Auparfum
Flacon de En Passant - Éditions de parfums Frédéric Malle
Note des visiteurs : (23 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Arbre invisible

par , le 7 avril 2008

Parce qu’il suffit cependant d’un talent comme celui d’Olivia Giacobetti pour transformer une fleur sous-estimée en un moment de poésie.

Le lilas n’est généralement pas une fleur très utilisée en parfumerie haut de gamme, car entièrement synthétisé à l’aide de molécules par les parfumeurs (on ne peut extraire d’essence naturelle de ses fleurs). Il est souvent associé aux parfums d’intérieurs, ou bas de gamme.

Il suffit cependant d’un talent comme celui d’Olivia Giacobetti pour transformer une fleur sous-estimée en un moment de poésie. Le lilas n’est pas ici représenté dans sa facette habituelle, amandée, sucrée et grasse, mais plutôt comme un courant d’air parfumé chargé de l’odeur naturelle de l’arbre après la pluie. Les fleurs, les tiges, les feuilles, subtilement vertes et poudrées, sont imprégnées de cette impression d’humidité végétale, aqueuse comme un concombre, sans jamais tomber dans le floral aquatique synthétique.

Un jour d’été, je portais En passant, et en marchant dans un jardin, un ami derrière moi me dit : « Mais, je ne savais qu’il y avait un lilas dans ce jardin ? »

Achat en boutique

La marque Éditions de parfums Frédéric Malle est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Santa Rosa

Toulouse (31)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par , le 6 juin 2015 à 13:03

Sage, fin, doux, printanier, et si délicatement vert, En Passant reçu en échantillon cette semaine m’accompagne aujourd’hui et me rend plus léger. En passant porte bien son nom car il s’évanouit si vite... Peut-être pas le chef d’oeuvre absolu mais un parfum vraiment adorable que je rapprocherais volontiers de certains Goutal frais, légers et évocateurs du " bruissement " de la nature. Goutal ou Ann Gérard dans Perle de mousse sont allées plus loin, et me semble-t-il plus en profondeur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 28 mai 2015 à 10:50

Cela fait donc 3 heures que je porte En passant dont l’aimable vendeur des EDPFM m’a donné un bel échantillon de 3.5 ml mardi au Printemps Haussmann pour que je "passe" un moment avec lui...

Bon, j’avoue que j’ai vraiment bien aimé l’ouverture fusante et naturelle de ce lilas, mais que son évolution sur ma peau me déçoit... il se fait progressivement lourd, trop musqué... il a une note qui l’éloigne de sa fraîcheur initiale et qui empêche le coup de coeur me concernant...

Je lui ai mis 3 étoiles, en fait ce serait plutôt 2,5 finalement... Pas un mauvais parfum, mais au prix des Malle, c’est évident qu’il ne se hissera pas au niveau de Carnal Flower ou de POAL pour moi et que je ne dépenserai jamais plus de 200€ pour en acquérir un flacon !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par , le 24 avril 2015 à 22:51

J’ai passé une partie de ma journée dans un verger de cerisiers en portant En Passant sur les poignets et dans le cou. Je cherchais un parfum poétique, je n’avais pas envie d’Apres l’Ondee, un peu trop mélancolique pour ces moments d’insouciance.
J’ai toujours adoré mettre le nez dans d’opulents bouquets de lilas, En passant c’est cela, il est d’une justesse d’orfèvre...Faussement simple, il fallait le talent d’Olivia Giacobetti pour me ramener dans la rue de mon enfance, rue des lilas...
Un immense merci. J’ai eu 10 ans aujourd’hui, lorsque ma voisine me donnait ces immenses brassées de lilas, dans du papier journal, pour faire plaisir à maman. J’ai presque envie de pleurer, c’est con...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 avril 2015 à 23:34

c’est pas con, Billie, c’est beau ;) ... on va essayer juste que ce soit pas contagieux... si mon mari me voit chialer en lisant auparfum, il va me croire séverement atteinte ! ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 avril 2015 à 13:23

Hello BillieH,

Ca m’arrive très souvent d’être émue par un parfum, surtout si ça remue les souvenirs. C’est la mémoire olfactive qui ce met en marche, c’est comme regarder les vieilles photos...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 avril 2015 à 19:20

