Auparfum

Les années 90... jusqu’à l’an 2000

par , le 9 décembre 2014

La dernière décennie du XXème siècle, étirée jusqu’en 2000, a fait éclore de nouveaux genres, et vu naître de grands chefs-d’œuvre.

Aux parfums sages, disciplinés, voire épurés typiques de cette décennie, viennent s’opposer les premiers "gourmands", et autres "épicés" au caractère bien trempé, véritables ovnis olfactifs qui plantent le décor de la parfumerie du XXIème siècle.
On voit également se déployer les parfums de "niche", annonçant eux aussi, l’évolution du marché pour les années à venir...

à lire également

Egoïste
critique

Egoïste

Dandy des palaces

Trésor
critique

Trésor

Rose précieuse

Angel
critique

Angel

Fête foraine

L'Eau d'Issey
critique

L’Eau d’Issey

La mer en bouteille

Le Mâle
critique

Le Mâle

Barber choc

Ambre Sultan
critique

Ambre Sultan

Oriental Souverain

Classique
critique

Classique

Souvenir rétro

Yvresse
critique

Yvresse

Champomy

Kenzo Jungle
critique

Kenzo Jungle

Un Eléphant dans un Magasin de Porcelaine

Jaïpur pour Homme
critique

Jaïpur pour Homme

Bollywood barber

Lolita Lempicka
critique

Lolita Lempicka

Conte de fée

Déclaration
critique

Déclaration

Tout à déclarer

Muscs Koublaï Khän
critique

Muscs Koublaï Khän

Fauve impérial

Flower by Kenzo
critique

Flower by Kenzo

Rouge coquelicot

Une Rose
critique

Une Rose

Jardin virtuel

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Pierre771

par , le 24 février 2020 à 07:50

Bonjour
Est-ce que quelqu’un se souvient d’un parfum très musqué porté par une amie dans les années 87-88. Son nom commençait par un C
Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par , le 10 décembre 2014 à 04:33

Intéressant....

Je me permets de rajouter à cette liste choisie le parfum qui m’a été fétiche pendant une bonne décennie, m’a menée à m’intéresser au Parfum plus globalement (en lui cherchant un remplacant apres ses funérailles) et sorti juste avant la fin de la période évoquée (1999), j’ai cité Fragile de JP Gaultier que je préférais nettement à son Classique (justement trop classique pour moi....)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 21:05

Je savais que cette liste va faire râler plus que des autres ! On touche à l’enfance, adolescence, jeunesse de beaucoup d’entre nous.
Et je suis entièrement d’accord pour Fragile. Il est bien plus intéressant, innovant et, sans parler, osé que Classique. D’une qualité rare. Surtout pour son époque. Mais, il est aussi un grand flop commercial. Et même si je ne suis pas d’accord, je comprends pourquoi il ne figure pas sur la liste.
Et j’aurais définitivement viré cette saloperie plastique de Trésor. Et même Yvresse, il n’est pas suffisamment signifiant à part que son nom a fait presque autant scandale que Opium. Dune mérite cette place.
Mais ça c’est seulement mon humble avis...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2014 à 22:17

Bonsoir Anna.
Je préfère également Fragile à JPG Classique. Ce qui a fait le succès de Classique, c’est peut-être le flacon et le fait, aussi, que ce soit le 1er parfum de JPG. Classique est plus facile d’accès aussi.
Je trouve quand même le flacon de Fragile, lui aussi, bien plus original, mais il a aussi souffert d’un problème de conception. Dans sa version d’origine, la "boule de Noël", les paillettes bouchaient très facilement le vaporisateur hélas.
Je ne me souviens plus trop de ses notes, mais, de mémoire, il se rapproche de celles de Tubéreuse Criminelle de Serge Lutens, le camphre moins présent.

Quand à Trésor, je suis d’accord : il ne fait pas partie de mes parfums fétiches. Cependant, il reste mythique des années 90 et reste un magnifique succès.

