Auparfum

Florentina

Sylvaine Delacourte

Flacon de Florentina - Sylvaine Delacourte
Note des visiteurs : (12 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Poudre au nez

par Jeanne Doré, le 6 février 2017

Après une carrière passée à insuffler sa patte chez Guerlain, Sylvaine Delacourte - ancienne directrice du développement parfums de la maison -, prend sa liberté olfactive et créative.

Sylvaine Delacourte vient de créer sa propre marque, qui porte son nom, avec une première collection nommée Musc : des parfums personnels qui lui ressemblent.

Florentina, véritable hymne au poudré cosmétique, tire un fil blanc entre l’innocence d’un talc pour bébé et le chic d’un rouge à lèvres aguicheur.
Un grand écart conforté par l’accord tendre et velouté d’un onguent floral, riche et lacté. Mimosa, amande, œillet et violette tourbillonnent sur la peau, rafraîchis par quelques aldéhydes savonneux et une pointe de lavande, en compagnie d’un iris blanc, drapé de vanille et de benjoin, dans halo de muscs.

L’ombre de la Guerlinade n’est pas bien loin, et le spectre de L’Heure Bleue semble nous faire un clin d’œil discret, caché derrière sa voilette.

— 
Eau de parfum, 135 euros/100ml
Florentina a fait partie de la sélection de la Box Auparfum (janv./fév. 2017)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

kismi

par kismi, le 10 août 2019 à 07:03

Ah l’expérience Sylvaine Delacourte… J’avais commandé sur le site la Collection Muscs.
Je passe les détails, mais j’ai dû recevoir mon kit au moins 3 mois plus tard.
Je m’en fichais complètement de ces délais, je me disais c’est une maison qui n’est pas encore rodée, et puis sincèrement l’enjeu c’était la découverte. Point.
Dès réception, je sniiifff, sur peau, direct.
L’impression générale est que ça manque de vision créatrice. Aucune surprise, c’est agréable certes. Mais ça ne suffit pas.
La violette de Florentina est douce, poudrée, presque gourmande avec l’amande et la vanille, peut être un peu patissière.
Mais tellement commune.
Ensuite je vais parler d’Helicriss, pas du reste du coffret.
J’adore l’Immortelle. Je reviens toujours de Corse avec de gros bouquets d’immortelles dont je remplis les pièces de la maison.
Le parfum dure plusieurs mois et je suis encore en vacances. Malheureusement, ce n’est pas la même chose avec le parfum de SD. C’est trop propre, trop dilué, c’est curieux car on s’approche du curry mais sans y parvenir. Une immortelle light en quelque sorte. A coté, celle de Fragonard a -un peu- plus de coffre.
/Kiss

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Iridescente, le 11 août 2019 à 17:46

Je n’ai pas eu à me plaindre des délais mais je dois confesser une grande déception, quoiqu’à vrai dire je ne sais pas trop à quoi j’aurais dû m’attendre. Je présume que l’enthousiasme charmant de la créatrice et son goût bien connu pour la pédagogie m’avaient donné envie d’être agréablement surprise.

Rien n’est mauvais à proprement parler, mais rien qui dépasse, et les éléments que je trouve intéressants (comme les herbes de Virgile par exemple) se sont évaporés en quelques minutes, voire pour certains quelques secondes... Rares sont les parfums vanillés qui tiennent sur ma peau, mais je soupçonne que cette fois-ci, ce n’est pas seulement moi qui suis en cause. Je manque sûrement d’expérience olfactive, cela étant, parce que j’ai eu le malheur de trouver la plupart des parfums des deux gammes interchangeables, pour ainsi dire.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

magie_nocturne

par magie_nocturne, le 24 septembre 2018 à 16:30

Un peu comme Amour d’amandier des Belles de Nina Ricci...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par levain, le 13 septembre 2017 à 09:34

