Auparfum

L’Eau de Virginie

Au Pays de la Fleur d’Oranger

Flacon de L'Eau de Virginie - Au Pays de la Fleur d'Oranger
Coup de cœur
Note des visiteurs : (3 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Fleurs sauvages

par , le 19 juin 2018

L’Eau de Virginie recèle quelque chose de sauvage et d’indomptable, mais se révèle finalement généreuse et tendre.

Issue d’une famille de producteurs de plantes à parfum dans les environs de Grasse, Virginie Roux a commencé par décliner et détourner la fleur du bigaradier dans tous les sens, dans sa première collection lancée il y a maintenant sept ans.
Elle explore désormais les fleurs emblématiques des collines surplombant la Côte d’Azur.
Dans cette rencontre entre un mimosa et une tubéreuse, les notes camphrées, épicées, presque médicinales de l’ylang-ylang font démarrer en trombe la composition, dans un tourbillon solaire et radiant.
L’Eau de Virginie recèle quelque chose de sauvage et d’indomptable, mais se révèle finalement généreuse et tendre. Elle finit par s’arrondir, apaisée, blottie dans des douceurs lactées et vanillées comme un baume apaisant et nourrissant.

Lauréat des Art and Olfaction Awards dans la catégorie Indépendant en 2018


Eau de parfum 160 euros/100ml
L’Eau de Virginie fait partie de la sélection de la Box#9 Auparfum de mai-juin 2018

Achat en boutique

La marque Au Pays de la Fleur d’Oranger est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Adina76

par , le 26 juin 2019 à 05:10

Bonjour à tous,
À propos de cette magnifique Eau de Virginie que j’adore, j’ai lu nombre de commentaires mentionnant à son sujet la fleur d’oranger. Mais, sauf erreur de ma part, et l’équipe d’AuParfum pourra sans doute nous préciser la chose, il n’y a pas de fleur d’oranger dans ce parfum. En tout cas, ce n’est certainement pas le composant "phare". Non, non, mimosa, ylang ylang et tubéreuse principalement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 juin 2019 à 10:28

Oui c’est vrai... Le nom de la maison mystifie mon esprit mais c’est bien le mimosa qui me séduit d’abord. C’est stupide, même en pratique, je le sors quand j’ai envie de porter une fleur d’oranger décalée. Alors qu’au pays de la fleur d’oranger, il n’y a pas que des orangers !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 4 juillet 2019 à 12:59

Bonjour Adina, Duolog,
Votre question soulève le point intéressant, et pas si évident, de la présence ou pas d’"ingrédient" dans un parfum et ce que cela signifie exactement : si la marque ne revendique pas cet ingrédient, cela veut-il dire qu’il n’y en a pas ? Et si elle le revendique, sous quelle forme y est-il ?
Un parfum peut renfermer un "accord" fleur d’oranger, sans contenir de naturel, mais uniquement une reconstitution à partir de synthétiques et autres naturels, et on le décrira bel et bien comme "fleur d’oranger".
Un parfum peut contenir quelques traces d’absolue fleur d’oranger ou d’essence de néroli, mais noyées parmi tant d’autres, la note sera imperceptible.
Par ailleurs, les fleurs blanches partageant un grand nombre de molécules en commun, on peut tout à fait sentir un "effet fleur d’oranger" dans un parfum qui contient de la tubéreuse (comme celui-là) et/ou de l’ylang, du jasmin (notamment le sambac qui est très proche de la fleur d’oranger) ou encore de l’essence de petit-grain qui évoque également la fleur.
En espérant que cela éclairera quelque peu vos interrogations !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 22 décembre 2018 à 09:30

Parfum rond, chaleureux. Une première approche de fleur d’oranger franche, pour laisser dévoiler d’autres notes plus chaudes qui lui confère toute sa singularité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Duolog

par , le 10 août 2018 à 14:02

J’ai commencé par être déçu de cette fleur d’oranger que j’ai trouvé trop grasse, trop "éclose"... Je pense que j’y cherchais le côté plus vert d’autres parfums à la fleur d’oranger qui jouent sur des notes plus vertes, plus fraîches, même celle de Lutens. Ce conformisme ne mène évidemment nulle part lorsqu’on aborde ce parfum, que je porte maintenant avec bonheur. Les fleurs épanouies de l’ouverture se mêlent en effet à des notes médicinales subtiles, et comme d’autres l’ont dit, un peu fumées, qui donnent au parfum tout son relief. Son évolution au fil du temps est très belle, non linéaire, les fleurs initiales annonçant bientôt l’arrivées de notes sèches et un peu poudrées. Quelques heures plus tard, une gousse de vanille, sans sucre et épicée, vient se frotter à la peau.
Si je ne devais garder qu’une fleur d’oranger, ce serait peut-être finalement celle-ci.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

par , le 12 juillet 2018 à 15:54

Étrange parfum que cette Eau de Virginie ! Il est presque repoussant dès les premiers instants suivant la pulvérisation. Très camphré, puissant, ne cherchant pas à jouer la carte de la séduction ni de la féminité, il a quelque chose de "costaud", presque viril. Plutôt potion de "sorcier" avec des notes quasiment fumées de Lapsang Souchong. Puis au fil de la journée, tout cela rentre dans le rang. Je n’écrirais pas "s’adoucit" car la douceur n’est pas dans ses gènes. Disons plutôt qu’il s’installe en majesté dans un rayonnement puissant qui n’appartient qu’à lui. Et finalement je le trouve très séduisant avec ses facettes épicées, son foin séché, toute une herboristerie sèche qui donne une couleur et une puissance inédite à ce bouquet de fleurs d’ordinaire exotiques et ici tout droit sorties du laboratoire d’un apothicaire. Voilà qui vous "pose" face à votre entourage et vous apporte une grande confiance en soi. Magnifique... comme son flacon en effet.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Galate

par , le 19 juin 2018 à 19:34

Le flacon est superbe ! Alors si le ramage vaut le plumage....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Adina76

Adina76

a porté L’Eau de Virginie le 3 juillet 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Adina76

Adina76

a porté L’Eau de Virginie le 12 juin 2019

Nectars favoris : Ysatis, Calèche, Chamade, Miss Dior (l’originale), Misia, Arpège, Cabochard, Paloma Picasso, Mon Parfum chéri, Fidji, l’Air du Temps Mes regrets : Nina (1986), Fleurs de fleurs, l’Or (...)
Sa note :
Duolog

Duolog

a porté L’Eau de Virginie le 9 août 2018

Sa note :

à la une

Aristia, la collection épique de Lubin

Aristia, la collection épique de Lubin - Lubin

Désignant les qualités exceptionnelles du combattant héroïque selon Homère, cette collection tente d'encapsuler la quintessence de personnages courageux à travers l'Histoire.

en ce moment

il y a 4 heures

Monbazarunlimited, maintenant je vous crois. Je ne suis pas le dernier à lancer des(…)

il y a 4 heures

Monbazarunlimited, maintenant je vous crois. J’ai fini le message que je voulais faire sur la(…)

il y a 11 heures

Désolée de ne pas aller dans votre sens, mais Numéro 10 et Al Oudh vont aussi disparaître. Cela(…)

Dernières critiques

Posthume - Son Venïn

Brasier viking

Audacious - Nars

Songe du lys

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

La Parfumerie bordelaise

La Parfumerie bordelaise

Bordeaux (33)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019