Auparfum

Idée reçue n°8 : les premières secondes sont les plus importantes

par , le 14 mai 2015

L’idée :
Me re-voilà encore au Séphora : je me pshitte un parfum pris au hasard sur mon poignet, et là gros coup de foudre, feu d’artifice de bonheur, j’adore, c’est trop bon ! Donc si il y a coup de foudre, c’est qu’il y a forcément longue histoire d’amour : j’achète illico, les yeux fermés.

La vérité :
Hélas non, c’est comme pour les couples, les coups de foudre ne donnent pas FORCÉMENT de longues histoires d’amour… Avant de vous précipiter à la caisse, prenez votre temps, laissez le vivre un peu ce parfum, sentez votre bras au fil des heures et de la journée, soyez à l’affût de ce qu’il vous dit, de ce qu’il exprime. Mieux : demandez à la gentille vendeuse un petit échantillon pour le porter vraiment, chez vous, toute une journée, en dehors du Sephora.

Ce qui vous permettra sans doute de découvrir avec effroi cet horrible fond de barbapapa écoeurant qui se dévoile au bout d’une heure, et vous aura ainsi permis d’économiser 80 euros, à dépenser dans un autre parfum qui vous plaira sur la longueur, lui.

Demain : peut-on mettre du parfum au soleil ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

rose de nuit

par , le 16 mai 2016 à 15:00

J ai deux expériences totalement opposées. Un essai de rose de nuit de Serge Lutens me l a fait acheter de suite et je l ai tout de suite adoptee
A l inverse essayant le parfum 3 fleurs de parfum d Empire , il m a beaucoup plus et j ai donc franchi le pas.... Je n arrive pas a m y habituer. Cela fait déjà plusieurs années et il est resté au fond de mon placard. Je ne comprend pas pourquoi j ai pu l acheter .. Je l ai ressayé mais il est vraiment très fort sur ma peau et fait vieille . Je ne désespère pas de l aimer...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mars 2017 à 14:15

Ça y est ! Je suis tombée amoureuse de 3 fleurs ! Ne jamais désespérer .!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Marie00

par , le 26 juillet 2015 à 00:39

J’aurai dû lire ou réfléchir à cet aspect avant. J’ai plusieurs fois fait l’erreur de vite acheter et ensuite, après qq jours, je suis écoeurée ou une note me déplaît. Bref c’est une "ruine". Je vais y penser pour la suite.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Clara Muller

par , le 15 mai 2015 à 21:33

Pour ma part je porte même un parfum trois jours avant de me décider. Cela me donne l’occasion de le confronter à différentes humeurs et à différents temps météorologiques, deux facteurs (surtout l’humeur) qui peuvent jouer beaucoup pour moi. Et surtout je ne le teste pas que sur le poignet : Musc Ravageur testé sur le poignet m’a envoutée, porté réellement il m’a fait tourner la tête, et pas dans le bon sens de l’expression...
Et à l’inverse, sans l’avoir porté un moment, jamais je n’aurais acheté Aomassaï ou Shalimar dont les premières secondes ne me sont pas entièrement sympathiques.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady of Shalott

par , le 15 mai 2015 à 12:10

Tellement vrai ! La réciproque fonctionne aussi ; parfois, un parfum dont la tête ne séduit pas peut révéler un fond addictif à souhait.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par , le 15 mai 2015 à 09:53

C’est vrai qu’il ne faut aller trop vite pour l’achat d’un parfum même quand on à un échantillon,j’ajouterai que la tenue pour moi est importante.
Si il est ce coup de foudre au début mais une tenue médiocre par la suite je n’aimerai pas du tout en faire l’achat.
Si possible ne pas le sentir dans une parfumerie pour ne pas subir les influences d’autres fragrances mais en milieu neutre comme chez soi,dans son propre environnement afin qu’il puisse s’épanouir avec votre âme.
Pour faciliter mes choix je parcours les avis en premier,ensuite si je sais me procurer un échantillon je fait ma propre analyse et je dois dire que bien souvent il rejoint les avis soit favorable ou le contraire à son sujet.
Surtout ne pas focaliser sur son nom celà aussi est important,il faut sentir son évolution,qui rejoint le sujet de cet article de Jeanne .

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

tyssyt

par , le 15 mai 2015 à 09:35

Bonjour,

Mon coup de foudre immédiat avec un parfum, ça a été avec Infusion d’Iris. C’est un peu comme avec quelqu’un, on n’arrive pas forcément à savoir pourquoi, mais c’est juste magique. Je me revois à la parfumerie, je trouve le flacon différent, joli, je vaporise, je sens...Incroyable. C’était il y a plusieurs années et je le porte encore. Mais notre relation s’est adoucie maintenant. C’est passé du coup de foudre à l’ami qui a une place spéciale dans notre vie et sur qui on peut toujours compter.

Par contre, si je m’étais arrêtée aux première secondes avec certains parfums, je ne porterais pas l’Eau de Narcisse Bleu que je trouvais tellement rèche les premières minutes, jusqu’à ce que j’ai le déclic (et que j’aime d’amour je crois, je suis complètement ob-sé-dée par cette odeur !), ni l’Instant (pareil, quelque chose qui me gênait au départ et finalement...). Je n’aurais pas par exemple porté Womanity (une vraie répulsion au départ et finalement une vraie addiction. Mais je ne le porte plus, trop "éclatant" et "voyant" par rapport à mon état d’esprit actuel.).

