Auparfum

Essence

Réminiscence

Flacon de Essence - Réminiscence
Coup de cœur
Note des visiteurs : (15 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Elixir ambré

par , le 11 janvier 2015

En général, lorsqu’une marque nomme son parfum de son propre intitulé, la raison en est qu’il s’agit de son premier lancement. Ainsi, elle peut potentialiser sur la légitimité et la médiatisation de sa renommée pour asseoir de meilleures chances de réussite plutôt qu’en s’échinant à tenter de trouver un nom original encore disponible dans le lot de tous ceux qui ont déjà été attribués, et qu’en plus, elle devrait payer afin d’en faire usage.

Tel n’est pas le cas de Réminiscence qui a lancé "Réminiscence", le parfum, seulement après avoir obtenu une certaine reconnaissance avec Ambre, Musc et Patchouli bien entendu, ensemble des éléments constitutifs de sa signature à travers les années. A ces parfums axés sur des matières traitées en solinotes, succède donc Réminiscence, tout simplement, un nom généraliste pour un parfum qui ne l’est pas.

On y retrouve, comme c’est le cas dans la plupart des autres créations de la marque, des tics créatifs qui en font la signature.

Des aspects anisés et miellés grillés (de la fève tonka ?) annoncent dans les premiers instants, Tonka, parfum sorti en 2013, trois ans plus tard donc.
Ensuite, la structure boisée sèche se mêle à des aspects plus résineux et fournit une ossature suffisamment solide pour supporter des facettes lourdement ambrées. Cèdre et pin apportent, avec les épices, une empreinte originale. L’ambre est utilisé en overdose sous différents aspects. Après avoir été oriental moelleux et vanillé ainsi qu’épicé de noix de muscade, il se fait plus boisé par les inflexions blanches et argentées de matières contemporaines dans l’esprit de l’ambroxan, avec son impression de feuilles sèches froissées et de frottement de lames en métal contre de la sciure de bois. Alors, le parfum perd un peu en personnalité et est proche du très accessible Ambre Nuit.
Enfin, vanille, santal et patchouli clôturent lentement ce défilé de notes ambrées enveloppantes plus gourmandes qui durent des heures.

Ce sont toutes les variations olfacto-chromatiques de l’ambre qui sont ici interprétées, depuis les plus salines de l’ambre gris jusqu’aux plus résineuses de l’ambre vanillé en passant par celles argentées et blanches des bois ambrés contemporains.

La seule chose malheureuse dans la conception de ce parfum est son nom de baptême qui porte à confusion avec les autres éléments de sa fratrie nombreuse, forçant à préciser pour parler de lui "Réminiscence, le parfum de Réminiscence en flacon bleu" au point que la marque communique sur lui comme "(L’)Essence de Réminiscence". Rien de suffisamment problématique pour ne pas porter attention à cette jolie et chaleureuse création.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 4 octobre 2015 à 22:22

Opium, MERCI de vos critiques toujours si pertinentes. Triste que Reminiscence soit discontinue !! Est ce que vous pouvez me conseiller son remplaçant. Reminiscence était devenu une signature olfactive. Pour une fois un parfum tenait sur
ma peau. J aimais son côté presque méditatif, sensuel et non compliqué. Délicieux pour reprendre un mot d un autre membre. Merci d avance.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

hangten

par , le 27 septembre 2015 à 12:48

bonjour,
Comme j’ignore où poster cette question, quelqu’un ici connaît-il Ambre de Reminiscence ? Peut-il le décrire ? Conviendrait-il à un homme, à l’instar de Ambre Sultan, même si tout est possible dans ce domaine ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 septembre 2015 à 14:06

Bonjour hangten,
J’ai essayé Ambre de Réminiscence en échantillon il y a de cela pas mal de temps mais je me souviens qu’à mon nez il manquait terriblement de personnalité, se dévoilant de façon brutale et ne développant aucune facette au cours d’une évolution inexistante. À l’époque, il m’avait plutôt déçue. Il peut sans nul doute être porté par un homme mais si vous aimez Ambre Sultan de Lutens, il vaut mieux lui rester fidèle .
Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 septembre 2015 à 16:33

Merci Tamango ! Donc j’attendrai de le rencontrer avant d’envisager de me le procurer, d’autant que j’affectionne particulièrement Ambre Sultan !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 octobre 2015 à 15:26

Bonjour Hangten,
Par curiosité j’ai testé Ambre la semaine passée. Un premier contact sur mouillette, un deuxième au poignet.
Même constat : agression de narines en règle au premier abord, pour ensuite se développer de façon plus "douce", mais sans vraiment de personnalité, ni subtilité.
Aussitôt senti, aussi vite oublié !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mara

par , le 17 juillet 2015 à 16:37

Bonjour à tout le monde,

Ce parfum si délicieux, dont je me délecte à chaque fois que je le porte et qui plaît follement à mon entourage, va malheureusement être supprimé. J’ai eu confirmation par une responsable d’une boutique Reminiscence. Il devient difficile de se le procurer. A bon entendeur ....

