Auparfum

Jean-Michel Duriez, une maison de parfums et une boutique éphémère

par , le 6 décembre 2016

L’ancien parfumeur de Jean Patou et Rochas lance sa propre maison de parfums, Jean-Michel Duriez Paris.

Le coup d’envoi de cette nouvelle marque a été donné lundi à la Galerie Vivienne à Paris, où le parfumeur a ouvert les portes d’une boutique éphémère accueillant sa toute première création : une œuvre de 4 mètres carrés réalisée en collaboration avec Noé Two, figure emblématique du graffiti français. Accrochée à un mur de la boutique, elle est constituée d’un assemblage de 168 coffrets en bois laqué graffés, numérotés et signés par l’artiste. Chacun de ces coffrets, unique, renferme un flacon de L’Étoile et le Papillon. Une première fragrance à découvrir en attendant le lancement de l’intégralité de la première collection de Jean-Michel Duriez, en février.

© Noe Two

Auparfum s’est rendu à l’ouverture de la boutique éphémère de Jean-Michel Duriez et en a profité pour poser deux questions au parfumeur, qui célèbre cette année ses 30 ans de métier.

Pouvez-vous nous parler de L’Étoile et le Papillon, le parfum que vous avez choisi de mettre en avant pour ce lancement ?
C’est un parfum qui compte beaucoup pour moi car il a une histoire particulière : je l’ai créé il y a près de 10 ans pour un couple d’amis à l’occasion de leur mariage. Plutôt que d’imaginer deux parfums différents, j’avais préféré en faire un seul pour symboliser leur union. C’est un accord féminin-masculin de rose et de santal sur un fond ambré-vanillé, avec un peu d’ylang-ylang.

Vous fêtez cette année vos 30 ans de métier. Où avez-vous commencé ?
Dans une minuscule maison qui s’appelait Études et Diffusion Olfactive, qui n’existe plus aujourd’hui. C’est là que j’ai essuyé les plâtres, j’étais le seul nez de la maison. Le premier parfum « luxe » que j’ai créé, c’était un parfum pour un fourreur et fabricant de blousons en cuir qui s’appelle Simon Guetta, connu à l’époque car c’est là que Jean-Paul Belmondo achetait ceux qu’il portait dans ses films !

Boutique éphémère Jean-Michel Duriez Paris, du 5 décembre au 3 janvier 2017. Galerie Vivienne, 4 rue des Petits-Champs, 75002 Paris.

Coffret L’Étoile et le Papillon, Jean-Michel Duriez Paris x Noé Two, 390€

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Spicerobby

par , le 6 avril 2017 à 14:09

Je reviens de 2 jours à Paris et j’ai pu faire un petit tour par le stand de la marque au Printemps Haussmann. Très aimablement reçu par le vendeur du corner, j’ai pu découvrir l’ensemble de la collection. Que de belles créations, très qualitatives. J’ai surtout retenu Mon Paris Secret et Double Fond. Je vais pouvoir les tester tous les deux sur peau grâce aux échantillons gentiment offert.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

AdRem

par , le 14 décembre 2016 à 00:38

Ce "teasing" pour une nouvelle marque de parfum fonctionne tres bien pour moi...

Franchement une boutique éphémère "Galerie Vivienne" pour lieu de naissance je dit bravo (c’est un de mes lieux parisiens favoris avec le Passage du Grand -Cerf).....Une collaboration avec un artiste Street Art/Graffeur comme une bonne fée au dessus du berceau du bébé parfumé et bien j’aime ce mélange des genres.... Un site internet sympathique où le nez raconte son histoire et son parcours, c’est bien : j’ai adoré découvrir cet enfant de 12 ans comme tombé dans le chaudron de la Potion Magique des Parfums et son idée fixe (jeu de mot ?) jeune adulte de devenir un jour parfumeur..... Un journal/blog où le parfumeur semble avoir une belle plume (Waterman ? Parker ?) c’est parfait, surtout lorqu’on peut y lire : "(..)la parfumerie s’est dotée d’un potentiel créatif fabuleux. Malgré cela, sur les 2500 parfums créés l’an dernier on ne peut pas dire que tous soient des foudres d’originalité. Dans un prochain billet je vous expliquerai pourquoi, et vous risquez d’être surpris quand je vous expliquerai que votre nez y est un peu pour quelque chose… "
Et bien moi j’avoue, je suis appâté....
J’applaudie à ce marketing flamboyant, sensible et arty pour l’arrivée d’ une nouvelle marque de parfum.

Je suis donc passé "Galerie Vivienne".....
Et depuis cette visite et en résumé : j’ai hate de découvrir en 2017 les autres créations olfactives de Jean-Michel Duriez....à un prix moins arty !
Je croise les doigts pour vous et pour votre futur réseau de distribution....
Je croise les doigts pour moi en espérant que vos parfums soient à la hauteur de l’attente que suscite chez moi votre marque/griffe.
Hate de sentir tout ça.