Pour Yvresse, ex-Champagne, j’aime énormément ses notes qui évoquent justement ce pétillement. L’ensemble était et reste homogène. Et il a l’avantage de rester extrêmement reconnaissable. Une belle réussite. Savez-vous que dans certains pays musulmans il était appelé "Champage" parce que l’alcool y est interdit ? Et pour information, et pour les collectionneuses et collectionneurs, la miniature "Champage" existe. Bonnes recherches...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2014 à 07:33

Bonjour Doblis.
Je suis d’accord avec vous sur le succès de Classique, le flacon en y est pour beaucoup. La fameux flacon piqué sans scrupule à Shocking de Schiaparelli, qui à sa sortie a vraiment du être shocking ! Puis il y a cette chanteuse qui a fait jaser le monde entier et qui a proclamé Mr.JPG, dans ses années-la, son ami, tailleur personnel etc. Qui portait le corset-porte-jarretelles de la bouteille litigieuse et de la même couleur ! en se trémoussant Like a Virgin devant le monde entier et pendant un moment... et elle n’en a pas fini a le faire. Vaillante, la dame... On ajoute a ça l’odeur inoffensive et rassurante de trousse à maquillage de maman connue de tout les petites filles pour lesquelles cette odeur est liée à celle de la coquetterie. Tout ses messages subliminaux, la clientèle n’avait aucune chance. La seule pensé que quelqu’un avait sciemment manigancé l’ensemble me fait froid au dos. Imaginez tout qu’est que il peut nous vendre au avaler...
Sinon, le parfum est vraiment sympa. Plastique, mais charment avec une belle tenue et projection, facile à porter, agréable pour l’entourage...

J’ai mis du Cèdre de SL aujourd’hui, mon hommage à Fragile décédé prématurément. Ils ont pas mal de choses en commun...
J’aime la Tubéreuse en peu partout. Criminelle aussi. J’ai porté plusieurs parfums autour de cette fleur et je n’ai pas terminé avec cette fleur tout, souf fragile.

Trésor à sa sorte a était si populaire dans mon entourage que j’en pouvais plus. Une de mes sœurs s’imbibait avec aussi. Il y en avait partout. Des le départ, j’ai eue l’impression que ses fruits étaient pas sucrés, mais bourrés d’aspartame ce qui est encore pire. Et il est sorti en peu près au même moment que Coca light et j’arrête avant commencer d’imaginer les théories de complot de tout les sortes. Quoi que je ne peux pas m’en empêcher de remarquer que l’apparition en nombre des parfums gourmands, et pas que dans la parfumerie, en peu près au même moment que des sodas allégés, les friandises sans sucre ajoutées et tout cet phénomène de consommation déculpabilisante qu’on appelle light.

Champagne au Yvresse je trouve particulièrement réussi, même si j’ai une nette préférence pour la bière. Parole de scout.
Il est beaucoup de choses, mais jamais plastique ni cheap ni vulgaire malgré sa nature ouvertement séductrice et bien animale au fond. Je le trouve bien plus réussi que le plus grand nombre des parfums de cette époque. Il est vraiment chouette...et ressemblance avec cet alcool était vraiment saisissante. Il peut rester, alors ;-)

Passez une bonne journée

Anna

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2014 à 11:03

Bonjour Anna.... il faut vraiment que je me repenche sur Cedre de SL car il m’intéresse... J’avais déjà lu sa parenté avec notre parfum adoré commun, j’ai cité Féminité du Bois, mais jamais encore avec Fragile, mon ex idole ;)

Dis moi, en bonne fan de tubéreuse que tu es ( et que je suis aussi), as-tu déjà porté Fracas ? que penses-tu de cette tubéreuse là ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2014 à 12:24

Hi, Solance.
Oui, Cèdre a une parenté avec FdB, mais il est tourné autrement. La tubéreuse est bien présente et reconnaissable, mais arrondie par un très beau ambre. Normalement, c’est tout à fait ce que tu aimes. Par contre, ne t’attende pas à une fleur indomptable comme elle aime l’être, il s’agit d’une tubéreuse qui a changé de tactique, qui passe son message en roucoulent. Sur moi la tenue est correcte et sillage faible. Il faut vraiment l’essayer avant l’acheter.

Non, je n’ai jamais porté Fracas. Essayé plusieurs fois, mais jamais acheté. J’ai porté les tubéreuses aussi franches et hurlantes très très jeune et autant que je les apprécie, j’ai rarement eue envie de porter une ces derniers 15 ans. Au 20. La première fut Giorgio, ensuite Joop pour femme et j’ai terminé par Jil Sander n°4. Cette dernière est définitivement la meilleure. Absolument incroyable, boisé, épicé, fruité et on le trouve sur le net pour moitié rien. C’est ma préféré.

