Auparfum

Les Colognes

Hermès

Flacon de Les Colognes - Hermès
Note des visiteurs : (19 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum

Fraîcheurs bariolées

par , le 27 avril 2009

Lorsque Hermès capitalise sur son territoire Cologne, il offre à sa légendaire Eau d’Orange Verte deux compagnons aux couleurs complémentaires, composant ainsi une nouvelle gamme au sein de la marque, ancrée sur une fraîcheur classique et raffinée, mais non dénuée de personnalité.

J’avais déjà vanté ici les qualités de la mythique Eau d’Orange Verte , mais j’avais omis de signaler cette note de cassis audacieuse qui se manifeste durant les dix premières minutes sur la peau, offrant ainsi une amertume verte et soufrée très caractéristique. Le pilier de cette gamme reste un incontournable des Eaux de Cologne, attachant et intemporel qui, je l’espère profitera du re-lancement pour attirer une nouvelle clientèle.

L’Eau de Pamplemousse Rose

se revendique autant comme le mariage de l’agrume et de la fleur que de la variété même du fruit. Cet assemblage pourrait nous faire craindre de retrouver intégralement l’accord typique de Rose Ikebana ou In Love Again, mais il n’est finalement pas si semblable.

Tout d’abord, la naturalité du pamplemousse est sidérante, avec un effet juteux, pétillant et amer assez équivalent à celui ressenti avec l’orange de la Cologne Bigarade. Un jus de fruit pressé servi frais, sans adjonction de sucre ni de conservateur. La pétillance du pamplemousse n’est pas encore tout à fait retombée que la seconde facette du parfum se dévoile en transparence : une rose veloutée et charnue, tel un loukoum, donne une dimension plus sophistiquée au jus d’agrumes. Les pétales de roses délicats et fragiles sont soutenus par une note fruitée de rhubarbe, qui semble alors composer avec la fleur un effet lychee juteux.

Un brin de vétiver légèrement fumé et des muscs poudrés en fond prolongent l’harmonie sur la peau de manière discrète.

L’Eau de Pamplemousse Rose n’est pas très tenace, mais comme la plupart des Colognes, il faut savoir l’apprécier quand elle est là.

Voir ici notre critique de L’Eau de Gentiane Blanche

à lire également

Eau de Gentiane Blanche
critique

Eau de Gentiane Blanche

Fleur d’albâtre

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Beer luc

par , le 26 mai 2018 à 07:33

Bonjour,si vous recherchez une Cologne de haute qualité et d’une tenue incroyable,je me permet de vous suggérer Pure White Cologne de Creed.
Notes de tête : Citron, Bergamote sicilienne, Pamplemousse italien.
Notes de coeur : Galbanum, Poire sucrée, Néroli.
Notes de fond : Ambre gris, Musc blanc, Poudre de riz.
Pure White Cologne enroule celui qui le porte comme un vêtement cousu à ses proportions exactes.
Une sensation de propre sur la peau.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mai 2018 à 18:12

J’ai senti par hasard cet aprem sur papier l’Eau de Citron Noir... comment ce parfum a pu être validé ? Une simple huile essentielle de citron est plus agréable à sentir que ce citron noir... Je ne comprends pas l’interet d’un tel "parfum".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 25 mai 2018 à 18:27

Ahah, voilà qui me rassure sur ma première impression, je n’ai pas du tout apprécié cette Cologne, odeur piquante très désagréable, très décevant. Mais déjà l’Eau de rhubarbe écarlate et l’Eau de Néroli doré étaient bien peu attirantes.. Espérons que les Colognes de Monsieur Ellena ne seront pas discontinuées..

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

mam'isa

par , le 23 mars 2018 à 08:18

Bonjour, avez-vous eu l’occasion de tester l’Eau de Citron Noir ? Si oui, qu’en pensez-vous ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mars 2018 à 16:52

Très belle Cologne de Christine Nagel, un citron absolu et merveilleusement zesté, un boisé chaleureux et fumé qui persiste.
je surKifff

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 23 mars 2018 à 18:12

Bonjour,
Dès que j’ai eu vent de la sortie de ce parfum, j’ai couru chez Nocibé pour le sentir.