P.S : La photographie choisie à gauche en entrant dans la boutique est très belle : ce double portrait de l’Etoile comme tatouée sur la main du Graffeur qui part saisir le Papillon graffé sur le crâne du Parfumeur donne à votre création un support visuel singulier et fort que j’aurais aimé retrouvé également sur votre site :) (on devine seulement cette photographie à gauche de la "fresque")

P.S du P.S : A défaut d’un Grand Singe Original sortie de l’Arche de Noé Two, un coffret laqué-signé avec un petit Papillon serait parfait sur ma Wish List....Merci pour ce rajout de dernière minute pour la lettre que j’écris au Père Noël.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 décembre 2016 à 01:37

C’est abusé ! 390€ !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 décembre 2016 à 09:25

Bnjour, Ludo,

on peut effectivement trouver que "c’est abusé" :-))) mais, pour être passé hier après-midi à la galerie Vivienne découvrir ce fameux parfum, il faut savoir que vous achetez une oeuvre d’art autant qu’un parfum : pour l’instant, les flacons sont tous vendus dans un coffret unique, laqué, numéroté et signé par l’artiste, qui fait partie d’une fresque peinte par Noé Two...
Je suppose que si le parfum est un succès, il sera ensuite commercialisé en version "simple" à un prix moins élevé.

Le jus est plutôt joli : ce genre d’accord rose-santal (pour faire simple) n’est pas trop mon truc, de base (je ne suis pas spécialement fan de rose et je commence à peine à apprécier les subtilités du santal), mais je reconnais qu’il est agréable, présent sans être envahissant, et il y a un parti pris qualitatif évident de la part de JM Duriez, sur le jus comme sur le flacon (verre épais, capot lourd doré à l’or fin...).

De plus, on a le privilège de pouvoir discuter avec le parfumeur, et ça, ça n’a pas de prix pour les fanas de parfums comme nous, que de pouvoir échanger avec le créateur en direct ! (et, soit dit en passant, je ne connais pas beaucoup de maisons de parfums, pour ne pas dire aucune, où cela arrive...).

Je n’ai pas d’actions dans cette maison (ni dans aucune autre) mais entre le cadre agréable de la galerie, la fresque de Noé Two pour le plaisir des yeux et la rencontre inattendue avec JM Duriez (qui a été tout à fait disponible et à l’écoute), qui réhaussent la joie de découvrir une nouveauté parfumée, je vous encourage à aller faire un saut à la galerie Vivienne, si vous êtes à Paris !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2016 à 15:20

Bonjour Ludo,

je vous remercie pour l’intérêt que portez à la Maison, je vous encourage à nous rendre visite à ma boutique éphémère, Galerie Vivienne à Paris, et découvrir le caractère exceptionnel de la série limitée que nous proposons. Mon premier parfum, proposé dans un coffret en bois laqué est graffé par l’artiste Noé Two. Il a peint 168 coffrets qui sont assemblés dans une oeuvre unique. Chaque coffret est signé et numéroté par l’artiste lui-même.

Mon parfum est créé sur la fusion d’une rose naturelle turque et d’un bois de santal de calédonie.

Comme vous le voyez c’est un parfum d’exception lové dans une oeuvre d’art.

A très bientôt,
Bien à vous,
Jean-Michel Duriez.

Du 5/12/16 au 4/01/16.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2016 à 23:17

Cher Monsieur,

Merci beaucoup d’intervenir directement sur ce forum. La question que peuvent se poser beaucoup d’amateurs de parfum, qui ne sont pas nécessairement des collectionneurs de "graffs" (certains ont même été traumatisés par les tags et graffs qui défiguraient leur ville, et sont devenus allergiques à cette esthétique), est de savoir si le parfum sera, par la suite, disponible en simple boîte, à un prix qui leur soit accessible, ou s’il restera attaché à une opération de lancement de la marque et indissociable de la création picturale qui l’accompagnait d’abord ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2016 à 06:44

Cher Monsieur,

Ma collection inspirée par la beauté des graffs est une série limitée pour marquer la naissance de ma Maison de parfum, un véritable collector en vente jusqu’au 4 janvier à mon popup store.

Je tiens à vous rassurer, dans quelques temps je lancerai d’autres collections plus abordables avec des explorations olfactives variées.

Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment, je garde un peu de suspens...

Pour être tenu au courant, je vous encourage à vous inscrire sur ma newsletter sur www.jeanmichelduriez.com

Merci pour l’intérêt que vous portez à mes créations,
bien à vous,
Jean-Michel Duriez.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2016 à 09:12

Cher Monsieur,

Merci beaucoup de votre très aimable réponse. Je m’inscrirai bien volontiers à votre newsletter et découvrirai avec plaisir les créations que vous réservez à votre marque.

Très cordialement,
Jean-David Herschel

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

Do not drink ! Le naturel low-cost par Sephora

L'enseigne du groupe LVMH dévoile une nouvelle collection d'eaux de parfum présentées comme unisexes, à petit prix.

en ce moment

il y a 43 minutes

En effet le parfum que vous évoquez n’est jamais mentionné sur ce site car un bébé chat meurt à(…)

il y a 5 heures

Bonjour à tous. Ne sachant pas encore très bien comment le forum s’articule, je poste ce message(…)

Rokabarr a commenté Rochas Man

il y a 5 heures

J’aime cette fougère gourmande. Comme le dit la critique elle a en effet un côté synthétique (que(…)

Dernières critiques

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

Eau capitale - Diptyque

Paris en bouteille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Paravent

Le Paravent

Lyon (69)

La Parfumerie bordelaise

La Parfumerie bordelaise

Bordeaux (33)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019