Auparfum

Ère glaciaire

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi
Âge : 33
Sexe : une femme
Budget : 100
Ville : Paris

par Mitzah, le 12 juillet 2015

Virage à 180 degrés total !

Je suis une immense fan des parfums orientaux, je les aime, je les vénère et je me laisse langoureusement ensevelir sous leurs lourdes attaques. De la servitude volontaire en somme. Oui, j’assume que mon parfum me précède, et cela me convient très bien (peut-être moins aux autres...).

Arabie & Chergui de Serge Lutens, et Obsession de Calvin Klein furent mes sensuels et fidèles compagnons de route.

"Furent", car certaines choses ont une fin. Au gré d’une mutation dans une île de l’océan indien, il a fallu se rendre à l’évidence : mes parfums faisaient un peu tâche dans le décor.

Ici il fait chaud, très chaud, et humide, très humide. Mes fragrances adorées ont fini par me "fatiguer", j’ai besoin d’autre chose.

D’où une nouvelle ère, celle de mon fantasme absolu actuellement : LE FROID !
C’est donc uniquement en raison d’un récent réchauffement climatique que j’opère aujourd’hui ce grand changement, et que j’en appelle à la communauté d’AuParfum car l’univers "so fresh" m’est totalement inconnu.

Je précise d’emblée que les odeurs aqueuses m’insupportent, et que je me méfie un peu des fleurs que je trouve gnan-gnan.

Aucun problème pour porter un parfum masculin, si tant est qu’il ne soit pas trop dans la démonstration virile.
D’ailleurs Pour un Homme de Caron fut mon parfum d’étudiante durant de nombreuses années, il incarne un peu mon idée de la fraîcheur si seulement il ne se terminait pas sur une impression plus "chaude". Autre souvenir de frais : Vétiver, le parfum de mon père, mais qu’à la réflexion je trouve "chaud" aussi...

J’admire beaucoup certains parfums d’Hermès (Un Jardin sur le Toit, Eau d’Orange Verte) mais à mes yeux la tenue n’est pas vraiment au rendez-vous.
Eh oui, après des années d’addiction orientale j’attends d’un parfum qu’il s’accroche, me suive, et m’enlace toute la journée.

Je ne sais pas si un portrait physique ou psychologique serait utile ici, étant donné que seule la température conditionne ma demande.
Toutefois je précise que je suis coquette, je prends un immense plaisir, quotidien, à me maquiller (le parfum achève ma "tenue sociale") et à me vêtir.

Finalement, le hiatus qui existera entre mon futur parfum glacé (que j’imagine androgyne) et ma féminité affichée ne me déplaît pas.

Merci d’avance de votre aide. Je précise que je profite de ma venue en métropole en juillet pour noter toutes vos suggestions et me précipiter dans une parfumerie pour choisir l’élu de mon cœur.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

apetitdeux-

par apetitdeux-, le 20 juillet 2015 à 21:49

Bonsoir Mitzah,

Encore deux suggestions, car je suis allé à Paris chez État libre d’orange, et j’y ai fait deux belles découvertes :
- fils de dieu du riz et des agrumes, pour lequel j’ai eu un immense coup de cœur. Une fraîcheur très vive de citron vert adoucie par la noix de Coco et l’odeur du riz
- sécrétions magnifiques, qui au delà de sa réputation et de son côté blague de potache présente une vraie froideur, d’iode, de lait et de métal. Étonnamment portable pour moi

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par Thelittlebox, le 15 juillet 2015 à 15:16

Bonjour,

Pouvez-vous nous dire ce que vous entendez par fraîcheur (ormis les aquatiques que vous n’aimez pas) ?

En effet pour certain la fraîcheur se manifeste avant tout par un parfum héspéridé aux odeurs d’agrumes pétillants et vivifiants :
- L’eau De Mandarine Ambrée d’Hermès pourrait vous plaire (Mandarine, fruit de la passion et une note d’ambre que vous affectionnez,
- L’Eau Du Sud chez Annick Goutal (citron et feuilles vertes aromatiques).
- Colonia Assoluta d’Aqua Di Parma, une référence, plus qu’une cologne.

Pour d’autre, la fraîcheur s’exalte par la verdeur : les feuilles vertes, menthe, galbanum et autre bambou qui provoquent un effet de nature verte et luxuriante, parfois humide.
- L’Eau de Campagne de Sisley et son accord feuille de tomate inratable,
- Mandragore de Goutal (menthe - bergamote),
- Corsica Furiosa de Parfum D’Empire, superbe.

