Auparfum

Effluves influentes

par , le 29 octobre 2010

Suite à une suggestion de Clochette, voici un nouveau sujet de discussion dans lequel je vous invite à nous confier quels sont les parfums que vous avez essayés, aimés et achetés suite à la lecture d’une critique, d’un avis ou d’un conseil sur auparfum.

Ou encore, quels sont ceux que vous avez re-découvert alors que vous aviez un à priori négatif, et que vous aimez désormais ?

Mais vous pouvez également bien sûr nous raconter vos déceptions et vos ratés !

 

image : bianca-and-family.com

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 31 octobre 2010 à 13:35

ahaaa, il est mignon ce Dau tout de même. Il paiera pour les autres alors. hihi ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 13:04

Bonne idée, Jeanne et Clochette cette discussion !! En fait, vous voulez qu’on présente la note à Auparfum ?
ça va être salé !! ahahaha.
Pour ma part il y a Egoïste, M7, L’eau de gentiane Blanche, Van Cleef et Arpels pour homme, l’Eau d’Hadrien, Ambre extrême.. ça c’est pour moi, et je ne m’étends pas sur ce que j’ai fait acheter à ma compagne... sans compter un temps fou passé dans les parfumeries à sentir et à glaner des échantillons..
C’est où pour envoyer la note ? Clochette, Jicky, Phoebus, Dau, Rebel, ChrisB, Antolio, vous participez j’imagine ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 13:29

Noooon, je refuse d’envoyer ma note. Sans Au Parfum, j’aurais dépenser autant, mais j’aurais fait de moins bons achats. Donc, à la place d’une facture, juste "Merciiii !"

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 10:51

Trop récemment inscrite sur ce forum et trop novice aussi, je n’ai pas encore de liste de parfums achetés après lecture de vos messages. En revanche j’ai une liste de parfum "à-acheter" qui s’allonge de jour en jour. N’en jetez plus, je ne viendrai jamais à bout de toutes les marques, de toutes les odeurs dont vous parlez avec tellement d’aisance, de poésie, de conviction.
Malheureusement, je suis perchée sur une montagne et l’accès aux parfumeries de niche n’est pas aisée, je dois souvent me contenter de vos commentaires et de mes rêves qui les accompagnent.
Sur ma liste à-sentir-absolument : Beige, De Bachmakov, Bas de Soie, Bois de miel, Amber, Etro, Encre Noire, et tous les autres à venir.
D’autant qu’être novice sous entend le risque de mal interpréter les codes olfactifs que vous utilisez. Aussi, je tente de résister aux achats internet sans essai préalable.
Ce qui m’amène à me programmer des sortie à la vraie ville (Paris) pour aller découvrir le Palais Royal, rentrer chez Chanel, Différent Company .... Vaste programme (j’habite en Rhöne-Alpes). Tout ça à cause de vous !!!!
Voilà, le monde de la parfumerie est un puits sans fond ou chaque découverte vous renvoie à une autre découverte.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 11:39

Bonjour Annapurna !
Moi aussi je suis une novice et récemment arrivée sur ce site. Et comme vous j’habite un endroit où les parfums plus confidentiels sont impossibles à trouver, Neuchâtel, une petite ville en Suisse ! En octobre, j’ai passé un week-end à Paris avec mon fils de 8 ans, et je l’ai traîné à travers toutes les parfumeries possibles et imaginables ! J’ai ainsi pu faire la connaissance avec Penhaligon’s, L’Artisan Parfumeur, Byredo, Diptyque ! Un vrai bonheur ! J’ai hâte de découvrir Miller Harris lors d’un prochain voyage ! Je n’ai rien acheté, car il me faut sentir un parfum plus d’une fois pour être conquise et débourser une certaine somme quand-même, mais j’ai fait des expérience et je sais que la prochaine fois, je serai plus sûre de moi. Je suis bien d’accord avec vous, chaque découverte vous invite à une autre !
C’est aussi grâce à Auparfum que j’ai appris que mon eau de toilette fétiche de mes jeunes années, Eau de Givenchy, était à nouveau éditée, et j’ai pu la commander par internet ! Quelle plaisir d’avoir retrouvé mon compagnon !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 13:02

