Auparfum

Idée reçue n°9 : on ne met pas de parfum au soleil

par , le 15 mai 2015

L’idée :
« C’est bien connu, parfum et soleil, ça fait mauvais ménage, on peut attraper toute sorte d’allergies, de brûlures, d’eczémas, de tâches et de maladies de peau si on se parfume au soleil. »

La vérité :
Il existe en effet un groupe de molécules appelées furocoumarines, ou psoralènes, qui sont photo-sensibilisantes, et notamment le bergaptène, contenu naturellement dans les huiles essentielles d’agrumes (mandarine, citron, bergamote).

Cette substance a pour action de stimuler la production de mélanine, donc d’activer le bronzage, ce qui était d’ailleurs le concept de la crème solaire Bergasol, lancée dans les années 70, à l’ère du « tout nu tout bronzé »… enfin, jusqu’à ce qu’on s’aperçoive que cette stimulation anarchique avait une fâcheuse tendance à provoquer des tâches indélébiles sur la peau, voire des risques de cancer cutanés.

Donc depuis 1996, la Directive Cosmétique Européenne interdit l’ajout direct de bergaptène dans tout produit cosmétique. L’huile essentielle de bergamote utilisée en parfumerie subit donc depuis un traitement pour être débergapténisée, afin de contenir moins de 1mg/kg de bergaptène, qui en-deçà de cette limite autorisée, devient inoffensif.
Et rassurez-vous, les produits Bergasol aujourd’hui ont enlevé leur méchant bergaptène, mais sentent toujours très bon la bergamote debergapténisée ! Attention cependant lorsque vous êtes au soleil à ne pas renverser sur votre peau votre tasse de thé Earl Grey, sinon, gare aux taches !

Quant aux brûlures, pas besoin de se parfumer pour ça : le soleil, ça brûle la peau, avec ou sans parfum.

Par ailleurs, les idées fausses ayant la vie dure, on a également souvent accusé l’alcool d’être responsable de réactions indésirables au soleil. Cela est sans doute lié au caractère photosensible de certains dénaturants utilisés pour dénaturer l’éthanol il y a un certain temps, mais la Directive Cosmétique est passée par là depuis…

Par ailleurs, l’alcool vaporisé en plein soleil a une durée de vie de quelques minutes sur votre peau, car il est très volatil, donc peu de risques de réactions à long terme.
Enfin, la mode des « eaux d’été » et autres « éditions limitées » pour l’été, dont certaines sans alcool, depuis une vingtaine d’années, ont implicitement insinué l’idée que par défaut, l’alcool était mauvais, et que les eaux de toilettes « classiques » n’étaient pas compatibles avec le soleil, alors qu’il n’y ne s’agit en réalité que d’opportunité marketing…

À vous d’observer comment votre parfum, d’un point de vue olfactif, se comporte au soleil : est-il sublimé par la chaleur ou tourne-t-il au vinaigre ? A vous de juger !

Demain : combien de temps peut-on conserver un parfum ?

Image : Publicité Bergasol, illustration Bernard Villemot.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Marie00

par , le 26 juillet 2015 à 01:00

Comme je ne peux pas vivre sans parfum (et oui vous me comprenez contrairement à mon entourage parfois) j’en mets sur mon maillot et même un peu sur mon essuie de bain. Mais maintenant que je sais ... ah ah oui c’est un soulagement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Lady of Shalott

par , le 16 mai 2015 à 12:35

Libéréeeee, délivrééééeeee ! Désormais je me parfumeraaaaiiiii !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 16 mai 2015 à 10:55

Je ne prends aucune précaution particuliere l’été, meme quand je me mets au soleil... et jamais eu de souci...Apres, bien sur, je ne m’asperge pas ni ne me frictionne avant de passer sur mon transat !