Mon coup de cœur de cette rentrée ! Parfum poudré et vibrant, j’adore les notes d’amande et de fleur d’oranger... j’adopte tout court ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lolapeltier, le 13 septembre 2017 à 09:16

Bonjour. Il y a deux semaines, j’ai commandé le coffret découverte ! J’ai adoré le concept de l’expérience olfactive... c’était une grande première pour moi.
Sylvaine est un grand nez, une créatrice avec un gros bagage derrière elle... elle est très pédagogue et partage sa passion pour le parfum. C’est appréciable de pouvoir découvrir ses parfums. J’ai adoré Smeraldo pour ma part, pour son côté très frais, un peu plus nerveux et masculin ! Déjà adopté, le flaconnage est simple mais le coffret est splendide
Je suis contente qu’elle ait lancé sa propre ligne et j’attend avec impatiente la prochaine collection.... :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

pierrelune

par pierrelune, le 26 avril 2017 à 20:44

Bonsoir à tous.Cette semaine j’ai porté successivement les 5 parfums de la collection Muscs de S.Delacourte grâce au pack d’échantillons commandé sur son site.J’adore faire ce genre de découvertes comme précédemment avec A.Lebreton,Heeley,S.Lutens...etc.Mes préférences concernant les parfums de S.Delacourte vont à Florentina que j’apprécie énormément et à Smeraldo dans 1 légère moindre mesure .Quand à helicriss et lilylang je les trouve plutôt masculin ,avec cependant 1 nette préférence pour helicriss .Florentina / poudré crémeux, intégre par le haut la liste de mes tops....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Sarah13

par Sarah13, le 4 mars 2017 à 20:38

Bonjour à tous,
Lorsque j’ai testé Florentina la première fois, je suis resté dubitative. Tout d’abord, je n’aime pas l’odeur de l’amande en parfum. Par exemple, je déteste Un bois farine de l’artisan parfumeur. Ensuite, je n’aime pas non plus la violette lorsqu’elle est intégrée dans une composition multiple et c’est d’ailleurs ce qui me rebute dans Misia de chanel et Le parfum de Thérèse de FM. J’ai donc oublié Florentina sur mon poignet (car je teste toujours sur mon poignet...bref !). Et je dois dire que quelques heures plus tard je me suis dis "Ah c’est mignon quand même !". C’est doux et poudré, presque rétro. Puis ça s’endort sur un vanille réconfortante et un peu sexy je dois dire. Alors oui, c’est certainement plus féminin que masculin (quoique...), ça fait marquise de Plessis belière ou boudoir de fifille, mais franchement c’est joliment construit. Et pour quelqu’un qui n’aime pas les deux "ingrédients" phares de la compo, et bien je suis quand même conquise. Par contre, à utiliser avec parcimonie, au risque de s’écœurer. Pour finir, je ne fais pas vraiment de lien avec l’Heure bleue.
Comme quoi, autant d’odorats que d’individus....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Loblue

par Loblue, le 17 février 2017 à 17:35

Bonjour à tous,

Florentina m’a fait remonter le temps. A mesure que le parfum s’exprimait, s’est imposée l’image d’une amie étudiante que je ne vois plus depuis des années. Quelle étrangeté ! Elle était là devant moi, toute en élégance vêtue, souriante et habitée de sa grâce naturelle et bienveillante. L’olfaction a un drôle de pouvoir !

Florentina développe sur ma peau un accord poudré qui vous enveloppe toute la journée et qui se meurt sur une note d’héliotrope vanillée. C’est un parfum que je trouve gracieux, en légèreté.

Il est différent d’Héliotrope Blanc de L.T.Piver que j’aime beaucoup également mais qui n’évolue pas dans la même sphère émotionnelle. Héliotrope Blanc est plus sucré, plus joyeux et beaucoup moins rémanent.