Bonjour Craco ! Il n’y a pas de Bon Génie à Neuchatel ? J’ai vécu 10 ans à Genève, vous pourrez découvrir pas mal de niches au Bon génie, et il y a une parfumerie que j’adore, Theodora, où vous trouverez, en plus de Frédéric Malle, Lorenzo Villoresi et bien d’autres, la responsable de la boutique qui est très compétente. C’est elle qui m’a fait découvrir Teint de Neige !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 13:05

oui, au Bon génie De Lausanne j’ai découvert pour ma part un nombre de parfums assez incroyable, et de qualité, ainsi qu’à Genève, Clochette a raison, en Suisse vous devriez trouver de quoi vous satisfaire quand même !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 16:47

Il n’y a malheureusement pas de Bon Génie à Neuchâtel mais c’est vrai qu’il y en a un à Lausanne. Je n’y ai pas pensé car je ne fréquentais pas ce genre de magasins à l’époque où j’y habitais (je ne m’intéressais pas encore aux parfums !) J’irai donc prochainement à Lausanne (où d’ailleurs j’adore faire du shopping en souvenir du bon vieux temps) et à Genève ! J’ai aussi une petite escapade prévue en amoureux à Besançon où paraît-il une nouvelle boutique de parfum a ouvert "D’une senteur à l’autre". Et au printemps prochain ce sera Lyon !!! En tout cas merci pour vos message, ils me réjouissent ! Je suis déjà toute enthousiaste !
Anapurna, c’est vrai que mon pauvre fiston a été particulièrement brave, d’autant que ce week-end était pour lui ! :-)
C’est quand-même pénible de vivre dans un lieu où il y a si peu de parfumeries. On a l’impression de squatter tout le temps les mêmes parfumeries, et de vider leur flacons surtout que je n’achète jamais rien étant donné que je suis encore à la recherche de ma perle !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 15:44

Je garde les noms que vous mentionnez pour mon prochain week end à Paris. Mais j’irai sans enfant. Voire sans copines car ça risque de ressembler à un trecking. Sinon, j’ai aussi fait une petite liste de boutiques Lyonnaises, c’est moins loin de chez moi : j’habite une station de ski à 1 heure de Grenoble. Et moi aussi, il me faut du temps pour me décider. Le parfum ce n’est pas comme une saveur, ça évolue tellement au cours de la journée qu’il faut attendre le soir pour vraiment savoir à quoi ressemble le parfum. Sans compter que je n’ai le droit qu’à un nombre d’essais limités car au delà de 3, tout se mélange. Pas facile de devenir une aficionados.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 15:45

Et aussi, merci Craco, je me sens moins seule...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 17:10

Il y a des boutiques à Annecy, alors aussi, pour vous, qui habitez aux alentours de Grenoble !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 17:20

Mais vous connaissez toutes les boutiques de parfum de toutes les villes d’Europe ma fois, clochette !!! :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 18:02

je confirme les infos de clochette pour Geneve ! En particulier, la parfumerie Theodora est un vrai bonheur...ce que vous ne trouvez pas chez Theodora, est effectivement au Bon Genie, mais l’atmosphère n’est pas la meme (pas déplaisante, juste...très haut niveau comme toute la boutique, et puis impossible de découvrir les parfums toute seule, la dame est tout suite a vos cotes...).

Chez Globus, ils ont aussi la marque Jo Malone, je n’aime pas particulièrement mais j’y ai passé un après-midi amusant a essayer leurs mixtures.

A Lyon, il faut aller chez La Mûre Favorite (ils ont aussi un site internet et ils vous envoient des cartes parfumées selon votre choix, c’est pas comme essayer sur peau mais c’est sympa.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 18:45

 ;) Bon, Annecy c’est pas loin de Genève, Craco, mais c’est sûr, j’ai vécu presque 10 ans une valise dans une main, le violon dans l’autre alors oui, un des côtés positifs est que j’ai vécu dans pas mal d’endroits, même si les désavantages pèsent plus lourd dans la balance...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 octobre 2010 à 20:03

Alors mon plus bel achat à l’aveugle a été le N°22 de Chanel mais grâce au blog de POIVREBLEU .
J’ai quand même lu ensuite les avis sur AUPARFUM :)

