Auparfum

Habanita, La Cologne

Molinard

Opération Découverte
Flacon de Habanita, La Cologne - Molinard
Note des visiteurs : (24 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Fraicheur de Havane

par Clara Muller, le 28 octobre 2016

Le Habanita créé dans les années 1920 est un parfum de courbes. Tabacé et vanillé, puissant, avec son lourd accord floral épicé, mais velouté par la douceur d’un fond ambré et poudré. La femme Habanita est sensuelle à la manière d’une espagnole à la voix grave et aux traits un peu virils — la Carmen de Bizet ou la Lola de Valence de Manet.

De la cologne dont elle porte le nom cette nouvelle version a les attributs hespéridés, mais du parfum mythique dont elle descend elle conserve l’opulence et le caractère. Bien que dépouillé de sa noirceur, l’original est aussitôt reconnaissable. Son accord Cologne est certes appuyé, développé, mais sans l’acidité ni la pétillance d’une écorce d’agrume entaillée. C’est l’odeur sucrée et lumineuse de la pulpe de bergamote qui enrobe la structure d’Habanita dans une gangue translucide.

D’ailleurs, si Habanita, La Cologne poudre la peau, ce n’est plus à la manière d’un fard épais mais plutôt comme un léger voile d’huile sèche, effet vaguement solaire soutenu par un rayon doré d’ylang-ylang qui vient remplacer le jasmin de l’original.
Enfin, moins sombre, moins dense, et dans un esprit moins vintage, le fond de Habanita est bien là, laissant un sillage assez marqué pour être immédiatement reconnu.

Plus proche de l’original que la version L’Esprit sortie en 2013, qui explorait une autre posture pour « alléger » l’original à coup de muscs blancs, cette version Cologne réussit parfaitement, sans déformation outrancière, sans déséquilibre.
Et si cette nouvelle version porte le nom de Cologne, c’est proportionnellement à la ténacité de la version originale ! Habanita, La Cologne affirme sa présence sur la peau tout au long de la journée et mériterait à son tour le titre de la cologne la plus tenace du monde.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Noenrys

par Noenrys, le 7 septembre 2018 à 11:19

Cette Cologne est à Habanita ce que l’Eau Première est au N°5 : une version plus lumineuse, un peu plus "light" que l’original (toute proportion gardée, on parle d’Habanita quand même...). Plus facile à porter sous le soleil que sa version eau de parfum (je n’y ai pas touché depuis juin). Vu le sillage et la persistance, c’est plus qu’une Cologne d’ailleurs !

Je l’ai achetée à l’aveugle après avoir lu les différentes critiques, et je ne regrette pas mon achat. Quel délice.

Ne reste plus que l’extrait pour parfaire ma collection Habanitesque. Molinard, un beau geste pour les 100 ans de cette merveille ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 7 septembre 2018 à 14:11

Croisons les doigts !
Surtout s’ils nous sortent un bon format car ça s’est déjà vu.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 30 mars 2018 à 17:41

Habanita la Cologne est de retour à la vente sur le site de Molinard !
Voilà une heureuse nouvelle ! Elle était trop réussie pour disparaître.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par S9, le 31 mars 2018 à 05:14

Bonne nouvelle en effet ! Elle n’aura pas disparu longtemps ... faudrait qu’ils réfléchissent un peu avant de prendre des (mauvaises) décisions et revenir en arrière aussi rapidement ... Mais bon, tout ce qui compte, c’est qu’elle soit à nouveau disponible.
Le seul point positif aura été le prix, car parfum voué à disparaître = bradé.
En tout cas, j’ai déjà mes stocks ^^
Bonne journée parfumée DOMfromBE ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par xenia, le 25 avril 2018 à 18:13

Aujourd’hui je suis allée voir moi aussi comme DOMfromBE sur le site Molinard et bonne surprise : La Cologne ! DOMfromBE suit toujours de prêt l’actualité : c’est tant mieux. Du coup je venais voir les infos sur Auparfum ...comme vous Chanel, j’ai un stock de Cologne....on ne sait jamais....je suis toujours addict à l’EDP mais j’avoue que cette cologne m’est maintenant devenue indispensable en complément de l’EDP : pour ma part j’utilise surtout l’EDP mais aussi la cologne en petite touche sur les vêtements principalement....mon sillage est hum !!!
Bonne continuation aux Habanita’s victims !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 25 avril 2018 à 18:39