Je vous avoue que ne pensais pas dédier mon premier post sur auparfum à Florentina, mais les avis sévères à son égard m’ont donné envie, à l’instar de Raphaëlle, de le défendre car il ne s’agit en rien à mon sens d’un parfum raté. Je le porte aujourd’hui et il embaume doucement autour de moi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par OPomone, le 17 février 2017 à 19:33

Bonjour Loblue,

C’est très louable de consacrer votre tout premier avis sur AuParfum à la défense de Florentina. Espérons, cependant, que vous n’avez aucun lien avec Sylvaine Delacourte, Irène Farmachidi ou toute personne impliquée dans la création de la collection Muscs. Parce que, je ne saurais vous dire exactement pourquoi (est-ce le style publi-rédactionnel ? ou la réminiscence de votre "amie étudiante" qui sonne faux ?), mais j’ai quelque soupçon à cet égard.

J’aimerais aussi apporter deux précisions.
- Il ne me semble pas avoir été sévère avec Florentina. C’est même le seul des cinq parfums de la collection Muscs qui me paraît mériter un tant soit peu d’attention. Simplement, sur l’île déserte, si je n’avais le choix qu’entre L’Heure Bleue et Florentina, je n’hésiterais pas un seul instant.
- Ce n’est pas à Florentina que j’ai comparé l’Héliotrope Blanc de L.T. Piver, mais à Dovana.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Loblue, le 18 février 2017 à 10:05

Bonjour Opomone,

Je vous remercie de votre accueil chaleureux.

L’une des difficultés à se lancer sur auparfum tient précisément au fait que les émotions toutes personnelles que peuvent provoquer une odeur et un parfum relèvent de l’intime et qu’il n’est pas si aisé de les exposer aux autres. C’est un saut volontaire dans l’inconnu.

J’ai donc essayé d’y mettre les formes sans trahir le souvenir que Florentina a provoqué involontairement. Mon amie portait le Numéro 19. Peut être est ce le côté poudré et élégant ? Mais je ne cherche pas à analyser.

Enfin, je suis ravie de lire que Florentina mérite un peu de votre attention. Et vous avez raison à propos de votre comparaison avec l’Héliotrope Blanc, je vous ai lu trop rapidement, mais cela n’enlève en rien mes impressions.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

OPomone

par OPomone, le 6 février 2017 à 22:31

Voici la question que je me suis posé après avoir testé Florentina : "Quel intérêt y a-t-il à refaire L’Heure Bleue en moins bien et en plus cher ?"

Je n’ai pas trouvé de réponse. Mais je suis sûr d’une chose : je n’échangerais pas dix flacons de Florentina contre un seul de L’Heure Bleue, fût-ce une miniature.

Quant aux autres jus de la collection Musc, je préfère être bref tant ils m’ont déçu.

Lilylang et Smeraldo n’ont aucun intérêt. C’est générique et sirupeux, surtout le premier.

Les deux autres sont à peine moins ratés. Helicriss ne rend pas justice à l’immortelle. C’est froid, sec, aseptisé. Une immortelle chichiteuse et pusillanime qui, ne voulant choquer personne, en oublie de plaire. Dovana sent la crème anti-rides et ne saurait se mesurer aux plus dignes représentants de sa catégorie - les poudrés/floraux boostés à l’héliotropine. Pour sept fois moins cher, l’Héliotrope Blanc de L.T. Piver, sensuel en diable, a tellement plus de tendresse à prodiguer.

En somme, outre l’audace créative qui lui fait cruellement défaut, c’est sans doute ce qui manque le plus à la collection Musc : une vraie tendresse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Cédric, le 8 février 2017 à 09:03

Cher OPomone je viens présentement de lire votre avis sur Florentina. Je partage votre opinion sur cette eau de parfum car pour les autres créations de SD je ne les ai pas senties. Par contre je connais L.T. Piver comme marque mais pas Héliotrope Blanc. Vous titillez ma curiosité. Est-il poudré , est-ce un parfum de peau ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par OPomone, le 8 février 2017 à 20:58