Coucou Solance et Bella, je suis retournée aujourd’hui pour un déjeuner dominical dans la maison de mon enfance. Incroyable, après une légère ondée, on sentait les effluves du lila parme de ma voisine dans le jardin...J’avais En passant dans mon sac. La même odeur que dans l’air...J’ai très envie de porter vraiment ce parfum mais il me rend un peu triste. Je ne sais pas si j’y arriverai. Juste le garder précieusement chez moi.
Digression, Solance, si tu peux me relancer par mail, c’est vraiment le cirque dans ma boîte avec tous mes échanges, cela sera plus rapide pour moi (pour le fond de Sarrasins). Sinon concernant mon conjoint, il pense que je suis folle avec "mes" parfums !
Bonne soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 avril 2015 à 19:24

Au pire je peux faire un échange avec Solance, ce sera plus simple surtout que je dois avoir plusieurs Lutens qu’elle n’a pas senti ! =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 avril 2015 à 19:26

Je te contacte par mail dans la soirée...Tu es adorable, tu le sais ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 avril 2015 à 19:34

Oh, vous etes adorables tous les 2 en fait, billie et calygo ;) !

Calygo, j’ai ton mail je crois, je t’envoie la liste de ce que je pourrais te proposer en échange d’un peu de Sarrasins et que tu n’aurais peut-etre pas pu encore sentir ? ;)

Merci en tous cas chaleureusement ... y’a pas à dire, la parfumisphere est bien sympa par ici :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 avril 2015 à 19:45

Je peux te proposer plusieurs choses, je te dis ça quand j’ai reçu ton mail ! =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 avril 2015 à 20:38

Done Caly ;) et moi aussi, j’espère que tu seras tenté par quelques propositions que je t’ai faites... :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mars 2015 à 11:20

Excusez-moi pour ce commentaire inutile, encore, mais je le veux celui-là !!! Est-il aussi léger qu’Angélique sous la pluie niveau sillage ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mars 2015 à 11:51

Niveau tenue, ce n’est pas un foudre de guerre, mais niveau sillage il est très performant ! En tout cas beaucoup plus qu’Angélique sous la Pluie.
Ma moitié le porte, et on peut la suivre à la trace (elle n’a pourtant pas la main lourde sur le vaporisateur).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mars 2015 à 19:36

Ah je pensais que "tenue" et "sillage" c’était un peu la même chose, mais apparemment non, je vais commander des échantillons ! Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mars 2015 à 19:39

Et oui moi aussi je pensais comme vous Blair Waldorf, nous avons encore beaucoup à apprendre alors...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mars 2015 à 20:34

Voici un lien très intéressant permettant de bien distinguer ces deux termes : http://olfactorama.fr/comment/

Je cite :

Sillage : la fragrance est diffusée de façon sensible ou diffuse une aura perceptible selon l’effet recherché.
Tenue : Le parfum est présent et perceptible sur la peau pendant une durée acceptable en fonction de l’effet voulu par le parfumeur et pour la catégorie de parfum correspondante (cologne, eau de toilette, eau de parfum…).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 mars 2015 à 00:32

Oh merci beaucoup Luna !!!! Bonne nuit ! Déjà hâte à demain pour me reparfumer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par , le 25 mars 2011 à 21:03

Youggo, je pensais décrire ce soir mon ressenti concernant En Passant, mais je n’en ferai rien, votre description est si jolie que la mienne ferait bien grise mine.
L’évocation de vos souvenirs d’enfance est touchante.

 

Quant au coût des parfums Frédéric Malle, effectivement... mais je vous suggère de suivre le conseil de Miroulette, et d’opter pour les flacons de voyage, soit 3 recharges vapo de 10 ml pour 60 €.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mars 2011 à 21:30

En Passant est si délectable ! Sincérement, c’est un bijou !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 mars 2011 à 10:26