J’avoue que je suis de près leur actualité parce que c’est une marque dont j’apprécie beaucoup les produits. Ils nous vendent encore des parfums qui tiennent, pas du marketing en bouteille avec des anorexiques photoshopées et dépressives sur les affiches... Et je ne suis pas sponsorisé. C’est seulement de l’enthousiasme.
Bonne soirée à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Safran 12, le 7 avril 2018 à 20:21

Reçue ce matin ! et je retrouve enfin l’odeur fétiche de mes jeunes années !
Un pschitt sur la main qui évolue plutôt bien...
C’est vraiment "Habanita" alors que l’eau de parfum actuelle est un peu décevante, trop lourde et avec un je ne sais en toile de fond quoi qui gâche tout
La Cologne est juste comme le souvenir que j’en ai... j’espère que la Maison Molinard ne va pas nous contrarier à nouveau en arrêtant la diffusion...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

par S9, le 19 décembre 2017 à 20:29

Eh bien merci pour l’info DOMfromBE ^^
Commande passée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aesh, le 19 décembre 2017 à 21:43

La même ! Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 19 décembre 2017 à 09:33

Bonjour,
Sans vouloir faire de pub déplacée, mais comme elle discontinuée... Allbeauty la propose à 37€ ce jour... Avant que les rapaces ne la vendent à prix gonflé sur la baie...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par rose de nuit , le 19 décembre 2017 à 12:46

Bonjour DOMfromBE,

Je ne la connais pas. Un achat à l’aveugle est il raisonnable ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 19 décembre 2017 à 13:02

C’est plutôt une info pour les fans car on a récemment déploré sa disparition du site de Molinard. Sinon, en gros, c’est le même travail que l’Eau première du N°5 de Chanel : le même thème, plus lumineux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 19 décembre 2017 à 14:47

Bonjour rose de nuit,
Permettez moi de compléter le propos de DomfromBe. Au prix proposé sur le site en question pour Habanita la Cologne, vous ne risquez pas grand chose. Cela dit, on est plus ici dans le domaine des ambrés boisés (vétiver et vanille) que du floral aldhéhydé façon N°5. Je dirais donc que vous pouvez tenter l’achat sans grand risque si vous aimez l’Heure bleue. En revanche, dans le cas contraire, il peut être plus sage de s’abstenir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 19 décembre 2017 à 15:59

Merci pour votre intervention, en effet ma comparaison ne liait pas Habanita au N°5, mais plutôt visait à comparer le travail autour de la Cologne à celui qui avait été fait avec l’eau première.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par MadameSosso, le 19 décembre 2017 à 17:10

Bonjour,
Ça m’intéresse de vendre mon Habanita cologne, auquel je n’ai pas touché finalement depuis les deux pschitts initiaux qui m’ont permis de le tester sur moi et qui m’ont tant déçue (pour moi une vague réminiscence d’un Shalimar éventé et fade).
Ça ne m’intéresse pas de spéculer, donc si l’une d’entre vous est intéressée, faites-moi signe ! On peut très bien prévoir une remise en main propre ce qui permet à l’acquéreur de vérifier qu’on ne le prend pas pour un pigeon. Je travaille à Paris. Voilà, c’est dit !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dharma, le 16 février 2018 à 16:19

Bonjour !

Je suis interessée, l’avez-vous vendu ? Sinon vous pouvez m’écrire [email protected]

Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Safran 12, le 4 décembre 2017 à 21:28

Dépitée... arrivée au bout du bout du stock Habanita originale et déçue par la reformulation, j’avais l’idée de passer à la Cologne... Et voilà... rayée des listes sur le site de Molinard... carrément pas envie de finir les fonds de bouteilles sur EBay :-( ...
Me voici en pleine errance olfactive... tous les anciens parfums qui me faisaient triper n’existent plus... ou sont reformulés de façon décevante... et tous les nouveaux se ressemblent et sont similaires, sucrés, insignifiants, insipides et sans intérêt...
Help !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Beer luc, le 5 décembre 2017 à 11:40

Bonjour,je viens de commander pour ma soeur,l’eau de parfum.
Comme elle possède un fond de l’eau de toilette,je lui demanderai son avis quand elle aura le nouveau.
Le soucis des reformulations,c’est que çà tue le plaisir de porter son parfum favori et celui de découvrir ceux qui ont une légende et un vécu.
Certaines marquent s’en soucient fort peu,seul le tiroir caisse est important.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 5 décembre 2017 à 12:22

