Auparfum

La Parfumerie Moderne sur les Belles Rives du lac Léman

par - , le 14 novembre 2017

Pour sa cinquième eau de parfum Belles Rives, La Parfumerie Moderne s’inspire d’un palace sur les bords le lac Léman, le Beau-Rivage, qui aurait inspiré Albert Cohen pour son roman Belle du Seigneur.

Le créateur de La Parfumerie Moderne, Philippe Neirinck, voulait un parfum évoquant l’hôtel comme un lieu d’intimité, « un territoire [neutre] où peuvent s’exprimer toutes les extravagances artistiques, sentimentales … » et pour concrétiser cette idée, il a fait appel au parfumeur Marc Antoine Corticchiato qui avait déjà créé Années Folles pour la marque.
« De la chambre 360, l’étoile scintillante du dernier rayon de soleil transperce la cime des Alpes. Reflets gris bleutés, le silence enveloppe le lac de sa douceur. », telle est la promesse de Belles Rives.
Une ouverture sur la bergamote pour évoquer « la douce lumière d’une fin d’été », puis l’encens et la myrrhe pour dessiner « l’intérieur feutré et élégant d’une chambre d’hôtel » laissent place à un sillage d’iris « zébré de cèdre et vétiver ».

Belles Rives, Eau de Parfum 180 euros / 100ml

Premières impressions

Marc-Antoine Corticchiato, même lorsqu’il ne travaille pas pour sa marque Parfum d’empire, réussit à imprimer sa patte bien identifiable, tout en l’adaptant à un autre univers. Elle est ici mise au service d’une composition épurée et franche, baignée de lumière (un pendant au Cri ?). On perçoit tout d’abord un iris vert un peu amer, imprégné de notes fraîches aromatiques, anisées, éthérées. Puis les bois résineux s’approchent, blancs et propres, comme une vapeur sèche, avec finesse, douceur et une sobriété très maîtrisée.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par , le 19 janvier 2018 à 16:39

La marque a bien fait parlé d’elle avec ce parfum, que du délice.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Aberystwyth

par , le 14 novembre 2017 à 14:20

Euh, désolé de cette remarque un peu bizarre... Mais c’est quoi le nom du parfum ? ^^’

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 novembre 2017 à 15:02

Bonjour,
Belles rives...il mérite de faire une escale, très agréable.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 14 novembre 2017 à 20:48

Merci ! Je n’y manquerai pas. J’ai encore à découvrir cette marque, dont j’ai entendu le plus grand bien ! Connaissant un peu Parfums D’Empire, on peut effectivement s’attendre au meilleur.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chapitre 5 - Le nez dans la formule : un cœur de fleurs blanches

Chapitre 5 - Le nez dans la formule : un cœur de fleurs blanches

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Nous allons maintenant explorer en profondeur le cœur floral du parfum.

en ce moment

samir a commenté Allure Homme

il y a 5 heures

Bonne odeur mais qui ne tient pas beaucoup

Kouros a commenté Sublime Balkiss

il y a 6 heures

Honnêtement, j’aime beaucoup ce parfum, mais si on compare Bleu à un gel douche, c’est vrai ici(…)

il y a 15 heures

Je trouve votre analogie avec la musique très juste, Kouros, merci ! En effet, c’est toujours(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019