Sinon en ce qui concerne exclusivement AUPARFUM, ça a été A SCENT le vert et NINFEO MIO que j’ai voulu tester grâce à tous vos commentaires et que j’ai achetés par la suite !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 octobre 2010 à 08:57

Moi j’ai eu le coup de foudre pour a scent et les commentaires sur Auparfum m’ont convaincue.
Sur les conseils de Auparfum, j’ai acheté "à l’aveugle" L’eau d’Hadrien d’Annick Goutal, dans le paquet il y avait un échantillon de ... ninfeo Mio, probablement mon prochain achat, mais j’attends d’avoir fini 1er Figuier.
J’ai acheté Féminité du Bois alors que je ne l’avais pas senti depuis 10 ans à force de lire les commentaires élogieux des Auparfumesques et je vais probablement succomber à l’Ambre sultan sans l’avoir jamais senti !!
Je me rappelle très bien de N°22, j’avais eu 1 échantillon il y a des années mais apparemment il n’est plus vendu que dans les boutiques Chanel.Je me rappelle qu’il me plaisait bcp, je vais pê profiter de mes vacances en Thaïlande pour passer dans une boutique Chanel (ben oui, Bangkok est plus près de la Réunion que Paris).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par , le 30 octobre 2010 à 09:35

Bonjour, suite à une suggestion de Jeanne Doré, j’ai redécouvert et porte à nouveau Jaipur de Boucheron avec plaisir. Le premier parfum que j’ai acheté, suite aux avis positifs lus sur Auparfum est Déclaration. Il fait désormais partie de mon top ten, aux côtés de Roadster, lui aussi acquis en lisant cette fois la critique de Jeanne Doré. Jamais je n’aurais craqué pour Grey Flannel sans Auparfum. La fragance de Geoffrey Beene m’avait carrément rebuté (et la mouillette jetée dans la seconde qui a suivie). C’est en lisant la critique que je lui ai redonné une chance, en le laissant cette fois évoluer sur ma peau. Depuis il est dans mon "panier". J’ai succombé à Gucci II, en lisant les avis positifs de Jeanne Doré, et Gucci I grace aux commentaires des Internautes. Mon dernier achat, influencé par ce site, est Amber pour homme de Prada. Le seul parfum pour lequel j’ai fini par craquer, alors que je ne l’aimais pas avant, est Eau d’Orange verte. Je le porte désormais avec plaisir, mais ne pense pas me laisser à nouveau tenter.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dau

par , le 30 octobre 2010 à 08:07

Grâce à au parfum, j’ai donné leurs chances aux Prada que j’avais laissés de coté, surtout les Iris, par peur en grand amateur d’Iris d’être déçu. Bilan : Infusion d’homme porté régulièrement et avec bonheur + le même sur une collègue qui l’a adoré sur moi. L’influence indirecte, c’est pas rien...

Une redécouverte : Ombre Rose que j’avais tant aimé dans les années ’80.

 

Pourvu que quelqu’un réponde A Scent bouteille verte quand même !!!

 

Autre coté positif : l’aspect communautaire décomplexant parce que c’est pas toujours facile quand on reviens les bras chargés d’un shopping parfums de se faire regarder comme un monstre de futilité hautement dépensier. Il y a encore une vraie condamnation morale, je vous jure.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 30 octobre 2010 à 10:33

A scent bouteille verte ! Sur les conseils des auparfumistas même si je le porte rarement, mais aussi N°5 redécouvert, Habanita, qq F. Malle, l’eau de Pamplemousse rose ... et surtout Angel ! AHLALA ! Merci Auparfum !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Phoebus

par , le 29 octobre 2010 à 18:18

Sans hésitation, je crois que je n’aurais jamais donné une chance à l’Heure Bleue sans Auparfum, je n’aurais même pas cherché à m’accroupir pour tendre le bras d’ailleurs (et quand j’ai commencé à l’apprécier, ça a changé ma vision des choses sur toute la parfumerie !). Je ne comprenais pas pourquoi toute la blogosphère était à genoux à la simple évocation de son nom, alors que moi les notes de têtes me repoussaient (car trop vieilles, trop chargées, pas assez sucrées...). Malgré tout, je voulais comprendre alors j’ai gardé ma mouillette, au lieu de la jeter directement dans le petit panier comme je le fait souvent quand je n’aime pas du tout...Et c’est en la ressentant quelques heures plus tard que j’ai compris qu’un parfum pouvait évoluer (divinement bien) et que les notes de têtes n’étaient pas là par hasard...