C’est mon préféré avec AMBRE et WHITE TUBÉREUSE.

je me demande s’il en existe un avec le même style de pyramide olfactive qui pourrait m’enchanter autant que lui.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 juillet 2015 à 09:11

Bonjour Mara,
Je vous confirme que ce parfum disparaît... Pourtant Réminiscence m’avait assuré que non... Hum, no comment.
Dans le même style, j’ai été des années fidèle à Jungle qui lui resssemble, mais il a été dernièrement défiguré ; vous pourrez lire mes posts à ce sujet.
Très bonne journée et bon nez à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2015 à 22:18

Bonsoir,

J’ai reçu récemment un échantillon de Patchouli. J’adore. Sur ma peau, je sens essentiellement la vanille. J’avoue, je ne connaissais pas la marque Réminiscence. Hé oui, je suis novice et je m’instruis. Je vais donc allez découvrir "Essence", et si j’ai le coup de foudre comme Patchouli, je me l’offre sans hésiter.

Au plaisir de vous lire

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 avril 2015 à 10:33

La critique rend très justement hommage à ce magnifique parfum, très original, mêlant complexité, richesse et équilibre. La note de tête anis / menthe est une splendeur. Finalement, je dirais un peu à la volée qu’il est entre Fille en aiguille et Arabie ! Un bémol : je ne le porte jamais lorsque la température dépasse les 20° sinon une note que je qualifierais d’amandée se développe de manière un peu écoeurante pour moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par , le 30 janvier 2015 à 13:43

Rondement sensuel, ce parfum développe sur ma peau une intensité plus vanillée qu’ambrée. Je ne l’ai découvert qu’hier, grâce à Auparfum. Harmonieuse, équilibrée et chaudement addictive, ce pourrait être LA senteur à conseiller aux amateurs d’ambre vanillé. Et quelle tenacité ! Réminiscence reste une maison bien typée, attachante et surtout sincère. Et, qualité trop rare de nos jours, accessible au niveau du prix et de la diffusion.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 février 2015 à 21:40

Bonsoir Farnesiano.
Nous sommes, encore une fois, tout à fait d’accord.
Je n’ai rien à ajouter. ;-)
À très vite.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par , le 30 janvier 2015 à 12:14

Je viens de me le procurer en édition limitée dans son coffret,mis à part ce côté kitch l’important est le contenu du flacon et là j’en suis satisfait,odeur ambrée que j’aime beaucoup et une tenue de qualité,à avoir dans sa collection avec Elixir de la même maison.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 février 2015 à 21:40

Bonsoir Beer Luc.
Bienvenue sur AuParfum.
Nous sommes bien d’accord, la seule chose qui interroge un peu ici est le flacon et ses paillettes. Et comme sur AuParfum on se moque un peu du flacon, tout va bien finalement. ;-)
Pour le reste, tout est très bien tel que c’est, ce parfum est très joli.
Bonne soirée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

CADAF

par , le 19 janvier 2015 à 13:50

Bonjour Opium,

Je te remercie pour cette critique qui m’a donné envie de ressortir mon vaporisateur 20 ml que j’avais laissé dans un tiroir.

Ce parfum avec sa badiane m’évoque les tropiques et je lui trouve un léger côté "iodé"..

Je l’imagine sur une jeune femme un peu lunaire, souriante.. je trouve qu’il apporte une touche extremement sensuel car il intrigue...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 janvier 2015 à 18:50

Bonsoir Cadaf.

Merci beaucoup.
Il aurait été dommage d’oublier complètement ce parfum, surtout que les températures glaciales actuelles le rendent particulièrement utile.

Ce parfum est, indéniablement, sensuel et intrigant.

Je détecte une note saline, qui évoque presque l’ambre gris, ce qui est peut-être la cause de la facette iodée dont tu parles.

À bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 janvier 2015 à 13:38

Merci pour ta(votre ?) réponse

Effectivement, la note saline évoquée me fait penser à l’Eau des Merveilles après réflexion

A bientôt,
Cadaf

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 janvier 2015 à 21:50

Bonsoir Cadaf.
Ceci explique donc cela. J’adore et l’un et l’autre avec une préférence pour la salinité et la minéralité de l’Eau des Merveilles !
Le tutoiement est plus sympa entre nous. ;-)
À bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

sigisbée

par , le 17 janvier 2015 à 16:24

Bonjour Opium,
J’ai été ravi de lire votre billet sur ce parfum à tel point que j’ai filé me l’acheter !
Toujours en chasse pour un remplaçant de mon regretté Jungle, oui, je sais, je suis incorrigible, lol.
Je ne suis pas déçu, mais, bah oui y a toujours un mais... Mais, donc, je le trouve très chaud sur la fin avec un départ très épicé presque piquant au point que je me pose des questions sur mes sens. Beaucoup de parfums me font cet effet ces derniers temps au point que j’en oublie de vraiment savoir si j’aime ou pas.
Je pense le porter, en personnalisation, avec un peu de Shalimar dans les cheveux (dans le cou of course !).
Je vais y parvenir, oui, à me sentir enfin bien, et ce dans tous les sens du terme.
Au plaisir de vous lire,
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 janvier 2015 à 17:31

Bonsoir Sigisbée.

