Auparfum

Habanita

Molinard

Flacon de Habanita - Molinard
Note des visiteurs : (92 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Cigarillos

par , le 1er mars 2007

Aujourd’hui presque centenaire, Habanita est un parfum qui semble avoir voyagé dans le temps en ayant miraculeusement survécu aux reformulations défigurantes et aux désirs de « modernisation ». S’il est bien-sûr différent de sa version d’origine, il demeure un témoin de l’esthétique olfactive de son époque.

Lorsqu’il est lancé en 1921, il se présente d’abord sous forme de petits sachets destinés à être glissés dans les paquets de cigarettes des femmes, pour les parfumer et en couvrir l’odeur de tabac. Fumer en public est encore au XIXe siècle une attitude très masculine, ou réservée aux femmes affranchies des normes sociales, et à la sexualité débridée, à l’image de Carmen, l’héroïne cigarière de Mérimée. Mais après la Première Guerre, la gent féminine commence à afficher son émancipation et sa liberté dans un nuage de fumée, et si possible parfumé.

Habanita peut sans doute surprendre au premier abord : un nuage floral épicé, fumé et cuiré, presque narcotique, à peine rafraîchi par un accord cologne et un bouquet de roses et de jasmin, occupe tout l’espace. Puis, après quelques instants, on devine cet accord oriental, poudré, ambré, boisé, où le vétiver côtoie élégamment le patchouli, la vanille et la fève tonka, de manière subtile et douce. Les notes de fond, d’une tenue exceptionnelle, ont l’aspect poudré et innocent des talcs pour bébé, tout en évoquant cette force de liberté des premières femmes émancipées, qui fumaient, et se parfumaient.

Habanita, comme tous les parfums classiques, à évolution complexe, il se dévoile à la manière d’une femme qui s’effeuillerait lentement, pour faire durer le plaisir. « Le parfum le plus tenace au monde » a bien tous les ingrédients pour rester un mythe intemporel.

— 
Ce texte est une version revue et augmentée de celui originellement paru en 2007, et qui figure dans le livre Les cent onze parfums qu’il faut sentir avant de mourir.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Farnesiano

par , le 11 juillet 2020 à 08:23

S’il n’en fallait qu’un ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 08:53

Au rand des N°5, Shalimar,... Un vrai parfum culte.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Dakotashka

par , le 10 juillet 2020 à 14:21

Après avoir lu cette belle critique et tant d’avis élogieux, j’ai été terriblement tentée par Habanita. Quelle déception après quelques essais ! Je ne sais pas si c’est sur moi spécialement... Mais toutes les notes qui m’attiraient et que j’associais à ce flacon noir ; les épices, le cuir, le côté oriental, ambré, boisé... pff évaporées en 5 min ! Ne m’est resté très rapidement, mais certes assez longtemps, que le poudré presque jusqu’à m’écœurer.
J’avais pourtant beaucoup d’espoir ! Dommage.
Je n’ai jamais tenté de porter 2 parfums différents ensemble mais j’y ai pensé pour Habanita, quelqu’un aurait une idée de solution pour faire perdurer les épices et le cuir, peut-être en l’associant à un autre parfum..?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juillet 2020 à 14:44

Habanita n’est pas un parfum qui se juge vite.
Il faut savoir y revenir.
Déjà, au gré du temps et des saisons, il livre des facettes différentes. Et en version EDP, Il vaut mieux y aller par petites touches, a distance, que s’en asperger (dixit le goinfre qui achète des recharges 500 ml).
Sinon, combinez le avec Cuir, toujours de Molinard. Ou avec leur Oud.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juillet 2020 à 14:49

Bonjour Dakotashka,
Essayez Mon numéro 10 de l’Artisan parfumeur. Un concentré de notes baumées, épicées, cuirées et d’encens ... un régal !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juillet 2020 à 16:25

Mieux vaut réessayer Habanita.
- Distance. Mettez le sur les bras, pour mieux juger l’effet du parfum à distance sans vous aveugler le nez.
- Tissu. Mettez le sur le tissu si vous aviez essayer la peau la fois précédente. (Mais attention, peut-être que Habanita tache les tissus clairs)
- La formule des années 2000 avait une note tabac assez écœurante, au démarrage. Puis on apprenait à aimer même le démarrage. L’EDP actuelle est assez équilibrée. Si vous faites le test d’en remettre, et que vous ne sentez rien du côté acerbe, danger ! Votre nez s’est habitué aux notes tabac et patchouli, vous ne sentez rien mais votre entourage se prend du habanita à plein volume.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juillet 2020 à 16:34

Bonsoir, je suis un amoureux d’Habanita depuis ... Oula !
Je ne peux accepter qu’on dise que ce parfum, nouvelle mouture certes, ne « tiens » pas, ce qui n’a aucun sens.
un parfum vit et évolue. Il est complexe, les détails ne comptent pas à ce stade de la réflexion. Il est magnifique !
Bonne soirée.
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juillet 2020 à 17:12

Dakotashka a juste dis que les notes qui l’avaient attirée ne tenaient pas, compte tenu de ses attentes.
En effet, Habanita EDP reste, en 2020, un parfum des plus tenaces.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 juillet 2020 à 20:09

Tout à fait d’accord avec vous ; avec cette précision.
Bonne soirée,
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 14:31

J’ai une confession à vous faire, je déteste Habanita ! Je parle de celui en pré-reformulation qui ne s’évapore pas au bout de 5 minutes. Pour moi, c’est un parfum hybride, un mix de Shalimar Tabac Blond au masculin version cologne après-rasage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 15:42

Les habits neufs de l’impératrice Hélianthe.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 15:59

Bonsoir DOMfromBE,
Pourriez-vous m’en dire plus au sujet de cette impératrice, je trouve des liens vers une variété de fleurs ou un hôtel à Biarritz... heu, je suis perdu.
Merci
Sigisbée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 18:54

C’est notre intervenante mondaine qui vit entre l’Europe et les Etats Unis. Elle apparaît, disparaît,changé de nom, mais elle a un ton inimitable.
C’est aussi souvent une source de surprise.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 18:58

Avez-vous un lien à consulter ?
Merci je suis curieux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 11 juillet 2020 à 19:24

À ce que je sache il y a une fonction "edit" qui sert à changer son pseudo sur ce site. J’aime changer de pseudo. Dois-je demander la permission au belge de service qui vient rappeller tous les cinq minutes qu’en Belgique il s’en passe bien des choses merveilleuses ?
Allez bonne soirée et bonne moule frites !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 juillet 2020 à 16:15

Habanita n’est pas parfait, et ce n’est pas exactement un chef d’oeuvre. Les raisons pour lesquelles les gens sont cléments avec lui se trouvent dans son excellent rapport qualité/prix. Pour un mainstream, il a une signature très niche, et pour ne rien gâcher, on le trouvait facilement chez les discounters.

