Auparfum
Flacon de Elle - Yves Saint Laurent
Note des visiteurs : (17 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Femme en rose

par Jeanne Doré, le 18 septembre 2007

Yves Saint-Laurent n’avait sorti aucune réelle nouveauté pour femme depuis Cinéma, en 2004. Entre temps, on nous a uniquement servi de nombreux flankers et éditions limitées autour de Paris, Paris, In Love Again, et Cinéma, qui commençaient à nous lasser et surtout à nous inquiéter : à quand le prochain grand YSL ?

Finalement, et malgré une annonce peu aguichante, j’ai le plaisir de vous annoncer que ce dernier opus semble avoir toute la classe, la féminité et la sensualité que l’on peut exiger d’un nouveau Saint-Laurent digne de ce nom.

Un vrai boisé féminin, qui se dévoile sur peau avec une volupté surprenante. Les notes de tête, citron et rose fraîche évoquent Stella (du même parfumeur et du même groupe, PPR), mais sont vite aspirées par un accord boisé chypre complexe et saisissant. Alors que la description presse parle uniquement de patchouli et de vétiver en fond, je sens également du cèdre, de l’ambre, un aspect balsamique (du benjoin ?) du poivre et de l’encens, qui m’évoquent de loin Gloria ou Kenzo Flower Oriental.

Sans avoir le côté sulfureux d’Opium ou le côté provocant de Nu, Elle incarne néanmoins à merveille cette femme YSL très années 80, bien qu’intemporelle, habillée en tailleur-pantalon noir, active, urbaine et émancipée, à l’image de la phrase de Pierre Bergé : « Si Chanel a donné la liberté aux femmes, Saint-Laurent leur a donné le pouvoir ».

Voir aussi : Elle présentée par ses créateurs

Spot de pub Elle
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

lililatigresse

par lililatigresse, le 26 juillet 2010 à 12:13

J’ai senti ce parfum hier sur une amie, qui s’en est vaporisé juste à coté de moi : épouvantable au premier abord, j’ai été assaillie par une forte odeur de camphre et d’alcool qui m’a piqué les yeux. Puis quelques minutes plus tard, elle m’a fait re-sentir : restait une vague odeur pharmaceutique dégoûtante qui m’a évoqué la maladie, franchement désagréable... Alors problème de peau, problème de nez ou problème de parfum ? En tout cas il m’a donné envie de fuir ! En revanche, et contre l’avis général, j’ai trouvé le flacon très joli, nettement plus que celui de Dior Addict, franchement cheap et vulgaire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par judith, le 4 août 2010 à 18:45

C’est incroyable les odeurs : on sent la même chose, et pourtant on ne sent pas les mêmes choses... Etonnée que mon parfum fétiche puisse être un truc insoutenable pour d’autres, je viens d’aller le renifler à nouveau (sceptique) et, effectivement, j’ai immédiatement saisi ce que vous voulez dire, et du même coup ce qu’il peut avoir de très désagréable pour certains. Autrement dit, je sens bien ce que vous sentez et pourtant moi, je le sens autrement ! Magique...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par poupinette, le 31 mai 2011 à 21:11

Bonsoir,
Je viens de le ressentir, vu que le nocisephomari... de pres de chez moi le met en tete de gondole.... et bien, j’aime bien....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par judith, le 14 juin 2010 à 18:04

Féminin, élégant, sensuel et moderne à la fois... Moi je valide, et j’adore la bouteille, élancée et énergique ! Pour une femme active et épanouie. Une de mes fragrances fétiches.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par AnnaSa, le 10 septembre 2009 à 15:30

Bon, mais je prefère le version intense.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par melisssa33, le 14 février 2009 à 02:47

Ma mere a acheter ce parfum et il sent tres bon, je vais me le procurer egalement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par supamum, le 5 décembre 2008 à 14:54

La première chose qui marque : La ressemblance avec Stella de Stella McCartney avec la rose.
Mais j’avoue avoir été subjuguée par la façon dont il change une fois sur la peau et les premières notes communes envolées.
Le vetiver en note de fond donne à ce parfum quelquechose d’aussi femminin que racé.
Je le mets au même rang qu’Alien pour cela. Subjuguant, viscéral autant que classieux.
Cha-peau.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par grandelo, le 25 juillet 2008 à 15:55

moi je suis complètement impressionnée par la ressemblance avec Midnight poison...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jeanne Doré, le 29 juillet 2008 à 20:31

et oui, rien d’étonnant, ce sont les mêmes parfumeurs qui ont fait ces deux parfums ! Le même cocktail rose-boisé-ambré commercial et passe-partout. Pas mauvais, mais pas très marquant, je vous l’accorde...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par NathalieB, le 19 décembre 2007 à 14:18

Malgré le jus de litchi fraîchement pressé par les parfumeurs eux-mêmes je crains que ce parfum destiné à plaire au plus grand nombre ne finisse dans l’indifférence totale qu’il mérite. Que restera t’il de ces grandes marques, qui nous ont fait vibrer à une époque, quand les requins les auront saignées jusqu’au bout ? Plus que des souvenirs…

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

par S9, le 28 novembre 2007 à 10:23

Il sent quoi au juste ?? mes narines me feraient-elles défaut ? je ne distingue quasiment aucune note. Une vague odeur d’alcool, et de propre ?
Très étrange, je n’avais jamais eu cette impression avec un parfum.

