Auparfum

Gaultier 2

Jean Paul Gaultier

Flacon de Gaultier 2 - Jean Paul Gaultier
Note des visiteurs : (14 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Troisième sexe

par , le 26 septembre 2007

Je l’ai attendu avec impatience, ce fameux unisexe oriental qui était censé fleurer bon l’ambre et la vanille.

Première impression passagère : une tête gourmande et sucrée tout en amande douce, amaretto, macaron, fleur d’oranger. Délicieux ! Disons que la part féminine est dans cette note de tête, et la part masculine apparait plutôt dans les notes de fond, plus ambrées, poudrées, tabac et cuirées. Entre les deux : un accord oriental floral et gourmand, praline et riz basmati, avec un effet glace rhum-raisin. C’est certes un peu dur à porter pour un homme, même si le fond est assez viril, mais à la limite peut-être un peu trop masculin pour une femme ?

Au final, même s’il est un peu déconcertant, il a au moins le mérite de sortir des codes olfactifs conventionnels, et constitue un vrai gourmand complexe, original et bien construit.

Spot de pub Gaultier2
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 8 avril 2016 à 12:30

Porte pendant quelques années après la mort de mon éternel gloria de cacharel. ...(que je regrette toujours autant malgré les annees et mon amour pour les parfums plus rares ).
J ai adore porte ce parfum,le seul de la marque d ailleurs .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

hangten

par , le 20 octobre 2011 à 08:41

Bonjour,
A la suite des différents posts sur kokorico et Jean-Paul, je me suis procuré en petite quantité Gaultier 2, que j’avais porté il y a quelques années.
Je l’ai vraiment savouré : pour moi, comme de l’amande et de la fleur d’oranger, de l’ambre et pour finir de la vanille. Très sucré effectivement, mais pas grave ! j’allais même dire que c’est aussi son atout, ce coté gourmand, sans tomber dans un truc d’"ado" (attention, hein, c’est pas péjoratif, simplement un constat sur les eaux plutôt destinées à un jeune public !), et finalement une "classe" évidente, mais peut-être polarisante (tiens tiens...Jean-Paul, quand tu nous tiens ou nous révulses !). Maintenant un classique trop peu porté... Enfin cette rareté est le gage de l’enchantement ressenti à chaque rencontre avec cette eau.
Bien sûr, le sillage comme la longévité sont remarquables : donc de la retenue !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 octobre 2011 à 09:22

J’adore ce parfum que je porte régulièrement l’hiver depuis des années. Très sensuel, gourmand mais pas écoeurant, je le trouve très équilibré, rond. C’est vrai qu’il est peu porté ; tant mieux, dans un sens, à condition que cela ne l’amène pas à disparaître prématurément.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 août 2011 à 01:57

J’ai senti Gaultier2 plutôt par hasard, j’étais attirée par la bouteille et fascinée par l’univers délirant de son créateur. Et tout de suite l’amour ! Pour moi ce parfum est plus que sensuel, carrément sexuel, sans être opulant ou vulgaire.
Qu’est-ce que j’ai pu le réclamer a ma famille entière.. Je me suis décidée à en commander une bouteille sur internet (sur un site pourtant connu) et la c’est la cata. Les notes d’ouvertures sont là mais il n’y a plus rien de gourmand ou oriental, juste une espece d’odeur commerciale, antiseptique..

Tant qu’a me risquer a commander une bouteille directement sur le site de Gaultier j’aimerais savoir si le parfum aurait été reformulé.. Quelqu’un aurait des précisions ???

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 août 2011 à 15:28

Dans l’urgence et un peu intimidée, j’ai réalisée que je ne m’étais pas "présentée"
Donc bonjour a tous ! Ça fait quelque jours que je dévore tous les avis du site, je suis ravie dans faire partie, même si seulement une toute petite partie :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 juillet 2011 à 10:56

Délicieux parfum,succulent,très agréable à porter,sur mon il évolue très bien et il tient très bien aussi,le flacon est vraiment super et très singulier...Je lui mets 4/4

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Garance2

par , le 5 mars 2011 à 22:10

@baron.de.la.brède : Vous présentez le fait que vous ayez tendance à racheter les parfums qui reçoivent le plus de compliments comme allant de soi. Personnellement, je trouve que ce n’est pas si simple... Les Lutens ne sont pas forcément complimentés par les gens qui n’ont pas l’habitude de ce genre de senteurs. Et pourtant, nous sommes beaucoup de "auparfumistes" (beark, le vilain néologisme !) à en racheter.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 05:39

Effectivement, ce débat a été déjà commencé avec pour thème “Pourquoi se parfume-t-on”. Les grandes lignes que j’ai retenues étaient soit pour un statut social, soit pour la séduction ou soit pour un plaisir personnel. Je pense qu’en 1992 Féminité du bois a été numéro des ventes à sa sortie, mais probablement que les autres Lutens ne font pas l’unanimité justement. Je suis 50% pour le plaisir personnel et 50% pour la séduction. Étant donné qu’il n’existe pas une raison entre ces deux, je tombe dans la catégorie séduction forcément. S’il est vrai que je me parfume même quand je ne sors pas de chez moi, je ne rachète que ce qui a reçu une réaction et des compliments des gens que je croise.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 09:42