 
 

Donc qu’est-ce qu’on dit ? Merci Auparfum}

 ! =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 octobre 2010 à 15:00

Bonjour à tous ! En ce qui me concerne, grâce à Au Parfum, j’ai découvert Encre Noire, qui fait l’unanimité parmi mon entourage et que j’ai acheté en blind-buy, sans l’avoir senti. Plus d’un an maintenant qu’il me suit, c’est une merveille ! Merci ! Sinon j’ai ressenti Dolce & Gabbana pour homme, j’avais un à priori, j’avoue, mais il est très réussi. Je me le suis acheté et finalement en ai fait cadeau à un ami. Pas mon style. Mais bon parfum. Et pour finir, Midnight in Paris que je viens d’acheter et qui me plaît énormément, alors que je l’avais trouvé bof-bof de prime abord. Je trouvais curieux que vous fassiez l’éloge d’une fragrance quelconque, je l’ai donc essayé sur peau, et en effet, merveille de fond crémeux-tonka ! Merci encore !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 octobre 2010 à 13:28

Bon, je me lance moi aussi, pendant la pause déjeuner.. :-)

J’ai commencé a m’intéresser sérieusement aux parfums en 2009, un peu intriguée par les différences des "top ventes" entre mon pays natal, l’Italie, et la France ou je vis : j’ai porté pendant 10 ans presque exclusivement 24, Faubourg d’Hermes, si difficile a trouver en Italie et plutôt répandu en France ; et puis la découverte de Narciso Rodriguez For Her, pas trop senti aux moins ici ou je vis et travaille, et par contre un succès massif en Italie (tant que je ne le portais plus quand je me déplaçait a Rome !). Donc au début je cherchais plutôt des informations pour comprendre pourquoi j’aimais certains parfums et pas d’autres (bizarrement, j’ai porté beaucoup de créations de Kurkdjian sans savoir que elles étaient toutes du meme nez !).

Le tout premier parfum que je suis allée essayer (et que j’ai ensuite acheté) apres lecture sur auparfum, c’était Balenciaga : la description m’avait plu, et j’étais curieuse d’un mainstream finalement intéressant. Bon, a la fin Balenciaga n’a pas changée ma vie, le flacon est la dans mon tiroir a parfums mais je ne le porte presque jamais. J’ai découvert et acheté Sicily aussi, choix plus heureuse que Balenciaga. J’ai aussi commandée les échantillons de la marque Divine toujours apres lecture de ce blog.

Mais surtout, grâce a auparfum j’ai pu connaitre des grands classiques de la parfumerie française (et en passant, améliorer mon français et apprendre un peu le langage du parfum) : moi que j’aime tant le Parfum de Therese, j’ai découvert avec bonheur Diorella, dont je possède maintenant un flacon et que j’aime porter en alternative. Un de meilleur leçons que j’ai tiré du blog est résumé en un commentaire (de clochette, si je ne me trompe pas) : que les classiques sont a tester sur peau et en extrait. Et en fait, apres des années de frustration car je n’arrivais toujours pas a apprécier Shalimar, aggressée par la premier bouffée de bergamote, j’ai réalisée en lisant les commentaires que je devais le tester en extrait avant de le classer dans les "je les aime pas" : et la, la grande surprise, je n’ai pas arrêtée de me renifler le poignet toute la soirée et Shalimar fait désormais parti de mes favoris pour l’hiver (et oui, Jicky, l’été je n’y arrive pas !)

Mon dernier coup de coeur et probable prochain achat est Beige : je ne suis pas une fille Chanel, d’habitude, je trouve leur parfums trop "froids" (j’aime bien Coco, quand meme) ; mais l’avis de Jeanne m’a poussée a veiller sur ebay, ou j’ai déniché un échantillon que je porte par hasard aujourd’hui, et je suis en train d’organiser une escapade a Geneve pour me le procurer......