Bonjour,
C’est bien pour ça que même si certains ont été déçus de la reformulation, devenue inévitable au regard de la législation, Molinard a toutefois fait un beau travail sur Habanita, qui, en 2017, reste un parfum tenace et conserve un beau sillage. Quand on le compare avec de nombreux autres parfums anciens, on se rend compte qu’ils ne sont plus que les ombres de leur gloire ancienne. Je ne comprends pas qu’on en soit arrivé à ce que l’EDP du N°5 ne tienne que 2 ou 3 heures et qu’un Samsara ait perdu tout sillage, il faut renifler son poignet.
Cette parfumerie, qui a fait les beaux jours du XXe siècle a perdu tant d’attrait. Plus aucun parfum ne devrait être acheté sur base de sa renommée. Les consommateurs devraient être mieux informés et attentifs à comparer les batch codes des testeurs. Il y a souvent un décalage de plusieurs années par rapport aux parfums vendus.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par MadameSosso, le 28 novembre 2017 à 11:39

Bonjour !

j’ai commandé Habanita Cologne sur internet la semaine dernière (chez C..ma) et l’ai reçue samedi ! Je porte Habanita depuis des années, et je n’avais jamais senti la Cologne avant de la commander, persuadée qu’elle me plairait forcément.

Et bien pas du tout :-(

Je la trouve fade et froide malgré son fini poudré qui m’a fortement rappelé Shalimar (que j’ai porté aussi lorsque j’étais demoiselle ;-)). C’est cette odeur de cuir, là, qui me dérange...

Il lui manque de la rondeur, de la chaleur, de la sensualité.

Il va falloir que je m’arrange pour faire un mélange (oui, je fais ça parfois ! Habanita et Figue, notamment !) avec Figue, justement, ou Vanille fruitée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 16 novembre 2017 à 18:58

Bonsoir, permettez-moi de m’immiscer dans votre échange pour vous dire combien je suis heureux de voir cité ici Carré Blanc de Guy Delforge dont je suis un grand fan. C’est à mon avis l’une de ses plus belles réussites, en tout cas son plus beau chypre floral. Bouquet épicé-boisé, très vert au départ, avec une mousse de chêne bien présente à la ténacité incroyable et au sillage puissant. Ce parfum assume sans complexe son côté féminin très dame, pas cocotte pour un sou, mais qui nous dit : " Je suis là, j’ai mon caractère de femme affirmée, vous ne m’éviterez pas ! " Trop classique pour certains, ce CB est à mes yeux tout bonnement superbe. Je découvre sur le site que le flacon est désormais transparent. Le mien, acheté il y a deux ou trois ans, est d’un beau noir brillant, comme l’est celui d’Arpège. Inutile dire que le rapport qualité prix est imbattable, comme celui d’un Soir de Paris ou d’un Maroussia. À découvrir. Bonne soirée à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Nahéma

par Nahéma, le 13 novembre 2017 à 05:52

Bonjour,
Mauvaise nouvelle : cette fabuleuse Cologne a disparu du site Molinard... J’espérais que ce mode de distribution exclusif perdurerait, malgré une discontinuation annoncée par le retrait des magasins de grande diffusion. Quel dommage pour un si beau parfum ! Ma version préférée d’Habanita !
Bon lundi quand même...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Habanita, le 13 novembre 2017 à 06:09

Nahéma,

Je n’étais pas au courant, cette nouvelle plombe ma journée...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par S9, le 13 novembre 2017 à 06:51

Bonjour Nahema
Mes craintes du 5 juillet dernier se confirment ...
C’est vraiment du grand n’importe quoi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 13 novembre 2017 à 07:15

Je vous rejoins complètement dans la déception. Je trouvais cette Cologne très réussie et je suis surpris qu’on ne la maintienne pas en vente en ligne au regard des autres créations Molinard disponibles, qui ne doivent pas toutes avoir une rotation terrible...
Elle est encore en vente ce matin sur Allbeauty.com, plus rien chez Origines ni chez Incenza (3 sites mentionnés, c’est pas de la pub, lol). Il me reste un vapo presque plein en stock... Ce sera ma consolation.
Bonne journée à tou(te)s malgré tout.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par _pascale, le 13 novembre 2017 à 12:09

Je n’avais déjà pas pardonné à Molinard d’avoir osé discontinuer la subliiiiime eau de toilette, mais si La Cologne disparaît également, la marque aura du mal à davantage me décevoir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Habanita, le 13 novembre 2017 à 12:17