Habanita a eu quelques formulations bof-bof. La version "qui ne s’évapore pas" me fait penser à certains vintage des années 90-2000, qui sente la vanille diluée, avec une trace de vétiver, mais qui pêchent sur la facette tabac et patchouli.

Il y a aussi une version EDT des années 2010, au pifomètre, puissante et mauvaise. Le sillage est très cosmétique et très fort, héliotropine et chépakoi, sur fond ambre "couche pour bébé". (Les cristaux absorbant des couches ont souvent une signature olfactive "ambre cheapouille, magnolia abstrait, vanille").

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 21 juin 2020 à 19:34

Bonjour, est-ce que quelqu’un aurait un avis sur Habanita L’Esprit svp ? On m’a dit qu’il était plus féminin. Qu’en pensez-vous ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juin 2020 à 04:11

Bonjour,
L Esprit explore in terrain nettement plus musqué,que je rapproche de Narciso Rodriguez et Idylle de Guerlain.
Si vous n’aimez pas Habanita, essayez le. Il est suffisamment différent.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juin 2020 à 19:08

Merci pour votre retour. C’est vrai que le musque est très tentant. Leur différence me donne envie de les essayer les 2 du coup. Et au vu des commentaires, ce sera une belle découverte. Reste plus qu’à les trouver en parfumerie :/

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 juin 2020 à 19:24

Avec Molinard, il suffit d’envoyer un mail avec vos coordonnées. Ils sont assez commerciaux et vous expédient un échantillon.
Idylle, il faudra fouiller les bas d’étagères en parfumerie, en fonction de ce qui existe dans votre coin.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2020 à 09:07

Hé bien... quel parfum !

J’ai acheté un flacon 30ml à l’aveugle vu les commentaires sur différents sites. En tant qu’homme j’avais peur d’un effet trop grand mere. C’est vrai que c’est ce que m’a laissé présager l’ouverture. Mais finalement apres plusieurs essais... ce parfum ne sent jamais la même chose.

Sur ma peau il a des cotés magiques comme cette odeur de vetiver bleue turquoise et d’autres que j’ai moins aimé comme celle d’un cigare avec une note animale... Sur les vetements il sent encore différemment.

Je comprends pas qu’on le compare pas plus à Shalimar et Habit rouge. J’hésitais à acheter Noir de Tom Ford pour un Habit Rouge plus moderne mais avec Habanita pas la peine de chercher plus loin. Ce parfum (enfin "ces" tellement il peut changer) est un chef d’oeuvre de la parfumerie française.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2020 à 11:12

Une magnifique tuerie que cet Habanita !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2020 à 14:00

Et ses différentes versions ont toutes leur charme propre : EDP, EDT et Cologne. A quand un extrait réédité...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2020 à 14:40

J’ai même vu une version solide sur Incenza, qui me fait bien envie ma foi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 mai 2020 à 14:49

En effet, la fameuse Concreta, que je n’ai pas encore essayé.
J’ai vraiment regretté avoir découvert Habanita aussi tardivement, lors du lancement de l EDP. Depuis, je me suis assez bien rattrapé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2020 à 16:45

Bienvenue au club des addicts à Habanita, parce qu’une fois que l’on a succombé à ses charmes, à son mystère, on ne peut jamais s’en remettre.
Personnellement, depuis que je l’ai découvert, je n’ai jamais pu le quitter.
J’y viens, j’y reviens,...je n’ai pas encore atteint le point d’overdose….
Habanita ! Mon insaisissable...mon Précieux !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2020 à 16:54

Oui, je suis même presque a la fin de mon deuxième 500 ml alors que j’ai un peu tous les formats la maison.
L’eau de toilette actuelle est la version que j’aime le moins.
Aujourd’hui avec le soleil, au hasard des coups de chaud, il revient se faire sentir quand je le pensais disparu. En tondant la pelouse, je le sentais très distinctement dans mon col.
Ne me manquent que le gel douche et le lait corps que je ne trouve plus.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 juin 2020 à 18:07

Bonjour Dom,
Effectivement, j’ai l’impression qu’on ne trouve plus le lait à la vente en tant que tel. Par contre, on peut se le procurer de temps en temps, lorsque Molinard le propose avec des coffrets Habanita. J’ai pu en trouver par ce biais là car j’en avais déjà acheté il y a quelques années (150 ml à l’époque) et je l’aime bien. Par contre, maintenant je n’ai pu obtenir qu’une petite contenance de 50 ml donc vraiment j’aimerai le retrouver dans une contenance plus importante. Le lait est très floral dans les notes de tête et il évolue de façon différente mais dans les notes de fond il se poudre à la manière "Habanita". Il reste quand même différent de l’EDP et de la Cologne...c’est du lait... mais intéressant...j’aime bien en avoir. J’aimerai bien trouver également des savons Habanita. Je préfère les savons aux gels douche car on peut les glisser dans les piles de vêtements, pulls en laine….

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 24 juin 2020 à 18:21

Ce sont autant de suggestions pour le futur siècle de Habanita...
J’espère qu’on sera agréablement surpris par ce qui sortira pour l’occasion.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2020 à 16:58

Bonsoir, je ne peux qu’abonder dans votre sens. Il est unique ! Et ses facettes poudrées... que du bonheur.
Au plaisir ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2020 à 17:01

Pas besoin de vendre un rein pour acheter de la niche nunuche quand on a ce flacon noir mat sous la main.
Habanita la Cologne, Cuir, Patchouli intense et Ambré lumière sont mes autres favoris chez Molinard.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2020 à 17:03

Exactement !!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 juin 2020 à 17:15

Je croise les doigts pour voir arriver de belles surprises pour son centenaire... Réédition d’un extrait...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 août 2019 à 09:04

Quand je veux me sentir sûre de moi ; il m’enveloppe d’un halo moelleux qui s’arrondit tout au long de la journée pour finir en coussin de velours vanillé.
Un rempart de sensualité dont on ne se lasse pas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ana