Par ailleurs, depuis quelques temps, j’ai cessé de planquer mes jolis flacons dans une armoire fermée et je les ai élégamment disposés sur le dessus d’une armoire basse, je peux donc les admirer et choisir lequel sera mon cimpagnon du moment facilement...

Je sais... exposition aux Uv, chaleur. (bien que cet endroit de ma chambre soit relativement à l’abri de toute exposition directe)... je suis une inconsciente, une audacieuse, voire une folle pour certains.... je m’en moque. Je n’ai aucun vintage, je ne suis pas une collectionneuse ni une revendeuse... j’ai des trésors, j’ai envie de vivre avec et pas dans un bunker... on a qu’une vie ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2015 à 11:15

Bonjour Solance,

Tout comme vous , j’ai renoncé à enfermer mes flacons loin de la chaleur et de la lumière, préférant les disposer sur ma coiffeuse afin d’en profiter au quotidien.

Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2015 à 13:33

Idem je n’ai pas de vintage ni des pièces rarissimes et puis je ne souhaite pas faire de ma maison un musée, j’ai déjà assez à faire avec mon travail lol par contre, j’étais persuadée qu’il fallait éviter de se parfumer au soleil même si je l’ai toujours fait, sans réaction catastrophique évidemment !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2015 à 13:36

Idem. Avant je remettais chaque flacon bien sagement dans sa boîte, pour les protéger de la lumière. Mais les flacons sont pour la plupart tellement jolis, qu’il est dommage de les cacher ainsi.
Actuellement ils trônent fièrement dans mon couloir, sur une jolie étagère d’angle d’inspiration indienne :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2015 à 09:55

Bonjour et merci Jeanne pour cette nouvelle idée reçue.

J’applique le principe de précaution quand il fait très chaud et que le soleil "cogne" avec de l’Eau dynamisante de Clarins ou une eau parfumée Roger et Gallet. J’ai du mal à me passer du parfumage, une évidence ;)

Sinon, je trouve que la chaleur sublime bon nombre de fragrances comme le nouveau Balenciaga B. et Living de Lalique (mes derniers achats) testés par temps froid et qui n’ont pas donné le meilleur d’eux-mêmes...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2015 à 11:34

Bonjou eckbo,
vous me donnez envie de réessayer ce nouveau Balengia B.dont la dimension boisée avait échappée à mon petit nez par temps frais. Attendons le retour du soleil...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 16 mai 2015 à 12:24

Je confirme l’avis d’Eckbo et vous invite vraiment à découvrir cette nouveauté boisée qui se révèle très attachante par temps plus chaud.

Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2015 à 11:57

Bonjour Tamango,

Ce boisé vert novateur est une bonne surprise.

Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2015 à 12:44

Bonjour Eckbo,

Je suis entièrement d’accord avec vous et me réjouis de la renaissance de cette marque qui a su par le passé nous apporter beaucoup de plaisir olfactif grâce à des créations telles que Le Dix ou Talisman.
Bonne journée à vous aussi !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 mai 2015 à 11:55

Bonjour Missmuffin,

Réessayez-le au retour du soleil !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 5 juin 2015 à 15:38

Bonjour eckbo,
grand soleil ce matin sur la côte d’Opale, je dégaine donc mon échantillon du Balenciaga... et là, oui, effectivement, la dimension boisée est bien présente !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Wanted girl

Wanted girl - Azzaro

Une fleur d’oranger sucrée caramélisée arrosée de muscs propres, à la créativité proche d'un pétard mouillé.

en ce moment

il y a 10 heures

Oui, La Cologne Mugler en vaporisateur

hier

« #memeespoirdecu » A ne pas lire trop vite.

il y a 2 jours

Quoique je préfère de loin les fesses des Kardashians que celles des mannequins anorexiques(…)

Dernières critiques

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Ceci n’est pas une fleur

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfumerie Ambre

Parfumerie Ambre

Boulogne-Billancourt (92)

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

La Parfumerie bordelaise

La Parfumerie bordelaise

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019