C’est vrai que c’est un délice de délicatesse...
Pour un usage occasionnel, je commande les échantillons : ça revient à 9€ les 3, 6 ml, c’est plus intéressant, à condition qu’on ne veuille pas se parfumer tous les jours avec !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Youggo

par , le 25 mars 2011 à 15:19

Ce parfum est divin oui. Incroyablement doux et naturel, humide et aérien.
A la première inspiration j’ai compris qu’il était fait pour moi : ce parfum c’est le jardin de mes parents.
Un petit jardin simple et un peu en friche, dans une cour ombragée, de l’herbe humide, des rosiers et du lierre qui grimpent sur des treilles en bois le long des murs de pierre. Et bien évidemment des lilas en fleurs que surplombe ma chambre d’enfant.
Rien que pour cette merveilleuse création je veux épouser Olivia Giacobetti (t’en fais pas Jicky, je veux bien te la prêter comme maîtresse, et puis entre elle et moi c’est purement spirituel).

 
Je pense que je vais craquer lors de mon prochain passage à Paris, mais les parfums Frédéric Malle sont vraiment chers !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 avril 2011 à 20:35

Bon et bien ça y’est, En Passant est mien !
Enfin plutôt, il est adopté par ma douce avec un enthousiasme qui fait plaisir à voir : elle pense avoir trouvé son parfum. Du coup j’ai pas hésité longtemps pour lui acheter en 100ml (d’autant plus que je compte bien lui en piquer un peu ^^).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par , le 25 mars 2011 à 14:42

Sans toutefois avoir répondu à l’appel du printemps (je teste juste un échantillon par jour en ce moment) je porte En Passant depuis ce matin.
J’ai pénétré dans le jardin, et me voilà enfin en harmonie avec la nature et la saison (de là à dire que ça va durer...).
Ce parfum est un monde de douceur et fraicheur à lui seul.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

amalia

par , le 10 mars 2011 à 17:50

Bonjour Lolo, en ce qui me concerne la mer, la plage (et la Camargue), c’est toute l’année, je travaille dans une station balnéaire.
J’aime la mer en hiver, et l’odeur des embruns.
Toujours en hiver, je mets parfois Rem de Réminiscence, ça fait très couleur locale.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par , le 9 mars 2011 à 22:11

Mon Dieu... j’ai des envies d’En Passant ces derniers temps ! On dirait une femme enceinte !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mars 2011 à 22:52

Oh ça, c’est typiquement le syndrôme "mois de mars - soleil - 15 degrés - ptits oiseaux - ptits bourgeons" !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mars 2011 à 22:53

Ça c’est le retours des beaux jours qui fait ça ! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 mars 2011 à 23:02

Vous avez surement raison, mais c’est incroyable comme c’est venu comme ça !!! Faut même que j’arrête d’en parler ! Ca vaudrait mieux ! Aaaaaah !!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mars 2011 à 00:08

Dans le même genre, j’ai une incroyable envie de Ninfeo Mio ces derniers temps (l’effet de beaux jours également).
Je voulais absolument me l’acheter au plus vite. Mais quand je me suis rendu aux Galeries de ma ville ils m’ont appris que Goutal retiraient un grande partie de leurs produits des grands distributeurs pour centraliser dans leurs boutiques à eux. Du coup plus de Ninfeo en flacon homme et pas envie de payer 10 euros de plus pour un flacon femme que je déteste. Enorme frustration.
Pour me consoler je me suis acheté Serge Noire, Dzonkha et Passage d’Enfer. Ça va un peu mieux, mais ça me fait pas oublier Ninfeo. :’(

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mars 2011 à 08:51

Je suis souvent à contre temps.
Si je devais me résumer en quelques mots, je dirais décalée, à contre temps.
De fait dans la vie et partout, je me sens souvent spectatrice.
Sur Au Parfum, par exemple, je ne suis jamais dans le vif du sujet, j’arrive en général après la bataille.
Là, l’arrivée du printemps vous donne envie de fraîcheur, de légèreté, je comprend, c’est normal, sauf que moi ça m’a donné envie de ressortir.... Habanita depuis 2 jours.
Docteur, je crois que c’est grave.
Je vais aller ce matin me repencher sur Passage d’Enfer et Dzongkha. Qui m’avaient bien emballée la dernière fois.
Bon printemps oblige, je demanderai tout de même à sentir autre chose.
Et pourquoi pas en Passant, pour voir si ça me remet dans le droit chemin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mars 2011 à 09:10