Je ne comprends pas ce choix de la maison Molinard. Une équipe a du passer beaucoup de temps pour créer ce bijou, tout ça pour le discontinuer ? A quoi ça rime ?
Si Molinard prend ce chemin, alors je ne crois plus en aucune maison à présent
Je ressens beaucoup d’amertume.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 13 novembre 2017 à 12:29

En effet, c’est très différent de ce à quoi ils nous habituaient depuis 2012.
Pour leur défense, ils ont, à leur échelle, sorti beaucoup de produits. Tout ne trouve pas sa plus sur le marché. Mais c’est bien le grand point d’étonnement, cette Cologne était si réussie...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 13 novembre 2017 à 12:30

Oups...
... Tout ne trouve pas non plus sa place sur le marché...
Dérapage de clavier.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 13 novembre 2017 à 13:20

Pascale,
Je pense qu’ils n’ont pas eu le choix de reformuler et arrêter l’EDT compte tenu des réglementations européennes. Comme je l’ai souvent dit, ça m’agace. Les cacahuètes sont bien plus assassines que les parfums et elles sont en vente libre...
Hélas, la Cologne n’aura pas été rentable. Un succès d’estime plus qu’un succès commercial.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par _pascale, le 13 novembre 2017 à 14:00

Bonjour DomfromBe,
Je pensais que l’edt Habanita avait été discontinuée à cause de la sortie de l’edp, pas à causes de normes européennes. Peu de différences finalement entre les deux, sauf cette fameuse note bleutée d’Amsterdamer dont a très justement parlé *Arpège il y a quelque temps, sans elle Habanita y a laissé son âme. Je sais que l’edp a de nombreux admirateurs, mais j’ai beau essayé, je n’arrive pas à l’aimer.
La Cologne Habanita n’aura malheureusement duré que 2 ans, fine et joliment poudrée, il lui manquait peut-être la bonne dose de sucre qui en aurait fait un grand succès.
Il se peut aussi que Molinard ait voulu recentrer le nom Habanita et les ventes sur un seul produit, l’eau de parfum, qui elle a trouvé son public. C’est décevant quelle que soit la raison, mais pourquoi suis-je si peu surprise finalement ?...
Le stockage de parfums avant qu’ils ne soient reformulés ou discontinués, voilà l’avenir du perfumista (fortuné), les autres auront déjà appris à tourner la page.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 13 novembre 2017 à 14:10

Nous sommes bien d’accord.
J’ai tourné une page longue de 28 ans de fidélité à Mitsouko de Guerlain en EDP, mais qui sommes nous, si peu, à remarquer les différences entre les versions successives des produits ? Nous sommes marginaux, négligeables...
La reformulation d’Habanita en EDP était obligatoire, liée, entre autres restrictions, à la diabolisation de la mousse de chêne, le fixateur absolu et glorieux des vieilles formules qui cocottaient pour le plaisir de nos narines.
J’ai eu la chance de prendre le train Molinard en marche grâce à cette EDP car l’EDT avait une note d’insecticide que je ne supportait pas.
Actuellement, j’ai bien exploré leur gamme et suis assez content de Patchouli Intense et Ambré Lumière.
Dommage pour la Cologne, en effet...
Qui sait... Croisons les doigts...
Je sais que la direction de Molinard nous lit.
Allo, Mme Lerouge-Bénard.........

