Auparfum

La sérénité retrouvée avec le Couvent des Minimes

par Jeanne Doré, le 27 février 2016

Le Couvent des Minimes lance l’Eau Sereine, une nouvelle eau fraîche inspirée par un paysage des Alpes-de-Haute-Provence : « l’eau paisible d’un lac à Mane, où l’horizon dégagé est propice à la méditation ».

Sa composition, globalement boisée et aromatique, associe la lavande, la bergamote, la mandarine et le cèdre.

L’Eau Sereine, cologne splash, 27,50 euros/100ml

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ombrelle

par ombrelle, le 28 octobre 2016 à 22:04

Bonjour,
Très fidèle lectrice depuis des années, j’ai presque toujours découvert mes parfums grâce à vous tous...
Cependant je n’ai jamais osé apporter d’avis sur les parfums tant les vôtres (fondateurs et membres) sont de qualité, juste et terriblement bien tournés.
Ce soir je me lance sur cette eau sereine que je viens de recevoir après l’avoir commandé sur une vente privée à prix tout doux.
Je précise que je porte, entre autre, aussi bien l’Heure bleue , Ombre rose, Déclaration, Terre d’Hermes, Roadster (je suis une femme ) que l’eau aimable, du cloître ou la regretée "Eau des missions" que vous m’avez donné envie de découvrir.

Pour revenir à cette eau sereine, je ne la trouve pas si paisible... L’ouverture est prenante...Le cèdre surgit...enveloppant, piquant, dérangeant même la première seconde, il fini par s’assagir et plonge dans cette eau, la trouble, tandis que la mandarine et la bergamote tentent difficilement d’apparaître. Elle y parviennent mais au bout de plusieurs minutes...Hélas la lavande repose au plus profond et je ne parviens pas à la sentir même après plusieurs heures, car oui c’est la bonne nouvelle : Eau sereine est très attachante et addictive. Je la sens encore sur mes vêtements après 8h de travail dans un milieu ou mille et une odeur se mélangent pourtant... Ma peau n’étant pas une référence (Je ne retiens, hélas, aucun parfum, même Hypnotic poison m’échappe c’est dire...), je ne peux rien affirmer sur peau.
Ce qui m’a poussé à vous parler d’eau sereine ce soir c’est essentiellement le fait que cette eau est une véritable Déclaration...au cèdre ! Boisée...Et justement pour qui souhaite retrouver le sillage de Déclaration de Cartier, cette création du couvent est un plaisir olfactif à moindre frais. En tout cas mon petit nez, peu développé mais en léger progrès depuis que je fréquente ce lieu, me souffle de vous en faire part car j’ai senti d’autres parfums contenant du cèdre mais aucun n’a jamais été aussi proche de me faire sa "Déclaration" . Je serais curieuse de savoir si je suis à côté de mes narines ou pas ! Donc j’attends l’avis des experts.

Dans tous les cas merci de me faire rêver autour des parfums depuis de nombreuses années.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par barmassa, le 9 novembre 2019 à 10:37

Bonjour,
Sur leur site, le couvent des minimes ne mentionne plus leurs anciennes créations mais les nouvelles sous la direction olfactive de JC Ellena. Les prix sont très intéressants avec entre autres un format 10 ml à 10/12 €
Il y a une quinzaine de parfums....Quelqu’un ici a-t-il mis le nez dessus ?!
Merci pour votre ressenti et bon week-end à tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Petrichor, le 10 novembre 2019 à 21:19

J’ai du mal à m’intéresser au "couvent des minimes" pour des raisons personnelles.

J’ai découvert la marque avec L’occitane, parce que "Le couvent des minimes" leur appartient. J’aime beaucoup L’occitane, donc si je devais porter un éclairage, ce serait d’abord sur leurs produits.

Quand je sens du "couvent des minimes", je sens qu’ils avaient moins de budget pour les formules. Reste que sur auparfum, les gens aiment et des défendent ces marques à la "Roger Gallet", qui offrent des plaisirs parfumés pour un bon rapport qualité/prix. Donc si vous voulez nous présenter vos coups de coeur, n’hésitez pas à commenter !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Concours "Les cent onze parfums qu'il faut sentir avant de mourir" (Nez éditions)

Concours "Les cent onze parfums qu’il faut sentir avant de mourir" (Nez éditions)

Auparfum et Nez éditions vous proposent de tenter de gagner le livre référence "Les cent onze parfums qu'il faut sentir avant de mourir".

en ce moment

poivre rose a commenté 903

il y a 1 heure

Bonjour ! Merci Auparfum de m’avoir permis de découvrir ce parfum et la maison Bon parfumeur par(…)

hier

On s’en doutait, mais la formule "extra-vieille" de 1806 a forcément évoluée. Dans la liste des(…)

hier

Une eau de Parfum qui sort de l’ordinaire. Ce parfum ne ressemble à aucun autre, il est élégant,(…)

Dernières critiques

Ani - Nishane

Vanille sans frontières

903 - Bon parfumeur Paris

Cinquante nuances de bois

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Saint-Malo

Divine Saint-Malo

Saint-Malo (35)

Divine Bordeaux

Divine Bordeaux

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019