Auparfum

Les Eaux Chanel, l’échappée olfactive

par - , le 9 mai 2018

Olivier Polge, parfumeur de la Maison Chanel, a créé une collection de trois nouvelles eaux de toilette baptisées Les Eaux de Chanel.

Olivier Polge a créé trois eaux de toilette, Paris-Deauville, Paris-Biarritz et Paris-Venise, qui s’inspirent de trois lieux chers à Gabrielle Chanel. Elles sont présentées comme une échappée, « un train dans lequel on aimerait monter à la dernière seconde ».

Définies par une une « infinie fraîcheur », celle ressentie lorsqu’on ouvre la fenêtre d’un train, celle des vagues sur un rivage ou de la rosée matinale, ces eaux de toilette ont pour fil conducteur les agrumes de Sicile et de Calabre, qui agissent comme « des sillages aériens ».

Paris-Deauville

C’est à Deauville que l’histoire de Chanel commence. En 1913, Gabrielle Chanel lance sa première collection dans la boutique de cette station balnéaire, destination des Parisiens pour le week-end, et donc le lieu idéal pour vendre ses créations qui brisent les codes de l’époque. Elle libère les femmes en leur offrant un style vestimentaire inédit qui deviendra emblématique.

Avec Paris-Deauville, Olivier Polge recrée l’idée que les Parisiens se font d’un week-end au vert, au milieu des herbes hautes. Le parfum présente l’énergie vivifiante de l’orange, du basilic et du petit-grain, avec un cœur floral composé d’essence de rose et de notes jasminées, tandis que le patchouli lui donne un caractère franc et chypré. Chanel la décrit comme « une Eau aussi désinvolte que vagabonde ».

Paris- Biarritz

Gabrielle Chanel choisit Biarritz, ville mondaine et touristique, pour inaugurer une nouvelle boutique au sein de la Villa de Larralde en 1915. La marque attire l’attention des plus grands dont la reine Victoire-Eugénie d’Espagne. Biarritz est le lieu idéal pour profiter des eaux de l’Océan Atlantique en compagnie de Boy Capel, son compagnon, et de ses amis russes exilés en France après la révolution d’Octobre 1917. C’est également à Biarritz qu’elle héberge le beau-frère d’Igor Stravinsky, compositeur et pianiste russe.

Paris- Biarritz est l’eau la plus aquatique de la collection, avec un certain « esprit sportif ». Olivier Polge voulait « qu’on ait la sensation sur la peau que chaque ingrédient soit imprégné d’eau ». Le parfumeur a joué avec les agrumes, pamplemousse et mandarine, qui dévoilent un accord muguet. Le vétiver et les muscs blancs accentuent « les sensations toniques ».
L’eau Paris- Biarritz illustre la puissance et l’effet vivifiant d’un bain dans l’océan Atlantique, comme « un bain glacé au soleil ».

Paris- Venise

Venise est pour Mademoiselle synonyme de rédemption. Dévastée par la mort de Boy Capel en décembre 1919, elle y est invitée par ses amis Misia et le peintre José Maria Sert. Elle y fait la connaissance de Paul Morand, et de Serge Diaghilev, créateur des Ballets russes. L’architecture vénitienne et les fêtes données par les aristocrates lui redonnent goût à la vie et l’inspirent pour élaborer ses premières créations de bijoux.

Paris-Venise reflète une « ouverture sur l’Orient qui est aussi chez Chanel une évocation du baroque ». La grandeur de l’Orient et particulièrement l’Orient-Express utilisé pour rejoindre Venise à partir de la capitale française, a inspiré Olivier Polge. Sous les agrumes et le néroli, qui reste discret, les fruits rouges, l’iris et le géranium de Grasse apportent « un accent acide et floral ». Le bois de cèdre et l’accord ambré s’imposent délicatement, puis la note vanillée et les effluves orientaux réchauffent la composition.

Disponibles à partir du 4 juin 2018, en boutiques Chanel et Galeries Lafayette du 4 juin au 15 juillet.
Eaux de toilette, 112 euros / 125ml

Premières impressions

Une bien jolie gamme, visuellement - tube plongeur invisible, flacon flasque tout en transparence - et olfactivement - fraîcheur aérienne et élégance intemporelle. Préférence pour Paris-Venise et ses dessous poudrés irisés, puis Paris-Deauville et une jolie fraîcheur végétale d’herbe coupée. Paris-Biarritz est plus aqueux, aromatique, peut-être plus masculin. Et un prix plutôt abordable pour une distribution a priori exclusive.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

S9

par , le 16 août 2018 à 18:27

J’ai senti ces trois eaux à la boutique Chanel du Marais (excellent accueil au passage).
Comme je m’y attendais, pas de quoi fouetter un chat.
Paris-Biarritz a un effet kiss cool très fugace et évolue rapidement (du moins sur ma peau) à un sent-bon bébé type Klorane.
Paris-Deauville est mignon dans ces effets orangers. Mais rien de bien nouveau sous le soleil ...
La vendeuse m’a offert un échantillon de chaque ; dommage , il n’y en avait plus de la plus intéressante, Paris-Venise, donc je l’ai seulement sentie sur mouillette et non sur la peau.
J’ai bien aimé son fond ambré, mais franchement rien d’exceptionnel...
Cela donne l’impression que bon voilà faut bien sortir des nouveautés quoi !
Marketing oblige.
Je resterai fidèle à la belle Eau de Cologne des Exclusifs, à la tenue exemplaire et qui est si joliment faite.
Comme le disent beaucoup d’entre vous sur ce site (et un forum de parfums) Chanel ... ben c’était mieux avant, n’en déplaise à Karl qui déteste la nostalgie (mais bon, les parfums c’est pas lui :p )

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 15 mai 2018 à 23:02

Je sais qu’il fera parler de lui. Mon seul problème reste le prix qui est à mon goût très élevé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Allegretto 7.2

Allegretto 7.2 - Berceuse Parfum

Le dernière création du parfumeur Antonio Gardoni pour la nouvelle maison Berceuse Parfum se rapproche-t-elle plus de la symphonie évoquée par son nom, ou d'une curieuse petite musique de nuit ?

en ce moment

il y a 9 heures

▲ ✰✰✰ Les pubards n’ont pas besoin de le faire exprès pour nous divertir.

il y a 17 heures

Question de disséquer sa vie ils y vont pas de main morte ! Ça frôle l’absurdité et ça devient(…)

il y a 17 heures

Bonjour Nouveau flacon commandé de Guimauve.... je peux comprendre qu’on ne sente plus la(…)

Dernières critiques

Splendiris - Dusita

Lueur poudrée

Fleur d’oranger & Lilas délicieux - 100Bon

Comme une fleur d’oranger bleu clair et crue

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019