par , le 26 septembre 2018 à 16:26

Première impression : "Mais je la connais !"
L’avantage et l’inconvénient avec des grands classiques si on a vécu suffisamment longtemps. Le même c’est produit avec edp de Mitsouko. Et je sais que Habanita n’est plus distribué "au grandes surfaces" en Belgique depuis de lustres. J’avais reconnu edp comme descendante digne et fidèle de edt et probablement l’extrait historique. Je peux parfaitement reconstruire la partie manquante des versions précédentes dans ma tete.
Il est rare de nos jours de rencontrer une nouvelle version, hm, modernisé si respectueuse. Il faut féliciter la Maison Molinard pour la transparence autour de sa sortie, c’était honnête de leur part. Il n’ont pas reformulé edt à l’outrage et continués de la vendre comme rien ne s’était passé, comme un bon nombre d’autres maisons. Nouveau flacon, une petite campagne, c’était parfait. Il faut aussi saluer le travail bien fait.
L’entrée et le cœur ont été lissés, mais le fond est presque intact. Moins aromatique et astringent, certainement, mais aussi plus fluide, plus homogène, plus adapté au préférences contemporaines et définitivement plus facile à porter. Disons que le voyage est plus agréable tout en restant aussi intéressant qu’avant. Son caractère est resté intact.
Cette histoire de Habanita me fait penser à une personne plantureuse qui avait décidée de perdre en peu du poids pour sa santé, avoir plus d’énergie, être plus agile etc tout en gardent ses courbes.
C’est un parfum de confort absolu. Décadent, mais qui parait sobre. Plus approprié en hiver, mais avec des facettes inattendues en été. Généralement très apprécié et complimenté, des gens le trouvent intriguant. Mystérieux.
C’est un parfums des connaisseurs, pas seulement parce que il faut savoir ou on peut le trouver, il faut avoir un nez plus au moins éduqué pour apprécier son ingéniosité.
J’ai l’impression que le sillage n’est plus aussi dévastateur qu’avant et qu’il est généralement plus musqué.
Comme je l’ai eu à un prix extrêmement avantageux, je ne pouvais résister à la La Cologne.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Fairy47

par , le 24 juillet 2018 à 22:13

Bonsoir à tous,
J’aurais besoin de vos lumières... Je porte Habanita La Cologne et j’ai récemment acheté l’eau de parfum pour plus de tenue, mais... Malheureusement la tenue sur moi n’est pas au rendez-vous ! Dommage ! Moi qui voulais faire désormais de Habanita mon parfum, je suis un peu frustrée que personne ne le sente sur moi...
Y aurait-il une alternative plus « costaud », qui tienne bien, mais toujours dans le même esprit ?
Je vous remercie !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 10:07

Bonjour Fairy47,
Habanita est une diva capricieuse et la météo actuelle n’est pas , selon moi, la plus favorable pour tester un parfum.
Je suis dans la catégorie "main lourde" en matière de parfum : jamais moins de 15 Pschitts pour sortir de la maison le matin et des retouches en journée... Et je vide un 500 ml d’Habanita EDP en moins d’un an (à acheter chez Molinard même). Dès lors je me permets d’intervenir.
Quand j’ai commencé à porter cette EDP en 2013, je lui trouvais un manque de diffusion. Sa tenue est très bonne sur moi et elle est excellente sur les tissus. Il m’arrive de vaporiser les manches de mes chemises pour intensifier son effet. Et c’est un parfum toujours remarqué et apprécié par mes collègues.
Afin d’en améliorer la tenue sur une peau sèche, il m’arrive de masser ma nuque et mon cou avec une crème neutre (Avène/Laroche Posay), du karité ou de l’HV de jojoba.
Habanita s’épanouit, selon moi, mieux aux beaux jours, quand la peau se réchauffe ; en ce moment (on passe les 30°C même en Belgique), c’est peut-être Too much, sauf le soir.
Pour créer un espèce de halo olfactif, je porte la Cologne sur les vêtements en plus de l’EDP que j’ai déjà sur la peau.
Je ne réponds pas forcément à votre questionnement, mais c’est mon expérience et mon ressenti sur le produit. Je vois de très nombreux commentaires, ici et sur Fragrantica, mais peu nombreux sont ceux qui précisent comment ils utilisent leur parfum, quelle version ils ont et de quand elle date. Tout cela devient nécessaire afin d’appréhender un parfum.
Bonne journée à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 10:28

Bonjour Fairy,
J’ai testé l’autre jour Habanita la Cologne, et je trouve pour ma part qu’elle était tenace. Mais comme le dit DomfromBe, il faudrait savoir de quand date ce flacon, je ne sais pas si c’est la dernière version.
Sinon, un parfum qui je trouve a des points communs avec Habanita : l’Ombre fauve de Pierre Guillaume a ce côté riche avec un effet "fourrure" très sensuel. Il est tenace et diffuse bien à mon souvenir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 10:35

Bonjour DOMfromBE, Je suis tout à fait d’accord avec vous : personne ne sait ce que veulent dire les autres quand ils parlent de tenue et moi, par exemple, je n’aime pas me re-parfumer durant la journée et je voudrais que les notes de fond se fassent encore sentir enfin de journée. Géniale votre indication sur la peau bien nourrie qui fait durer les parfums : cela rejoint les remarques (pour une fois sérieuses) de Luca Turin sur les conditions de la bonne tenue d’un parfums (recueil de chroniques en anglais publiées dans je ne sais plus quelle revue suisse). Ce sont les personnes comme vous qui continuent à donner de la valeur au site Auparfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 10:45

Je vais rougir...
Dans les années 90, Serge Lutens avait d’ailleurs sorti des Fonds de parfums, à appliquer avant Ambre Sultan & co. Cette idée a été reprise chez Dior il y a peu. On m’avait présenté ce genre de produits au Printemps. Mais je crois qu’on atteignait des vertiges de bêtise (oups… de prix).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 11:06

Bonjour DOMfromBE, quand vous évoquez les fonds de parfums, songez-vous aux " concrètes ", ces crèmes à appliquer sur la peau aux endroits stratégiques (poignets, nuque, plis du coude et du genou e. a.) ? Lors de mon tout premier passage dans le magasin violet du Palais Royal, j’avais reçu, très intimidé par une vendeuse ultra-chic qui me donnait mille et un conseils pointus alors que je " débutais " en matière de parfumerie, des petites pochettes avec dans chacune une bulle de ces concrètes (jasmin, ambre, rose...) Très idiotement, j’ai conservé ces pochettes des années dans un souci de conservation du patrimoine lutésien au lieu d’en profiter simplement... J’ai dû les jeter il y a quelques mois. On conserve toujours trop longtemps ses parfums, ses échantillons, ses archives : il faut en profiter au quotidien. Je me donne ici une leçon ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 11:46

Bonjour Farnesiano,
Non, je suis trop "précis" pour cela.
Les pastilles de cire du Palais Royal ont fait (si elles n’existent plus) les délices des amateurs provinciaux car on pouvait se les faire expédier gracieusement par courrier sur simple demande… Nostalgie des années 90...
J’évoquais de vrais Fonds, vendus en flacons 50 ml comme ceux de la gamme export avant qu’elle ne porte ce nom, et destinés à être associés (ou pas) avec leur parfum éponyme. Il me semble qu’à l’époque (1997-99) la gamme ne devait pas être très étendue et ces produits sont restés très peu de temps dans les rayons. C’était un temps où les parfums étaient encore majestueux, puissants, baroques, criminels, envahissants… Bref… Tout ce que j’aime, tout ce que je regrette et que la triste évolution du marché fait disparaître. Oups, je radote !
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 12:46