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 13 novembre 2017 à 18:41

Bonsoir DOMfromBE. Je connais la marque Molinard depuis très longtemps, à l’époque où elle était disponible en Belgique, çà et là. Il y eut même une petite boutique Molinard à Liège, tenue par une jeune femme charmante et extrêmement généreuse en échantillons. Elle me fit découvrir Nirmala, Habanita (trop costaud pour moi à l’époque), les 3 Molinard Homme, Teck, Vani-Teck (très difficile à retrouver) et un bel iris que ma mère adorait et surtout, surtout, un superbe patchouli ainsi qu’une petite merveille nommé Bois précieux dont je conserve quelques minuscules échantillons en verre bleu. À l’époque, j’avais craqué pour le Molinard Homme II, que j’ai toujours, un beau masculin boisé-aromatique mais tellement crémeux et vanillé qu’il en devient oriental (belles notes d’orange, de néroli, d’artémise, entre autres) qui préfigurait les splendides Réminiscence pour homme et La Fleur du Mâle. J’ai vidé trop vite les délicieux laits corporels Habanita et Nirmala. Puis le magasin a fermé et il devint impossible pour moi de trouver un seul flacon Molinard en Belgique mais je consultais peu Internet. La vente en ligne existait-elle déjà alors ? Grand désespoir donc ! Lors de mes séjours à Paris, je n’y pensais plus quand l’ouverture récente de la Boutique rue de Seine m’a rappelé mes enchantements anciens. Chypre Charnel m’a très vite fait de l’œil et j’ai vidé mes échantillons très rapidement. Et le chypre me manqua. Un ami de passage à Paris la semaine dernière m’a ramené un flacon, accompagné à ma demande, très stimulée par vos récents posts, des échantillons d’Ambré Lumière et d’Oud magnétique. Fabuleuse découverte ! L’Ambré Lumière m’a ensorcelé, c’est le mot, je le trouve plus magnétique encore que l’Oud qui, lui, m’a immédiatement séduit par sa fine note de cuir. De bien belles créations, à des prix accessibles. Grâce à vous ( ou à cause de vous ;-)), je céderai bientôt à cet Ambré Lumière qui porte si bien son nom. Tentez à l’occasion ce Chypre ce Charnel. Classique, élégant, presque masculin tant il est boisé (une mousse de chêne immédiatement reconnaissable, de beaux vétiver et patchouli, quelques notes de rose, un iris bienvenu, une pêche mûre, chaude et pas envahissante..., du très très beau travail vraiment). Merci encore ! Et désolé d’avoir été si long. La marque me tient à cœur ! Ce serait un scandale qu’Habanita Cologne vienne à disparaître : elle est proprement divine, si lumineuse, tellement vibrante !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 13 novembre 2017 à 20:25

Vous prêchez un converti...
Et merci pour ce long et enthousiaste message. J’assume la responsabilité de la "faute" dont vous m’accusez... Et j’ai déjà le Chypre, le Oud et Rose Turkia... Je me suis montré compulsif ces derniers temps. Ce soir, j’ai recommandé un Ambre en Angleterre, à un tarif qui m’a fait hésiter à en prendre deux...
Cette Cologne qui nous anime, je l’ai déjà comparée au travail de Chanel sur l’Eau première et sans être versé dans l’art et la technique de la parfumerie, je la trouvais tellement réussie. C’est un plaisir de la combiner à l’EDP, l’une sur les vêtements et l’autre dans le cou.
Belle soirée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 13 novembre 2017 à 21:28

Rose Turkia... Le nom seul fait déjà rêver. Amateur de la reine des fleurs, je ne peux que désirer la connaître. Je collectionne les roses, selon mes moyens bien entendu ; il y en a tant ! A bientôt, pour un retour averti.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 novembre 2017 à 06:37

C’est un étonnant mix... Une mamie anglaise surprise en flagrant délit de gourmandise devant un plateau de loukoums... Ni trop sucré, ni trop "savonnette".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 14 novembre 2017 à 12:04

Bonjour DomFromBe,
Où avez vous trouvé votre Ambré Lumière ? Il est en rupture de stock sur la totalité des sites en ligne français selon mes recherches. Je ne l’ai trouvé que sur un site allemand presque au prix fort.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 novembre 2017 à 12:25

Hello,
Sur Allbeauty.com (tant pis pour la pub) et à moins de 70€ actuellement. J’ai déjà passé plusieurs commandes, rien à redire.
Et ils ont la Cologne Habanita aussi.
Promis, je ne suis pas actionnaire.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 14 novembre 2017 à 17:44

Merci pour votre retour. Aïe si j’avais su. .. vous avez par ailleurs évoqué le fait que les nouvelles normes Ifra risquaient de signifier la mort des parfums chyprés tels que nous les aimons. Pouvez vous nous en dire davantage ? Autrement dit faut il stocker nos fragrances préférées ? Et les parfums ambrés risquent ils aussi de souffrir des nouveaux diktats réglementaires ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 novembre 2017 à 17:58

