Auparfum

Le nouveau Printemps de la beauté

par , le 24 juillet 2017

Jusqu’à cet été, les parfums et les produits de cosmétiques étaient au Printemps Beauté et Maison du boulevard Haussmann ; après de nombreux mois de travaux, le nouveau Printemps de la Beauté a réouvert ses portes au 61, rue Caumartin, à la place de l’ancien Printemps de l’homme. Ce lieu entièrement réaménagé offre au parfum, au soin et au maquillage, un nouvel espace de 3000 mètres carrés organisé sur 3 étages.

Le sous-sol est dédié aux pauses beauté, on y trouve un Spa Nuxe, un salon Coiffirst, et de nombreux beauty bars spécialisés, du sourcil aux ongles. On y trouve également un espace appelé "L’officine" qui réunit des marques de soin alternatives comme Dr Hauschka ou Galinée, et un bar Detox Delight qui propose des jus et encas bios et vegans. L’objectif de cet espace est de permettre aux femmes de s’accorder des moments de détente et de soin même lorsqu’elles ont peu de temps, à la pause déjeuner ou entre deux rendez-vous, par exemple, et à des prix abordables.

Au rez-de-chaussée, on retrouve des marques de maquillage telles qu’Armani, Bobbi Brown, Nars, ainsi que l’espace "Beautysta" qui réunit les produits phares du moment. On y trouve aussi les gammes de parfums de Guerlain, Christian Dior, Yves Saint Laurent, Tom Ford...

Venons en maintenant au premier étage, qui est quant à lui, exclusivement consacré au parfum. Il s’agit d’un espace assez bas de plafond, bien organisé, dans lequel on trouve une offre riche et variée.

À cet étage de 1000 mètres carrés, on retrouve d’abord les boutiques de marques dans des espaces personnalisés mettant en scène leur univers, avec des fauteuils invitant à se poser et prendre le temps d’une découverte : By Kilian, L’Artisan parfumeur, Comme des garçons, Éditions de parfums Frédéric Malle, Cire Trudon, ou encore Guerlain qui propose ses exclusifs dans des fontaines, vendus en petits flacons "gouttes de parfum"...

Certaines marques ont particulièrement su bien retranscrire leur univers et proposer un espace à leur image, comme Diptyque avec ses papiers peints anciens, dans un esprit chic et naturel à la française, mais aussi Thierry Mugler qui propose une belle mise en scène.

Les boutiques

Ce large choix est enrichi de la Scent Room, espace consacré aux marques de niches telles que Pierre Guillaume, Parle moi de parfum ou Amouage. Au bout de la Scent Room, on trouve un concept innovant nommé "L’incubateur de la Scent Room" qui met à l’honneur des maisons peu connues du public et/ou qui viennent de se lancer. Cet espace permet de découvrir des jeunes maisons comme Sous le manteau,Attache-moi, Sylvaine Delacourte, Mizensir... Et certains parfums sont regroupés et présentés par famille olfactive, afin de mieux guider les choix des visiteurs.

L’incubateur de la Scent Room

À l’autre extrémité de l’étage se trouve le "bar à parfums" qui met en valeur des marques principalement mainstream, autour d’un comptoir qui invite les clients à s’asseoir, à manipuler les flacons et à bénéficier d’une recherche personnalisée de parfum. En outre, chaque mois, quelques marques seront mises en avant sur le comptoir selon un thème (matière première, couleur...). Ce "bar à parfums" est un concept agréable qui permet aux consommateurs de s’ouvrir à d’autres dimensions du parfum, et les mises en avant ponctuelles suggèrent qu’on peut revenir régulièrement y faire des découvertes.

Dans l’ensemble, cet étage dédié au parfum est plutôt réussi, et a de quoi satisfaire tout le monde, de l’amateur exigeant au touriste de passage . Le nouvel espace est plus chaleureux et rationnel dans son organisation que le précédent. Globalement dans toute la structure, on a l’impression de revenir à l’essence même du grand magasin, avec ce que cela avait changé au XIXe siècle dans la consommation, une clientèle qui se sent libre, autonome, qui peut se balader et prospecter.

Seul regret : l’absence d’une grande maison comme Chanel et d’un espace dédié aux Exclusifs.

Retrouvez ici la liste des marques présentes au Printemps Haussmann
Le Printemps de la beauté, 61 rue Caumartin 75009, du lundi au samedi 9h30-20h et le dimanche 11h-19h

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

neovand

par , le 26 juillet 2017 à 19:32

J’y suis allée il y a quelques jours et j’ai beaucoup aimé :
- La mise en avant par thème de certains parfums mainstream : Dolce Vita mis en avant sur un présentoir par exemple. J’ai été agréablement surprise, du coup je n’ai rien vu d’autre (enfin si, un présentoir spécifique aux nouveautés avec entre autres Scandal et Aura)
- L’incubateur : pour vous guider, là aussi des présentoirs par thèmes. Ici les familles. A noter qu’ils ont notamment casé Fracas et Bandit sur ces présentoirs. Vu la façon dont c’est présenté, je me doutais que ça allait tourner mais l’article me le confirme. Je me demande si les thèmes des présentoirs vont changer régulièrement ou pas, après tout, il y a d’autres angles d’attaque que les familles, pourquoi pas des thèmes « matières » ?
- L’ambiance générale qui donne effectivement envie de flâner, mais j’y suis passée à une heure à peu près calme.

J’ai moins aimé :
- La lumière aveuglante dans tout le sous-sol, pour la détente je dis non.
- Le corner Louboutin, ses flacons et ses parfums. Rappelez-vous, il y avait eu un premier lancement de 3 parfums l’an dernier, que quelques courageux avaient senti. Un nouvel arrivage est arrivé, une collection orientée matière, cette fois encore constitués d’"ingrédients purs", et la vendeuse insistait sur le fait qu’il s’agissait de « parfums ». Au vu de la tenue du jasmin notamment, j’y crois pas trop… Les deux autres sont « patchouli » et « rose », ce dernier n’étant pas désagréable à mon nez mais pas exceptionnel non plus.

Questions :
Où commence la Scent Room ? Les deux allées qui mènent à l’incubateur ?
Je n’y ai pas vu les Patou collection Héritage, rassurez-moi, ils y sont bien ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Poupoune1607

par , le 25 juillet 2017 à 16:03

J’ai connu le Printemps de la Beauté à sa naissance, et ses diverses evolutions. Je trouve ce nouveau depart très réussi, avec une vraie place pour le parfum.
En revanche il me semble bien que Chanel n’y est pas du tout, meme pas en corner soin/maquillage...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Thé basilic

Thé basilic - Molinard

Feuilles froissées de menthe gorgées de sève sucrée, herbes folles et basilic anisé.

en ce moment

il y a 4 heures

Bonjour à tous, Je partais pour être séduit par fils de joie (j’aime le jasmin) et voilà que je(…)

il y a 6 heures

Bonjour, Un connaisseur des anciennes version aurait-il un avis sur la dernière ? Je(…)

hier

Bonsoir tout le monde. Merci Guillaume pour vos impressions de ce nouveau Caron.(…)

Dernières critiques

Byzance - Rochas

Néobaroque

Summer 69 - Gas

Sous le soleil exactement

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Nantes

Divine Nantes

Nantes (44)

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019