Sans parler du flacon ( franchement y’a mieux ) et du nom ( pour moi il reste un célèbre magazine féminin, que je lis depuis mon adolescence ).

Vous l’aurez compris, rien ne m’attire dans la dernière création de Saint Laurent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Styrax, le 8 novembre 2007 à 14:11

Que dire ??? Très grand public ... d’une banalité affligeante ... Je suppose que lors de sa conception, on n’a pensé qu’à l’aspect commercial... Je ne sais plus où j’ai lu ça (poivre bleu peut-être ?), mais si YSL continue comme ça, ses parfums vont terminer en grande surface comme ceux de Cardin... et ça ne mériterait pas autre chose !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tambourine, le 17 février 2009 à 17:14

c’était sur le critique de parfum... cependant même si moi aussi il m’a laissée de marbre ce parfum, les parfums YSL marchent non ? on est encore loin de cardin au supermarché.. ;

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Styrax, le 17 février 2009 à 19:36

Les parfums YSL marchent effectivement (et heureusement d’ailleurs), mais "Opium" ou "Paris" ne sont pas "Elle". Et un parfum qui se vend bien ne veut pas dire non plus que c’est un parfum de qualité !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par tambourine, le 18 février 2009 à 10:56

ah mais je suis bien d’accord que les dernières sorties-féminines- ne sont pas à mes yeux de grands parfums. je disais juste qu’en revanche, commercialement ils marchent. Donc même s’ils sont décevants, ils ne risquent pas de se retrouver prochainement au rayon supermarché.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ChrisB, le 28 février 2010 à 11:51

Je suis entièrement d’accord. Quoiqu’en disent certains critiques connus, la maison Yves-St-Laurent est encore loin des rayons des supermarchés. Premièrement, la marque jouit d’une forte notoriété et demeure l’une des maisons les plus prestigieuses, au côté de Chanel et Dior. Deuxièmement, même si moi aussi je n’apprécie guère les dernières créations de la maison, ce sont d’indéniables succès commerciaux. Et qui décide au final ? Si l’on compare à d’autres industries - musique, cinéma -, est-ce que se sont les succès critiques ou les succès publics qui marquent la mémoire collective ? Certains grands classiques ont été fortement décriés à leur sortie. Aujourd’hui se sont des mastodontes de la parfumerie. Je n’aime pas "L’Homme", pas plus "La Nuit de l’homme", mais ils ont le mérite d’être de gros succès commerciaux, là où d’autres se sont bien plantés, sans pour autant avoir plus de qualité (Guerlain Homme par exemple). Idem pour Elle. Je suis prêt à parier que dans quelques décennies, les trois suscités de la maison YSL auront encore une bonne place dans les rayons de Sephora, quand des lingots d’or bling-bling seront relègués au fond du magasin...s’ils n’ont pas tout simplement disparus.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Auteur non enregistré, le 8 novembre 2007 à 11:05

Sublime !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

MJDILB

a porté Elle le 13 avril 2019

Sa note :

lilalejardinbleu

a porté Elle le 14 décembre 2017

Sa note :
LesVieuxAmants

LesVieuxAmants

a porté Elle le 8 septembre 2017

Sa note :
Delph

Delph

a porté Elle le 12 juillet 2017

22 ans, étudiante en chimie, future parfumeuse.
LesVieuxAmants

LesVieuxAmants

a porté Elle le 1er octobre 2015

Sa note :

à la une

903

903 - Bon parfumeur Paris

Une création remarquable d'abstraction, où tout se tient et se dévoile avec élégance et subtilité.

en ce moment

Carl a commenté 903

il y a 5 heures

Parfum super unique et sensuel. sa dure toute la journée ! classique mais moderne. j’ai reçu(…)

Arpege* a commenté Chanel N°5

hier

« Bonjour » LIU est un parfum superbe dans le même esprit que le Numero 5. Il m’avait(…)

Arpege* a commenté Chanel N°5

hier

Bonjour Lucienne ! Je n’avais pas vu votre reponse. Désolée je vous reponds avec 1 mois de(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfum d'ambre

Parfum d’ambre

Bruxelles (01)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Theodora - Genève

Theodora - Genève

Genève (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019