Merci beaucoup.
Je suis super content d’avoir été l’instigateur d’un achat. ;-)

Tant qu’il s’agira de tenter de trouver un remplaçant au gigantesque Jungle, j’ai peur que, par comparaison, toute autre chose ait quelques défauts.
Encore quelques temps et, ensuite, je suis certain que vous serez bien avec un ou plusieurs autres parfums. ;-)

Des épices nourrissent le début du parfum et le fond devient plus chaud et intense, donc, cela correspond bien à vos ressentis.
Malgré tout, je m’interroge sur cette odeur que vous (res)sentez.
Pouvez-vous décrire davantage cela svp, histoire de voir s’il n’y a pas quelque chose auquel vous seriez plus sensible ? N’ayez pas peur, vous n’écrirez pas de bêtise. Cela pourrait nous aiguiller un peu. ;-)

Passez une agréable soirée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 18 janvier 2015 à 19:43

Bonsoir Opium,
Merci tout d’abord pour votre réponse empathique j’en ai bien besoin,
Et bien, ce que je ressens est une sorte d’acidité qui perdure.
Et cette "odeur" est exactement la même que celle que je sens avec Jungle.
C’est assez âcre et, du coup, prend le dessus sur les notes de coeur et de fond, ce qui est très dommage pour ces deux parfums très intéressants.
Réminiscence déclenche immédiatement ce phénomène aussi !
En revanche, mes autres amours : Opium, Chanel N°5 et Shalimar, absolument pas, ils demeurent stables.
Je vous avoue que c’est à ne rien y comprendre. J’ai porté Réminiscence hier soir lors d’un dîner et mon convive de droite à table me dit, tiens tu portes Jungle ??? Alors que non !!!
Bref, je me vois comme le Columbo des parfumistas, je mène l’enquête. Humour bien évidemment, mais quand même un peu déstabilisant tout ça, hum !
Merci pour l’intérêt que vous portez à cette aventure.
Bonne soirée et au plaisir de vous lire.
^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 janvier 2015 à 18:52

Bonsoir Sigisbée.

J’ai pris un peu de temps pour vous répondre car je dois admettre que, alors que j’ai souvent une tentative de théorie pour certaines interrogations, là, je reste coi. Aucune hypothèse ne me vient à l’esprit sur ce qui déclencherait cette âcreté dans les dernières versions de Jungle et d’Essence de Réminiscence.

Je me demande s’il ne s’agit pas d’une modification de la perception, une appréhension modifiée non par l’odeur, mais plutôt par la "proximité" avec laquelle vous la sentez ; à scruter le parfum modifié, il apparaît encore davantage déformé qu’il ne l’est. En quelque sorte, cela serait la meilleure des solutions. Mais, elle n’est sans doute pas la bonne. Perdu, le Opium est.

Si quelqu’un a, ne serait-ce qu’une vague idée, elle est, plus que jamais, la bienvenue...

Bonne soirée Sigisbée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 1er février 2015 à 19:01

Bonsoir Opium,

Je pense prendre un peu de recul avec ces sensations désagréables.

Jungle attendra bien sagement l’année prochaine dans son coffre à parfums avec ses compagnons.
J’y reviendrai plus serein.

Savez-vous que j’ai très bien connu notre tant regretté Opium !?

Je me souviens d’un hiver dans les années 90, je l’avais acheté sous l’oeil perplexe d’une vendeuse "Marose" à l’époque, mais qu’importe ! J’ai ouvert l’emballage une fois arrivé dans ma voiture, et, comme un geste interdit, j’en ai pulverisé un peu "comme ça" sur mon poignet, et là... Fascination.

La triste suite vous la connaissez pour avoir milité encore et toujours.
Ce fut l’un de mes plus beaux souvenirs olfactifs.

Au plaisir de vous lire.
Douce soirée ;
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 février 2015 à 21:42

Bonsoir Sigisbée.