En effet, c’est une idée curieuse, j’ai cependant vu que A.Goutal (je ne sais plus quel est la nouvelle appellation) propose des huiles de certains de ses parfums. C’est peut-ètre agréable, mais je ne vais pas en acheter sans les avoir essayé (je me suis déjà fait avoir avec une huile de Pour un Homme pour mon mari qui était trés désagréable-pas mon mari). Malheureusement, je ne crois pas que c’est une marque qui vous intéresse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 12:47

Excusez-moi, je répondais à DOMfromBE sur les fonds de parfum...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 13:06

L’idée n’est pas si curieuse. Les parfums gras ont une tenue et une évolution différentes des parfums "alcooliques". D’ailleurs, qui n’a pas constaté la puissance parfumante d’une crème pour le corps Opium, Angel, N°5...
Mais c’est le geste, qui, je pense, ne passe pas chez nous, les occidentaux pressés et stressés.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 12:49

Goutal ?
Je respectais, mais n’y étais pas sensible. Et encore moins depuis qu’on ajoute des pompons poilus aux vaporisateurs, c’est cheap comme les accessoires de sacs vendus dans les échoppes de la rue de Rivoli aux touristes en mal d’élégance "à la française"... LOL

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 13:08

Moi aussi, je n’aime pas les vapo "gay Paris", mais j’aime bien Songes (EdeT) parfum de plage. J’aime presque tous les parfums de plage : c’est de la nostalgie ! Je vais aussi essayer l’Heure Exquise pour voir s’il me plait comme parfum d’iris...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 13:15

En ce qui concerne la différence entre les crèmes parfumées et les parfums "alcoolisés", c’est peut-ètre une question de sillage !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 16:14

Le gras est un fixateur d effluves, en parfum comme en cuisine, d’où la technique de l’enfleurage. Mais d’autres fixateurs plus performants avaient été trouvés depuis : la mousse de chêne et l’ambre gris, lesquels, hélas, ont été remplacés par du synthétique qui n’a pas la même capacité à fixer l’odeur.
Les parfums en huile ont 2 inconvénient majeurs : d’une part ils tachent les vêtements, d’autre part l’huile s’oxyde rapidement et devient rance dénaturant ainsi le parfum . Le procédé alcoolique est donc nettement supérieur car il évite ces 2 écueils. Par ailleurs la mousse de chêne, en plus de fixer les odeurs, est un puissant antibactérien qui se combinait fort bien avec l’alcool pour éviter le bouillon de culture. Je suppose donc que la caractéristique antibactérienne est aussi remplacée par un conservateur synthétique...
Donc la tenue et le sillage des parfums actuels souffrent grandement de cette stupide décision de l’union européenne. Une eau de parfum actuelle correspond grosso modo à une eau de toilette des 90s (sauf pour le prix ^^).
L heure exquise en edp est superbe.... mais sillage discret et tenue qui n’ira pas jusqu’au soir.
Peut-être qu’en essayant avec un support olfactivement neutre genre aloe vera ça fixe un peu plus.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 17:50

Jamais testé l’aloé vera, mais merci pour cette intervention, Galate.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2018 à 08:07

Grand merci à Galate pour ses intéressantes explications. Effectivement, mème les utilisateurs plus ignares ont remarqué le manque de tenue patent des nouveaux parfums et des reformulations.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 20:04

Bosoir Galate,en lisant votre exposé concernant l’huile de parfum,je me permet de réagir.
Je ne sais pas ou pas très bien compris de quelle huile de parfum vous parlez.
Je porte beaucoups des huiles achetées aux Emirats et je peux vous certifier qu’en fin de journée je parfum est toujours présent,il n’a aucunement viré ni perdu de sa consistance.
Même ceux qui ne sont pas à base de Oud.
J’applique une goutte de chaque côté des oreilles et aucunes taches ne se fait sur mes cols de chemises.
Vous dites : Le procédé alcoolique est donc nettement supérieur,alors expliquez-moi la raison pour laquelle on conseille de garder ses flacons dans leurs boîtes et non de les exposer à la lumière même naturelle car ils peuvent perdres de leurs consistances.
Pour le reste de votre exposé,je suis d’accord avec vous,quoique ...L’heure exquise de Goutal n’est plus ce qu’elle était à sa sortie,comme beaucoup d’autres parfums actuels surtout mainstream y compris Lutens,là aussi je peux vous certifier que lorsque vous portez une EDP de Pont des Arts,Maison Francis Kurkdjian,Casamorati,Robert Piguet,Tom Ford....elles ont une très bonne tenue sans pour cela en remettre 2 ou 3 fois sur la journée.
Cordialement

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 juillet 2018 à 21:46

Bonsoir Beerluc, ce n’était pas un exposé car je suis loin d’être chimiste ;`) et une journée ne suffit effectivement pas pour faire rancir l’huile, mais une huile s’oxydera toujours, c’est pourquoi on ajoute entre autres des conservateurs comme de la vitamine E pour en améliorer la conservation . L’huile a généralement une odeur à part entière dont il faut tenir compte (amande ou autre) , inconvénient que n’a pas l’alcool, et toutes les matières parfumées, notamment aqueuses, ne sont pas solubles dans l’huile, on a donc moins le choix des matières premières. Concernant les tâches vous êtes chanceux, mais j’ai eu une très mauvaise expérience avec un top en soie, et une expérience catastrophique avec l’huile de coco qui même à 90°C en machine puis à la main n’est jamais partie.Une bonne bouteille de vin pourtant titrée à 12°C sera toujours consommable après 100 ans alors qu’une huile centenaire vous enverra direct à l’hôpital. Et l’huile fige au froid, contrairement à l’alcool. Le procédé alcoolique est donc, de mon point de vue, le plus durable, le plus polyvalent et le plus stable. Ce qui n’empêche pas de protéger le flacon de la chaleur et de la lumière mais plus pour la conservation des matières 1ères que celle de l’alcool. Le seul vrai défaut de la solution alcoolique c’est l’évaporation : flacon évaporé =flacon foutu :p

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2018 à 10:15

Bonjour,
Je me permets d’intervenir à propos de ce que vous dites, Galate, au sujet de Heure Exquise de Goutal en edp : excellente tenue toute la journée, et sillage (des collègues le disaient qu’ils le sentaient dans les couloirs), jusqu’à mon flacon de fin 2016.
L’edp est dorénavant comme diluée, appauvrie, j’ai même renvoyé mon flacon ; Goutal l’a examiné et conclu qu’il n’y avait aucun souci, ce que je conteste car je connais très bien ce parfum dont j’ai eu au moins 4 flacons, la différence était flagrante !
Donc oui, avec la version actuelle de l’edp, il faut se reparfumer dans la journée, il a été reformulé et a perdu une grande partie de son poudré probablement jugé trop vieillot... Il ne me plaît plus ainsi, j’y ai renoncé avec tristesse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juillet 2018 à 15:18