A l’inverse, je ne rachète que les parfums que j’ai aimé personnellement et même s’ils n’ont pas été bien perçus ou compris par mon entourage.
Amalia envers et contre tous, ça fait titre de roman "à l’eau de rose" si je peux me permettre.
Et justement concernant Gaultier 2 :
Je l’ai acheté un jour par hasard, dans une parfumerie indépendante, je cherchais quelque chose qui m’inspire et que je ne connaisse pas.
Après plusieurs essais qui ne m’emballaient pas trop, je demande à la vendeuse de sentir Gaultier 2 et là grimace, elle me répond qu’il est particulier et s’arrête.
Elle ne saisit pas le flacon pour un test, elle dévie sur autre chose, comme si elle voulait que je l’oublie.
Alors, je réitère et à regret elle m’en pschitte un peu sur le poignet, avec un air dégoûté et recule carrément.
"Il est fort, il sent l’amande, il n’est pas féminin..." j’en passe, elle déballe toute son aversion pour ce parfum.
Pour ma part, c’est pas un coup de coeur immédiat mais au bout d’un instant sur ma peau, ça le fait bien. "Désolée, je choisis celui que vous n’aimez pas...".
Je l’ai porté quelques temps, uniquement sur peau, il n’est pas si sucré sur moi, c’est une notre d’ambre assez sèche et de cuir qui domine.
Il est tenace et je l’apprécie vraiment au bout d’une heure.
J’avais presque fini le flacon à l’époque (ça remonte à 2 ans je crois) et je m’en suis vaporisé un peu avant d’écrire, pour avoir un souvenir plus précis.
J’ai eu quelques compliments pour celui-ci, cependant c’est loin d’être le parfum qui m’en ait valu le plus.
Votre remarque tombait à point.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 17:41

C’est bien que t’aies apprécié Gaultier 2 pour l’acheter Amalia. J’ouvre une parenthèse et c’est pour continuer ce que Garance2 disait en parlant de Serge Lutens. Là je vais parler de mes expériences : c’est seulement une personne passionnée par les parfums qui va parler et s’accrocher à un parfum dit de niche. Je ne dis pas qu’une personne normale ne va jamais acheter un parfum de niche, mais une personne normale ne va pas s’accrocher à un parfum de niche. Une personne normale sort, test et s’achète un parfum, c’est tout.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 17:47

Sans vouloir vous offenser, cher baron, mais plus je vous lis, plus je vous trouve totalement catégorique, et assez éloigné de la réalité, dans une logique étrange.

 

Je ne vois pas du tout comment une personne beaucoup moins sensible aux parfums comme nous pourrait être totalement close à la parfumerie de niche ?

 

J’ai un ami qui a mis One Million il fut un temps et qui se passionne pour Songe et Encre Noire.

J’ai une prof qui passe d’Allure de Chanel à Une Rose de Frédéric Malle.

Mon père, s’est acheté Ambre Narguilé.

Je connais une fille qui, sans même que je sois intervenu, est passée de Miss Dior Chérie à Un Matin d’Orage...

 

Comme quoi...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 18:03

Intéressant ce que Monsieur Jicky me raconte, mais malheureusement je ne connais pas grand monde comme ça. Par exemple, moi, je dois attendre dès fois d’être à New York pour acheter des parfums. Lorsqu’on ne vit pas dans les grandes villes, il n’y a pas de testeurs des fois et je ne connais pas beaucoup de personnes qui vont acheter des parfums sans l’avoir essayé avant. Peut-être que ces gens que t’aies croisés sont des passionnés sans le savoir mdr !?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 18:53

Ah ok ! Vous êtes New Yorkais (ou en gros américain) ! Ca explique pas mal de choses !

Parce qu’il est vrai que les gens d’Amérique du Nord sont moins branchés parfums (c’est un truc de fou ça, au Québec, ils connaissent Chanel Dior et deux trois autres marques, mais c’est tout...)

 

Mais non, en plus, ces gens ne sont pas forcément des mordus de parfums (sauf peut être ma prof, qui commence à devenir perfumista :p)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 21:31

En France, il n’y a pas que les initiés qui s’intéressent aux parfums de niche.
La qualité médiocre de certaines sorties mainstream en déçoit plus d’un y compris parmi un public n’ayant pas de connaissances affûtées en matière de parfum.
S’ajoute aussi un phénomène de mode indéniable.
Effectivement tout ça doit être culturel, et les pratiques différentes aux Etats Unis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mars 2011 à 17:48

Mademsoiselle Amalia, la maison niche que je préfère reste les exclusifs de chez Guerlain. C’est que je trouve que le jus vaut le prix là bas.
Et pour répondre à M. Dau, je considère les utilisateurs du site auparfum comme des personne de gout délicats, et toute autre personne commme « normale ».