J’ai testé Fracas après cette phase juvénile et sauvage et j’aime y mettre le nez, même il ne me dit rien. Ne me parle pas. Par contre, je pourrais porter Truth au Dare de Madonna sans problème. Oui, frappez-moi...Je le trouve plus rond, crémeux. Plus mature, posé et enveloppent sans perdre de sa vivacité.
Mais je n’ai plus envie de ça, je préfère la tubéreuse qui se fond mieux dans l’ensemble, ne joue plus au soliste, mais fait partie de l’orchestre. Avec quelque débordements occasionnels...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2014 à 14:48

Bonjour Solance,
Fragile me manque aussi... Je "survis" depuis quelques années avec environ 30ml de ce parfum . Je le porte donc avec parcimonie et un plaisir nostalgique ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2014 à 17:04

Bonjour missmuffin,
Pour info Fragile est trouvable actuellement sur ebay, en EdP 50ml, j’en ai vu 5 vapos tout à l’heure...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2014 à 22:45

Merci pour l’info Caroline ! ;) je sais que tu assures une veille régulière sur e-bay et que l’on peut compter sur toi comme gardienne du temple des bonnes affaires de perfumistas ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2014 à 11:49

Mais de rien Solance ! [rires]
Faut profiter, parce que après tous mes achats récents, je n’achète plus rien jusqu’à mon anniversaire fin 2015 donc la veille sur ebay sera momentanément suspendue (et je compte bien m’y tenir, tous les flacons que j’ai me conviennent parfaitement), il faut savoir se contenter de ce que l’on a (ce que j’arrive à faire facilement, sauf avec les parfums, allez savoir pourquoi).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 12 décembre 2014 à 21:53

Oh que c’est bon de croiser ici un fan de Fragile et par là-même une compagne d’infortune ! on se sent moins seule ;)

Cela étant dit, la disparition de Fragile m’a obligée à partir en quête du Graal Parfumé et je ne me doutais pas, ce faisant, que je m’introduirais dans un monde aussi vaste, fascinant, je ne connaissais même pas l’existence de la parfumerie de niche et ’grâce’ à cette discontinuation, j’ai découvert de vraies merveilles...dont Fracas, de Robert Piguet, qu’avec le recul je trouve supérieur à Fragile, moins commercial, plus racé...

D’ailleurs Fracas a été le pionnier à la fin des années 40 des parfums à la note tubéreuse dominante...

Le connais-tu Missmuffin ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 13 décembre 2014 à 14:28

bonjour Solance ,

oui, adorant la tubéreuse, je pouvais difficilement y échapper... ne l’ayant jamais acquis, j’ai eut le plaisir de le porter à nouveau il y a peu de temps lors d’une ballade au Printemps à Lille ( la conseillère du stand était charmante).

J’aime beaucoup son départ un peu "violent" , la suite un peu moins car une touche "monoï" apparait assez vite sur ma peau.

Mon prochain achat "tubéreuse" risque plutôt d’être Carnal Flower.

Bonne journée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par , le 10 décembre 2014 à 00:04

Bonsoir,
Merci à la Rédaction pour cette liste encore une fois. Mais elle est trop courte ! lol
Bon, je sais, difficile de faire des choix. Je rajoute quand même ma liste, classée chronologiquement ce coup-ci. Ca vous évoquera certainement de bons souvenirs...
Eau du Soir - Sisley 1990 - On ne peut y échapper quand même.
Dune - Dior 1991
Kenzo pour Homme – Kenzo 1991 - Mythiques notes marines.
Mimosa pour Moi - L’Artisan Parfumeur 1992
Héritage - Guerlain 1992 - Dernier beau masculin chez Guerlain.
Voleur de Roses - L’Artisan Parfumeur 1993
Love - Yves Saint-Laurent 1993 - Ressorti sous le nom Maison de Couture. Culte.
Eden - Cacharel 1994 - Le Parfum du Paradis ! Solaire, moite.
Premier Figuier – L’Artisan Parfumeur 1994 - A l’heure de la sieste au soleil...
Dolce Vita - Dior 1995
Poême – Lancôme 1995
Blonde - Versace 1995
Allure - Chanel 1996
Champs Elysées - Guerlain 1996
Thé pour un été – L’Artisan Parfumeur 1996
A*Men - Mugler 1996
Djedi – Guerlain (réédition) 1996 - MON regretté... A quand la réédition ???
Envy - Gucci 1997
Petits et Mamans - Bulgari 1997
Les Belles de Ricci – Ricci 1997
Jungle pour Homme - Kenzo 1998
Hypnotic Poison - Dior 1998
Black - Bulgari 1998
Dzing ! - L’Artisan Parfumeur 1999
Hiris – Hermès 1999 - Plus bel iris avec Iris Silver Mist de Serge Lutens