Amalia,
Je te rassure, bien que globalement dans le tempo, en matière de parfum et d’amusement, de détente, je suis également souvent à contretemps...
J’ai donc envie de tester en ce moment Habanita aussi sur peau ainsi que Coco (bah, pour être incohérent, soyons-le jusqu’au bout), que j’ai sur plusieurs languettes et, miam pour les deux ! Je suis sur le point de craquer sur Shalimar... Oups, c’est grave doc’ ?
Le souci, c’est que les orientaux sont plus calorifiques, or c’est bientôt l’été et le maillot dans la taille de guêpe...
Mais, j’ai envie de vanille, de fève tonka, d’opopanax et d’orient... Ca doit être les premiers rayons du soleil qui arrivent : ça ne nous donne pas à tous deux envie de floraux printaniers, mais plutôt envie de soleil cuisant et chaud !
Les envies de muguet ou lilas viendront sûrement... En passant, Diorisssimo... En plein été peut-être !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mars 2011 à 09:39

Mais, Amalia, c’est tout à fait normal : Habanita n’est pas un parfum d’hiver ! Bon, d’après moi pas de printemps non plus, c’est en été que je le préfère. Je vote pour Passage d’Enfer en toutes saisons… Il y a sur auParfum un espèce de vrai club du vert en hiver et du capiteux en été : rejoignez nos rang. En même temps, ça semble assez logique : la vanille, le jasmin, toutes ces choses merveilleusement capiteuses, ça ne s’épanouit pas exactement à la saison froide… Moi, je dis qu’on colle au rythme de la nature.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mars 2011 à 18:06

C’est gentil de me soutenir.
Ce n’est pas la première fois que je remarque votre bienveillance et votre indulgence d’ailleurs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 mars 2011 à 17:07

Je suis un peu dans vote cas Amalia , souvent décalée...Pour ce qui est d’etre dans la bagarre, j’y suis rarement car, tout en appréciant de donner mon avis, je n’aime pas les polémiques qui tournent à l’aigre,( quand certains ne tolèrent pas un autre avis que le leur).
Il est vrai qu’avec l’arrivée de la douceur (j’habite Perpignan) des envies ressurgissent pour moi "l’eau bleue d’ESCADA" ou" Cristobal", ce dernier n’étant pas à proprement parlé d’été, mais bon ....
On a aussi envie de sortir du noir et d’aller vers les couleurs vives ou sable..
je reviens d’une ballade sur la plage et des gamins jouaient torse nu !!
On tient le bon bout !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 mars 2011 à 08:27

Mon message était inachevé, je le complète (2 jours plus tard).
Je connais Perpignan, j’ai "marché sur la Têt" et j’ai aussi flâné dans les rues piétonnes, je me suis sans doute attardée devant une parfumerie, c’est toujours comme ça en général, les vitrines des parfumeries me font rêver.
En tout cas Perpignan est une ville agréable.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par , le 29 juin 2010 à 17:30

Ah... En Passant ! Rien que le nom fait rêver, présage d’un sillage sans nom. En Passant, mystérieux moment arrêté, odeur trouble dans les méandres odorants des miasmes de la ville...

 

Ce parfum est pour moi l’évocation même des Nymphéas de Monet (http://giverny.org/museums/impressionism/exhibition/jardin-monet/w1853.jpg) : un parfum représentant la nature dans ce qu’elle est en couleur, en volume, en matière, en texture, et aussi en odeur. Le travail pour le nez est je trouve différent, enfin plutôt original par rapport aux Editions de Parfum Frederic Malle : le nez s’impose une véritable contrainte. Représenter un lila humide et dans le vent tel qu’on pourrait le sentir.

Mais, car mais il y a, là aussi je confirme tout vos dires : En Passant est une sublime création, belle épurée, mais je ne la trouve tout simplement pas portable. L’image du lila est tellement réaliste et tellement ancrée en moi que je n’imagine même pas quelqu’un porter ce parfum. Sur ma peau c’est même frustrant.