Je ne serais pas en train de trouver ce petit quelque chose qui me plait aux parfums que je qualifais de "madame" : L’Heure bleue, Chanel n°19, Chanel n°5. On peut être bête en ayant des a prioris sur les gens, c’est pareil avec les parfums. Il faut se défaire de ses préjugés et oser, tourner autour, chercher à comprendre. Quelle surprise quand je suis sortie de la parfumerie, Chanel n°19 au poignet et que je me suis sentie...grande et belle, malgré mes converses et mes cheveux de travers. Alors qu’à nos premières rencontres, je me sentais presque mal à l’aise.

C’est vraiment comme une rencontre avec quelqu’un. Il y a ces personnes qui nous attirent sans qu’on sache pourquoi et qu’on aime pour la vie. Celles qui nous font le même effet, mais qu’on trouve finalement banales dès qu’on gratte un peu. Celles qu’on n’apprécie pas vraiment ou à qui on ne trouve pas d’intérêt et qui finalement sont des trésors. Et celles avec qui ça ne passe pas et ça ne passera jamais ! :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 mai 2015 à 08:31

J’aime particulièrement cette "idée reçue numéro 8" !
Un parfum que j’adore, que je porte, et qui au départ ne m’avait pas vraiment séduite : Traversée du Bosphore.
Et il y a en revanche un "coup de foudre qui dure" : Coromandel.
On peut également avoir un "coup de foudre à retardement" : L’Heure Bleue, par exemple m’a fait cet effet. La première fois, j’ai détesté les notes d’encaustique, j’avais vraiment l’impression de m’être vaporisé du Pliz sur le poignet.
Et puis, j’ai rangé ma veste dans l’armoire, et -vous connaissez la tenue et la diffusion extraordinaire de ce parfum !- le lendemain, mon armoire embaumait ! Je ne comprenais pas d’où cette délicieuse odeur pouvait venir, jusqu’à ce que je réalise que c’était l’Heure Bleue. J’ai alors ressenti le parfum sur mon poignet, et j’ai fini par l’adorer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par , le 14 mai 2015 à 22:31

Ca me fait souvent ça sur les notes de têtes des héspéridés !
Craquage sur les parfums avec des notes de tête de pamplemousse, mais pas la suite... Solution : en remettre :D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par , le 14 mai 2015 à 21:58

J’ai mis une année au moins à adorer Après l’Ondée. Et une seconde pour tomber amoureuse de Carnal Flower. Ce sont mes deux amours pourtant.
Par ailleurs certains parfums méritent aussi que l’on se prenne le temps pour eux, dans mon cas je pense à Vol de Nuit. J’ai envie de l’aimer, je persévère donc !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 mai 2015 à 22:35

J’ai ressenti la même évidence que toi avec Carnal Flower, à la 1ere seconde et au porté, l’amour se renforce ;)

Avec Une Voix Noire aussi, le violent coup de foudre qui dure !

Vol de Nuit est un parfum très complexe, facetté et mystérieux mais pour moi, c’est un chef d’oeuvre absolu que je porterai un jour ;)

Sinon, bien entendu, tant que l’on a pas atteint les notes de fond et que l’on a pas testé la rémanence (et le sillage éventuellement) d’un parfum, on est seulement dans le speed dating et alors là, bien sur, déconvenues en rafale à prévoir !!

Il m’est arrivé une seule fois d’acheter un parfum en aveugle (Fracas de Piguet) et Dieu merci, la rencontre a été fructueuse et durable !! mais je prenais un gros risque, c’est sur... et j’avoue qu’il m’a fallu un peu de temps pour l’apprécier à sa juste valeur :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par , le 14 mai 2015 à 21:11

Jeanne,
Encore un argument qui fait mouche !
Et comme il me rappelle de trop nombreux achats impulsifs, qui ont fait le bonheur des autres. Ou des "pschittages" enthousiastes, qui ont fini en affreuse migraine ou en hauts le coeur... Une de ces dernières expériences a d’ailleurs été l’essai du Dior Homme Parfum...
Si la première impression était la bonne, je n’aurais jamais porté Habanita, Shalimar ou Zino, entre autres...
Un vrai parfum crée une émotion, bouscule, bouleverse... Il faut le temps de l’appréhender, de s’apprivoiser... Là démarre parfois une longue histoire, qui passe le cap d’un vapo 50 ml oublié dans la salle de bain. Comme celle que j’ai noué avec Mitsouko, en juillet 1989... Avec des hauts, des bas, et des retrouvailles émues.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Thé basilic

Thé basilic - Molinard

Feuilles froissées de menthe gorgées de sève sucrée, herbes folles et basilic anisé.

en ce moment

il y a 2 heures

Pour avoir été le premier à dépasser ce cap, dans le sens inverse (j’ai porté des parfums "pour(…)

il y a 3 heures

Il doit aussi rester le Vétiver au fond des placards de Dior au 326 rue St.-Ho. Au 173 : Astier(…)

il y a 7 heures

Erratum : juste avant la place VENDÔME. Le 356 rue Saint-Honoré dans le 1er arrondissement.(…)

Dernières critiques

Byzance - Rochas

Néobaroque

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019