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 00:19

Héritage DERNIER beau masculin chez Guerlain ?? Heureusement que non, ça m’aurait franchement fait mal au coeur...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 19:02

Ce n’est que mon avis. Mis à part L’Instant pour Homme peut-être, à la rigueur... et encore...
Non, je reste quand même sur Héritage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Calygo

par , le 9 décembre 2014 à 22:04

Y a pas La Myrrhe, remboursé !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 9 décembre 2014 à 22:36

Rembourser ?? Mais .. vous avez payé quelque chose ? Mince, je me suis fait arnaquer. Qui a pris l’oseille chez auparfum ???

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 00:09

J’aurais du dire blasphème.

Mais le temps c’est de l’argent, et du temps j’en passe beaucoup ici, pour mon plus grand plaisir. :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 00:24

C’est vrai que La Myrrhe est un magnifique parfum original et distingué !
Je signe "pour" aussi.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 00:44

La Myrrhe, c’est la vie (avec Tubéreuse Criminelle mais il y est). :D

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 08:00

Il est très joli oui, mais je n’ai pas l’impression qu’il ait marqué l’histoire du parfum ou qu’il soit d’une audace et d’une originalité qui justifierait sa place dans ce classement.
Et vu la quantité de Lutens dans la liste, ça ne me choque pas que celui-ci n’y figure pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 09:17

mais c’est vrai qu’aurait pu faire figurer Hypnotic.
Bon je ne dis pas qu’il est révolutionnaire olfactivement, mais c’est un succès à la fois qualitatif et commercial, et qui a marqué son temps puis qu’il est très porté. Et puis meme au niveau de la symbolique, du choix des matières (fleurs blanches narcotiques, amande dont l’odeur peut rappeler certains poisons) au choix du flacon, ilest intéressant je trouve.
J’aurais ajouté aussi CKone, qui s’il m’indiffère franchement olfactivement, est totalement emblématique de son époque.

Mais sinon c’est une belle sélection !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 12:38

Entièrement d’accord avec toi, Tambourine : je trouve qu’il "manque" le CK one...
Entendons-nous bien : je ne l’aime pas non plus, mais on ne peut nier qu’il a marqué, voire révolutionné, à sa manière, la parfumerie, et notamment l’approche du public par rapport aux parfums : il y a un "avant" et un "après" CK one -

Et ç’a aussi été (et peut-être que c’est toujours ?) un raz-de-marée commercial dont beaucoup doivent rêver -

Je trouve qu’il aurait donc mérité une place dans cette liste (mais soyons honnête : ça ne me chagrine pas de ne pas l’y voir ;-p)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 10 décembre 2014 à 19:01

Bonsoir,
Oui, j’y avais aussi pensé en effet mais je n’ai pas retrouvé sa date de création.
Et comme vous, je ne pense pas que ce soit le parfum du siècle, mais il est aussi emblématique des années 90.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Le Ciel

Le Ciel - Floratropia

Un sillage d'iris, d'ambrette et de carotte en apesanteur... une bonne surprise dans l'univers des parfums 100% naturels.

en ce moment

il y a 10 heures

On peut le déplorer, Hélianthe... Mais moi, j’aimais bien quand ça sentait fort ;-) (sauf peut-être(…)

helianthe a commenté La Peau nue

il y a 15 heures

La différence se joue plutôt entre La Pausa de Chanel et La Peau Nue de Céline, parce que Misia(…)

il y a 15 heures

Je me souviens encore de ce que c’était de prendre les transports en commun à Paris dans les(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019