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 octobre 2010 à 15:09

Oh, merci Jeanne, c’est chouette d’avoir pris en considération ma suggestion, et je suis ravie que Mitsouko et notre amie transalpine ait découvert des classiques en arrivant à la même conclusion que moi : on ne découvre bien les classiques et certains chefs-d’oeuvres actuels que sur peau ! J’ai été ravie de m’être fait offrir l’extrait de l’Heure Bleue sans l’avoir testé avant (il est même très difficile de le trouver en eau de toilette, ici au Portugal), grâce à auparfum et aux éloges passionnés des connaisseurs de ce site =) Ce que j’aimerais ajouter, c’est que tout "influencés" qu’aient été mes choix par la suite, j’apprécie particulièrement la liberté laissée par ce site, l’infleunce se limitant finalement à un rôle pédagogique, on apprend à sentir, à goûter, à reconnaître la qualité et à choisir ce qu’on aime plutôt que ce que les campagnes de pub nous matraquent ! La liste des mes achats motivés par la lecture d’auparfum a donc commencé par l’Heure Bleue, et je n’ai jamais été déçue d’aucun achat qui a suivi : Amour de Kenzo (également influencé par notre amie Sixtine d’Ambregris), Narciso Rodriguez For Her, Améthyst de Lalique, Five O’clock au gingembre et Amen pour mon amoureux, Songes d’Annick Goutal (aussi inspiré par Carmencanada de graindemusc), Wanted d’Helena Rubinstein (même s’il n’a pas fait l’unanimité lors de sa sortie, l’année dernière, il est vraiment réussi, surtout quand on voit ce qui est sorti cette année, avec le recul, c’est un beau mainstream). Et pas mal de miniatures (en papillon du parfum, quelque ml suffisent, parfois) Insolence, Mitsouko, Herba Fresca... J’en oublie sûrement, ma liste d’achats à venir est quant à elle encore bien plus longue, à commencer par Lipstick Rose ! 4 étoiles à tous mes achats motivés par la lecture des blogs, car je n’ai jamais eu de mauvaise surprise !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 octobre 2010 à 10:29

Bon ben, ce sera moi la première ? Ah, ça m’émeut !:p
Dans le genre pas aimé du tout au premier sniff (sur mouillette) je demande Mitsouko !
Eh oui, je tiens encore à vous remercier Jeanne et tous les autres qui ont tant encensé ce parfum. Sans vous je n’aurais peut-être pas eu l’irrésistible envie de l’essayer au moins une fois sur peau. Et là, la révélation !
Est-il besoin de dire à quel point je l’adore mon Mitsouko ? Merci auparfum et merci à vous Jeanne.
Et pour L’instant, pareil ! Je n’arrivais même pas à le sentir, celui là sur mouillette. Je me disais que je devais avoir un bug ou que le parfum était fade. Mais quand j’ai compris que c’était un Roucel, j’ai réessayé et là grosse émotion : les larmes aux yeux (en plein Séphora vous imaginez comme je devais avoir l’air idiote !) Encore merci auparfum !
Bon, il y a eu des ratés, vous m’avez donné envie de ressentir First, Calèche et ces deux la sur ma peau c’est franchement bof bof (dommage parce que sur mouillette hmmm...). Le pire a été Jicky, le popo de chat dans la lavande...sans la lavande ! Là aussi j’en aurais pleuré mais de déception cette fois parce que quand même Jicky c’est une merveille.
Mais bon je me console avec le N°19 que j’ai redécouvert grâce à vous et qui est merveilleux sur ma peau : l’iris, ahhhh....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Mon père, rapportez-moi une rose...

Mon père, rapportez-moi une rose...

J'aime l'aspect vert et naturel de la rose, celle que j'imagine est tout en ombre et lumière, vénéneuse et verdoyante, velouté et viride, sans oud ni accord chypré.

en ce moment

il y a 5 minutes

style Discret est effectivement un euphémisme, on viderait la moitié de la bouteille que ça(…)

il y a 47 minutes

Il me semble avoir entendu qu’il ressemblait à Rive Gauche. Est-ce le cas ?

il y a 51 minutes

Rose Ivoire ? Je ne sais ce que vaut le parfum mais le nom est superbe !

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019