky

par , le 2 juillet 2015 à 03:00

Je suis assez étonné de voir Cavallier signer autre chose que chez Vuitton. Ça me fait poser plein de questions... C’est un jus Firmenich ? Ça a été vraiment développé par lui ? (Ça pourrait aussi partir d’une formule un peu vieille de lui qui aurait été reprise mais dont on aurait laissé Cavallier comme auteur). Après je peux comprendre ça fait presque 5 ans que le monsieur est payé sans qu’on ne sente rien (espérons que cette attente se sentira). J’aime bien l’idée d’être assez confiant, genre un peu comme quand James Cameron annonce chaque année qu’il retarde la suite d’Avatar parce que c’est un psychopathe de la qualité... (Ouais, parfois je m’imagine que Cavallier dit à chaque fois que son parfum n’est pas assez bien alors que bon... C’est pas lui qui retarde).

En tout cas je l’ai sentie aujourd’hui, c’est pas moche mais c’est pas ouf. Rien de nouveau sous le soleil, même si l’écriture plus "trasnparente" des Eaux Parfumées aide beaucoup la note à ne pas faire trop déjà vu.

Eau parfumée au thé bleu est assez jolie aussi mais j’ai l’impression qu’Andrier commence à avoir un syndrôme Ellena et fait pas mal de redite (je dis en ayant testé sur peau l’Infusion d’amande qui sent juste la base infusion quoi). Pour moi on est plus trop dans l’idée d’une patte, mais plutôt que la parfumeuse a trois quatre notes différentes qu’elle a tendance à un peu donner à tout va. Après ça reste du joli boulot cohérent avec la marque et tout.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juillet 2015 à 11:36

On me chuchote dans l’oreillette que les parfums LVMH ont été rachetés par Bulgari, expliquant la présence de Cavallier aux manettes ! Ce rachat a commencé en 2011 pour la marque en général et la section parfum c’est en train de se faire actuellement si j’ai bien compris.

Comme Cavallier est parfumeur LVMH, ceci explique cela :) (c’est même plutôt intelligent de leur part de le faire bosser sur une série qu’il connaît déjà, surtout que blanc et noir, symboliquement ça se répond ;) )

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juillet 2015 à 12:41

Bien sûr vous aurez tous lu que les "parfums Bulgari ont été rachetés par LVMH" et non l’inverse ! #débile

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juillet 2015 à 14:06

Mais non, pas débile du tout ce (petit) moment d’égarement.Cela a permis de rêver et d’espérer pendant de bien agréables minutes.... :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Hermeline

par , le 1er juillet 2015 à 19:31

En général, c’est une jolie collection que ces eaux aux thés. Reste à voir, plutôt à sentir, si le oud n’est pas trop présent et si on perd au final la fraîcheur qui caractérise les petites soeurs. L’eau au thé rouge avait déjà une certaine rondeur, légèrement ambrée, qui l’éloignait un peu de l’esprit des eaux verte et blanche, mais gardait tout de même un bel équilibre entre fraîcheur et enveloppement. Le premier Bulgari pour femme se voulait un thé au jasmin, plus jasmin que thé cependant. Je l’ai porté quelques années comme fragrance d’été.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

L'enseigne du groupe LVMH dévoile une nouvelle collection d'eaux de parfum présentées comme unisexes, à petit prix.

en ce moment

Farnesiano a commenté 1000

il y a 4 heures

Merci, chère Adina, pour ce bon plan. Manquent hélas au sein de la Collection Héritage Patou pour(…)

il y a 9 heures

Le coté poivré épicé et cendrier froid c’est le bouleau. L’odeur de l’ananas aussi à un leger coté(…)

il y a 10 heures

Creed a servi de marche-pied vers la parfumerie de niche pour bon nombre d’anglo-saxons, surtout(…)

Dernières critiques

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

Eau capitale - Diptyque

Paris en bouteille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Divine Toulouse

Divine Toulouse

Toulouse (31)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019