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 19:24

Perso, j’ai beaucoup de mal avec l’expression "personne normale." Décidément, Baron, vous adorez mettre les gens dans des petites boîtes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 6 mars 2011 à 19:44

Et moi, vraiment, j’espère bien - en fait, j’en suis sûr - ne pas rentrer dans cette case... :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mars 2011 à 18:00

C’est vrai. Le goût des Américains n’est pas le nec plus utlra, j’en conviens. On m’aurait dit que Aqua Di Gio est une marque américaine, j’aurais répondu oui. L’Amérique est paradoxale : s’il est vrai qu’à New York, c’est la ville que j’ai été où les filles se parfument le plus. Au moins 50%. Les garçons en sont à 70% et les 30% restant portent un vaporisateur corporel, surtout que Axe continue à faire ravage. Cependant, la liste des meilleures ventes est constituée de parfums discrets ou légers, sport disons. Non seulement que les parfums américains sont trop synthétiques à mon goùt, ces américains ont du mal à choisir un bon parfum. J’avoue, ce n’est pas la référence. J’avoue aussi qu’après avoir essayé certains parfums niches, on trouve beaucoup de parfums des couturiers "jetables" dans le sens que ça ne pourrait être considéré du luxe mais en même temps je ne connais aucune fille qui a fait référence à un parfum de niche comme étant son préféré. Donc c’est là le centre de la conversation, beaucoup de personnes trouvent les parfums des couturiers sentent bien meilleures et d’un autre coté, pour les parfums niches la qualité est le plus souvent au rendez-vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

baron.de.la.brède

par , le 5 mars 2011 à 21:43

Avant YSL, c’était Jean-Paul Gaultier. Je ne tenais pas à parler de ce parfum, mais étant donné qu’il devient de plus en plus rare, donc c’est devenu le moment d’en parlé. Avec Gaultier à la puissance 2, en une journée je reçois plus de compliments que d’autres parfums portés en une année. Et c’est pas une blague. Peut-être est-ce dû au fait que ça dure toute la journée. Ce parfum me donne une dose d’odeur de la poudre toute la journée dont je ne me suis pas près de me lasser. Il faut dire que j’ai tendance à réacheter les parfums qui reçoivent le plus de compliments, cela va soi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 décembre 2010 à 17:37

ce parfum est pour moi très étrange : il fonctionne à l’attraction-répulsion. Lorsque je l’ai sous le nez, sur mouillette, je me dis, quelle avalanche de sucré, pouah ! et lorsque je me m’en éloigne, que je le sens sur quelqu’un, je me dis, quel délice ! C’est réellement un parfum de peau, mais pas pour la mienne, probablement.
Je crois que c’est la facette amandée qui me fascine, tout en étant rebuté par l’avalanche de sucre ! Dommage. Encore un travail de Kukidjian que j’apprécie mais que je ne peux absolument pas porter !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zab63

par , le 5 novembre 2009 à 21:31

J’ai testé récemment "Van Cleef" (pour femme) créé en 1994, et je trouve qu’il ressemble à "Gaultier 2", en plus incisif, et moins "peau". La fleur d’oranger, peut-être ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 octobre 2009 à 00:44

j’aime beaucoup ce parfun de Gauthier même s’il s’éloigne un peu des autres qu’il a pu sortir auparavant. depannage mac

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 19 janvier 2009 à 16:46

une réel deuxième peau vraiment un vrai sens bon,un oriental naturel et paisible.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Spicerobby

Spicerobby

a porté Gaultier 2 le 27 juillet 2016

Delph

Delph

a porté Gaultier 2 le 14 octobre 2015

22 ans, étudiante en chimie, future parfumeuse.
Sa note :
Spicerobby

Spicerobby

a porté Gaultier 2 le 23 juillet 2015

hangten

hangten

a porté Gaultier 2 le 27 juillet 2014

Amateur de sports, de livres, de parfums... Et de beaucoup d’autres choses. Je ne maîtrise ni le langage, ni le savoir lié aux fragrances, mais cet univers me parle. Alors, tant bien que mal, je (...)
Sa note :
Silver

Silver

a porté Gaultier 2 le 7 juillet 2014

à la une

Louis Vuitton égrène les Heures d'absence

Louis Vuitton égrène les Heures d’absence

Le sellier présente cette onzième addition à sa collection féminine comme « une invitation à se laisser aller et à profiter des moments où le temps est en suspens ».

en ce moment

il y a 15 heures

#memeespoirdecu

il y a 15 heures

Mais que nenni Helianthe : il n’y a pas de mauvais moment. Ne vous excusez pas. Chacun est(…)

il y a 17 heures

Bonjour Adina, Je me rends compte que le moment est assez mal mal choisit, je suis vraiment(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Passage 31 - Angers

Passage 31 - Angers

Angers (49)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

La Parfumerie bordelaise

La Parfumerie bordelaise

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019