Auparfum

Jeremy Scott et Adidas donnent des ailes au parfum

par , le 17 janvier 2015

Après le lingot, le poing, l’urne funéraire ou encore le micro (pas trop marché, celui-là..) voici le parfum-basket ! Et avec des ailes, en plus !
Le nouveau parfum de Jeremy Scott en partenariat avec Adidas, inspiré des baskets déjà co-créées, est signé par Philippe Roques et Maurice Roucel, et se compose de notes de rose, bergamote, poivre blanc, encens et cashmere.

Edition limitée lancée à 10 000 exemplaires par le groupe Coty (qui commercialise également les produits d’hygiène Adidas), ce lancement a un objectif qui avoisine le million de dollars.

Jeremy Scott nous a habitués depuis longtemps à des excentricités vestimentaires, et bien qu’il reconnaisse ne pas être le plus grand expert olfactif, il affirme "aimer les bons parfums, comme tout le monde". Il déclare par ailleurs que son premier parfum était Obsession for Men.

Afin de guider la création de ce nouveau parfum pour Adidas, il explique avoir plutôt donné des exemples, comme “une serviette fraîchement lavée un jour d’été”...

Lancement en février, boutiques Adidas, 75 ml, 95 €.

Source : Fragrantica, WWD

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Jean-David

par , le 21 janvier 2015 à 17:56

Adidas peut-il faire rêver, en matière de parfum ? A quoi ce nom, Adidas, est-il associé, dans l’imaginaire ? A des baskets, certes, à de l’effort physique, à de la sueur, à l’odeur d’un gymnase, d’un vestiaire, de douches...
Oui, Adidas peut faire rêver certains amateurs de sport, à condition qu’ils ne soient pas, dans le même temps, amateurs de parfum, et qui trouveront formidable l’idée d’acquérir une eau de toilette assortie à leurs chaussures.
Cette eau pourrait bien être un trésor d’inspiration qu’il n’évoquerait, par son nom même, que la transpiration. C’est peut-être injuste, mais qu’y peut-on ?
Peut-être auraient-ils dû l’intituler One Million.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par , le 18 janvier 2015 à 22:40

Si le nom de Maurice Roucel me rassure, celui de Jérémy Scott et de Coty ne m’inspirent pas plus que ça...
Pourvu que Jérémy n’ait pas la "Magnifique" idée de créer un parfum "sportif" qui sent... l’intérieur de ses "magnifiques" chaussures après un premier jour de soldes...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Vesper

par , le 17 janvier 2015 à 17:45

Après avoir lu les phrases parfois assassines du parfumeur en interview, j’imagine la tête de Maurice Roucel face à un Jeremy Scott lui disant “je voudrais un truc qui évoque une serviette fraîchement lavée un jour d’été” :-D.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Jasmin de pays

Jasmin de pays - Perris Monte Carlo

Lorsque Jean-Claude Ellena se frotte à la reconstruction d'un jasmin grandiflorum de Grasse, on touche à la perfection.

en ce moment

Belami a commenté Fahrenheit

hier

Pas de provinciaux qui ont une idée la dessus ?

hier

Confinée et sans télétravail, mais censée remplacer un absent parmi ceux dont la présence reste(…)

hier

Bonsoir, un peu pareil pour moi ; tous mes parfums me regardent avec perplexité ... quoi ?(…)

Dernières critiques

Nouveau genre - Yves Rocher

Blague à patchouli

Nuit de sable - BDK parfums

Bastani sonatine

Jasmins Marzipane - Lancôme

Récital de pétales

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019