Bonjour _pascale, mon flacon date effectivement d’il y a 6 mois environ... Sniff... Le pire c’est que le législateur voudrait maintenant restreindre l’accès aux huiles essentielles, s’il y parvient cela va achever définitivement la parfumerie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 14:13

Le pire, Galate, c’est que les nouveaux parfums ne réussissent pas à nous consoler de la perte de ceux que nous avons tant aimés.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 14:15

Veuillez excuser la remarque trés "moral en berne" !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 14:24

Dans ce cas-là, 4 minutes de nostalgie sur YouTube : Jeane Manson (Faisons l’amour avant de nous dire adieu). Parce que c’est ce qui va advenir de nos parfums : un dernier flacon et puis aux oubliettes de la reformulation.
Et vive le synthétique si c’est Mathilde Laurent qui signe !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 14:33

Genre "rire avec Mathilde Laurent pour ne pas pleurer avec Jane Manson" !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 14:42

Aucun consommateur lambda ne fera fléchir le marché, autant en rire... jaune.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 16:43

Bonsoir DomfromBE et Narcissenoirendeuillée, hauts les cœurs, les chimistes finiront bien par trouver des molécules qui seront vraiment moussedechêne-like musc-like et ambregris-like au lieu des ersatz qu’on nous fourgue. En tous cas la maison de composition qui y parviendra touchera le jack-pot.
En attendant, aujourd’hui sous la canicule c’était Pamplelune pour un peu de fraîcheur olfactive :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 17:05

Bonsoir Galate,
De mon côté, c’est un Shalimar EDP 2017, et il tient encore bien la route comparé aux daubes contemporaines. Par contre, hors de question d’acheter ça au plein tarif. Vive le web !
Passez un bon weekend.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 17:14

Toujours aussi distrait !
Galate, je préfère me ranger à votre avis et faire preuve d’optimisme !
Ils finiront bien par trouver et nous refaire de vrais parfums.
Un jour, un jour viendra, où on sortira de ce nuage d’ethylmaltol et consorts.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 juillet 2018 à 20:41

http://www.slate.fr/story/154031/mode-parfums-gourmands

Juste pour vous faire grogner encore un petit peu DomfromBE ;`)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2018 à 07:23

Bonjour Galate et DOMfromBE, moi aussi, je continue à mettre Shalimar EdeP malgré la chaleur, mais aussi Canoé et le nouveau Tabac Blond qui sent beaucoup plus la fève Tonka (coumarine) que le cuir. Je me rends compte que Habanita devrait me plaire, mais le patchouli de base vire vraiment trop sur moi ! C’est un peu une malédiction pour moi : tellement de nouveaux parfums sont réhaussés avec un peu (beaucoup) de patchouli.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2018 à 07:58

Merci Galate pour cet article de Slate. J’avais complètement oublié que Angel abonde en patchouli. Ceci explique cela !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 28 juillet 2018 à 09:51

Bonjour Narcissenoirendeuillée, Canoë c’était le parfum de ma mère avant son mariage :).
Etant en période no buy, j’attends de vider mes placards avant de me précipiter sur Habanita et Cuir de Molinard qui me font les yeux doux, en plus ils seront parfaits pour l’automne.
C’est vraiment très dur d’avoir le coup de foudre pour un parfum ces dernières années, un flash comme j’en avais eu pour Soir de Lune ou Rive Gauche. Je ne sais pas si c’est moi, mon nez ou mon âge, mais je trouve globalement les parfums moins fiables : d’un jour sur l’autre on les sent puis on ne les sent plus, ils jouent à cache-cache, ne donnent pas sur la peau la même chose que sur mouillettes etc.... Trop de sorties et son lot de déceptions.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 juillet 2018 à 07:33

Bonjour Galate, moi aussi, je rencontre les mèmes mésaventures que vous. Canoé que je ne mettais plus depuis un petit moment, me console de la disparition de Jicky comme fougère féminine ou unisex, je l’alterne avec Shalimar EdeP et je compte bien racheter Chamade en fin de mois. Ah, si j’avais connu ce dernier parfum dans ses belles années… Pour en finir avec Canoé, dans ma famille, beaucoup le portait parce que une amie parisienne de mes grands-parents habitait à Neuilly à coté du siège de Dana et nous faisait cadeau de grandes bouteilles de 500 ml. Annick Ménardo dans son interview à Nez raconte que dans sa famille aussi, Canoé servait d’eau de cologne. Quelle chance nous avions...et nous ne le savions pas ! Je ne suis cependant pas passéiste et essaye de suivre les nouvelles créations, surtout la niche italienne (j’habite à Vérone) avec ses superbes parfums pour hommes ou unisex !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 juillet 2018 à 09:25

Bonjour,
Oula oula oula, hauts les cœurs !
J’en rajoute une louche mais je trouve qu’Habanita EDP a une très bonne tenue sur moi, je radote, je sais...
Je suis optimiste et je crois que la recherche trouvera une bonne alternative, n’étant pas chimiste, j’attends.
il me semble que les choses bougent, surtout en terme d’achat, des sites comme Origine Parfum donne un bon coup de pied aux usages des Cinébo et Cie qui pratiquent des prix scandaleux !
Courage, et à nos claviers !
Non mais alors, révolution, on ne va pas se laisser faire ! ;-)
Belle journée d’été,
Sigisbée ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 31 juillet 2018 à 10:27

Bonjour,
Et sur allbeauty.com en ce moment… C’est encore mieux !
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 août 2018 à 18:19

Merci pour l’info DOMfromBE et vilain tentateur, mais à ce prix-la je n’avais plus d’excuses. Ça fait des années que je voulais l’essayer, impossible ! Je ne risque pas gros, puis j’ai des goûts archi classiques (chaque fois quand je suis déçue par un parfum contemporain, je me tourne vers le passé et des classiques)... je vous tiendrais au courant du résultat.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 août 2018 à 18:40

Vous verrez, Habanita est une diva capricieuse, qui ne se dévoile pas du premier coup. Il faudra faire preuve de patience et de curiosité. Le dosage, la température, et j’en passe, affecteront l’impression qu’elle vous fera.
Faites un joli voyage rétro autour du flacon noir.
 ;-)
Et revenez nous dire ce que vous en avez pensé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 août 2018 à 19:23

Bonjour, moi aussi je viens de craquer pour un 75 ml après avoir lu le message de DOMfromBE... je tournais autour depuis des années n’arrivant pas à me décider. Au début des années 90, ma grand mère se trouvant trop vieille pour le porter m’avait donné un vapo 30 ml d’extrait... que, n’osant pas encore porter un parfum pour "femme", j’ai utilisé pour parfumer ma voiture. Pardonnez-moi je ne savais pas ce que faisais : si j’avais su ce que la parfumerie allait devenir je l’aurais gardé précieusement. Mais avec des si.... en tout cas, je l’attends avec impatience, même s’il n’est plus tout à fait le même.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 3 août 2018 à 20:11