C’est super gentil de me/nous raconter ce joli souvenir olfactif. Ah, c’est que les Opium et Jungle sont des parfums vraiment bien marquants ! ;-)

Difficile, voire impossible, de s’en défaire...
Votre attitude est, je crois, la meilleure. Laisser reposer un peu, prendre de la distance et voir ce qu’il adviendra avec l’objet aimé modifié. ;-)

Tenez-nous au courant.
Passez une agréable soirée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Alexandre Thiry

par , le 16 janvier 2015 à 05:40

Il s’appelle Essence ou Reminiscence ce parfum ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 janvier 2015 à 09:21

Sur mon flacon, il est juste écrit Réminiscence, et deux fois : une première fois en gros caractères centraux, c’est le titre ; une deuxième fois pour la marque, en petites capitales, en bas, sur la mention "Paris" (qui n’est pas très exacte pour cette maison de Juan-les-Pins, mais enfin, gageons qu’il faut entendre "France"). Même chose sur la boîte.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 janvier 2015 à 15:15

Bonjour Emîn, bon retour sur AuParfum.

Comme le précise Jean-David, il est fait mention sur le boîtier et le flacon au seul "Réminiscence". Parfois, il est intitulé "Réminiscence Eau de Parfum" afin de mieux l’identifier.
Mais, sur internet, et sur la base de ce qui est disponible sur le site officiel, il est fait mention là à "l’Essence de Réminiscence", probablement du fait de la confusion dont je parle à la fin de mon article.
Un bien mince défaut comparativement à la qualité du parfum. ;-)

Bonne journée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

neovand

neovand

porte Essence aujourd'hui

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Chanel de Lanvin

Chanel de Lanvin

a porté Essence le 2 mars 2020

Très tôt j’ai découvert l’attraction du parfum et la magie de son univers imprégnant mon esprit. Par la suite,son art en passant par les nez qui les composent,la recherche de belles matières,la façon (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 17 novembre 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 24 décembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 23 décembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 22 décembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 21 décembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Val68

Val68

a porté Essence le 5 avril 2018

Sa note :
neovand

neovand

a porté Essence le 22 décembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 19 décembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
simba

simba

a porté Essence le 8 décembre 2017

Sa note :
neovand

neovand

a porté Essence le 6 décembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 5 décembre 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 3 décembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 20 novembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 19 novembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
neovand

neovand

a porté Essence le 23 juin 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)

marydelalune

a porté Essence le 28 décembre 2015

Sa note :
mara

mara

a porté Essence le 17 juillet 2015

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
Sa note :
JULIETTA

JULIETTA

a porté Essence le 19 juin 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 30 avril 2015

Sa note :

Walkyrie

a porté Essence le 27 avril 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 3 avril 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 30 mars 2015

Sa note :
hangten

hangten

a porté Essence le 29 mars 2015

Amateur de sports, de livres, de parfums... Et de beaucoup d’autres choses. Je ne maîtrise ni le langage, ni le savoir lié aux fragrances, mais cet univers me parle. Alors, tant bien que mal, je (...)
Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 27 mars 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 10 mars 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 9 mars 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 27 février 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 26 février 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 25 février 2015

Sa note :

sublime balkiss

a porté Essence le 11 février 2015

Sa note :
Chanel de Lanvin

Chanel de Lanvin

a porté Essence le 30 janvier 2015

Très tôt j’ai découvert l’attraction du parfum et la magie de son univers imprégnant mon esprit. Par la suite,son art en passant par les nez qui les composent,la recherche de belles matières,la façon (...)
Chanel de Lanvin

Chanel de Lanvin

a porté Essence le 28 janvier 2015

Très tôt j’ai découvert l’attraction du parfum et la magie de son univers imprégnant mon esprit. Par la suite,son art en passant par les nez qui les composent,la recherche de belles matières,la façon (...)
CADAF

CADAF

a porté Essence le 22 janvier 2015

Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Essence le 22 janvier 2015

Sa note :

aladin

a porté Essence le 12 janvier 2015

Sa note :
Babouboba

Babouboba

a porté Essence le 12 janvier 2015

mara

mara

a porté Essence le 11 janvier 2015

Depuis mes 18 ans j’aime le monde des odeurs. C’est à cet âge que j’ai reçu mon premier parfum : Princesse d’Albret. Le second fut L’Air du Temps de Nina Ricci. Et après je n’ai cessé de partir à la (...)
Sa note :

à la une

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

L'enseigne du groupe LVMH dévoile une nouvelle collection d'eaux de parfum présentées comme unisexes, à petit prix.

en ce moment

il y a 34 minutes

Je voyais vraiment pas comme ça mentalement le coté beurre de l’ananas, je viens alors de sentir(…)

Petrichor a commenté Habanita

il y a 1 heure

Aujourd’hui, un parfum doit plaire dès les premières secondes. La décision d’achat de la plupart(…)

Petrichor a commenté Azemour

il y a 2 heures

Comparer Azemour à la Cologne d’Hermès est un déclic pour moi. La Cologne d’Hermès/eau d’orange(…)

Dernières critiques

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

Eau capitale - Diptyque

Paris en bouteille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019