Que dire... Le premier pschit était pourtant prometteur, assez frais et citronné. Mais alors l’évolution sur ma peau une horreur. Le parfum a certainement tourné, car je me suis retrouvée avec une odeur d’aftershave bas de gamme et d’urine. A oublier d’urgence.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

S9

par , le 14 novembre 2014 à 17:58

Je viens juste de recevoir l’Eau de Gentiane Blanche, qui me faisait de l’oeil depuis un moment déjà ... (il y a aussi sa soeur l’Eau de Narcisse Bleu, qui sera sur ma liste du printemps)
Je ne porte pas de cologne l’hiver, ni d’hespéridés, mais quand j’ai vu que je pouvais m’offrir un flacon de 100ml pour 30€ frais de port inclus, j’ai foncé et avancé mon achat !
Quel bonheur ! je la trouve très classe, c’est l’air frais des montagnes qui purifie les poumons -euh les narines- et en la humant on perçoit en effet la belle gentiane, mais ce côté poudré très chic me fait penser que je la porterai avec une jolie chemise blanche et un jean, mais pas pour faire du sport ! (contrairement à l’Eau de Cologne de Chanel que j’adore, vraiment, mais que je peux concevoir dans une tenue plus décontractée, voire sportive).
Je n’arrête pas de la sentir sur le dos de ma main, mais j’attends de vivre une journée entière avec elle afin de partager mon avis sur son évolution au fil des heures, mais je perçois déjà que ça doit être magnifique...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 novembre 2014 à 22:21

100ml pour 30€, c’est une somme qui nous fait faire un bond de presque vingt ans dans le temps.
Quel boutique prodigue une telle ristourne...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 17 novembre 2014 à 22:39

Bonsoir Ankalogon
Ebay peut être une boutique "jouissive", pour qui sait dénicher les belles affaires ^^
Cela demande cependant de la patience avant de tomber sur l’objet tant convoité, ou, le plus souvent dans mon cas, le hasard a bien fait les choses ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 mars 2014 à 13:49

Bonjour à toutes et à tous,
Dans ma quête d’un nouveau parfum, j’ai découvert Auparfum depuis quelques temps et je me régale de vos avis et commentaires.

Dans cette quête donc, mes pas m’ont mené vers l’Eau de Gentiane Blanche. J’ai pu obtenir un échantillon au Sep...a du coin.
J’avoue avoir été surpris par la note encens/cèdre très forte qui apparaît très vite sur ma peau. J’y ai retrouvé une grande ressemblance avec Bel Ami pour le cèdre. Par contre la gentiane ne m’est pas apparue clairement. La blanche serait-elle si différente de la celle bien connue ;-}.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

AdRem

par , le 25 septembre 2013 à 23:13

{{}}La Disparition / Opération "Gentiane Blanche" {{}}

Les contraintes formelles sont parfois un puissant stimulant pour la création. De nombreux artistes savent cela...

Georges Perec a signé "La Disparition", un roman de forme classique utilisant la trame des romans policiers où soudain au Chapitre 4 le Héros disparraît.
L’auteur cependant se plait à ne jamais expliquer à son lecteur que la plus grande "disparition" dans ce livre était l’absence de la première à la dernière page de la lettre "E" ! Ce qui vous devez le reconnaitre est une gageure en français...
La légende urbaine raconte que des critiques littéraires à la sortie du livre ne l’avait même pas remarqué :(

Avec la "Gentiane Blanche" Jean Claude Ellena signe une splendide "Cologne" et sa "Disparition". Oui...une Cologne sera ici écrite, mais les notes hespéridées sont portées disparues : adieu voulu au bouquet d’agrumes traditionnel et fugace, n’en garder que le souvenir de sa fraicheur et continuer à "écrire" Cologne malgré tout...contre tout...comme Georges sans son "E". Une contrainte formelle, un jeu...

Dans cette Cologne (ce roman sans "E"), la "Fée Jaune" Gentiane apporte sa touche "Bitter" au musc, l’amertume en soutient à la fraicheur du linge prope, la racine de Gentiane s’enroule sur la racine d’Iris, enfin comme sortie de terre une brume fumée douce soutient l’ensemble... Une belle et aromatique "Cologne" s’offre à nous : sans surprise elle reste minimaliste...mais offre un ténacité terrienne qui oh ! surprise.. garde une fraicheur de cave....qui dure dure sur la peau.

Simplement indispensable
Un des rares (trop rare) bijou du "mass markett".

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 26 septembre 2013 à 08:35

Véritable bijou, en effet, que cette Gentiane Blanche dont la tenacité impressionne, pour ce qu’on appelle une Cologne. Je ne sais plus qui sur ce site, Jicky sans doute, la recommandait dès le matin aux messieurs qui partent pour leur bureau : oui, cette cologne se fait naturellement élégante sur l’homme en costume. Elle a une belle personnalité en ce qu’elle est d’une indéniable originalité ; cette senteur ne m’en rappelle aucune autre ! Sur un jeans, chemise ou polo, elle fait merveille. Les femmes se l’approprieront, sportives ou pas, tout naturellement tout comme les ados ou même les enfants : le côté piquant, vif et aérien des notes de tête et de coeur s’accordera tout naturellement avec leur jeunesse. L’Eau de Gentiane blanche me fait penser à une écharpe d’été, en lin léger ou en coton souple de qualité et qui ne se chiffonne pas trop. Accessoire que l’on emporte partout et qui signe votre élégance. Tonique, rare et indépendante, cette cologne me paraît être l’une des toutes grandes réussites d’Ellena. Et Narcisse Bleu, si souvent évoqué sur ce site, en est le prolongement superlatif. Là encore, Jicky et ses compères passionnés ne me contrediront pas. Bonne journée et merci pour votre bel hommage rendu aux Comics dans le billet sur Cuir Ottoman, autre objet de culte pour moi. Farnesiano

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 27 septembre 2013 à 20:45

Merci Farnesiano pour votre lecture de mes billets d’humeur et vos gentilles remarques...