Et une commission de Molinard en plus pour Domf.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 août 2018 à 05:48

Même pas, mauvaise langue !
Je l’ai déjà dit à plusieurs reprise, je considère que cette "petite" maison sort de très bons rapports qualité-prix au vu des daubes et des reformulations atroces que nous infligent les grands groupes.
Et le jour où Habanita, Patchouli Intense et Ambré Lumière, qui sont les références que je porte le plus, soufriront d’une mauvaise chirurgie olfactive, je ne me priverai pas de m’exprimer.
Car voilà ce à quoi j’accorde le plus d’importante : la liberté de ton.
Bon weekend à tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 août 2018 à 08:40

Bonjour,
Des dessous de table sur Auparfum ? ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2018 à 15:04

lèche botte blues.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 août 2018 à 18:04

Toujours un plaisir de retrouver vos avis et surtout conseils avisés !

Nous avons bien des goûts communs en matière de parfums (avec Youth Dew, dont je ne manquerai pas de vous donner mon avis sur l’huile de bain que j’attends avec impatience !)

Effectivement, avec l’été, la chaleur, et en ce qui me concerne pas mal de sueurs, je vis dans le sud de la France, j’ai l’impression que ma peau "bouffe" littéralement le parfum !

Mais Habanita reste un de mes fétiches, je vais, je pense, en racheter !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 août 2018 à 14:32

Merci cher DOMfromBE, j’ai mis un peu de temps à vous répondre.
Concernant vos conseils, je les suis déjà, notamment en ce qui concerne la peau hydratée et le fait d’en vaporiser sur les vêtements.
En revanche je suis loin des 15 vaporisations, j’essaye de faire durer mes flacons, question de budget oblige.
Mais malgré cela, je n’ai pas spécialement de compliments, et c’est vrai que j’ai l’impression d’être la seule à sentir Habanita sur moi, comme si la petite sonate se jouait à fleur de peau et que la symphonie parfumée ne déployait pas ses effluves dans mon sillage. Peut-être est-ce ma peau, qui retient les parfums au lieu de les diffuser ? Ou est-ce dû à la vanille ?
Car à chaque fois que je portais un parfum à la rose, là j’avais des compliments... Notamment avec Rose Secrète de Il Profumo qui a une tenue incroyable même avec deux pauvres pschitts.

Merci encore de votre retour et de vos conseils !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juin 2018 à 20:30

Anna, DOMfromBE, merci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juin 2018 à 12:29

Bonjour,
Je n’ai aucun vocabulaire et aucune culture pour exprimer comme vous le faîtes si bien à travers tous les commentaires le monde du parfum, pardonnez-moi. Je me lance ...
Je viens de passer la matinée à lire tous les avis sur Habanita edp et Habanita La Cologne. Mon sang n’a fait qu’un tour ! Je suis allée m ’offrir Habanita ( Marionnaud en bas de chez moi) et j’ai commandé la Cologne sur leur site. Je viens de me parfumer et je retrouve tout ce que j’aime : la beauté, la folie, la différence, la puissance, le choc ... et un amour qui sera éternel, c’est sûr.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juin 2018 à 16:03

Bonjour Aliénor,
Peu importe le vocabulaire et la culture.
Un vrai parfum déclenche une émotion.
Ensuite, chacun avec ses mots est libre d’en faire part.
Et commence l’échange.
Alors, bienvenue à vous dans le monde de ceux qui s’enroulent dans la douce chaleur d’Habanita.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juin 2018 à 18:11

Bienvenue Aliénoir et félicitations !
Nous vous comprenons, c’est merveilleux quand un parfum délivre ce que nous espérons au dépasse nos espérances. J’espère également qu’elle sera confortable à porter aussi souvent que vous le désirez.
Elle sur ma liste depuis des années.

Cher Dom, vous n’avez encore rien écrit sur Héliotrope que vous avez probablement reçu depuis. Je m’excuse de vous embêter, mais l’affaire m’intrigue au plus haut point !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 2 juin 2018 à 18:26

Héliotrope poursuit sa vie chez ma tante.
C’est un très joli bouquet fleuri qui me rappelle les produits de bain des années 70, chevrefeuille et tutti quanti, très savonneux. Il a des allures de sortie de bain très propre, intense, avec du sillage, mais j’envisageais quelque chose de vraiment plus proche de Liu et N°5. Il ne cadrait pas avec mes goûts. Ce qui ne lui enlève ni charme ni qualité. Juste pas mon délire.
Je dois vraiment arrêter les achats à l’aveugle... C’est sympa pour mon entourage qui hérite de nombreux parfums, et en contre partie j’ai reçu des chocolats ou du champagne (c’était une étoile ressourçable 100 ml de cet Angel que je ne supporte plus parce que trop dilué et sucré nunuche).
Humeur du jour : Habanita EDP. D’où ma prompte réaction au post d’Aliénor.
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

IsauraScarlet

par , le 5 mars 2018 à 15:10

En sentant Habanita pour la première fois, un tourbillon de souvenirs m’a envahie. Ma grand mère, assise dans le salon, écoutant calmement quelques morceaux classiques tout en fumant son cigare. Sa maison, baignée de quiétude. Un instant assise au bord de la rivière, sous la pluie verte d’un saule pleureur. Ce parfum a l’odeur de la belle nostalgie, des souvenirs heureux.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

Farnesiano

a porté Habanita le 11 juillet 2020

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Dakotashka

Dakotashka

a porté Habanita le 24 juin 2020

Débutante et pauvre, je chéris en grand format dans mon petit placard fermé : Coco, Cabochard, 4711 Originale, Maroussia, Nouveau Genre En échantillons que j’aimerais agrandir : Dolce Vita, Eau de (...)
ana

ana

a porté Habanita le 24 mai 2020

Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Habanita le 10 mai 2020

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
xenia

xenia

a porté Habanita le 9 mai 2020

J’ai toujours eu le désir de la quête du "Parfum ultime"...mais en secret au fond de moi j’espère ne jamais le trouver... pour chercher... et chercher encore ce qui est intangible....Au-delà des (...)
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Habanita le 23 mars 2020

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :

MadameSosso

a porté Habanita le 24 janvier 2020

Une critique pour Fico d’India de la maison Ortigia ?