Enfin la fraîcheur peut être assimilée à une émotion, une sensation, que je qualifierais de froideur (avis personnel) qui peut s’exprimer sous les traits de l’odeur de la pierre ou de métal, mais aussi l’encens et certain patchoulis.
- Laine de Verre de Serge Lutens : accord métallique et propre
- Le jardin de Monsieur Li d’Hermés, derrière une attaque héspéridée de cache un fond silex que je trouve assez froid, ambiance zen
- L’Eau Sento de Iunx, ambiance zen également

Bonne recherche,
Thelittlebox.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Clair de Jour

par Clair de Jour, le 15 juillet 2015 à 13:49

Bonjour,
Je ne sais pas si vous connaissez la maison Parfums d’Empire. Je vous la recommanderais bien en raison de l’excellente tenue des parfums et de leurs fortes personnalités.
J’ai pensé à "Iskander", "Yuzu Fou", ou un fleuri pas gnan-gnan "Osmanthus Interdite" qui, je trouve, conviendrait bien à un temps humide et chaud.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par Solance, le 15 juillet 2015 à 10:06

Bonjour Mitzah,

Chez Lutens, maison que vous connaissez déjà, avez-vous déjà senti ET essayé sur peau Tubéreuse Criminelle et Serge Noire ?

Si ce n’est pas le cas, faites cette démarche... La note camphrée très persistante du premier rend cette tubéreuse d’une fraicheur sidérante... Je la porte quand le thermomètre frôle les 38/40 en ce moment par chez nous et elle me procure beaucoup de bien-être en plus d’être super classe ;).

Le 2e (Serge Noire) est un encens qui possède aussi une note camphrée, mais pas que... Je trouve qu’il a aussi 1 coté citronné pas "chiant" ni fugace... Après, il y a 1 petite note cumin qui ne réussit pas à tous, chez moi, elle est légère et Serge Noire fait aussi partie des parfums que je porte avec bonheur par temps chauds et que ma peau de fait pas virer... Bonne quête !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Mitzah

par Mitzah, le 14 juillet 2015 à 17:21

Que de suggestions !

J’ai profité d’une excursion dans les grands magasins aujourd’hui pour sentir De Bachmakov, qui m’a laissée quelque peu perplexe, ce parfum a quelque chose de "fracassant", un peu "strident" que je ne suis pas sûre d’assumer.

En revanche je suis tombée complètement amoureuse de Pure eVe, si délicieux et charmant ! Mais c’est encore mon penchant naturel pour les parfums chauds qui parle j’imagine... En tout cas je recommande vraiment à ceux qui ne le connaissent pas de s’y pencher, il est très doux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

CADAF

par CADAF, le 14 juillet 2015 à 11:47

Et pourquoi pas L’Eau Froide de Serge Lutens ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par Tamango, le 13 juillet 2015 à 21:13

Bonsoir Mitzah,

Je vous proposerais bien deux Eaux de Cartier : Zeste de Soleil et Vétiver Bleu.

Bonne quête et belles découvertes !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par eckbo, le 14 juillet 2015 à 10:22

Il y aurait aussi les Eaux Parfumées de Bulgari, celles au Thé Blanc et au Thé Vert.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Walkyrie, le 13 juillet 2015 à 18:33

Un parfum froid ? Et bien, le Tourmaline noire dont les critiques sont récentes !
Début mentholé / poivré et encens camphré.
Sinon, Bonifato, chez Casanera, que vous pouvez découvrir au Bon Marché : départ camphré, accord résineux, notes aromatiques du maquis corse.
Musc de Narsiso Rodriguez m’évoque aussî le froid.

sinon, pour la fraîcheur, un ton en-dessous que les froids, c’est difficile de ne pas faire dans les notes de tête hespéridées. J’aime ceux qui sont boisés et je conseillerai Ninféo Mio d’Annick Goutal et Iskander de Parfum d’empire. Ainsi que Jardin en Méditerranée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

yoda

par yoda, le 13 juillet 2015 à 16:35

Bonjour,
par acquis de conscience et pour être vraiment sur de ne pas rater quelque chose de beau ..... je vous suggère de sentir le "NEROLI PORTOFINO" de Tom Ford .....
bonne recherche !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Belle du seigneur, le 13 juillet 2015 à 16:01

Bonjour Mitzah,

Me viennent immédiatement à l’esprit :
De Bachmakov déjà conseillé ; dans les mentholés : Roadster de Cartier, Menthe fraiche de Heeley ; et puis surtout Azemour les orangers et Corsica Furiosa chez Parfum d’Empire.

Belle recherche à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Ani

Ani - Nishane

« Ani » - trois lettres énigmatiques derrière lesquelles se cache une vanille sauvage ciselée par Cécile Zarokian, à la lumière de l'histoire et des légendes de l'Asie mineur.

en ce moment

alizarine a commenté 903

il y a 1 minute

C’est un parfum intéressant, indéniablement un beau travail sur de belles matières mais je n’ai pas(…)

il y a 1 heure

J’espère que vous allez nous come back en pleine shape !

il y a 5 heures

« auparavant nommée « extra vieille » (en référence à l’ancienneté de sa recette, et non pas à sa(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019