Cher Cédric,
À quoi ça sert qu’OPomone il se décarcasse ?
Si vous cliquez sur le lien que j’ai pris soin d’associer au beau nom d’Héliotrope Blanc, vous accéderez, sous la plume de Thomas Dominguès, à une description éclairée et éclairante de ce vénérable ancêtre, ainsi qu’à une cinquantaine de commentaires.
Pour répondre à votre double question, j’ajouterais simplement que :
- Oui, Héliotrope Blanc est poudré, mais c’est un poudré qui a du poil aux pattes. Classieux sans être BCBG, hédoniste mais pas régressif, suave mais pas gourmand (du moins au sens où on l’entend désormais, accablés que nous sommes par le règne hégémonique de l’éthyl-maltol).
- Non, ce n’est pas un parfum de peau. Il a tendance, au contraire, à se faire remarquer. Sa tendresse est démonstrative, coruscante, obsédante. Héliotrope Blanc s’accroche à vos vêtements, vous poursuit jour et nuit et finit par faire partie de vous. On est aux antipodes de l’esthétique de la transparence chère à Jean-Claude Ellena ou, puisque c’est de cela dont nous sommes censés deviser, des afféteries de la collection Muscs.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Cédric, le 9 février 2017 à 18:51

Cher OPomone,

Tout d’abord merci pour votre réponse qui m’a fait avoir la banane en la lisant. C’était fun. C’est la première fois que je suis un conseil aussi affûté que le vôtre concernant Héliotrope Blanc... en l’ayant acheté ( à un très bon prix ) les yeux fermés et en vous faisant confiance. J’ai hâte de le porter et de voir ce que cela donne. La réaction de mon entourage aussi sera intéressante. Quel plus beau compliment que " mais dis donc qu’est-ce que tu sens bon ! " En général je ne dis jamais ce que je porte et oriente sur n’importe quoi sauf la vérité. Encore semaine dernière au club de sport, un adhérent m’aborde et me dit avoir aimé mon "odeur" lorsque je faisais mon cardio-training près de lui. " Cela sentait le propre, le frais, c’était très agréable et vivifiant" Là je lui ai dit ce que c’était l’Eau de Cologne No4711 exception à la règle.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Cédric, le 9 février 2017 à 19:02

Je suis allé voir Sous le Parasol... j’ai un doute du coup. J’ai acheté Héliotrope Blanc eau de toilette 100ml vapo 25,97 E sur origines-parfums et je le vois à 8,90 E sur le e-shop de Sous le Parasol c’est le même ??

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par OPomone, le 9 février 2017 à 20:32

Est-ce que c’est le même ? Je crains que oui.
Bah, il vaut mieux parfois payer un peu plus cher. À 8,90 €, Héliotrope Blanc vous aurait peut-être déçu. En ayant déboursé trois fois plus, il n’aura que plus de prix à vos yeux... et à vos narines ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aaricia, le 9 février 2017 à 21:25

Moi je crois que non... Il y a un héliotrope blanc de la marque sous le parasol, qui est différent du Piver (et que je préfère d’ailleurs)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Cédric, le 10 février 2017 à 09:10

Bonjour Aaricia,
Je viens d’envoyer un courriel chez Piver pour leur poser la question. Donc du coup pour vous l’Héliotrope Blanc sous le parasol est MEILLEUR que celui vendu chez origines-parfums ? Mais pourquoi ? Avez vous pu tester les deux ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aaricia, le 10 février 2017 à 09:45

Oui, en effet, je préfère, personnellement, l’Héliotrope Blanc de Sous le Parasol. Ma mémoire n’est pas excellente, mais le Piver ne m’a pas touchée, il avait une note qui me dérangeait (un peu aigre, je crois). En revanche, celui de Sous le Parasol, probablement plus simpliste dans son traitement, a une odeur assez doudou, amandée, que j’apprécie. C’est une cologne, il ne faut pas lui demander beaucoup de tenue, mais c’est un joli petit parfum. Je vous suggérerais bien d’aller le sentir à la boutique...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aaricia, le 10 février 2017 à 10:28