Vanille-Tonka

a porté Habanita le 16 janvier 2020

Mister_K

a porté Habanita le 1er janvier 2020

Sa note :

Mister_K

a porté Habanita le 31 décembre 2019

Sa note :

Brigitte BRUYERES

a porté Habanita le 27 août 2019

Sa note :
Dakotashka

Dakotashka

a porté Habanita le 22 août 2019

Débutante et pauvre, je chéris en grand format dans mon petit placard fermé : Coco, Cabochard, 4711 Originale, Maroussia, Nouveau Genre En échantillons que j’aimerais agrandir : Dolce Vita, Eau de (...)
ana

ana

a porté Habanita le 24 juin 2019

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 19 mai 2019

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 11 mai 2019

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 5 mai 2019

Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Habanita le 19 mars 2019

Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
LadyOscar

LadyOscar

a porté Habanita le 4 février 2019

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita le 22 janvier 2019

Sa note :

Fanny9

a porté Habanita le 5 janvier 2019

Sa note :
S9

S9

a porté Habanita le 20 décembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Habanita le 13 décembre 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Chloé

Chloé

a porté Habanita le 16 novembre 2018

ana

ana

a porté Habanita le 30 octobre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita le 27 septembre 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita le 2 septembre 2018

Sa note :

miminou67

a porté Habanita le 9 août 2018

Sa note :
Fairy47

Fairy47

a porté Habanita le 9 août 2018

Sa note :
ana

ana

a porté Habanita le 7 août 2018

Sa note :
Fairy47

Fairy47

a porté Habanita le 24 juillet 2018

Sa note :

Aliénor

a porté Habanita le 2 juin 2018

Sa note :

Belle du seigneur

a porté Habanita le 10 mars 2018

S9

S9

a porté Habanita le 2 mars 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
S9

S9

a porté Habanita le 10 février 2018

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
Flor

Flor

a porté Habanita le 11 janvier 2018

Sa note :
Flor

Flor

a porté Habanita le 9 janvier 2018

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 25 décembre 2017

Sa note :

Safran 12

a porté Habanita le 23 décembre 2017

S9

S9

a porté Habanita le 21 décembre 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
simba

simba

a porté Habanita le 11 novembre 2017

Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 9 novembre 2017

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
TinaK

TinaK

a porté Habanita le 13 septembre 2017

Gabrielle06

a porté Habanita le 20 août 2017

Native du Nord/Est de la France, je réside depuis 1990 dans le Sud/Est où je coule des jours sereins, ensoleillés et parfumés, car, oui, je ne sors jamais sans ma touche de Habanitaaaaaa (...)
Sa note :

isadorage

a porté Habanita le 4 juin 2017

CarolinaD

CarolinaD

a porté Habanita le 29 mai 2017

artiste dans L’âme amoureuse des couleurs ,des odeurs .....toujours en quête de fragrances qui pourront me toucher me séduire .
Sa note :

v

a porté Habanita le 27 avril 2017

Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 25 avril 2017

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 24 avril 2017

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
Raheem

Raheem

a porté Habanita le 17 avril 2017

Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 20 février 2017

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 13 février 2017

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 26 janvier 2017

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
S9

S9

a porté Habanita le 17 janvier 2017

perfume lover ... perfume addict.
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 27 novembre 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Solance

Solance

a porté Habanita le 23 novembre 2016

A la recherche d’un remplacant pour mon disparu et regretté Fragile de JP Gaultier fin 2013, ma quete m’a fait tomber dans le chaudron magique du monde de la parfumerie... et j’ai découvert avec (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 23 octobre 2016

Sa note :

nath68

a porté Habanita le 21 octobre 2016

Sa note :
Clara Muller

Clara Muller

a porté Habanita le 5 octobre 2016

Historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition, Clara Muller (*1993) mène des recherches sur les enjeux de la respiration comme modalité de perception dans l’art contemporain ainsi que sur (...)
Sa note :
CarolinaD

CarolinaD

a porté Habanita le 3 octobre 2016

artiste dans L’âme amoureuse des couleurs ,des odeurs .....toujours en quête de fragrances qui pourront me toucher me séduire .
Sa note :

MayAdl3r

a porté Habanita le 2 octobre 2016

Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 20 septembre 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 18 septembre 2016

Sa note :
xenia

xenia

a porté Habanita le 2 septembre 2016

J’ai toujours eu le désir de la quête du "Parfum ultime"...mais en secret au fond de moi j’espère ne jamais le trouver... pour chercher... et chercher encore ce qui est intangible....Au-delà des (...)
Sa note :
Masque rouge

Masque rouge

a porté Habanita le 14 août 2016

Sa note :

Flocco

a porté Habanita le 3 août 2016

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 25 juillet 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 24 juillet 2016

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 19 juillet 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 12 juillet 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 8 juillet 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 7 juillet 2016

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 5 juillet 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 3 juillet 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 3 juillet 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 27 juin 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 19 juin 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 19 juin 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 18 juin 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 12 juin 2016

Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 7 juin 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 4 juin 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 31 mai 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 29 mai 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 27 mai 2016

Sa note :
Habanita

Habanita

a porté Habanita le 27 mai 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 6 mai 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 1er mai 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 30 avril 2016

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 29 avril 2016

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 29 avril 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 28 avril 2016

Sa note :
Pikake

Pikake

a porté Habanita le 28 avril 2016

J’ai grandi avec, pour références olfactives, le Shalimar de ma mère, le Calèche de ma grand-mère, et les échantillons de Bel Ami et Équipage dont je parfumais mes poupées. Ces repères m’ont très (...)
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 28 avril 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
xenia

xenia

a porté Habanita le 23 avril 2016

J’ai toujours eu le désir de la quête du "Parfum ultime"...mais en secret au fond de moi j’espère ne jamais le trouver... pour chercher... et chercher encore ce qui est intangible....Au-delà des (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 17 avril 2016

Sa note :
Lilie

Lilie

a porté Habanita le 10 avril 2016

Enthousiaste des cinq sens ...
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 9 avril 2016

Sa note :
sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 4 avril 2016

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 4 avril 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 30 mars 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 24 mars 2016

Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 14 mars 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 5 mars 2016

Sa note :
Habanita

Habanita

a porté Habanita le 29 février 2016

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 21 février 2016

Sa note :
Habanita

Habanita

a porté Habanita le 12 février 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 11 février 2016

Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 8 février 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 3 février 2016

Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 21 janvier 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 20 janvier 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :
Alafolie

Alafolie

a porté Habanita le 19 janvier 2016

Ma famille, mes parfums, ma vie....
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 15 janvier 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 9 janvier 2016

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 5 janvier 2016

Sa note :
Clara Muller

Clara Muller

a porté Habanita le 4 janvier 2016

Historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition, Clara Muller (*1993) mène des recherches sur les enjeux de la respiration comme modalité de perception dans l’art contemporain ainsi que sur (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 2 janvier 2016

Sa note :
Cynthiana

Cynthiana

a porté Habanita le 31 décembre 2015

Sa note :
Tuskanny

Tuskanny

a porté Habanita le 27 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 25 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 19 décembre 2015