C’est à moi que vous adressez votre question, Adina ?
Je ne prétends pas tout savoir, mais je lis, je sens et je constate.
Les chyprés sont moribonds avec la diabolisation de la mousse de chêne, qui leur donnait de la profondeur. Certes, il y a bien les néo-chypres, qui lorgnent sur le patchouli, mais c’est pas pareil.
Quant aux accords ambrés, sauf erreur de ma part (allo, l’équipe de rédacteurs d’Auparfum !!!), ils reposent sur des matières premières essentiellement végétales. Je crois que, comme pour le reste, l’IFRA a frappé, cependant les parfums ont encore des restes présentables. Et quand je pense que l’Erbolario vend pour moins de 30€ un 100 ml EDP de son Ambraliquida, qui tient et diffuse... Oui, je radote, mais on nous prend quand même souvent pour des cochons payeurs en parfumerie...
Marre du toujours moins (dans la bouteille) pour toujours plus (sur le ticket de caisse) !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 14 novembre 2017 à 22:33

Oui DomFromBe. Je m’adresse à vous car j’ai l’impression en vous lisant ces derniers temps que les coups portés par l’IFra sont encore plus mortels en 2017 que dans les années passées. J’avoue ne pas avoir fait de recherches sérieuses sur le sujet récemment. Mais si vous ou l’équipe d’Auparfum - Passacaille ou Jicky ? Ou Newyorker ? - pouvaient nous faire un point sur la situation, ça serait top !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 15 novembre 2017 à 06:00

Merci, mais je ne prétends pas avoir les compétences nécessaires en la matière.
J’exprime plutôt énergiquement un ras le bol de tous ces parfums défigurés, anémiés, bref... Aussi moche que les cintres anorexiques qui défilent sur les podiums...
Profond soupir en pensant aux années 80 et surtout 90 : les mannequins était des super tops, et les parfums remplissaient les espaces...
Matin nostalgique !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par _pascale, le 15 novembre 2017 à 08:48

Je vous rejoins dans votre nostalgie... En Paris d’YSL vintage, team vieille poule !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 15 novembre 2017 à 09:07

Team Vieille Poule, j’adhère !
Il m’est déjà arrivé, face à une vendeuse un peu trop insistante à vouloir me "conseiller" de répliquer que je n’aime que cequi sent la vieille sal-pe, lol.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tamango, le 15 novembre 2017 à 12:04

C’est ce que j’appelle mon côté " vieille marquise poudrée " ? Alors, je me joins également à vous.´

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 27 novembre 2017 à 16:13

Et voilà la nouvelle est tombée : on rempile au moins 5 ans avec le glyphosate !!! Un risque cancérigène avéré mais des intérêts économiques tels qu’on n’est pas prêts de se débarrasser de ce poison. Au moins les experts européens de la santé peuvent se donner bonne conscience avec leur haro sur la mousse de chêne et autres composants parfumés. Je suis dégoûtée !
Vous reprendrez bien une bouffée de particules fines et autres polluants ? Pas bien grave : on tient la mousse de chêne en respect !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par _pascale, le 27 novembre 2017 à 20:51

Je comprends votre colère, Adina, mais de toute façon, avec ou sans mousse de chêne, les parfums sont également nocifs, classés perturbateurs endocriniens, même combat que les cosmétiques - je suis juste réaliste, j’adore les parfums, faut-il le préciser ?!

Certes on est loin du glyphosate, de la pollution des villes où les gens se font plus ou moins gazer, mais si on ajoute ça plus ça plus ça...
Pour ma part, je porte des parfums tous les jours, mais j’évite le plus possible de les mettre à même la peau -sauf les colognes. On va me dire que c’est triste, non, pas pour moi, car j’en retire autant de plaisir qu’avant, d’ailleurs je trouve que les parfums tiennent mieux sur vêtement que sur peau.

Pour en revenir au sujet, je trouve comme vous ce genre de nouvelles consternant : on est empoisonnés à petit feu, mais les intérêts économiques, vous comprenez... la mousse de chêne dans les parfums, la plupart des gens s’en moquent et ne voient de toute façon même pas la différence.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 15 novembre 2017 à 19:01

J’ai lu il y a des années que des cacahuètes sont aliment assassin n°1, d’abord par étouffement (morceaux dans le mouvais tuyau) et ensuite par choc anaphylactique. Comment ça se fait qu’on peut s’en procurer si facilement ? Et sans avertissements ?
Je sais aussi que la noyade dans une assiette de soupe est un des accidents le plus courant dans les établissements pour personnes âgées. Et elle reste au menu !
Je ne vais même pas commencer avec du tabac.
J’aimerais savoir combien de victimes a fait cette pauvre mousse de chêne. Au le Eugénol le Redoutable.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 16 novembre 2017 à 09:45