Cette Cologne est un vrai caméléon sur ma peau et si elle accompagne le plus souvent mes "casual days" en denim et polo (Fred Perry pour la couronne de laurier qui me porte chance...), elle est également bienvenue les " jours de grandes visites" en veste noire, chemise blanche et cravate (Léonard, fond sombre, à grands motifs....autre déguisement favori :) )...

Cette "Fée Jaune" devenue "Blanche" à force de nager dans le musc flatte mon Ego dans le sens du poil même quand tout s’écroule autour de moi !!! Comme un grigris qui enfilé le matin tente d’éloigner les mauvais esprits, tous ces "Men In Black" "Terre d’Hermès" qui ne cessent de gesticuler dans les couloirs de nos belles entreprises...
Attention ! Un Hermes peut en cacher un autre...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 29 décembre 2011 à 07:58

Curieusement cette eau de gentiane blanche me réchauffe.C’est ma cologne d’hiver par excellence.Elle me fait office de douce et chaude écharpe....Et croyez moi, ici, à Nice, les hivers sont rudes !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ankalogon

par , le 28 décembre 2011 à 19:49

L’Eau de Gentiane Blanche est mon Hermès favori. Il a une odeur rafraichissante et tenace pour une Cologne.
Après des années sans un Hermès, celui ci sera probablement le prochain.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

hangten

par , le 7 juillet 2011 à 12:21

Personnellement je l’aime beaucoup, elle est délicate et distinguée. Son apparente discrétion cache une ténacité étonnante, et on se surprend à sentir cette eau longtemps après la pulvérisation. Il faut aimer l’amertume et la simplicité. Je la classerais volontiers parmi les eaux "propres", sans en avoir les inconvénients ( elle a du caractère !). Pour celui qui veut se ressourcer, loin des trucs tapageurs et branchés, revenir aux sources d’un monde un peu minéral, semé ici et là de plantes dont le vent et le soleil de montagne libèrent les arômes...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 juillet 2011 à 12:59

Je suis d’accord avec vous concernant la simplicité et à la fois le caractère de l’Eau de Gentiane Blanche. Je la partage avec mon amoureux (ou plutôt, je la lui pique quand il n’est pas là pour penser à lui).
Elle lui correspond tout à fait pour la fraîcheur, cette simplicité mais sans aucune fadeur au contraire et un petit côté singulier (l’amertume) tout à fait charmant. La tenue est assez remarquable pour une cologne.

 

Le parfum et l’Homme n’ont rien à prouver, ils sont beaux, simplement, sans artifices. J’appelle ça l’anti-frime.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 juillet 2011 à 13:26

Oui, Amalia, toutes mes excuses ! J’ai écrit "pour celui...", mais cette eau est bien sûr unisexe, pour peu que la question puisse se poser ! Je suis ravi que nous soyons nombreux à partager, de façon épisodique ou non, ce goût pour la simplicité.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 7 juillet 2011 à 11:54

Concernant L’eau de Gentiane , je ne sais pas pourquoi, mais elle me rappelle des vacances aux Iles Canaries… Peut-être que ça me rappelle le mélange des odeurs de fleurs qui se trouvaient dans le jardin de l’hôtel… (?)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Les Colognes le 10 juillet 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !

à la une

Folie bleue

Folie bleue - Godet

Une réédition qui semble avoir ramené de 1925 tout son charme bucolique et poétique.

en ce moment

il y a 15 heures

Bonjour à tous, Vous pouvez retrouver Mathilde Laurent dans cette interview(…)

sigisbée a commenté Loulou

il y a 2 jours

Bonjour Chloé, C’est avec bonheur que je lis votre poste. En France, nous avons la chance(…)

Jicky a commenté Folie bleue

il y a 3 jours

Bonjour Absinthe, j’imagine que vous le connaissez déjà et que vous avez déjà une opinion à son(…)

Dernières critiques

Philosykos - Diptyque

Abstraction figurative

Cardinal - Heeley

Encens dansant

La Peau nue - Celine

Tendre épiderme

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

Divine Lyon

Divine Lyon

Lyon (69)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019