Et je trouve qu’il y a quelque chose sur ma peau qui d’un coup fait moins lila : sur ma peau il y a une facette savonneuse qui dure une bonne heure et qui met comme un voile blanc au tableau. Puis je sais pas, mais il manque pour moi quelque chose, mais c’est personnelle, car ce lila est censé être blanc, mais j’imagine plus un lila violet clair. Et donc il manque un truc : une verdure. Vous savez, cette petite amertume verte qui se dégage d’une fleur quand on l’écrase dans mains (délicatement).

 

Il n’empêche que c’est un lila pur, Ô combien magnifique dans son exploitation et très réaliste... C’est quand même fou ! Je suis moi même près à dire en le sentant le fameux « Mais, je ne savais qu’il y avait un lilas dans ce jardin ? » !

Un parfum un peu champêtre, aérien aussi, aqueux parfois... et un peu brûlanr il faut l’admettre

 

 

Vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

helianthe

a porté En Passant le 14 mai 2020

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté En Passant le 12 mai 2020

Tamango

Tamango

a porté En Passant le 16 avril 2020

Tamango

Tamango

a porté En Passant le 3 avril 2020

Stéphan Cynop

a porté En Passant le 11 juin 2019

Sa note :
ana

ana

a porté En Passant le 19 avril 2019

Sa note :
Tamango

Tamango

a porté En Passant le 24 mars 2019

Tamango

Tamango

a porté En Passant le 14 mars 2019

Tamango

Tamango

a porté En Passant le 10 mars 2019

ana

ana

a porté En Passant le 23 octobre 2017

Sa note :
ana

ana

a porté En Passant le 1er août 2017

Sa note :
domik

domik

a porté En Passant le 29 mai 2017

Dominique, from "Nèze"
Sa note :
EleonoreL

EleonoreL

a porté En Passant le 16 avril 2017

Neigedeprintemps

Neigedeprintemps

a porté En Passant le 16 février 2017

ana

ana

a porté En Passant le 24 octobre 2016

Sa note :
ana

ana

a porté En Passant le 16 mai 2016

Sa note :
ana

ana

a porté En Passant le 19 mars 2016

Sa note :
parfum61

parfum61

a porté En Passant le 10 mars 2016

femme canada , épicurienne aimant la nature et vie en générale....!
Sa note :

BlueJasmine

a porté En Passant le 17 octobre 2015

bellarosa

a porté En Passant le 21 juillet 2015

Sa note :
ana

ana

a porté En Passant le 18 juillet 2015

Sa note :

BlueJasmine

a porté En Passant le 12 juin 2015

Farnesiano

Farnesiano

a porté En Passant le 6 juin 2015

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Witch

Witch

a porté En Passant le 4 juin 2015

Solance

Solance

a porté En Passant le 28 mai 2015

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :
Sarah13

Sarah13

a porté En Passant le 24 mai 2015

Sa note :
billieH

billieH

a porté En Passant le 18 mai 2015

ana

ana

a porté En Passant le 13 mai 2015

Sa note :

atlas

a porté En Passant le 10 mai 2015

billieH

billieH

a porté En Passant le 22 avril 2015

Luna

a porté En Passant le 28 mars 2015

atlas

a porté En Passant le 20 mars 2015

Witch

Witch

a porté En Passant le 17 mars 2015

milouze

milouze

a porté En Passant le 30 janvier 2015

Bonjour Moi c’est Émilie j’ai découvert grâce au site : carnal flower des editions de parfums frederic malle . et j’ai craqué depuis c’est l’amour fou :D
Witch

Witch

a porté En Passant le 22 octobre 2014

Salmiadea

a porté En Passant le 22 juillet 2014

Sa note :

Woody

a porté En Passant le 4 juillet 2014

Sa note :

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 6 heures

Bonjour Sekhmet, après vous avoir attentivement lu je pense que vous devriez essayer Sa(…)

il y a 7 heures

Votre description m’a fait penser à une jolie rose récente : Rosamonda de J.U.S. Elle est à la(…)

il y a 8 heures

Votre description m’évoque un peu Ma rose de Fragonard et Soir d’Orient de Sisley. Eventuellement(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Paris

Divine Paris

Paris (75)

Le boudoir de Jeanne

Le boudoir de Jeanne

Liège (04)

Divine Saint-Malo

Divine Saint-Malo

Saint-Malo (35)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019