Bonjour,
C’est bien pour ça que l’argument santé me paraît n’être qu’un alibi afin d’être toujours et encore plus rentable alors que les chiffres sont astronomiques.
Entre allergies et IFRA, la voie est royale... Les parfums sont tout au plus de la flotte aromatisée et les "créations" des briefs marketings nivelés par le bas et destinés à plaire endéans les 3 minutes qui séparent les rayons des caisses en parfumeries...
Années insipides, politiquement correctes...
Beurk !
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 16 novembre 2017 à 13:31

Entièrement d’accord.
Avez vous visité la Citadelle de Namur récemment ? Guy Delforge a une alternative au N°5 qui a une belle tenue.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 16 novembre 2017 à 13:42

Re,
Non, j’ai survolé leur assortiment du temps de la boutique près de la Place d’Armes... IL y des... Décennies... LOL.
En plus, je travaille à Namur... Mauvais élève !
Et ma mère a bien porté Carré blanc...
Aucune excuse pour passer à côté de la marque.
Mais actuellement, le cumule 8 parfums Molinard qui me satisfont. J’essaie de calmer mes tendances compulsives. Je clique plus vite que mon ombre.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 16 novembre 2017 à 19:33

Ma mère le porte encore, c’est son parfum principal et moi son furnisseur.
La parenté avec Eau du Soir et Jean-Luis Scherrer m’a sauté au yeux (au narines) quand je l’ai essayé récemment. J’ai oublié aussi à quel point il peut être autoritaire ;-) Le premier est le plus aromatique, deuxième le plus floral tant que Carré Blanc est le plus épicé.
A part lui et Jardin Royal (aldéhydé), rien d’autre a trouve la grâce aux mes narines.
Je frêne constamment mes achats à l’aveugle, j’aime l’anticipation, puis la surprise, la possibilité d’une catastrophe...c’est addictif.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

par S9, le 5 juillet 2017 à 12:13

J’avais reçu un échantillon lors de l’opération découverte et je l’avais de suite aimée cette cologne !
Je n’achète presque plus dans les "neciphorarionnaud" depuis quelques années, sauf en été et en hiver, pendant les soldes, car c’est dans les boutiques physiques qu’on peut y dénicher de belles affaires.
J’ai été très surprise (et attristée) de voir que Habanita Cologne était soldée à -50% chez M...aud à un prix dérisoire donc.
En général ça signe l’arrêt de mort d’un parfum ... j’espère me tromper.
En attendant j’ai constitué un petit stock (j’en ai râflé 4 dans 3 boutiques différentes dont un exemplaire qui revient à ma fille aînée de 15 ans, qui l’adore !)
Quelqu’un aurait des infos sur le devenir de cette magnifique cologne, à peine deux ans après sa sortie ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 6 juillet 2017 à 08:44

Bonjour,
En règle générale, Molinard est très mal représenté/distribué dans les haines généralistes. J’ai régulièrement du demander à ce qu’on farfouille dans les tiroirs pour me trouver du Patchouli Intense.
Que ces enseignes arrêtent une référence ne signifie pas son arrêt de mort définitif. Il reste d’autres réseaux, comme la vente en ligne sur le site de Molinard ou (pardon pour la pub) Incenza ou Fragrancex.
Pour les Parisiens et les nordistes, la bonne nouvelle c’est que Molinard vient de rouvrir une boutique à Paris, Rive Gauche !
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 6 juillet 2017 à 08:45

La faute de frappe... "haines généralistes", lol. J’appelle mon psy.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par S9, le 6 juillet 2017 à 12:52

lapsus très drôle en effet ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par S9, le 6 juillet 2017 à 12:51

Hello DOMfromBE et merci pour votre réponse ! Oui je me doutais bien que la disparition de la version cologne ne toucherait certainement que les grands circuits de distribution et que le site de la marque le proposerait toujours.
C’est qu’avec tous ces lancements de parfums qui ne tiennent pas plus de 3/4 ans sur le marché, et la place immmmense occupée par la vie est b... l’un dans l’autre la place est chère sur les rayons des parfumeries !
Belle journée parfumée :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Fairy47

par Fairy47, le 17 mars 2017 à 18:13

Testée sur poignet, adoptée ! Je l’ai commandée sur Origines Parfums, j’aurais l’occasion d’en parler plus longuement une fois que je la porterais...
J’aime beaucoup Habanita, mais son côté ’vieillot’ me dérange, surtout le début du parfum... Là on a la fraîcheur d’un parfum hespéridé, tout en gardant ce magnifique fond vanille doudou sur la peau, et avec une belle tenue je trouve, pour une cologne !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