Sa note :
LadyOscar

LadyOscar

a porté Habanita le 17 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 15 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 14 décembre 2015

Sa note :
jina

jina

a porté Habanita le 13 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 13 décembre 2015

Sa note :
LadyOscar

LadyOscar

a porté Habanita le 10 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 8 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 3 décembre 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 2 décembre 2015

Sa note :

ariadni03

a porté Habanita le 4 novembre 2015

Sa note :
Raphaëlle

Raphaëlle

a porté Habanita le 3 novembre 2015

Sa note :
Vesper

Vesper

a porté Habanita le 26 octobre 2015

Je dois admettre que j’apprécie peu de choses. Mais ce que j’aime, je l’aime passionnément. Cette biographie tiendra donc en quelques noms... Michael Nyman, Stephen Fry, Andrée Putman, Neil Tennant (...)
Vesper

Vesper

a porté Habanita le 16 octobre 2015

Je dois admettre que j’apprécie peu de choses. Mais ce que j’aime, je l’aime passionnément. Cette biographie tiendra donc en quelques noms... Michael Nyman, Stephen Fry, Andrée Putman, Neil Tennant (...)
Une voix noire

Une voix noire

a porté Habanita le 9 octobre 2015

hangten

hangten

a porté Habanita le 22 septembre 2015

Amateur de sports, de livres, de parfums... Et de beaucoup d’autres choses. Je ne maîtrise ni le langage, ni le savoir lié aux fragrances, mais cet univers me parle. Alors, tant bien que mal, je (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 12 septembre 2015

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Lorema

Lorema

a porté Habanita le 9 septembre 2015

NighttimeBird

NighttimeBird

a porté Habanita le 1er septembre 2015

NighttimeBird

NighttimeBird

a porté Habanita le 29 août 2015

lorelei

a porté Habanita le 18 août 2015

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 14 août 2015

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 17 juillet 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 9 juillet 2015

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Habanita le 22 juin 2015

Stéphanie06

a porté Habanita le 18 juin 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 14 juin 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 3 juin 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 1er juin 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 27 mai 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 25 mai 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 24 mai 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 23 mai 2015

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 22 mai 2015

Sa note :
Celeria

Celeria

a porté Habanita le 18 mai 2015

Lanou

Lanou

a porté Habanita le 15 avril 2015

cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Habanita le 31 mars 2015

Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Habanita le 15 mars 2015

sigisbée

sigisbée

a porté Habanita le 10 mars 2015

Si le Tigre rejoignait l’Euphrate
Sa note :
Lady of Shalott

Lady of Shalott

a porté Habanita le 5 mars 2015

Sa note :
Lady of Shalott

Lady of Shalott

a porté Habanita le 24 février 2015

Sa note :
Marcel Proust

Marcel Proust

a porté Habanita le 13 février 2015

Lanou

Lanou

a porté Habanita le 4 février 2015

lisornella

a porté Habanita le 31 janvier 2015

MadameSosso

a porté Habanita le 30 décembre 2014

Une critique pour Fico d’India de la maison Ortigia ?

Stéphanie06

a porté Habanita le 24 novembre 2014

Sa note :
Hermeline

Hermeline

a porté Habanita le 20 novembre 2014

Néophyte mais curieuse, un peu boulimique olfactivement parlant mais cela passera (mon compte en banque l’espère !), j’aime le monde de la parfumerie. Vivant cependant à Montréal, beaucoup de trésors (...)
Sa note :
cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Habanita le 19 novembre 2014

Sa note :
cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Habanita le 9 novembre 2014

Sa note :
cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Habanita le 28 octobre 2014

Sa note :
cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Habanita le 23 octobre 2014

Sa note :
cuiretmusc

cuiretmusc

a porté Habanita le 22 octobre 2014

Sa note :

athéna

a porté Habanita le 16 octobre 2014

François

François

a porté Habanita le 7 octobre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
François

François

a porté Habanita le 30 septembre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
dau

dau

a porté Habanita le 30 septembre 2014

Une mise à jour du profil était nécessaire... Que dire, en fait ? Que j’aime les parfums qui me tiennent lieu de poésie et me racontent des romans. Et que je passe de l’un à l’autre comme un acteur (...)
François

François

a porté Habanita le 20 septembre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
François

François

a porté Habanita le 19 septembre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 16 septembre 2014

Sa note :
François

François

a porté Habanita le 16 septembre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :
François

François

a porté Habanita le 13 septembre 2014

Nouvel arrivant dans le monde du parfum, je tente de concilier cette nouvelle passion avec mes études dans les assurances ; tout aussi passionnant je vous rassure (...)
Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 3 septembre 2014

Sa note :

Stéphanie06

a porté Habanita le 23 août 2014

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 20 août 2014

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 17 août 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 9 août 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 8 août 2014

Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 31 juillet 2014

Sa note :

nathalie

a porté Habanita le 25 juillet 2014

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 23 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 21 juillet 2014

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 20 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Habanita le 18 juillet 2014

nathalie

a porté Habanita le 18 juillet 2014

DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 18 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
_pascale

_pascale

a porté Habanita le 17 juillet 2014

Sa note :
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 16 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :
macis

macis

a porté Habanita le 12 juillet 2014

tambourine

a porté Habanita le 9 juillet 2014

Passionnée de parfums depuis l’âge de 12 ans en ayant découvert Habanita, puis de l’Heure Bleue un peu plus tard, je tiens un blog dans ce domaine et prends plaisir à lire divers sites relatifs à (...)
DOMfromBE

DOMfromBE

a porté Habanita le 6 juillet 2014

Amateur de parfums depuis l’adolescence, belge né en 1971, j’ai longtemps passé mes jours et mes nuits avec des senteurs profondes, enveloppantes. Mitsouko, Shalimar, Egoïste, N°5, COCO, Angel, Opium, (...)
Sa note :

atlas

a porté Habanita le 5 juillet 2014

à la une

Diptyque et Jean-Michel Othoniel se piquent de célébrer la rose du Louvre

Diptyque et Jean-Michel Othoniel se piquent de célébrer la rose du Louvre

Après une bougie en fin d’année dernière, la marque germanopratine poursuit sa collaboration avec l’artiste contemporain.

en ce moment

Farnesiano a commenté Ubar

il y a 4 heures

Livraison en France ? Je pense que oui. À vérifier. Je testerai Ubar par beau temps dès demain(…)

il y a 6 heures

De cette collection, je ne connais que Condottiere et Gajah Mada. Condottiere est très(…)

Petrichor a commenté Ubar

il y a 12 heures

Superwinkel ? Je le mets à ma liste de sites intéressants. (Ils livrent aussi en France ?)(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Jovoy Paris

Jovoy Paris

Paris (75)

Parfumerie Burdin

Parfumerie Burdin

Paris (75)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019