Toutes mes excuses, j’aurais dû aller vérifier sur le site de Sous le Parasol avant de poster. Leur Héliotrope à eux n’est pas Blanc mais s’appelle Héliotrope tout cours. Mais je maintiens que je le préfère, par contre :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Raphaëlle , le 13 février 2017 à 16:26

Héliotrope blanc existe dans plusieurs versions, y compris dans une version "lotion de toilette" qui coûte des queues de cerise. C’est peut-être sur celle-là que vous êtes tombé ?

Quand à Florentina, je l’aime beaucoup et je suis très contente d’avoir pu la découvrir grâce à la 2ème box d’Auparfum. Si la filiation avec l’Heure bleue est assez évidente, je trouve qu’en aucun cas Florentina serait une mauvaise version de l’heure bleue car elles sont très différentes l’une de l’autre. Pas la même tête, pas le même coeur, pas le même fond... L’Heure bleue laisse dans mes vêtements une odeur qui lui est propre et que je ne confondrai jamais avec quoi que ce soit d’autre alors que Florentina a laissé dans l’une de mes écharpes quelque chose de beaucoup plus proche de l’Eau première de Chanel que de l’Heure bleue... Florentina a, à mon sens, toute sa place à prendre à côté du vénérable Guerlain et je n’ai pas du tout trouvé qu’elle n’en était qu’une pâle copie sans intérêt ^_^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Elokitty, le 16 février 2017 à 20:42

Bonsoir à tous,
concernant les SylvaineD, j’ai testé la totalité de la gamme, et oui je suis déçue. Je n’en attendais rien, je n’ai rien eu je ne peux même pas les porter...
Je souhaitais apporter quelques précisions concernant Heliotrope (Blanc ou pas) et Sous le parasol.
pour y être allée pour acheter le Piver, la vendeuse m’a bien indiqué que la seule différence entre la version eau de toilette et la lotion : c’est uniquement le fait que la lotion n’a pas de spray mais se splasche. le jus est identique.
Concernant ce dont Aaricia parle, vous citez sûrement la gamme des eaux de colonnes de la propre marque de Sous Le Parasol, qui n’a rien à voir avec Heliotrope Blanc de Piver.
Quand aux écarts de prix, il s’agit d’un mystère pour cette eau... Le prix tourne autour de 10 euros dans les magasins "simples" comme Sous le Parasol et certains magasins exotiques.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Fille d'Avril

Fille d’Avril

a porté Florentina le 10 novembre 2017

Sa note :
pierrelune

pierrelune

a porté Florentina le 21 juillet 2017

Sa note :
pierrelune

pierrelune

a porté Florentina le 18 mai 2017

Sa note :
pierrelune

pierrelune

a porté Florentina le 11 mai 2017

Sa note :
Emma Bovary

Emma Bovary

a porté Florentina le 10 mai 2017

Sa note :
Loblue

Loblue

a porté Florentina le 17 février 2017

Sa note :
Fille d'Avril

Fille d’Avril

a porté Florentina le 6 février 2017

Sa note :

à la une

La fleur d'oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

La fleur d’oranger dans tous ses états, par Sylvaine Delacourte

Après les muscs et la vanille, l’ex-directrice du développement parfums chez Guerlain poursuit l’exploration de ses matières premières favorites.

en ce moment

il y a 23 minutes

Oui. C’est un des plus beaux parfums de Gucci et de la parfumerie des années 2000. Son flacon(…)

il y a 1 heure

Merci. Je dois le finir j’en ai encore mais .....nostalgique de cette odeur que je ne retrouve(…)

il y a 2 heures

Bonjour, Sa production est arrêtée depuis longtemps. Il vous reste les sites de vente(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Paris

Divine Paris

Paris (75)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019