Adina76

a porté Habanita, La Cologne le 17 novembre 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita, La Cologne le 15 novembre 2019

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita, La Cologne le 13 novembre 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 17 octobre 2019

Sa note :
Demian

Demian

a porté Habanita, La Cologne le 1er septembre 2019

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté Habanita, La Cologne le 5 mai 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 22 février 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 10 décembre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 21 novembre 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita, La Cologne le 18 novembre 2018

Sa note :

Aesh

a porté Habanita, La Cologne le 17 octobre 2018

ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 17 octobre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 26 septembre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 19 septembre 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita, La Cologne le 10 septembre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 15 août 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita, La Cologne le 8 août 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita, La Cologne le 14 juillet 2018

Sa note :
Fairy47

Fairy47

a porté Habanita, La Cologne le 10 juin 2018

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita, La Cologne le 19 mai 2018

Sa note :

Aesh

a porté Habanita, La Cologne le 8 février 2018

Demian

Demian

a porté Habanita, La Cologne le 30 septembre 2017

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :

aleatoire_duj

a porté Habanita, La Cologne le 11 septembre 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita, La Cologne le 17 juillet 2017

Sa note :
S9

S9

a porté Habanita, La Cologne le 6 juillet 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Habanita, La Cologne le 3 juillet 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Emma Bovary

Emma Bovary

a porté Habanita, La Cologne le 12 mai 2017

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita, La Cologne le 14 avril 2017

Sa note :
Clara Muller

Clara Muller

a porté Habanita, La Cologne le 12 avril 2017

Titulaire de plusieurs diplômes en littérature, histoire de l’art et commissariat d’exposition, spécialisée en art moderne et contemporain, critique indépendante et rédactrice pour la revue olfactive (...)
Demian

Demian

a porté Habanita, La Cologne le 15 janvier 2017

Mon préféré, Vol de nuit de Guerlain et la magnifique bouteille à hélices de l’extrait. Mais en matière de parfums comme pour les livres, je suis une compulsive invétérée : Mitsouko, Afternoon of a Faun (...)
Sa note :
perfumista82

perfumista82

a porté Habanita, La Cologne le 4 janvier 2017

Ah les parfums ! Les miens me font voyager et vibrer. Mon parfum fétiche est Portrait of a Lady, une rose orientale qui a un fort tempérament. Sur moi, c’est une rose poivrée ! J’aime en particulier (...)
Sa note :
perfumista82

perfumista82

a porté Habanita, La Cologne le 20 décembre 2016

Ah les parfums ! Les miens me font voyager et vibrer. Mon parfum fétiche est Portrait of a Lady, une rose orientale qui a un fort tempérament. Sur moi, c’est une rose poivrée ! J’aime en particulier (...)
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Habanita, La Cologne le 24 novembre 2016

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Emma Bovary

Emma Bovary

a porté Habanita, La Cologne le 17 novembre 2016

Sa note :
Habanita

Habanita

a porté Habanita, La Cologne le 1er novembre 2016

Sa note :
S9

S9

a porté Habanita, La Cologne le 31 octobre 2016

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Habanita

Habanita

a porté Habanita, La Cologne le 29 octobre 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita, La Cologne le 29 octobre 2016

Sa note :

Antigone

a porté Habanita, La Cologne le 29 octobre 2016

Sa note :
Raheem

Raheem

a porté Habanita, La Cologne le 28 octobre 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita, La Cologne le 28 octobre 2016

Sa note :

à la une

903

903 - Bon parfumeur Paris

Une création remarquable d'abstraction, où tout se tient et se dévoile avec élégance et subtilité.

en ce moment

Arpege* a commenté Chanel N°5

il y a 3 heures

« Bonjour » LIU est un parfum superbe dans le même esprit que le Numero 5. Il m’avait(…)

Arpege* a commenté Chanel N°5

il y a 3 heures

Bonjour Lucienne ! Je n’avais pas vu votre reponse. Désolée je vous reponds avec 1 mois de(…)

Le Gnou a commenté Fidji

il y a 22 heures

Je me raccroche au wagon Fidji pour évoquer un autre parfum de Guy Laroche : J’ai Osé (1977) ; il(…)

Dernières critiques

Oriental Leather - Memo Paris

Frissons d’ambre

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019